Ville de Paris

Grand format

50 athlètes en Jeux

Mise à jour le 30/08/2022
Paris soutient une cinquantaine d’athlètes de haut niveau dans leur préparation pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Partez à la rencontre de ces femmes et hommes qui rêvent d'exploits aux Jeux !

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Épisode 1 : 5 athlètes en Jeux - "La rencontre"

Ils partagent une ambition : être sélectionnés pour les Jeux olympiques 2024. Pendant un an, ils vous ouvrent leurs portes : de leur vie sportive à leur vie privée, suivez le quotidien de Solenne, José, Benjamin, Riadh et Anne. En ligne de mire, leur rêve : la médaille d’or.

Découvrez l'ensemble des athlètes soutenus par Paris

Participer et monter sur la plus haute marche du podium en 2024, c’est l’objectif de tous ! Découvrez, le parcours, le profil et le palmarès de ces sportifs parisiens.

Athlétisme et pentathlon

  • Carte Serena Kouassi

    Serena Kouassi

    Athlétisme 200 m
    AC Paris-Joinville

    Son plus beau souvenir sportif

    Mon record de France du 200M en cadettes : 23"96 !

    Son endroit préféré dans Paris

    Les Champs-Élysées.

    Son rêve pour les Jeux

    Y participer sur 200M et monter sur le podium !

  • Carte Jade El Haouzy

    Jade El Haouzy

    Saut à la perche
    AC Paris-Joinville

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    Mon premier titre de championne de France Cadettes à Nantes en février. 2022 !

    Son endroit préféré dans Paris

    Le quartier de Montmartre…

    Son rêve pour les Jeux

    Participer pour la première fois à des Jeux ici à Paris.

  • Carte Abderrazak Charik

    Abderrazak Charik

    Marathon
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Le titre de champion d’Europe par équipe en 2016 en Italie !

    Son endroit préféré dans Paris

    Paris c’est beaucoup d’endroits sympas et jolis, difficile de n’en citer qu’un !

    Son rêve pour les Jeux

    Collectivement, ramener le plus de médailles pour la France. Individuellement, y participer et donner le meilleur de moi-même !

  • Carte Cédric Chatellier

    Cédric Chatellier

    Pentathlon moderne
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Tout ce mélange de sensations incroyables ressenties lors du passage de la ligne d’arrivée (2e place !) au championnat du monde, en septembre 2021.

    Son endroit préféré dans Paris

    Le stade Émile Anthoine, à quelques pas de la tour Eiffel et des quais avec le soir, les lumières de la dame de fer…

    Son rêve pour les Jeux

    Y participer en tant qu'athlète, spectateur ou volontaire pour pouvoir vibrer et plonger dans cette atmosphère unique en live !

  • Carte Félix Bour

    Félix Bour

    Athlétisme 10 000 m
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Mon premier titre de champion de France de cross, en cadet, en 2011.

    Son endroit préféré dans Paris

    Le Jardin des Tuileries, très agréable pour y courir, mais aussi pour se balader, et profiter tout simplement d’un havre de paix en plein cœur de Paris.

    Son rêve pour les Jeux

    Représenter la France sur 10 000M dans le Stade de France ou sur marathon dans les rues de notre belle capitale !

  • Carte Louis Radius

    Louis Radius

    Para athlétisme
    Paris Université club

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma médaille de bronze aux Jeux de Rio en 2016 sur 1500M.

    Son endroit préféré dans Paris

    Le 7e arrondissement avec le Champ-de-Mars, les Invalides.

    Son rêve pour les Jeux

    Me qualifier, rapporter une médaille et faire rayonner la France, Paris et mon club d’athlétisme à travers mes exploits, mon attitude.

  • Carte Mathis Rochat

    Mathis Rochat

    Pentathlon moderne
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Les championnats d'Europe en catégorie minime, en Pologne. J’y ai rencontré plein de pentathlètes, le cadre était formidable et je me suis dit que j'avais une chance incroyable de pouvoir voyager grâce à ma passion.

    Son endroit préféré dans Paris

    Le parc Monceau où je vais courir de temps en temps, il est très relaxant, c'est un endroit magique.

    Son rêve pour les Jeux

    Remporter les Jeux à Paris, devant ma (nombreuse) famille, y participer avec mon meilleur ami.

  • Carte Thibaut Rigaudeau

    Thibaut Rigaudeau

    Para triathlon
    Racing Multi Athlon

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    Mon titre de Vice-Champion d’Europe à Valence (Espagne) en septembre 2021 !

    Son endroit préféré dans Paris

    Le Champ-de-Mars et la tour Eiffel.

    Son rêve pour les Jeux

    Passer la ligne d’arrivée en tête et gagner une victoire au sprint.

  • Carte Ugo Fleurot

    Ugo Fleurot

    Pentathlon moderne
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Lorsque j’ai passé la ligne d’arrivée des Jeux olympiques de la jeunesse à Buenos Aires. La médaille était là, l’émotion forte.

    Son endroit préféré dans Paris

    J’avoue avoir un petit faible pour l’Opéra, jusqu’au Jardin des Tuileries. C’est magnifique. Et se balader les jours de beau temps… C’est ressourçant !

    Son rêve pour les Jeux

    Participer et ramener une médaille à la France ! Je pense que ce moment serait le plus beau et le plus grand !

  • Carte Valentin Prades

    Valentin Prades

    Pentathlon moderne
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma première médaille internationale individuelle en junior : 3e au championnat d’Europe entouré de deux Français. Une course qui restera pour toujours dans ma mémoire tellement elle était disputée.

    Son endroit préféré dans Paris

    Les quais de l'île Saint-Louis, m’y balader l'été en fin de journée tout en dégustant une bonne glace…

    Son rêve pour les Jeux

    Devenir champion olympique devant ma famille et mes amis.

  • Carte Jean-Baptiste Mourcia

    Jean-Baptiste Mourcia

    Pentathlon moderne
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Mon entrée à l'Institut National du Sport (INSEP) en 2017, qui a fait rêver et fait encore rêver de nombreux sportifs !

    Son endroit préféré dans Paris

    Le Marais, quartier iconique de Paris. On s'y sent bien à n'importe quelle heure de la journée, entre les cafés et les galeries d'art…

    Son rêve pour les Jeux

    Faire rêver ma famille en montant sur la plus haute marche du podium et montrer au monde ce qu'est le pentathlon moderne.

  • Carte Emmanuel Roudolff-Levisse

    Emmanuel Roudolff-Levisse

    Marathon
    Racing Multi Athlon

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma victoire au championnat de France de cross avec l'impression d'être invincible !

    Son endroit préféré dans Paris

    L'île de la Cité et marcher sur les quais.

    Son rêve pour les Jeux

    Me battre pour la médaille sur marathon et faire briller mon pays.

  • Carte Pierre Bordeau

    Pierre Bordeau

    Athlétisme
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma première médaille au championnat de France de cross à Vittel en 2019, seulement 6 mois après mes débuts dans l’athlétisme !

    Son endroit préféré dans Paris

    La tour Eiffel.

    Son rêve pour les Jeux

    Être sélectionné pour le marathon…

  • Carte Valentin Bertrand

    Valentin Bertrand

    Para athlétisme
    Stade français

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma première participation aux Jeux paralympiques, Rio, en 2016. Ambiance incroyable et faire ces Jeux fût une consécration.

    Son endroit préféré dans Paris

    Le Parc des Princes, c’est un des premiers souvenirs que j'ai de Paris… Depuis c'est mon endroit préféré.

    Son rêve pour les Jeux

    Que ce soit une réussite sportive et sociale. Que cela encourage les personnes valides comme en situation de handicap à faire plus de sport !

  • Carte Rénelle Lamote

    Rénelle Lamote

    Athlétisme
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Mon plus beau souvenir est ma qualification pour les Jeux de Tokyo !

    Son endroit préféré dans Paris

    Montmartre, je trouve le Sacré-Cœur magnifique et quand j’étais petite, j'adorais acheter du tissu avec ma mère au marché Saint-Pierre.

    Son rêve pour les Jeux

    Voir Paris en fête et l’enthousiasme des Français s’apprêtant à vivre un événement hors du commun !

  • Carte Pierre Dupuy

    Pierre Dupuy

    Pentathlon moderne
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma première sélection en équipe de France puis mon premier titre de champion de France en 2021 !

    Son endroit préféré dans Paris

    Le stade Émile Anthoine, c’est l’endroit où je passe le plus de temps à courir, au pied de la tour Eiffel.

    Son rêve pour les Jeux

    Participer et représenter mon pays à travers mon sport, ensuite y briller !

  • Carte Marie Oteiza

    Marie Oteiza

    Pentathlon moderne
    Racing Multi Athlon

    Son plus beau souvenir sportif

    Les championnats du monde en 2018 où, malgré une grosse blessure, j'ai quand même réussi à faire une médaille de bronze en individuel.

    Son endroit préféré dans Paris

    Les bords de Seine, l'été, avec mes amis.

    Son rêve pour les Jeux

    Ramener la médaille d'or, pour terminer ma carrière de la plus belle des manières, devant ma famille, mes proches et ma ville.

Badminton

  • Carte Anne Tran

    Anne Tran

    Badminton
    Racing Club de France

    Son plus beau souvenir sportif

    Gagner la 1re médaille en double dames et honorer ainsi la dernière compétition de nos entraineurs danois depuis 2 ans…

    Son endroit préféré dans Paris

    Le Racing Club de France, rue Éblé ! J'ai tellement de souvenirs dans ce bâtiment. C'est aussi le lieu où ma passion est née.

    Son rêve pour les Jeux

    Gagner une médaille !

  • Carte Vimala Heriau

    Vimala Heriau

    Badminton
    Racing Club de France

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma médaille d'or au championnat d'Europe junior par équipe en avril 2017… Avec un groupe construit depuis de nombreuses années afin d'atteindre ce résultat et nous l'avons accompli !

    Son endroit préféré dans Paris

    L’opéra Garnier en termes d'intérieur et d'architecture, Montmartre pour son charme et ses petites ruelles.

    Son rêve pour les Jeux

    Y participer et pourquoi pas une médaille…

Breakdance

  • Carte Camille Regneault

    Camille Regneault

    Breakdance
    Fédération française de danse

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    Quand j’ai gagné le Unbreakable World Championship en 2018.

    Son endroit préféré dans Paris

    La place de la Concorde, quand j’ai su que c’était le lieu choisi pour ma discipline, je n’en revenais pas !

    Son rêve pour les Jeux

    Décrocher la médaille d’or.

Cyclisme

  • Carte Riadh Tarsim

    Riadh Tarsim

    Handbike sur route
    Stade français

    Son plus beau souvenir sportif

    La même année, avoir été aux Jeux paralympiques de Tokyo, avoir ramené une médaille et avoir été champion du monde !

    Son endroit préféré dans Paris

    Les quais de Paris.

    Son rêve pour les Jeux

    Obtenir 2 médailles d’or !

  • Carte Noé Colsy

    Noé Colsy

    Cyclisme sur piste
    Paris cyclisme olympique

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma victoire sur l'épreuve du kilomètre Paris-Tours 2021 en junior.

    Son endroit préféré dans Paris

    L’île Saint-Louis.

    Son rêve pour les Jeux

    Obtenir une médaille !

Équitation

  • Carte José Letartre

    José Letartre

    Para dressage
    CLC la Cartoucherie

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    La chance d’avoir pu participer à 5 Jeux paralympiques !

    Son endroit préféré dans Paris

    La butte Montmartre…

    Son rêve pour les Jeux

    Être médaillé à Paris !

Escalade

  • Carte Solenne Piret

    Solenne Piret

    Para climbing
    Le 8 Assure

    Son plus beau souvenir sportif

    Mon premier titre de championne du monde, remporté en Autriche en 2018, après une finale très serrée.

    Son endroit préféré dans Paris

    Le haut du parc de Belleville…

    Son rêve pour les Jeux

    Une belle démonstration pour faire vibrer et rêver les spectateurs !

  • Carte Selma Elhadj-Mimoune

    Selma Elhadj-Mimoune

    Escalade sportive
    Le 8 Assure

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma première sélection en équipe de France en 2021 !

    Son endroit préféré dans Paris

    Le canal Saint-Martin.

    Son rêve pour les Jeux

    Décrocher une médaille !

  • Carte Hugo Parmentier

    Hugo Parmentier

    Escalade sportive
    Le 8 Assure

    Son plus beau souvenir sportif

    La réalisation d'une voie très difficile (cotée 9a) dans le sud de la France. Le jour d'avant, je n'arrivais pas encore à faire tous les mouvements !

    Son endroit préféré dans Paris

    Le haut du mur d'escalade de mon club, on y voit très bien la tour Eiffel. Quand elle est illuminée, c'est magnifique.

    Son rêve pour les Jeux

    Y participer et vivre de l'intérieur la plus grande des compétitions, me transcender pour représenter au mieux mon pays !

Escrime

  • Carte Baptiste Correnti

    Baptiste Correnti

    Escrime - épée
    Paris Université club

    Son plus beau souvenir sportif

    Mon premier podium en coupe du monde junior à Bâle (Suisse) en 2013, devant mes amis et l'équipe de France.

    Son endroit préféré dans Paris

    Le quartier du Marais.

    Son rêve pour les Jeux

    Participer et être médaillé pour ces Jeux à domicile…

  • Carte Morgan Wingerter

    Morgan Wingerter

    Escrime - épée
    Les Cadets de la garde

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma 1re victoire à 7 ans, qui m'a donné envie de gagner d’autres compétitions !

    Son endroit préféré dans Paris

    La place du Panthéon, j'y passe chaque jour de la semaine et c’est un lieu source de motivation pour moi !

    Son rêve pour les Jeux

    Me qualifier au sein d'une escrime française très riche de talents.

  • Carte Kelly Lusinier

    Kelly Lusinier

    Escrime - sabre
    Racing Club de France

    Son plus beau souvenir sportif

    L’annonce des Jeux en 2024, à Paris !

    Son endroit préféré dans Paris

    La tour Eiffel…

    Son rêve pour les Jeux

    Participer à l’épreuve d’escrime au Grand Palais.

  • Carte Quentin Srecki

    Quentin Srecki

    Escrime - épée
    Les Cadets de la garde

    Son plus beau souvenir sportif

    La victoire du PSG face à Dortmund le jour de mes 18 ans !

    Son endroit préféré dans Paris

    Le Parc des Princes.

    Son rêve pour les Jeux

    C’est l'objectif de toute une vie, y participer sera déjà énorme.

  • Carte Yannick Ifebe

    Yannick Ifebe

    Escrime épée
    CSINI St Jean de Dieu

    Son plus beau souvenir sportif

    La médaille d'or par équipe à l'épée aux Jeux paralympiques de Rio en 2016.

    Son endroit préféré dans Paris

    Les quais de Seine au niveau du pont Alexandre III, j'aime m'y balader en été ou y retrouver des amis le soir…

    Son rêve pour les Jeux

    Gagner la médaille d'or en individuel (j'ai fini 4e à Rio). Mais aussi que par le biais de ces Jeux, l'on puisse avoir un autre regard sur la pratique du handisport.

  • Carte Pauline Conscience

    Pauline Conscience

    Escrime - sabre
    Racing Club de France

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma médaille d’argent au championnat d’Europe cadet avec l’équipe de France.

    Son endroit préféré dans Paris

    L’île Saint-Louis.

    Son rêve pour les Jeux

    Obtenir une médaille !

  • Carte Marc-André Cratère

    Marc-André Cratère

    Escrime fauteuil
    CSINI St Jean de Dieu

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma première coupe du monde en Italie où je gagne la médaille de bronze.

    Son endroit préféré dans Paris

    Les Invalides.

    Son rêve pour les Jeux

    Être médaillé d’or pour terminer ma carrière…

  • Carte Marie-Florence Candassamy

    Marie-Florence Candassamy

    Escrime - épée
    Paris Université club

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    Les championnats du monde en 2015 par équipe.

    Son endroit préféré dans Paris

    Rue Sainte-Anne pour les restaurants !

    Son rêve pour les Jeux

    Le maximum de médailles pour la France.

Gymnastique

  • Carte Cassidie Renard

    Cassidie Renard

    GRS
    GRS Paris Centre

    Son plus beau souvenir sportif

    J’ai beaucoup aimé mon dernier tournoi à Barcelone en juillet 2021, le premier depuis 2 ans en raison du confinement.

    Son endroit préféré dans Paris

    Mon quartier, le 11e arrondissement et le Marais.

    Son rêve pour les Jeux

    Être sélectionnée et faire partie du top 15.

  • Carte Eloïse Marchon

    Eloïse Marchon

    GRS
    GRS Paris Centre

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma 1re participation au championnat du monde à Pesaro en 2017.

    Son endroit préféré dans Paris

    L’Hôtel de Ville, surtout depuis qu’il y a les anneaux olympiques à la sortie du métro. Ça fait déjà plusieurs fois que j’y vais pour prendre des photos !

    Son rêve pour les Jeux

    Décrocher l’or olympique !

Hockey

  • Carte Jules Barbaz

    Jules Barbaz

    Hockey sur gazon
    Stade français

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma première compétition avec l'équipe de France U16 en Pologne !

    Son endroit préféré dans Paris

    Montmartre.

    Son rêve pour les Jeux

    Participer et remporter une médaille ‘à la maison’ !

  • Carte Matthieu Maries

    Matthieu Maries

    Hockey sur gazon
    Stade français

    Son plus beau souvenir sportif

    Coupe du monde U21, novembre 2021, médaille de bronze et première compétition avec l’équipe de France !

    Son endroit préféré dans Paris

    La tour Eiffel ! Elle me rappelle des souvenirs d’enfance. Et quelle vue magnifique s’offre à nous lorsque nous y montons…

    Son rêve pour les Jeux

    Y participer en tant que sportif et en tant que Parisien, vivre la cérémonie d’ouverture le long de la Seine.

  • Carte Louis Bailleul

    Louis Bailleul

    Hockey sur gazon
    Paris Jean Bouin

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma médaille de bronze avec l’équipe de France U19 à Vienne en coupe d’Europe.

    Son endroit préféré dans Paris

    Quartier Sorbonne-Panthéon…

    Son rêve pour les Jeux

    Passer une compétition magnifique avec l’équipe et le public, et gagner une médaille.

  • Carte Mathieu Boucher

    Mathieu Boucher

    Hockey sur gazon
    Racing Club de France

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma 3e place au championnat de France U19 !

    Son endroit préféré dans Paris

    Montparnasse…

    Son rêve pour les Jeux

    Remporter une médaille.

  • Carte Mathis Descamps

    Mathis Descamps

    Hockey sur gazon
    Paris Jean Bouin

    Son plus beau souvenir sportif

    La Coupe d’Europe -19 ans où nous finissons 3e après deux victoires !

    Son endroit préféré dans Paris

    Sans aucun doute Montmartre, pour une vue imprenable sur Paris et ses magnifiques monuments.

    Son rêve pour les Jeux

    Faire partie de l’équipe et obtenir une médaille pour notre pays. Et aussi que tous les sports rayonnent et obtiennent des médailles à Paris.

Judo

  • Carte Benjamin Axus

    Benjamin Axus

    Judo -73 Kg
    AJA Paris XX

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma toute récente médaille de bronze au tournoi de Paris 2022 devant tous les Français, mes amis, ma famille !

    Son endroit préféré dans Paris

    Les quais de Seine...

    Son rêve pour les Jeux

    Remporter l'or olympique chez moi, dans ma ville, Paris !

  • Carte Daïkii Bouba

    Daïkii Bouba

    Judo -66 Kg
    AJA Paris XX

    Son plus beau souvenir sportif

    Avoir été porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie d'ouverture du Festival olympique de la jeunesse en 2013.

    Son endroit préféré dans Paris

    Le quartier Montparnasse !

    Son rêve pour les Jeux

    Remporter une médaille !

  • Carte Maxime Merlin

    Maxime Merlin

    Judo -60 Kg
    AJA Paris XX

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    Notre victoire par équipe en 2017, au championnat de France junior de judo avec l’AJA Paris XX.

    Son endroit préféré dans Paris

    J’aime beaucoup le quartier de Belleville, où je m’entraîne tous les jours.

    Son rêve pour les Jeux

    Représenter avec fierté tous ceux qui ont participé à mon projet, la Ville de Paris, mon club l’AJA Paris XX et ma famille.

  • Carte Paul Livolsi

    Paul Livolsi

    Judo -90 Kg
    AJA Paris XX

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    Les championnats d’Europe -21 où, à 18 ans et à la 5e place, alors que j’étais très triste, mon père m’a dit qu’il était fier de moi !

    Son endroit préféré dans Paris

    Le pont au Change, j’aime la vue qu’on peut avoir à cet endroit, où je suis si souvent passé avec mes grands-parents.

    Son rêve pour les Jeux

    Remporter les Jeux et surtout de proposer au monde, à mon pays et à Paris un beau spectacle.

  • Carte Marc-Ewen Codjogan

    Marc-Ewen Codjogan

    Judo -100 Kg
    AJA Paris XX

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma 1re médaille nationale avec mon club en 2017.

    Son endroit préféré dans Paris

    La place de la Concorde !

    Son rêve pour les Jeux

    Une médaille à Paris avec mes camarades de club médaillés à mes côtés…

  • Carte Nicolas Pavlovski

    Nicolas Pavlovski

    Judo -100 Kg
    AJA Paris XX

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma première médaille nationale chez les jeunes est assez symbolique : j'ai pu prendre conscience de mon futur dans le sport de haut niveau et j'ai connu mes premières compétitions internationales !

    Son endroit préféré dans Paris

    Le quartier de Montmartre, ma maman se promenait autour du Sacré-Cœur après chaque sortie d'école. Je le trouve unique, il reflète encore le passé de notre capitale.

    Son rêve pour les Jeux

    En commun avec beaucoup d'autres sportifs... Participer et remporter la médaille d'or est l'objectif ultime, surtout dans mon sport.

Rugby fauteuil

  • Carte Cédric Nankin

    Cédric Nankin

    Rugby fauteuil
    CAP Sport Art Aventure Amitié (CAPSAAA)

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    La cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques de Rio, mes premiers Jeux…

    Son endroit préféré dans Paris

    La tour Eiffel : une porte à l’arrière de mon gymnase d’entraînement permet de la voir sous un angle unique…

    Son rêve pour les Jeux

    Une médaille d’or !

Tennis de table

  • Carte Clara Collinet

    Clara Collinet

    Tennis de table
    Espérance Reuilly

    Son plus beau souvenir sportif

    Mes 2 médailles au championnat de France en double en 2017 et 2021.

    Son endroit préféré dans Paris

    Le parc de Bercy et Bercy Village !

    Son rêve pour les Jeux

    Le maximum de médailles pour la France et des médailles en tennis de table…

  • Carte Guillaume Pedrona

    Guillaume Pedrona

    Para tennis de table
    Paris13 Tennis de table

    Son plus beau souvenir sportif

    Les championnats d'Europe universitaires à Coimbra (Portugal).

    Son endroit préféré dans Paris

    Le Jardin du Luxembourg.

    Son rêve pour les Jeux

    Y participer, défiler à la cérémonie d'ouverture et gagner une médaille individuelle ou en équipe !

Tir et tir à l'arc

  • Carte Damien Letulle

    Damien Letulle

    Para tir à l'arc
    CSINI St Jean de Dieu

    Voir son portrait

    Son plus beau souvenir sportif

    Avoir battu le record du monde par équipes avec Sébastien Flute et Lionel Torres en match en 27 flèches (255 points/270) en 1996 !

    Son endroit préféré dans Paris

    La pyramide du Louvre pour le côté moderne dans un lieu historique.

    Son rêve pour les Jeux

    Lever les bras en signe de victoire avec en fond le dôme des Invalides…

  • Carte Gaëlle Edon

    Gaëlle Edon

    Para tir sportif
    CSINI St Jean de Dieu

    Son plus beau souvenir sportif

    Ma 4e place en finale en coupe du monde au Pérou en 2021 : très belle fin de match et belle remontée en finale.

    Son endroit préféré dans Paris

    Les Invalides, monument splendide avec une histoire riche. Et c'est aussi mon club !

    Son rêve pour les Jeux

    Au-delà de ma sélection, je veux représenter au mieux mon pays !

  • Carte Tanguy de la Forest

    Tanguy de la Forest

    Para tir sportif
    Association sportive du cercle du bois de Boulogne

    Son plus beau souvenir sportif

    L’entrée dans le stade paralympique à Athènes en 2004 pour mes premiers Jeux !

    Son endroit préféré dans Paris

    Les Invalides…

    Son rêve pour les Jeux

    Participer à ces Jeux avec ma femme (athlète paralympique) et monter sur la plus haute marche du podium !

Voile

  • Carte Lucie Belbeoch

    Lucie Belbeoch

    Planche à voile
    Stade français

    Son plus beau souvenir sportif

    Première qualification en finale de planche à voile olympique en 2018 qui a qualifié la France pour Tokyo et mon entrée en équipe de France.

    Son endroit préféré dans Paris

    Les bords de Seine où je vais souvent en footing. Sinon Montmartre, pour les nombreuses marches, niveau cardio c'est parfait !

    Son rêve pour les Jeux

    Une médaille d'or, entourée de mes proches.

Benjamin Axus

Né en 1994, Benjamin Axus commence les championnats de France en 2014, à ses 20 ans, dans l’équipe junior de Paris INJ. Le sportif n’oublie pas pour autant l’école, et il combine sa passion pour le judo avec ses études : il obtient un diplôme de licence, puis de master en management événementiel sportif. Après de nombreuses compétitions, il remporte le titre de champion de France senior en 2019, dans la catégorie de moins de 73 kg.
>> Son portrait en vidéo

Louis Bailleul

Licencié au Paris Jean Bouin, Louis Bailleul est un espoir du hockey sur gazon. Les épreuves de hockey des Jeux de 2024 auront lieu au stade Yves-du-Manoir de Colombes (Hauts-de-Seine).
>>En savoir plus sur Louis Bailleul

Jules Barbaz

C’est à seulement 9 ans que Jules Barbaz découvre le hockey sur gazon, sport dont il se passionne rapidement. Après plusieurs années d’entraînements, il intègre dans un premier temps l’équipe de la région centre avant de rejoindre celle de Chartres. Il est aujourd’hui membre du Stade français. À côté de son parcours sportif, l’athlète est aussi coach de hockey pour les U16 féminines.

Lucie Belbeoch

La Bretonne Lucie Belbeoch découvre la planche à voile presque par hasard, alors qu’elle accompagne son frère à un cours d’initiation. Issue d’une famille de sportifs, la jeune femme a un coup de cœur pour ce sport, qui lui permet de respirer le grand air des côtes brestoises. Au fil des années, elle combine les études avec le sport de haut niveau, afin de garder une approche sportive et professionnelle. Lucie Belbeoch remporte sa première médaille d’or au championnat de France en 2004, et elle se place en cinquième position aux International Games en 2020.

Valentin Bertrand

À l’aube de ses 18 ans, Valentin Bertrand décroche sa place pour les championnats du monde Élite sur la piste d’athlétisme. Détecté par la Fédération handisport, cet athlète évolue au club du Stade Français, sous les yeux de son entraîneur Jean-Baptiste Souche. Jeune de Neuilly-sur-Seine, il étudie parallèlement à l’école de commerce de Kedge, où il fait une formation en marketing et ressources humaines. Un objectif ? « Battre son record personnel et refaire les Jeux paralympiques avec de bonnes performances ». Rendez-vous en 2024…

Pierre Bordeau

Originaire de Gironde, Pierre Bordeau a pratiqué de la moto-cross à haut niveau avant de se spécialiser dans l’athlétisme, en demi-fond. Jeune espoir, l’athlète arrive en première position en équipe au 10 km lors d’un match européen en 2020, et remporte lors de la même compétition la seconde place en individuel. À côté du sport, l’étudiant de 20 ans suit des études de viticulture.

Daïkii Bouba

Lorsqu’il n’étudie pas sur les bancs de l’École de management de Grenoble, Daïkii Bouba passe son temps sur les tatamis. Le judoka de 26 ans est entraîné par Alexandre Borderieux, au club AJA Paris XX. En 2021, il a remporté le titre de champion de France, en catégorie – 66 kg.

Mathieu Boucher

Le jeune hockeyeur alterne son temps entre des entraînements de hockey sur gazon au Racing Club de France et ses études en troisième année de licence sciences des organisations (LSO) à l’université Paris Dauphine.

Félix Bour

À 27 ans, Félix Bour est une étoile montante de l’athlétisme. Le jeune homme a remporté en 2021 la médaille d’or aux championnats d’Europe de cross-country par équipe. La même année, il décroche également le titre de vice-champion de France de cross-country.

Marie-Florence Candassamy

Celle qui a été considérée comme la « pépite » de l’escrime français à tout juste 14 ans en a aujourd’hui 30. Passionnée, la jeune prodige commence l’escrime à ses 7 ans, entourée du maître d’armes Antoine Philippe. Au Paris Université Club, ses résultats lui permettent d’être surclassée dans la catégorie des cadets. En 2020, elle finit troisième à la coupe du monde, en catégorie épée.
>>En savoir plus sur Marie-Florence Candassamy

Abderrazak Charik

Alors collégien, le jeune athlète est détecté par le directeur de son établissement. En 2013, il commence alors à approfondir ses entraînements de course de fond, ce qui lui permet d’être sélectionné deux ans plus tard en équipe de France. En 2016, il remporte le titre de champion d’Europe de cross-country par équipe junior. À 25 ans, Abderrazak Charik est membre du Racing Multi Athlon.

Cédric Chatellier

Cédric Chatellier a fait du pentathlon moderne sa spécialité. En 2021, il décroche ses premiers titres dans la catégorie des moins de 19 ans : vice-champion d’Europe par équipe au Portugal, et vice-champion du monde, en individuel et par équipe à Alexandrie (Égypte).

Marc-Ewen Codjogan

Né le 10 juin 2000, le judoka Marc-Ewen Codjogan s’entraîne au club AJA Paris XX. Il concourt dans la catégorie des -90 kilos. Le jeune athlète est sacré champion de France junior en 2020, avant de remporter la première place du tournoi label excellence junior l’année d’après.

Clara Collinet

À 16 ans, la jeune athlète s’entraîne au club Espérance de Reuilly, dans le 12e arrondissement. En novembre 2021, elle remportait la médaille de bronze en double championnat de France Cadettes. Suivant ses études en parallèle, Clara Collinet joue actuellement en Championnat individuel en première division nationale (N1) et en Championnat adulte par équipe en troisième division nationale (N3).

Noé Colsy

Licencié au Paris Cycliste Olympique, un club du 12e arrondissement, Noé Colsy s’est spécialisé dans les épreuves sur piste. En 2021, lors des championnats de France, il décrochait une médaille de bronze en vitesse individuelle, et une médaille de bronze en vitesse et en keirin par équipe.

Pauline Conscience

Née en 1999, Pauline Conscience est une escrimeuse du Racing club de France.

Baptiste Correnti

Ce jeune journaliste est aussi escrimeur au Paris Université Club. C’est à l’épée que le jeune homme espère briller en 2024 ! En 2021, il remportait le circuit national élite de Strasbourg et terminait à la 2e place du classement national.

Marc-André Cratère

De 2004 à 2012, il remporte 10 fois le titre de champion de France, à l’épée et au sabre. Il complète ces résultats nationaux par de nombreuses médailles internationales, devenant sextuple champion d’Europe et du monde ! Parallèlement à sa carrière de sportif de haut niveau, il rejoint en 2008 le dispositif Athlètes SNCF en tant qu’agent commercial voyageurs à Paris. Sa plus belle victoire : une médaille d’argent à l’été 2012, lors des Jeux paralympiques de Londres.

Tanguy de La Forest

Tanguy de La Forest découvre le tir très jeune, à 7 ans lors d’une kermesse. Entré en 1998 en équipe de France, il a déjà participé à 4 Jeux paralympiques. Aux Jeux de Tokyo de 2021, il décroche la 5e place au tir à carabine 10 mètres.

Mathis Descamps

Le jeune hockeyeur, tout juste majeur, alterne entre ses entraînements au club Paris Jean Bouin et ses études en école de commerce. En 2019, il a remporté la médaille de bronze des championnats d’Europe de hockey sur gazon, dans la catégorie des moins de 21 ans.

Pierre Dupuy

À 20 ans, Pierre Dupuy partage son quotidien entre ses entraînements de pentathlon moderne au club du Racing Multi Athlon et ses études de BTS dans le bâtiment. L’année dernière, en 2021, l‘athlète est sacré champion de France de pentathlon moderne. En dehors des titres, Pierre a aussi des objectifs professionnels, et le jeune étudiant souhaite entrer en école d’architecture d’intérieur.

Gaëlle Edon

Gendarme de formation, Gaëlle a dû arrêter sa carrière suite à un accident du travail. Dans l’objectif de se reconstruire physiquement et mentalement, la jeune femme hémiplégique ne cesse depuis de dépasser ses limites. Lors de ses diverses aventures sportives, elle traverse le Jura en cyclisme, elle gravit le Mont-Blanc et elle crée même un système qui lui permet de faire de l’aviron en toute autonomie. Elle est récompensée du prix de l’innovation en 2016, à Paris. Depuis cette année-là, Gaëlle Edon pratique le tir au pistolet et intègre l’équipe de France en 2017. Elle est titrée de championne de France en 2017 et 2018.

Jade El Haousy

La lycéenne vise haut ! À 15 ans, celle qui est licenciée à l’AC Joinville, s’est spécialisée dans le saut à la perche. En 2021, elle décrochait son premier titre : vice-championne de France cadette en salle.
>>En savoir plus sur Jade El Haousy

Selma Elhadj-Mimoune

À 18 ans, Selma Elhadj Mimoune partage son quotidien entre sa vie de lycéenne et ses entraînements d’escalade au club du 8 assure. En 2021, la jeune athlète est médaillée d’or en coupe de France.

Ugo Fleurot

L’étudiant en troisième année de STAPS / management du sport est aussi un athlète de pentathlon moderne. Au sein du Racing Multi Athlon, le jeune homme remporte une médaille de bronze aux Jeux olympiques de la jeunesse de 2018, et acquiert le titre de vice-champion du monde jeunesse en équipe mixte. En 2019, il est sacré champion d’Europe par équipes hommes.

Vimala Hériau

Étudiante en master à la Sorbonne quelques jours par mois, Vilama Hériau passe le reste de son temps à s’entraîner sur les terrains de badminton. Seule ou avec ses partenaires de double dames ou double mixte, l’athlète semi-professionnelle monte sur le podium à plusieurs reprises : en 2018, elle est sacrée championne de France en double dames, titre qu’elle confirme à nouveau en 2020. La même année, elle est médaillée de bronze des Championnats d'Europe de badminton par équipes.
>>En savoir plus sur Vimala Hériau

Yannick Ifébé

Lorsqu’il découvre l’escrime à 11 ans à peine, Yannick Ifébé ne pouvait pas se douter que sa nouvelle passion lui permettrait d’entrer en équipe de France en 2014. Dès lors, le Parisien décroche les titres d’escrime fauteuil : champion du monde en équipe en 2016, ainsi qu’un titre personnel de champion d’Europe la même année. L’athlète, évoluant au club du ministère des armées, décroche le titre de champion paralympique à l’épée lors de ses premiers Jeux à Rio.

Serena Kouassi

À 19 ans, Serena Kouassi a déjà décroché, en 2019, deux titres de championne de France en salle : en 60 et 200 mètres. Avant de briller à Paris en 2024 ?

Rénelle Lamote

En 2014, Rénelle Lamote dompte la piste d’athlétisme en remportant la médaille d’or des championnats de France en salle, au 800 mètres. Depuis, l’athlète du Paris Université Club a rejoint l’Armée des Champions, à Fontainebleau, où elle obtient le statut de sportive de haut niveau de la Défense. Aujourd’hui, la jeune femme a comme objectif Paris 2024, et en tête le podium.

José Letartre

Né à Caracas au Venezuela, José est abandonné à l’âge de deux ans par sa mère et recueilli dans un orphelinat. Victime d’une agénésie des deux membres inférieurs, il est équipé de prothèses jusqu’aux genoux. Adopté par une famille française, il débute ensuite l’équitation à l’âge de 5 ans.
Véritable touche-à-tout, il se perfectionne dans de nombreuses disciplines : endurance, saut d’obstacles, dressage, hunter et concours complet. Son palmarès impressionne : douze fois champion de France de saut d’obstacles handisport, il a aussi participé à quatre championnats d’Europe et cinq Jeux paralympiques.
>>En savoir plus sur José Letartre

Damien Letulle

Considéré comme l’un des meilleurs de sa génération en tir à l’arc, Damien Letulle tirait autrefois dans les carreaux de la maison de ses parents avant que sa mère, fatiguée de ses bêtises, ne l’inscrive dans un club. Des entraînements à Cherbourg aux compétitions internationales, l’athlète collectionne les titres, dont celui de champion d’Europe.
En 1996, Damien Letulle représente la France lors des Jeux olympiques d’Atlanta. Un an après, à la suite d’une chute, il devient tétraplégique. Il continue de s’investir dans le milieu du sport, notamment comme consultant sportif. Il continue sa carrière sportive au sein du CSINI Saint Jean de Dieu, et obtient le record de France Handisport WI en 2020.
>>En savoir plus sur Damien Letulle

Paul Livolsi

Sacré champion de France en 2017, le jeune judoka poursuit sa passion au sein du club AJA Paris XX. L’année dernière, Paul Livolsi arrive en demi-finale des championnats d’Europe et concourt au championnat du monde. À 23 ans, il poursuit en parallèle ses études de communication et de journalisme au centre de formation des journalismes (CFJ) et à l’INEP, l’institut national du sport.
>>En savoir plus sur Paul Livolsi

Kelly Lusinier

Né en juillet 2000, Kelly Lusinier est membre du Racing Club de France, où elle pratique l’escrime. En 2019, elle est sélectionnée pour les championnats du monde. En dehors de son activité sportive, Kelly est étudiante en deuxième année de chimie, à la Sorbonne.

Eloïse Marchon

Née en 2001 à Paris, cette jeune athlète débute la gymnastique rythmique à l’âge de 6 ans. Elle est membre de l’équipe de France de GRS depuis 2014. En 2017, elle se classe 9e au concours général des Championnats du monde.

Matthieu Maries

En deuxième année d’ingénieur, l’athlète Matthieu Maries est aussi un hockeyeur sur gazon. Il s’entraîne au sein du club du Stade français. En 2021, il arrive en troisième position en coupe du monde U21.

Maxime Merlin

Né en 1997, le jeune judoka s’entraîne au club AJA Paris XX. Ancien champion de France de 2e division senior en 2019, il arrive en première place de l’European open senior de Sarajevo, en catégorie -60 kg. Le sportif est aussi étudiant à l’ESCP Business School.
>>En savoir plus sur Maxime Merlin

Jean-Baptiste Mourcia

Cet athlète de pentathlon moderne est membre du Racing club de France. Il remporte le titre de champion d’Europe par équipe hommes en 2019, et devient champion du monde individuel la même année. Jean-Baptiste Mourcia fait partie du dispositif l’Armée des champions.

Cédric Nankin

Le défenseur de l’équipe de France de rugby fauteuil n’est pas surnommé « la machine » par hasard : Cédric Nankin est aussi déterminé que passionné. Le sportif cumule un poste d’adjoint au réseau SNCF avec un emploi du temps complet de préparations physiques.
C’est grâce à l'un de ses coéquipiers, Ryadh Sallem, qu’il découvre la création d’une équipe de rugby fauteuil. En 2021, il remporte la sixième place des Jeux paralympiques de Tokyo, aux côtés de l’équipe de France. Avec les Bleus, il gagne les championnats d'Europe en 2022.
> En savoir plus sur Cédric Nankin

Marie Oteiza

Cette petite fille fascinée d’équitation n’aurait jamais imaginé vivre sa passion à travers un tout autre sport, le pentathlon. Depuis, Marie Oteiza suit les pas de sa grande sœur, et s’entraîne sans relâche : course à pied, natation, équitation, le tir, l’escrime et ce cinq à six fois par jour, du lundi au samedi, « avec un footing le dimanche pour “récupérer” de la semaine ». En 2021, l’athlète du Racing Multi-Athlon remporte la première place à la Coupe du Monde de Sofia.

Hugo Parmentier

À 24 ans, Hugo Parmentier, un passionné de l’escalade depuis tout petit, ne mâche pas ses mots : il se décrit comme un « grimpeur, motivé, râleur, parisien ». Évoluant au club le 8 assure, l’athlète enchaîne deux entraînements par jour avec ses études de kiné, tentant de trouver un « équilibre parfait ». Après deux coupes du monde (où il est arrivé 9e en 2020 et 38e en 2021), l’escaladeur vise la prochaine coupe, qui a lieu à Briançon le 21 août 2022.

Nicolas Pavlovski

Nicolas Pavloski débute le judo à l’âge de 6 ans. C’est sa mère qui l’inscrit dans un club, car le jeune garçon… aimait les films de bagarre ! En 2021, il décroche la médaille d’argent aux championnats de France.

Guillaume Pedrona

Le jeune homme excelle aussi bien avec une raquette à la main qu’en salle de classe. Sportif de haut niveau, Guillaume Pedrona s’entraîne au tennis de table handisport depuis 2017 avec l’équipe de France. Sacré champion d’Europe universitaire en 2018, il remporte la médaille d’argent des championnats de France l’année suivante. Ses performances n’entravent pas sa poursuite de carrière scientifique, et il continue ses études d’ingénieur au sein de l’école d‘ingénieur informatique EPITA. Prochain objectif ? 2024. Le parathlète est pressenti par la Fédération Française Handisport pour représenter la France aux Jeux Paralympiques de Paris.


Solenne Piret

Solenne Piret est née avec une agénésie qui l’a privée de son avant-bras droit. La jeune femme, élevée dans une famille de grimpeurs, a déjà un très beau palmarès en escalade : médaille d’or aux championnats du monde de Moscou en 2021, et première place aux Coupes du Monde d’Innsbruck, Briançon et Los Angeles la même année. Avant de briller en 2024 à Paris ?
>> Son portrait en vidéo

Valentin Prades

Né en 1992, l’athlète évolue au Racing Multi Athlon. Enfant hyperactif, Valentin Prades trouve un équilibre grâce au pentathlon, un sport qui lui était inconnu. Sa nouvelle passion le porte jusqu’au championnat du monde : en 2018, il est vice-champion du monde et obtient la première place au championnat d’Europe. L’année dernière, en 2021, il se place en vice-champion du monde par équipe.

Louis Radius

La carrière de Louis Radius a été façonnée par ses proches. En effet, le coureur de haut niveau a commencé ses exploits sportifs sur les planches d’un studio de danse, où il accompagnait sa petite sœur. Plus tard, il progresse en course à pied sur le trajet qui sépare sa maison de celle de son meilleur ami.
Ce dernier l’encourage à courir toujours plus vite. Licencié au Paris Université Club, Louis Radius doit finalement son entrée dans le monde de l’athlétisme à sa mère, qui l’inscrit secrètement. Aujourd’hui adulte, le coureur n’a jamais arrêté de danser, ni de courir 8 à 12 heures par semaine. Après une 7e place aux Jeux paralympiques de Tokyo, il se concentre sur les nouvelles échéances avant ceux de Paris, en 2024, qui signera la fin de la carrière professionnelle.

Camille Regneault

Le breakdance fera ses premiers pas olympiques aux Jeux de Paris en 2024. Camille Regneault (alias Kami) compte bien être présente à ce grand rendez-vous. Chorégraphe et danseuse contemporaine, la jeune femme participait en 2019 aux championnats du monde de breakdance.
>> En savoir plus sur Camille Regneault

Cassidie Renard

Née en 2006, c’est la benjamine des athlètes soutenus par la Ville de Paris. La lycéenne, originaire du 12e arrondissement, a décroché la 5e place aux championnats de France junior de GRS en 2021.

Thibaut Rigaudeau

En 2018, il commence la pratique du triathlon et est rapidement repéré pour ses capacités. Thibaut rencontre Cyril Viennot, l’un des meilleurs triathlètes français qui décide de nager, rouler et courir avec lui.
Le paratriathlon, c’est 750 m de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied. Pour la natation, les deux athlètes sont attachés à la jambe et nagent côte à côte. Le vélo se pratique en tandem. Pour l’épreuve de course à pied et pour la nage, le duo est attaché. Aux Jeux paralympiques de Tokyo en 2021, Thibaut et Cyril manquent de peu la médaille de bronze.
>>En savoir plus sur Thibaut Rigaudeau

Mathis Rochat

À tout juste 20 ans, l’athlète a de nombreuses fois remporté des trophées dans sa discipline, le pentathlon moderne. En 2019, il arrive premier au cross de Paris et la même année il est primé champion de France de pentathlon moderne. En 2021, il devient champion de France de triathlon.

Emmanuel Roudolff-Levisse

Né en 1995, l’athlète de marathon évolue dans le Racing Multi Athlon. En 2017, il est sacré champion d’Europe de cross-country par équipe U23 hommes. Emmanuel Roudolph-Levisse est aussi diplômé d’un master de business et d’administration.
>En savoir plus sur Emmanuel Roudolff-Levisse

Quentin Srecki

Né en 2002, Quentin Srecki est issu d’une famille d’épéistes de talent : son père, Eric Srecki est double champion olympique (par équipe en 1988, en individuel en 1992). Le jeune homme a atteint la 3e place lors du Circuit national de Toulouse en 2021.

Riadh Tarsim

Après un accident de ski, Riadh Tarsim a perdu l’usage de ses jambes. Avant son accident, ce père de famille de trois enfants pratiquait la boxe et le judo. Après son accident, il s’est tout d’abord tourné vers le handi basket, puis vers le handbike. En parallèle de sa carrière de haut niveau, Riadh gère, avec son épouse, une entreprise de location d’engins de levage.
Sans oublier sa passion : il parcourt 300 km par semaine pour sa préparation. En 2021, il remporte deux titres majeurs : la médaille d’or au championnat du monde sur route et la médaille d’argent aux Jeux paralympiques de Tokyo par équipe.
>> Son portrait en vidéo

Anne Tran

La jeune membre de l’équipe de France de badminton enchaîne les podiums. Médaillée d’argent en 2018, médaillée de bronze en 2019 et 2020, elle est sacrée championne en double mixte à l’International Badminton Championships en 2021. L’athlète du Racing Club de France a obtenu en parallèle un diplôme d’État en masso-kinésithérapie.
>> Son portrait en vidéo

Morgan Wingerter

C’est à l’épée que Morgan Wingerter rêve de briller. À 21 ans, le jeune homme actuellement étudiant en master d’économie, est l’un des espoirs du club d’escrime Les Cadets de la garde.

Toute l'actualité des Jeux olympiques

Joue-la

Des histoires, des infos et surtout, des Parisiennes et des Parisiens qui font bouger les lignes…
différentes images de sportifs
Crédit photo : Ville de Paris

D'autres belles histoires

Portraits, rencontres, interviews… Suivez l'actualité des athlètes de Paris !
Crédit photo : /

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations