Le Centre d'action sociale de la Ville de Paris (CASVP)

Le Centre d'action sociale de la Ville de Paris (CASVP) met en œuvre la politique municipale d’action sociale en proposant notamment les nombreuses prestations créées par la Ville de Paris pour ses habitants au sein de ses 20 Centres d'action sociale-Ville de Paris. Ces centres ont obtenu le label Qualiparis, garant de la qualité des services du CASVP.

Le CASVP participe à l’instruction des prestations d’aide sociale légale pour le compte du Département et de l’État. Il joue un rôle majeur dans l’animation de nombreux dispositifs sociaux parisiens.

Il assure la prise en charge des publics en situation de précarité grâce aux services sociaux.

Il gère des antennes de Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) ainsi qu’un service d’aide à domicile (Paris Domicile) et 284 établissements dont :

L'action sociale pour tous les Parisiens

Lutter contre toutes les formes d'exclusion, réduire les inégalités, garantir les droits et faciliter l'accès aux droits sont les objectifs permanents du Centre d’action sociale de la Ville de Paris.

C’est au travers des différentes activités d'aide et d'accompagnement qu’il a développées en faveur des personnes âgées, des personnes en situation de handicap, des familles et des plus précaires qu’il apporte des solutions pour améliorer le quotidien et faire face aux difficultés de la vie des parisiens.

Mobilisé contre l’exclusion des personnes en situation de handicap, le Centre d’action sociale de la Ville de Paris s’est engagé dans cette lutte par la mise en place d’aides et services variés pour faciliter le quotidien des parisiens handicapés et de leurs familles.

Consulter le dépliant ''Personnes handicapées - Aides au quotidien"

Les restaurants Paris Émeraude

Bien vivre à domicile

Culture, sport et loisirs des personnes handicapées

Concourir à l’amélioration de la qualité de vie des familles parisiennes reste une des préoccupations majeures du Centre d’action sociale de la Ville de Paris. Des aides ciblées en fonction des différents besoins sont proposées (dépenses de logement, frais de garde ou d’éducation des enfants, difficultés financières ponctuelles…)

Paris accompagne les familles dans leur quotidien en les soutenant financièrement

- Alléger vos charges de logement,
- Faire face à vos factures d’énergies,
- Financer vos travaux d’amélioration du logement ou vos travaux d’adaptation au handicap ou au vieillissement,
- Vos aides à la fonction parentale,
- Les aides pour faire face aux difficultés financières à certains moments de votre vie.

Télécharger le dépliant "Familles - Aides au quotidien"

Pour en savoir plus sur les services et aides aux familles

En savoir plus sur la nature et critères d'attribution des aides

Une personne vivant seul(e) ou en couple sans enfant à charge

Réduire vos dépenses de logement

Paris logement

Faire face à des difficultés financières temporaires et imprévues après évaluation de votre situation

Allocation exceptionnelle

Distribution de repas aux Parisiens en difficulté

Fonds solidarité logement énergie curatif

Fonds solidarité logement énergie préventif

Améliorer et adapter votre logement

Aide à l'amélioration de l'habitat 

Pour les personnes en grande précarité ou sans abri, le CASVP est un acteur majeur sur le territoire parisien en assurant à la fois l'accueil, l'hébergement, la restauration, l'accompagnement et l'insertion sociale de ces personnes dans ses établissements : permanences sociales d’accueil, centres d’hébergement et de réinsertion sociale, restaurants solidaires, espaces solidarité insertion.

Les Permanences sociales d'accueil

Les Espaces solidarité insertion

Les Centres d'hébergement et de réinsertion sociale


Devenez bénévole 

Vous avez envie d’être utile, de transmettre votre passion, de faire profiter les autres de vos compétences personnelles et professionnelles, et de vivre des moments forts à la rencontre des parisiens les plus fragiles ? Devenez bénévole du CASVP.

Informations et contacts (Centres d'action sociale -Ville de Paris  par arrondissement)

Par décret n°95-563 du 6 mai 1995, le Bureau d’aide sociale de la Ville de Paris prend la dénomination de Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris.

Le CASVP est un établissement public, dont les missions et le statut résultent du code de l'action sociale et des familles, et notamment des articles L 123.4 à L123.9 et R123.7 à R123-26 et R123.39 à R123.61.

Séléctionnez un arrondissement :

1e arrondissement de Paris

Centre d'action sociale-Ville de Paris 1

4 Place du Louvre 75001 PARIS
Horaires d'ouverture: 8h30-17h00
Tél. : 01 44 50 76 00
Casvp-S01@Paris.fr
En savoir plus


Directrice générale

Florence Pouyol

---------------

Directrice générale adjointe 

Vanessa Benoit

Sous-direction des services aux personnes âgées

Sous-direction des interventions sociales

Sous-direction de la solidarité et de la lutte contre l'exclusion

Sous-direction des ressources

Sous-direction des moyens

Hervé Spaenlé

Anne-Sophie Abgrall

Simon Vaneckere

Vanessa Benoit

Jacques Berger

Informations et contact

Mission Communication:

casvp-did-dg-communication@paris.fr


Adresse du siège du CASVP

5 boulevard Diderot (12e)

75589 Paris Cedex 12

Tél : 01 44 67 16 07

Rapport d'activité

Développer l’aide sociale facultative pour la population la plus en difficulté, améliorer l’accès aux droits et garantir la qualité de service offert aux Parisiens dans les Centres d'action sociale-Ville de Paris.

Améliorer l'offre de service aux personnes âgées avec la réforme du service d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD).

Renforcer l’accueil qualitatif des personnes en grande précarité.

L'Analyse des Besoins Sociaux

L'Analyse des Besoins Sociaux (ABS) a pour objectif principal d'améliorer la connaissance de la population et de ses besoins.

Cette démarche s'opère selon 3 axes: le cadrage du territoire au travers de données socio-démographiques et économiques, la qualification de l’offre de services existante et l'appréciation du niveau d’adéquation entre les besoins induits et les réponses apportées par la commune. Vient ensuite une phase prospective permettant de combler les éventuels manques et de répondre au mieux aux évolutions attendues.

L'ABS est une obligation réglementaire qui impose à tous les centres communaux et intercommunaux d’action sociale de "procéder annuellement à une analyse des besoins sociaux de l’ensemble de la population qui relève d’eux, et notamment de ceux des familles, des jeunes, des personnes âgées, des personnes handicapées et des personnes en difficulté".

Dans ce cadre, le CASVP publie chaque année un rapport

Un peu d'Histoire

La politique municipale à l’égard de la pauvreté a revêtu bien des formes, reflétant les différentes conceptions des problèmes sociaux et les divers moyens d’y remédier.

Au Moyen-âge, c’est la charité qui constitue le principe de l’aide aux plus démunis. Elle peut être délivrée par les religieux sous la forme d’un hébergement dans des hospices, lieux d’accueil des plus vulnérables (orphelins, malades, personnes âgées).

Le point de départ d’une administration communale chargée de délivrer des secours aux indigents méritants intervient avec la création du Grand bureau des pauvres en 1544 à Paris. Elle s’étoffe sous le règne de Louis XIV qui lui adjoint l’Hôpital Général : des établissements sans fonction médicale, hébergeant (de gré ou de force) des populations « en marge » (enfants abandonnés, soldats estropiés, malades incurables, mendiants, prostitués et vagabonds).

Cette situation va être rebattue par la Révolution française, qui considère la pauvreté comme l’expression d’un dysfonctionnement de la société ; le secours aux plus faibles devient un « devoir sacré de la Nation ». Cette ambition est pourtant remise en question par Napoléon Ier, dont l’œuvre sociale sous-tend des intentions répressives ou militaires (enfermement des vagabonds dans des dépôts de mendicité, livret ouvrier, hospices d’enfants-trouvés rapprochés de l’institution militaire).

En 1849 est créée l’Assistance Publique à Paris, une administration regroupant les établissements médicaux et sociaux de la municipalité. Sous son égide, de nouvelles formes d’interventions sociales sont mises en place, en parallèle des initiatives nationales s’accroissant sous la IIIe République.

Le retour d’exil de Communards dans les années 1880, va permettre la création originale des premiers centres municipaux d’aide aux sans-abris. Sont ainsi créés des établissements qui préfigureront la notion de « réinsertion sociale » pour des personnes à la rue.

La configuration atteinte au début du XXe siècle reste inchangée jusqu’aux années 1950. Devenue un droit et non plus une faveur accordée au mérite ou selon des critères de moralité, l’aide sociale supplante en 1955 les doctrines de l’assistance et de la bienfaisance.

En 1969, à la faveur de la recomposition territoriale de l’Ile-de-France qui voit la suppression du Département de la Seine, le Bureau d’aide sociale est créé. Il est en charge désormais des établissements pour personnes âgées, des centres d’action sociale d’arrondissement (ex Bureaux de bienfaisance) qui relevaient de l’Assistance Publique et des dispositifs pour sans-abris (centres d’hébergement d’urgence, de réinsertion sociale et plans d’urgence hivernale) qui relevaient à l’origine de la Préfecture de la Seine.

L’élection d’un maire à Paris en 1977 consacre le nouveau statut de Paris et a pour effet de dynamiser l’aide sociale municipale par la création de nouvelles allocations dont la portée est aussi démographique : maintien des familles à Paris et mixité sociale. Depuis 1995, le Bureau d’aide sociale est dénommé Centre d’action sociale de la Ville de Paris, il s’agit d’un établissement public de droit commun dont le président du Conseil d’Administration est le / la Maire de Paris.

Nos publications

Retrouvez en 12 pages chaque trimestre l'actualité des seniors à Paris, un programme culturel et de loisirs, des dossiers thématiques, des informations sur les associations, vos droits, les aides et établissements de la ville plus spécialement destinés aux seniors.

Bon à savoir: Il n'y a pas d'abonnement , ni envoi d’exemplaires au domicile du journal Paris info seniors. Il est disponible chaque trimestre dans l'espace Paris -Rendez-vous de l’hôtel de ville, dans les centres d'action sociale d'arrondissement et dans les accueils des mairies d’arrondissement

Paris Info Séniors Été 2018

Paris Info Séniors Printemps 2018

Paris Info Séniors Hiver 2017-2018

Paris Info Séniors Automne 2017

Paris Info Séniors Été 2017

Paris Info Séniors Hiver 2016-2017

Paris Info Séniors Automne 2016

Paris Info Séniors Été 2016

Paris Info Séniors Printemps 2016

Paris Info Séniors Hiver 2015-2016

Paris Info Séniors Automne 2015

Paris Info Séniors Été 2015

Paris Info Séniors Printemps 2015

Paris info Séniors Hiver 2014-2015

Retrouver la brochure programme de l'Université Permanente de Paris (UPP)  qui propose autour d’un même thème, des conférences, des ateliers, des randonnées, des stages, des visites ainsi que des possibilités de sorties culturelles.

UPP l'Eté des séniors 2018

UPP Printemps 2018

UPP Automne Hiver 2017

UPP Eté des séniors 2017

UPP Printemps 2017

UPP Automne Hiver 2016

UPP l’Été des séniors 2016

UPP Printemps 2016

UPP Automne Hiver 2015

UPP l’Été des séniors 2015

UPP Printemps 2015

Retrouvez la brochure des clubs seniors qui présente les nombreuses activités gratuites ainsi que des stages et des ateliers avec une participation financière calculée en fonction du montant d'imposition.

Brochure clubs seniors

A votre arrivée en PSA, un personnel d'accueil évaluera votre situation. A votre arrivée à l'ESI, vous serez accueilli(e) par le personnel de l'établissement qui vous informera sur les différentes prestations dont il dispose (cafétéria, douches, buanderie, coiffure, bibliothèque. . . )

Vous pouvez consulter les dépliants de nos différents supports PSA et ESI :

Dépliant PSA Bastille

Dépliant PSA Belleville

Dépliant PSA Gauthey

Dépliant ESI Halle Saint-Didier

Dépliant ESI René Coty

Vous avez une demande ?

Contactez le service concerné en utilisant ce formulaire :

Accéder
Dernière mise à jour le mercredi 25 juillet 2018
Crédit photo : CASVP Valérie Voyer

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.