Évènement

Pop Meufs : Quand les luttes féministes convergent au Pavillon des Canaux

Du mercredi 1er au jeudi 30 mars 2023
Le festival Pop Meufs 2023 au Pavillon des Canaux
Du 1er au 30 mars, le festival des luttes féministes Pop Meufs s'installe au Pavillon des canaux, et questionne la place des femmes et des minorités, de toutes les générations dans la société. Venez nombreu·ses !
Au programme : une exposition, de nombreuses rencontres et discussions, des temps de réflexion, des ateliers d'écriture, des écoutes de podcasts… L'idée étant de donner la parole à des collectifs et de valoriser leurs initiatives, avec des valeurs de mixité, d'égalité et de bienveillance. Des événements festifs avec DJ sets sont également proposés.
Le festival s'associe pour l'occasion avec La Déferlante (la toute nouvelle revue des révolutions féministes !) et les podcasts de Louie Media et Arte Radio.
Malgré le mouvement #metoo, les nouveaux modèles de société apparaissent encore comme des utopies trop lointaines. Parce qu’il est encore nécessaire de défendre la parité, la mixité, l’inclusion, de briser la plafond de verre, de repenser le rapport au genre dans l’espace public, politique ou l'environnement.
Au-delà du 8 mars, Le Pavillon des Canaux propose donc le temps de 4 semaines un espace pour se révolter, se déconstruire, co-construire, expérimenter, célébrer les énergies collectives d’aujourd’hui qui façonnent celles de demain. Il proposera des temps d’intelligence collective, des échanges, des débats, des ateliers, mais également des perfomances artistiques et festives pour :
  • Amplifier les luttes et mobiliser les alliés
  • Porter un regard intersectionnel sur nos cultures & identités plurielles
  • Décortiquer et briser les liens entre nature et rapport de domination avec l’écoféminisme
  • Questionenr le place des corps minorisés dans le collectif au travers du sport et du militantisme
Mise à jour le 14/02/2023

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !