Ville de Paris

Service

Les recrutements à la une

Mise à jour le 23/06/2022
Par ou sans concours, par détachement ou par contrat, retrouvez ici un zoom des recrutements du moment.
L'accueil du bureau du recrutement

Adresse : 2 rue de Lobau, 75004 PARIS
Horaires d'ouverture : 9h00-12h30 / 13h30-17h00

=> Les inscriptions aux concours :

- par internet directement en cliquant ici
- ou par dossier d'inscription papier
Dossier d’inscription :
- à télécharger sur la plateforme d'inscription en ligne
- ou à demander par courrier à : Ville de Paris / Direction des Ressources Humaines / Bureau du recrutement / Nom du concours / 2, rue de Lobau 75196 Paris cedex 04.
- ou à retirer à l'accueil du bureau du recrutement
Une fois complété, le dossier d'inscription est à renvoyer pendant la période d'inscription à l'adresse postale mentionnée ci-dessus.

=> Les inscriptions aux recrutements sans concours :
Pour les recrutements ci-après, les candidatures par voie postale sont possibles (adresse postale mentionnée ci-dessus) : Agent d’entretien d’espaces, Agent des installations sportives, Agent technique de la petite enfance, Agent d’entretien et d’accueil dans les collèges, Auxiliaire de Puériculture, Conducteur, Éboueur, Égoutier, Fossoyeur.

Le recrutement de 250 AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE est actuellement en cours. Nous vous invitons à privilégier l'envoi de votre candidature par email à : qeu-erpehg@cnevf.se[drh-recrut puis paris.fr après le signe @]

Les métiers du social, de la santé et de la petite enfance

La ville de Paris recrute par concours 350 Auxiliaires de Puériculture (H/F) pour sa Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE).

Au sein de la Direction des Familles et de la Petite Enfance, qui compte plus de 400 structures offrant 20 000 places d’accueil, vous assurez la prise en charge et l’accueil des petits parisiens, la mise en œuvre du projet éducatif et des relations avec les parents.
Vos principales missions :
• Prendre en charge les enfants et répondre à leurs besoins fondamentaux en favorisant leur bien-être physique, affectif, psychomoteur et relationnel dans un cadre sécurisé
• Participer au projet éducatif de l’établissement
• Informer les parents du déroulement de la journée de leur(s) enfant(s)
Le temps de travail et les horaires :
7h42 par jour, avec 25 jours de congés annuels, 2 jours de congés de fractionnement et 31 jours de RTT.
En fonction des horaires d’ouverture des crèches, le service peut débuter à 8h ou se terminer à 18h30.
Rémunération brute : Environ 2 060 € en début de carrière

PROFIL :
• Être titulaire, au plus tard à la date des premières épreuves, du diplôme d'État d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP)
• Remplir les conditions générales d’accès à la fonction publique
• Capacité d’écoute et de communication
• Polyvalence
• Rigueur

MODALITÉS DE RECRUTEMENT :
Ce recrutement par concours est organisé par la Ville de Paris. Il comprend un entretien avec le jury.

Les inscriptions au concours sont ouvertes du 13 juin au 9 septembre 2022 :
• par internet :
=> s’inscrire au concours externe (350 postes à pourvoir)
• Par dossier d’inscription « papier » à demander ou à retirer à : Ville de Paris - Direction des Ressources Humaines - Bureau du Recrutement - 2 rue de Lobau 75196 Paris cedex 04 puis une fois complété, le dossier est à envoyer ou à déposer à la même adresse.

Toutes les informations relatives à ce concours sont à consulter dans la brochure disponible sur notre site

AVANTAGES PROPOSÉS :
La rémunération brute mensuelle est de 2060€ en début de carrière (hors reprise d’ancienneté). À cette rémunération s’ajoute le remboursement partiel des frais de transports et l’indemnité de résidence et éventuellement les suppléments et allocations pour charge familiale.
Travailler à la Ville de Paris, c’est adhérer aux valeurs du service public et donner du sens à votre vie professionnelle. C’est rejoindre une Ville engagée dans la transformation de son urbanisme pour relever les défis climatiques, améliorer le cadre de vie de ses habitants, protéger les plus vulnérables et impliquer les habitants aux décisions qui les concernent.
Vous pourrez également bénéficier de nombreux avantages sociaux liés au statut d’agent de la Ville de Paris

La Ville de Paris recrute par concours 40 puériculteur·rices pour sa Direction des Familles et de la Petite Enfance.

Au sein de la Direction des Familles et de la Petite Enfance, dans ses 406 structures offrant 37000 places d’accueil, vous serez amené·e à assurer la direction d'un établissement d'accueil de la petite enfance parisien (entre 15 et 99 enfants accueillis) en qualité d'adjoint·e au·à la responsable (puis de responsable), ou d’occuper des fonctions de responsable de centre de PMI, ou de puériculteur·rice de secteur.

Vos principales missions :
• Manager, animer et piloter une équipe pluridisciplinaire
• Garantir le bien-être, la qualité et la sécurité de l'accueil des enfants et de leur famille
• Concevoir, mettre en œuvre et développer le projet pédagogique ou le projet de service
• Accueillir, orienter et coordonner la relation aux familles dans le processus de parentalité
• Participer aux actions de la collectivité en faveur de la petite enfance
• Assurer la gestion budgétaire et financière de la structure

PROFIL :
• Être titulaire du diplôme d'État de Puériculteur·rice ou être titulaire d’une autorisation d’exercer la profession de puériculteur·rice en France
• Remplir les conditions générales d’accès à la fonction publique
• Capacités de management et d’encadrement d’équipe
• Connaissances du cadre réglementaire concernant la petite enfance
• Capacité d’écoute et de communication
• Rigueur

MODALITÉS DE RECRUTEMENT : ce recrutement s’effectue via un concours organisé par la Ville de Paris. Il comprend une sélection sur dossier et entretien.
Les inscriptions au concours sont ouvertes du 16 mai au 8 juillet 2022
• par internet
=> s’inscrire au concours externe (40 postes à pourvoir)
• par dossier d’inscription « papier » à demander ou à retirer à : Ville de Paris / Direction des Ressources Humaines / Bureau du Recrutement / 2 rue de Lobau 75196 Paris cedex 04 puis à renvoyer ou déposer complété à la même adresse.

Toutes les informations relatives à ce concours sont à consulter dans la brochure disponible sur notre site internet .

AVANTAGES PROPOSÉS:
La rémunération brute mensuelle est de 2188 € en début de carrière (hors reprise d’ancienneté). À cette rémunération s’ajoute le remboursement partiel des frais de transports et l’indemnité de résidence et éventuellement les suppléments et allocations pour charge familiale.Vous pourrez également bénéficier de nombreux avantages sociaux liés au statut d’agent de la Ville de Paris.
En rejoignant la Ville de Paris, vous contribuez directement à améliorer le quotidien des parisien·ne·s. Vous participez à proposer un service public innovant et de qualité. La Ville de Paris vous offre également l’opportunité de progresser dans votre carrière professionnelle grâce à des programmes de formation qui vous permettront d’évoluer selon vos envies.

La Ville de Paris recrute un Médecin de secteur de PMI territoire 2 (7, 15, 16e arrondissements) (H/F) pour son Service de PMI. Direction de la Santé Publique (DSP).

La Direction de la Santé publique (DSP) met en œuvre la politique de santé de la Ville en promouvant la santé et le bien-être de tous les Parisien.ne.s en s’appuyant sur l’ensemble des compétences et missions exercées par la Ville (éducation, action sociale, aménagement et animation de l’espace public, commande publique, transition écologique…). Elle décline les orientations de l’exécutif parisien qui portent fortement les enjeux de réduction des inégalités de santé, de développement de la démocratie participative et d’approches de santé communautaire, d’animation des politiques de santé au plus près des territoires et des habitants.
Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu'entité départementale.Il est réparti en huit territoires qui couvrent l'ensemble de la collectivité parisienne, articulé autour des 3 territoires de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l'aide sociale à l'enfance et du service social polyvalent.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Vous êtes placé·e sous l’autorité hiérarchique d’un médecin, pilote de Territoire ou par délégation du médecin-adjoint de territoire.
Encadrement : Non
MISSIONS :
Vous participez à l’élaboration et la mise en œuvre sur votre secteur :des actions de prévention et de promotion de la santé des enfants de moins de 6 ans, de protection de l’enfance et de la politique d’accueil de la petite enfance.
Vous exercez vos missions dans le cadre des orientations du service.L’institution s’assure que vous avez les moyens nécessaires à l’exercice de vos missions, notamment en organisant des réunions d’échange de pratiques professionnelles.
Activités cliniques : dans les consultations de protection infantile départementales et/ou de planification familiale, vous assurez des consultations médicales de prévention.Dans les établissements d’accueil de la petite enfance municipaux, vous êtes chargé(e) des missions telles que définies dans l’article R2324-39 du code de la santé publique.
Prévention et protection de l'enfance : vous êtes en charge des actions de prévention de l’enfance sur votre secteur ; Vous participez à la coordination de la protection de l’enfance en partenariat avec les autres services.
Mise en œuvre des actions du service : Vous participez aux actions de promotion de la santé et des programmes de santé publique du service, en partenariat avec l’ensemble des acteurs concernésde pluridisciplinarité et aux autres activités institutionnelles
Evaluation : Vous recueillez les données épidémiologiques et statistiques d’activités. Vous encadrez et évaluez des stagiaires et assurez le tutorat de nouveaux professionnels ; Vous pouvez également être maître de stage des internes en médecine générale.
Spécificités du poste :
Formation continue : vous êtes soumis(e) à l'obligation de formation médicale continue et d'évaluation des pratiques professionnelles à hauteur de 10 % du temps de travail.

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
Sens du service public / Sens de la rigueur et de l'organisation / Capacité : d'écoute, d'analyse et de synthèse - capacité pour le travail en équipe et en partenariat / Utilisation de l'outil informatique et des logiciels de bureautique.
Connaissances professionnelles : Être médecin (pédiatre ou généraliste) / Expérience en PMI notamment en protection de l'enfance

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Santé publique
Service de PMI
Place d'ALLERAY 75015

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Mathilde Marmier
86 quai de la râpée 75012
Email : znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er septembre 2022

La Ville de Paris recrute 2 Puéricultrices de secteur en PMI (8e et 17e arrondissement) pour son Service de territoire 2 . Direction de la Santé Publique (DSP).

La Direction de la Santé publique (DSP) met en œuvre la politique de santé de la Ville en promouvant la santé et le bien-être de tous les Parisien.ne.s en s’appuyant sur l’ensemble des compétences et missions exercées par la Ville (éducation, action sociale, aménagement et animation de l’espace public, commande publique, transition écologique…). Elle décline les orientations de l’exécutif parisien qui portent fortement les enjeux de réduction des inégalités de santé, de développement de la démocratie participative et d’approches de santé communautaire, d’animation des politiques de santé au plus près des territoires et des habitants.

Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu’entité départementale.Il est réparti en huit territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne, articulé autour des 3 territoires de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l’aide sociale à l’enfance et du service social polyvalent.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous l’autorité hiérarchique de la puéricultrice cadre supérieur de santé adjointe au pilote de territoire
Encadrement : Non
MISSIONS :
Vous exercez vos missions dans le cadre des orientations du service. A ce titre :• vous participez :

- à l’accompagnement des femmes pendant leur grossesse,
- à la promotion de la santé de l’enfant de la naissance à 6 ans,
- à l’accompagnement des familles dans leur parentalité,
- à la protection de l’enfance.

• Auprès des familles votre action permet d’assurer :
- le soutien et l’accompagnement dans les soins quotidiens de l’enfant, adaptés à chaque situation familiale,
- l’écoute, l’échange et les conseils adaptés aux questions des parents,
- l’évaluation de la santé de l’enfant,
- l’information et l’éducation à la santé,
- le soutien à la parentalité,- selon les besoins identifiés, l’orientation de la famille vers les ressources disponibles.

En Visite à Domicile (VAD), vous :
- êtes chargé·e d’intervenir au domicile des familles en fonction des critères d’intervention définis par le service de PMI.
- élaborez les objectifs de la VAD et organisez votre planning selon les besoins des familles et des orientations du service.
- procédez à l’évaluation à domicile et élaborez des écrits des situations de protection de l’enfance.
- accompagnez, si besoin, les familles dans les démarches préconisées.
- restituez et évaluez des situations complexes en vue d’un travail conjoint avec le médecin de secteur.
- Assurez la continuité de la prise en charge des familles sur un territoire.

Dans les centres (PMI ou Maisons de l’enfance), sur des temps de présence planifiés en concertation avec les responsables de centres et la puéricultrice cadre de santé adjointe au pilote, vous :
- proposez des consultations de puériculture,
- assurez un accompagnement des familles reçues,
- participez à l’élaboration et à l’animation des groupes de soutien à la parentalité et aux activités collectives de prévention et promotion de la famille.

Vous :
• participez aux staffs de maternité/PMI et de néonatologie et en fonction des situations présentées aux staffs de parentalité,
• assurez le lien avec les partenaires médico-psychosociaux (établissement d’accueil, CMP, maternités, hôpitaux, associations, services sociaux, CAF, ASE,…) qui concourent à la prise en charge et à l’accompagnement des familles,• participez aux réunions de pré-commission et aux commissions d’admission en crèche,
• participez aux évaluations et aux réunions pluridisciplinaires des situations de protection de l’enfance sur son secteur et aux Instances de Concertation et d’Orientation avec le service social,• encadrez, évaluez des stagiaires et collaborez avec les équipes pédagogiques des centres de formation.
• Recueillez les données épidémiologiques et statistiques d’activités
Spécificités du poste : Diplôme DE puéricultrice

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
Autonomie, capacité d’organisation, adaptabilité / Goût et aptitude au travail en équipe pluri-professionnelle / Respect du secret professionnel
Connaissances professionnelles : Aisance en informatique et bonne maîtrise des outils windows (Word/Excel/outlook) / Connaissance du champ de la protection de l’enfance
Savoir-faire : Aisance rédactionnelle / Travail partenarial / Technique d’entretien avec les familles

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Santé publique
Service de PMI territoire 4
18 rue Salneuve
75017 Paris
Accès : métro : Pont Cardinet

POUR POSTULER, Contactez :
Service de PMI
ROLLAND Sylvie
18, rue Salneuve
Tel : 01 44 69 17 51
Email : flyivr.ebyynaq@cnevf.se[sylvie.rolland puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir à compter du : 1er et 4 juillet 2022

La Ville de Paris recrute un·e Puéricultrice de secteur en PMI (7e, 15e et 16e arrondissement) pour son Service de territoire 2 . Direction de la Santé Publique (DSP).

La Direction de la Santé publique (DSP) met en œuvre la politique de santé de la Ville en promouvant la santé et le bien-être de tous les Parisien.ne.s en s’appuyant sur l’ensemble des compétences et missions exercées par la Ville (éducation, action sociale, aménagement et animation de l’espace public, commande publique, transition écologique…). Elle décline les orientations de l’exécutif parisien qui portent fortement les enjeux de réduction des inégalités de santé, de développement de la démocratie participative et d’approches de santé communautaire, d’animation des politiques de santé au plus près des territoires et des habitants.

Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu’entité départementale.Il est réparti en huit territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne, articulé autour des 3 territoires de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l’aide sociale à l’enfance et du service social polyvalent.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous l’autorité hiérarchique de la puéricultrice cadre supérieur de santé adjointe au pilote de territoire
Encadrement : Non
MISSIONS :
Vous exercez vos missions dans le cadre des orientations du service. A ce titre :• vous participez :
- à l’accompagnement des femmes pendant leur grossesse,
- à la promotion de la santé de l’enfant de la naissance à 6 ans,
- à l’accompagnement des familles dans leur parentalité,
- à la protection de l’enfance.

• Auprès des familles votre action permet d’assurer :
- le soutien et l’accompagnement dans les soins quotidiens de l’enfant, adaptés à chaque situation familiale,
- l’écoute, l’échange et les conseils adaptés aux questions des parents,
- l’évaluation de la santé de l’enfant,
- l’information et l’éducation à la santé,
- le soutien à la parentalité,- selon les besoins identifiés, l’orientation de la famille vers les ressources disponibles.

En Visite à Domicile (VAD), vous :
- êtes chargé·e d’intervenir au domicile des familles en fonction des critères d’intervention définis par le service de PMI.
- élaborez les objectifs de la VAD et organisez votre planning selon les besoins des familles et des orientations du service.
- procédez à l’évaluation à domicile et élaborez des écrits des situations de protection de l’enfance.
- accompagnez, si besoin, les familles dans les démarches préconisées.
- restituez et évaluez des situations complexes en vue d’un travail conjoint avec le médecin de secteur.
- Assurez la continuité de la prise en charge des familles sur un territoire.

Dans les centres (PMI ou Maisons de l’enfance), sur des temps de présence planifiés en concertation avec les responsables de centres et la puéricultrice cadre de santé adjointe au pilote, vous :
- proposez des consultations de puériculture,
- assurez un accompagnement des familles reçues,
- participez à l’élaboration et à l’animation des groupes de soutien à la parentalité et aux activités collectives de prévention et promotion de la famille.

Vous :
• participez aux staffs de maternité/PMI et de néonatologie et en fonction des situations présentées aux staffs de parentalité,
• assurez le lien avec les partenaires médico-psychosociaux (établissement d’accueil, CMP, maternités, hôpitaux, associations, services sociaux, CAF, ASE,…) qui concourent à la prise en charge et à l’accompagnement des familles,• participez aux réunions de pré-commission et aux commissions d’admission en crèche,
• participez aux évaluations et aux réunions pluridisciplinaires des situations de protection de l’enfance sur son secteur et aux Instances de Concertation et d’Orientation avec le service social,• encadrez, évaluez des stagiaires et collaborez avec les équipes pédagogiques des centres de formation.
• Recueillez les données épidémiologiques et statistiques d’activités
Spécificités du poste : Diplôme DE puéricultrice

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
Autonomie, capacité d’organisation, adaptabilité / Goût et aptitude au travail en équipe pluri-professionnelle
Connaissances professionnelles :
Aisance en informatique et bonne maîtrise des outils windows (Word/Excel/outlook) / Connaissance du champ de la protection de l’enfance
Savoir-faire :
Aisance rédactionnelle / Travail partenarial / Technique d’entretien avec les familles

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Santé publique
Service de PMI territoire 2
3/5 rue Serge Prokofiev
75016 Paris
Accès : métro : Jasmin (ligne 9)

POUR POSTULER, Contactez :
Service de PMI
ROUSSEL Chantal
5, PLACE d'Alleray - 75015
Tel : 06 40 50 16 98
Email : punagny.ebhffry@cnevf.se[chantal.roussel puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 4 juillet 2022

La Ville de Paris recrute un médecin référent santé des femmes - précarité (H/F) dans le corps des médecins d'encadrement territorial - Sous-direction de la santé des enfants, de la parentalité et de la santé sexuelle - Direction de la Santé Publique

Au sein de la sous-direction de la santé des enfants, parentalité, santé sexuelle de la direction de la Santé publique, le pôle expertise regroupe plusieurs experts et vise à contribuer à des propositions d’action, exercer une veille sur les sujets les concernant, animer le réseau de professionnels du service et contribuer à des projets de recherche. Il alimente la prise de décisions et l’appui à la conduite opérationnelle du service.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous-directrice de la santé des enfants, parentalité, santé sexuelle de la direction de la Santé publique
Encadrement : oui encadrement hiérarchique de l’équipe hors les murs et de la.du coordinatrice.eur du CPM cité (poste à venir)
La Direction de la Santé Publique (DSP) met en œuvre la politique de santé de la Ville en promouvant la santé et le bien-être de tous les Parisien.ne.s en s’appuyant sur l’ensemble des compétences et missions exercées par la Ville (éducation, action sociale, aménagement et animation de l’espace public, commande publique, transition écologique…). Elle décline les orientations de l’exécutif parisien qui portent fortement les enjeux de réduction des inégalités de santé, de développement de la démocratie participative et d’approches de santé communautaire, d’animation des politiques de santé au plus près des territoires et des habitants.
La direction de la santé publique gère une centaine d’équipements (centres de protection maternelle et infantile PMI, Centres de Planification et d’Éducation Familiale, Centres de Santé, Centres Médico-Sociaux, Centres d’Adaptation Psycho Pédagogique…) qui œuvrent dans le domaine de la prévention, de la promotion de la santé, de la réduction des risques, et du soin.
Elle comprend 1350 agents dont la majorité exerce en sites déconcentrés (150 agents en site central), aux profils variés (médecins, infirmières, secrétaires médicosociales, psychologues etc.).
La sous-direction de la santé des enfants, parentalité, santé sexuelle regroupe le service de PMI, le pôle santé sexuelle le bureau de la santé scolaire et des CAPP et le pôle expertise.
Le Service de PMI de Paris assure les missions départementales de protection maternelle et infantile telles que définies par le Code de la Santé Publique.
Le Service de PMI est organisé actuellement en 8 territoires de protection infantile et 3 territoires pour la protection maternelle. Il comporte également une équipe en central doté d’un pôle expertise au sein duquel est positionné le poste. En plus de l’organisation en territoires, le SPMI comporte des dispositifs spécifiquement dédiés à la prise en charge des personnes en situation de précarité : une équipe de PMI hors les murs (composée d’une puéricultrice et d’une sage-femme) et un centre de protection maternelle Cité.
Le pôle expertise regroupe plusieurs experts autour des missions de la sous-direction et visent à contribuer à des propositions d’action, exercer une veille sur les sujets les concernant, animer le réseau de professionnels du service et contribuer à des projets de recherche. Il alimente la prise de décisions et l’appui à la conduite opérationnelle du service.
Attributions du ou de la médecin référent santé des femmes - précarité :
- Vous pilotez les dispositifs de prise en charge de la précarité du service de PMI en cohérence avec les orientations du service et les besoins identifiés (équipe hors les murs, CPM cité)
- Vous assurez une veille scientifique dans le champ de la santé des femmes et du repérage des violences faites aux femmes que vous partagez au sein du service et de la direction
- Vous représentez la direction sur délégation de votre supérieur.e hiérarchique notamment dans les instances des maisons des femmes
- Vous serez le.la référent.e de la direction pour le projet d’institut de la santé des femmes sur le site Tarnier en partenariat avec les Universités
- Vous proposez des actions dans le champ de la santé des femmes en lien avec les professionnel.le.s du service de PMI et du pôle santé sexuelle, les orientations de la Ville, les évolutions juridiques et scientifiques.
- Vous êtes référent pour la direction sur des thématiques relatives à la santé des femmes (endométriose, cancers féminins, accompagnement de la ménopause, etc.)
- Vous conduisez des projets dans le champ de la santé des femmes au sein des structures de la direction
- Vous contribuez à des projets de recherche
- Vous participez, en lien étroit avec le.la responsable du pôle santé sexuelle, à l’animation du réseau de professionnels de santé sur son champ d’expertise, notamment par la diffusion d’informations scientifiques, l’organisation de séminaires ou de formation, l’animation de réunions ou groupes de travail sur des thématiques d’expertise, l’appel à des intervenants extérieurs
- Vous participez aux réunions de pilotage de la sous-direction et du service de PMI

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Travail en équipe
- Qualités relationnelles
- Capacité d’innovation
Connaissances professionnelles :
- Expertise médicale et technique dans le champ de la santé des femmes et PMI
- Connaissance du cadre juridique des missions de PMI
- Connaissances du cadre administratif
- Connaissances en santé publique
Savoir-faire :
- Animation d’un réseau de professionnels de santé
- Travail partenarial
- Capacité à proposer des actions de santé publique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Médecin avec diplôme ou expérience dans le champ de la santé des femmes

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Santé publique
Boulevard Diderot à compter de fin 2022 (76 rue de Reuilly dans l’attente)
75012 Paris
Accès : Bd Diderot : métro quai de la Rapée, Gare de Lyon

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Mathilde Marmier
Email : znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er avril 2022

La Ville de Paris recrute un·e sage-femme coordinateur·rice de la protection maternelle dans le corps de sage-femme cadres pour le service PMI - Direction de la Santé Publique

Au sein de la sous-direction de la santé des enfants, parentalité, santé sexuelle de la direction de la Santé publique, le service de PMI assure les missions départementales de protection maternelle et infantile prévues par le Code de la Santé Publique. Il est organisé en 8 territoires de protection infantile et 3 territoires de protection maternelle, et comporte un pôle expertise et des dispositifs dédiés à la prise en charge des personnes en situation de précarité.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
cheffe de service de PMI
Encadrement : oui 2 sages-femmes coordinatrices de territoire
Contexte du poste :
La Direction de la Santé Publique (DSP) met en œuvre la politique de santé de la Ville en promouvant la santé et le bien-être de tous les Parisien.ne.s en s’appuyant sur l’ensemble des compétences et missions exercées par la Ville (éducation, action sociale, aménagement et animation de l’espace public, commande publique, transition écologique…). Elle décline les orientations de l’exécutif parisien qui portent fortement les enjeux de réduction des inégalités de santé, de développement de la démocratie participative et d’approches de santé communautaire, d’animation des politiques de santé au plus près des territoires et des habitants.
La direction de la santé publique gère une centaine d’équipements (centres de protection maternelle et infantile PMI, Centres de Planification et d’Éducation Familiale, Centres de Santé, Centres Médico-Sociaux, Centres d’Adaptation Psycho Pédagogique…) qui œuvrent dans le domaine de la prévention, de la promotion de la santé, de la réduction des risques, et du soin.
La direction de la santé publique est composée de trois sous-directions métiers et d’une sous-direction ressources à laquelle est rattaché le service des affaires juridiques et financières directement placé sous la responsabilité du sous-directeur ressources également directeur adjoint la direction de la santé.
Elle comprend 1350 agents dont la majorité exerce en sites déconcentrés (150 agents en site central), aux profils variés (médecins, infirmières, secrétaires médicosociales, psychologues etc.).
La sous-direction de la santé des enfants, parentalité, santé sexuelle regroupe le service de PMI, le pôle santé sexuelle et le bureau de la santé scolaire et des CAPP.
Le Service de PMI de Paris assure les missions départementales de protection maternelle et infantile telles que définies par le Code de la Santé Publique.
Le Service de PMI est organisé actuellement en 8 territoires de protection infantile et 3 territoires pour la protection maternelle. Il comporte également une équipe en central doté d’un pôle expertise. En parallèle de l’organisation en territoires, il comporte des dispositifs spécifiquement dédiés à la prise en charge des personnes en situation de précarité : une équipe de PMI hors les murs et un centre de protection maternelle Cité.
Attributions :
- Encadrer les sages-femmes coordinatrices de territoire, et animer l’équipe des sages-femmes de protection maternelle ;
- Définir le cadre pour l’activité des sages-femmes de protection maternelle du service (maternité, centres, VAD, etc.) ;
- Piloter le suivi de l’activité de protection maternelle, notamment par l’analyse des données ;
- Définir un cadre technique métier pour les missions des sages-femmes protection maternelle du service en intégrant les évolutions juridiques et scientifiques (EPP, EPN, etc.) ;
- Piloter des projets en lien avec les orientations du service dans le champ de la protection maternelle (santé environnement, renforcement de la place des sages-femmes dans le parcours 1000 jours, etc.) ;
- Préfigurer et accompagner l’évolution des territoires de protection maternelle (passage de 3 à 2) .
- Faciliter l’articulation des missions de protection maternelle avec celles de protection infantile et l’équipe hors les murs et le CPM cité ;
- Participer aux réunions de pilotage du service de PMI.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Travail en équipe pluridisciplinaire
- Leadership
- Qualités relationnelles
Connaissances professionnelles :
- Connaissance des missions de la PMI
- Pilotage de données de santé
- Connaissances en santé publique en particulier dans le champ de la protection maternelle
- Connaissances du cadre administratif
Savoir-faire :
- Encadrement de cadres
- Capacité à élaborer des documents techniques (protocoles, référentiels métier)
- Capacité à s’inscrire dans un cadre administratif
- Capacités à proposer des actions de santé publique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) :
Sage-femme avec expérience en PMI. Expérience en management souhaitée.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Santé publique
Boulevard Diderot à compter de fin 2022 (76 rue de Reuilly dans l’attente)
75012 Paris
Accès : Bd Diderot : métro quai de la Rapée, Gare de Lyon

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Mathilde Marmier
Email : znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 4 mai 2022

La Ville de Paris recrute un·e responsable du pôle santé sexuelle dans le corps des médecins - Sous-direction de la santé des enfants, de la parentalité et de la santé sexuelle - Direction de la Santé Publique

Au sein de la sous-direction de la santé des enfants, parentalité, santé sexuelle de la direction de la Santé publique, le pôle santé sexuelle rassemble les missions des 3 CeGIDD municipaux (mission assurée sur habilitation de l’ARS) et des CPEF (mission réglementaire du service de PMI) dans le but de faciliter l’accès des usagers à une offre de santé sexuelle globale, de la prévention primaire à l’accès aux dépistages, à l’IVG et avec des orientations si nécessaire.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous-directeur.trice santé des enfants, parentalité, santé sexuelle Encadrement : oui. Centres de planification familiale de la ville de Paris, Centre de santé sexuelle de l’Hotel Dieu
Au sein de la nouvelle Direction de la santé publique de la Ville de Paris, la sous-direction de la santé des enfants, parentalité, santé sexuelle est l’outil universel de promotion de la santé par excellence. Elle accompagne la santé des petit.es Parisien.nes de zéro à 10 ans et leurs parents via la protection maternelle et infantile et la santé scolaire, et promeut la santé sexuelle et reproductive (planification familiale, liberté de choix, dépistage prévention des IST…).
La sous-direction de la santé des enfants, parentalité, santé sexuelle entend rapprocher au sein d’un pôle santé sexuelle, créé à cette fin, les missions des 3 CeGIDD municipaux (mission assurée sur habilitation de l’ARS, actuellement rattachée au bureau de la prévention et des dépistages) et des CPEF (mission réglementaire du service de PMI) dans le but de faciliter l’accès des usagers à une offre de santé sexuelle globale, de la prévention primaire à l’accès aux dépistages, à l’IVG et avec des orientations si nécessaire.
Le pôle encadre hiérarchiquement les 3 CPEF en régie actuellement rattachés au service de PMI (coordonnés par une sage-femme cadre) et le centre de santé sexuelle de l’Hotel-Dieu. Il pilote fonctionnellement les activités des CeGIDD Belleville et Ridder (service de l’accès aux soins). Il est le garant de la mission CeGIDD sur le plan administratif (conventionnement ARS, rapports d’activité nationaux, etc.) et des orientations pour les CPEF en délégation.
Ce pôle élabore et suit une feuille de route en santé sexuelle au sein de la Ville.
Il entend en premier lieu développer l’offre de santé sexuelle à partir des dispositifs existants.
Les missions de ce pôle consistent également à décliner les orientations nationales tant sur les misions (recommandations de bonnes pratiques, littérature, stratégie nationale de santé sexuelle, etc.) que sur les pratiques professionnelles (délégation de compétences, prescription de la PreP, etc.).
Il s’inscrit dans les plans de la Ville de Paris (plan LGBTQI+, accessibilité, etc.).
Un médecin référent en santé des femmes est positionné au sein du pôle expertise du service de PMI et travaille étroitement avec le pôle santé sexuelle.
Attributions :
- Vous élaborez une feuille de route et mettez en œuvre le rapprochement opérationnel des CeGIDD et des CPEF, en étroite collaboration avec le service de l’accès aux soins
- Vous assurez l’organisation et le suivi de la feuille de route, en garantissant notamment l’organisation de comités stratégiques et comités opérationnels santé sexuelle
- Vous développez l’offre à partir des structures existantes afin de développer et assurer une offre de santé sexuelle la plus globale possible sur les sites existants au sein de la direction de la santé publique -
- Vous assurez une veille juridique mais aussi sur les orientations nationales, internationales et les bonnes pratiques en matière de santé sexuelle et partagez aux professionnels concernés
- Vous représentez, sur délégation de votre supérieur.e hiérarchique, le service dans les instances partenaires
- Vous animez, en lien étroit avec le médecin référent sur la santé des femmes et le service de l’accès aux soins, le réseau de professionnels autour de la santé sexuelle.
- Vous animez la dynamique de la Déclaration de Paris au sein de la Ville, en collaboration étroite avec l’association VPSS) et avec la MMPCR sur les sujets croisés de conduites à risques (ex : chemsex)
- Vous pilotez l’application des mesures / des engagements de la ville dans le champ de la santé sexuelle (plan LGBTQI+, etc.)
- Vous participez aux réunions de la sous-direction

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité d’adaptation
- Qualités relationnelles
- Capacité d’innovation
- Rigueur
Connaissances professionnelles :
- Connaissances en droit de la santé, connaissances en particulier du cadre juridique des CPEF et des CeGIDD
- Fonctionnement d’une structure de santé
- Connaissances du champ des données de santé, système d’information
Savoir-faire :
- Animation d’un réseau de professionnels de santé
- Pilotage opérationnel
- Elaboration et mise en œuvre d’un plan d’action dans le champ de la santé publique
- Dialogue avec des partenaires variés
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Médecin avec expérience professionnelle ou diplôme dans le champ de la santé sexuelle . Une expérience ou qualification en santé publique serait un plus.

LOCALISATION DU POSTE :

Direction de la Santé publique
Boulevard Diderot à compter de fin 2022 (76 rue de Reuilly dans l’attente)
75012 Paris
Accès : Bd Diderot : métro quai de la Rapée, Gare de Lyon

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Mathilde Marmier
Email : znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er avril 2022

La Ville de Paris recrute un·e Conseiller·ère médical·e par détachement dans le corps des Médecins d’Encadrement Territorial (H/F) pour sa Direction des Familles et de la Petite Enfance. Le poste est rattaché à la sous-directrice familles, agrément, accueil individuel de la DFPE.

LE POSTE :
Encadrement : Oui (cadre de santé diététicienne)
Missions principales :
Missions de conseil / animation des politiques de prévention et de promotion de la santé en matière d’accueil de la petite enfance à Paris.
Vous serez référent.e modes d’accueil de la petite enfance et chargé.e de :
- Exercer le rôle de médecin conseil de la direction, en particulier dans toutes les politiques de prévention et de promotion de la santé en matière d’accueil de la petite enfance à Paris (santé environnementale, suppression des perturbateurs endocriniens, handicap, réduction des inégalités sociales de santé, promotion de la bientraitance, prévention des violences éducatives ordinaires, lutte contre les violences intra familiales, égalité filles garçons, protection de l’enfance…), mais aussi de situation aigüe dans un établissement avec une dimension sanitaire (ex : TIAC, etc.).
- Proposer et contribuer à déployer des projets de santé publique au sein des établissements d’accueil de la petite enfance (ex : recherches actions, projets de prévention en direction des enfants et des parents, accueil d’étudiants en service sanitaire, etc.)
- Accompagner la DFPE dans ses travaux partenariaux avec les autres directions de la Ville (Direction de la santé publique dont le service de PMI, MDPH, Direction des affaires scolaires) pour assurer au mieux l’accueil et les parcours des 600 enfants en situation de handicap accueillis dans les structures municipales en régie
- Coopérer étroitement avec le service qui assure l’encadrement des responsables d’établissements et définit les objectifs éducatifs des structures pour la mise en œuvre d’une politique et de projets de santé dans les EAPE municipaux qui accueillent 25 000 enfants tous les jours.
- Développer les partenariats en interne et en externe.
Vous serez référent·e technique et d’animation du réseau de professionnels de santé de la Ville impliqués sur l’accueil des jeunes enfants en lien étroit avec la direction de la santé publique et spécifiquement le service de PMI, à ce titre vous :
- Diffusez des recommandations, anime des temps d’échanges, joue un rôle d’appui technique ponctuel, élabore des cadres d’action (protocoles, etc.) auprès o du collectif des professionnels de santé exerçant la fonction de médecins d’établissement (en lien avec le service de PMI auquel ils sont rattachés) ou de RSAI (Référent Sanitaire et Accueil Inclusif) dans les Établissements d’Accueil de la Petite Enfance o Du réseau des médecins PMI référents de l’accueil individuel
- Garantissez le cadre technique et accompagne la mise en place de RSAI dans les EAPE municipaux - Piloter les travaux d’élaboration de protocoles relatifs au suivi médical des enfants au titre de l'accueil en collectivité et individuel, l’hygiène, la sécurité et les procédures sanitaires au sein des établissements d’accueil et chez les assistantes maternelles.
- Conseillez les médecins d’établissement et/ou les RSAI (Référent Sanitaire et Accueil Inclusif) sur des questions particulières d’ordre sanitaire : notamment accueil des enfants porteurs de handicaps ou de maladies chroniques, élaboration des PAI, affectation des agents supplémentaires, formation aux gestes d’urgence…Le cas échéant participer, en lien avec l’encadrement des EAPE en central à des réunions d’information à destination des parents.
- Assurez l’encadrement de la cadre-diététicienne qui assure la mise en œuvre de la politique de santé de la DFPE dans le domaine de la nutrition et de l’hygiène alimentaire à destination de l’accueil collectif et individuel. Vous aurez en charge la mission de conseil auprès des sujets relatifs à l’agrément des modes d’accueil en appui de la sous-direction familles, l'agrément, et l'accueil individuel, à ce titre vous :
- Apportez un soutien technique sur les dossiers qui le nécessitent (évaluation moisissures, plomb…) ou mise en lien avec les interlocuteurs santé dédiés, ainsi que sur la déclinaison des critères nationaux d’agrément
- êtes un appui technique dans le cadre de montage de dossiers spécialisés (accueil handicap par exemple) ou de question complexe.
Spécificités du poste : Le maintien d’une part d’activité clinique peut être envisagée si elle est souhaitée.
- Le poste est rattaché à la sous-directrice familles, agrément, accueil individuel de la DFPE.
- Participation au collectif des médecins d’encadrement du service de PMI (partage des projets, suivi du Projet de service PMI, expertise technique, connaissance des priorités et actions en cours en matière de santé publique)
- Emploi fonctionnel / Astreintes possibles

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
Travail en mode partenarial / Capacité à rendre compte et alerter sur un sujet sensible Autonomie
Connaissances professionnelles : Connaissance dans le champ de la protection maternelle et infantile. Connaissance des établissements d’accueil de la petite enfance / Connaissance en santé publique
Savoir-faire : Animer un réseau pluri-professionnel de professionnels de santé et de la petite enfance / Veille scientifique / Rédiger des procédures / conduites à tenir / référentiels / Gestion de crise / Conduite de projets de santé publique

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des familles et de la petite enfance
Sous-direction des familles, de l’agrément et de l’accueil individuel
76 rue de Reuilly 75012 Paris

Contactez :
Monsieur Xavier VUILLAUME
mail : knivre.ihvyynhzr@cnevf.se[xavier.vuillaume puis paris.fr après le signe @]
POUR POSTULER :
par mail ou par courrier
Direction des familles et de la petite enfance
Sous-direction des familles, de l’agrément et de l’accueil individuel
76 rue de Reuilly 75012 Paris

Refs à rappeler 63739

La Ville de Paris recrute 5 travailleur·euses social·aux en Espace Parisien pour l’Insertion (EPI) dans le corps des assistant·es socio-éducatif·ves par contrat à durée déterminée de 6 mois - Sous-direction de l’insertion et de la lutte contre l’exclusion, service de l’insertion sociale et professionnelle, Espaces Parisiens pour l’Insertion - Direction de la solidarité

Le service de l’insertion sociale et professionnelle est chargé de la gestion des droits RSA en lien avec la Caisse d’allocations familiales de Paris, de la conception de la politique parisienne en matière d’insertion sociale et professionnelle et de l’accompagnement des personnes en insertion.
Le service (environ 250 agents) est composé :
- du secteur des droits RSA et du contentieux
- du bureau des partenariats et de l’insertion
- du bureau de l’accompagnement et des Espaces parisiens pour l’insertion (EPI), auquel sont rattachés les postes présentés ici. Il anime les sept EPI chargés de l’accompagnement socio-professionnel des allocataires du RSA et coordonne les modalités d’accompagnement au sein des autres structures (services sociaux de proximité, permanences sociales d’accueil, Pôle emploi, CAF et associations) ainsi que les réorientations entre celles-ci.
Les EPI ont plus particulièrement en charge :
un accueil inconditionnel de proximité, quelle que soit la situation des personnes du point de vue du RSA et de leurs démarches d’insertion,
- une facilitation de l’accès aux droits avec la diffusion d’informations adaptées, actualisées et la mise à disposition d’outils de communication au sein de l’espace accueil,
- l’instruction des droits au RSA, l’évaluation et l’orientation des allocataires parisiens vers le parcours et la structure les plus adaptés à leur situation,
- un accompagnement socioprofessionnel adapté à leur situation et à leurs besoins, - le développement d’une offre d’actions collectives, axées sur la remobilisation des allocataires et le retour à l’emploi,
- le respect du cadre légal du RSA et de l’égalité de traitement des allocataires, en veillant notamment à la qualité des contrats d’engagements réciproques émis sur le territoire de l’EPI et l’homogénéité de la procédure de suspension.
L’EPI propose un accompagnement global, social et professionnel, qu’il met en œuvre à travers :
- l’intervention conjointe de travailleurs sociaux et de conseillers emploi détachés de Pôle emploi au sein de l’EPI,
- l’intervention de conseillers d’insertion qui assurent un accompagnement à la fois social et professionnel.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Vous faites partie d’une équipe composée de travailleurs sociaux et de conseillers d’insertion. Vous êtes rattaché.e hiérarchiquement à la responsable du pôle chargé de l’accompagnement, également adjointe de la responsable de l’EPI.
Encadrement : non
Activités principales : La crise sanitaire a entrainé depuis 2020 une hausse importante du nombre de nouveaux allocataires du RSA sur le territoire parisien, impactant durablement leur prise en charge par les EPI. Malgré une reprise économique, le besoin d’accompagnement reste prégnant. L’enjeu est à la fois de recevoir les nouveaux allocataires du RSA dans les meilleurs délais mais aussi de continuer à accompagner les allocataires qui sont dans le RSA depuis plus longtemps.
En tant que travailleur social, assurez des entretiens d’évaluation sociale et professionnelle avec les allocataires du RSA afin d’identifier les freins et problématiques rencontrées, répondre aux besoins sociaux, mobiliser l’offre d’insertion. Vous pourrez être amenés, au terme de l’évaluation, à réorienter les allocataires vers d’autres structures d’accompagnement plus pertinentes pour répondre à leurs besoins.
Vous exercez au sein d’une équipe pluridisciplinaire dynamique composée de référents de parcours et d’agents administratifs chargés de missions de secrétariat, d’instruction de la demande de RSA, de suivi des contrats.
Vous disposez de leviers permettant de dynamiser le parcours des allocataires, que vous pouvez mobiliser : actions de remobilisation, de définition de projet, de recrutement, de formation … portés par la Ville ou ses partenaires.
Vous bénéficiez également de l’appui du/de la Chef-fe de projet Dynamique Emploi en matière d’information et d’expertise sur l’emploi ainsi que sur les opérations de recrutement en cours.
Au quotidien, vous assurez un suivi et une mise à jour régulière et continue de vos files actives. Vous enregistrez sur le logiciel métier ISIS les actes et interventions professionnels de suivi que vous accomplissez.
Vous assurez vous-même la gestion de votre agenda et des RV avec les allocataires. Vous participez aux réunions et temps de travail fixés par la Responsable de l’équipe (réunions d’équipe, séances de travail spécifiques, matinées consacrées à l’évaluation des nouveaux entrants dans le RSA…).
Spécificités du poste / contraintes : poste en CDD 6 mois. Des formations métier sont proposées lors de la prise de poste (réglementation, logiciels métiers, immersions dans d’autres EPI). Des formations thématiques ciblées pourront également être proposées pendant la durée du contrat. Détenteur du diplôme d’état d’assistant(e) de Service Social ou de conseiller(e) en économie sociale et familiale.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité d’écoute, aisance dans le contact avec un public en insertion
- Sens de l’initiative, implication, esprit d’équipe
- Respect de la confidentialité, discrétion
Connaissances professionnelles :
- Bonne maîtrise des outils de communication
- Connaissance du dispositif parisien d’insertion et de ses acteurs
- Être à l’aise sur l’outil informatique pour une bonne appréhension des applications métiers. Connaissance du Pack Office.
Savoir-faire :
- Savoir travailler en équipe

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Marion BLANCHARD
Assistante de la Responsable des EPI
Sous-direction de l’Insertion et de la Lutte contre l’Exclusion
Service de l’insertion sociale et professionnelle
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01-43-47-76-47
Email : znevba.oynapuneq2@cnevf.se[marion.blanchard2 puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er mai 2020.

La Ville de Paris recrute 2 infirmier·ères diplômé·es d’État pour le Service de l'accès au soin au Centre de santé Edison. Direction de la Santé Publique (DSP).

La Direction de la Santé Publique (DSP) porte la stratégie de la Ville de Paris pour promouvoir la santé de sa population en agissant sur tous ses déterminants. Son action est guidée par une approche ambitieuse de santé environnementale et l’objectif de réduire les inégalités sociales de santé. Elle renforce la capacité des habitants à agir pour leur santé à tout âge, en développant les démarches de santé communautaire et démocratie sanitaire. Elle contribue à diffuser une culture de santé publique au sein de la collectivité parisienne et comporte 4 sous-directions (1 santé environnementale et prévention, 2 santé des enfants, parentalité et santé sexuelle, 3 offre et parcours de soin, 4 ressources et fonctions supports), un pôle scientifique et une mission dédiée à l’animation territoriale.
Au sein de la DSP, le service de l’accès aux soins concourt, au sein de la sous-direction offre et parcours de soins, à la lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé en facilitant un accès aux dépistages et aux soins primaires, gratuit ou en secteur 1 et en déployant des actions pour aller vers les publics les plus vulnérables. Ce service est composé de : 7 centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires), 3 centres médico-sociaux, 7 centres de vaccination, une équipe mobile en santé, un centre d’information et de dépistage de la drépanocytose, un centre « Paris Espace Cancer » (soins de support pour les personnes touchées par le cancer et leur entourage).

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé·e sous l’autorité hiérarchique du responsable du centre
Encadrement : non
Missions principales :
Vous participez aux missions du centre et avez des fonctions polyvalentes dans les domaines suivants :
Pour l’activité centre de santé :
• réalisation des soins infirmiers (pansements, injections, vaccins sur prescription, …)
• consultations dans le cadre de protocole de coopération (vaccination)
• enregistrement des actes sur Maidis et prise de rendez-vous en soins infirmiers
• conseils en prévention
• réalisation de la stérilisation
• préparation des consultations et désinfection des salles
• organisation des IVG médicamenteuses en lien avec les gynécologues
• encadrement des stagiaires et élèves infirmiers
• suivi des stocks et commandes du matériel et médicaments, gestion du chariot d’urgence
• participer à la mise en œuvre de la politique de santé de la Ville/Département de Paris définie par la sous-direction de la santé
• participer aux actions ponctuelles de santé publique en interne et à l’extérieur (semaine de la vaccination, maladies rénales, bouger malins…)
Pour l’activité lutte anti tuberculose :
• assurer le suivi des patients
• assurer les enquêtes à l’hôpital • participer aux consultations de pneumologie en collaboration avec le médecin • suivre le dossier médical du patient
• saisir les résultats et assurer les statistiques Pour l’activité laboratoire
• effectuer les prélèvements et la gestion des dossiers
• assurer le dépistage de la plombémie dans les crèches
Spécificités du poste / contraintes : Centre ouvert au public de 8h30 à 19h sans interruption. Planning organisé pour la continuité du service sur cette amplitude horaire (selon un planning établi à l’avance)

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
Organisation et rigueur / Sens du service public / Intérêt pour les actions collectives et partenariales / Qualités d'écoute et de dialogue
Connaissances professionnelles :
Connaissances en santé publique / Connaissances au niveau de la prise en charge contraceptive par l'IDE / Maîtrise de l'outil informatique
Savoir-faire
 : Maîtrise du rôle propre de l'IDE / Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Diplôme d'Etat Infirmier / Une formation sur le logiciel MAIDIS sera effectuée à la prise de poste.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Santé Publique
Service de l'accès au soin
Centre de Santé Edison
44 rue Charles Moureu
75013 Paris
Accès : Métro : Place d'Italie ou Olympiades

POUR POSTULER, Contactez :
Bureau de l’Accès aux soins et des centres de santé (BASCS)
Sylvie DÉCOUFLET, Cadre de santé responsable de centre
Centre de santé Edison
Tél : 01-44-97-86-54 06-74-95-29-76
Email : flyivr.qrpbhsyrg@cnevf.se[sylvie.decouflet puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e responsable administratif·ve d’un centre de santé dans le corps des cadres de santé pour le Service de l’accès aux soins - Centre de santé Marcadet - Direction de la Santé Publique

La Direction de la santé publique (DSP) porte la stratégie de la Ville de Paris pour promouvoir la santé de sa population en agissant sur tous ses déterminants. Son action est guidée par une approche ambitieuse de santé environnementale et l’objectif de réduire les inégalités sociales de santé. Elle renforce la capacité des habitants à agir pour leur santé à tout âge, en développant les démarches de santé communautaire et démocratie sanitaire. Elle contribue à diffuser une culture de santé publique au sein de la collectivité parisienne et comporte 4 sous-directions (1 santé environnementale et prévention, 2 santé des enfants, parentalité et santé sexuelle, 3 offre et parcours de soin, 4 ressources et fonctions supports), un pôle scientifique et une mission dédiée à l’animation territoriale
Au sein de la DSP, le service de l’accès aux soins concourt à la lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé en facilitant un accès aux dépistages et aux soins primaires, gratuit ou en secteur 1 et en déployant des actions pour aller vers les publics les plus vulnérables. Ce service est composé de : 7 centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires), 3 centres médico-sociaux, 7 centres de vaccination, une équipe mobile en santé, un centre d’information et de dépistage de la drépanocytose, un centre « Paris Espace Cancer » (soins de support pour les personnes touchées par le cancer et leur entourage).
L’offre de soins du Centre de santé polyvalent Marcadet repose sur une quinzaine de professionnels de santé (médecins, dentistes, infirmières, pédicures) ; elle est constituée de consultations, examens et soins en médecine, chirurgie dentaire, soins infirmiers et de pédicurie. Une équipe de 7 agents d’accueil, 3 assistantes dentaires et d’un agent de ménage complètent le personnel.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
poste placé sous la responsabilité du chef de service
Encadrement : Oui
La direction du centre de santé Marcadet est assurée en binôme par le.la Médecin-chef.fe et le.la cadre de santé Responsable administratif.ve.
Activités principales :
- Management d’équipes, organisation et sécurisation du fonctionnement du centre :
• Management et gestion administrative de l’équipe d’accueil : recrutement des personnels administratifs, évaluation des personnels stagiaires et titulaires, animation de l’équipe du centre
• Management des personnels infirmiers et assistant.e.s dentaires : recrutement, évaluations, animation des équipes
• Organisation du travail et gestion technique : coordination des schémas d’organisation et de fonctionnement, aide au déploiement des programmes informatiques, validation des plannings, validation des tableaux de rétrocessions des praticiens, suivi de l’application des règlements et normes d’hygiène en milieu médical, suivi et application des questions hygiène et sécurité dans le domaine des conditions de travail, actualisation du document unique, élaboration et mise en œuvre du plan de prévention, recensements des besoins en matériels et passation des commandes, gestion des demandes de travaux en lien avec la SLA ou le bureau du Patrimoine
- Conduite de projets, partenariats, reporting :
• Contribution à l’élaboration et à l’animation du projet de centre, inscription du centre dans son environnement local, recherche et mise en œuvre de partenariats avec les autres acteurs de santé locaux
• Contribution à l’élaboration et au suivi des tableaux de bord d’activité, aide à l’analyse des données et à l’élaboration d’un rapport d’activité qualitatif et quantitatif
• Participation aux réunions du Service de l’Accès aux Soins, en étant force de propositions et d’initiatives dans les projets transversaux développés au sein du service
- Continuité de service :
• Est le cadre référent de l’équipe du centre dentaire Porte Montmartre en cas d’absence de sa responsable administrative
Pour l’ensemble de ces missions le.la responsable administratif.ve est en contact étroit avec la cheffe de service, ses adjointes et les autres responsables de centres.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Qualités d’écoute et de dialogue
- Capacités d’organisation et d’autonomie
- Rigueur professionnelle, disponibilité, adaptabilité
- Capacité rédactionnelle et de synthèse
Connaissances professionnelles :
- Expérience en management d’équipe
- Expérience ou connaissance en gestion d’équipement ou de centre de santé
- Connaissance de l’organisation des dispositifs de santé et approche de santé publique
Savoir-faire :
- Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
- Dynamisme et esprit d’initiative
- Capacité à représenter son établissement et à porter les projets tant en interne qu’en externe
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Une formation complète et spécifique sur le logiciel MAIDIS sera organisée dès l’arrivée dans le service

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Santé Publique Service :
Service de l’accès aux soins
Centre de santé Marcadet
22 rue Marcadet
75018 Paris
Accès : Métro - Marcadet Poissonniers

POUR POSTULER, Contactez :
Eugénie HAMMEL
Cheffe du service de l’accès aux soins
Service de l’accès aux soins
94-96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01-43-47-71-09
Email : rhtravr.unzzry@cnevf.se[eugenie.hammel puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 04/04/2022

La Ville de Paris recrute un·e médecin chef.fe responsable de centre de santé dans la spécialité médecine générale pour le service de l'accès aux soins - Direction de la Santé Publique (DSP)

La Direction de la santé publique (DSP) porte la stratégie de la Ville de Paris pour promouvoir la santé de sa population en agissant sur tous ses déterminants. Son action est guidée par une approche ambitieuse de santé environnementale et de réduction des inégalités sociales de santé. Elle renforce la capacité des habitants à agir pour leur santé à tout âge, en développant les démarches de santé communautaire et démocratie sanitaire. Elle contribue à diffuser une culture de santé publique au sein de la collectivité parisienne et comporte 4 sous-directions (1 santé environnementale et prévention, 2 santé des enfants, parentalité et santé sexuelle, 3 offre et parcours de soin, 4 ressources et fonctions supports), un pôle scientifique et une mission dédiée à l’animation territoriale.
Au sein de la DSP, le service de l’accès aux soins concourt à la lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé en facilitant un accès aux dépistages et aux soins primaires, gratuit ou en secteur 1 et en déployant des actions pour aller vers les publics les plus vulnérables. Ce service est composé de : 7 centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires), 3 centres médico-sociaux, 7 centres de vaccination, une équipe mobile en santé, un centre d’information et de dépistage de la drépanocytose, un centre « Paris Espace Cancer » (soins de support pour les personnes touchées par le cancer et leur entourage).
L’offre de soins du Centre de santé polyvalent Marcadet repose sur une quinzaine de professionnels de santé (médecins, dentistes, infirmières, pédicures) ; elle est constituée de consultations, examens et soins en médecine, chirurgie dentaire, soins infirmiers et de pédicurie. Une équipe de 7 agents d’accueil, 3 assistantes dentaires et d’un agent de ménage complètent le personnel.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Placé sous la responsabilité du médecin, adjointe à la cheffe de service
Encadrement : Encadrement hiérarchique des médecins du centre, fonctionnel du reste de l’équipe
La direction du centre de santé Marcadet est assurée en binôme par le Médecin-chef.fe et le.la cadre de santé Responsable administratif.ve.
Activités principales :
- Conduite de projets, partenariats, reporting
• Piloter la rédaction / mise à jour, la mise en œuvre et l’évaluation du projet de centre, dans le respect des orientations et priorités de la collectivité parisienne et en concertation avec les professionnels du centre et les partenaires institutionnels et professionnels du territoire, le promouvoir auprès des partenaires locaux
• Mettre en application les objectifs de l'accord national des centres de santé et en particulier développer la prise en charge pluri-professionnelle des parcours de santé complexes, accueillir des étudiants de santé.
• Participer à l'organisation de l'offre ambulatoire sur son territoire en particulier avec la CPTS Paris 18.
• Développer les partenariats avec les établissements de santé et renforcer la coopération Ville-Hôpital
• Contribuer à l’élaboration et au suivi des tableaux de bord d’activité, à l’analyse des données et à l’élaboration du rapport d’activité du centre
• Participer aux réunions du service de l’accès aux soins en étant force de proposition et d’initiatives dans les projets transversaux développés au sein du service
- Management, organisation et sécurisation du fonctionnement du centre
• Encadrer les médecins du centre
• Garantir la qualité et la sécurité des soins, le respect des règles déontologiques, les droits des patients à l’information et à la protection de leurs données personnelles, le respect des droits et devoirs des professionnels de santé
• Veiller en lien avec le responsable administratif à la bonne articulation des compétences médicales, paramédicales, administratives au service du projet du centre et de la qualité de service rendu
• Organiser, en lien avec le cadre de santé responsable administratif un dispositif d’information et d’association régulier des personnels au fonctionnement et aux projets du centre
- Activité clinique
• Assurer un temps partiel de consultations et d'actes de soins
Spécificités du poste / contraintes : ouverture du centre de 8h30 à 19h du lundi au vendredi, travail partenarial en interne (équipe pluridisciplinaire) et externe (les différents acteurs du champ de la santé et du social du territoire), disponibilité (fonctions de représentation et partenariats)

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
- Qualités d’écoute et de dialogue
- Rigueur professionnelle, disponibilité, adaptabilité
- Capacité rédactionnelles et de synthèse
Connaissances professionnelles :
- Docteur en médecine (de préférence en médecine générale) avec expérience avérée et continue dans la pratique
- Connaissance en santé publique et organisation du système de santé
- Expérience ou connaissances en gestion d’équipement ou centre de santé
- Expérience ou connaissance en management de professionnels de santé
- Aptitude à utiliser et développer les systèmes d'information de gestion administrative et médicale et de communication
Savoir-faire :
- Dynamisme et esprit d’initiative
- Capacités de représentation institutionnelle
- Travail en mode projet, capacité à porter et fédérer autour d’un projet
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée : Inscription à l'Ordre des médecins obligatoire.
- Diplôme PACTE Soins Primaires de l’EHESP souhaité / accord pour suivi de la formation
- Expérience avérée en direction médico-administrative de centre de santé souhaitée

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Santé Publique (DSP)
Service de l’accès aux soins
22 rue Marcadet
75018 Paris
Accès : Métro - Marcadet Poissonniers

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Marie-Françoise RASPILLER
Médecin adjointe à la cheffe du service de l’accès aux soins
Service de l’accès aux soins
94-96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 67 62
Email : marie-françbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[oise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 04/04/2022

La Ville de Paris recrute un psychologue clinicien (H/F) pour le service d’accueil familial parisien à Montfort l’Amaury (78490) - Sous-Direction de la Prévention de la Protection de l’Enfance - Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé (DASES) - Ville de PARIS

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé.e sous l’autorité de la directrice du service et de son adjointe, elles-mêmes placées sous l'autorité de la Cheffe du BAFP.
Encadrement : non
MISSIONS :
Les jeunes confiés à l'aide sociale à l'enfance peuvent être confiés soit à un établissement, soit à un SAFP. Le BAFP pilote et coordonne l'action de 8 SAFP, 1 à Paris, 4 en région parisienne et 3 en province. Ces services ont pour mission d'organiser et d'accompagner le dispositif de placement familial des jeunes confiés sous leur responsabilité et de recruter et encadrer les assistants familiaux. Les SAFP sont des services déconcentrés, gérés en régie, qui ne disposent pas de l'autonomie juridique et financière. L'intervention des SAFP s'effectue conformément aux dispositions du Code de l'action sociale et des familles, suivant les compétences dévolues aux départements par les lois de décentralisation dans le domaine sanitaire et social et l'enfance (de 0 à 21 ans). De même, l'action du SAF doit s'inscrire dans le cadre du Schéma parisien de prévention et de protection de l'enfance
Activités principales :
- Mise en place de suivis psychothérapiques ponctuels ou réguliers pour les enfants et adolescents confiés
- Aider et accompagner les assistants familiaux dans la prise en charge des enfants et adolescents, par une écoute active, échanges relatifs aux problèmes et souffrances rencontrées
- Fournir un apport clinique lors des temps d’échanges pluridisciplinaire
- Soutenir les référents éducatifs par une lecture et une approche psychanalytique des enjeux inconscients et des signes repérables dans l’agir et le verbal chez l’enfant ou dans la famille d'accueil ; et contribuer à la réalisation des orientations retenues
- Rédaction de synthèse de suivi et de bilan clinique (pour le milieu scolaire, des praticiens, juges, pour les notes de synthèse de l’équipe)
- Participer au recrutement des assistants familiaux et exerce son expertise auprès des travailleurs sociaux dans le cadre du renouvellement ou de la modification de l’agrément
- Participer aux actions de formations organisées auprès des assistants familiaux
- Entreprendre, susciter ou participer à tous travaux, recherches ou formations que nécessitent l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de l’acte du psychologue
- Travail de partenariat au sein de la SDPPE, rencontres avec les partenaires de Paris, avec les psychologues de l’aide sociale à l’enfance (ASE), les pouponnières et autres SAFP
- Assurer les visites en présence de tiers et/ou médiatisées.
Spécificités du poste / contraintes : Permis B obligatoire, déplacements sur Paris en train ou en véhicule. Le psychologue bénéficie d’un temps FIR (formation, information, recherche).
Ce travail hebdomadaire comprend un quart temps de travail personnel consacré à la mise à jour des connaissances des psychologues et à la participation à tout travail de recherche ou formations de leur initiative concernant l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de leur exercice professionnel (Décret DH/FH3/92 N°23 du 23 juin 1992).

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises : Sens de la relation, grande capacité d’écoute et du contact / Capacité d’analyse et capacité à formuler des préconisations concrètes / Capacité de travail pluridisciplinaire, en partenariat, en équipe avec ses collègues psychologues / Sens de l’initiative, de l’autonomie et de la disponibilité / Diplomatie, rigueur
Connaissances professionnelles :
Connaissance du secteur social et du domaine de la protection de l’enfance / Connaissance des enjeux de l’accueil familial et du développement de l’enfant / Connaissances juridiques appréciées (droit de la famille) / Maîtrise des outils informatiques et bureautiques de base (Excel, Word, Outlook et internet)
Savoir-faire : Maitrise d’un entretien clinique Connaissance des outils psychométriques / Aptitude à la rédaction et rigueur dans les écrits / Expérience analytique / Analyse des enjeux institutionnels
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Expérience en protection de l’enfance vivement souhaitée.

LOCALISATION DU POSTE :
Ville de PARIS - Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Prévention de la Protection de l’Enfance
Service d’Accueil Familial Parisien Montfort l’Amaury
8 rue de Versailles 78490 Montfort l’Amaury

POUR POSTULER, Contactez :
Nathalie VERDIER (Directrice) ou Sandrine Moreau (Directrice Adjointe)
Service : SAFP de Montfort l’Amaury
8 rue de Versailles
Tél : 03 86 83 26 05
Email : angunyvr.ireqvre@cnevf.se[nathalie.verdier puis paris.fr après le signe @] ou fnaqevar.zbernh3@cnevf.se[sandrine.moreau3 puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 01.03.2022

La Ville de Paris recrute des auxiliaires de puériculture contractuel.les titulaires du Diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture (DEAP) pour travailler dans l’une de ses 406 crèches municipales.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé.es sous l’autorité de la responsable de l’établissement
Encadrement : non
MISSIONS :
• Prendre en charge l’enfant individuellement et en groupe et répondre aux besoins fondamentaux en favorisant leur bien-être sur le plan physique, affectif, psychomoteur et relationnel dans un cadre sécurisé
• Participer au projet éducatif de l’établissement
• Informer les parents de la vie quotidienne de l’établissement et du déroulement de la journée de leur enfant Affectation : uniquement sur le territoire parisien
Conditions particulières : contrat établi en attente du passage du concours d’auxiliaire de puériculture de l’administration parisienne.

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises : Goût du contact et des relations humaines / Capacité à travailler en équipe, en transversalité et à s’adapter à différents publics / Qualités relationnelles, adaptabilité, dynamisme, réactivité / Discrétion, réserve
Connaissances professionnelles :
Connaissance dans le domaine de la petite enfance
Savoir-faire : Sens de l'organisation et du travail en équipe
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) :
- Expérience au sein d’une crèche
- Diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture (DEAP)

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)
Bureau des carrières de la Petite enfance
76 rue de Reuilly 75012 PARIS
Accès : Métro : Montgallet ou Reuilly-Diderot

POUR POSTULER, Contactez :
Vânia CORREIA DUARTE
Bureau des carrières de la Petite enfance
76 rue de Reuilly 75012 PARIS
Tél : 01 42 76 27 97
Email : inavn.pbeervn-qhnegr@cnevf.se[vania.correia-duarte puis paris.fr après le signe @]
Référence à rappeler : fiche de poste n°63575

Poste à pourvoir à compter du 01/03/2022

La Ville de Paris recrute un·e cadre A, chargé.e du contrôle des établissements et services médico-sociaux parisiens par détachement ou par la voie contractuelle dans le corps des attaché.es, attaché.es principaux ou Inspecteur.trices de l’action sanitaire et sociale - Direction des Affaires Sociales, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

L’action sociale parisienne est l’objet d’une réorganisation, le « Paris de l’action sociale », qui conduira à la création début avril 2022 d’une direction des solidarités (réunissant DASES et CASVP), celle-ci comptera une sous-direction de l’autonomie réunissant des services de la DASES (ex-sous-direction de l’autonomie) et du CASVP (ex-sous-direction des services aux personnes âgées). La future sous-direction de l’autonomie aura la responsabilité du pilotage de la politique à destination des personnes en situation de handicap et des seniors, des actions pour la vie sociale de ces personnes, du suivi des établissements médico-sociaux, de l’attribution des aides sociales à l’autonomie (500M€ d’aides individuelles), de la gestion de l’opérateur municipal (15 EHPAD, 6 plateformes de personnels intervenant à domicile). Elle assure également la tutelle de la MDPH (maison départementale des personnes handicapées).
Le 10 février 2022, l’exécutif parisien a décidé de renforcer sans délai son action de contrôle des EHPAD parisiens et d’étendre cette ambition à l’ensemble des établissements et services médico-sociaux du champ de l’autonomie.
Ainsi, la sous-direction de l’autonomie se dote d’une équipe dédiée de professionnels pour réaliser cette mission (5 postes administratifs, 2 postes de médecins). Cette équipe sera rattachée à l’adjointe de la sous-directrice, en charge du Pôle Pilotage et Parcours.

LES MISSIONS :
En qualité de cadre, vous rejoindrez une nouvelle équipe composée de 7 professionnels dont la mission sera d’assurer le contrôle des ESSMS parisiens. L’équipe sera placée sous l’autorité de l’adjointe de la sous-directrice de l’autonomie en charge du pôle pilotage et parcours. La responsabilité de l’équipe administrative pourra être confiée à un des chargés de contrôle, sous réserve d’une expérience suffisante.
En tant qu’autorité de tarification et de contrôle, la Ville de Paris est responsable de la qualité de la prise en charge et de la régularité de la gestion de plus de 515 établissements et services médico-sociaux (EHPAD, Centres d’accueil de jour, résidences autonomie, foyers handicap, services et accueils de jour handicap, services d’aide et d’accompagnement à domicile….) Cette responsabilité est pour partie partagée avec l’Agence Régionale de Santé s’agissant des établissements médicalisés (EHPAD et CAJ dans le champ des personnes âgées, foyers d’accueil médicalisé, CAJM et SAMSAH dans le champ des personnes en situation de handicap).
Le suivi des structures est réalisé par des équipes dédiées qui ont la charge du financement, de la contractualisation et du suivi des objectifs. Ces équipes assurent également aujourd’hui le contrôle des structures. Ainsi, l’équipe de contrôle veillera à travailler en partenariat étroit avec ces équipes dédiées : partage d’informations, appui réciproques, prise en compte des alertes croisées, participation aux contrôles autant que possible.
Dans un premier temps, vous participerez au contrôle des EHPAD parisiens. Vous rejoindrez une équipe et pourrez vous s’appuyer sur l’expertise et l’expérience de la sous-direction de l’autonomie (personnes ressources dont la conseillère médicale, programmes de contrôles annuels, outils de contrôle, expérience de la fermeture de structures et du transfert de gestion).
Dans un second temps (après 2022), vous assurerez le contrôle régulier des plus de 515 ESMS parisiens au service des personnes âgées ou en situation de handicap et participera, avec son équipe, à l’élaboration d’une politique et d’outils d’analyse des risques et de contrôle. Cette équipe, positionnée en lien direct avec les décideurs, devra avoir la réactivité nécessaire pour intervenir sur des situations urgentes comme sur des problématiques installées, mais également dans le cadre d’un programme. Les champs du contrôle sont larges (organisation et fonctionnement d’un établissement, analyse de la prise en charge, analyse financière, …)
Spécificités du poste : Du télétravail possible à l’issue de la période de prise de poste. Contraintes horaires notamment liées aux contrôles sur site (qui peuvent se dérouler entre 8h et 20h, en semaine).

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises : Aisance dans la communication orale et écrite / Rigueur dans l’analyse
Connaissances professionnelles :
Connaissance des enjeux du secteur médico-social / Maîtrise de l’inspection
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Une formation à l’inspection des structures médico-sociales est vivement souhaitée, soit en formation initiale soit par une pratique régulière (en ARS, département etc.).
Les candidatures d’inspecteurs de l’action sanitaire et sociale sont particulièrement bienvenues. Les candidatures de profils moins spécialisés mais ayant une connaissance du champ social, du contrôle, de l’analyse des risques, des enjeux budgétaires et comptables seront aussi examinées et, si elles sont retenues, les personnes seront formées à leur prise de poste.

LOCALISATION DU POSTE :
94, Quai de la Rapée, 75012 Paris

POUR POSTULER, Contactez :
Servanne Jourdy,
Adjointe de la sous-directrice de l’Autonomie
Email : freinaar.wbheql@cnevf.se[servanne.jourdy puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute 2 médecins (H/F) chargé.es du contrôle des établissements et des services médico-sociaux parisiens par détachement ou par la voie contractuelle - Sous Direction de l'Autonomie - Pôle Pilotage et Parcours - Direction des Affaires Sociales, de l'Enfance et de la Santé (DASES) .

L’action sociale parisienne est l’objet d’une réorganisation, le « Paris de l’action sociale », qui conduira à la création début avril 2022 d’une direction des solidarités (réunissant DASES et CASVP), celle-ci comptera une sous-direction de l’autonomie réunissant des services de la DASES (ex-sous-direction de l’autonomie) et du CASVP (ex-sous-direction des services aux personnes âgées). La future sous-direction de l’autonomie aura la responsabilité du pilotage de la politique à destination des personnes en situation de handicap et des seniors, des actions pour la vie sociale de ces personnes, du suivi des établissements médico-sociaux, de l’attribution des aides sociales à l’autonomie (500M€ d’aides individuelles), de la gestion de l’opérateur municipal (15 EHPAD, 6 plateformes de personnels intervenant à domicile). Elle assure également la tutelle de la MDPH (maison départementale des personnes handicapées).Le 10 février 2022, l’exécutif parisien a décidé de renforcer sans délai son action de contrôle des EHPAD parisiens et d’étendre cette ambition à l’ensemble des établissements et services médico-sociaux du champ de l’autonomie.Ainsi, la sous-direction de l’autonomie se dote d’une équipe dédiée de professionnels pour réaliser cette mission (5 postes administratifs, 2 postes de médecins). Cette équipe sera rattachée à l’adjointe de la sous-directrice, en charge du Pôle Pilotage et Parcours.

LES MISSIONS :
Contexte hiérarchique :
vous rejoindrez une nouvelle équipe composée de 7 professionnels dont la mission sera d’assurer le contrôle des ESSMS parisiens. L’équipe sera placée sous l’autorité de l’adjointe de la sous-directrice de l’autonomie en charge du pôle pilotage et parcours.
En tant qu’autorité de tarification et de contrôle, la Ville de Paris est responsable de la qualité de la prise en charge et de la régularité de la gestion de plus de 515 établissements et services médico-sociaux (EHPAD, Centres d’accueil de jour, résidences autonomie, foyers handicap, services et accueils de jour handicap, services d’aide et d’accompagnement à domicile….). Cette responsabilité est pour partie partagée avec l’Agence Régionale de Santé s’agissant des établissements médicalisés (EHPAD et CAJ dans le champ des personnes âgées, foyers d’accueil médicalisé, CAJM et SAMSAH dans le champ des personnes en situation de handicap).Le suivi des structures est réalisé par des équipes dédiées qui ont la charge du financement, de la contractualisation et du suivi des objectifs. Ces équipes assurent également aujourd’hui le contrôle des structures. Ainsi, l’équipe de contrôle veillera à travailler en partenariat étroit avec ces équipes dédiées : partage d’informations, appui réciproques, prise en compte des alertes croisées, participation aux contrôles autant que possible.
Dans un premier temps, vous participerez au contrôle des EHPAD parisiens. Vous rejoindrez une équipe et pourrez vous appuyer sur l’expertise et l’expérience de la sous-direction de l’autonomie (personnes ressources dont la conseillère médicale, programmes de contrôles annuels, outils de contrôle, expérience de la fermeture de structures et du transfert de gestion).
Dans un second temps (après 2022), il ou elle assurera le contrôle régulier des plus de 515 ESMS parisiens au service des personnes âgées ou en situation de handicap et participera, avec son équipe, à l’élaboration d’une politique et d’outils d’analyse des risques et de contrôle.
Cette équipe, positionnée en lien direct avec les décideurs, devra avoir la réactivité nécessaire pour intervenir sur des situations urgentes comme sur des problématiques installées, mais également dans le cadre d’un programme. Les champs du contrôle sont larges (organisation et fonctionnement d’un établissement, analyse de la prise en charge, analyse financière, …)
Spécificités du poste / contraintes : Du télétravail possible à l’issue de la période de prise de poste.
Contraintes horaires notamment liées aux contrôles sur site (qui peuvent se dérouler entre 8h et 20h, en semaine).

PROFIL SOUHAITÉ :
Les compétences requises :
Aisance dans la communication orale et écrite / Rigueur dans l’analyse / Connaissance des enjeux du secteur médico-socialMaîtrise de l’inspection.
Une formation à l’inspection des structures médico-sociales est vivement souhaitée, soit en formation initiale soit par une pratique régulière (en ARS, département etc.).Les candidatures de profils moins spécialisés seront aussi examinées et, si elles sont retenues, les personnes seront formées à leur prise de poste.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES)
94, Quai de la Rapée, 75012 Paris

POUR POSTULER, Contactez :
Servanne Jourdy,
adjointe de la sous-directrice de l’Autonomie
freinaar.wbheql@cnevf.se[servanne.jourdy puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e infirmier·ère diplômé·e d’État pour le Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) – Cellule de coordination du Centre de Lutte Contre la Tuberculose (CLAT) - Sous Direction de la Santé - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions du Bureau Prévention et Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes :
1/ des missions de la Ville de Paris exercées par délégation de l’Etat : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST.
2/ des missions volontaristes de la Ville : information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes atteintes de cancer et/ou de leur entourage.
Ces missions s’exercent au sein de 7 centres de vaccinations, 3 centres médico-sociaux, 2 centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH et des IST qui regroupent des équipes pluridisciplinaires de médecins, infirmières, assistantes sociales, psychologues, secrétaires médico-sociales, etc.
La cellule tuberculose assure la coordination des activités du centre de lutte antituberculeuse (CLAT) de Paris. Elle est installée au sein du centre Bertheau et a pour mission de coordonner la lutte antituberculeuse à Paris. Elle coordonne l’activité de dépistage autour des cas de tuberculose réalisée au sein des centres médico-sociaux et centre de santé. Elle travaille en partenariat étroit avec les services de la Ville de Paris : Santé scolaire, PMI, ASE, Médecine préventive. Elle est également en relation avec les institutions ARS, réseau CLAT, le SAMU social et les associations (Médecins du Monde, etc.) ainsi que l’AP-HP et le centre national de référence des mycobactéries.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé·e sous l’autorité hiérarchique directe de la responsable administrative du CLAT
Encadrement : non
Activités principales :
- Soins techniques infirmiers.
- Enquêtes sur les sujets contacts des cas de tuberculose et organisation des opérations de dépistage.
- Rôle d'éducation à la santé dans le cadre de la tuberculose
- Contacts avec les hôpitaux
- Suivi des malades sous traitement avec possibilité de visites à domicile.
- Participation aux réunions d’information organisées par le CLAT.
- Interventions sur des sites extérieurs (sites scolaires, foyers d’hébergement, radios-dépistages itinérants, …).
- Articulation pour assurer la continuité d’activité avec l’autre infirmière affectée sur la cellule
- Interventions et coordination avec les centres médico-sociaux en charge de la tuberculose.
- Lien avec l’équipe mobile en santé pour la prise en charge des patients précaires.
- Possibilités de devoir assurer des remplacements ponctuels sur les centres de dépistage du CLAT
Spécificités du poste / contraintes : temps complet, horaires variables avec badgeages sur tranche 8h30/18h

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- sens du service public
-organisation, rigueur, autonomie
- qualités d'écoute et de dialogue
Connaissances professionnelles :
- intérêt pour l'infectiologie et la prévention
- maîtrise des fonctions de base de la bureautique (Outlook, Word, Excel)
- utilisation de l’application informatique du CLAT
Savoir-faire :
- capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : diplôme d’Etat infirmier

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)
Cellule de coordination du Centre de Lutte Contre la Tuberculose (CLAT)
15-17 rue Charles Bertheau
75013 Paris
Accès : Métro Maison Blanche, Porte de Choisy (Tram) ou Olympiades

POUR POSTULER, Contactez :
Christine Rodriguez (responsable administrative du CLAT)
Bureau Prévention et Dépistages
15-17 rue Charles Bertheau
75013 Paris
Tél : 01 85 34 50 38
Email : puevfgvar.ebqevthrm@cnevf.se[christine.rodriguez puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute 2 psychologues cliniciens (F/H) pour le Bureau de PMI -Direction de la famille et de la petite enfance.

Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu’entité départementale. Il est réparti en sept territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne, articulé autour des 3 territoires de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l’aide sociale à l’enfance et du service social polyvalent.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous l’encadrement de la Coordinatrice des psychologues Attributions : Poste à pouvoir dans les établissements d’accueil de la petite enfance et au service d’agrément des assistants maternels et familiaux sur le territoire parisien
Spécificités du poste :
- Vous accueillez, accompagnez les élèves, les stagiaires et les nouveaux arrivants
- Vous exercez vos missions dans le cadre des orientations du service de PMI.
Au titre des missions municipales
- Vous intervenez dans les établissements d’accueil de la petite enfance pour favoriser le développement et l’épanouissement individuel des enfants dans un environnement collectif ou en crèche familiale.
Au titre des missions départementales :
- Vous participez à l’élaboration et à la mise en œuvre des missions réglementaires de Protection maternelle et infantile (PMI).
- Vous contribuez au travail pluridisciplinaire dans la prise en charge des familles et dans l’accompagnement des équipes.
- Vous contribuez aux recueils des statistiques.
Les différentes activités selon les fonctions exercées :
- 1. Fonctions municipales dans les établissements d’accueil de la petite enfance. Clinique individuelle :
- repérage et diagnostic des troubles psychologiques des enfants,
- orientation, en relation avec le médecin de l’établissement, et le (la) responsable de l’établissement, vers des structures de suivi ou de prise en charge adaptées ; accompagnement le cas échéant,
- en matière de soutien à la parentalité, écoute, conseil et orientation aux parents ou aux familles.
Clinique institutionnelle :
- aide à la réflexion sur les pratiques professionnelles,
- soutien aux équipes pour l’accueil de chaque enfant,
- accompagnement soutenu des équipes pour l’accueil des enfants qui le nécessitent,
- en matière de soutien à la parentalité, en partenariat avec le (la) responsable de l’établissement, participation aux actions collectives menées dans l’établissement.
2. Fonctions départementales en consultation Clinique individuelle :
- évaluation psychologique des situations, - conseil et soutien à la parentalité, - accompagnement psychologique des enfants et des familles,
- si besoin, orientation des enfants et des familles vers les prises en charge thérapeutiques nécessaires,
Clinique institutionnelle :
- soutien aux équipes de consultation, et/ou de secteur dans le suivi des familles,
- en matière de soutien à la parentalité, participation à l’élaboration et à la mise en œuvre des actions de prévention collective
3. Fonctions départementales en territoire :
- Activité de territoire - Soutien aux équipes de territoire par un travail collectif et réflexif sur des situations particulières, préoccupantes voire complexes.
Activité de référent technique auprès du pilote
- Donne un avis sur les projets d’action de santé publique menée au sein du territoire
- Apporte son expertise en psychologie, en psychopathologie de même qu’en clinique institutionnelle sur des problématiques ou des dossiers qui relèvent du service de PMI en interne ou avec les partenaires.
4. Fonctions départementales auprès du service social de PMI Pour l’agrément
- Pour l’agrément des assistant-e(s) maternel-le(s) et des assistant-e(s) familiaux-ales, si besoin, il évalue les capacités du candidat ou de la candidate à exercer cette activité. - Pour le suivi
- Participation, si besoin, à l’évaluation et à l’accompagnement des assistant-e(s) maternel-le(s) concernant la manière d’exercer leur activité professionnelle.
Répartition du temps de travail : Le travail hebdomadaire comprend trois quart temps consacré à l’exercice des missions précitées et un quart temps de travail personnel appelé temps FIR (formation, information, recherche).
- Le ¼ temps FIR est pris par ½ journées (ou journée entière) déterminées à l’avance. Chaque psychologue en fixe les modalités en début d’année, en relation avec son supérieur hiérarchique.

PROFIL SOUHAITE
Formation Souhaitée :
Qualités requises :
1- Grande capacité d’écoute et d’adaptation 2- Esprit d’analyse, de synthèse et capacité à formuler des préconisations concrètes 3- Bon équilibre personnel, bonne communication et capacité à faire circuler l’information dans le travail pluridisciplinaire Aisance relationnelle et rédactionnelle 4 -Empathie, diplomatie, rigueur 5 - Esprit d’équipe et d’initiative
Connaissances professionnelles : 1- Développement de l’enfant 2- Psychopathologie de l’enfant et de l’adulte 3- Evaluations psychologiques et leurs outils 4- Connaissances des différents types de prises en charge psychothérapeutiques en fonction des problématiques 5- Connaissance des dispositifs de protection de l’enfance 6- Connaissance des personnes en situation de migration
Savoir-faire : Analyse des enjeux institutionnels 2- Animation de réunion 3- Soutien technique et méthodologique de l’observation 4- Aisance relationnelle et rédactionnelle

LOCALISATION DU POSTE :
Poste à pouvoir dans les établissements d’accueil de la petite enfance et au service d’agrément des assistants maternels et familiaux sur le territoire parisien

POUR POSTULER, Contactez par mail ou par courrier :
Agathe Stark
Service de PMI
76,78 rue de Reuilly 75012 Paris
Tel : 0443477378
Email : ntngur.fgnex@cnevf.se[agathe.stark puis paris.fr après le signe @]

Référence à rappeler FDP 63183/63184

La Ville de Paris recrute un·e psychologue pour le Bureau des Territoires Secteur 18 - Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE) - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions de la SDPPE relèvent de la compétence du Département et visent à apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leurs familles, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
le psychologue est placé sous la responsabilité hiérarchique du responsable de secteur. Le médecin pédopsychiatre de la cellule santé assure l’encadrement technique des psychologues.
Encadrement : non.
La Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance a conduit ces deux dernières années un projet ambitieux visant à réaffirmer le rôle de l’Aide Sociale à l’Enfance en tant que garant de l’ensemble des décisions individuelles relevant de la prévention et de la protection -administrative et judiciaire - de l’enfance, en milieu ouvert ou dans le cadre d’une mesure de placement. Elle a également pour objectif de donner les moyens à chacun de remplir ses missions en clarifiant celles-ci et en mettant en place une véritable référence administrative complétant la référence socio-éducative.
Chaque secteur est composé d’un responsable de secteur (cadre A) et secondé par un ou plusieurs adjoints (cadre socio-éducatif) et d’un adjoint à compétence administrative (Attaché), d’un ou deux psychologues, d’un secrétariat, d’une équipe de gestionnaires et d’une équipe d’assistants sociaux éducatifs.

Activités principales :
Dans le cadre de la réforme de la sous-direction de la prévention protection de l’enfance, les psychologues du bureau des territoires interviennent auprès des enfants et de leur famille tout au long de leur parcours à l’aide sociale à l’enfance (milieu ouvert ou placement) de la façon suivante :
- Contribution à la définition et à la mise en œuvre du projet pour l’enfant, tout particulièrement concernant l’évaluation des besoins psycho-affectifs du mineurs en articulation avec les autres professionnels de l’équipe et de la chargée de mission auprès de la direction de bureau pour les situations les plus complexes
- Contribution à l’analyse pluridisciplinaire dans le cadre de l’évaluation continue des besoins de l’enfant et de la définition des modalités de prises en charge adaptées en lien avec les psychologues des services et lieux d’accueil
- Éclairage clinique sur les mécanismes psychiques agissant sur les dysfonctionnements familiaux et le développement des enfants accompagnés
- Contribue à l’évolution du statut de l’enfant confié au long court,
- Interventions cliniques directes, entretiens individuels et familiaux, (visite en présence d’une tiers afin de contribuer à l’évaluation de la relation parents-enfants, orientation vers le soin) avec un appui tout particulier des travailleurs sociaux dans les situations familiales comprenant des troubles psychiques voir psychiatriques
- Construction/animation d’un réseau partenarial, dans le cadre d’une approche territorialisée avec les services de soin (CMP, hôpitaux, services spécialisés…) pour une prise en charge adaptée au plus près de la problématique de chaque enfant
- Participation au fonctionnement et à l’animation sur le territoire des binômes mis en place dans le cadre du
- Partenariat entre les secteurs ASE et les secteurs de pédopsychiatrie
- Participation aux instances internes au secteur ASE du bureau des territoires : réunions d’équipes, cliniques, instances d’admission, synthèses
- Participation à certaines instances inter institutionnelles (commissions microstructures, Staff de parentalité.)
- Rédaction d’écrits professionnels
Spécificités du poste / contraintes : Le travail hebdomadaire comprend un quart de temps de travail personnel consacré à la mise à jour des connaissances, à tous travaux de recherches ou de formations afin de mieux répondre aux problématiques des jeunes confiés et de leur famille.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité de travail pluridisciplinaire et en partenariat
- Capacité rédactionnelle
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du secteur social et du domaine de la protection de l’enfance
- Connaissances approfondies de la psychologie clinique et psychopathologie
- Connaissances juridiques appréciées (droit de la famille)
Savoir-faire :
- Capacités d’écoute et d’empathie
- Travail en équipe

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES)
Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE)
Bureau des Territoires Secteur 18
183 rue Ordener
75018 Ville : PARIS
Accès : Métro Guy Mocquet, Jules Joffrin ou Lamarck Caulaincourt Bus 31

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Sophie Kalbfuss ou Madame Isabelle Tournaire
Tél : 01 56 95 20 24 ou 01 42 76 81 40
Email : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 01/05/2022

La Ville de Paris recrute un·e Psychomotricien·ne (Territoire 6) pour le secteur du 19ème dans le corps des Personnels paramédicaux et médico-techniques d'administrations parisiennes. Service de la protection maternelle et infantile T6 (19e) - Direction de la Famille et de la Petite Enfance (DFPE)

Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu’entité départementale. Il est réparti en huit territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne, articulé avec 3 territoires de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l’aide sociale à l’enfance et du service social polyvalent.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Vous êtes placé(e) sous l'autorité hiérarchique du pilote de territoire
Encadrement : Non
LES MISSIONS :
Activités principales : Vous êtes chargé(e)s d’intervenir auprès des équipes des établissements, en lien avec le responsable, le médecin et le psychologue de l’établissement.
Vous exercez vos missions dans le cadre des orientations du service de PMI en lien avec le référent technique. Vous intervenez sur 1 secteur comportant, au plus, une quinzaine d’établissements d’accueil de la petite enfance et centres de protection infantile.
Dans les établissements de votre territoire, vous intervenez à la demande des équipes, puis selon les modalités que vous proposez aux équipes.
En centres de P.M.I., vous intervenez sur un mode régulier, en concertation avec les professionnels intervenant dans le centre.
Vous participez à la prévention, au dépistage et à la promotion de la santé de l’enfant de moins de 6 ans.
Vous accueillez, accompagnez les élèves, les stagiaires et les nouveaux arrivants :
- Au sein des établissements petite enfance, vous :
• soutenez les équipes en charge d’un enfant en situation de handicap ou présentant un trouble du développement psychomoteur,
• participez avec le médecin et la responsable à l’élaboration du PAI, selon la situation de l’enfant ; vous aidez les équipes à la mise en œuvre du PAI.
• aidez les équipes à adapter l’accueil des enfants, tout au long de leur séjour, en fonction de leur évolution et, le cas échéant, en lien avec les équipes spécialisées qui les suivent (CAMSP notamment),
• favorisez l’intégration des enfants en situation de handicap au sein du groupe, dans la vie de la structure,
• contribuez à l’actualisation des connaissances des agents sur le développement psychomoteur de l’enfant,
• contribuez à la réflexion des équipes sur l’accompagnement des enfants dans leur développement psychomoteur.
• contribuez en pluridisciplinarité, au dépistage et à l’orientation des enfants présentant des troubles du développement, dans ce cadre, vous pouvez être amenés à rencontrer les familles,
• participez aux réunions institutionnelles
- Au sein des centres de protection maternelle et infantile, vous contribuez :
• aux activités collectives des centres de Protection infantile, en participant au travail pluridisciplinaire de sensibilisation des parents à l’éveil psychomoteur de leur enfant,
• au repérage des enfants à risque ou en situation de handicap, dans le cadre de rencontres individuelles avec l’enfant et sa famille, ou d’entretiens conjoints avec le médecin et/ou le psychologue,
• à l’orientation des enfants vers les structures de soins spécialisés, dans le cadre des réseaux,
• à leur insertion dans les structures d’accueil de la petite enfance, • aux échanges avec les parents sur le développement psychomoteur des enfants,
• et participez aux réunions institutionnelles (réunions d’équipes, réunions de suivi de dossiers…).
Spécificités du poste / contraintes : Le service de PMI rejoindra la direction de la santé en avril 2022

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualité requises :
Sens de l'écoute, de la relation / Qualité pédagogique / Organisé et goût du travail en équipe
Connaissances professionnelles : Développement psychomoteur de l'enfant de 0 à 6 ans / Interactions parents enfants / Connaitre les procédures du service
Savoir faire : Réaliser un travail d'observation de l'enfant et son environnement / Travailler en équipe pluridisciplinaire / Sensibiliser les professionnels de la petite enfance au développement psychomoteur de l'enfant / Soutenir les parents / Animer des sessions de formations pour les professionnels
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Diplôme de psychomotricien

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Famille et de la Petite Enfance (DFPE)
Service de la protection maternelle et infantile T6 (19e)
76 rue de Reuilly
75012 Paris

POUR POSTULER, adressez votre candidature :
Mathilde MARMIER
Cheffe du Service de PMI
Service de la Protection Maternelle et Infantile
Sous directrice de la PMI et des familles
Adresse : 76 rue de Reuilly 75012 Paris
Email : znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @] Service :
Tél : 01 71 28 56 76 • 07 88 15 62 59

Poste à pourvoir à compter du 05/03/2022

La Ville de Paris recrute un·e cadre supérieur·e de santé, adjoint·e au pilote de territoire 2 (7,15 et 16 arrondissements) par détachement dans le corps des cadres de santé pour le Service de la protection maternelle et infantile - site territorial du territoire 2 - Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)

LE POSTE :

En qualité de cadre de santé, adjoint·e au pilote de territoire Vous êtes garant·e de la cohérence des missions de puériculture et de la prise en compte des activités de puériculture dans le projet de territoire.
Pilotage des territoires et coordination des actions de santé publique :
• Vous êtes membre du conseil technique de territoire
• Vous secondez le pilote dans les actions de santé publique
• Vous assurez auprès du pilote des fonctions de conseil et d’expertise dans les domaines des activités de puériculture
• Vous participez au collectif d’encadrement des territoires et pouvez assurer l’intérim du pilote en son absence
Organisation et permanence des activités sur le territoire :
• Vous secondez le pilote pour assurer le fonctionnement et la continuité des activités relevant des puéricultrices, dans les centres et les secteurs.
Pluridisciplinarité et expertise :
• Vous êtes référent·e technique des puéricultrices affectées dans le territoire.
Agréments, contrôle :
• Vous pouvez seconder le pilote dans l’activité d’agréments et de contrôle des établissements d’accueil dans l’attente de constitution d’une équipe dédiée en central.
Protection de l’enfance :
• Vous participez avec le pilote à la coordination de la protection de l’enfance en partenariat avec les autres services.
Spécificités du poste / contraintes :
Le service de PMI rejoindra la direction de la santé publique de la Ville de Paris en 2022.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Sens de la rigueur et de l'organisation ;
- Capacité : d'écoute, d'analyse et de synthèse ;
- Capacité pour le travail en équipe et en partenariat.
Connaissances professionnelles :
- Expérience confirmée en PMI notamment en protection de l'enfance ;
- Expérience en management ;
- Utilisation de l'outil informatique et des logiciels de bureautique.
Savoir-faire :
- Sens du service public

LOCALISATION DU POSTE :
5 place d’Alleray
75015 Paris

POUR POSTULER, adressez votre candidature par mail ou par courrier à :
Madame Mathilde MARMIER
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Service de PMI
76 rue de Reuilly
75012 Paris
Tél : 01 71 28 56 76
Email : znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @]

Refs à rappeler : FP 62789

La Ville de Paris recrute un·e psychologue clinicien·ne pour le Service d’Accueil Familial Parisien (SENS 89100) - Sous-Direction de la Prévention de la Protection de l’Enfance - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Le Service d’Accueil Familial de SENS est une structure déconcentrée du Bureau de l’Accueil Familial Parisien (BAFP) de la Sous-Direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance de la DASES. Ce service a pour mission d’organiser et d’accompagner le dispositif de placement familial des jeunes de 0 à 21 ans confiés sous sa responsabilité par le bureau de l’aide sociale à l’Enfance et de recruter, former, soutenir et encadrer les assistants familiaux (familles d’accueil). Le SAFP accompagne les jeunes dans leur projet de vie et favorise le maintien du lien parent-enfant. Actuellement le SAFP de SENS accueille environ 160 jeunes confiés chez un peu plus de 100 assistants familiaux.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Le (la) titulaire du poste est placé(e) sous l'autorité de la directrice du service et de son adjointe, elles-mêmes placées sous l'autorité de la Cheffe du BAFP.
Encadrement : Non
Les jeunes confiés à l'aide sociale à l'enfance peuvent être confiés soit à un établissement, soit à un SAFP.
Le BAFP pilote et coordonne l'action de 8 SAFP, 1 à Paris, 4 en région parisienne et 3 en province. Ces services ont pour mission d'organiser et d'accompagner le dispositif de placement familial des jeunes confiés sous leur responsabilité et de recruter et encadrer les assistants familiaux. Les SAFP sont des services déconcentrés, gérés en régie, qui ne disposent pas de l'autonomie juridique et financière. L'intervention des SAFP s'effectue conformément aux dispositions du Code de l'action sociale et des familles, suivant les compétences dévolues aux départements par les lois de décentralisation dans le domaine sanitaire et social et l'enfance (de 0 à 21 ans). De même, l'action du SAF doit s'inscrire dans le cadre du Schéma parisien de prévention et de protection de l'enfance
Activités principales :
- Mise en place de suivis psychothérapiques ponctuels ou réguliers pour les enfants et adolescents confiés
- Aider et accompagner les assistants familiaux dans la prise en charge des enfants et adolescents, par une écoute active, échanges relatifs aux problèmes et souffrances rencontrées,
- Fournir un apport clinique lors des temps d’échanges pluridisciplinaire,
- Soutenir les référents éducatifs par une lecture et une approche psychanalytique des enjeux inconscients et des signes repérables dans l’agir et le verbal chez l’enfant ou dans la famille d'accueil ; et contribuer à la réalisation des orientations retenues,
- Rédaction de synthèse de suivi et de bilan clinique (pour le milieu scolaire, des praticiens, juges, pour les notes de synthèse de l’équipe)
- Participer au recrutement des assistants familiaux et exerce son expertise auprès des travailleurs sociaux dans le cadre du renouvellement ou de la modification de l’agrément
- Participer aux actions de formations organisées auprès des assistants familiaux
- Entreprendre, susciter ou participer à tous travaux, recherches ou formations que nécessitent l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de l’acte du psychologue
- Travail de partenariat au sein de la SDPPE, rencontres avec les partenaires de Paris, avec les psychologues de l’aide sociale à l’enfance (ASE), les pouponnières et autres SAFP.
- Assurer les visites en présence de tiers.
Spécificités du poste / contraintes : Permis B obligatoire, déplacements sur Paris en train ou en véhicule.
Le psychologue bénéficie d’un temps FIR (formation, information, recherche). Ce travail hebdomadaire comprend un quart temps de travail personnel consacré à la mise à jour des connaissances des psychologues et à la participation à tout travail de recherche ou formations de leur initiative concernant l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de leur exercice professionnel (Décret DH/FH3/92 N°23 du 23 juin 1992).

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Sens de la relation, grande capacité d’écoute et du contact
- Capacité d’analyse et capacité à formuler des préconisations concrètes
- Capacité de travail pluridisciplinaire, en partenariat, en équipe avec ses collègues psychologues
- Sens de l’initiative, de l’autonomie et de la disponibilité
- Diplomatie, rigueur
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du secteur social et du domaine de la protection de l’enfance
- Connaissance des enjeux de l’accueil familial et du développement de l’enfant.
- Connaissances juridiques appréciées (droit de la famille)
- Maîtrise des outils informatiques et bureautiques de base (Excel, Word, Outlook et internet)
Savoir-faire :
- Maitrise d’un entretien clinique
- Connaissance des outils psychométriques
- Aptitude à la rédaction et rigueur dans les écrits
- Expérience analytique
- Analyse des enjeux institutionnels
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Expérience en protection de l’enfance vivement souhaitée.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Prévention de la Protection de l’Enfance Service
Service d’Accueil Familial Parisien (SENS 89100)
55, rue Carnot
89100 Sens
Accès : gare de Paris-Bercy (55 min, un train direct toutes les heures)

POUR POSTULER, Contactez :
Nadine PRILLIEUX VINCENT (Directrice) ou Stéphanie MARIA (Directrice Adjointe)
SAFP de Sens
55, rue Carnot
89100 Sens
Tél : 03 86 83 26 05
Email : anqvar.cevyyvrhk-ivaprag@cnevf.se[nadine.prillieux-vincent puis paris.fr après le signe @] ou fgrcunavr.znevn@cnevf.se[stephanie.maria puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 01.03.2022

La Ville de Paris recrute un médecin de prévention, médecin du travail (F/H) pour le Service de Médecine Préventive - Direction des Ressources Humaines

Au sein de la Sous-Direction de la Qualité de Vie au Travail, le Service de Médecine Préventive est responsable des missions de médecine du travail applicables aux collectivités publiques (décret n°85-603 du 10 juin 1985 modifié). Le service réunit 50 collaborateur-rices, dont dix-huit médecins, dix-huit infirmiers-ères et huit secrétaires médicaux·ales et sociaux·les.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous l’autorité du-de la médecin chef-fe du service de médecine préventive
Encadrement : Non
Attributions :
Activités de prévention :
- Exercer sa compétence médicale comme référent-e de certaines directions de l’administration parisienne
- Y impulser et conduire les actions sur le milieu professionnel prévues par les articles 14 à 19-1 du décret du 10 juin 1985 modifié (« tiers temps »)
- Représenter une personne-ressource : répondre aux besoins des directions, contribuer à améliorer l’état de santé, à protéger la sécurité et à améliorer les conditions de travail des personnels
Activités de consultation :
- Assurer la surveillance médicale des personnels de ces directions dans le respect de la continuité du service
- Exercer la surveillance médicale particulière des personnes qui le nécessitent (visées par l’article 21 du décret du 10 juin 1985 modifié)
- Mettre en œuvre les protocoles de suivi des agents-es de la Mairie de Paris
- Veiller à la bonne constitution du dossier médical et contribuer aux systèmes d’information mis en place par la direction des ressources humaines
- S’inscrire dans une démarche d’évaluation des pratiques professionnelles et de formation continue
Activités de conduite de projet :
- Dans le respect de la déontologie médicale, contribuer à l’harmonisation des pratiques
- Participer aux projets prioritaires ou transversaux du service
- Développer les compétences du personnel non médical du service
Activités scientifiques :
- Participer à des réunions d’analyse de cas, de mise à jour des connaissances, ainsi que des séances de bibliographie
- Participer à des réseaux, travaux et projets scientifiques
Conditions particulières : Temps plein

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice de la médecine du travail en collectivité territoriale
- Aisance relationnelle et capacité de communication
- Rigueur, sens de l’organisation, autonomie
- Disponibilité, diplomatie et discrétion
Connaissances professionnelles :
- Santé au travail
- Santé publique
- Conduite de projets
Savoir-faire :
- Aptitudes au travail transversal et en équipe
- Capacité de délégation et de développement des compétences du personnel non médical
- Aptitude à être force de proposition
Formation Souhaitée : Diplôme de médecine du travail

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des ressources humaines
Service de Médecine Préventive
44 rue Charles Moureu
75013: Paris
Accès : Métro Place d'Italie

POUR POSTULER, Contactez :
Ana CAMACHO
Sous-Direction de la Qualité de Vie au Travail
Service de Médecine Préventive
44 rue Charles Moureu
75013 Paris
Tél : 01 44 97 86 14
Email : nan.pnznpub@cnevf.se[ana.camacho puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 1er Mars 2022

La Ville de Paris recrute un médecin de prévention, médecin du travail (F/H) pour le Service de Médecine Préventive - Direction des Ressources Humaines

Au sein de la Sous-Direction de la Qualité de Vie au Travail, le Service de Médecine Préventive est responsable des missions de médecine du travail applicables aux collectivités publiques (décret n°85-603 du 10 juin 1985 modifié). Le service réunit 50 collaborateur-rices, dont dix-huit médecins, dix-huit infirmiers-ères et huit secrétaires médicaux·ales et sociaux·les.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous l’autorité du-de la médecin chef-fe du service de médecine préventive
Encadrement : Non
Attributions :
Activités de prévention :
- Exercer sa compétence médicale comme référent-e de certaines directions de l’administration parisienne
- Y impulser et conduire les actions sur le milieu professionnel prévues par les articles 14 à 19-1 du décret du 10 juin 1985 modifié (« tiers temps »)
- Représenter une personne-ressource : répondre aux besoins des directions, contribuer à améliorer l’état de santé, à protéger la sécurité et à améliorer les conditions de travail des personnels
Activités de consultation :
- Assurer la surveillance médicale des personnels de ces directions dans le respect de la continuité du service
- Exercer la surveillance médicale particulière des personnes qui le nécessitent (visées par l’article 21 du décret du 10 juin 1985 modifié)
- Mettre en œuvre les protocoles de suivi des agents-es de la Mairie de Paris
- Veiller à la bonne constitution du dossier médical et contribuer aux systèmes d’information mis en place par la direction des ressources humaines
- S’inscrire dans une démarche d’évaluation des pratiques professionnelles et de formation continue
Activités de conduite de projet :
- Dans le respect de la déontologie médicale, contribuer à l’harmonisation des pratiques
- Participer aux projets prioritaires ou transversaux du service
- Développer les compétences du personnel non médical du service
Activités scientifiques :
- Participer à des réunions d’analyse de cas, de mise à jour des connaissances, ainsi que des séances de bibliographie
- Participer à des réseaux, travaux et projets scientifiques
Conditions particulières : Temps plein

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité d’adaptation à l’exercice de la médecine du travail en collectivité territoriale
- Aisance relationnelle et capacité de communication
- Rigueur, sens de l’organisation, autonomie
- Disponibilité, diplomatie et discrétion
Connaissances professionnelles :
- Santé au travail
- Santé publique
- Conduite de projets
Savoir-faire :
- Aptitudes au travail transversal et en équipe
- Capacité de délégation et de développement des compétences du personnel non médical - - Aptitude à être force de proposition
Formation Souhaitée : Diplôme de médecine du travail

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des ressources humaines
Service de Médecine Préventive
44 rue Charles Moureu
75013: Paris
Accès : Métro Place d'Italie

POUR POSTULER, Contactez :
Ana CAMACHO
Sous-Direction de la Qualité de Vie au Travail
Service de Médecine Préventive
44 rue Charles Moureu
75013 Paris
Tél : 01 44 97 86 14
Email : nan.pnznpub@cnevf.se[ana.camacho puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 1er Mai 2022

La Ville de Paris recrute un médecin de prévention, médecin du travail (F/H) pour le Service de Médecine Préventive - Direction des Ressources Humaines

Au sein de la Sous-Direction de la Qualité de Vie au Travail, le Service de Médecine Préventive est responsable des missions de médecine du travail applicables aux collectivités publiques (décret n°85-603 du 10 juin 1985 modifié). Le service réunit 50 collaborateur-rices, dont dix-huit médecins, dix-huit infirmiers-ères et huit secrétaires médicaux·ales et sociaux·les.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous l’autorité du-de la médecin chef-fe du service de médecine préventive
Encadrement : Non
Attributions :
Activités de prévention :
- Exercer sa compétence médicale comme référent-e de certaines directions de l’administration parisienne
- Y impulser et conduire les actions sur le milieu professionnel prévues par les articles 14 à 19-1 du décret du 10 juin 1985 modifié (« tiers temps »)
- Représenter une personne-ressource : répondre aux besoins des directions, contribuer à améliorer l’état de santé, à protéger la sécurité et à améliorer les conditions de travail des personnels
Activités de consultation :
- Assurer la surveillance médicale des personnels de ces directions dans le respect de la continuité du service
- Exercer la surveillance médicale particulière des personnes qui le nécessitent (visées par l’article 21 du décret du 10 juin 1985 modifié)
- Mettre en œuvre les protocoles de suivi des agents-es de la Mairie de Paris
- Veiller à la bonne constitution du dossier médical et contribuer aux systèmes d’information mis en place par la direction des ressources humaines
- S’inscrire dans une démarche d’évaluation des pratiques professionnelles et de formation continue
Activités de conduite de projet :
- Dans le respect de la déontologie médicale, contribuer à l’harmonisation des pratiques
- Participer aux projets prioritaires ou transversaux du service
- Développer les compétences du personnel non médical du service
Activités scientifiques :
- Participer à des réunions d’analyse de cas, de mise à jour des connaissances, ainsi que des séances de bibliographie
- Participer à des réseaux, travaux et projets scientifiques
Conditions particulières : Temps plein

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice de la médecine du travail en collectivité territoriale
- Aisance relationnelle et capacité de communication
- Rigueur, sens de l’organisation, autonomie
- Disponibilité, diplomatie et discrétion
Connaissances professionnelles :
- Santé au travail
- Santé publique
- Conduite de projets
Savoir-faire :
- Aptitudes au travail transversal et en équipe
- Capacité de délégation et de développement des compétences du personnel non médical
- Aptitude à être force de proposition
Formation Souhaitée : Diplôme de médecine du travail

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des ressources humaines
Service de Médecine Préventive
44 rue Charles Moureu
75013: Paris
Accès : Métro Place d'Italie

POUR POSTULER, Contactez :
Ana CAMACHO
Sous-Direction de la Qualité de Vie au Travail
Service de Médecine Préventive
44 rue Charles Moureu
75013 Paris
Tél : 01 44 97 86 14
Email : nan.pnznpub@cnevf.se[ana.camacho puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 2 juin 2022

La Ville de Paris recrute un médecin généraliste (F/H), ou spécialiste en médecine générale, en centres de santé et médico- sociaux de la Ville de Paris - Sous-direction de la santé - Bureau de l’accès aux soins et des centres de santé (BASCS) et bureau de la prévention et des dépistages (BPD) - Direction de l’action sociale, de l’enfance et de la santé (DASES)

La sous-direction de la santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville de Paris. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris.
Le bureau de l’accès aux soins et des centres de santé (BASCS) et le bureau de la prévention et des dépistages (BPD) font partie de la SDS.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1.
• Il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’.
• Il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnel.le.s de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS).
• Il assure la gestion de 7 centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations de médecine générale et spécialisée, des soins dentaires, paramédicaux et psychologiques. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus vulnérables. Ils sont ouverts à tous les assurés sociaux et aux bénéficiaires de l’aide médicale de l’État. Ils pratiquent le tiers payant. Le tiers payant est intégral avec la plupart des mutuelles.
Les missions du BPD s’articulent autour de plusieurs axes : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des infections sexuellement transmissibles, information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patient.e.s en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes qui ont (ou ont eu) un cancer et/ou de leur entourage.
Le BPD compte 7 centres de vaccination, 3 centres médicosociaux (CMS) et 1 équipe mobile en santé, 3 CeGIDD, 1 CPEF, 1 centre d’information et de dépistage de la drépanocytose et le centre Paris espace cancer. Des actions de promotion de la santé d’aller vers, dites hors les murs, sont organisées.
Chaque centre médicosocial propose des permanences médicosociales (PMS) d’accompagnement aux soins avec d’une part une offre temporaire de consultations de médecine générale à titre gratuit et d’autre part une prise en charge sociale globale en vue de l’obtention ou la récupération de droits sociaux et de l’accès au système de santé de droit commun.
La création d’une direction de la santé publique au sein de l’administration parisienne au début du 2e trimestre 2022 va venir renforcer l’action sur les déterminants de santé, la réduction des inégalités de santé, la participation des habitant.e.s, les actions de santé communautaires et les collaborations entre les différent.e.s acteurs.trices de santé intervenant auprès des parisien.ne.s. L’ensemble de ces actions sera mené au plus près des habitant.e.s dans une logique de renforcement de la territorialisation.
Les activités du poste peuvent évoluer avec le projet de la direction de la santé publique.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : rattaché·e au bureau de l’accès aux soins et des centres de santé, sous l’autorité hiérarchique directe de la médecin-cheffe du centre Tisserand
Encadrement : non
Activités principales :
- consultations médicales partagées entre le centre Tisserand (de 3 à 4/5e du temps) et le centre Ridder (de 1 à 2/5e du temps)
- actions de prévention
- participation à des réunions de coordination pluriprofessionnelle, au plan d’urgence hivernal, à des séances hors les murs de vaccination contre la covid…
Spécificités du poste / contraintes :
- poste à temps plein ou partiel, partagé entre le centre de santé Tisserand et le centre médico-social Ridder
- possibilité d’affectation temporaire dans un des autres centres de santé (Paris 3e, 5e, 13e, 18e) pour nécessité de service

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité d’adaptation à l’exercice pluriprofessionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Capacité d'écoute, d'analyse et de synthèse
- Capacité d’adaptation au changement
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (dossier patient, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : inscription à l’Ordre des médecins obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Centre de santé Tisserand
92 rue de Gergovie
75014 PARIS

Centre médicosocial Ridder
3 rue de Ridder
75014 PARIS

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Marie-Françoise RASPILLER
Bureau de l’accès aux soins et des centres de santé (BASCS)
Service : central
94-96 quai de la rapée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62 – 06 88 68 46 28
E-mail : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 21/02/2022

La Ville de Paris recrute un·e cadre supérieur·e de santé, adjoint·e au pilote de territoire 5 (18e arrondissement) par détachement dans le corps des cadres de santé pour le Service de la protection maternelle et infantile - site territorial du territoire 5 - Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)

LE POSTE :
En qualité de cadre de santé, adjoint·e au pilote de territoire
Vous êtes garant·e de la cohérence des missions de puériculture et de la prise en compte des activités de puériculture dans le projet de territoire.
Pilotage des territoires et coordination des actions de santé publique :
• Vous êtes membre du conseil technique de territoire
• Vous secondez le pilote dans les actions de santé publique
• Vous assurez auprès du pilote des fonctions de conseil et d’expertise dans les domaines des activités de puériculture
• Vous participez au collectif d’encadrement des territoires et pouvez assurer l’intérim du pilote en son absence
Organisation et permanence des activités sur le territoire :
• Vous secondez le pilote pour assurer le fonctionnement et la continuité des activités relevant des puéricultrices, dans les centres et les secteurs.
Pluridisciplinarité et expertise :
• Vous êtes référent·e technique des puéricultrices affectées dans le territoire.
Agréments, contrôle :
• Vous pouvez seconder le pilote dans l’activité d’agréments et de contrôle des établissements d’accueil dans l’attente de constitution d’une équipe dédiée en central.
Protection de l’enfance
• Vous participez avec le pilote à la coordination de la protection de l’enfance en partenariat avec les autres services.
Spécificités du poste / contraintes :
Le service de PMI rejoindra la direction de la santé publique de la Ville de Paris en 2022.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Sens de la rigueur et de l'organisation ;
- Capacité : d'écoute, d'analyse et de synthèse ;
- Capacité pour le travail en équipe et en partenariat.
Connaissances professionnelles :
- Expérience confirmée en PMI notamment en protection de l'enfance ;
- Expérience en management ;
- Utilisation de l'outil informatique et des logiciels de bureautique.
Savoir-faire :
- Sens du service public

LOCALISATION DU POSTE :
47 rue Philippe de Girard
75018 Paris

POUR POSTULER, adressez votre candidature par mail ou par courrier à :
Madame Mathilde MARMIER
Direction des Familles et de la Petite Enfance Service de PMI
76 rue de Reuilly
75012 Paris
Tél : 01 71 28 56 76
Email : znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @]
Refs à rappeler : FP 62602

La Ville de Paris recrute un·e puériculteur·rice cadre supérieur·e de santé par détachement dans le corps des cadres de santé pour le Service de la protection maternelle et infantile - Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)

LE POSTE :
Vous êtes référent.e métier pour les territoires, et le service en général. Vous concourez à l’élaboration de la politique publique dans le domaine des missions de la PMI et garantissez sa mise en œuvre sur l’ensemble des territoires pour le champ relevant de la puériculture. Dans ce cadre, vous participez au déploiement du projet de service et pouvez être amené à coordonner un chantier pour l’ensemble du service.
Vous jouez un rôle d’expertise et de référence sur les outils et messages de prévention diffusés dans les centres de PMI dans le champ de la protection infantile.
Vous participez activement à la démarche QualiParis en tant que référent métier.
Vous êtes référent.e des territoires pour la protection infantile et participez activement aux activités collectives de la PMI, au développement des référentiels d’intervention (par exemple les staff maternité, la continuité de service des centres de PMI, la délégation des compétences, le référentiel d’intervention des puericulteurs.rice de secteur, les ateliers collectifs en distanciel, critères pour les visites à domicile…) ainsi qu’à l’élaboration et la structuration d’outils.
Vous êtes chargé.e de la coordination des ressources métiers et du suivi opérationnel. Vous êtes en lien avec les territoires et notamment les puericulteurs.rices cadre supérieur de santé, ajoint.e.s au médecin responsable de territoire.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Sens de l’organisation, adaptation
- Sens du travail en équipe pluriprofessionnelle.
Connaissances professionnelles :
- Santé publique, environnement de la protection maternelle et infantile (analyse et diag), outils informatiques.
Savoir-faire :
- Capacité rédactionnelle, d’analyse et de synthèse, animation d’équipe, pilotage de projet.

LOCALISATION DU POSTE :
76 rue de Reuilly
75012 Paris
Le service de PMI a vocation à rejoindre la future Direction de la Santé Publique

POUR POSTULER, adressez votre candidature par mail ou par courrier à :
Madame Mathilde Marmier,
Cheffe du service
ou Madame Julia Perret (adjointe)
Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)
Service de la protection maternelle et infantile
76 rue de Reuilly
75012 Paris
znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @] et whyvn.creerg@cnevf.se[julia.perret puis paris.fr après le signe @]
Refs à rappeler : 58959

Délai maximal pour postuler (le cas échéant)

La Ville de Paris recrute un·e infirmier·ère diplômé·e d’État par détachement- Sous-direction de la PMI et des Familles - Service de PMI - Direction des Familles et de la Petite Enfance.

Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu’entité départementale. Il est réparti en huit territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne, articulé sur le territoire parisien de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l’aide sociale à l’enfance et du service social polyvalent.
Le service de PMI de Paris contribue à la prévention primaire, secondaire et tertiaire en offrant un accès aux soins et un suivi médical gratuit aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes. Il participe à la lutte contre les inégalités de santé par le repérage des situations à risque et un accompagnement en pluridisciplinarité, et par des actions visant à stabiliser et réduire les conséquences du risque détecté.
Le service de PMI de Paris contribue au plan de la lutte contre la grande précarité et l’exclusion en renforçant ses interventions auprès des enfants et des femmes enceintes à la rue.
Les CPEF en régie de la DFPE : la DFPE a sous sa responsabilité 3 CPEF en régie dans le 17ème, 18ème et 19ème. Les équipes sont composées de sages-femmes, secrétaires et conseillères conjugales et familiales, ainsi que d’une infirmière, poste qui nécessite d’être renforcé.
Le CPM Cité : ouvert en Avril 2019, il assure le suivi jusqu’à 32 semaines maximum des femmes enceintes à la rue ou sans hébergement stable, et assure leur orientation vers les maternités en vue de leur accouchement. Le CPM s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire de sages-femmes, secrétaires et d’une assistante sociale, à laquelle la DFPE souhaite ajouter les compétences d’une IDE.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous l’autorité hiérarchique de la sage-femme coordinatrice du service planification familiale
Encadrement : Non
Activités principales :
Vous contribuez au sein d’équipes pluridisciplinaires, aux missions de planification et d’éducation familiale et à celles du Centre de Protection Maternelle Cité en particulier sur les missions suivantes :
- Réalisation de prélèvements dans les CPEF en régie dans le cadre du dépistage des infections sexuellement transmissibles
- Appui à la consolidation de la démarche et des protocoles des CPEF en régie en matière d’hygiène et de gestion des locaux (désinfection stérilisation)
- Réalisation d’interventions en milieu scolaire en complément des Conseillères Conjugales et Familiales, dans le cadre de la convention tripartite ARS / Education Nationale / Ville de Paris qui priorise les classes de 4ème , en complément des CCF et sages-femmes
- Réalisation des prélèvements de biologie pour les femmes suivies au Centre de Protection Maternelle CITE
- Gestion du stock du matériel paramédical
- Encadrement de stagiaires
- Consultations infirmières dans le cadre de protocole de coopération (vaccination) ou sur rôle
- Vous participez aux réunions d’équipes et de service

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises : ✓ Capacité à travailler en équipe et en partenariat ✓ organisation et rigueur
Connaissances professionnelles : Des connaissances et expériences préalables dans les domaines suivants sont un plus : ✓ planification familiale ✓ prise en charge de publics vulnérables : personnes en situation de précarité, femmes victimes de violences, public migrant
Savoir-faire : ✓ Aptitudes relationnelles
Formation demandée : infirmier·ère diplômé·e d’Etat, expérience de 5 ans

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des familles et de la petite enfance
Sous-direction de la PMI et des Familles
Service de PMI
Centres de planification et d’éducation familiale de la Direction des Familles et de la Petite Enfance et centre de protection maternelle Cité

POUR POSTULER, adressez votre candidature par mail ou par courrier à :
Direction des familles et de la petite enfance
Sous-direction de la PMI et des Familles
Service de PMI
76 rue de Reuilly 75012 Paris
Refs à rappeler n°62498

La Ville de Paris recrute un médecin de santé scolaire sur le secteur du 7-15-16e arrdt (F/H) - Bureau de la santé scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé. La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités. Le service de santé scolaire de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien être physique mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement de territoire Encadrement : non
Activités principales :
Le service de santé scolaire a en charge le suivi des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un médecin-chef et est composé de médecins scolaires, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 secteurs géographiques. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves. Les médecins ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Ils ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Ils assurent un lien entre le système éducatif et le système de prévention et de soins. Ils travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Ils sont garants du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).

Vous serez , affecté sur un arrondissement ou groupe d’arrondissements, sur plusieurs établissements scolaires, assisté de secrétaire(s) médico-sociale (s) scolaire(s), a en charge le suivi des enfants scolarisés dans les écoles primaires publiques de son secteur.
A ce titre, vous serez :
- conseiller·e médical·e auprès des équipes éducatives
• mettrez en œuvre sur votre secteur scolaire les missions définies par le service : bilans de santé, dépistages sensoriels, dépistage des troubles des apprentissages, actions d’éducation pour la santé…
• référent·e médical·e sur ses écoles notamment pour la scolarisation des enfants porteurs de maladie chronique ou de handicap
• participez au dispositif de protection de l’enfance en concertation étroite avec les assistantes sociales scolaires
• en cas de secteurs vacants, vous assurez avec les autres médecins de(s) l’arrondissement(s) les bilans prioritaires notamment les urgences, les situations de maltraitance, la scolarisation des enfants porteurs de maladie chronique ou de handicap, …
• réalisez avec l’aide des secrétaires médico- sociaux (ales) les statistiques annuelles de son secteur
• participez aux études et enquêtes de santé publique du service.
• peut participez à des projets spécifiques au sein de son arrondissement.

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
rigueur / autonomie / sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
expérience en médecine préventive auprès des enfants (santé scolaire, PMI…) / et / ou expérience en santé publique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : médecin (h/f) intéressé·e par la prévention et/ou prise en charge des populations précaires.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
33 rue de l'Amiral Roussin
75015 Paris
Accès : métro : Commerce

POUR POSTULER, contactez:
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES)
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Santé scolaire et des CAPP (BSSC)
94/96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : wbprylar.tebhffrg@cnevf.se[jocelyne.grousset puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er janvier 2022

La Ville de Paris recrute un médecin responsable de CAPP (F/H) - Bureau de la santé scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Cogérés par le Département de Paris et l’Académie de Paris (Éducation Nationale), les Centres d'Adaptation Psychopédagogique (CAPP) sont des structures pluridisciplinaires de prévention, d’aide et de soutien pour accompagner et favoriser l’adaptation et l’inclusion scolaires des élèves parisiens en difficultés scolaires, ou dont les difficultés psychiques, sociales, familiales ont des répercussions sur leur scolarité. Les CAPP participent au parcours éducatif de santé et à la prévention en santé mentale. Ils contribuent à la réduction des inégalités sociales et territoriales en termes de santé et de scolarité.
L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED).
Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique du médecin chef du BSSC
Encadrement : oui
Les principales activités du médecin responsable sont :
1) Direction médicale
• Vous êtes garant·e de l’orientation des pratiques mises en œuvre au sein du CAPP, de la mise en œuvre des indications internes et du respect des procédures de prises en charge.
• Vous êtes garant·e du projet d’aide élaboré par les professionnels de santé pour l’enfant et sa famille, et de la pluridisciplinarité et la cohérence de ce projet d’aide de chaque enfant.
• Vous êtes garant·e du respect du secret médical qui engage votre responsabilité (articles R4127-4, R4127-72, R4127-73 du Code de la Santé Publique)
• Vous êtes le/la supérieur-e hiérarchique des agents DASE du CAPP: validation des formations, congés, réalisation des évaluations professionnelles…
• Vous assurez, en accord avec les parents, les liaisons avec les médecins extérieurs concernés par le suivi médical : médecin scolaire, service hospitalier, structure de soins du secteur pédopsychiatrique, structure médico-sociale, médecin traitant…
• Vous participez aux réunions organisées par le médecin chef du BSSC
2) Equipe de direction (en lien avec le/la directeur-trice administratif-ve et pédagogique)
• Vous assurez le pilotage des missions du centre dans le respect des priorités d’intervention et de leurs modalités d’application définies dans le nouveau projet de service des CAPP et de son plan d’action.
• Vous pilotez ou participez au pilotage d’actions transversales.
• Vous vous assurez de la cohérence des plannings, mettez en place des indicateurs de pilotage, êtes consulté·es sur les rapports de stage, sur le recrutement d’un professionnel médical, paramédical ou d’un psychologue.
• Vous participez à la rédaction du rapport d’activité et du projet de centre.
• Vous assurez l’animation du partenariat institutionnel au niveau local.
• Vous avez la responsabilité de la communication entre l’équipe du centre, les institutions (Rectorat, DASES) et le Conseil de Gestion.
• Vous procédez à l’examen des dossiers d’admission et à l’attribution à un consultant désigné comme référent, qui s’adresse à vous en cas de difficulté et afin de procéder à une actualisation annuelle du projet de prise en charge de l’enfant.
• Vous déterminez le référent et les intervenants du projet, les modalités de réévaluation approfondie du projet pour les situations accompagnées depuis plus de 2 ans. De façon globale, vous assurez la supervision des projets des enfants en lien avec leurs référents
• Vous contribuez au suivi et à l’évaluation des prises en charge en co-présidant et co-animant les synthèses générales et en participant aux synthèses individuelles à la demande des professionnels.
• Vous supervisez les réorientations éventuelles des enfants vers d’autres structures.
3) Activité clinique
• Vous pouvez exercer une activité clinique,
Spécificités du poste / contraintes : médecin psychiatre, pédopsychiatre, pédiatre ou médecin généraliste ayant des compétences et diplômes en concordance avec le développement de l’enfant.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacités d’encadrement et de management
- Capacités de travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Pédopsychiatre ou psychiatre ayant une expérience avec le public enfant
- Expérience de travail en équipe
- Pilotage de projet de service

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
CAPP Paul Meurice,
17 rue Léon Frapié
75020 Paris
Accès : métro Porte des Lilas ou tramway A. Bolland

POUR POSTULER, contactez:
Dr Jocelyne GROUSSET
Sous direction de la Santé
Bureau de la Santé scolaire et des CAPP (BSSC)
94/96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 50
Email : wbprylar.tebhffrg@cnevf.se[jocelyne.grousset puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er janvier 2022

La ville de Paris recrute 1 Psychologue pour le Bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (BDEA) - Sous Direction de la prévention et de la protection de l’enfance - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Le bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (35 agents) assure l’ensemble des missions relatives aux droits de l’enfant, à la défense des intérêts des mineurs confiés à l’aide sociale à l’enfance (ASE), à l’adaptation de leur statut au regard de leur intérêt supérieur et à l’adoption. Il est organisé en 3 pôles :
- un pôle « statuts et droits de l’enfant » : pilotage et organisation de la commission de veille sur le statut des enfants confiés à l’ASE ; engagement et suivi des procédures judiciaires de changement de statut ; suivi des procédures civiles, administratives et pénales relatives aux mineurs confiés à l’aide sociale à l’enfance ; instruction et traitement des demandes de consultation et de communication de dossiers par des bénéficiaires et anciens bénéficiaires de l’aide sociale à l’enfance ; accompagnement des personnes à la recherche de leurs origines ;
- un pôle « pupilles et adoption » : instruction des demandes d’agrément en vue d’adoption déposées par les familles parisiennes ; recueil et admission des pupilles de l’État sur le territoire parisien ; élaboration des projets de vie concernant ces enfants et suivi des pupilles non adoptés ; suivi post-adoption des enfants adoptés à Paris comme à l’étranger ; actions d’accompagnement et de soutien à la parentalité adoptive ;
- un pôle « ressources / relations aux usagers » : missions transversales au service (logistique, maintenance, RH, communication, etc) et relations avec les usagers. Le bureau des droits de l’enfant et de l’adoption est labellisé « Qualiparis ».

LE POSTE
Contexte hiérarchique :
Placé(e) sous l’autorité de la Cheffe du Bureau et en lien fonctionnel avec son Adjointe
Encadrement : Non
Attributions : Votre rôle s’inscrit dans une intervention pluridisciplinaire (psychologues, travailleurs sociaux et agents administratifs) au sein du BDEA et de la Sous-direction de la prévention et de la protection de l’enfance, en lien avec les psychologues des autres services (ASE, services d’accueil, etc), le médecin psychiatre de la cellule santé de l’ASE et plus largement avec le réseau parisien.
Vos missions sont les suivantes :
Mission dans le cadre des recueils d’enfant et des rétractations
• Le(la) psychologue recueille, en binôme avec un travailleur social, le consentement à l’adoption des parents qui avaient établi un lien de filiation avec leur enfant et accompagne également les demandes de rétractation des mères de naissance ayant accouché sous le secret.
Mission de veille sur le délaissement parental
• Vous participez au travail de veille et d’évaluation sur les statuts et sur les risques de délaissement parental des enfants confiés à l’ASE, en apportant un avis sur la dimension psychique des situations.
Mission dans le cadre des projets de vie et de l’adoption
• Vous avez la responsabilité des bilans d’adoptabilité psychique des enfants devenus pupilles de l’Etat. Il(elle) pilote ce travail, en binôme avec un travailleur social du service.
• A ce titre, vous coordonnez les travailleurs sociaux, les psychologues des lieux de placement et les partenaires concernés et veillez à la bonne articulation des différents interlocuteurs.
• Vous évaluez par des entretiens cliniques réguliers et approfondis l’adoptabilité psychique de l’enfant.
• Durant l’ensemble du processus, il(elle) assure le travail clinique auprès de l’enfant, il(elle) rédige le bilan destiné au Conseil de Famille.
• À l’issue, vous participez à l’élaboration du projet d’adoption (recherche des candidats à l’adoption et évaluation de leurs projets au regard des besoins de l’enfant) et à la mise en œuvre de ce projet (mise en relation parents / enfants notamment) ainsi qu’au suivi post-adoption.
• En appui du travailleur social, vous assurez la référence psycho-éducative des pupilles non-adoptés et veillez à la prise en compte des enjeux psychiques liés à leur situation. Vous restez également un interlocuteur pour le jeune dans le cadre des contrats jeunes majeurs.
Mission auprès des candidats à l’adoption
• Vous assurez la préparation à la parentalité adoptive des candidats à l’adoption par le biais de modules de sensibilisation, d’entretiens individuels, etc.
• Vous répondez aux demandes de soutien à la parentalité adoptive et est en mesure d’orienter vers un suivi ajusté à la problématique présentée.
Mission dans le cadre de la consultation de dossiers et des demandes d’accès aux origines
• En tant que Correspondant(e) CNAOP (Conseil National pour l’Accès aux Origines Personnelles), vous accompagnez dans la consultation de leur dossier les anciens pupilles de l’Etat nés à Paris, désireux de connaître les éléments se rapportant à leur histoire et/ou à leurs origines. Vous vous voyez confier des mandats impliquant que vous organisez, souteniez et accompagnez la reprise de lien avec les mères de naissance le cas échéant.
• Vous accompagnez également des anciens bénéficiaires de l’ASE dans la consultation de leur dossier.
Mission en clinique institutionnelle
Vous apportez votre expertise clinique pour les situations complexes rencontrées par les travailleurs sociaux dans le cadre de leurs missions (participation aux réunions d’équipes, à des réunions de synthèses, etc).

PROFIL SOUHAITE
Qualités requises :
Aptitude au travail pluridisciplinaire et en partenariat / Connaissance du secteur social et du domaine de la protection de l'enfance / Réactivité, initiative, aptitude à la prise de décision / Disponibilité, sens du dialogue
Connaissances professionnelles :
Connaissance du développement de l’enfant / Expérience souhaitée dans le domaine de la protection de l’enfance / Connaissances du domaine de l’adoption appréciées / Maîtrise des outils bureautiques de base
Savoir faire :
Maîtrise de l’entretien clinique / Capacité à mobiliser le réseau partenarial / Aptitude à la rédaction et rigueur dans les écrits
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Psychologue diplômé(e) d’Etat

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES)
Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l'Enfance
Bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (BDEA)
54 avenue Philippe Auguste
75011 Paris
Accès : métro : Nation ligne 1-2-6-9. RER A Nation : 500 m. Métro Rue des Boulets (100m)

POUR POSTULER, Contactez :
DASES
Mme Marie Berdellou
Cheffe du bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (BDEA)
54, avenue Philippe Auguste 75011 Paris
Tel : 01 71 28 70 86
Mail : znevr.oreqryybh@cnevf.se[marie.berdellou puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 21/02/2022

La ville de Paris recrute 1 Adjoint·e au responsable de secteur à compétence socio-éducative dans le corps des Conseiller·ères socio-éducatif·ves pour le Bureau des
Territoires de l’Aide Sociale à l’Enfance, Secteur des 11e et 12e arrondissements - Sous-direction de la Protection de l'Enfance - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions de la SDPPE relèvent de la compétence du Département et visent à apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leurs familles, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre

LE POSTE :
Contexte hiérarchique et fonctionnel :
placé.e sous l’autorité du responsable de secteur
Encadrement : Oui, Encadrement d’une équipe de 5 à 8 assistants sociaux et d’éducateurs spécialisés (ASE) selon les secteurs.
Attributions :
La Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance a conduit ces deux dernières années un projet ambitieux visant à réaffirmer le rôle de l’Aide Sociale à l’Enfance en tant que garant de l’ensemble des décisions individuelles relevant de la prévention et de la protection -administrative et judiciaire - de l’enfance, en milieu ouvert ou dans le cadre d’une mesure de placement. Elle s’est également fixé comme objectif de donner les moyens à chacun de remplir ses missions en clarifiant celles-ci et en mettant en place une véritable référence administrative complétant la référence socio-éducative.
Activités principales :
Chaque secteur du Bureau des Territoires est composé d’un responsable de secteur (cadre A), secondé de 1 à 3 adjoints à compétences socio-éducatives (cadre socio-éducatif) et d’un adjoint à compétences administratives (attaché d’administration), d’1 ou 2 psychologues, d’un secrétariat, d’une équipe de 4 à 7 gestionnaires et d’une équipe d’assistants sociaux éducatifs.
Vous êtes rattaché.e hiérarchiquement au responsable de secteur avec lequel vous travaillez en étroite collaboration. Vous assistez et apportez votre expertise métier dans l’organisation et la gestion du secteur en complémentarité de l’adjoint à compétences administrative (ACA). Vous avez pour missions principales :
• Le conseil technique auprès du responsable de secteur
• L’encadrement et l’appui technique auprès de l’équipe socio-éducative du secteur : accueil et montée en compétence des nouveaux professionnels, attribution des situations, pilotage et animation de la réunion hebdomadaire, articulation des ASE avec les autres membres de l’équipe, relecture et validation des écrits professionnels, conseil technique et supervision des situations individuelles, appuis techniques à la permanence, validation des orientations, accompagnement de l’évolution des pratiques
• La mise en œuvre des objectifs prioritaires en application des orientations de la collectivité parisienne :
- Participation aux réflexions de la SDPPE et aux instances transverses pour adapter et mettre en œuvre le référentiel socio-éducatif en cohérence avec les orientations en prévention et protection de l’enfance
- Accompagnement des équipes socio-éducatives dans la mise en œuvre des évolutions : notamment le déploiement de la référence de parcours dans le cadre des AED et l’élaboration des PPE
• Le suivi et l’analyse de l’activité du secteur et la contribution aux missions de reporting :
- Suivi et répartition équilibrée des files actives des ASE.
- Analyse des évolutions d’activité (public, problématiques, partenariats) et transmission des éléments au RS pour les comptes rendus hebdomadaires d’activité
• Le pilotage du partenariat opérationnel :
- Avec les associations de milieu ouvert : mise en œuvre du nouveau référentiel d’AED, pilotage du partenariat, signatures des premières AED, des premiers PPE d’AEMO, état des lieux et élaboration d’un référentiel d’AEMO.
- Avec les services de droit commun en vue des préparations à la sortie de l’ASE
- Avec les partenaires territoriaux pour une optimisation des actions menées envers les familles.
Vous êtes appelé·e à représenter le secteur dans différentes instances et êtes habilité·e à assurer l’intérim du RS en son absence. A ce titre vous disposez d’une délégation de signature au nom de la Présidente du Conseil de Paris. Vous participez aux réunions du pôle parcours de l’enfant et aux réunions mensuelles des ACSE.
Spécificités du poste/ contraintes : Les cadres assurent des astreintes téléphoniques nuits et week-end 2 à 3 semaines par an.

PROFIL :
Qualités requises :
Rigueur méthode et capacités d’organisation / Fortes capacité de travail en partenariat / Compétences managériales : écoute, pédagogie, maîtrise des techniques d’animation de collectifs de travail / Capacités rédactionnelles et de synthèse
Connaissances professionnelles :
Connaissance du cadre légal et des acteurs de la protection de l’enfance / Connaissance de la méthode de conduite de projet et de l’accompagnement du changement / Maîtrise de l’outil informatique : Word, Excel
Savoir-faire :
Capacité d’écoute et de conseil / Capacité à s’adapter aux publics en situation de forte vulnérabilité / Aptitudes à la capitalisation et transmission des savoir-faire professionnels / Sens de la représentation institutionnelle
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Conseiller·ère socio-éducatif·ve
titulaire. Connaissances dans le domaine juridique, informatique et appétence pour le champ de la Protection de l’Enfance. Une expérience préalable d’encadrement serait un plus.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES)
Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l'Enfance
Bureau des Territoires de l’Aide Sociale à l’Enfance
Secteur des 11e et 12e arrondissements
27 rue Titon
75012 Paris
Accès : métro : rue des Boulets

POUR POSTULER, Contactez :
DASES
Isabelle TOURNAIRE ou Sophie KALBFUSS
Bureau des Affaires Générales
Service : Pôle Parcours de l'Enfant -
4bis boulevard Diderot 75012 Paris
Tél : 01 42 76 81 40 ou 01 56 95 20 24
Email : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 4 janvier 2022

La ville de Paris recrute 1 Adjoint·e au responsable de secteur à compétence socio-éducative dans le corps des Conseiller·ères socio-éducatif·ves pour le Bureau des
Territoires de l’Aide Sociale à l’Enfance, Secteur du 18e arrondissement - Sous-direction de la Protection de l'Enfance - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions de la SDPPE relèvent de la compétence du Département et visent à apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leurs familles, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre

LE POSTE :
Contexte hiérarchique et fonctionnel :
placé.e sous l’autorité du responsable de secteur
Encadrement : Oui, Encadrement d’une équipe de 5 à 8 assistants sociaux et d’éducateurs spécialisés (ASE) selon les secteurs.
Attributions :
La Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance a conduit ces deux dernières années un projet ambitieux visant à réaffirmer le rôle de l’Aide Sociale à l’Enfance en tant que garant de l’ensemble des décisions individuelles relevant de la prévention et de la protection -administrative et judiciaire - de l’enfance, en milieu ouvert ou dans le cadre d’une mesure de placement. Elle s’est également fixé comme objectif de donner les moyens à chacun de remplir ses missions en clarifiant celles-ci et en mettant en place une véritable référence administrative complétant la référence socio-éducative.
Activités principales :
Chaque secteur du Bureau des Territoires est composé d’un responsable de secteur (cadre A), secondé de 1 à 3 adjoints à compétences socio-éducatives (cadre socio-éducatif) et d’un adjoint à compétences administratives (attaché d’administration), d’1 ou 2 psychologues, d’un secrétariat, d’une équipe de 4 à 7 gestionnaires et d’une équipe d’assistants sociaux éducatifs.
Vous êtes rattaché.e hiérarchiquement au responsable de secteur avec lequel vous travaillez en étroite collaboration. Vous assistez et apportez votre expertise métier dans l’organisation et la gestion du secteur en complémentarité de l’adjoint à compétences administrative (ACA).
Vous avez pour missions principales :
• Le conseil technique auprès du responsable de secteur
• L’encadrement et l’appui technique auprès de l’équipe socio-éducative du secteur : accueil et montée en compétence des nouveaux professionnels, attribution des situations, pilotage et animation de la réunion hebdomadaire, articulation des ASE avec les autres membres de l’équipe, relecture et validation des écrits professionnels, conseil technique et supervision des situations individuelles, appuis techniques à la permanence, validation des orientations, accompagnement de l’évolution des pratiques
• La mise en œuvre des objectifs prioritaires en application des orientations de la collectivité parisienne :
- Participation aux réflexions de la SDPPE et aux instances transverses pour adapter et mettre en œuvre le référentiel socio-éducatif en cohérence avec les orientations en prévention et protection de l’enfance
- Accompagnement des équipes socio-éducatives dans la mise en œuvre des évolutions : notamment le déploiement de la référence de parcours dans le cadre des AED et l’élaboration des PPE
• Le suivi et l’analyse de l’activité du secteur et la contribution aux missions de reporting :
- Suivi et répartition équilibrée des files actives des ASE.
- Analyse des évolutions d’activité (public, problématiques, partenariats) et transmission des éléments au RS pour les comptes rendus hebdomadaires d’activité
• Le pilotage du partenariat opérationnel :
- Avec les associations de milieu ouvert : mise en œuvre du nouveau référentiel d’AED, pilotage du partenariat, signatures des premières AED, des premiers PPE d’AEMO, état des lieux et élaboration d’un référentiel d’AEMO.
- Avec les services de droit commun en vue des préparations à la sortie de l’ASE
- Avec les partenaires territoriaux pour une optimisation des actions menées envers les familles.
Vous êtes appelé·e à représenter le secteur dans différentes instances et êtes habilité·e à assurer l’intérim du RS en son absence. A ce titre vous disposez d’une délégation de signature au nom de la Présidente du Conseil de Paris. Vous participez aux réunions du pôle parcours de l’enfant et aux réunions mensuelles des ACSE.
Spécificités du poste/ contraintes : Les cadres assurent des astreintes téléphoniques nuits et week-end 2 à 3 semaines par an.

PROFIL :
Qualités requises :
Rigueur méthode et capacités d’organisation / Fortes capacité de travail en partenariat / Compétences managériales : écoute, pédagogie, maîtrise des techniques d’animation de collectifs de travail / Capacités rédactionnelles et de synthèse
Connaissances professionnelles :
Connaissance du cadre légal et des acteurs de la protection de l’enfance / Connaissance de la méthode de conduite de projet et de l’accompagnement du changement / Maîtrise de l’outil informatique : Word, Excel
Savoir-faire :
Capacité d’écoute et de conseil / Capacité à s’adapter aux publics en situation de forte vulnérabilité / Aptitudes à la capitalisation et transmission des savoir-faire professionnels / Sens de la représentation institutionnelle
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Conseiller·ère socio-éducatif·ve
titulaire. Connaissances dans le domaine juridique, informatique et appétence pour le champ de la Protection de l’Enfance. Une expérience préalable d’encadrement serait un plus.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES)
Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l'Enfance
Bureau des Territoires de l’Aide Sociale à l’Enfance
Secteur du 18e
183 rue Ordener
75012 Paris
Accès : métro : rue des Boulets

POUR POSTULER, Contactez :
DASES
Isabelle TOURNAIRE ou Sophie KALBFUSS
Bureau des Affaires Générales
Pôle Parcours de l'Enfant -
4bis boulevard Diderot 75012 Paris
Tél : 01 42 76 81 40 ou 01 56 95 20 24
Email : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 4 janvier 2022

La Ville de Paris recrute un·e Sage-Femme en périnatalité pour le secteur EST par détachement – Service de la Protection Maternelle et infantile PMI - Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)

Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu’entité départementale.
Il est réparti en 8 territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne, articulé autour des 3 territoires de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l’aide sociale à l’enfance et du service social polyvalent.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Placé·e sous l’autorité de la sage-femme cadre du territoire, elle-même sous l’autorité du médecin responsable du pôle Protection Maternelle et Planification Familiale.
Attributions :
Vous exercez vos fonctions dans le cadre de la DFPE au sein du service de Protection Maternelle et Infantile. Par la spécificité de la formation médicale de sage femme qui est plus particulièrement en charge des actions de prévention liées à la Protection Maternelle et d’information touchant à la vie du couple. Vous pouvez être référent·e technique pour la protection maternelle et infantile et la planification familiale auprès du pilote de territoire.
Vos missions :
Vous êtes chargé·e du suivi et de l’accompagnement des femmes enceintes et notamment de :grossesses à risques médico-psycho-sociaux / accueil de l’enfant / éducation et information sur les problèmes de la vie du couple et de la parentalité.
Vous êtes intégré·e dans une équipe pluridisciplinaire. Sur un secteur géographique d’environ 1 500 naissances, en liaison avec les acteurs médico-sociaux du service de PMI et de la maternité, vous effectuez des actes de suivi individuel et de santé publique avec :
• Des visites à domicile dans le cadre d’un accompagnement médico-psycho-social en liaison avec la maternité de référence ;
• Les consultations intégrées dans la maternité de référence et dans le centre de protection maternelle de l’Hôtel Dieu ;
• Des permanences d’accueil et d’information dans les Centres de PMI ou dans les locaux du service social ;
• Des actions collectives d’informations : des groupes de préparation à la naissance, à la parentalité / des groupes de paroles / des groupes de soutien à l’allaitement ;
• Des liaisons, réunions de synthèse et d’évaluation dans les maternités et sur le secteur polyvalent en partenariat avec : médecin traitant, sage-femme, médecin de PMI, assistante sociale, psychiatre ou psychologue, puéricultrice…
• Le dépistage des situations à risque à partir des avis de grossesse ;
• La participation à des enquêtes épidémiologiques ;
• Des statistiques régulières ;
Spécificités du poste :
- Encadrement et évaluation des stagiaires et tutorat de nouvelles professionnelles ;
- Obligation de formation médicale continue et d’évaluation des pratiques professionnelles à hauteur de 10% de votre temps de travail
- Diplôme d’état de sage-femme

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
Respect du secret professionnel / Autonomie capacité d’organisation / esprit d'initiative et adaptabilité
Savoir-faire : Aptitude au travail en équipe pluri-professionnelle
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Diplôme d’état de sage-femme

LOCALISATION DU POSTE :
76 rue de Reuilly
75012 Paris

POUR POSTULER, adressez votre candidature par mail ou par courrier à :
A l’attention de Mme Valérie LEDOUR N/Ref : 62413
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI)
76 rue de Reuilly, 75012 Paris
Tél : 01 43 47 73 50
Email : inyrevr.yrqbhe@cnevf.se[valerie.ledour puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e Sage-Femme en périnatalité pour le secteur NORD par détachement – Service de la Protection Maternelle et infantile PMI - Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)

Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu’entité départementale.
Il est réparti en 8 territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne, articulé autour des 3 territoires de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l’aide sociale à l’enfance et du service social polyvalent.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Placé·e sous l’autorité de la sage-femme cadre du territoire, elle-même sous l’autorité du médecin responsable du pôle Protection Maternelle et Planification Familiale.
Attributions :
Vous exercez vos fonctions dans le cadre de la DFPE au sein du service de Protection Maternelle et Infantile. Par la spécificité de la formation médicale de sage femme qui est plus particulièrement en charge des actions de prévention liées à la Protection Maternelle et d’information touchant à la vie du couple. Vous pouvez être référent·e technique pour la protection maternelle et infantile et la planification familiale auprès du pilote de territoire.
Vos missions :
Vous êtes chargé·e du suivi et de l’accompagnement des femmes enceintes et notamment de : grossesses à risques médico-psycho-sociaux / accueil de l’enfant / éducation et information sur les problèmes de la vie du couple et de la parentalité.
Vous êtes intégré·e dans une équipe pluridisciplinaire. Sur un secteur géographique d’environ 1 500 naissances, en liaison avec les acteurs médico-sociaux du service de PMI et de la maternité, vous effectuez des actes de suivi individuel et de santé publique avec :
• Des visites à domicile dans le cadre d’un accompagnement médico-psycho-social en liaison avec la maternité de référence ;
• Les consultations intégrées dans la maternité de référence et dans le centre de protection maternelle de l’Hôtel Dieu ;
• Des permanences d’accueil et d’information dans les Centres de PMI ou dans les locaux du service social ;
• Des actions collectives d’informations : des groupes de préparation à la naissance, à la parentalité / des groupes de paroles / des groupes de soutien à l’allaitement ;
• Des liaisons, réunions de synthèse et d’évaluation dans les maternités et sur le secteur polyvalent en partenariat avec : médecin traitant, sage-femme, médecin de PMI, assistante sociale, psychiatre ou psychologue, puéricultrice…
• Le dépistage des situations à risque à partir des avis de grossesse ;
• La participation à des enquêtes épidémiologiques ;
• Des statistiques régulières ;
Spécificités du poste :
- Encadrement et évaluation des stagiaires et tutorat de nouvelles professionnelles ;
- Obligation de formation médicale continue et d’évaluation des pratiques professionnelles à hauteur de 10% de votre temps de travail
- Diplôme d’état de sage-femme

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
Respect du secret professionnel / Autonomie capacité d’organisation / esprit d'initiative et adaptabilité
Savoir-faire : Aptitude au travail en équipe pluri-professionnelle
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Diplôme d’état de sage-femme

LOCALISATION DU POSTE :
76 rue de Reuilly
75012 Paris

POUR POSTULER, adressez votre candidature par mail ou par courrier à :
A l’attention de Mme Valérie LEDOUR N/Ref : 62217
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI)
76 rue de Reuilly, 75012 Paris
Tél : 01 43 47 73 50
Email : inyrevr.yrqbhe@cnevf.se[valerie.ledour puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute 2 Psychologues à mi-temps pour le Bureau de l’accès aux soins et des centres de santé (BASCS) - Sous-direction de la Santé - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La sous-direction de la santé met en œuvre la politique sanitaire de la Ville de Paris. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. C’est un acteur majeur de l’accès aux soins qui participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris.
Le bureau de l’accès aux soins et des centres de santé (BASCS), le bureau de la prévention et des dépistages (BPD) et le pôle santé mentale et résilience font partie de la sous-direction de la santé.
Le BASCS compte 7 centres de santé dont 5 polyvalents et 2 dentaires, le BPD 7 centres de vaccination, 3 centres médicosociaux, 3 CeGIDD, 1 CPEF, 1 centre d’information et de dépistage de la drépanocytose et le centre Paris espace cancer.
Le BASCS et le BPD regroupent des équipes pluridisciplinaires de médecins, infirmier.ères, assistant.es de service social, psychologues, secrétaires médicosociales…

LE POSTE :
Contexte hiérarchique et fonctionnel :
placé.e sous l’autorité hiérarchique de la médecin-cheffe du centre Edison et sous l’autorité fonctionnelle du responsable du pôle santé mentale et résilience
Encadrement : Non
Contexte de la création de poste : La santé mentale de la population s’est fortement dégradée avec la crise sanitaire et ses impacts. La prise en charge de la santé mentale à Paris est aujourd’hui une priorité de l’exécutif parisien qui souhaite engager des mesures immédiates.
La mesure 31 du Ségur de la santé prévoit le recrutement de psychologues visant à renforcer l’offre de soutien psychologique dans les centres de santé. Il s’agit de mettre en œuvre une offre de consultation psychologique en centre de santé, limitée dans le temps, pour les enfants et adultes en souffrance psychique, dans le cadre d‘un parcours de soins coordonnés. Cette offre permet une première réponse à des états de souffrance psychique légers à modérés repérés par les médecins tout en identifiant des indicateurs de gravité justifiant le cas échéant une orientation vers des soins spécialisés. Les principes généraux du dispositif sont de mettre en place un parcours de soins fluide et efficace, permettre un repérage et une prise en charge initiale précoce des troubles en santé mentale, permettre le repérage de troubles psychiatriques débutants nécessitant d’emblée une orientation vers les services spécialisés. Cette prise en charge psychologique s’effectue sans reste à charge ni avance de frais.
La consultation au centre de santé Edison s’adresse aux pré-adolescent.es et adolescent.es présentant des modifications explicites du comportement et/ou du fonctionnement intérieur, suscitant l’inquiétude de l’entourage (famille, milieu scolaire…).
Vos missions :
• Réaliser un bilan lors du 1er entretien avec les pré-adolescent.e.s et adolescent.e.s
• Assurer un accompagnement psychologique individuel des pré-adolescent.e.s et adolescent.e.s en lien direct avec les praticiens à l’initiative des orientations
• Assurer un accompagnement de l’entourage (parents) des pré-adolescent.e.s et adolescent.e.s
• Orienter et accompagner les pré-adolescent.e.s et adolescent.e.s vers d’autres dispositifs d’aval (psychologiques et psychiatriques) dans le cadre d’un travail en réseau et de partenariat avec les médecins à l’initiative des orientations
• Avoir des échanges cliniques avec les praticiens à l’initiative des orientations et responsables des parcours coordonnés des pré-adolescent.e.s et adolescent.e.s
• Assurer le reporting d’activités.
Les médecins à l’initiative des orientations s’appuient sur vos compétences pour évaluer et proposer des prises en charge adaptées.
Spécificités du poste / contraintes :
• 2 Postes à mi-temps au centre de santé Edison à Paris 13e
• CDD d’une durée d’1 an, renouvelable
• Numéro ADELI indispensable
• Consultations de pré-adolescent.e.s et adolescent.e.s orienté.e.s par les praticiens des centres de santé du BASCS et des centres médicosociaux du BPD et des CPEF

LE PROFIL :
Qualités requises :
sens de la relation, de l’écoute et du contact avec un public jeune / capacité d’adaptation en fonction des besoins / rigueur et sens de l’organisation / esprit d’initiative
Connaissances professionnelles :
connaissance de la psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent / maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel) / méthodes de reporting
Savoir faire :
capacité à travailler en partenariat et au sein d’une équipe pluriprofessionnelle / capacité à créer et à s’inscrire dans un cadre hiérarchique / capacité de travail en réseau
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : pratique de l’accompagnement psychologique des pré-adolescent.e.s et adolescent.e.s

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES)
Sous-direction de la Santé
Centre de santé Edison
44 rue Charles Moureu
75013 Ville : Paris
Accès : métro place d’Italie

POUR POSTULER, Contactez :
Nacer LESHAF
DASES
Sous-direction de la santé
Pôle santé mentale et résilience
94/96 quai de la Rapée - 75012 Paris
E-mail : anpre.yrfuns@cnevf.se[nacer.leshaf puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un·e Psychologue pour le Bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (BDEA)- Sous-direction de la prévention et de la protection de l’enfance - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Le bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (35 agents) assure l’ensemble des missions relatives aux droits de l’enfant, à la défense des intérêts des mineurs confiés à l’aide sociale à l’enfance (ASE), à l’adaptation de leur statut au regard de leur intérêt supérieur et à l’adoption.
Il est organisé en 3 pôles :
- un pôle « statuts et droits de l’enfant » : pilotage et organisation de la commission de veille sur le statut des enfants confiés à l’ASE ; engagement et suivi des procédures judiciaires de changement de statut ; suivi des procédures civiles, administratives et pénales relatives aux mineurs confiés à l’aide sociale à l’enfance ; instruction et traitement des demandes de consultation et de communication de dossiers par des bénéficiaires et anciens bénéficiaires de l’aide sociale à l’enfance ; accompagnement des personnes à la recherche de leurs origines ;
- un pôle « pupilles et adoption » : instruction des demandes d’agrément en vue d’adoption déposées par les familles parisiennes ; recueil et admission des pupilles de l’État sur le territoire parisien ; élaboration des projets de vie concernant ces enfants et suivi des pupilles non adoptés ; suivi post-adoption des enfants adoptés à Paris comme à l’étranger ; actions d’accompagnement et de soutien à la parentalité adoptive ;
- un pôle « ressources / relations aux usagers » : missions transversales au service (logistique, maintenance, RH, communication, etc) et relations avec les usagers. Le bureau des droits de l’enfant et de l’adoption est labellisé « Qualiparis ».

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Placé(e) sous l’autorité de la Cheffe du Bureau et en lien fonctionnel avec son Adjointe Encadrement : non
Attributions :
Votre rôle s’inscrit dans une intervention pluridisciplinaire (psychologues, travailleurs sociaux et agents administratifs) au sein du BDEA et de la Sous-direction de la prévention et de la protection de l’enfance, en lien avec les psychologues des autres services (ASE, services d’accueil, etc), le médecin psychiatre de la cellule santé de l’ASE et plus largement avec le réseau parisien.
Vos missions sont les suivantes :
Mission dans le cadre des recueils d’enfant et des rétractations
• Vous recueillez, en binôme avec un travailleur social, le consentement à l’adoption des parents qui avaient établi un lien de filiation avec leur enfant et accompagne également les demandes de rétractation des mères de naissance ayant accouché sous le secret.
Mission de veille sur le délaissement parental
• Vous participez au travail de veille et d’évaluation sur les statuts et sur les risques de délaissement parental des enfants confiés à l’ASE, en apportant un avis sur la dimension psychique des situations.
Mission dans le cadre des projets de vie et de l’adoption
• Vous avez la responsabilité des bilans d’adoptabilité psychique des enfants devenus pupilles de l’Etat. Il(elle) pilote ce travail, en binôme avec un travailleur social du service.
• A ce titre, vous coordonnez les travailleurs sociaux, les psychologues des lieux de placement et les partenaires concernés et veille à la bonne articulation des différents interlocuteurs.
• Vous évaluez par des entretiens cliniques réguliers et approfondis l’adoptabilité psychique de l’enfant.
• Durant l’ensemble du processus, vous assurez le travail clinique auprès de l’enfant, vous rédigez le bilan destiné au Conseil de Famille.
• À l’issue, vous participez à l’élaboration du projet d’adoption (recherche des candidats à l’adoption et évaluation de leurs projets au regard des besoins de l’enfant) et à la mise en œuvre de ce projet (mise en relation parents / enfants notamment) ainsi qu’au suivi post-adoption.
• En appui du travailleur social, vous assurez la référence psycho-éducative des pupilles non-adoptés et veille à la prise en compte des enjeux psychiques liés à leur situation. vous restez également un interlocuteur pour le jeune dans le cadre des contrats jeunes majeurs.
Mission auprès des candidats à l’adoption
• Vous assurez la préparation à la parentalité adoptive des candidats à l’adoption par le biais de modules de sensibilisation, d’entretiens individuels, etc.
• Vous répondez aux demandes de soutien à la parentalité adoptive et est en mesure d’orienter vers un suivi ajusté à la problématique présentée.
Mission dans le cadre de la consultation de dossiers et des demandes d’accès aux origines
• En tant que Correspondant(e) CNAOP (Conseil National pour l’Accès aux Origines Personnelles), le(la) psychologue accompagne dans la consultation de leur dossier les anciens pupilles de l’Etat nés à Paris, désireux de connaître les éléments se rapportant à leur histoire et/ou à leurs origines. Vous vous voyez confier des mandats impliquant qu’vous organisez, soutienne et accompagne la reprise de lien avec les mères de naissance le cas échéant.
• Vous accompagnez également des anciens bénéficiaires de l’ASE dans la consultation de leur dossier.
Mission en clinique institutionnelle
• Vous apportez son expertise clinique pour les situations complexes rencontrées par les travailleurs sociaux dans le cadre de leurs missions (participation aux réunions d’équipes, à des réunions de synthèses, etc).

PROFIL
Qualités requises :
Aptitude au travail pluridisciplinaire et en partenariat / Connaissance du secteur social et du domaine de la protection de l'enfance / Réactivité, initiative, aptitude à la prise de décision / Disponibilité, sens du dialogue
Connaissances professionnelles : Connaissance du développement de l’enfant / Expérience souhaitée dans le domaine de la protection de l’enfance / Connaissances du domaine de l’adoption appréciées / Maîtrise des outils bureautiques de base
Savoir-faire : Maîtrise de l’entretien clinique / Capacité à mobiliser le réseau partenarial / Aptitude à la rédaction et rigueur dans les écrits
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Psychologue diplômé(e) d’Etat

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’action sociale, de l'enfance et de la santé
Sous-direction de la prévention et de la protection de l’enfance
Bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (BDEA)
54, avenue Philippe Auguste
75011 Paris
Accès : Métro Nation Ligne 1-2-6-9. RER A Nation : 500 m. Métro Rue des Boulets (100m).

POUR POSTULER, Contactez :
Mme Marie Berdellou
Cheffe du bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (BDEA)
54, avenue Philippe Auguste 75011 Paris
Tel : 01 71 28 70 86
Mail : znevr.oreqryybh@cnevf.se[marie.berdellou puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 21/02/2022

La Ville de Paris recrute un·e médecin adjoint·e au responsable de territoire 2 (7e, 15e, 16e) par détachement ou par voie contractuelle - Sous-direction de la PMI et des familles – Service de la PMI - Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)

Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu’entité départementale ainsi que les fonctions des médecins référents dans les établissements d’accueil de la petite enfance.
Le service de PMI emploie 470 agents affectés en secteur, dans les centres de protection infantile, de planification familiale et dans les maternités.
Il est réparti en 8 territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne, articulé autour des 3 territoires de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l’aide sociale à l’enfance et du service social polyvalent.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :

Placé·e sous l’autorité directe du médecin responsable de territoire.
CONTEXTE :
Le service de PMI est dirigé par un médecin chef de service et est intégré à la Sous-direction de la PMI et des familles. Il est constitué d’un pôle expertise, d’un pôle psychologie, d’un pôle protection maternelle et planification familiale, et de 8 territoires de PMI. Les responsables de territoire sont placés sous l’autorité directe du chef de service. Le service de PMI travaille en synergie avec, le bureau de l’agrément et des modes d’accueil qui a en charge l’instruction et le suivi des dossiers d’agrément des modes d’accueil et le bureau des relations partenariales de la PMI et des familles.
MISSIONS DU MEDECIN ADJOINT·E AU RESPONSABLE DE TERRITOIRE :
En qualité de Médecin adjoint au responsable de territoire, vous êtes placé·e sous l’autorité du responsable du territoire qui peut vous déléguer certaines de ses missions, notamment les staffs de maternité et de parentalité, les conseils de parent et vous exercez vos missions dans le cadre des orientations du service.
En matière d’encadrement, vous assurez l’intérim du responsable de territoire quand il est absent.
MISSIONS, ACTIONS ET ATTRIBUTIONS :
Pilotage des territoires et coordination des actions de santé publique, vous :
- êtes membre du conseil technique de territoire.
- secondez le responsable des territoires dans les actions de santé publique.
- pouvez assurer des fonctions de conseil et d’expertise dans des domaines délégués par le responsable
Organisation et la permanence des activités sur le territoire :
- vous secondez le responsable de territoire pour assurer le fonctionnement de la continuité des missions de PMI et en mode d’accueil.
Pluridisciplinarité et expertise :
- Vous participez à la coordination des actions de PMI sur le territoire.
Encadrement :
- Vous pouvez vous voir déléguer l’encadrement des professionnels du territoire (médecins, psychomotriciens et éventuellement puéricultrices).
Agréments, contrôle :
- Vous secondez le responsable dans l’activité d’agréments et de contrôle.
Protection de l’enfance :
- Vous secondez le responsable dans les activités de protection de l’Enfance.
Activité clinique
- Vous pouvez assurer une consultation médicale par semaine, au plus deux.
- Vous êtes susceptibles d’effectuer des astreintes de week-end.
Spécificités du poste : Formation continue : vous êtes soumis·e à l'obligation de formation médicale continue et d'évaluation des pratiques professionnelles à hauteur de 10 % du temps de travail.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Sens de la rigueur et de l'organisation.
- Capacité d'écoute, d'analyse et de synthèse
- Capacité pour le travail en équipe et en partenariat
Connaissances professionnelles :
- Expérience confirmée en PMI notamment en protection de l'enfance
- Expérience en management
Savoir-faire :
- Être médecin
- Sens du service public.
- Disponibilité.
- Utilisation de l'outil informatique et des logiciels de bureautique

LOCALISATION DU POSTE :
5 Place d’Alleray
75015 Paris

POUR POSTULER, Adressez votre candidature par mail ou par courrier à :
Madame Mathilde Marmier
Cheffe du service de PMI
Service de PMI
76 rue de Reuilly
75012 PARIS
Tel : 01 43 47 78 23
Email : znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e infirmier·ère de santé scolaire sur le 5-13e arrondissement dans le corps des infirmier·ère (catégorie A) - Bureau de la santé scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville et du Département. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. Elle est un acteur de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le bureau de la santé scolaire et des CAPP de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement responsable du territoire.
Encadrement : Non
Activités principales :
Le Bureau de la santé scolaire est en charge de la santé des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un.e médecin chef.fe de Bureau, assisté de deux adjoint.e.s, et est composé de médecins de santé scolaire, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 territoires géographiques, répartis au sein de 4 coordinations territoriales. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves dans le cadre du Parcours éducatif de santé. Les équipes de santé scolaire ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Elles ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d’accompagnement et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Elles assurent un lien entre la communauté éducative et le système de prévention et de soins. Elles travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Elles sont garantes du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Il/elle contribue à l’organisation de la continuité de service sur le territoire.
Dans le cadre du projet de service de santé scolaire, ses missions se déclinent selon les axes suivants :
Actions systématiques en faveur des élèves de PS et GS de maternelle.
- dépistages des élèves en particulier concernant les troubles sensoriels, troubles du langage et le développement staturo-pondéral en collaboration le.la secrétaire médical.e et social.e
- mener des entretiens infirmiers
- sous la responsabilité du médecin de santé scolaire, organisation du parcours de suivi des élèves repérés lors des dépistages (orientation, revue…) Participation à une synthèse des concertations par classe, avec orientation des élèves repérés en vue d’examens à la demande complémentaires et assurés par le médecin de santé scolaire.
Actions de coordination entre les écoles et le service de santé scolaire
- Contribuer à la gestion des situations complexes, à l’intégration des enfants présentant un handicap ou des maladies chroniques, dans le cadre de leur scolarité.
- Contribuer à l’accompagnement vers le médecin de santé scolaire et vers les soins en général des enfants en difficulté et leur famille
- Participer au traitement des urgences sanitaires
Actions de promotion de la santé
- Participer à l’organisation et à la mise en œuvre d’actions collectives de promotion et d’éducation à la santé en concertation avec l’équipe
- Participer à l’élaboration des statistiques du service et à l’élaboration du bilan d’activité annuel.
- Participer aux études et enquêtes de santé publique du service.
Spécificités du poste / contraintes : L’infirmier·ère exerce ses fonctions principalement dans les écoles. Il.elle est, à ce titre, amené.e à effectuer de nombreux déplacements entre les lieux d’exercice mais aussi au sein des écoles.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Qualités relationnelles
- Rigueur et disponibilité
- Organisation
- Aptitude au travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du développement de l’enfant
- Maîtrise de l’outil informatique
- Formation aux outils de dépistage
Savoir-faire :
- Savoir appréhender les familles et les enfants
- Savoir travailler en partenariat
- Savoir transmettre
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Titulaire d’un diplôme d’état d’infirmier.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP Adresse :
15-17 rue Charles Bertheau
75013 Paris
Accès : Métro Olympiades

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Judith Beaune
Sous direction de la Santé
Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 10/3/2022

La Ville de Paris recrute un·e Psychologue clinicien·ne pour le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.

Les 10 Centres d’Adaptation Psychopédagogique (CAPP) font partie du Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) dépendant de la sous-direction de la santé. Le service social des CAPP relève du Bureau du service social scolaire qui travaille en lien étroit avec le BSSC. L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED).

Sous la responsabilité d’un·e directeur·trice administratif·e et pédagogique (DAP) et d’un·e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous la responsabilité du médecin responsable du centre et sous la responsabilité administrative du directeur du CAPP
Encadrement : Non

Activités principales : Sous la responsabilité du médecin responsable, vous :
- Participez à titre préventif et thérapeutique à la prise en charge des élèves scolarisés dans les établissements de Paris
.- Dans sa pratique vous vous réfèrez aux règles de déontologie propres à la profession, en particulier ses obligations concernant le secret professionnel et l’indépendance du choix de ses méthodes et de ses décisions
.- En tant que consultant, vous assurez les premières consultations et dans ce cadre, vous évaluez les situations sur le plan clinique. Pour disposer d’un bilan complet de l’é Il (Elle) a la possibilité de réaliser des bilans psychologiques ou d’en solliciter. Vous demandez, si nécessaire, des bilans orthophoniques, psychomoteurs ou psychopédagogiques, pouvant donner lieu à un suivi régulier dont il (elle) reste le référent
.- Vous travaillez sur l’aspect psychique des difficultés de l’enfant en dépassant l’aspect manifeste des symptômes, notamment l’échec scolaire
.- Vous prennez en charge des suivis individuels d’enfants et d’adolescents et de leur famille, (psychothérapies, entretiens mère-enfant…)
- Vous pouvez être amené(e) à travailler avec des groupes thérapeutiques d’enfants ou de parents.
Relations internes et externes :
- Avec les membres de l’équipe du CAPP, vous participez à la synthèse hebdomadaire du centre, et aux mini synthèses autour d’un cas.
- En qualité de consultant, vous assurez la coordination du suivi des cas cliniques le concernant, au sein du centre et en externe.
- Dans l’intérêt de la prise en charge de l’enfant, vous pouvez être en lien avec les différents partenaires institutionnels (partenaires privilégiés: les assistantes sociales et médecins scolaires, RASED, personnels éducation nationale, CMPP, services judiciaires, hôpitaux, intersecteur…)
- En cas de difficultés dans la prise en charge, vous avez l’obligation de se référer au médecin responsable
.- En coordination avec le médecin responsable, vous contribuez, en accord avec les parents, à l’orientation des enfants et des adolescents vers les services compétents ou les structures adaptées, si nécessaire.
- Vous participez avec les membres de l’équipe à la réflexion sur les pratiques professionnelles, à la mise en place du plan de formation, au projet d’établissement et à l’évaluation de l’activité du centre.
- Avec les autres CAPP, vous participez à des réunions et réflexions inter professionnelles.
Autres :
- Un quart du temps de travail du (de la) psychologue est consacré aux travaux, recherches ou formation prévus par son statut. Ce temps peut être effectué en totalité ou en partie à l’extérieur du centre: vous entreprenez ou participez à tous travaux, recherches ou formations que nécessitent l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de son action. Vous pouvez collaborer à des actions de formation organisées par le Département de Paris.
Spécificités du poste / contraintes :
poste à temps incomplet (16h/semaine).

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
Capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire
Connaissances professionnelles
 : Spécialisation en psychopathologie clinique de l’enfant et de l’adolescent.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
CAPP Bréchet,
19 rue André Bréchet
75017 Paris
Accès : métro Porte de St Ouen

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Judith Beaune
Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 3 janvier 2022

La Ville de Paris recrute un·e cadre supérieur·e de santé, adjoint·e au pilote de territoire 8 par détachement - Service Départemental de la Protection Maternelle et Infantile - Site territorial du territoire 8 - Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)

Le service de PMI de Paris assure :
- Les missions départementales définies par le Code de la Santé Publique
- Les missions municipales au sein des établissements d’accueil de la Petite Enfance.
Le service de PMI est divisé en huit territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne. Il s’articule avec les 3 territoires de périnatalité, les territoires de la petite enfance, l’aide sociale à l’enfance, le service social polyvalent et le service de santé scolaire.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :

Sous l'autorité du pilote de territoire qui peut vous déléguer certaines de ses missions et vous exercez vos missions dans le cadre des orientations du service
Attributions :
En qualité de cadre de santé, adjoint·e au pilote de territoire. Vous disposez de l’autorité hiérarchique sur les puéricultrices du territoire. Vous êtes garant·e de la cohérence des missions de puériculture et de la prise en compte des activités de puériculture dans le projet de territoire.
Pilotage des territoires et coordination des actions de santé publique :
• Vous êtes membre du conseil technique de territoire
• Vous secondez le pilote dans les actions de santé publique
• Vous assurez auprès du pilote des fonctions de conseil et d’expertise dans les domaines des activités de puériculture
• Vous participez au collectif d’encadrement des territoires et pouvez assurer l’intérim du pilote en son absence Organisation et permanence des activités sur le territoire :
• Vous secondez le pilote pour assurer le fonctionnement et la continuité des activités relevant des puéricultrices, dans les centres et les secteurs.
Pluridisciplinarité et expertise :
• Vous êtes référent·e technique des puéricultrices affectées dans le territoire.
Agréments, contrôle :
• Vous pouvez seconder le pilote dans l’activité d’agréments et de contrôle des établissements d’accueil dans l’attente de constitution d’une équipe dédiée en central.
Protection de l’enfance :
Vous participez avec le pilote à la coordination de la protection de l’enfance en partenariat avec les autres services.
Spécificités du poste / contraintes : Le service de PMI rejoindra la direction de la santé publique de la Ville de Paris en 2022.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Sens de la rigueur et de l'organisation,
- Capacité : d'écoute, d'analyse et de synthèse,
- Capacité pour le travail en équipe et en partenariat.
Connaissances professionnelles :
- Expérience confirmée en PMI notamment en protection de l'enfance,
- Expérience en management
- Utilisation de l'outil informatique et des logiciels de bureautique.
- Sens du service public

LOCALISATION DU POSTE :
Service Départemental de la Protection Maternelle et Infantile
Site territorial du territoire 8
96 rue de la Victoire
75015 Paris

POUR POSTULER, Adressez votre candidature par mail ou par courrier à :
Dr Mathilde Marmier
Service de PMI
76 rue de Reuilly
75012 PARIS
Tél : 01 71 28 56 76
Email : znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un Neuropsychologue (F/H) au sein de Paris Santé Réussite (PSR)
- Bureau de la santé scolaire et des CAPP - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.
Les missions de Paris Santé Réussite (PSR) sont de :
- Organiser des consultations d’expertise pluridisciplinaire d’évaluation des situations d’élèves présentant des troubles des apprentissages complexes ou sans évolution favorable malgré les prises en charge préconisées
- Faciliter la coordination des prises en charge préconisées en développant le partenariat avec les professionnels de santé concernés - informer les partenaires des missions et interventions de PSR - former les enseignants et les équipes de santé scolaire
- Assurer la référence technique des troubles des apprentissages auprès du BSSC.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé sous l’autorité directe du médecin encadrant responsable de PSR.
Encadrement : Non
Activités principales :
Le (la) neuropsychologue de PSR :
• Réalise les bilans neuropsychologiques des enfants adressés
• Participe au diagnostic
• Réalise pour son évaluation des entretiens avec les parents
• Apporte son aide et ses compétences aux enseignants sur les difficultés cognitives • Participe aux réunions de synthèse organisées par le médecin encadrant
• Participe aux formations des enseignants et des médecins scolaires
• Participe à l’actualisation des connaissances dans ce domaine.
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet (50%).

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Sens de l’organisation - Travail en équipe - Autonomie - Intérêt à l'évolution des connaissances
Connaissances professionnelles :
- Maîtrise de l’outil informatique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : DESS ou master 2 de neuropsychologie spécialité enfant. Expérience en centre de référence des troubles des apprentissages souhaitée.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
9 rue de Moussy 75004 Paris

POUR POSTULER, contactez :
Madame Judith BEAUNE
Sous-Direction de la Santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC)
20 rue Maryse Hilsz
75020 Paris
Tél : 01 43 47 74 01
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 01 janvier 2022

La Ville de Paris recrute un médecin pédopsychiatre (H/F) au sein de Paris Santé Réussite (PSR) - Bureau de la santé scolaire et des CAPP - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.
Les missions de Paris Santé Réussite (PSR) sont de :
- organiser des consultations d’expertise pluridisciplinaire d’évaluation des situations d’élèves présentant des troubles des apprentissages complexes ou sans évolution favorable malgré les prises en charge préconisées
- faciliter la coordination des prises en charge préconisées en développant le partenariat avec les professionnels de santé concernés
- informer les partenaires des missions et interventions de PSR
- former les enseignants et les équipes de santé scolaire
- assurer la référence technique des troubles des apprentissages auprès du BSSC.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité directe du médecin responsable de PSR Encadrement : non
Activités principales :
Le médecin pédopsychiatre:
• Participe aux objectifs de travail de l’équipe pluridisciplinaire
• Diagnostique et évalue la composante psychique dans le contexte des troubles cognitifs complexes
• Etablit les projets thérapeutiques et les suivis des enfants
• Travaille en lien avec les médecins scolaires et les CAPP généralistes
• Travaille en réseau avec les libéraux et les autres structures CMPP, CMP
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet (30%, soit 10h30 hebdomadaires)

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Sens de l’organisation
- Travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Connaissance de l’institution de l’Éducation Nationale
- Outils informatiques
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Compétences dans le domaine des troubles des troubles des apprentissages Travail en mode projet.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
Paris Santé Réussite (PSR)
20 rue Maryse Hilsz
75020 Paris
Accès : métro Porte de Montreuil ou Porte de Vincennes

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Judith BEAUNE
Sous-Direction de la Santé Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC)
94/96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er janvier 2022

La Ville de Paris recrute 2 directeur·rices adjoint-es du SAFP d’Enghien par voie contractuelle dans le corps des conseiller·ères socio éducatif·ves - Service d’Accueil Familial Parisien - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

Le Service d’Accueil Familial Parisien (SAFP) est une structure déconcentrée du Bureau de l’Accueil Familial Parisien (BAFP) de la Sous-Direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE). Ce service a pour mission d’organiser et d’accompagner le dispositif de placement familial des jeunes confiés sous sa responsabilité et de recruter et encadrer les assistants familiaux. Actuellement le SAFP d’Enghien accueille 180 enfants et jeunes chez 110 assistants familiaux.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :

Le (la) titulaire du poste est placé(e) sous l’autorité du directrice du SAFP d’Enghien les Bains, lui-même placé sous l’autorité de la Cheffe du BAFP de la SDPPE, au sein de la Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé (DASES).
Les jeunes confiés à l’aide sociale à l’enfance de la Ville de Paris peuvent être confiés soit à un établissement, soit à un SAF. Le BAFP pilote et coordonne l’action de 8 SAFP, 1 à Paris, 4 en région parisienne et 3 en province. Ces services ont pour mission d’organiser et d’accompagner le dispositif de placement familial des jeunes confiés sous leur responsabilité et de recruter et encadrer les assistants familiaux. Les SAFP sont des services déconcentrés, gérés en régie, qui ne disposent pas de l’autonomie juridique et financière. L’intervention des SAFP s’effectue conformément aux dispositions du Code de l’action sociale et des familles, suivant les compétences dévolues aux départements par les lois de décentralisation dans le domaine sanitaire et social et l’enfance (de 0 à 21 ans). De même, l’action du SAFP doit s’inscrire dans le cadre du Schéma parisien de prévention et de protection de l’enfance adopté par le Conseil de Paris en décembre 2015.
Attributions :
Vous exercez une double compétence :
1) Administrative et financière
- Vous pouvez suppléer le Directeur dans toutes les tâches administratives et éducatives en lien avec le BAFP si nécessaire en son absence
- Vous encadrez une équipe d’assistants socio-éducatifs et pouvez suppléer le directeur sur ses fonctions d’encadrement en cas d’absence.
- Vous recrutez et participez à la rémunération d’assistants familiaux domiciliés sur la zone géographique assignée au service.
- Vous procédez en binôme avec le directeur au recrutement et au licenciement des assistants familiaux. Vous assurez la saisie par le SAFP des éléments de paye des assistants familiaux dans le logiciel métier.
- Vous engagez et liquidez les dépenses liées à la prise en charge des jeunes confiés sous la responsabilité du directeur
- Vous veillez au respect de la réglementation, à la mise en œuvre des procédures BAFP et SDPPE.
- Vous concourez aux travaux de réflexion engagés au niveau de la SDPPE et du BAFP.
2) Socio-éducative :
- Vous encadrez une équipe socio-éducative, dans un contexte de changement organisationnel
- Vous êtes garant(e) des objectifs fixés dans le cadre du schéma de la Direction, notamment via le suivi de tableaux de bord dédiés au suivi éducatif
- Vous participez aux commissions d’accueil familial et aux réunions de cadres du BAFP sur Paris
- Vous participez ponctuellement à des synthèses et à des rendez-vous au Service Jeunes Majeurs
- Vous animez des réunions en binôme avec la directrice, ou assurez son remplacement
- Vous animez des bilans annuels/ DIPC / Projets individuels
- Vous prenez connaissance et donnez votre avis sur les rapports éducatifs, et offrez un soutien technique aux référents éducatifs
- Vous participez aux recrutements des professionnels du SAFP
- Vous validez les demandes UGO
- Vous organisez deux fois par an une revue de situations avec chacun des 13 assistants socioéducatifs sous votre autorité et assurez le respect des procédures et de la qualité de leurs accompagnements.
- Vous évaluez annuellement les travailleurs sociaux, ainsi que des stagiaires et des apprentis en formation sur site
- Vous élaborez et suivez le projet de service, vous êtes moteur dans la mise en œuvre d’actions collectives
- Vous participez à la gestion des ressources humaines (congés, permanences..)
Spécificité du poste / contraintes : Dans le cadre des missions confiées, la directrice-teur adjoint-e assure une astreinte de service 24h/24 (compensée par voie indemnitaire) environ une semaine sur trois, à la disposition principale des Assistants Familiaux de son service. Permis de conduire indispensable.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Rigueur, sens de l’initiative, de l’autonomie et créativité
- Capacités à développer des projets et créer un réseau de partenaire
- Disponibilité et dynamisme
- Expérience souhaitée dans le domaine social ou de la protection de l’enfance
Connaissances professionnelles :
- Connaissances juridiques (code civil, code de l’action sociale et des familles, code du travail) - - Connaissance des règles administratives, notamment comptables et de régie (bases)
- Connaissances psycho-sociales et éducatives
- Maîtrise des outils bureautiques de base (Excel, Word, Outlook, internet)
Savoir-faire :
- Expérience d’encadrement indispensable de travailleurs sociaux
- Bonne capacité à accompagner les évolutions de service et à conduire des projets complexes
- Capacités de synthèse et de rédaction
- Compétences dans la gestion de situations difficiles et gestion du stress
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience dans le domaine de la Protection de l’Enfance vivement souhaitée

LOCALISATION DES POSTES :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).
Service d’Accueil Familial Parisien
1 rue de la Barre
95880 Enghien les Bains
Accès : ligne H Gare du Nord arrêt La Barre Ormesson (3 stations)

POUR POSTULER, Contactez :
Magali SEROUART
SAFP d’Enghien
1, rue de la Barre
95880 Enghien les bains
Tél : 0153205700
zntnyv.frebhneg@cnevf.se[magali.serouart puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un Médecin de santé scolaire (F/H) pour le 9ème arrdt (secteur des 1-2-3-4-9-10e arrondissements) - Bureau de la santé scolaire et des CAPP - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le service de santé scolaire de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement de territoire
Encadrement : Non
Activités principales :
Le service de santé scolaire a en charge le suivi des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un médecin-chef et est composé de médecins scolaires, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 secteurs géographiques. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves. Les médecins ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Ils ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Ils assurent un lien entre le système éducatif et le système de prévention et de soins. Ils travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Ils sont garants du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Vous êtes affecté sur un arrondissement ou groupe d’arrondissements, sur plusieurs établissements scolaires, assisté de secrétaire(s médico-sociale (s) scolaire(s), vous avez en charge le suivi des enfants scolarisés dans les écoles primaires publiques de votre secteur.

Le titulaire du poste :
- Est le conseiller médical auprès des équipes éducatives
- Met en œuvre sur son secteur scolaire les missions définies par le service : bilans de santé, dépistages sensoriels, dépistage des troubles des apprentissages, actions d’éducation pour la santé…
- Est le référent médical sur ses écoles notamment pour la scolarisation des enfants porteurs de maladie chronique ou de handicap
- Participe au dispositif de protection de l’enfance en concertation étroite avec les assistantes sociales scolaires
- En cas de secteurs vacants, assure avec les autres médecins de(s) l’arrondissement(s) les bilans prioritaires notamment les urgences, les situations de maltraitance, la scolarisation des enfants porteurs de maladie chronique ou de handicap, …
- Réalise avec l’aide des secrétaires médico- sociaux (ales) les statistiques annuelles de son secteur
- Participe aux études et enquêtes de santé publique du service.
- Peut participer à des projets spécifiques au sein de son arrondissement.

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Rigueur
- Autonomie
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Expérience en médecine préventive auprès des enfants (santé scolaire, PMI…)
- Et / ou expérience en santé publique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : médecin intéressé par la prévention et/ou prise en charge des populations précaires

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
9 rue de Moussy
75004 Paris

POUR POSTULER, contactez :
Madame Judith BEAUNE
Sous-Direction de la Santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC)
94/96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un Médecin responsable du CAPP Convention (F/H) dans la spécialité des médecins psychiatres pour le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Cogérés par le Département de Paris et l’Académie de Paris (Éducation Nationale), les Centres d'Adaptation Psychopédagogique (CAPP) sont des structures pluridisciplinaires de prévention, d’aide et de soutien pour accompagner et favoriser l’adaptation et l’inclusion scolaires des élèves parisiens en difficultés scolaires, ou dont les difficultés psychiques, sociales, familiales ont des répercussions sur leur scolarité. Les CAPP participent au parcours éducatif de santé et à la prévention en santé mentale. Ils contribuent à la réduction des inégalités sociales et territoriales en termes de santé et de scolarité.
L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED). Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique du médecin chef du BSSC Encadrement : oui
Dans le cadre des missions du CAPP, les principales activités du médecin responsable sont :
1) Direction médicale
• Vous êtes garant·e de l’orientation des pratiques mises en œuvre au sein du CAPP, de la mise en œuvre des indications internes et du respect des procédures de prises en charge.
• Vous êtes garant·e du projet d’aide élaboré par les professionnels de santé pour l’enfant et sa famille, et de la pluridisciplinarité et la cohérence de ce projet d’aide de chaque enfant.
• Vous êtes garant·e du respect du secret médical qui engage votre responsabilité (articles R4127-4, R4127-72, R4127-73 du Code de la Santé Publique)
• Vous êtes le/la supérieur-e hiérarchique des agents du CAPP relevant de la DASES que vous encadrez : validation des formations et des congés, réalisation des évaluations professionnelles (FMCR) notamment.
• Vous assurez, en accord avec les parents, les liaisons avec les médecins extérieurs concernés par le suivi médical : médecin scolaire, service hospitalier, structure de soins du secteur pédopsychiatrique (CMP, hôpital de jour…), structure médico-sociale (SESSAD, CMPP….), médecin traitant…
• Vous participez aux réunions organisées par le médecin chef du BSSC
2) Equipe de direction (en lien avec le/la directeur-trice administratif-ve et pédagogique)
• Vous assurez le pilotage des missions du centre dans le respect des priorités d’intervention et de leurs modalités d’application définies dans le nouveau projet de service des CAPP et de son plan d’action.
• Vous pilotez ou participez au pilotage d’actions transversales à l’échelle du réseau des CAPP.
• Vous assurez la cohérence des emplois du temps, mettez en place des indicateurs de pilotage, donnez votre avis pour les rapports de stage, vous êtes consulté pour le recrutement d’un professionnel médical, paramédical ou d’un psychologue.
• Vous pouvez être force de proposition sur les besoins de formation continue et collective de l’équipe, en lien avec les missions des agents.
• Vous participez à la rédaction du rapport d’activité et du projet de centre.
• Vous assurez l’animation du partenariat institutionnel au niveau local.
• Vous avez la responsabilité de la communication entre l’équipe du centre, les institutions (Rectorat, DASES) et le Conseil de Gestion.
• Vous procédez à l’examen des dossiers d’admission et à l’attribution à un consultant désigné comme référent, qui s’adresse à vous en cas de difficulté et afin de procéder à une actualisation annuelle du projet de prise en charge de l’enfant.
• Vous déterminez le référent et les intervenants du projet, les modalités de réévaluation approfondie du projet pour les situations accompagnées depuis plus de 2 ans. De façon globale, vous assurez la supervision des projets des enfants en lien avec leurs référents
• Vous contribuez au suivi et à l’évaluation des prises en charge en co-présidant et en co-animant les synthèses générales et en participant aux synthèses individuelles à la demande des professionnels.
• Vous supervisez les réorientations éventuelles des enfants dont le profil le nécessite vers d’autres structures.
3) Activité clinique
• Vous pouvez exercer une activité clinique, conformément aux modalités prévues dans la fiche de poste de médecin psychiatre consultant en CAPP.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacités d’encadrement et de management
- Capacités de travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Pédopsychiatre ou psychiatre ayant une expérience avec le public enfant
- Expérience de travail en équipe
- Pilotage de projet de service

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
CAPP Convention,
18 rue de la Convention
75015 Paris
Accès : métro Convention ou RER Javel A. Citroën

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Judith Beaune
Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 01
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un Médecin responsable du CAPP Bréchet (F/H) dans la spécialité des médecins psychiatres pour le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Cogérés par le Département de Paris et l’Académie de Paris (Éducation Nationale), les Centres d'Adaptation Psychopédagogique (CAPP) sont des structures pluridisciplinaires de prévention, d’aide et de soutien pour accompagner et favoriser l’adaptation et l’inclusion scolaires des élèves parisiens en difficultés scolaires, ou dont les difficultés psychiques, sociales, familiales ont des répercussions sur leur scolarité. Les CAPP participent au parcours éducatif de santé et à la prévention en santé mentale. Ils contribuent à la réduction des inégalités sociales et territoriales en termes de santé et de scolarité.
L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED). Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé sous l’autorité hiérarchique du médecin chef du BSSC Encadrement : oui
Dans le cadre des missions du CAPP, les principales activités du médecin responsable sont :
1) Direction médicale
• Vous êtes garant·e de l’orientation des pratiques mises en œuvre au sein du CAPP, de la mise en œuvre des indications internes et du respect des procédures de prises en charge.
• Vous êtes garant·e du projet d’aide élaboré par les professionnels de santé pour l’enfant et sa famille, et de la pluridisciplinarité et la cohérence de ce projet d’aide de chaque enfant.
• Vous êtes garant·e du respect du secret médical qui engage votre responsabilité (articles R4127-4, R4127-72, R4127-73 du Code de la Santé Publique)
• Vous êtes le/la supérieur-e hiérarchique des agents du CAPP relevant de la DASES que vous encadrez : validation des formations et des congés, réalisation des évaluations professionnelles (FMCR) notamment.
• Vous assurez, en accord avec les parents, les liaisons avec les médecins extérieurs concernés par le suivi médical : médecin scolaire, service hospitalier, structure de soins du secteur pédopsychiatrique (CMP, hôpital de jour…), structure médico-sociale (SESSAD, CMPP….), médecin traitant…
• Vous participez aux réunions organisées par le médecin chef du BSSC
2) Equipe de direction (en lien avec le/la directeur-trice administratif-ve et pédagogique)
• Vous assurez le pilotage des missions du centre dans le respect des priorités d’intervention et de leurs modalités d’application définies dans le nouveau projet de service des CAPP et de son plan d’action.
• Vous pilotez ou participez au pilotage d’actions transversales à l’échelle du réseau des CAPP.
• Vous assurez la cohérence des emplois du temps, mettez en place des indicateurs de pilotage, donnez votre avis pour les rapports de stage, vous êtes consulté pour le recrutement d’un professionnel médical, paramédical ou d’un psychologue.
• Vous pouvez être force de proposition sur les besoins de formation continue et collective de l’équipe, en lien avec les missions des agents.
• Vous participez à la rédaction du rapport d’activité et du projet de centre.
• Vous assurez l’animation du partenariat institutionnel au niveau local.
• Vous avez la responsabilité de la communication entre l’équipe du centre, les institutions (Rectorat, DASES) et le Conseil de Gestion.
• Vous procédez à l’examen des dossiers d’admission et à l’attribution à un consultant désigné comme référent, qui s’adresse à vous en cas de difficulté et afin de procéder à une actualisation annuelle du projet de prise en charge de l’enfant.
• Vous déterminez le référent et les intervenants du projet, les modalités de réévaluation approfondie du projet pour les situations accompagnées depuis plus de 2 ans. De façon globale, vous assurez la supervision des projets des enfants en lien avec leurs référents
• Vous contribuez au suivi et à l’évaluation des prises en charge en co-présidant et en co-animant les synthèses générales et en participant aux synthèses individuelles à la demande des professionnels.
• Vous supervisez les réorientations éventuelles des enfants dont le profil le nécessite vers d’autres structures.
3) Activité clinique
• Vous pouvez exercer une activité clinique, conformément aux modalités prévues dans la fiche de poste de médecin psychiatre consultant en CAPP.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacités d’encadrement et de management
- Capacités de travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Pédopsychiatre ou psychiatre ayant une expérience avec le public enfant
- Expérience de travail en équipe
- Pilotage de projet de service

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
CAPP Bréchet,
19 rue André Bréchet
75017 Paris
Accès : métro Porte de St Ouen

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Judith Beaune
Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 01
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La ville de Paris recrute un·e Puériculteur.rice - Responsable d'établissement d'accueil de la petite enfance pour sa Direction des Familles et de la Petite Enfance par voie de détachement.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous la responsabilité d’une coordinatrice petite enfance et des services centraux de la Direction de la Famille et de la Petite Enfance
Activités principales :
Au sein de la direction des familles et de la petite enfance, dans ses 406 structures offrant 37 000 places d’accueil, vous serez amené·e à assurer la direction d'un établissement d'accueil de la petite enfance parisien (entre 15 et 99 enfants accueillis) en qualité d'adjoint·e au. à la responsable puis de responsable.
À ce titre, vos principales missions sont :
Sous la responsabilité d’une coordinatrice petite enfance et des services centraux de la Direction de la Famille et de la Petite Enfance, vous êtes chargé(e) de :
• Manager, animer et piloter une équipe pluridisciplinaire
• Garantir le bien-être, la qualité et la sécurité de l'accueil des enfants et de leur famille
• Concevoir, mettre en œuvre et développer le projet pédagogique ou le projet de service
• Accueillir, orienter et coordonner la relation aux familles dans le processus de parentalité
• Participer aux actions de la collectivité en faveur de la petite enfance Assurer la gestion budgétaire et financière de la structure.

PROFIL :
Expérience professionnelle souhaitée : Expérience sur un poste similaire, connaissance du cadre légal et règlementaire des politiques publiques de la famille et de l'enfance, capacité à travailler avec des interlocuteurs multiples, internes et externes.
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée :
• Être titulaire du diplôme d'État de Puériculteur·rice ou être titulaire d’une autorisation d’exercer la profession de puériculteur·rice en France
• Être fonctionnaire titulaire du corps

AVANTAGES :

• La Ville de Paris vous assure un parcours de formation et d’adaptation à l’emploi lors de votre première année de prise de poste et vous offre également la possibilité de progresser dans votre carrière via des formations continues et des préparations à concours (concours de cadre de santé…).
• Congés annuels et RTT
• Participation de l’employeur au remboursement des frais de transport
• Accès aux restaurants administratifs
• Accès à la formation professionnelle

LOCALISATION DU POSTE :
Uniquement sur le territoire parisien.

CONDITIONS À REMPLIR POUR POSTULER :

• Être titulaire du diplôme d'État de Puériculteur·rice ou être titulaire d’une autorisation d’exercer la profession de puériculteur·rice en France
• Être fonctionnaire titulaire du corps

MODALITÉS DE RECRUTEMENT :

• Sélection sur CV + lettre de motivation puis entretien de motivation

POUR POSTULER, Contactez :
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Service des ressources humaines
Bureau des carrières de la petite enfance
Adresse mail : pnebyvar.arter@cnevf.se[caroline.negre puis paris.fr après le signe @]

La ville de Paris recrute un·e Éducateur·rice de jeunes enfants - Responsable d'établissement d'accueil de la petite enfance pour la Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE) par voie de détachement.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous la responsabilité d’une coordinatrice petite enfance et des services centraux de la Direction de la Famille et de la Petite Enfance
Activités principales :
Au sein de la direction des familles et de la petite enfance, dans ses 406 structures offrant 37 000 places d’accueil, vous serez amené·e à assurer la direction d'un établissement d'accueil de la petite enfance parisien (entre 15 et 99 enfants accueillis) en qualité d'adjoint·e au. à la responsable puis de responsable.
À ce titre, vos principales missions :
Sous la responsabilité d’une coordinatrice petite enfance et des services centraux de la Direction de la Famille et de la Petite Enfance, vous êtes chargé(e) de :
• Manager, animer et piloter une équipe pluridisciplinaire
• Garantir le bien-être, la qualité et la sécurité de l'accueil des enfants et de leur famille
• Concevoir, mettre en œuvre et développer le projet pédagogique ou le projet de service
• Accueillir, orienter et coordonner la relation aux familles dans le processus de parentalité
• Participer aux actions de la collectivité en faveur de la petite enfance Assurer la gestion budgétaire et financière de la structure
Spécificités du poste : Temps plein

PROFIL :
Expérience professionnelle souhaitée : Expérience sur un poste similaire, connaissance du cadre légal et règlementaire des politiques publiques de la famille et de l'enfance, capacité à travailler avec des interlocuteurs multiples, internes et externes.

AVANTAGES :
• La Ville de Paris vous assure un parcours de formation et d’adaptation à l’emploi lors de votre première année de prise de poste et vous offre également la possibilité de progresser dans votre carrière via des formations continues et des préparations à concours.
• Congés annuels et RTT
• Participation de l’employeur au remboursement des frais de transport
• Accès aux restaurants administratifs
• Accès à la formation professionnelle
• Selon le type d’établissement, possibilité d’accéder à un logement de fonction

LOCALISATION DU POSTE :
Uniquement sur le territoire parisien.

MODALITÉS DE RECRUTEMENT : Sélection sur CV et lettre de motivation puis d’un entretien de motivation.

POUR POSTULER, Contactez :
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Service des ressources humaines
Bureau des carrières de la petite enfance
Adresse mail : pnebyvar.arter@cnevf.se[caroline.negre puis paris.fr après le signe @]

La ville de Paris recrute un·e Éducateur·rice de jeunes enfants pour sa Direction des Familles et de la Petite Enfance par voie de détachement.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous la responsabilité de l’équipe encadrante
Activités principales :
Au sein de la Direction des familles et de la petite enfance, vous travaillerez en tant qu’éducateur.rice de jeunes enfants dans l’une des 406 structures offrant 37 000 places d’accueil.
À ce titre, vos principales missions sont :
Sous la responsabilité de l’équipe encadrante et en collaboration étroite avec elle, vous avez pour mission de piloter l’action éducative :
• vous observez et analysez les besoins des enfants et des familles
• vous valorisez les compétences de l’équipe
• vous animez le collectif de travail Vous participez à l’élaboration et à l’application des objectifs et des actions contenus dans le projet d’établissement. En partageant vos compétences psychopédagogiques et en menant des actions adaptées, en lien avec les partenaires, vous contribuez à̀ l’éveil et au développement psychomoteur, affectif et relationnel des enfants jusqu’à̀ six ans révolus, en lien avec les familles.
Vos missions s’exercent dans les champs d’intervention suivants : éducation, prévention et coordination. Votre travail s’organise et s’articule en autonomie en fonction des actions à mener, et en coopération avec vos collègues EJE. Des temps hors présence des enfants ainsi que des temps de concertation entre le ou les EJE et le la responsable sont planifiés régulièrement.
Spécificités du poste : Temps plein

PROFIL :
Qualités requises :
• observer et analyser les besoins de l’enfant
Savoir-faire :
• développer, organiser, coordonner et animer des actions éducatives
• créer les conditions d'un accueil adapté à chaque enfant en termes de confort, de sécurité, de médiation éducative et d'interactions dans le groupe.
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) :
• Être titulaire du diplôme d’éducateur.rice de jeunes enfants
• Être fonctionnaire titulaire du corps

AVANTAGES :
• La Ville de Paris vous assure un parcours de formation et d’adaptation à l’emploi lors de votre première année de prise de poste et vous offre également la possibilité de progresser dans votre carrière via des formations continues et des préparations à concours.
• La Ville de Paris peut, si vous le souhaitez, vers des fonctions d’encadrement au sein des établissements d’Accueil Petite Enfance
• Congés annuels et RTT
• Participation de l’employeur au remboursement des frais de transport
• Accès aux restaurants administratifs • Accès à la formation professionnelle
• Selon le type d’établissement, possibilité d’accéder à un logement de fonction

LOCALISATION DU POSTE :
Uniquement sur le territoire parisien.

CONDITIONS À REMPLIR POUR POSTULER :
• Être titulaire du diplôme d'État d’éducateur.rice de jeunes enfants ou être titulaire d’une autorisation d’exercer la profession d’éducateur.rice de jeunes enfants en France
• Être fonctionnaire titulaire du corps

MODALITÉS DE RECRUTEMENT :
Sélection sur CV et lettre de motivation puis d’un entretien de motivation.

POUR POSTULER, Contactez :
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Service des ressources humaines
Bureau des carrières de la petite enfance
Adresse mail : inavn.pbeervn-qhnegr@cnevf.se[vania.correia-duarte puis paris.fr après le signe @]

La ville de Paris recrute un·e Puériculteur.rice de secteur en PMI pour sa Direction des Familles et de la Petite Enfance par voie de détachement.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous la responsabilité d’un cadre Puéricultrice adjointe de territoire et des services centraux de la Direction de la Famille et de la Petite Enfance.
Activités principales :
Vos principales missions :

Sous la responsabilité d’un cadre Puéricultrice adjointe de territoire et des services centraux de la Direction de la Famille et de la Petite Enfance :
• Vous assurez l’activité de puéricultrice de PMI sur un territoire géographique déterminé de la collectivité parisienne, vous évaluez et accompagnez des situations de prévention et de protection de l’enfance.
• Vous participez aux dispositifs partenariaux destinés à identifier les situations familiales nécessitant des interventions précoces ou rapides. • Vous participez à la promotion de la santé de l’enfant de 0 à 6 ans, à l’accompagnement à la parentalité dès la grossesse.

PROFIL :
Conditions à remplir pour postuler :
• Être titulaire du diplôme d'État de Puériculteur·rice ou être titulaire d’une autorisation d’exercer la profession de puériculteur·rice en France
• Être fonctionnaire titulaire du corps
Connaissances professionnelles :
Connaissances Connaissance des problématiques relationnelles intra familiales, de la population, identification des besoins et des ressources du secteur.

Avantages :
• La Ville de Paris vous assure un parcours de formation et d’adaptation à l’emploi lors de votre première année de prise de poste et vous offre également la possibilité de progresser dans votre carrière via des formations continues et des préparations à concours (concours de cadre de santé…).
• Congés annuels et RTT
• Participation de l’employeur au remboursement des frais de transport
• Accès aux restaurants administratifs
• Accès à la formation professionnelle

Modalités de recrutement :

• Sélection sur CV + lettre de motivation puis entretien de motivation

POUR POSTULER, Contactez :
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Service des ressources humaines
Bureau des carrières de la petite enfance
Adresse mail : pnebyvar.arter@cnevf.se[caroline.negre puis paris.fr après le signe @]

La ville de Paris recrute un·e Puériculteur.rice - Responsable de centre PMI pour sa Direction des Familles et de la Petite Enfance par voie de détachement.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous la responsabilité d’un cadre Puéricultrice adjointe de territoire et des services centraux de la Direction de la Famille et de la Petite Enfance.
Activités principales :
Vos principales missions :

Sous la responsabilité d’un cadre Puéricultrice adjointe de territoire et des services centraux de la Direction de la Famille et de la Petite Enfance :
• Vous êtes chargé·e de la direction, l’organisation et l’animation d'un centre de PMI de la collectivité parisienne,
• Vous planifiez l’activité du centre, des réunions de suivi de dossiers et de réflexion d’équipe. • Vous assurez le recrutement et l’encadrement hiérarchique des auxiliaires de puériculture et des agents techniques de la petite enfance.
• Vous participez à la promotion de la santé de l’enfant de 0 à 6 ans, à l’accompagnement à la parentalité dès la grossesse et à la protection de l’enfant.

PROFIL :
Connaissances professionnelles :
- Connaissance des problématiques relationnelles intra familiales, de la population,
- Identification des besoins et des ressources du secteur.
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) :
• Être titulaire du diplôme d'État de Puériculteur·rice ou être titulaire d’une autorisation d’exercer la profession de puériculteur·rice en France
• Être fonctionnaire titulaire du corps

AVANTAGES :

• La Ville de Paris vous assure un parcours de formation et d’adaptation à l’emploi lors de votre première année de prise de poste et vous offre également la possibilité de progresser dans votre carrière via des formations continues et des préparations à concours (concours de cadre de santé…).
• Congés annuels et RTT
• Participation de l’employeur au remboursement des frais de transport
• Accès aux restaurants administratifs
• Accès à la formation professionnelle

CONDITIONS À REMPLIR POUR POSTULER :
• Être titulaire du diplôme d'État de Puériculteur·rice ou être titulaire d’une autorisation d’exercer la profession de puériculteur·rice en France
• Être fonctionnaire titulaire du corps

MODALITÉS DE RECRUTEMENT :

• Sélection sur CV + lettre de motivation puis entretien de motivation

POUR POSTULER, Contactez :
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Service des ressources humaines
Bureau des carrières de la petite enfance
Adresse mail : pnebyvar.arter@cnevf.se[caroline.negre puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e coordinateur·rice social·e territorial·e des 8ème et 17ème arrondissements dans le corps des conseiller·ères supérieur·es socio-éducatif·ves (CSSE) pour la Direction Sociale de Territoire Ouest (7eme, 8eme, 15ème, 16ème, 17ème et 18ème arrondissements) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Direction Sociale de Territoire Ouest (DST Ouest), à l’instar des 3 autres DST, assure la déclinaison stratégique des politiques sociales, médico-sociales et de santé de la collectivité parisienne à l’échelle des 6 arrondissements de son territoire (7,8, 15, 16, 17 et 18ème arrondissements : environ 800 000 habitants), elle est rattachée à la direction de la DASES. Interlocutrice privilégiée des mairies d’arrondissement, la DST est chargée de missions d’observation, d’analyse et d’évaluation de dispositifs, services et projets. Elle organise un dialogue permanent et dynamique avec l’ensemble des acteurs afin d’identifier les enjeux sociaux spécifiques au territoire et adapter, ainsi, les politiques thématiques portées par la DASES (insertion, solidarité, lutte contre la grande exclusion, personnes âgées, personnes handicapées, protection de l’enfance, santé). Pour répondre aux enjeux identifiés localement, elle pilote des projets territoriaux et transversaux dans une dynamique de développement social. Elle est garante des coopérations par son travail d’animation locale et de coordination des services sociaux et des partenaires intervenant sur le territoire. La DST Ouest est composée d’un directeur, de trois coordinatrices sociales de territoire, d’un chargé de missions et de deux assistantes. Une évolution est à prévoir dans le cadre du rapprochement entre la DASES et le CASVP.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Rattaché-e à la Directrice Sociale de Territoire
Encadrement : non
Sur le territoire des 8ème et 17ème arrondissements
• Vous assurez une fonction de représentation des services sociaux de la collectivité, auprès des mairies d’arrondissement dont vous êtes l’interlocuteur-rice privilégié-e, et auprès des partenaires institutionnels et associatifs du champ social et médico-social.
• Vous mettez à jour les diagnostics sociaux d’arrondissement, dans l’objectif d’actualiser la connaissance des problématiques sociales du territoire et d’ajuster les priorités d’actions,
• Vous coordonnez les services, institutions et associations exerçant des missions relevant des champs de compétences de la DASES : services sociaux de proximité, espaces parisiens d’insertion, services sociaux scolaires, secteurs de l’aide sociale à l’enfance, Maison des ainées et des aidants, centres sociaux, clubs de prévention spécialisée, coordination des maraudes, fédération des acteurs de la solidarité…
• Vous préparez et organisez des temps d’information, d’échange et de dialogue avec les partenaires, les usagers et les citoyens, pour favoriser une meilleure compréhension, appropriation, adaptation des politiques sociales aux situations des personnes et aux réalités des territoires.
• Vous favorisez l’émergence, pilotez la mise en œuvre et mobilisez les ressources autour de projets territoriaux permettant une réponse adaptée aux problématiques sociales locales,
• Vous conduisez ou participez à la déclinaison, sur son territoire, de politiques, dispositifs, stratégies portées par la DASES : stratégie de prévention des rixes entre jeunes, commissions d’insertion territoriales du PPIE, plan de lutte contre la grande exclusion, stratégie d’inclusion numérique …
• Vous contribuez à des projets d’initiative locale engagés avec les acteurs de l’arrondissement : services sociaux de proximité, sections du CASVP, mairies d’arrondissement, services de la collectivité parisienne (PMI de la DFPE, EDL de la DDCT, DJS, DPSP, DAC, DASCO …) et les partenaires locaux (associations, bailleurs sociaux, CAF…)
• Vous assurez une fonction d’expert des dispositifs d’action sociale de la collectivité parisienne au sein d’instances locales (cellules d’échanges d’informations nominatives mineurs en difficultés, commissions locales d’appel à projets du contrat de ville, CPSA, commissions et conseils locaux divers)
• Vous mettez en œuvre un projet d’accueil et d’information sociale avec la mairie d’arrondissement, le CASVP et le service social de proximité sur chacun des arrondissements de son territoire.
• Vous organisez le traitement des affaires signalées (hormis celles qui concernent les aides municipales, la protection de l’enfance et le logement) que vous traitez dans le respect du secret professionnel (sur saisine du maire d’arrondissement et/ou de la DST).
• Vous participez à l’évaluation des dispositifs, projets ou structures sur le champ social et médico-social
Vous vous appuyiez, dans la mise en œuvre de vos missions, sur le collège des responsables des services sociaux déconcentrés dans l’arrondissement
Spécificités du poste / contraintes : Réunions en soirée et présence sur sites le week-end de manière ponctuelle. Participation aux astreintes de la DASES (2 semaines par an). Représentation de la DASES dans la coordination des interventions sociales en situation de gestion de crise.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Autonomie ; capacité d’adaptation aux différents contextes et niveaux d’interlocuteurs
- Qualité et aisance relationnelle et capacité de communication
- Capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction,
- Esprit d’initiative, sens de l’organisation
Connaissances professionnelles :
- Connaissance et expérience du champ social et médico-social (acteurs et politiques publiques)
- Développement social
- Conduite de projet
Savoir-faire :
- Conduite de travail partenarial et transversal, animation de réseaux
- Relations de travail avec les élus et leurs représentants
- Élaboration de diagnostic et conduite de projet
- Maîtrise des techniques d’animation participative et d’intelligence collective
- Maîtrise de la bureautique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Conseiller-ère socioéducatif-ve expérimenté-e

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’action sociale, de l'enfance et de la santé
Direction Sociale de Territoire Ouest (7eme, 8eme, 15ème, 16ème, 17ème et 18ème arrondissements)
99 rue d’Alleray
75015 Paris
Accès Métro : Pasteur

POUR POSTULER, Contactez :
Monsieur Pierre-François Salviani
Directeur sociale de territoire Ouest
ou Madame Laurence Bodeau
Directrice du CASVP 8ème et 17ème ardt
99 rue d’ Alleray
75015 PARIS
Tél : 01 58 14 30 10 ou le 01 44 90 76 02
Email : cvreer-senapbvf.fnyivnav@cnevf.se[pierre-francois.salviani puis paris.fr après le signe @] / ynherapr.obqrnh@cnevf.se[laurence.bodeau puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er février 2022


La Ville de Paris recrute un·e cadre supérieur·e de santé référent·e paramédical·e pour le Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) - Sous Direction de la Santé - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La sous-direction de la santé met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l'éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La création d’une direction de la santé publique au sein de l’administration parisienne en 2022 va venir renforcer : l’action sur les déterminants de santé et la réduction des inégalités de santé, la participation des habitant.e.s et les actions de santé communautaires, les collaborations et articulations entre les différents acteurs de santé intervenant auprès des parisien.ne.s. L’ensemble de ces actions seront menées au plus près des habitants dans une logique de renforcement de la territorialisation.
Les missions actuelles du Bureau Prévention et Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST, information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique du / de la chef.fe de bureau Encadrement : oui
Activités principales :
1/ Assure la référence métier et l’expertise technique paramédicale auprès des personnels paramédicaux et pour l’ensemble du Bureau de la Prévention et des dépistages
2/ Encadre les responsables administratifs des centres dont les missions sont exercées par des infirmier.e.s (3 Centres médico sociaux, 7 Centres de vaccination) et la conseillère socio-éducative responsable de l’Équipe Mobile Santé ;
3/ S’assure, en lien avec l’adjoint au chef de bureau de la coordination des ressources et du suivi opérationnel de terrain ;
4/ Participe à la stratégie du Bureau, à sa mise en œuvre sur le terrain et assure le suivi des projets
• Vous accompagnez les projets d’évolution des :
- activités ou du service (animation de groupe de travail thématique, rédaction de note, gestion opérationnelle pour la mise en place de ces évolutions)
- systèmes d’information (Doctolib, applications santé)
• Vous travaillez à l’amélioration de l’offre de prévention et de soins (ex : consultations hors les murs de l’Équipe mobile, consultations sur protocole de coopération de vaccination, co-pilotage de fiches du Contrat Local de Santé,…)
Spécificités du poste / contraintes : horaires variables

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité d’analyse et de synthèse et capacités rédactionnelles
- Rigueur, méthode et organisation
- Management
- Qualités d’écoute et de dialogue
Connaissances professionnelles :
- Intérêt pour le secteur médico-social et l’accompagnement des publics vulnérables
- Maîtrise des outils informatiques et bureautiques (Word, Excel, Power Point)
Savoir-faire :
- Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
- Travail en mode projet
- Accompagnement du changement
- Participation à des fonctions administratives

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages
94-96 Quai de la Rapée
75012 Paris
Accès : Métro : Quai de la Rapée ou Gare de Lyon

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Sabine ROUSSY
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)
Sous-Direction de la Santé
94-96, quai de la Râpée
75 012 PARIS
Tél : 01-43-47-81-06
Email : fnovar.ebhffl@cnevf.se[sabine.roussy puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er décembre 2021

La Ville de Paris recrute un·e cadre de santé référent·e paramédical·e pour le Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) - Sous Direction de la Santé - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La sous-direction de la santé met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l'éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La création d’une direction de la santé publique au sein de l’administration parisienne en 2022 va venir renforcer : l’action sur les déterminants de santé et la réduction des inégalités de santé, la participation des habitant.e.s et les actions de santé communautaires, les collaborations et articulations entre les différents acteurs de santé intervenant auprès des parisien.ne.s. L’ensemble de ces actions seront menées au plus près des habitants dans une logique de renforcement de la territorialisation.
Les missions actuelles du Bureau Prévention et Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST, information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique du / de la chef.fe de bureau Encadrement : oui
Activités principales :
1/ Assure la référence métier et l’expertise technique paramédicale auprès des personnels paramédicaux et pour l’ensemble du Bureau de la Prévention et des dépistages
2/ Encadre les responsables administratifs des centres dont les missions sont exercées par des infirmier.e.s (3 Centres médico sociaux, 7 Centres de vaccination) et la conseillère socio-éducative responsable de l’Équipe Mobile Santé ;
3/ S’assure, en lien avec l’adjoint au chef de bureau de la coordination des ressources et du suivi opérationnel de terrain ;
4/ Participe à la stratégie du Bureau, à sa mise en œuvre sur le terrain et assure le suivi des projets
• Vous accompagnez les projets d’évolution des :
- activités ou du service (animation de groupe de travail thématique, rédaction de note, gestion opérationnelle pour la mise en place de ces évolutions)
- systèmes d’information (Doctolib, applications santé)
• Vous travaillez à l’amélioration de l’offre de prévention et de soins (ex : consultations hors les murs de l’Équipe mobile, consultations sur protocole de coopération de vaccination, co-pilotage de fiches du Contrat Local de Santé,…)
Spécificités du poste / contraintes : horaires variables

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité d’analyse et de synthèse et capacités rédactionnelles
- Rigueur, méthode et organisation
- Management
- Qualités d’écoute et de dialogue
Connaissances professionnelles :
- Intérêt pour le secteur médico-social et l’accompagnement des publics vulnérables
- Maîtrise des outils informatiques et bureautiques (Word, Excel, Power Point)
Savoir-faire :
- Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
- Travail en mode projet
- Accompagnement du changement
- Participation à des fonctions administratives

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages
94-96 Quai de la Rapée
75012 Paris
Accès : Métro : Quai de la Rapée ou Gare de Lyon

POUR POSTULER, Contactez :
Madame Sabine ROUSSY
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)
Sous-Direction de la Santé
94-96, quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01-43-47-81-06
Email : fnovar.ebhffl@cnevf.se[sabine.roussy puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er décembre 2021

La Ville de Paris recrute un·e responsable de l’Espace Parisien pour l’Insertion (EPI) dans le corps des conseiller·ères supérieur·es socio-éducatif·ves (CSSE) pour la Sous-direction de l’Insertion et de la Solidarité - Service du RSA Espace Parisien pour l’Insertion Moisant - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

L’Espace Parisien pour l’Insertion (EPI) est la structure de la collectivité parisienne qui assure, sur le territoire qu’il couvre, le pilotage du dispositif du Revenu de Solidarité Active (RSA).
L’EPI a plus particulièrement en charge :
- un accueil inconditionnel de proximité des personnes, allocataires ou non du RSA,
- une facilitation de l’accès aux droits avec la diffusion d’informations adaptées, actualisées et la mise à disposition d’outils de communication au sein de l’espace accueil,
- l’instruction des droits au RSA, l’évaluation et l’orientation des allocataires parisiens vers le parcours et la structure les plus adaptés à leur situation,
- l’accompagnement socio-professionnel des allocataires du Rsa,
- le développement d’une offre d’actions collectives, axées sur la remobilisation des allocataires et le retour à l’emploi,
- le respect du cadre légal du RSA et de l’égalité de traitement des allocataires, en veillant notamment à la qualité des contrats d’engagements réciproques émis sur le territoire de l’EPI et à l’harmonisation des procédures de suspension du RSA.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Vous êtes rattaché(e) hiérarchiquement à la Responsable des Espaces Parisiens pour l’Insertion.
Encadrement : oui
Structuration de l’Espace Parisien pour l’Insertion :
Vous assurez la direction générale de l’EPI qui est constitué :
- d’un pôle d’accompagnement, composé de travailleurs sociaux et de conseillers d’insertion, dirigé par un conseiller socio-éducatif, adjoint-e à compétence sociale du/de la responsable de l’EPI
- d’un pôle administratif, dirigé par un responsable secrétaire administratif, adjoint-e à compétence administrative du/de la responsable de l’EPI
- d’un secrétariat de contractualisation, que vous encadrez en direct
Sont également présents dans les locaux de l’EPI, pour travailler étroitement avec l’équipe :
- un chef de projet territorial insertion et emploi (CPTIE), rattaché au Pôle partenariat insertion (PPI) du service du Rsa. Il est chargé, en lien avec vous, de l’animation partenariale autour de l’emploi au sein et sur le territoire de l’EPI : développement d’actions spécifiques ou contribution à des actions partenariales, soutien et information à l’équipe sur le volet « insertion professionnelle » de leur activité.
- des conseillers emploi de Pôle emploi, qui interviennent en binôme avec les travailleurs sociaux dans le suivi des allocataires du Rsa, dans le cadre de l’accompagnement global.
Activités principales :
Vous êtes chef.fe de file du dispositif RSA et assurez le pilotage du dispositif sur le territoire de l’EPI.
En lien avec le chef de projet territorial insertion emploi, vous contribuez au développement et au renforcement du partenariat local intervenant dans le champ de l’insertion sociale et professionnelle.
Vous pouvez ainsi être à l’initiative ou contribuer à toute expérience favorisant le développement d’actions locales pour l’insertion sociale et professionnelle des allocataires du RSA.
Vous êtes responsable de l’organisation, du pilotage et du suivi de l’activité de l’EPI, au regard des objectifs fixés par le service du RSA. Vous êtes force de proposition pour la mise en œuvre d’initiatives visant à améliorer l’accompagnement des allocataires au sein de l’EPI, voire au-delà.
Vous travaillez étroitement, dans le cadre de la mise en œuvre du Rsa, avec le service social de proximité du territoire, les associations chargées de l’accompagnement des allocataires du Rsa et la CAF notamment. Vous travaillez étroitement avec Pôle emploi pour développer l’accompagnement global sur votre territoire.
Vous assurez un suivi régulier des indicateurs d’activité du dispositif du RSA auprès des partenaires et êtes force de proposition en matière de construction de parcours et de réorientation des allocataires selon ses besoins et les compétences des différentes structures partenaires présentes sur le territoire..
Vous êtes le (la) président-e de l’équipe pluridisciplinaire, instance partenariale de décision sur les réorientations des allocataires et sur les suspensions de versement de l’allocation Rsa, à l’échelle de votre territoire.
À ce titre, vous êtes garant-e de la procédure de validation et de suspension des contrats d’engagements réciproques du territoire de l’EPI. Vous supervisez également, par la mise en œuvre d’un contrôle a posteriori, la qualité des contrats d’engagements réciproques rédigés et validés par les structures partenaires présentes sur le territoire de l’EPI.
En lien avec le service du RSA :
- Vous assistez à la réunion de service hebdomadaire organisée par la responsable des Espaces Parisiens pour l’Insertion.
- Vous êtes en charge du suivi des personnels en termes de recrutement, formation et évolution de carrière.
- Vous participez, en roulement avec les 6 autres responsables d’EPI, aux différentes instances du service du RSA et vous pouvez être amené-e à représenter le service du RSA lors d’actions ou de réunions transversales ou groupes de travail en lien avec l’activité des EPI et le Rsa.
- Vous êtes force de proposition dans le cadre des travaux engagés au sein du service du Rsa ou qui l’associent. Vous assurez le pilotage local du Point Paris Emploi, porté par l’EPI, en lien avec l’ensemble des parties prenantes au sein de l’EPI et le réseau parisien des Points Paris Emploi.
Vous êtes enfin responsable du bâtiment et à ce titre, vous êtes garant du respect des règles de sécurité et assurez le suivi des travaux et de la maintenance en lien étroit avec les services d’appui.
Vos missions sont donc polyvalentes et menées en lien étroit avec les adjointes à compétence administrative et à compétence social, dans un dialogue constant.
Spécificités du poste / contraintes : des déplacements ponctuels sur tout le territoire parisien

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- sens de l’organisation et rigueur
- responsabilité
- écoute et sens du dialogue
Connaissances professionnelles :
- maîtrise du dispositif parisien d’insertion
- maîtrise de l’outil informatique
Savoir-faire :
- management d’une équipe pluridisciplinaire
- conduite et suivi de projet
- développement des partenariats à l’échelle d’un territoire
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience de l’encadrement exigée

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé
SDIS-Service du RSA Espace Parisien pour l’Insertion Moisant
14 rue Armand Moisant
75015 Paris
Accès : métro Montparnasse

POUR POSTULER, Contactez:
Madame Marion BLANCHARD
Assistante de la Responsable des Espaces Parisiens pour l’Insertion
Sous-direction de l’Insertion et de la Solidarité
Service du RSA
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01-43-47-76-47
Email : znevba.oynapuneq2@cnevf.se[marion.blanchard2 puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er février 2022

La Ville de Paris recrute un Médecin (H/F) responsable du centre médico-social Belleville
-
Sous Direction de la Santé – Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) – Centre Belleville - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La sous-direction de la santé met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l'éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La création d’une direction de la santé publique au sein de l’administration parisienne au premier trimestre 2022 va venir renforcer : l’action sur les déterminants de santé et la réduction des inégalités de santé, la participation des habitant.e.s et les actions de santé communautaires, les collaborations et articulations entre les différents acteurs de santé intervenant auprès des parisien.ne.s. L’ensemble de ces actions seront menées au plus près des habitants dans une logique de renforcement de la territorialisation.
Les missions actuelles du Bureau Prévention et Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST, information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.
Ces missions s’exercent au sein du centre médico-social Belleville qui propose des activités de vaccinations, de Centre Gratuit d’Information, de Dépistages et de Diagnostic du VIH, des IST et des hépatites (CeGIDD) et des Permanences médico-sociales (PMS) à destination de publics vulnérables ainsi que dans le cadre d’une équipe mobile en santé. Il assure également des missions de dépistage de la tuberculose au titre du CLAT 75 géré par le BPD. Ce centre regroupe des équipes pluridisciplinaires de médecins, infirmières, assistantes sociales, psychologues, sexologue, secrétaires médico-sociales, etc. L’équipe intervient également dans des actions de prévention/promotion santé d’aller vers dites « hors les murs ».

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous l’autorité hiérarchique du. de la Chef.fe de Bureau
Encadrement : oui, hiérarchique sur les médecins et fonctionnel en lien avec la responsable administrative du centre sur les équipes paramédicales et administratives qui regroupent des infirmiers, secrétaires médico-sociaux, assistant(e) social(e), sexologue et psychologue
Activités principales :
• Définition, rédaction, suivi de la mise en œuvre et évaluation du projet de santé du centre Belleville conformément aux besoins du territoire et dans le respect des orientations de l’exécutif parisien et du BPD
• Contribution à la stratégie du BPD et à sa mise en œuvre en particulier pour faciliter l’accès aux soins et à la prévention des publics éloignés des institutions et vulnérables
• Responsabilité sur les activités médicales du centre Belleville (CeGIDD, Tuberculose, Permanences Médico-sociales et vaccination) et encadrement de l’équipe médicale ainsi que des stagiaires (internes, externes en médecine),
• Gestion administrative (évaluation des médecins, rédaction du rapport d’activité du site, statistiques…) et coordination des activités du centre (réunion de service, soutien aux équipes, etc.)
• Réalisation de consultations au sein du centre sur les secteurs mentionnés selon compétences,
• Participation aux missions hors les murs menées par les médecins de la sous-direction de la santé (actions d’information et d’information, dépistages et vaccination Covid, etc.)
• Suivi, développement et/ou mise en place des relations partenariales (associations, réseau hospitalier…),
• Collaboration avec la/le responsable administrati.f.ve du centre à la gestion paramédicale et administrative du centre,
• Coopération et transversalité avec les autres entités de la sous-direction et de la future direction de la santé publique (observatoire, équipe territoriale de santé, équipes territorialisées de la sous-direction de la santé et de la PMI etc…)
Spécificités du poste / contraintes : temps complet, horaires variables avec badgeages, mobilité due aux interventions sur site extérieur et ouverture du centre en continu de 8h45 à 19h et le samedi de 9h00 à 12h30 (présence par roulement)

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
Sens du service public/Organisation et rigueur/Capacité : d'écoute, d'analyse et de synthèse - capacité pour le travail en équipe et en partenariat/Expérience dans la prise en charge de publics vulnérables
Connaissances professionnelles :
Connaissances médicale en infectiologie / VIH, Hépatites, IST, Tuberculose/Compétences en Santé Publique, prévention et éducation en Santé/Maîtrise des fonctions de base de la bureautique (Outlook, Word, Excel, Powerpoint)/
Savoir-faire :
Travailler en réseau avec l’ensemble des partenaires publics et associatifs du territoire/Diriger et animer une équipe pluridisciplinaire/Conduite de projet et rédaction de bilans d’activité/Développer des stratégies d’aller vers. Mettre en place des actions Hors les Murs.
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience d’encadrement et intérêt pour la prévention et la prise en charge des populations précaires. Une expérience dans au moins un des domaines d’activité suivants est souhaitée : dépistage de la tuberculose. dépistage du VIH et des hépatites et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD) ainsi que prise en charge de publics vulnérables

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)
Centre Belleville
218 rue de Belleville
75020 Paris
Accès : Métro Télégraphe, Place des Fêtes

POUR POSTULER, Contactez :
Sabine Rousset
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)
94/96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 81 06
Email : fnovar.ebhffrg@cnevf.se[sabine.rousset puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : Décembre 2021

La Ville de Paris recrute un médecin de prévention, médecin du travail (F/H) pour le service de Médecine Préventive - Direction des Ressources Humaines

Au sein de la Sous-Direction de la Qualité de Vie au Travail, le Service de Médecine Préventive est responsable des missions de médecine du travail applicables aux collectivités publiques (décret n° 85-603 du 10 juin 1985 modifié). Le service réunit 50 collaborateurs-trices, dont dix-huit médecins, dix-huit infirmiers-ères et huit secrétaires médicaux·ales et sociaux·les.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous l’autorité de la médecin cheffe du Service de Médecine Préventive
Encadrement : Non
Attributions :
Activités de prévention :
- Exercer sa compétence médicale comme référent-e de certaines directions de l’administration parisienne ;
- Y impulser et conduire les actions sur le milieu professionnel prévues par les articles 14 à 19-1 du décret du 10 juin 1985 modifié (« tiers temps ») ;
- Représenter une personne-ressource : répondre aux besoins des directions, contribuer à améliorer l’état de santé, à protéger la sécurité et à améliorer les conditions de travail des personnels.
Activités de consultation :
- Assurer la surveillance médicale des personnels de ces directions dans le respect de la continuité du service ;
- Exercer la surveillance médicale particulière des personnes qui le nécessitent (visées par l’article 21 du décret du 10 juin 1985 modifié) ;
- Mettre en oeuvre les protocoles de suivi des agents-es de la Mairie de Paris ;
- Veiller à la bonne constitution du dossier médical et contribuer aux systèmes d’information mis en place par la direction des ressources humaines ;
- S’inscrire dans une démarche d’évaluation des pratiques professionnelles et de formation continue ;
Activités de conduite de projet :
- Dans le respect de la déontologie médicale, contribuer à l’harmonisation des pratiques ;
- Participer aux projets prioritaires ou transversaux du service ;
- Développer les compétences du personnel non médical du service.
Activités scientifiques :
- Participer à des réunions d’analyse de cas, de mise à jour des connaissances, ainsi que des séances de bibliographie ;
- Participer à des réseaux, travaux et projets scientifiques.
Conditions particulières : Temps plein

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité d’adaptation à l’exercice de la médecine du travail en collectivité territoriale
- Aisance relationnelle et capacité de communication
- Rigueur, sens de l’organisation, autonomie
- Disponibilité, diplomatie et discrétion
Connaissances professionnelles
- Santé au travail
- Santé publique
- Conduite de projets
Savoir-faire :
- Aptitudes au travail transversal et en équipe
- Capacité de délégation et de développement des compétences du personnel non médical : - Aptitude à être force de proposition
Formation Souhaitée : Diplôme de médecine du travail

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des ressources humaines Service
Service de Médecine Préventive
44 rue Charles Moureu
75013 PARIS
Accès : Métro Place d'Italie

POUR POSTULER, Contactez :
M.Philippe VIZERIE
Sous-Directeur à la DRH
Sous-Direction de la Qualité de Vie au Travail
2 rue de Lobau 75004 PARIS
Mail : cuvyvccr.ivmrevr@cnevf.se[philippe.vizerie puis paris.fr après le signe @]
TEL : 01 42 76 54 05
Candidature à opérer via l'application FMCR
(La fiche de poste peut être consultée sur « Intraparis/postes vacants »)
Référence 61516

Poste à pourvoir à compter du : 01/01/2022

La Ville de Paris recrute un Médecin (H/F) de santé scolaire pour le 19e arrdt - Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé. La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités. Le service de santé scolaire de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien être physique mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement du territoire.
Encadrement : Non
Activités principales :
Le service de santé scolaire a en charge le suivi des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un médecin-chef et est composé de médecins scolaires, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 secteurs géographiques. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves. Les médecins ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Ils ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Ils assurent un lien entre le système éducatif et le système de prévention et de soins. Ils travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Ils sont garants du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Vous êtes affecté·e sur un arrondissement ou groupe d’arrondissements, sur plusieurs établissements scolaires, assisté·e de secrétaire(s) médico-sociale (s) scolaire(s), a en charge le suivi des enfants scolarisés dans les écoles primaires publiques de son secteur.

A ce titre, vous :
- êtes le conseiller médical auprès des équipes éducatives
• mettez en œuvre sur son secteur scolaire les missions définies par le service : bilans de santé, dépistages sensoriels, dépistage des troubles des apprentissages, actions d’éducation pour la santé…
• êtes le référent médical sur ses écoles notamment pour la scolarisation des enfants porteurs de maladie chronique ou de handicap
• participez au dispositif de protection de l’enfance en concertation étroite avec les assistantes sociales scolaires • en cas de secteurs vacants, assure avec les autres médecins de(s) l’arrondissement(s) les bilans prioritaires notamment les urgences, les situations de maltraitance, la scolarisation des enfants porteurs de maladie chronique ou de handicap, …
• réalisez avec l’aide des secrétaires médico- sociaux (ales) les statistiques annuelles de son secteur
• participez aux études et enquêtes de santé publique du service.
• pouvez participer à des projets spécifiques au sein de son arrondissement.
Spécificités du poste / contraintes :

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
Rigueur/Autonomie/Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :

- Expérience en médecine préventive auprès des enfants (santé scolaire, PMI…)
- et / ou expérience en santé publique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Vous êtes intéressé·e
par la prévention et/ou prise en charge des populations précaires

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
4 rue David d’Angers
75019 Paris
Accès : Métro Danube ou Ourcq

POUR POSTULER, Contactez :
Jocelyne Grousset
Sous-direction de la Santé
Santé scolaire et CAPP (BSSC)
94/96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : wbprylar.tebhffrg@cnevf.se[jocelyne.grousset puis paris.fr après le signe @] et copie à whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1/1/2022

La Ville de Paris recrute 2 adjoint·es au responsable de secteur à compétence socio-éducative dans le corps des conseiller·ères socio-éducatif·ves pour le Bureau des Territoires de l’Aide Sociale à l’Enfance - Sous direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE)- Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions de la SDPPE relèvent de la compétence du Département et visent à apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leurs familles, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous l’autorité du responsable de secteur
Encadrement : oui. Encadrement d’une équipe de 5 à 8 assistants sociaux et d’éducateurs spécialisés (ASE) selon les secteurs.
La Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance a conduit ces deux dernières années un projet ambitieux visant à réaffirmer le rôle de l’Aide Sociale à l’Enfance en tant que garant de l’ensemble des décisions individuelles relevant de la prévention et de la protection -administrative et judiciaire - de l’enfance, en milieu ouvert ou dans le cadre d’une mesure de placement. Elle s’est également fixé comme objectif de donner les moyens à chacun de remplir ses missions en clarifiant celles-ci et en mettant en place une véritable référence administrative complétant la référence socio-éducative.
Activités principales :
Chaque secteur du Bureau des Territoires est composé d’un responsable de secteur (cadre A), secondé de 1 à 3 adjoints à compétences socio-éducatives (cadre socio-éducatif) et d’un adjoint à compétences administratives (attaché d’administration), d’1 ou 2 psychologues, d’un secrétariat, d’une équipe de 4 à 7 gestionnaires et d’une équipe d’assistants sociaux éducatifs.

L’adjoint à compétences socio-éducatives est rattaché hiérarchiquement au responsable de secteur avec lequel il travaille en étroite collaboration. Il l’assiste et apporte son expertise métier dans l’organisation et la gestion du secteur en complémentarité de l’adjoint à compétences administrative (ACA).
L’adjoint à compétences socio-éducatives a pour missions principales :
• Le conseil technique auprès du responsable de secteur
• L’encadrement et l’appui technique auprès de l’équipe socio-éducative du secteur : accueil et montée en compétence des nouveaux professionnels, attribution des situations, pilotage et animation de la réunion hebdomadaire, articulation des ASE avec les autres membres de l’équipe, relecture et validation des écrits professionnels, conseil technique et supervision des situations individuelles, appuis techniques à la permanence, validation des orientations, accompagnement de l’évolution des pratiques
• La mise en œuvre des objectifs prioritaires en application des orientations de la collectivité parisienne :
- Participation aux réflexions de la SDPPE et aux instances transverses pour adapter et mettre en œuvre le référentiel socio-éducatif en cohérence avec les orientations en prévention et protection de l’enfance
- Accompagnement des équipes socio-éducatives dans la mise en œuvre des évolutions : notamment le déploiement de la référence de parcours dans le cadre des AED et l’élaboration des PPE
• Le suivi et l’analyse de l’activité du secteur et la contribution aux missions de reporting :
- Suivi et répartition équilibrée des files actives des ASE.
- Analyse des évolutions d’activité (public, problématiques, partenariats) et transmission des éléments au RS pour les comptes rendus hebdomadaires d’activité
• Le pilotage du partenariat opérationnel :
- Avec les associations de milieu ouvert : mise en œuvre du nouveau référentiel d’AED, pilotage du partenariat, signatures des premières AED, des premiers PPE d’AEMO, état des lieux et élaboration d’un référentiel d’AEMO.
- Avec les services de droit commun en vue des préparations à la sortie de l’ASE
- Avec les partenaires territoriaux pour une optimisation des actions menées envers les familles.
L’adjoint à compétence socio-éducative est appelé à représenter le secteur dans différentes instances et est habilité à assurer l’intérim du RS en son absence. A ce titre il dispose d’une délégation de signature au nom de la Présidente du Conseil de Paris. Il participe aux réunions du pôle parcours de l’enfant et aux réunions mensuelles des ACSE.
Spécificités du poste/ contraintes : Les cadres assurent des astreintes téléphoniques nuits et week-end 2 à 3 semaines par an.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Rigueur méthode et capacités d’organisation
- Fortes capacité de travail en partenariat
- Compétences managériales : écoute, pédagogie, maîtrise des techniques d’animation de collectifs de travail
- Capacités rédactionnelles et de synthèse
Connaissances professionnelles ;
- Connaissance du cadre légal et des acteurs de la protection de l’enfance
- Connaissance de la méthode de conduite de projet et de l’accompagnement du changement
- Maîtrise de l’outil informatique : Word, Excel
Savoir-faire :
- Capacité d’écoute et de conseil
- Capacité à s’adapter aux publics en situation de forte vulnérabilité
- Aptitudes à la capitalisation et transmission des savoir-faire professionnels
- Sens de la représentation institutionnelle
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Conseiller socio-éducatif titulaire. Connaissances dans le domaine juridique, informatique et appétence pour le champ de la Protection de l’Enfance. Une expérience préalable d’encadrement serait un plus.

LOCALISATION DES POSTES :
Adresses des secteurs :
Secteur 8-17 : 9 bis rue Drouot Paris 9
Secteur centre 9-10 : 9 bis rue Drouot Paris 9

POUR POSTULER, contactez :
Madame Isabelle TOURNAIRE
ou Madame Sophie KALBFUSS
Tél : 01 42 76 81 40 ou 01 56 95 20 24
Email : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir à compter de Février 2022

La Ville de Paris recrute 2 Infirmier·ères de santé scolaire pour le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP dans le corps des infirmiers de catégorie A - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville et du Département. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. Elle est un acteur de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris. La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités. Le bureau de la santé scolaire et des CAPP de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement responsable du territoire.
Encadrement : Non
Activités principales :
Le Bureau de la santé scolaire est en charge de la santé des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un.e médecin chef.fe de Bureau, assisté de deux adjoint.e.s, et est composé de médecins de santé scolaire, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 territoires géographiques, répartis au sein de 4 coordinations territoriales. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves dans le cadre du Parcours éducatif de santé. Les équipes de santé scolaire ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Elles ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d’accompagnement et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Elles assurent un lien entre la communauté éducative et le système de prévention et de soins. Elles travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Elles sont garantes du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Vous contribuez à l’organisation de la continuité de service sur le territoire.
Dans le cadre du projet de service de santé scolaire, vos missions se déclinent selon les axes suivants :

- Actions systématiques en faveur des élèves de PS et GS de maternelle.
o dépistages des élèves en particulier concernant les troubles sensoriels, troubles du langage et le développement staturo-pondéral en collaboration le.la secrétaire médical.e et social.e
o mener des entretiens infirmiers
o sous la responsabilité du médecin de santé scolaire, organisation du parcours de suivi des élèves repérés lors des dépistages (orientation, revue…) Participation à une synthèse des concertations par classe, avec orientation des élèves repérés en vue d’examens à la demande complémentaires et assurés par le médecin de santé scolaire.
- Actions de coordination entre les écoles et le service de santé scolaire
o Contribuer à la gestion des situations complexes, à l’intégration des enfants présentant un handicap ou des maladies chroniques, dans le cadre de leur scolarité.
o Contribuer à l’accompagnement vers le médecin de santé scolaire et vers les soins en général des enfants en difficulté et leur famille
o Participer au traitement des urgences sanitaires, notamment celles liées à la crise Covid (ex tests salivaires en école)
- Actions de promotion de la santé
o Participer à l’organisation et à la mise en œuvre d’actions collectives de promotion et d’éducation à la santé en concertation avec l’équipe o Participer à l’élaboration des statistiques du service et à l’élaboration du bilan d’activité annuel. o Participe aux études et enquêtes de santé publique du service.
Spécificités du poste / contraintes : Le poste s’adresse aux infirmiers de catégorie A. L’infirmier(e) exerce ses fonctions principalement dans les écoles.
Vous êtes, à ce titre, amené.e à effectuer de nombreux déplacements entre les lieux d’exercice mais aussi au sein des écoles. Poste soumis à l’obligation vaccinale

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
Qualités relationnelles / Rigueur et Disponibilité / Organisation / Aptitude au travail en équipe
Connaissances professionnelles :
Connaissance du développement de l’enfant
Maîtrise de l’outil informatique
Formée aux outils de dépistage
Savoir-faire
 :
Savoir appréhender les familles et les enfants
Savoir travailler en partenariat
Savoir transmettre
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Titulaire d’un diplôme d’état d’infirmier.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
94-96 quai de la Rapée
75012 Paris
Accès : Métro : Gare de Lyon

POUR POSTULER, Contactez :
Sous Direction de la Santé
Judith Beaune
Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée, 75012 Paris
Mail : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @] / qnfrf-cff@cnevf.se[dases-pss puis paris.fr après le signe @] / DASES-Recrutement Santé Scolaire
Tél : 01 43 47 74 51

Poste à pourvoir à compter du : 1/9/2021

La Ville de Paris recrute un Psychologue contractuel (H/F) au sein du Bureau des Droits de l’Enfant et de l’Adoption (BDEA) - Direction de l’Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES)

Le bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (35 agents) assure l’ensemble des missions relatives aux droits de l’enfant, à la défense des intérêts des mineurs confiés à l’aide sociale à l’enfance (ASE), à l’adaptation de leur statut au regard de leur intérêt supérieur et à l’adoption.
Il est organisé en 3 pôles :
- un pôle « statuts et droits de l’enfant » : engagement et suivi des procédures judiciaires de changement de statut ; suivi des procédures civiles, administratives et pénales relatives aux mineurs confiés à l’aide sociale à l’enfance ; instruction des dossiers de sinistres causés par des mineurs confiés au service auprès de la compagnie d’assurance titulaire du marché ; règlement des successions de mineurs confiés dans le cadre d’une administration ad hoc ou d’une tutelle et celles des pupilles et anciens pupilles de l’Etat ; gestion des comptes de deniers pupillaires de mineurs confiés dans le cadre d’une administration ad hoc ou d’une tutelle ; instruction et traitement des demandes de consultation et de communication de dossiers par des bénéficiaires et anciens bénéficiaires de l’aide sociale à l’enfance ; accompagnement des personnes à la recherche de leurs origines ;
- un pôle « pupilles et adoption » : instruction des demandes d’agrément en vue d’adoption déposées par les familles parisiennes et délivrance des agréments ; recueil et admission des pupilles de l’État sur le territoire parisien ; élaboration des projets de vie concernant ces enfants et suivi des pupilles non adoptés ; suivi post-adoption des enfants adoptés à Paris comme à l’étranger ; autorisation et contrôle de l’activité des organismes autorisés à l’adoption ; actions d’accompagnement et de soutien à la parentalité adoptive ;
- un pôle « ressources / relations aux usagers » : suivi de la commission de veille sur les statuts juridiques des enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance et sur les risques de délaissement parental ; missions transversales au service (logistique, maintenance, travaux, sécurité des locaux, RH, communication) ; relations avec les usagers (accueil et information du public, suivi du label « Qualiparis »).
Le bureau des droits de l’enfant et de l’adoption est labellisé « Qualiparis ».

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous l'autorité de la cheffe du bureau et en lien fonctionnel avec son adjointe
Encadrement : Non
Description du poste : ce poste s’inscrit dans le cadre d’un contrat à durée déterminée, dans un contexte d’accroissement ponctuel de la charge de travail de l’équipe.
Attributions : Au sein du Bureau des Droits de l’Enfant et de l’Adoption, vous interviendrez dans le cadre des missions liées aux demandes de consultation des dossiers individuels de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE).
Un dossier individuel est constitué pour toute personne prise en charge par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance. Une fois la prise en charge terminée, les dossiers sont archivés et les anciens bénéficiaires peuvent à tout moment demander l’accès à leur dossier individuel (cette demande est également recevable en cours de prise en charge, y compris concernant les mineurs sous réserve de l’autorisation des détenteurs de l’autorité parentale).
Le Bureau des Droits de l’Enfant et de l’Adoption (BDEA) réceptionne et traite l’ensemble des demandes d’accès aux dossiers individuels de l’ASE. Certaines demandes peuvent donner lieu à une consultation du dossier dans les locaux du BDEA, accompagnée par un(e) psychologue (éléments sensibles dans le dossier, histoire complexe, etc).
Dans le cadre d’un travail d’équipe pluridisciplinaire, vous serez chargé·e en lien avec l’équipe administrative et juridique qui prépare le dossier pour la consultation (lecture approfondie du dossier ; occultations d’éléments non communicables si nécessaire ; rédaction d’une synthèse) de prendre connaissance de ce dossier, de prendre contact avec le demandeur dans le cadre d’un premier entretien téléphonique, puis d’accompagner la consultation sur place (qui peut parfois donner lieu à plusieurs entretiens). Le(la) psychologue rédigera ensuite un compte-rendu d’entretien qui sera ajouté au dossier. Le(la) psychologue pourra également être amené(e) à accompagner des personnes souhaitant accéder à leurs origines, en lien avec le CNAOP (Conseil National pour l’Accès aux Origines Personnelles).

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Connaissance du secteur social et du domaine de la protection de l'enfance appréciée
- Capacité d’adaptation, initiative, sens du dialogue
Connaissances professionnelles :
- Connaissances du domaine de l’adoption appréciées
- Maîtrise des outils bureautiques de base
Savoir-faire :
- Maîtrise de l’entretien clinique
Formation Souhaitée : Psychologue diplômé·e d’Etat

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-direction de la prévention et de la protection de l’enfance
Bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (BDEA)
54, avenue Philippe Auguste 75011 Paris
Accès : Métro Nation Ligne 1-2-6-9 - RER A Nation : 500 m. Métro Rue des Boulets (100m)

POUR POSTULER, Contactez :
Mme Marie Berdellou
Cheffe du bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (BDEA)
54, avenue Philippe Auguste 75011 Paris
tel : 01 71 28 70 86
mail: znevr.oreqryybh@cnevf.se[marie.berdellou puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 01/12/2021

La Ville de Paris recrute un·e chirurgien.ne-dentiste de centre de santé de la Ville de Paris pour le Centre de santé médical et dentaire Épée de Bois. Bureau de l’accès aux soins et des centres de santé (BASCS) - Sous-direction de la santé (SDS) - Direction de l’Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES)

La sous-direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de :
- 3 bureaux que sont le bureau de la santé scolaire et des centres d'adaptation psychopédagogique (CAPP), le bureau de la prévention et des dépistages (BPD), le bureau de l’accès aux soins et des centres de santé (BASCS) - 1 cellule d’expertise des politiques territoriales de santé
- 4 équipes territoriales de santé
- 1 mission métropolitaine de prévention des conduites à risques
- 2 services que sont le service parisien de santé environnementale et le service des ressources et du contrôle de gestion (SRCG).
Le SRCG est un service support pour l’ensemble des entités de la SDS.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnel.le.s de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations de médecine générale et spécialisée, des soins de chirurgie dentaire ainsi que des soins paramédicaux et psychologiques. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus vulnérables.
Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux et aux bénéficiaires de l’aide médicale de l’État. Ils pratiquent le tiers payant.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
rattaché·e au bureau de l’accès aux soins et des centres de santé
Encadrement : non
Activités principales :
- consultations, soins conservateurs, soins chirurgicaux, soins prothétiques et radiologie
- prévention bucco-dentaire
- coordination pluriprofessionnelle
Autres activités :
- participation à certaines réunions de coordination interne et de groupes de travail
- sur la base du volontariat, missions liées à l’actualité sanitaire (séances de vaccination anti-covid, opérations hors les murs de détection du SARS-CoV-2…)
Spécificités du poste / contraintes : exercice possible dans plusieurs centres de santé

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluriprofessionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Centre de santé médical et dentaire ÉPÉE DE BOIS
3, rue de l’Epée de bois
75005 PARIS
Accès - Métro : Monge – Censier Daubenton (ligne 7) Bus : 47

POUR POSTULER, Contactez :
Dr.Marie-Laure RASPILLER
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 06 88 68 46 28
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dés que possible

La Ville de Paris recrute un·e chirurgien.ne-dentiste de centre de santé de la Ville de Paris par voie contractuelle pour le Centre de santé Yvonne Pouzin . Bureau de l’accès aux soins et des centres de santé (BASCS) - Sous-direction de la santé (SDS) - Direction de l’Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES)

La sous-direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de :
- 3 bureaux que sont le bureau de la santé scolaire et des centres d'adaptation psychopédagogique (CAPP), le bureau de la prévention et des dépistages (BPD), le bureau de l’accès aux soins et des centres de santé (BASCS) - 1 cellule d’expertise des politiques territoriales de santé
- 4 équipes territoriales de santé
- 1 mission métropolitaine de prévention des conduites à risques
- 2 services que sont le service parisien de santé environnementale et le service des ressources et du contrôle de gestion (SRCG).
Le SRCG est un service support pour l’ensemble des entités de la SDS.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnel.le.s de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations de médecine générale et spécialisée, des soins de chirurgie dentaire ainsi que des soins paramédicaux et psychologiques. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus vulnérables.
Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux et aux bénéficiaires de l’aide médicale de l’État. Ils pratiquent le tiers payant.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : rattaché·e au bureau de l’accès aux soins et des centres de santé
Encadrement : non
Activités principales :
- consultations, soins conservateurs, soins chirurgicaux, soins prothétiques et radiologie
- prévention bucco-dentaire
- coordination pluriprofessionnelle
Autres activités :
- participation à certaines réunions de coordination interne et de groupes de travail
- sur la base du volontariat, missions liées à l’actualité sanitaire (séances de vaccination anti-covid, opérations hors les murs de détection du SARS-CoV-2…)
Spécificités du poste / contraintes : exercice possible dans plusieurs centres de santé

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluriprofessionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Centre de santé médical Yvonne Pouzin
14 rue Volta
75003 Paris
Accès : Métro : Arts-et-Métiers

POUR POSTULER, Contactez :
Dr.Marie-Laure RASPILLER
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 06 88 68 46 28
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dés que possible

La Ville de Paris recrute un Psychologue clinicien (H/F) au sein du Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l’Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES)

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Les 10 Centres d’Adaptation Psychopédagogique (CAPP) font partie du Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) dépendant de la sous-direction de la santé. Le service social des CAPP relève du Bureau du service social scolaire qui travaille en lien étroit avec le BSSC. L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED).
Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé·e sous la responsabilité du médecin responsable du centre et sous la responsabilité administrative du directeur du CAPP
Encadrement : Non
Activités principales : Vous serez :
- Sous la responsabilité du médecin responsable, vous participez à titre préventif et thérapeutique à la prise en charge des élèves scolarisés dans les établissements de Paris.
- Dans sa pratique vous réfèrez aux règles de déontologie propres à la profession, en particulier ses obligations concernant le secret professionnel et l’indépendance du choix de ses méthodes et de ses décisions.
- En tant que consultant, vous assurez les premières consultations et dans ce cadre, vous évaluez les situations sur le plan clinique. Pour disposer d’un bilan complet de l’élève, vous avez la possibilité de réaliser des bilans psychologiques ou d’en solliciter. Vous demandez, si nécessaire, des bilans orthophoniques, psychomoteurs ou psychopédagogiques, pouvant donner lieu à un suivi régulier dont vous restez le référent.
- Vous travaillez sur l’aspect psychique des difficultés de l’enfant en dépassant l’aspect manifeste des symptômes, notamment l’échec scolaire.
- Vous prenez en charge des suivis individuels d’enfants et d’adolescents et de leur famille, (psychothérapies, entretiens mère-enfant…)
- Vous pouvez être amené·e à travailler avec des groupes thérapeutiques d’enfants ou de parents.
Relations internes et externes :
- Avec les membres de l’équipe du CAPP, vous participez à la synthèse hebdomadaire du centre, et aux mini synthèses autour d’un cas. - En qualité de consultant, vous assurez la coordination du suivi des cas cliniques le concernant, au sein du centre et en externe.
- Dans l’intérêt de la prise en charge de l’enfant, vous pouvez être en lien avec les différents partenaires institutionnels (partenaires privilégiés: les assistantes sociales et médecins scolaires, RASED, personnels éducation nationale, CMPP, services judiciaires, hôpitaux, intersecteur…)
- En cas de difficultés dans la prise en charge, il (elle) a l’obligation de se référer au médecin responsable. - En coordination avec le médecin responsable, vous contribuez, en accord avec les parents, à l’orientation des enfants et des adolescents vers les services compétents ou les structures adaptées, si nécessaire.
- Vous participez avec les membres de l’équipe à la réflexion sur les pratiques professionnelles, à la mise en place du plan de formation, au projet d’établissement et à l’évaluation de l’activité du centre.
- Avec les autres CAPP, vous participez à des réunions et réflexions inter-professionnelles.
Autres :
- Un quart du temps de votre travail est consacré aux travaux, recherches ou formation prévus par son statut. Ce temps peut être effectué en totalité ou en partie à l’extérieur du centre: vous entreprenez ou participez à tous travaux, recherches ou formations que nécessitent l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de son action. Vous pouvez collaborer à des actions de formation organisées par le Département de Paris.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
Capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire
Connaissances professionnelles :
Spécialisation en psychopathologie clinique de l’enfant et de l’adolescent.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP
CAPP Panoyaux
70 rue des Panoyaux
75020 Paris
Accès : Métro : Ménilmontant

POUR POSTULER, Contactez :
Judith Beaune
Santé scolaire et CAPP (BSSC)
Sous-direction de la Santé
94/96 quai de la Rapée, 75012 Paris
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]
Tél : 01 43 47 74 51

Poste à pourvoir à compter du : 1/12/2021

La Ville de Paris recrute un médecin (H/F) rattaché·e au centre médico-social Belleville mais intervenant également sur le centre Boursault - Bureau de la Prévention et des Dépistages - Direction de l’Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES)

La sous-direction de la santé met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l'éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé. La création d’une direction de la santé dont le périmètre reprendra les missions de l’actuelle sous-direction de la santé et, en partie, les services de la protection maternelle infantile, ainsi que la planification et l’éducation familiale est en voie de finalisation.
Les missions actuelles du Bureau Prévention et Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST, information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.
Ces missions s’exercent au sein du centre médico-social Belleville qui propose des activités de vaccinations, de Centre Gratuit d’Information, de Dépistages et de Diagnostic du VIH, des IST et des hépatites (CeGIDD) et des Permanences médico-sociales (PMS) à destination de publics vulnérables ainsi que dans le cadre d’une équipe mobile en santé. Il assure également des missions de dépistage de la tuberculose au titre du CLAT 75 géré par le BPD. Ce centre regroupe des équipes pluridisciplinaires de médecins, infirmières, assistantes sociales, psychologues, sexologue, secrétaires médico-sociales, etc. Le centre Boursault propose de la vaccination, des Permanences médico-sociales (PMS) et du dépistage de la tuberculose.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé·e sous l’autorité hiérarchique du médecin responsable de centre Encadrement
Encadrement : Non
Activités principales :
Vous aurez une activité transversale et sera amené à contribuer aux différentes missions du Bureau de la Prévention et des Dépistages en particulier en effectuant des consultations au sein des CMS Belleville et Boursault mais serez également associé aux activités de prévention menées hors les murs par les centres et le Bureau.
A titre indicatif, le planning se répartit comme suit :
• 2 jours sur le centre Boursault et 2 jours sur le centre Belleville
• Consultations de médecine générale : permanences médico-sociales à destination des populations précaires en lien avec une prise en charge sociale.
• Consultations dans le cadre du dépistage et du traitement de la tuberculose en fonction de la spécialité du praticien • Consultation de dépistage du VIH et des hépatites
• Participation aux activités de vaccination du centre
• 1 demi-journée de temps administratif
Dans ce cadre, vous réalisez des examens de santé prenant en compte les spécificités du public accueilli. Vous avez une approche globale des populations en situation de précarité, examens modulés selon le profil des personnes, amélioration de l’accompagnement et de l’orientation, approche éducative, etc. ; Vous participez également à la réalisation d’actions d’éducation à la santé (individuelles ou collectives) ainsi qu’à la réalisation d’autres missions relevant des activités de santé publique. Vous participez aux activités de dépistage et de traitement de la tuberculose menées par le centre. Vous pourrez également être sollicité pour faire des séances de vaccination. Enfin vous pouvez intervenir sur des activités de CeGIDD en fonction de ses compétences. Spécificités du poste / contraintes : horaires variables ; plages horaires 8h45/17h15 ou 11h10/19h et le samedi de 9h à 12h30 par roulements si intervient sur l’activité de CeGIDD sur le centre Belleville exclusivement.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Autonomie
- Rigueur, méthode et organisation
- Esprit d’équipe
- Capacité d'écoute, d'analyse et de synthèse N°4 N°4
Connaissances professionnelles
- Expérience dans le domaine de la prévention (tuberculose, dépistages,…)
- Maîtrise des outils informatiques et bureautiques (Word, Excel, Power Point)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : médecin intéressé par la prévention et/ou la prise en charge des populations précaires

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages
Centre médico-social Belleville
218, rue de Belleville 75020 Paris
Centre médico-social Boursault
54bis Rue Boursault 75017 Paris
Accès : Métro : Rome et Télégraphe

POUR POSTULER, Contactez :
Sabine Roussy
Bureau : 719
Bureau Prévention et Dépistages
DASES, Sous-Direction de la Santé,
94/96 quai de la Rapée 75012
Tél : 01 43 47 81 06
Email : fnovar.ebhffl@cnevf.se[sabine.roussy puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un·e Infirmier·ère de santé scolaire pour le 19e arrdt dans le corps des infirmiers de catégorie A - Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville et du Département. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. Elle est un acteur de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le bureau de la santé scolaire et des CAPP de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement responsable du territoire.
Encadrement : Non
Activités principales :
Le Bureau de la santé scolaire est en charge de la santé des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un.e médecin chef.fe de Bureau, assisté de deux adjoint.e.s, et est composé de médecins de santé scolaire, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 territoires géographiques, répartis au sein de 4 coordinations territoriales. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves dans le cadre du Parcours éducatif de santé. Les équipes de santé scolaire ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Elles ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d’accompagnement et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Elles assurent un lien entre la communauté éducative et le système de prévention et de soins. Elles travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Elles sont garantes du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Vous contribuez à l’organisation de la continuité de service sur le territoire.
Dans le cadre du projet de service de santé scolaire, vos missions se déclinent selon les axes suivants :
1/ Actions systématiques en faveur des élèves de PS et GS de maternelle.
- Dépistages des élèves en particulier concernant les troubles sensoriels, troubles du langage et le développement staturo-pondéral en collaboration le.la secrétaire médical.e et social.e
- Mener des entretiens infirmiers
- Sous la responsabilité du médecin de santé scolaire, organisation du parcours de suivi des élèves repérés lors des dépistages (orientation, revue…) Participation à une synthèse des concertations par classe, avec orientation des élèves repérés en vue d’examens à la demande complémentaires et assurés par le médecin de santé scolaire.
2/ Actions de coordination entre les écoles et le service de santé scolaire
- Contribuer à la gestion des situations complexes, à l’intégration des enfants présentant un handicap ou des maladies chroniques, dans le cadre de leur scolarité.
- Contribuer à l’accompagnement vers le médecin de santé scolaire et vers les soins en général des enfants en difficulté et leur famille
- Participer au traitement des urgences sanitaires
3/ Actions de promotion de la santé
- Participer à l’organisation et à la mise en œuvre d’actions collectives de promotion et d’éducation à la santé en concertation avec l’équipe
- Participer à l’élaboration des statistiques du service et à l’élaboration du bilan d’activité annuel.
- Participer aux études et enquêtes de santé publique du service.
Spécificités du poste / contraintes : L’infirmier(e) exerce ses fonctions principalement dans les écoles. Vous êtes, à ce titre, amené·es à effectuer de nombreux déplacements entre les lieux d’exercice mais aussi au sein des écoles.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Qualités relationnelles
- Rigueur et disponibilité
- Organisation
- Aptitude au travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du développement de l’enfant
- Maîtrise de l’outil informatique
- Formation aux outils de dépistage
Savoir-faire :
- Savoir appréhender les familles et les enfants
- Savoir travailler en partenariat
- Savoir transmettre
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Titulaire d’un diplôme d’état d’infirmier.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
4 rue David d’Angers
75019 Paris
Accès : Métro Danube ou Ourcq

POUR POSTULER, Contactez :
Judith Beaune
Sous-direction de la Santé
Santé scolaire et CAPP (BSSC)
94/96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 18/10/2021

La Ville de Paris recrute des médecins (H/F) pour son service de PMI par voie de détachement ou contractuelle. Service Départemental de la Protection Maternelle et Infantile - Direction des Familles et de la Petite Enfance.

Actuellement, plusieurs postes sont disponibles dans le champ de la protection infantile mais le service de PMI assure également des missions de protection maternelle et de planification familiale.
Temps plein ou temps partiel : Titulaire de la fonction publique ou CDD 3 ans renouvelables pour les contractuel.le.s

MISSIONS :
Dans le champ de la protection infantile, vous participez à l’élaboration et la mise en œuvre :
• des actions de prévention et de promotion de la santé des enfants de moins de 6 ans et de protection de l’enfance.
• de la politique d’accueil de la petite enfance.
Il est possible d’exercer en PMI à temps partiel (dès 20%)
Vos activités au quotidien :
• Consultations médicales de prévention
• Actions de prévention de l’enfance et coordination de la protection de l’enfance en partenariat avec les autres services
• Actions de promotion de la santé et des programmes de santé publique du service, en partenariat avec l’ensemble des acteurs concernés
• Recueil de données épidémiologiques et statistiques d’activités.
• Encadrement et évaluation des stagiaires et tutorat de nouveaux professionnels ;

Avantages :
• Participation de l’employeur au remboursement des frais de transport
• Accès aux restaurants administratifs
• Accès à la formation professionnelle

Conditions à remplir pour postuler : titulaire du diplôme de médecin

Modalités de recrutement :
• Sélection sur CV + lettre de motivation puis Entretien de motivation

Adresse de candidature : zrqrpvaczv@cnevf.se[medecinpmi puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e psychologue clinicien·ne au CAPP Mathurin Moreau pour le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Les 10 Centres d’Adaptation Psychopédagogique (CAPP) font partie du Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) dépendant de la sous-direction de la santé. Le service social des CAPP relève du Bureau du service social scolaire qui travaille en lien étroit avec le BSSC. L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED). Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Encadrement :
Non
Activités principales : Le (la) psychologue :
- Sous la responsabilité du médecin responsable, il·elle participe à titre préventif et thérapeutique à la prise en charge des élèves scolarisés dans les établissements de Paris.
- Dans sa pratique il·elle se réfère aux règles de déontologie propres à la profession, en particulier ses obligations concernant le secret professionnel et l’indépendance du choix de ses méthodes et de ses décisions.
- En tant que consultant, le (la) psychologue assure les premières consultations et dans ce cadre, il·elle évalue les situations sur le plan clinique. Pour disposer d’un bilan complet, il·elle a la possibilité de réaliser des bilans psychologiques ou d’en solliciter. Il·Elle demande, si nécessaire, des bilans orthophoniques, psychomoteurs ou psychopédagogiques, pouvant donner lieu à un suivi régulier dont il·elle reste le référent.
- Travaille sur l’aspect psychique des difficultés de l’enfant en dépassant l’aspect manifeste des symptômes, notamment l’échec scolaire.
- Prend en charge des suivis individuels d’enfants et d’adolescents et de leur famille, (psychothérapies, entretiens mère-enfant…)
- Peut être amené(e) à travailler avec des groupes thérapeutiques d’enfants ou de parents.
Relations internes et externes :
- Avec les membres de l’équipe du CAPP, il·elle participe à la synthèse hebdomadaire du centre, et aux mini synthèses autour d’un cas.
- En qualité de consultant, il·elle assure la coordination du suivi des cas cliniques le concernant, au sein du centre et en externe.
- Dans l’intérêt de la prise en charge de l’enfant, il·elle peut être en lien avec les différents partenaires institutionnels (partenaires privilégiés: les assistantes sociales et médecins scolaires, RASED, personnels éducation nationale, CMPP, services judiciaires, hôpitaux, intersecteur…)
- En cas de difficultés dans la prise en charge, il·elle a l’obligation de se référer au médecin responsable.
- En coordination avec le médecin responsable, il·elle contribue, en accord avec les parents, à l’orientation des enfants et des adolescents vers les services compétents ou les structures adaptées, si nécessaire.
- Participe avec les membres de l’équipe à la réflexion sur les pratiques professionnelles, à la mise en place du plan de formation, au projet d’établissement et à l’évaluation de l’activité du centre.
- Avec les autres CAPP, il·elle participe à des réunions et réflexions inter-professionnelles.
Autres :
- Un quart du temps de travail du (de la) psychologue est consacré aux travaux, recherches ou formation prévus par son statut. Ce temps peut être effectué en totalité ou en partie à l’extérieur du centre: il·elle entreprend ou participe à tous travaux, recherches ou formations que nécessitent l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de son action. il·elle peut collaborer à des actions de formation organisées par le Département de Paris.
Spécificités du poste / contraintes : poste à temps incomplet (15h/semaine).

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire.
Connaissances professionnelles :
- Spécialisation en psychopathologie clinique de l’enfant et de l’adolescent.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
CAPP Mathurin Moreau,
50 avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
Accès métro Colonel Fabien

POUR POSTULER, Contactez :
Judith Beaune
Sous-direction de la Santé
Santé scolaire et CAPP (BSSC)
94/96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er/10/2021

La Ville de Paris recrute 2 Médecins (F/H) de centre de santé de la Ville de Paris dans la spécialité médecine générale au sein du Centre de Santé médicale et dentaire Edison - Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S) - Sous Direction de la Santé (SDS) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.

Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables;

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Encadrement :
non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet – Durée à débattre – Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
- Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire Edison
44 rue Charles Moureu
75013 - Paris

POUR POSTULER, contactez :
Dr Marie-Laure RASPILLER
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62 - 06 88 68 46 28
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Les deux postes sont à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un Médecin Psychiatre (F/H) de centre de santé de la Ville de Paris dans la spécialité médecin psychiatre au sein du Centre de Santé médicale et dentaire MARCADET - Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S) - Sous Direction de la Santé (SDS) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.

Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables;

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Encadrement :
non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
- Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire MARCADT
22 rue Marcadet
75018 - Paris

POUR POSTULER, contactez :
Dr Marie-Laure RASPILLER
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62 - 06 88 68 46 28
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un Médecin de secteur de PMI pour le 8/17e arrdt (H/F) - Service Départemental de la Protection Maternelle et Infantile - Direction des Familles et de la Petite Enfance

Le service de PMI de Paris assure :
- Les missions départementales définies par le Code de la Santé Publique.
- Les missions municipales au sein des établissements d’accueil de la Petite Enfance.
Le service de PMI est divisé en huit territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne.
Il s’articule avec les 3 territoires de périnatalité, les territoires de la petite enfance, l’aide sociale à l’enfance, le service social polyvalent et le service de santé scolaire

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Vous êtes placé(e) sous l’autorité hiérarchique d’un médecin, pilote de Territoire ou par délégation du médecin-adjoint de territoire.
Encadrement : NON
Activités principales :
Vous participez à l’élaboration et la mise en œuvre sur votre secteur : des actions de prévention et de promotion de la santé des enfants de moins de 6 ans, de protection de l’enfance et de la politique d’accueil de la petite enfance.
Vous exercez vos missions dans le cadre des orientations du service. L’institution s’assure que vous avez les moyens nécessaires à l’exercice de vos missions, notamment en organisant des réunions d’échange de pratiques professionnelles.
Activités cliniques : dans les consultations de protection infantile départementales et/ou de planification familiale, vous assurez des consultations médicales de prévention.
Dans les établissements d’accueil de la petite enfance municipaux, vous êtes chargé(e) des missions telles que définies dans l’article R2324-39 du code de la santé publique.
Prévention et protection de l'enfance : vous êtes en charge des actions de prévention de l’enfance sur votre secteur. Vous participez à la coordination de la protection de l’enfance en partenariat avec les autres services. Mise en œuvre des actions du service : Vous participez aux actions de promotion de la santé et des programmes de santé publique du service, en partenariat avec l’ensemble des acteurs concernés de pluridisciplinarité et aux autres activités institutionnelles
Evaluation : Vous recueillez les données épidémiologiques et statistiques d’activités. Vous encadrez et évaluez des stagiaires et assurez le tutorat de nouveaux professionnels. Vous pouvez également être maître de stage des internes en médecine générale.
Spécificités du poste / contraintes : Formation continue : vous êtes soumis(e) à l'obligation de formation médicale continue et d'évaluation des pratiques professionnelles à hauteur de 10 % du temps de travail. Le service de PMI rejoindra la direction de la santé de la Ville de Paris en 2022.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Sens du service public
- Disponibilité
- Sens de la rigueur et de l'organisation
- Capacité : d'écoute, d'analyse et de synthèse, capacité pour le travail en équipe et en partenariat.
- Utilisation de l'outil informatique et des logiciels de bureautique.
Connaissances professionnelles :
- Etre médecin
- Expérience confirmée en PMI notamment en protection de l'enfance.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des familles et de la petite enfance
Service Départemental de la Protection Maternelle et Infantile
76 rue de Reuilly
75012 Paris
Accès : Métro Montgallet, Daumesnil, Nation

POUR POSTULER, Contactez :
DR Mathilde MARMIER ou Julia PERRET
Service de PMI
76 rue de Reuilly
75012 PARIS
Tél : 01.42.76.87.94
Email : znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @] et/ou whyvn.creerg@cnevf.se[julia.perret puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e psychologue pour le Secteur Éducatif auprès des Jeunes Majeurs (SEJM) - Sous-Direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions de la SDPPE relèvent de la compétence du Département et visent à apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leurs familles, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
le, la psychologue est placé.e sous la responsabilité hiérarchique du responsable de secteur. Le médecin pédopsychiatre de la cellule santé assure l’encadrement technique des psychologues.
Encadrement : NON
La Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance a conduit ces deux dernières années un projet ambitieux visant à réaffirmer le rôle de l’Aide Sociale à l’Enfance en tant que garant de l’ensemble des décisions individuelles relevant de la prévention et de la protection -administrative et judiciaire - de l’enfance, en milieu ouvert ou dans le cadre d’une mesure de placement. Elle s’est également fixé comme objectif de donner les moyens à chacun de remplir ses missions en clarifiant celles-ci et en mettant en place une véritable référence administrative complétant la référence socio-éducative.
Intégré au Bureau de l’Accompagnement vers l’autonomie et l’insertion, le secteur éducatif auprès des jeunes majeurs (SEJM) est le service dédié aux jeunes majeurs de moins de 21 ans pris en charge par la Ville de Paris depuis leur minorité ou qui, après 18 ans, sollicitent une aide pour leur insertion sociale. Le SEJM est dirigé par un responsable assisté de deux adjoints à compétence socio-éducative et d’un adjoint à compétence administrative et composé d’une équipe socio-éducative et d’une équipe administrative.
Le SEJM a pour mission d’accompagner les jeunes majeurs vers un projet d’autonomie le temps nécessaire aux besoins identifiés, en articulation avec les dispositifs du droit commun. Une commission partenariale au SEJM étudie et valide les décisions d’admission.
L’équipe du SEJM est en charge de la référence de parcours du jeune et de la coordination des acteurs mobilisés pour son accompagnement de proximité. Il est garant du projet du jeune jusqu’à sa sortie du dispositif.
Activités principales :
Le psychologue accompagne des situations complexes de jeunes majeurs de moins de 21 ans fragilisés par un parcours de rupture ( de nombreux MNA) et des sorties du dispositif, facteur de risques psycho sociaux face au stress pour les jeunes comme pour les équipes. Il procède à des :
- Interventions institutionnelles internes au SEJM : accompagnement de l’équipe du SEJM à la compréhension des situations par un soutien individuel à la réflexion sur les situations des jeunes, la participation à l’analyse pluridisciplinaire lors des instances mises en place (réunion d’équipe, synthèse…) et à l’identification des besoins et des modalités de prise en charge.
- Interventions institutionnelles dans le cadre de la construction des partenariats et d’un réseau en lien avec les problématiques repérées comme complexes de santé psychique et handicap (MDPH, maison des adolescents de Cochin, hôpitaux R. Debré et Avicenne, CIAPA , psychologues des secteurs et des différents établissements ou services etc.) et dans le cadre des différentes conventions (ESJ et GHU/ASE)
- Interventions, de manière exceptionnelle, sur des situations de jeunes sans accompagnement psycho /éducatif sur leur lieu d’accueil en interventions cliniques directes (entretiens individuels, parfois familiaux par téléphone, travail en petits groupes, orientations thérapeutiques)
Spécificités du poste/ contraintes : Le travail hebdomadaire comprend un 1/5 de temps de travail personnel consacré à la mise à jour des connaissances, à tous travaux de recherches ou de formations afin de mieux répondre aux problématiques des jeunes majeurs.
Poste à temps partiel ( 50%)

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité de travail pluridisciplinaire et en partenariat
- Goût pour le travail en équipe
- Sens de l’écoute des jeunes et des professionnels
- Intérêt pour la recherche afin de s’adapter au mieux au profil, évolutif, des jeunes
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du secteur social et du domaine de la protection de l’enfance
- Connaissance de l’approche transculturelle
- Connaissances quant aux psycho- traumatismes liés à l’exil
- Intérêt pour les problématiques de l’adolescence, et dans leurs diversités culturelles
Savoir-faire :
- Capacités rédactionnelles
- Travail avec des interprètes
- Travail en groupe, seul ou avec d’autres collègues
- Capacité à transmettre, notamment des références transculturelles
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Master 2 psychologie, formation à l’approche transculturelle, individuelle et de groupe, aux psycho- traumatismes

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Sous-Direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance
SEJM (secteur éducatif auprès des jeunes majeurs)
4 bis Boulevard DIDEROT
75012 PARIS
Accès : M° Gare de Lyon ; Quai de la Rapée

POUR POSTULER, Contactez :
Mme TOURNAIRE Isabelle ou Mme KALBFUSS Sophie
SDDPE / Pôle parcours de l’enfant / BAAI
4 bis Bd Diderot - 75012 Paris
Tel: 01 56 95 20 24 ou 01 42 76 81 40
Email : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 1er novembre 2021


La Ville de Paris recrute un·e assistant·e social·e scolaire dans le corps des Assistant·es Socio-Educatif·ves pour le Bureau du Service Social Scolaire - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance (SDPPE) de la DASES met en œuvre les missions de la Ville de Paris, définies par le Code de l’action sociale et des familles, dans le champ de la prévention et de la protection de l’enfance. La Sous-direction est structurée en 2 Pôles, l’un consacré au Parcours de l’enfant, de la prévention jusqu’à la protection, et l’autre à son Accueil, et 9 Bureaux. 2700 agents y travaillent (dont 950 assistantes familiales).
Le Pôle Parcours de l’Enfant comprend la CRIP, la Cellule Santé et s’organise en 4 Bureaux dont celui du service social scolaire (BSSS) qui intervient auprès d’une population scolaire de 119 000 élèves au sein de 649 écoles.
Le BSSS est un service social spécialisé de prévention tourné vers l’enfant scolarisé et sa famille. Il intervient dans tous les établissements scolaires publics du 1er degré et accomplit des missions d’aide à la réussite scolaire, de prévention de l’échec scolaire et de l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap ou à besoins particuliers. Il participe à la mission de prévention et de protection des mineurs en danger ou susceptibles de l’être.
Le BSSS assure également la réalisation et le suivi des enquêtes Mairie menées dans le cadre de l’instruction à domicile des enfants de 3 à 16 ans, en lien avec les services académiques du 1er et 2nd degrés et des Affaires scolaires de la Ville de Paris.
Le BSSS assume, par ailleurs, la responsabilité technique des 8 ASE des centres d’adaptation psycho-pédagogique (CAPP) qui dépendent du Bureau de la santé scolaire et des CAPP à la sous-direction de la santé.
Dans le cadre de la politique de prévention de la SDPPE, le BSSS pilote le dispositif « internats scolaires et professionnels » de la Ville de Paris. Cette prestation facultative a pour objectifs d’aider des familles en difficulté à assurer l’éducation de leurs enfants en attribuant une aide financière destinée à prendre en charge une partie des frais d’hébergement et de scolarité des jeunes accueillis en internat scolaire et de favoriser la réussite scolaire et la formation professionnelle de ces jeunes par un suivi socio-éducatif.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous l’autorité hiérarchique et technique directe du CSE, responsable du service social scolaire du territoire 11/12e arrondissements
Encadrement : non
Activités principales : L’assistant·e de service social scolaire est affecté·e sur un secteur comprenant plusieurs écoles maternelles et élémentaires. Seul·e intervenant·e social·e à exercer au sein de l’institution scolaire, il/elle remplit un rôle social et médico-social en collaboration étroite avec le médecin scolaire, la secrétaire médico-sociale, et en partenariat avec les équipes pédagogiques et services sociaux et médico-sociaux extérieurs.
L’assistant·e social·e scolaire :
- Participe à la réussite scolaire par l’orientation et le suivi des élèves en difficulté et de leur famille (actions d’accompagnement à la scolarité, accès aux soins, accès aux activités périscolaires, cantine, vacances…)
- Contribue à la scolarisation des enfants en situation de handicap.
- Concourt à la prévention et à la protection des mineurs en danger, ou susceptibles de l’être ; il·elle procède aux évaluations des situations d’élèves qui lui sont signalées et sollicite si nécessaire, sous-couvert de sa hiérarchie, les autorités administratives ou judiciaires compétentes.
- Met en œuvre des actions collectives d’éducation à la santé et à la citoyenneté et d’appui à la parentalité.
- Participe au dispositif de réussite éducative dans les arrondissements en politique de la Ville en tant que référent·e de parcours individualisé d’élèves.
- Réalise les enquêtes Mairie d’instruction à domicile pour les mineurs de 6 à 16 ans.
- Enregistre dans l’application informatique ISIS les actes et interventions professionnels de ses suivis.
- Peut accueillir des stagiaires assistant·e de service social dans le cadre de leur formation initiale.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Sens de l’organisation et rigueur
- Sens de la communication et du travail en équipe pluri-professionnelle
- Capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction
- Aisance relationnelle
Connaissances professionnelles :
- Dispositif de prévention et de protection de l’enfance
- Maitrise de l’outil informatique
- Connaissance du progiciel PEPS-ISIS
Savoir-faire :
- Capacité d’écoute et de conseil
- Fonctionnement en partenariat et diplomatie.
- Techniques d’entretien

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé .
Bureau du service social scolaire (site encadrement) :
125 bis rue de Reuilly
75012 PARIS

POUR POSTULER, Contactez :
Marie-Hélène POTAPOV
Chef du Bureau du service social scolaire
Bureau du service social scolaire
94/96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 53/54
Email : znevr-uryrar.cbgncbi@cnevf.se[marie-helene.potapov puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir à compter du : 3 janvier 2022

La Ville de Paris recrute un Médecin (F/H) dans la spécialité médecine générale au sein du Centre de Santé médicale et dentaire Marcadet et pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S) - Sous Direction de la Santé (SDS) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La sous-direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de :
- 3 bureaux que sont le bureau de la santé scolaire et des centres d'adaptation psychopédagogique (CAPP), le bureau de la prévention et des dépistages (BPD), le bureau de l’accès aux soins et des centres de santé (BASCS)
- une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé
- 4 équipes territoriales de santé
- une mission métropolitaine de prévention des conduites à risques
- 2 services que sont le service parisien de santé environnementale et le service des ressources et du contrôle de gestion (SRCG).
Le SRCG est un service support pour l’ensemble des entités de la SDS.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnel.le.s des secteurs sanitaire, médico-social et social, en lien notamment avec les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations de médecine générale et spécialisée, des soins de chirurgie dentaire ainsi que des soins paramédicaux et psychologiques. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables.
Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux et aux bénéficiaires de l’aide médicale de l’État. Ils pratiquent le tiers payant.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé Encadrement : Non
Activités principales :
- Consultations médicales / Actions de prévention / Coordination pluri-professionnelle Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet / Durée à débattre / Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire Marcadet
22 rue de Marcadet
75018 - Paris
Accès - Métro : Marcadet-Poissonniers (ligne 4 ou 12) Bus : 31, 56 et 60

POUR POSTULER, Contactez :
Dr Marie-Françoise RASPILLER
Cheffe du bureau de l’accès aux soins et des centres de santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un·e psychomotricien·ne pour le CAPP Théophile Gautier (16e arrt) - Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Les 10 Centres d’Adaptation Psychopédagogique (CAPP) font partie du Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) dépendant de la sous-direction de la santé. Le service social des CAPP relève du Bureau du service social scolaire qui travaille en lien étroit avec le BSSC. L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED). Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé(e) sous l’autorité hiérarchique directe du médecin responsable du centre et sous la responsabilité administrative du directeur du centre.
Activités principales :
Sous la responsabilité du médecin responsable, sur indication du consultant et avec l’accord de la famille :
- Vous réalisez et rédigez des observations ou des bilans psychomoteurs des enfants et adolescents, et transmettez les conclusions au consultant et à la famille. Vous élaborez un diagnostic et un projet thérapeutique.
- Vous êtes autonome, après le bilan, dans l’indication et l’organisation des prises en charge, dans le choix des médiations et des méthodes, et dans la mise en place du cadre thérapeutique.
- Vous préparez et assurez les séances de rééducation en psychomotricité, individuelles, ou en groupe d’enfants (seul·e ou avec un autre professionnel du centre).
- Vous informez, sensibilisez et accompagnez l’entourage.
- Vous procédez à l’évaluation de la prise en charge, et vous la communiquez au consultant et à la famille en fin d’année et chaque fois que vous le jugez nécessaire.
- Vous tenez à jour le dossier de l’enfant.
- Vous pouvez être référent pour des enfants suivis au CAPP (le référent du projet de l’enfant est l’interlocuteur de première intention pour la famille, les intervenants au sein du CAPP et les partenaires).
Relations institutionnelles internes et externes:
- Avec les membres de l’équipe du CAPP, vous participez à la synthèse hebdomadaire du centre, et aux mini synthèses autour d’un cas.
- Vous participez, avec les membres de l’équipe, à la réflexion sur les pratiques professionnelles, à la mise en place du plan de formation, au projet d’établissement et à l’évaluation de l’activité du centre.
- Avec les autres CAPP, vous participez à des réunions et réflexions trans et interprofessionnelles.
- Avec les partenaires extérieurs (écoles, médecins scolaires, RASED, hôpitaux, intersecteur…), vous êtes en relation par contacts téléphoniques, réunions ou autres…
- Vous vous référez à l’équipe et au médecin responsable en cas de difficultés.
Autres :
- Vous vous documentez sur l’évolution des concepts, des techniques…, de votre champ professionnel et du champ médico-social, dans le cadre du plan de formation et dans une démarche individuelle
- Vous pouvez encadrer et former des stagiaires (étudiants psychomotricité).
- Vous êtes tenu-e au respect du secret professionnel.
- Vous contribuez au recueil des données retenues par le bureau et au bilan d’activité.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire.
- Capacités relationnelles et d’écoute
- Capacités d’adaptation, créativité et empathie.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
CAPP Théophile Gautier,
17 avenue Théophile Gautier
75016 Paris
Accès : Métro Jasmin

POUR POSTULER, Contactez :
Judith BEAUNE
Sous direction de la santé Bureau de la Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 1er Janvier 2022

La Ville de Paris recrute un Médecin de santé scolaire sur le secteur du 5-13e arrdt (F/H) pour le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités. Le service de santé scolaire de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien être physique mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé·e sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement de territoire
Encadrement : Non

Activités principales :
Le service de santé scolaire a en charge le suivi des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un médecin-chef et est composé de médecins scolaires, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 secteurs géographiques. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves. Les médecins ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Ils ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Ils assurent un lien entre le système éducatif et le système de prévention et de soins. Ils travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Ils sont garants du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Le médecin scolaire, affecté sur un arrondissement ou groupe d’arrondissements, sur plusieurs établissements scolaires, assisté de secrétaire(s) médico-sociale (s) scolaire(s), a en charge le suivi des enfants scolarisés dans les écoles primaires publiques de son secteur.
Le titulaire du poste :
- est le conseiller médical auprès des équipes éducatives
• met en œuvre sur son secteur scolaire les missions définies par le service : bilans de santé, dépistages sensoriels, dépistage des troubles des apprentissages, actions d’éducation pour la santé…
• est le référent médical sur ses écoles notamment pour la scolarisation des enfants porteurs de maladie chronique ou de handicap
• participe au dispositif de protection de l’enfance en concertation étroite avec les assistantes sociales scolaires • en cas de secteurs vacants, assure avec les autres médecins de(s) l’arrondissement(s) les bilans prioritaires notamment les urgences, les situations de maltraitance, la scolarisation des enfants porteurs de maladie chronique ou de handicap, …
• réalise avec l’aide des secrétaires médico- sociaux (ales) les statistiques annuelles de son secteur
• participe aux études et enquêtes de santé publique du service.
• peut participer à des projets spécifiques au sein de son arrondissement.

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Rigueur
- Autonomie
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Expérience en médecine préventive auprès des enfants (santé scolaire, PMI…)
- Et / ou expérience en santé publique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : médecin intéressé par la prévention et/ou prise en charge des populations précaires

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC)
15-17 rue Charles Bertheau
75013 Paris
Accès : Métro Olympiades

POUR POSTULER, Contactez :
Jocelyne Grousset
Sous direction de la santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP (BSSC)
94-96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : wbprylar.tebhffrg@cnevf.se[jocelyne.grousset puis paris.fr après le signe @] et whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 1er septembre 2021

La Ville de Paris recrute un·e psychologue pour le Bureau des Territoires - Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions de la SDPPE relèvent de la compétence du Département et visent à apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leurs familles, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé·e sous la responsabilité hiérarchique du responsable de secteur. Le médecin pédopsychiatre de la cellule santé assure l’encadrement technique des psychologues.
Encadrement : Non
Activités :
La Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance a conduit ces deux dernières années un projet ambitieux visant à réaffirmer le rôle de l’Aide Sociale à l’Enfance en tant que garant de l’ensemble des décisions individuelles relevant de la prévention et de la protection -administrative et judiciaire - de l’enfance, en milieu ouvert ou dans le cadre d’une mesure de placement. Elle a également pour objectif de donner les moyens à chacun de remplir ses missions en clarifiant celles-ci et en mettant en place une véritable référence administrative complétant la référence socio-éducative.
Chaque secteur est composé d’un responsable de secteur (cadre A) et secondé par un ou plusieurs adjoints (cadre socio-éducatif) et d’un adjoint à compétence administrative (Attaché), d’un ou deux psychologues, d’un secrétariat, d’une équipe de gestionnaires et d’une équipe d’assistants sociaux éducatifs.
Activités principales :
Dans le cadre de la réforme de la sous-direction de la prévention protection de l’enfance, les psychologues du bureau des territoires interviennent auprès des enfants et de leur famille tout au long de leur parcours à l’aide sociale à l’enfance (milieu ouvert ou placement) de la façon suivante :
- Contribution à la définition et à la mise en œuvre du projet pour l’enfant, tout particulièrement concernant l’évaluation des besoins psycho-affectifs du mineurs en articulation avec les autres professionnels de l’équipe et de la chargée de mission auprès de la direction de bureau pour les situations les plus complexes
- contribution à l’analyse pluridisciplinaire dans le cadre de l’évaluation continue des besoins de l’enfant et de la définition des modalités de prises en charge adaptées en lien avec les psychologues des services et lieux d’accueil
- Éclairage clinique sur les mécanismes psychiques agissant sur les dysfonctionnements familiaux et le développement des enfants accompagnés
- contribue à l’évolution du statut de l’enfant confié au long court
- Interventions cliniques directes, entretiens individuels et familiaux, (visite en présence d’une tiers afin de contribuer à l’évaluation de la relation parents-enfants, orientation vers le soin) avec un appui tout particulier des travailleurs sociaux dans les situations familiales comprenant des troubles psychiques voir psychiatriques
- Construction/animation d’un réseau partenarial, dans le cadre d’une approche territorialisée avec les services de soin (CMP, hôpitaux, services spécialisés…) pour une prise en charge adaptée au plus près de la problématique de chaque enfant
- Participation au fonctionnement et à l’animation sur le territoire des binômes mis en place dans le cadre du partenariat entre les secteurs ASE et les secteurs de pédopsychiatrie
- Participation aux instances internes au secteur ASE du bureau des territoires : réunions d’équipes, cliniques, instances d’admission, synthèses
- Participation à certaines instances inter institutionnelles (commissions microstructures, Staff de parentalité.)
- Rédaction d’écrits professionnels
Spécificités du poste / contraintes : Le travail hebdomadaire comprend un quart de temps de travail personnel consacré à la mise à jour des connaissances, à tous travaux de recherches ou de formations afin de mieux répondre aux problématiques des jeunes confiés et de leur famille.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Capacité de travail pluridisciplinaire et en partenariat
- Capacité rédactionnelle
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du secteur social et du domaine de la protection de l’enfance
- Connaissances approfondies de la psychologie clinique et psychopathologie
- Connaissances juridiques appréciées (droit de la famille)
Savoir-faire :
- Capacités d'écoute et d'empathie
- Travail en équipe

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE)
Bureau des Territoires
Secteur 7/15/16 et secteur 6-14
94-96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Accès : Métro : Gare de Lyon ou quai de la Rapée

POUR POSTULER, Contactez:
Mme Sophie Kalbfuss ou Mme Isabelle Tournaire
Bureau : BAG
Tél : 01 56 95 20 24 ou 01 42 76 81 40
Email : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un·e psychologue en charge de consultations bilan psychosomatiques auprès du public jeune et/ou étudiant pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (BASCS) et le Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La sous-direction de la santé met en œuvre la politique sanitaire de la Ville de Paris. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la Santé. C’est un acteur majeur de l’accès aux soins qui participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la Santé de Paris. Dans ce cadre, le Bureau Prévention et Dépistages (BPD) a pour mission de participer à la lutte contre les grandes pathologies via le dépistage et/ou le diagnostic (IST, VIH, tuberculose) et la vaccination en s’appuyant sur des structures de proximité (Centres de vaccination, Centres Médico-Sociaux…). Le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (BASCS) a pour mission de piloter les 7 Centres de Santé (CDS) de la SDS.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique de la Cheffe du Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (BASCS) et du Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) et sous l’autorité fonctionnelle du responsable du Pôle Santé Mentale et Résilience (PSMR)
Encadrement : Non
Activités principales :
Contexte de la création de poste : Pour faire face à l’impact de la pandémie de la COVID sur la santé psychique de toute la population et en particulier celle des jeunes, le Conseil de Paris a décidé la création de consultations somatiques et psychiques dédiées pour repérer les problématiques du public jeune (18-30 ans) et étudiant et d’y apporter une réponse spécifique (suivi et orientations).
Sont donc créées des consultations bilan psychosomatiques inscrites dans un parcours de soins coordonnées, au sein des centres de santé (CDS) municipaux de la Ville de Paris et des centres médico-sociaux (CMS).
Le/la psychologue recruté.e viendra renforcer l’équipe de psychologues du Bureau de la Prévention des Dépistages pour assurer une offre d’aval d’accompagnement et d’écoute psychologique graduelle en accord avec le médecin traitant du centre à initiative de l’orientation.
Le/la psychologue recruté.e sera chargé.e des missions suivantes :
• Assurer un suivi psychologique individuel (dans une démarche psycho-éducative) et d’accompagnement des jeunes de 18 à 30 ans en articulation avec le médecin référent du centre à l’initiative de l’orientation ;
• Mettre en place et animer des groupes de parole de jeunes en lien avec les centres concernés ;
• Assurer l’orientation et l’accompagnement du patient vers d’autres dispositifs d’aval (psychologique et psychiatrique) dans le cadre d’un travail en réseau et de partenariat ;
• Assurer le reporting d’activités ;
• Assurer des échanges cliniques avec le médecin référent responsable du parcours coordonné du patient. Spécificités du poste / contraintes :
• Numéro d’inscription ADELI obligatoire
• 2 mi-temps (50%) à pourvoir au sein des Centres de Santé et Centres Médico-Sociaux de la Ville de Paris.
• CDD 1 an renouvelable.

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Sens de la relation, de l’écoute et du contact avec un public jeune
- Capacité d’adaptation en fonction des besoins
- Rigueur et sens de l’organisation
- Esprit d’initiative
Connaissances professionnelles :
- Expérience dans la psychopathologie des jeunes adultes
- Formation appréciée en psychologie clinique
- Méthodes de reporting
Savoir-faire :
- Capacité à travailler en partenariat et au sein d’une équipe pluri professionnelle
- Capacité à créer à s’inscrire dans un cadre hiérarchique
- Capacité de travail en réseau
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : exercice et pratique dans la prise en charge des jeunes majeurs en situation de précarité

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES)
Centres de Santé et Centres Médico-Sociaux de la Ville de Paris
Sous Direction de la Santé
Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (BASCS) et Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)

POUR POSTULER, Contactez :
MARIE-LUCE Valérie
Bureau Prévention et Dépistages- Bureau de l’accès aux soins et des centres de santé
Bureau : 710
94/96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 71 09
Email : valéevr.znevr-yhpr@cnevf.se[rie.marie-luce puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un·e psychologue clinicien·ne pour le Bureau de la Prévention et des Dépistages – Centre « Paris Espace Cancer » - Sous Direction de la Santé - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La sous-direction de la santé met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l'éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La Maire de Paris a annoncé la création d’une direction de la santé dont le périmètre reprendra les missions de l’actuelle sous-direction de la santé et, en partie, les services de la protection maternelle infantile.
Les missions actuelles du Bureau Prévention et Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST, information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.
Ces missions s’exercent au sein de 7 centres de vaccinations, 3 centres médico-sociaux, 2 centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH et des IST qui regroupent des équipes pluridisciplinaires de médecins, infirmières, assistantes sociales, psychologues, secrétaires médico-sociales, etc.
Le centre « Paris Espace Cancer » est un centre ressource dédié à la prise en charge des patients atteints de cancer (pendant ou après traitement), aux proches et aux aidants (durant la maladie ou le deuil) et aux professionnels (soutien, conseil, formation) offrant des prestations diverses en soins de support. Le centre est installé rue du Figuier dans le 4ème arrondissement. Sous la responsabilité d’une cadre de santé, il regroupe des psychologues, des assistant.e.s sociaux et une secrétaire médico-sociale.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique directe de la Cadre de Santé responsable du centre « Paris Espace Cancer »
Encadrement : Non
Activités principales :
- Évaluation clinique des situations
- Prise en charge psychologique individuelle et/ou familiale des patients atteints de cancer à toute phase de la maladie et de leurs proches
- Animation de groupes de parole
- Participation aux réunions institutionnelles
- Travail de partenariat et de réseau avec les structures de soins, les acteurs institutionnel et les associations intervenant sur ce champ
- Participations à des actions Hors les Murs destinées à présenter les activités du PEC
- Possibles actions de sensibilisation auprès de professionnels dans le champ de la psycho-oncologie
- Participation au recueil des statistiques
Le poste et son positionnement peuvent être appelés à évoluer dans le cadre de la création de la Direction de la Santé qui doit intervenir en début d’année 2022
Spécificités du poste / contraintes : horaires fixes dont un jour par semaine 12h/20h par roulement – poste à temps plein

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Intérêt et aptitude au travail auprès de patients atteints de maladies somatiques graves
- Qualités relationnelles
- Intérêt et aptitude pour le travail en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
- Organisation, rigueur, autonomie
Connaissances professionnelles :
- Expérience clinique en cancérologie impérative, formation en psycho-oncologie et/ou soins palliatifs
- Psychopathologie de l’adulte
- Formation complémentaire en thérapie familiale appréciée
- Pratique de l’animation de groupes de parole appréciée
- Clinique du deuil
- Prise en charge des pathologies chroniques
Savoir-faire :
- Collaboration au projet de service
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : titulaire d’un DESS ou d’un master 2 professionnel de psychologie clinique et psychopathologie ou de psychologie de la santé. Expérience en cancérologie

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages – Centre « Paris Espace Cancer »
2, rue du Figuier
75004 Paris
Accès : Métro : Saint-Paul ou Pont Marie

POUR POSTULER, Contactez :
Sabine ROUSSY (adjointe à la Cheffe du Bureau)
Bureau de la Prévention et des Dépistages
Bureau : 716 E
94/96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 81 06
Email : fnovar.ebhffl@cnevf.se[sabine.roussy puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un·e SGD - Responsable de la Section Locale des Ressources Humaines dans le grade des secrétaires administratif·ves au sein de la Circonscription des affaires scolaires et de la petite enfance des 8ème, 9ème et 10ème arrondissements - Direction des Familles et de la Petite Enfance

Les Circonscriptions des Affaires Scolaires et de la Petite Enfance (CASPE) gèrent entre autres les crèches, les haltes garderies, les écoles élémentaires et maternelles publiques parisiennes.
Elles mettent à leur disposition les moyens humains et matériels nécessaires à leur fonctionnement.
Elles constituent l'échelon intermédiaire de proximité entre les services centraux de la DFPE et de la DASCO et les établissements (EAPE ou écoles).

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous l'autorité de la Chef de CASPE et de son Adjointe en charge des Ressources Humaines.
Encadrement : OUI, encadrement de 4 adjoints administratif (UGD)
Attributions :
Les Circonscriptions des Affaires Scolaires et de la Petite Enfance (CASPE) mettent également en œuvre les activités péri et extra scolaires dans les centres de loisirs. Elles comportent quatre pôles : Familles et Petite Enfance, Affaires Scolaires, Ressources Humaines et Equipement-Approvisionnement-Logistique.
Activités principales : En lien avec la Chef du pôle
- Encadrement et animation de l’équipe d’UGD qui assure la gestion administrative des dossiers des personnels travaillant dans les EAPE, avec vérification du travail, visa et signatures de documents divers…
- Interlocuteur privilégié des responsables d’établissements, coordinatrices et organisations syndicales (sur la gestion individuelle de certains dossiers, en lien avec la Chef du pôle Familles et Petite Enfance).
- Préparation des dossiers soumis en CAP, en lien avec le SRH de la DFPE : fins de stage notamment.
- Préparation des dossiers de demande de prorogation de stage.
- Préparation et participation aux entretiens disciplinaires, en lien avec le pôle Familles et Petite Enfance.
- En lien avec la Chef du pôle Familles et Petite Enfance et/ou les coordinatrices et le SRH de la DFPE, avis sur les propositions d’avancement.
- Entretiens d’Accompagnement à la Reprise de poste (EARP).
- Gestion du pôle de remplacement (affectation, congés, évaluation annuelle).
- Gestion des 9AP en lien avec les responsables d’EAPE et les UGD.
- Rédaction de documents administratifs, de comptes rendus d’entretien individualisé.
- Participation aux sessions d’accueil des agents nouvellement affectés à la DFPE ou/et aux recrutements d’Auxiliaire de Puéricultrice (APS) entre autres
- Référent Chrono time et correspondant de formation, en lien avec les responsables d’EAPE.
Conditions particulières : Travail en collaboration étroite avec le pôle petite enfance (chef de pôle et/ou coordinatrices) / Calendrier de paie et de la gestion de dossiers RH à respecter

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité d'encadrement et d'animation
- Sens de l'écoute et des relations humaines, aptitudes à la médiation
- Organisation, méthode
Discrétion, confidentialité et probité
Connaissances professionnelles :
- Réglementation en vigueur en matière de ressources humaines
- Méthodes et procédures administratives applicables à la Ville
- Droits de la Fonction Publique et statuts de la collectivité parisienne
Savoir-faire :
-
Accueillir et informer les agents sur leurs droits et obligations
- Être apte à la médiation et à la résolution amiable des conflits
- Contrôler la conformité des actes et procédures administratives
- Etre force de proposition
Formation souhaitée :
Une expérience dans le domaine des ressources humaines serait appréciée
LOCALISATION DU POSTE
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Circonscription des affaires scolaires et de la petite enfance des 8ème, 9ème et 10ème arrondissements
27 rue des petites écuries
75010 Paris
Accès : métro : Bonne nouvelle (L8-9), Château d'eau (L4)

POUR POSTULER, Contactez :
Claudine LEMOTHEUX
Chef du pôle ressources humaines
Ressources Humaines
27, rue des Petites Ecuries
75 010 PARIS
Tél : 01 80 05 43 18
Email : pynhqvar.yrzbgurhk@cnevf.se[claudine.lemotheux puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e orthophoniste à Paris Santé Réussite - Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.
Les missions de Paris Santé Réussite (PSR) sont de :
- organiser des consultations d’expertise pluridisciplinaire d’évaluation des situations d’élèves présentant des troubles des apprentissages complexes ou sans évolution favorable malgré les prises en charge préconisées
- faciliter la coordination des prises en charge préconisées en développant le partenariat avec les professionnels de santé concernés
- informer les partenaires des missions et interventions de PSR
- former les enseignants et les équipes de santé scolaire
- assurer la référence technique des troubles des apprentissages auprès du BSSC.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Placé(e) sous l'autorité directe du médecin responsable de PSR Encadrement : Non
De part son périmètre d'intervention sur le Nord est parisien, PSR participe à la réduction des inégalités de santé et de scolarité.
Il est composé d'une équipe experte dans les troubles des apprentissages : médecin responsable, pédopsychiatre, orthophonistes, neuropsychologues, ergothérapeute, secrétaire. Ses missions sont :
- évaluer les cas considérés comme complexes ou évoluant insuffisamment, adressés notamment par les médecins scolaires, les professionnels de santé et les institutions.
- assurer la restitution des bilans aux familles et faire le lien avec les intervenants.de l'école.
- établir un projet thérapeutique adapté et assurer son suivi.
- participer à la coordination des soins.
- participer à la formation des enseignants et assurer la formation des médecins scolaires. PSR se doit d'actualiser régulièrement les connaissances dans le domaine des troubles des apprentissages.
L'orthophoniste :
- Évalue les troubles du langage oral et écrit des enfants adressés avec des outils récents et standardisés.
- Établit les projets thérapeutiques orthophoniques
- Travaille en lien étroit avec les orthophonistes institutionnels (et notamment de CAPP) ou libéraux
-Apporte son aide et ses compétences aux enseignants sur les aménagements scolaires et sur les entraînements pédagogiques pour les enfants concernés
- Participe aux réunions de synthèse organisées par le médecin d'encadrement
- Peut rééduquer des troubles du langage oral et écrit dans l'attente d'une prise en charge adaptée
- Participe aux formations des enseignants et des médecins scolaires
- Travaille en lien étroit avec les conseillers pédagogiques responsables du projet PTAL *
- Participe à l'actualisation des connaissances dans ce domaine.

En qualité d’agent du bureau de la santé scolaire et des CAPP, il-elle participe aux activités collectives et aux groupes de travail en lien avec les objectifs et les orientations du service.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité d’échanges respectueux et constructifs avec les orthophonistes.
- Travail en équipe
- Autonomie
- Sens de l’organisation
- Esprit de synthèse.
Connaissances professionnelles :
- Maitrise des connaissances actualisées des troubles du langage et des apprentissages.
- Connaissance des outils standardisés les plus utilisés.
- Connaissance du développement normal et pathologique de l’enfant.
- Maîtrise de l'outil informatique
Savoir-faire ;
- Elaborer le parcours diagnostique orthophonique.
- Pratique de rééducations.
- Rédaction des compte-rendu.
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Compétence reconnue dans le domaine des troubles des apprentissages de l'enfant.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
20 rue Maryse Hilsz
Paris 75020
Accès : Métro Porte de Montreuil

POUR POSTULRE, Contactez :
Dr Christine Moulin
Sous direction de la Santé
Bureau : Santé scolaire et CAPP
20 rue Maryse Hilsz,
75020 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : puevfgvar.zbhyva@cnevf.se[christine.moulin puis paris.fr après le signe @] et copie à whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 01/01/2022

La Ville de Paris recrute un·e psychologue clinicien·ne au CAPP Mathurin Moreau pour le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Les 10 Centres d’Adaptation Psychopédagogique (CAPP) font partie du Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) dépendant de la sous-direction de la santé. Le service social des CAPP relève du Bureau du service social scolaire qui travaille en lien étroit avec le BSSC. L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED). Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Le (la) psychologue est placé (e) sous la responsabilité du médecin responsable du centre et sous la responsabilité administrative du directeur du CAPP.
Encadrement : Non
Activités principales : Le (la) psychologue :
- Sous la responsabilité du médecin responsable, il·elle participe à titre préventif et thérapeutique à la prise en charge des élèves scolarisés dans les établissements de Paris.
- Dans sa pratique il·elle se réfère aux règles de déontologie propres à la profession, en particulier ses obligations concernant le secret professionnel et l’indépendance du choix de ses méthodes et de ses décisions.
- En tant que consultant, le (la) psychologue assure les premières consultations et dans ce cadre, il·elle évalue les situations sur le plan clinique. Pour disposer d’un bilan complet, il·elle a la possibilité de réaliser des bilans psychologiques ou d’en solliciter. Il·Elle demande, si nécessaire, des bilans orthophoniques, psychomoteurs ou psychopédagogiques, pouvant donner lieu à un suivi régulier dont il·elle reste le référent.
- Il·Elle travaille sur l’aspect psychique des difficultés de l’enfant en dépassant l’aspect manifeste des symptômes, notamment l’échec scolaire.
- Il·Elle prend en charge des suivis individuels d’enfants et d’adolescents et de leur famille, (psychothérapies, entretiens mère-enfant…)
- Il·Elle peut être amené(e) à travailler avec des groupes thérapeutiques d’enfants ou de parents.
Relations internes et externes :
- Avec les membres de l’équipe du CAPP, il·elle participe à la synthèse hebdomadaire du centre, et aux mini synthèses autour d’un cas.
- En qualité de consultant, il·elle assure la coordination du suivi des cas cliniques le concernant, au sein du centre et en externe.
- Dans l’intérêt de la prise en charge de l’enfant, il·elle peut être en lien avec les différents partenaires institutionnels (partenaires privilégiés: les assistantes sociales et médecins scolaires, RASED, personnels éducation nationale, CMPP, services judiciaires, hôpitaux, intersecteur…)
- En cas de difficultés dans la prise en charge, il·elle a l’obligation de se référer au médecin responsable.
- En coordination avec le médecin responsable, il·elle contribue, en accord avec les parents, à l’orientation des enfants et des adolescents vers les services compétents ou les structures adaptées, si nécessaire.
- il·elle participe avec les membres de l’équipe à la réflexion sur les pratiques professionnelles, à la mise en place du plan de formation, au projet d’établissement et à l’évaluation de l’activité du centre.
- Avec les autres CAPP, il·elle participe à des réunions et réflexions inter-professionnelles.
Autres :
- Un quart du temps de travail du (de la) psychologue est consacré aux travaux, recherches ou formation prévus par son statut. Ce temps peut être effectué en totalité ou en partie à l’extérieur du centre: il·elle entreprend ou participe à tous travaux, recherches ou formations que nécessitent l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de son action. il·elle peut collaborer à des actions de formation organisées par le Département de Paris.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire.
Connaissances professionnelles :
- Spécialisation en psychopathologie clinique de l’enfant et de l’adolescent.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
CAPP Mathurin Moreau,
50 avenue Mathurin Moreau
75019 Paris
Accès métro Colonel Fabien

POUR POSTULER, Contactez :
Judith Beaune
Sous-direction de la Santé
Santé scolaire et CAPP (BSSC)
94/96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 23/10/2021

La Ville de Paris recrute un·e psychologue clinicien·ne au CAPP Gaston Tessier pour le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Les 10 Centres d’Adaptation Psychopédagogique (CAPP) font partie du Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) dépendant de la sous-direction de la santé. Le service social des CAPP relève du Bureau du service social scolaire qui travaille en lien étroit avec le BSSC. L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED). Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Le (la) psychologue est placé (e) sous la responsabilité du médecin responsable du centre et sous la responsabilité administrative du directeur du CAPP. Encadrement : Non
Activités principales : Le (la) psychologue :
- Sous la responsabilité du médecin responsable, il·elle participe à titre préventif et thérapeutique à la prise en charge des élèves scolarisés dans les établissements de Paris.
- Dans sa pratique il·elle se réfère aux règles de déontologie propres à la profession, en particulier ses obligations concernant le secret professionnel et l’indépendance du choix de ses méthodes et de ses décisions.
- En tant que consultant, le (la) psychologue assure les premières consultations et dans ce cadre, il·elle évalue les situations sur le plan clinique. Pour disposer d’un bilan complet, il·elle a la possibilité de réaliser des bilans psychologiques ou d’en solliciter. Il·Elle demande, si nécessaire, des bilans orthophoniques, psychomoteurs ou psychopédagogiques, pouvant donner lieu à un suivi régulier dont il·elle reste le référent.
- Il·Elle travaille sur l’aspect psychique des difficultés de l’enfant en dépassant l’aspect manifeste des symptômes, notamment l’échec scolaire.
- Il·Elle prend en charge des suivis individuels d’enfants et d’adolescents et de leur famille, (psychothérapies, entretiens mère-enfant…)
-Il·Elle peut être amené(e) à travailler avec des groupes thérapeutiques d’enfants ou de parents.
Relations internes et externes :
- Avec les membres de l’équipe du CAPP, il (elle) participe à la synthèse hebdomadaire du centre, et aux mini synthèses autour d’un cas.
- En qualité de consultant, il·elle assure la coordination du suivi des cas cliniques le concernant, au sein du centre et en externe.
- Dans l’intérêt de la prise en charge de l’enfant, il·elle peut être en lien avec les différents partenaires institutionnels (partenaires privilégiés: les assistantes sociales et médecins scolaires, RASED, personnels éducation nationale, CMPP, services judiciaires, hôpitaux, intersecteur…)
- En cas de difficultés dans la prise en charge, il·elle a l’obligation de se référer au médecin responsable.
- En coordination avec le médecin responsable, il·elle contribue, en accord avec les parents, à l’orientation des enfants et des adolescents vers les services compétents ou les structures adaptées, si nécessaire.
- Il·Elle participe avec les membres de l’équipe à la réflexion sur les pratiques professionnelles, à la mise en place du plan de formation, au projet d’établissement et à l’évaluation de l’activité du centre.
- Avec les autres CAPP, il·elle participe à des réunions et réflexions inter-professionnelles.
Autres :
- Un quart du temps de travail du (de la) psychologue est consacré aux travaux, recherches ou formation prévus par son statut. Ce temps peut être effectué en totalité ou en partie à l’extérieur du centre: il·elle entreprend ou participe à tous travaux, recherches ou formations que nécessitent l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de son action. il·elle peut collaborer à des actions de formation organisées par le Département de Paris.
Spécificités du poste / contraintes : poste sur des vacations à temps incomplet (15h/semaine).

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire.
Connaissances professionnelles :
- Spécialisation en psychopathologie clinique de l’enfant et de l’adolescent.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
CAPP Gaston TESSIER
16 rue Gaston Tessier
75019 Paris
Accès : RER E Rosa Parks ou métro Corentin Cariou

POUR POSTULER, Contactez :
Judith Beaune
Sous-direction de la Santé
Santé scolaire et CAPP (BSSC)
94/96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 01/09/2021

La Ville de Paris recrute un Médecin responsable du CAPP Lamblardie (F/H) dans la spécialité des médecins psychiatres pour le Bureau de la Santé Scolaire - Direction de l'Action Sociale de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Cogérés par le Département de Paris et l’Académie de Paris (Éducation Nationale), les Centres d'Adaptation Psychopédagogique (CAPP) sont des structures pluridisciplinaires de prévention, d’aide et de soutien pour accompagner et favoriser l’adaptation et l’inclusion scolaires des élèves parisiens en difficultés scolaires, ou dont les difficultés psychiques, sociales, familiales ont des répercussions sur leur scolarité. Les CAPP participent au parcours éducatif de santé et à la prévention en santé mentale. Ils contribuent à la réduction des inégalités sociales et territoriales en termes de santé et de scolarité. L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED). Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé·e sous l’autorité hiérarchique du médecin chef du BSSC
Encadrement : Oui

Activités principales :
Dans le cadre des missions du CAPP, vos principales activités de médecin responsable sont :
1) Direction médicale
• Etre garant de l’orientation des pratiques mises en œuvre au sein du CAPP, de la mise en œuvre des indications internes et du respect des procédures de prises en charge.
• Etre garant du projet d’aide élaboré par les professionnels de santé pour l’enfant et sa famille, et de la pluridisciplinarité et la cohérence de ce projet d’aide de chaque enfant.
• Etre garant du respect du secret médical qui engage sa responsabilité (articles R4127-4, R4127-72, R4127-73 du Code de la Santé Publique)
• Etre le/la supérieur·e hiérarchique des agents du CAPP relevant de la DASES qu’il encadre : validation des formations et des congés, réalisation des évaluations professionnelles (FMCR) notamment.
• Assurer, en accord avec les parents, les liaisons avec les médecins extérieurs concernés par le suivi médical : médecin scolaire, service hospitalier, structure de soins du secteur pédopsychiatrique (CMP, hôpital de jour…), structure médico-sociale (SESSAD, CMPP….), médecin traitant…
• Participer aux réunions organisées par le médecin chef du BSSC
2) Equipe de direction (en lien avec le/la directeur-trice administratif-ve et pédagogique)
• Assurer le pilotage des missions du centre dans le respect des priorités d’intervention et de leurs modalités d’application définies dans le nouveau projet de service des CAPP et de son plan d’action.
• Piloter ou participe au pilotage d’actions transversales à l’échelle du réseau des CAPP.
• S’assurer de la cohérence des emplois du temps, met en place des indicateurs de pilotage, donne son avis pour les rapports de stage, est consulté pour le recrutement d’un professionnel médical, paramédical ou d’un psychologue.
• Peut être force de proposition sur les besoins de formation continue et collective de l’équipe, en lien avec les missions des agents.
• Participer à la rédaction du rapport d’activité et du projet de centre.
• Assurer l’animation du partenariat institutionnel au niveau local.
• Avoir la responsabilité de la communication entre l’équipe du centre, les institutions (Rectorat, DASES) et le Conseil de Gestion.
• Procèder à l’examen des dossiers d’admission et à l’attribution à un consultant désigné comme référent, qui s’adresse à lui/elle en cas de difficulté et afin de procéder à une actualisation annuelle du projet de prise en charge de l’enfant.
• Déterminer le référent et les intervenants du projet, les modalités de réévaluation approfondie du projet pour les situations accompagnées depuis plus de 2 ans. De façon globale, il/elle assure la supervision des projets des enfants en lien avec leurs référents
• Contribuer au suivi et à l’évaluation des prises en charge en co-présidant et en co-animant les synthèses générales et en participant aux synthèses individuelles à la demande des professionnels.
• Superviser les réorientations éventuelles des enfants dont le profil le nécessite vers d’autres structures.
3) Activité clinique
• Vous pouvez exercer une activité clinique, conformément aux modalités prévues dans la fiche de poste de médecin psychiatre consultant en CAPP.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Capacités d’encadrement et de management
- Capacités de travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Pédopsychiatre ou psychiatre ayant une expérience avec le public enfant
- Expérience de travail en équipe
- Pilotage de projet de service

LOCALISATION DU POSTE :

Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
CAPP Lamblardie 12e
12 rue Lamblardie
75012 - Paris
Accès : métro : Daumesnil

POUR POSTULER, Contactez :
Judith BEAUNE
Sous direction de la santé
Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée, - 75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir à compter du : 1/09/2021

La Ville de Paris recrute un·e Infirmier·ère de santé scolaire sur le secteur du 1-2-3-4-9-10e (grand centre).
dans le corps des infirmiers de catégorie A - Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville et du Département. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. Elle est un acteur de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris. La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités. Le bureau de la santé scolaire et des CAPP de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé(e) sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement responsable du territoire.
Encadrement : Non
Activités principales :
Le Bureau de la santé scolaire est en charge de la santé des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un.e médecin chef.fe de Bureau, assisté de deux adjoint.e.s, et est composé de médecins de santé scolaire, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 territoires géographiques, répartis au sein de 4 coordinations territoriales. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves dans le cadre du Parcours éducatif de santé. Les équipes de santé scolaire ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Elles ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d’accompagnement et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Elles assurent un lien entre la communauté éducative et le système de prévention et de soins. Elles travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Elles sont garantes du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Vous contribuez à l’organisation de la continuité de service sur le territoire.
Dans le cadre du projet de service de santé scolaire, vos missions se déclinent selon les axes suivants :
- Actions systématiques en faveur des élèves de PS et GS de maternelle :
- Dépistages des élèves en particulier concernant les troubles sensoriels, troubles du langage et le développement staturo-pondéral en collaboration le.la secrétaire médical.e et social.e
- Mener des entretiens infirmiers
- Sous la responsabilité du médecin de santé scolaire, organisation du parcours de suivi des élèves repérés lors des dépistages (orientation, revue…) Participation à une synthèse des concertations par classe, avec orientation des élèves repérés en vue d’examens à la demande complémentaires et assurés par le médecin de santé scolaire.
- Actions de coordination entre les écoles et le service de santé scolaire :
- Contribuer à la gestion des situations complexes, à l’intégration des enfants présentant un handicap ou des maladies chroniques, dans le cadre de leur scolarité.
- Contribuer à l’accompagnement vers le médecin de santé scolaire et vers les soins en général des enfants en difficulté et leur famille
- Participer au traitement des urgences sanitaires, notamment celles liées à la crise Covid (ex tests salivaires en école)
- Actions de promotion de la santé :
- Participer à l’organisation et à la mise en œuvre d’actions collectives de promotion et d’éducation à la santé en concertation avec l’équipe
- Participer à l’élaboration des statistiques du service et à l’élaboration du bilan d’activité annuel.
- Participer aux études et enquêtes de santé publique du service.
Spécificités du poste / contraintes :
Le poste s’adresse aux infirmiers de catégorie A. L’infirmier(e) exerce ses fonctions principalement dans les écoles. Il.elle est, à ce titre, amené.e à effectuer de nombreux déplacements entre les lieux d’exercice mais aussi au sein des écoles.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :

- Qualités relationnelles
- Rigueur et disponibilité
- Organisation
- Aptitude au travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du développement de l’enfant
- Maîtrise de l’outil informatique
- Formée aux outils de dépistage
Savoir-faire :
- Savoir appréhender les familles et les enfants
- Savoir travailler en partenariat
- Savoir transmettre
Formation : Titulaire d’un diplôme d’état d’infirmier.

LOCALISATION DES POSTES :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
9 rue Moussy
75004 Paris
Accès : Métro Hôtel de Ville

POUR POSTULER, Contactez :
Judith BEAUNE
Sous direction de la santé
Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée, - 75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email :qnfrf-cff@cnevf.se[dases-pss puis paris.fr après le signe @] DASES-Recrutement Santé Scolaire
whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir à compter du : 9/11/2021

La Ville de Paris recrute un·e chargé·e de l’agrément et du contrôle des établissements d’accueil du jeune enfant dans le corps des Puériculteur·rices - Direction des familles et de la petite enfance

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous l’autorité de la cadre supérieure de santé, adjointe à la responsable du pôle accueil collectif
Encadrement : NON
Activités principales : Au sein du bureau de l’agrément des modes d’accueil, le pôle accueil individuel gère l’agrément des assistant-e-s maternel-le-s et assistant-e-s familiaux-iales ainsi que la formation des assistant-e-s maternel-le-s. Le pôle accueil collectif a en charge l’agrément des divers établissements accueillant des enfants dont l’ouverture est soumise à avis ou autorisation du président du conseil départemental après avis du médecin chef de PMI.
Le pôle accueil collectif est composé d’une responsable du pôle attachée principale, d’une puéricultrice cadre de santé adjointe à la responsable de pôle, d’une puéricultrice cadre de santé, d’une éducatrice de jeunes enfants, de et de deux secrétaires administratifs.
Il gère l’instruction et le suivi administratif des dossiers des établissements, en lien étroit avec le service de PMI.
Les missions d’agrément et de contrôle des établissements sont placées sous la responsabilité du médecin chef de PMI et sont mises en œuvre sur le plan technique (en parallèle à l’instruction administrative) par l’équipe du service de PMI (médecins pilotes de territoire et leurs adjoints et médecin expert chargé des modes d’accueil). Afin de faciliter la mise en œuvre de ces missions dans un contexte d’augmentation du nombre d’établissement, il est prévu de renforcer progressivement l’équipe du pôle accueil collectif par le recrutement de professionnel(le)s qualifié(e)s pour effectuer l’évaluation technique des demandes d’agrément, les contrôles et leur suivi.
Le (la) titulaire du poste à pourvoir :
1/ participe à la mission d’agrément et de contrôle des établissements d’accueil du jeune enfant, définie par le code de la santé publique et le code de l’action sociale et des familles, qui comprend :
- la réalisation des contrôles sur site
- le traitement des demandes d’ouverture d’établissements ou les demandes d’avis réglementaires des gestionnaires, qui passe par l’analyse des dossiers et, pour les ouvertures ou changement de capacité ou de mode de fonctionnement, par des visites. Dans ce cadre, l’intervention technique s’articule avec l’analyse administrative et juridique du dossier (effectuée par les agents administratifs du pôle) et le(la) titulaire du poste à pourvoir pourra être amené(e) à soutenir l’équipe administrative dans les conclusions à tirer de l’analyse de certains aspects techniques des dossiers (analyse d’eau, rapport du bureau de contrôle… ; contrôle des dossiers du personnel : contrôles des qualifications, analyse des CV, ratios de personnel…. ; relecture du projet d’établissement et du règlement de fonctionnement),
- le traitement des rapports de contrôle (y compris, en fonction des besoins, ceux faits par les professionnels du service de PMI) et le suivi des mises en conformité,
- l’organisation et la participation aux réunions avec les gestionnaires dans le cadre du suivi de ces contrôles et/ou à la demande des gestionnaires, en partenariat, le cas échéant, avec les collègues des autres services de la direction concernés,
- la participation au traitement des signalements (émanant d’usagers, de professionnels, informations préoccupantes….),
- en lien avec la responsable du pôle et/ou son adjointe cadre supérieure de santé, la réalisation de courriers d’injonctions et/ou la participation au traitement des éventuels contentieux ;
2/ peut participer, en fonction des priorités du pôle, à plusieurs missions transversales telles que notamment :
- les réflexions concernant l’élaboration de normes appliquées aux établissements sous l’autorité du médecin chef de PMI, au travers des réponses apportées aux questions soulevées par les gestionnaires dans le fonctionnement de leurs établissements,
- les réflexions sur les moyens de favoriser l’appropriation par les gestionnaires du cadre légal et le partage des bonnes pratiques pour renforcer la qualité de l’accueil proposé aux enfants,
- l’organisation et l’animation des « rdv de la PMI », rencontres thématiques mensuelles avec les gestionnaires des établissements (9 à 10 réunions par an) et des réunions porteurs de projets,
Dans le cadre de ces missions le(la) titulaire du poste contribue à la qualité des relations partenariales. Il (elle) est en contact très fréquemment avec des gestionnaires d’établissement ou des porteurs de projet. Le travail du pôle accueil collectif s’articule étroitement avec celui du service de PMI (médecin responsable du service de PMI, médecin expert chargé des modes d’accueil et équipes de terrain concourant aux mission d’agrément), mais également celui des autres services de la direction qui s’occupent des établissements d’accueil municipaux ou des organismes subventionnés ou à qui la Ville a délégué la gestion d’un établissement d’accueil, ainsi qu’avec des partenaires extérieurs.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- organisation, rigueur et capacité à prioriser
- sens du travail en équipe et en partenariat
- capacité de synthèse et d’analyse et capacité rédactionnelle
- capacité d’adaptation
Connaissances professionnelles :
- une très bonne connaissance du champ de la petite enfance
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience effective au sein d’un établissement d’accueil du jeune enfant ou en PMI ainsi que de participation à des fonctions administratives

POUR POSTULER Contactez :
Nagat Azaroili
76 rue de Reuilly
Paris 12ème
Tél : 01 71 18 75 99
Email : antng.nmnebvyv@cnevf.se[nagat.azaroili puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e chargé·e de l’agrément et du contrôle des établissements d’accueil du jeune enfant dans le corps des Éducateur·rices de jeunes enfants - Direction des familles et de la petite enfance

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : sous l’autorité de la cadre supérieure de santé, adjointe à la responsable du pôle accueil collectif
Encadrement : NON
Activités principales : Au sein du bureau de l’agrément des modes d’accueil, le pôle accueil individuel gère l’agrément des assistant-e-s maternel-le-s et assistant-e-s familiaux-iales ainsi que la formation des assistant-e-s maternel-le-s. Le pôle accueil collectif a en charge l’agrément des divers établissements accueillant des enfants dont l’ouverture est soumise à avis ou autorisation du président du conseil départemental après avis du médecin chef de PMI.
Le pôle accueil collectif est composé d’une responsable du pôle attachée principale, d’une puéricultrice cadre de santé adjointe à la responsable de pôle, d’une puéricultrice cadre de santé, d’une éducatrice de jeunes enfants, de et de deux secrétaires administratifs.
Il gère l’instruction et le suivi administratif des dossiers des établissements, en lien étroit avec le service de PMI.
Les missions d’agrément et de contrôle des établissements sont placées sous la responsabilité du médecin chef de PMI et sont mises en œuvre sur le plan technique (en parallèle à l’instruction administrative) par l’équipe du service de PMI (médecins pilotes de territoire et leurs adjoints et médecin expert chargé des modes d’accueil). Afin de faciliter la mise en œuvre de ces missions dans un contexte d’augmentation du nombre d’établissement, il est prévu de renforcer progressivement l’équipe du pôle accueil collectif par le recrutement de professionnel(le)s qualifié(e)s pour effectuer l’évaluation technique des demandes d’agrément, les contrôles et leur suivi.
Le (la) titulaire du poste à pourvoir :
1/ participe à la mission d’agrément et de contrôle des établissements d’accueil du jeune enfant, définie par le code de la santé publique et le code de l’action sociale et des familles, qui comprend :
- la réalisation des contrôles sur site
- le traitement des demandes d’ouverture d’établissements ou les demandes d’avis réglementaires des gestionnaires, qui passe par l’analyse des dossiers et, pour les ouvertures ou changement de capacité ou de mode de fonctionnement, par des visites. Dans ce cadre, l’intervention technique s’articule avec l’analyse administrative et juridique du dossier (effectuée par les agents administratifs du pôle) et le(la) titulaire du poste à pourvoir pourra être amené(e) à soutenir l’équipe administrative dans les conclusions à tirer de l’analyse de certains aspects techniques des dossiers (analyse d’eau, rapport du bureau de contrôle… ; contrôle des dossiers du personnel : contrôles des qualifications, analyse des CV, ratios de personnel…. ; relecture du projet d’établissement et du règlement de fonctionnement),
- le traitement des rapports de contrôle (y compris, en fonction des besoins, ceux faits par les professionnels du service de PMI) et le suivi des mises en conformité,
- l’organisation et la participation aux réunions avec les gestionnaires dans le cadre du suivi de ces contrôles et/ou à la demande des gestionnaires, en partenariat, le cas échéant, avec les collègues des autres services de la direction concernés,
- la participation au traitement des signalements (émanant d’usagers, de professionnels, informations préoccupantes….),
- en lien avec la responsable du pôle et/ou son adjointe cadre supérieure de santé, la réalisation de courriers d’injonctions et/ou la participation au traitement des éventuels contentieux ;
2/ peut participer, en fonction des priorités du pôle, à plusieurs missions transversales telles que notamment :
- les réflexions concernant l’élaboration de normes appliquées aux établissements sous l’autorité du médecin chef de PMI, au travers des réponses apportées aux questions soulevées par les gestionnaires dans le fonctionnement de leurs établissements,
- les réflexions sur les moyens de favoriser l’appropriation par les gestionnaires du cadre légal et le partage des bonnes pratiques pour renforcer la qualité de l’accueil proposé aux enfants,
- l’organisation et l’animation des « rdv de la PMI », rencontres thématiques mensuelles avec les gestionnaires des établissements (9 à 10 réunions par an) et des réunions porteurs de projets,
Dans le cadre de ces missions le(la) titulaire du poste contribue à la qualité des relations partenariales. Il (elle) est en contact très fréquemment avec des gestionnaires d’établissement ou des porteurs de projet. Le travail du pôle accueil collectif s’articule étroitement avec celui du service de PMI (médecin responsable du service de PMI, médecin expert chargé des modes d’accueil et équipes de terrain concourant aux mission d’agrément), mais également celui des autres services de la direction qui s’occupent des établissements d’accueil municipaux ou des organismes subventionnés ou à qui la Ville a délégué la gestion d’un établissement d’accueil, ainsi qu’avec des partenaires extérieurs.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- organisation, rigueur et capacité à prioriser
- sens du travail en équipe et en partenariat
- capacité de synthèse et d’analyse et capacité rédactionnelle
- capacité d’adaptation
Connaissances professionnelles :
- une très bonne connaissance du champ de la petite enfance
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience effective au sein d’un établissement d’accueil du jeune enfant ou en PMI ainsi que de participation à des fonctions administratives

POUR POSTULER Contactez :
Nagat Azaroili
76 rue de Reuilly
Paris 12ème
Tél : 01 71 18 75 99
Email : antng.nmnebvyv@cnevf.se[nagat.azaroili puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e adjoint-e à la responsable du pôle accueil collectif dans le corps des puériculteur·rices - Direction des familles et de la petite enfance

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : sous l’autorité de la responsable du pôle accueil collectif
Encadrement : OUI – équipe centralisée d’agrément en cours de constitution
Activités principales : Le bureau de l’agrément des modes d’accueil se compose de deux pôles. Le pôle accueil individuel gère l’agrément des assistant-e-s maternel-le-s et assistant-e-s familiaux-iales ainsi que la formation des assistant-e-s maternel-le-s. Le pôle accueil collectif a en charge l’agrément des divers établissements accueillant des enfants dont l’ouverture est soumise à avis ou autorisation du président du conseil départemental après avis du médecin chef de PMI.
Le pôle accueil collectif est placé sur la responsabilité d’un.e attaché.e principal.e. Il est composé d’une puéricultrice cadre de santé qui assure la fonction d’adjointe au responsable du pôle, d’une éducatrice de jeunes enfants, d’une puéricultrice cadre de santé et de deux secrétaires administratifs.
Il gère l’instruction et le suivi administratif des dossiers des établissements, en lien étroit avec le service de PMI. Les missions d’agrément et de contrôle des établissements sont placées sous la responsabilité du médecin chef de PMI. Elles sont mises en œuvre sur le plan technique (en parallèle à l’instruction administrative) par des agents du pôle accueil collectif positionnés en central et par l’équipe du service de PMI (médecins pilotes de territoire et leurs adjoints et médecin expert chargé des modes d’accueil)qui se trouve dans les territoires de PMI. L’objectif actuellement poursuivi est de développer une équipe centralisée d’agrément positionnée au sein du BAMA pour assurer la partie technique des missions d’agrément des établissements d’accueil de jeunes enfants et d’avis pour les centres de loisir sans hébergement pour les enfants de moins de 6 ans.
Le (la) titulaire du poste à pourvoir :
1/ participe au pilotage et à l’administration du pôle accueil collectif
- assure la continuité de service du pôle accueil collectif et sera notamment amené à remplacer la responsable du pôle accueil collectif pour l’organisation et la tenue des réunions internes ou externe relative aux missions du pôle en fonction des priorités et des besoins,
- assure l’encadrement technique et hiérarchique des personnes composant l’équipe centralisée d’agrément (cadres de santé, puéricultrices, EJE)
- assure la collecte et la production des données statistiques relatives à l’activité du pole (Données DREESS, bilans internes…).
2/ participe à la mission d’agrément et de contrôle des établissements, définie par le code de la santé publique et le code de l’action sociale et des familles, qui comprend :
- l’instruction des avis d’opportunité et de faisabilité des projets portés par des gestionnaires privés, en lien avec la puéricultrice plus particulièrement en charge de ces dossiers,
- le soutien technique aux médecins et puéricultrices participant aux missions d’agrément sur les arrondissements,
- le traitement des demandes d’ouverture d’établissements ou les demandes d’avis réglementaires des gestionnaires
- la réalisation de certains contrôles sur site avec le ou à la place du service de PMI du territoire concerné (médecin ou puéricultrice),
- le traitement des rapports de contrôle (y compris ceux faits par les professionnels du service de PMI) et le suivi des mises en conformité,
- l’organisation et la conduite des réunions avec les gestionnaires dans le cadre du suivi de ces contrôles et/ou à la demande des gestionnaires, en partenariat, le cas échéant, avec les collègues des autres services de la direction concernés,
- la rédaction de comptes rendus et des courriers d’injonctions,
- la participation au traitement des signalements (émanant d’usagers, de professionnels, informations préoccupantes….),
- la participation au traitement des éventuels contentieux,
- les avis à rendre à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale pour les accueils de loisir sans hébergement (ALSH), en lien avec le médecin de PMI en charge de ces dossiers et l’EJE du pôle.
3/ participe, en fonction des priorités du pôle, à plusieurs missions transversales telles que notamment :
- l’élaboration de normes appliquées aux établissements sous l’autorité du médecin chef de PMI, au travers des réponses apportées aux questions soulevées par les gestionnaires dans le fonctionnement de leurs établissements,
- la mise à jour des notes de service et procédures et la réflexion sur les outils de suivi,
- l’élaboration de propositions en vue de favoriser l’appropriation par les gestionnaires du cadre légal et le partage des bonnes pratiques pour renforcer la qualité de l’accueil proposé aux enfants,
- l’organisation et l’animation des « rdv de la PMI », rencontres thématiques mensuelles avec les gestionnaires des établissements (9 à 10 réunions par an) et des réunions porteurs de projets,
- à la définition et à la mise en œuvre d’un système informatique de gestion des agréments des établissements d’accueil de jeunes enfants et des accueils de loisirs sans hébergement

Dans le cadre de ces missions le(la) titulaire du poste contribue à la qualité des relations partenariales. Il (elle) est en contact très fréquemment avec des gestionnaires d’établissement ou des porteurs de projet. Le travail du pôle accueil collectif s’articule étroitement avec celui du service de PMI (médecin responsable du service de PMI, médecin expert chargé des modes d’accueil et équipes de terrain concourant aux mission d’agrément), mais également celui des autres services de la direction qui s’occupent des établissements d’accueil municipaux ou des organismes subventionnés ou à qui la Ville a délégué la gestion d’un établissement d’accueil, ainsi qu’avec des partenaires extérieurs.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- organisation, rigueur et capacité à prioriser
- sens du contact et du travail en équipe et en partenariat
- capacité de synthèse et d’analyse et capacité rédactionnelle
- capacité d’adaptation
Connaissances professionnelles :
- une très bonne connaissance du champ de la petite enfance
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience effective de direction d’établissement d’accueil ou en PMI, souhaitée ainsi que de participation à des fonctions administratives

POUR POSTULER Contactez :
Nagat Azaroili
76 rue de Reuilly
Paris 12ème
Tél : 01 71 18 75 99
Email : antng.nmnebvyv@cnevf.se[nagat.azaroili puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e adjoint-e à la responsable du pôle accueil collectif dans le corps des Cadres de santé - Direction des familles et de la petite enfance

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : sous l’autorité de la responsable du pôle accueil collectif
Encadrement : OUI – équipe centralisée d’agrément en cours de constitution
Activités principales : Le bureau de l’agrément des modes d’accueil se compose de deux pôles. Le pôle accueil individuel gère l’agrément des assistant-e-s maternel-le-s et assistant-e-s familiaux-iales ainsi que la formation des assistant-e-s maternel-le-s. Le pôle accueil collectif a en charge l’agrément des divers établissements accueillant des enfants dont l’ouverture est soumise à avis ou autorisation du président du conseil départemental après avis du médecin chef de PMI.
Le pôle accueil collectif est placé sur la responsabilité d’un.e attaché.e principal.e. Il est composé d’une puéricultrice cadre de santé qui assure la fonction d’adjointe au responsable du pôle, d’une éducatrice de jeunes enfants, d’une puéricultrice cadre de santé et de deux secrétaires administratifs.
Il gère l’instruction et le suivi administratif des dossiers des établissements, en lien étroit avec le service de PMI. Les missions d’agrément et de contrôle des établissements sont placées sous la responsabilité du médecin chef de PMI. Elles sont mises en œuvre sur le plan technique (en parallèle à l’instruction administrative) par des agents du pôle accueil collectif positionnés en central et par l’équipe du service de PMI (médecins pilotes de territoire et leurs adjoints et médecin expert chargé des modes d’accueil)qui se trouve dans les territoires de PMI. L’objectif actuellement poursuivi est de développer une équipe centralisée d’agrément positionnée au sein du BAMA pour assurer la partie technique des missions d’agrément des établissements d’accueil de jeunes enfants et d’avis pour les centres de loisir sans hébergement pour les enfants de moins de 6 ans.
Le (la) titulaire du poste à pourvoir :
1/ participe au pilotage et à l’administration du pôle accueil collectif
- assure la continuité de service du pôle accueil collectif et sera notamment amené à remplacer la responsable du pôle accueil collectif pour l’organisation et la tenue des réunions internes ou externe relative aux missions du pôle en fonction des priorités et des besoins,
- assure l’encadrement technique et hiérarchique des personnes composant l’équipe centralisée d’agrément (cadres de santé, puéricultrices, EJE)
- assure la collecte et la production des données statistiques relatives à l’activité du pole (Données DREESS, bilans internes…).
2/ participe à la mission d’agrément et de contrôle des établissements, définie par le code de la santé publique et le code de l’action sociale et des familles, qui comprend :
- l’instruction des avis d’opportunité et de faisabilité des projets portés par des gestionnaires privés, en lien avec la puéricultrice plus particulièrement en charge de ces dossiers,
- le soutien technique aux médecins et puéricultrices participant aux missions d’agrément sur les arrondissements,
- le traitement des demandes d’ouverture d’établissements ou les demandes d’avis réglementaires des gestionnaires
- la réalisation de certains contrôles sur site avec le ou à la place du service de PMI du territoire concerné (médecin ou puéricultrice),
- le traitement des rapports de contrôle (y compris ceux faits par les professionnels du service de PMI) et le suivi des mises en conformité,
- l’organisation et la conduite des réunions avec les gestionnaires dans le cadre du suivi de ces contrôles et/ou à la demande des gestionnaires, en partenariat, le cas échéant, avec les collègues des autres services de la direction concernés,
- la rédaction de comptes rendus et des courriers d’injonctions,
- la participation au traitement des signalements (émanant d’usagers, de professionnels, informations préoccupantes….),
- la participation au traitement des éventuels contentieux, - les avis à rendre à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale pour les accueils de loisir sans hébergement (ALSH), en lien avec le médecin de PMI en charge de ces dossiers et l’EJE du pôle.
3/ participe, en fonction des priorités du pôle, à plusieurs missions transversales telles que notamment :
- l’élaboration de normes appliquées aux établissements sous l’autorité du médecin chef de PMI, au travers des réponses apportées aux questions soulevées par les gestionnaires dans le fonctionnement de leurs établissements,
- la mise à jour des notes de service et procédures et la réflexion sur les outils de suivi,
- l’élaboration de propositions en vue de favoriser l’appropriation par les gestionnaires du cadre légal et le partage des bonnes pratiques pour renforcer la qualité de l’accueil proposé aux enfants,
- l’organisation et l’animation des « rdv de la PMI », rencontres thématiques mensuelles avec les gestionnaires des établissements (9 à 10 réunions par an) et des réunions porteurs de projets,
- à la définition et à la mise en œuvre d’un système informatique de gestion des agréments des établissements d’accueil de jeunes enfants et des accueils de loisirs sans hébergement

Dans le cadre de ces missions le(la) titulaire du poste contribue à la qualité des relations partenariales. Il (elle) est en contact très fréquemment avec des gestionnaires d’établissement ou des porteurs de projet. Le travail du pôle accueil collectif s’articule étroitement avec celui du service de PMI (médecin responsable du service de PMI, médecin expert chargé des modes d’accueil et équipes de terrain concourant aux mission d’agrément), mais également celui des autres services de la direction qui s’occupent des établissements d’accueil municipaux ou des organismes subventionnés ou à qui la Ville a délégué la gestion d’un établissement d’accueil, ainsi qu’avec des partenaires extérieurs.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- organisation, rigueur et capacité à prioriser
- sens du contact et du travail en équipe et en partenariat
- capacité de synthèse et d’analyse et capacité rédactionnelle
- capacité d’adaptation
Connaissances professionnelles :
- une très bonne connaissance du champ de la petite enfance
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience effective de direction d’établissement d’accueil ou en PMI, souhaitée ainsi que de participation à des fonctions administratives

POUR POSTULER Contactez :
Nagat Azaroili
76 rue de Reuilly
Paris 12ème
Tél : 01 71 18 75 99
Email : antng.nmnebvyv@cnevf.se[nagat.azaroili puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un·e adjoint-e à la responsable du pôle accueil collectif dans le corps des Cadres supérieur-es de santé - Direction des familles et de la petite enfance

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : sous l’autorité de la responsable du pôle accueil collectif
Encadrement : OUI – équipe centralisée d’agrément en cours de constitution
Activités principales : Le bureau de l’agrément des modes d’accueil se compose de deux pôles. Le pôle accueil individuel gère l’agrément des assistant-e-s maternel-le-s et assistant-e-s familiaux-iales ainsi que la formation des assistant-e-s maternel-le-s. Le pôle accueil collectif a en charge l’agrément des divers établissements accueillant des enfants dont l’ouverture est soumise à avis ou autorisation du président du conseil départemental après avis du médecin chef de PMI.
Le pôle accueil collectif est placé sur la responsabilité d’un.e attaché.e principal.e. Il est composé d’une puéricultrice cadre de santé qui assure la fonction d’adjointe au responsable du pôle, d’une éducatrice de jeunes enfants, d’une puéricultrice cadre de santé et de deux secrétaires administratifs.
Il gère l’instruction et le suivi administratif des dossiers des établissements, en lien étroit avec le service de PMI. Les missions d’agrément et de contrôle des établissements sont placées sous la responsabilité du médecin chef de PMI. Elles sont mises en œuvre sur le plan technique (en parallèle à l’instruction administrative) par des agents du pôle accueil collectif positionnés en central et par l’équipe du service de PMI (médecins pilotes de territoire et leurs adjoints et médecin expert chargé des modes d’accueil)qui se trouve dans les territoires de PMI. L’objectif actuellement poursuivi est de développer une équipe centralisée d’agrément positionnée au sein du BAMA pour assurer la partie technique des missions d’agrément des établissements d’accueil de jeunes enfants et d’avis pour les centres de loisir sans hébergement pour les enfants de moins de 6 ans.
Le (la) titulaire du poste à pourvoir :
1/ participe au pilotage et à l’administration du pôle accueil collectif
- assure la continuité de service du pôle accueil collectif et sera notamment amené à remplacer la responsable du pôle accueil collectif pour l’organisation et la tenue des réunions internes ou externe relative aux missions du pôle en fonction des priorités et des besoins,
- assure l’encadrement technique et hiérarchique des personnes composant l’équipe centralisée d’agrément (cadres de santé, puéricultrices, EJE)
- assure la collecte et la production des données statistiques relatives à l’activité du pole (Données DREESS, bilans internes…).
2/ participe à la mission d’agrément et de contrôle des établissements, définie par le code de la santé publique et le code de l’action sociale et des familles, qui comprend :
- l’instruction des avis d’opportunité et de faisabilité des projets portés par des gestionnaires privés, en lien avec la puéricultrice plus particulièrement en charge de ces dossiers,
- le soutien technique aux médecins et puéricultrices participant aux missions d’agrément sur les arrondissements,
- le traitement des demandes d’ouverture d’établissements ou les demandes d’avis réglementaires des gestionnaires
- la réalisation de certains contrôles sur site avec le ou à la place du service de PMI du territoire concerné (médecin ou puéricultrice),
- le traitement des rapports de contrôle (y compris ceux faits par les professionnels du service de PMI) et le suivi des mises en conformité,
- l’organisation et la conduite des réunions avec les gestionnaires dans le cadre du suivi de ces contrôles et/ou à la demande des gestionnaires, en partenariat, le cas échéant, avec les collègues des autres services de la direction concernés,
- la rédaction de comptes rendus et des courriers d’injonctions,
- la participation au traitement des signalements (émanant d’usagers, de professionnels, informations préoccupantes….),
- la participation au traitement des éventuels contentieux,
- les avis à rendre à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale pour les accueils de loisir sans hébergement (ALSH), en lien avec le médecin de PMI en charge de ces dossiers et l’EJE du pôle.
3/ participe, en fonction des priorités du pôle, à plusieurs missions transversales telles que notamment :
- l’élaboration de normes appliquées aux établissements sous l’autorité du médecin chef de PMI, au travers des réponses apportées aux questions soulevées par les gestionnaires dans le fonctionnement de leurs établissements,
- la mise à jour des notes de service et procédures et la réflexion sur les outils de suivi,
- l’élaboration de propositions en vue de favoriser l’appropriation par les gestionnaires du cadre légal et le partage des bonnes pratiques pour renforcer la qualité de l’accueil proposé aux enfants,
- l’organisation et l’animation des « rdv de la PMI », rencontres thématiques mensuelles avec les gestionnaires des établissements (9 à 10 réunions par an) et des réunions porteurs de projets,
- à la définition et à la mise en œuvre d’un système informatique de gestion des agréments des établissements d’accueil de jeunes enfants et des accueils de loisirs sans hébergement

Dans le cadre de ces missions le(la) titulaire du poste contribue à la qualité des relations partenariales. Il (elle) est en contact très fréquemment avec des gestionnaires d’établissement ou des porteurs de projet. Le travail du pôle accueil collectif s’articule étroitement avec celui du service de PMI (médecin responsable du service de PMI, médecin expert chargé des modes d’accueil et équipes de terrain concourant aux mission d’agrément), mais également celui des autres services de la direction qui s’occupent des établissements d’accueil municipaux ou des organismes subventionnés ou à qui la Ville a délégué la gestion d’un établissement d’accueil, ainsi qu’avec des partenaires extérieurs.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- organisation, rigueur et capacité à prioriser
- sens du contact et du travail en équipe et en partenariat
- capacité de synthèse et d’analyse et capacité rédactionnelle
- capacité d’adaptation
Connaissances professionnelles :
- une très bonne connaissance du champ de la petite enfance
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience effective de direction d’établissement d’accueil ou en PMI, souhaitée ainsi que de participation à des fonctions administratives

POUR POSTULER Contactez :
Nagat Azaroili
76 rue de Reuilly
Paris 12ème Tél : 01 71 18 75 99
Email : antng.nmnebvyv@cnevf.se[nagat.azaroili puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute 1 assistant.e social·e dans le corps des assistants socio-éducatifs ayant la spécialité d'être conseiller.ère en économie sociale et familial et/ou éducateur.rice spécialisé.e au sein du service d’Agrément et d’Accompagnement des Assistants Maternels et Familiaux (SAMF). Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)

Le SAMF assure les missions dévolues au département de Paris en qualité d’agréeur des assistants maternels et familiaux, sur le territoire parisien. Il est rattaché au Bureau de l’agrément des modes d’accueil

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous l’autorité fonctionnelle et hiérarchique du conseiller socio-éducatif responsable d’une équipe territoriale du SAMF et de l’inspectrice technique, responsable du SAMF de Paris.
Encadrement :
non
Activités principales : Public concerné :
1/ Les assistant(e)s maternel(le) et les assistants(tes) familiaux(liales) L’assistant(e) social(e) participe à :
• l’information sur les professions d’assistant(e) maternel(le) et d’assistant(e) familial(le)
• l’évaluation des candidatures d’assistant(e) maternel(le) et d’assistant(e) familial(le)
• l’accompagnement professionnel des assistant(e)s maternel(le)s employé(e)s par des particuliers, au contrôle des conditions d’accueil qu’ils(elles) proposent aux enfants et au suivi de l’agrément de l’ensemble des assistant(e)s maternel(le)s et familiaux(liales).

L’assistant(e) social(e) assure une mission de polyvalence de catégorie auprès de tous les assistant(e)s maternel(le)s et assistant(e)s familiaux(les)

2/Les parents :
L’assistant(e) social(e) informe les parents à la recherche d’un mode d’accueil pour leur enfant, les accompagne plus spécifiquement lorsqu’ils choisissent l’accueil par un(e) assistant(e) maternel(le)et reste leur interlocuteur(trice) privilégié(e) pendant toute la durée de l’accueil (médiation, conseils, orientation …)

En outre, l’assistant(e) Social(e):
- participe à la prévention et à la protection de l’enfance à partir du mode d’accueil « assistant(e) maternel(e) »
- travaille en pluridisciplinarité avec des médecins, des psychologues, des éducatrices de jeunes enfants
- travaille en partenariat avec les services missionnés pour la prévention et protection de l’enfance et la prévention des problématiques diverses rencontrées par les parisiens
- participe au soutien à la parentalité.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Capacité d'adaptation
- Aptitudes relationnelles
- Sens de l'initiative
- Dynamisme
Connaissances professionnelles :
- Rigueur (écrits)
- Connaissance de techniques d'animation de groupes d'adultes
- Curiosité (connaissance des dispositifs parisiens)
Savoir-faire
- Sens de l'organisation et du travail en équipe

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE)
Bureau de l’agrément des modes d’accueil
Service d’Agrément et d’Accompagnement des Assistants Maternels et Familiaux
62/66 rue de Surmelin
75020 Paris

POUR POSTULER, Contactez:
Roselyne SAROUNI
Bureau de l’Agrément des Modes d’Accueil
Service d’Agrément et d’Accompagnement des Assistants Maternels et Familiaux
76 rue de Reuilly
75012 Paris
Email : ebfrylar.fnebhav@cnevf.se[roselyne.sarouni puis paris.fr après le signe @]
Tél : 01-71-18-76-12 ou 06 37 92 41 57

Poste à pourvoir à compter du : 01/09/2021

La Ville de Paris recrute une Sage-Femme en périnatalité du Département de Paris pour la Sous-direction de la PMI et des Familles. Direction des Familles et de la Petite Enfance (DFPE).

Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu’entité départementale. Il est réparti en sept territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne, articulé autour des 3 territoires de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l’aide sociale à l’enfance et du service social polyvalent.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous l'autorité de la sage-femme cadre du territoire, elle-même sous l’autorité de la sage-femme cadre supérieur
Encadrement :
non
Activités principales :
La sage-femme de PMI exerce ses fonctions dans le cadre de la DFPE au sein du service de Protection Maternelle et Infantile. La sage-femme, par la spécificité de sa formation médicale est plus particulièrement en charge des actions de prévention liées à la Protection Maternelle et d’information touchant à la vie du couple. Elle peut être référente technique pour la protection maternelle et infantile et la planification familiale auprès du pilote de territoire.
Attributions :
La Sage-Femme est chargée du suivi et de l’accompagnement des femmes enceintes et notamment de :
- grossesses à risques médico-psycho-sociaux,
- accueil de l’enfant,
- éducation et information sur les problèmes de la vie du couple et de la parentalité.
Activités :
La Sage-Femme de PMI est intégrée dans une équipe pluridisciplinaire. Sur un secteur géographique d’environ 1 500 naissances, en liaison avec les acteurs médico-sociaux du service de PMI et de la maternité, la sage-femme effectue des actes de suivi individuel et de santé publique avec :
- Des visites à domicile dans le cadre d’un accompagnement médico-psycho-social en liaison avec la maternité de référence
- Les consultations intégrées dans la maternité de référence
- Des permanences d’accueil et d’information dans les Centres de PMI ou dans les locaux du service social :
- Des actions collectives d’informations :
- des groupes de préparation à la naissance, à la parentalité,
- des groupes de paroles,
- des groupes de soutien à l’allaitement
Des liaisons, réunions de synthèse et d’évaluation dans les maternités et sur le secteur polyvalent en partenariat avec : médecin traitant, sage-femme, médecin de PMI, assistante sociale, psychiatre ou psychologue, puéricultrice…
• Le dépistage des situations à risque à partir des avis de grossesse
• La participation à des enquêtes épidémiologiques
• Des statistiques régulières
• Encadrement et évaluation des stagiaires et tutorat de nouvelles professionnelles ;
• Obligation de formation médicale continue et d’évaluation des pratiques professionnelles à hauteur de 10% de votre temps de travail

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Expérience professionnelle de 5 ans
- Formation à l’accueil et à l’écoute de 160 heures souhaitée
Formation souhaitée(s) : Diplôme d’état de sage-femme

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Sous-direction de la PMI et des Familles
76 rue de Reuilly
75012 Paris
Accès : Métro MONTGALLET, DAUMESNIL, NATION

POUR POSTULER, Contactez :
Valérie LEDOUR
Service de la PMI
Bureau 602
76 rue de Reuilly - 75012 PARIS
Tél : 01 43 47 74 22 Bureau :
Email : inyrevr.yrqbhe@cnevf.se[valerie.ledour puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un·e conseiller·ère conjugal·e et familial·e en Centre de Planification et d’Education Familiale ou centre de santé sexuelle pour la Direction des Familles et de la Petite Enfance

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous la responsabilité hiérarchique et technique du cadre responsable du Centre
Missions :
- Accueil, écoute et orientation du public fréquentant les CPEF ou le centre de santé sexuelle
- Informations sur la santé sexuelle et reproductive dans le cadre d’entretiens individuels
- Accueil, écoute et orientation de personnes ou de couples souffrant de difficultés conjugales et familiales, notamment du fait de violences conjugales ou intrafamiliales pour permettre un suivi dans une structure adaptée
- Informations sur la santé sexuelle et reproductive, sur la lutte contre les violences de genre et les discriminations notamment celles liées à l’identité sexuelle, à l’orientation sexuelle ou à toute forme de handicap dans le cadre d’interventions collectives en milieu scolaire ou auprès de publics déterminés
- Contribution aux missions de protection de l’enfance du service de PMI en travaillant en lien avec les autres professionnels de l’équipe pluridisciplinaire de la structure
- Contribution à l’élaboration de projets de service et au recueil de données de l’activité du service et des données épidémiologiques
- Accueil et formation de stagiaires
Spécificités du poste / contraintes :
- L’assiduité aux groupes d’analyse de pratiques proposés est obligatoire
- Une supervision individuelle est recommandée
- La maitrise d’une ou plusieurs langues étrangères est souhaitable
- Les congés annuels devront être posés pendant les vacances scolaires

Compétences requises :
- Connaissance de la législation et de la réglementation de la planification familiale et de la protection de l’enfance
- Connaissance de l’organisation et du fonctionnement des structures intervenant dans le domaine médico-social
- Capacité à travailler en équipe et transmettre des informations, à animer un groupe, à communiquer en s’adaptant aux différents interlocuteurs, à animer des réseaux de partenaires pluri-institutionnels
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) :
- Titulaire d’un diplôme de niveau III minimum (Bac+2) de préférence dans le champ social ou sanitaire
- Titulaire de l’attestation de qualification de conseil conjugal et familial

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Sous direction de la PMI et des Familles
Centre de planification et d’éducation familiale ou centre de santé sexuelle
76 rue de Reuilly
75012 PARIS

POUR POSTULER, contactez :
Valérie LEDOUR
Direction des Familles et de la Petite Enfance
Bureau 602
76 rue de Reuilly
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 74 22
Email : inyrevr.yrqbhe@cnevf.se[valerie.ledour puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à partir du : 20/08/2021

La Ville de Paris recrute un·e responsable d’une équipe territoriale dans le corps des Conseiller·ères socio-éducatif·ves pour la Sous-direction de la PMI et des familles - Bureau de l’agrément des modes d’accueil - Direction de la Famille et de la Petite Enfance (DFPE)

Le service d’agrément et d’accompagnement des assistants maternels et familiaux est organisé en trois pôles géographiques, dont le pilotage et l’animation sont placés chacun sous la responsabilité de deux CSE.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé(e) sous l’autorité technique et hiérarchique de l’Inspectrice Technique, responsable du service d’agrément et d’accompagnement des assistants maternels et familiaux.
Encadrement : oui
Activités principales :
ENCADREMENT ET CONTRÔLE
Vous assurez l’encadrement hiérarchique et technique du personnel permanent du service d’agrément et d’accompagnement des assistants maternels et familiaux (EJE, AS et SMS).
Vous avez la responsabilité de l’évaluation donnant lieu aux agréments et aux modifications d’agréments des assistant(e)s maternel(le)s et des assistants familiaux-liales.
Vous organisez et contrôlez l’accompagnement : professionnel des assistants maternels employés par des particuliers social mis en place auprès des assistant.e.s maternel.le.s et des assistant.e.s familiaux.liales et de leur famille. Pour ce faire, vous veillez à la mise en œuvre de la politique d’action sociale dans la prise en charge sociale des assistant(e)s maternel(le)s et familiaux.liales et de leur famille.
Vous veillez à disposer d’informations régulières sur le bilan de l’accompagnement des pratiques professionnelles mis en place par les employeurs des AM exerçant en crèche familiale et des assistant-e-s familiales (aux) afin de s’assurer que les conditions de l’agrément sont toujours réunies ;
Vous participez aux réunions de travail initiées par le chef de bureau de l’agrément des modes d’accueil ou l’inspectrice technique pour le choix d’orientations du service et leur mise en place sur le groupe d’arrondissements dont vous avez la charge.

TRAVAIL D’EQUIPE -PARTENARIAT
Vous entretenez des liens fonctionnels avec :
- les médecins pilotes du service de PMI pour les questions relatives à la protection de l’enfance et à la PMI
- les personnes morales employeurs des assistants maternels et assistants familiaux
- les chefs de pôle petite enfance, les référents famille et les coordinatrices de crèche, pour les questions relatives aux modes d’accueil et l’ensemble des actions «Petite Enfance».
- les médecins et psychologues référents du service d’agrément et d’accompagnement des assistants maternels et familiaux pour les questions relatives à l’agrément.

ATTRIBUTION SUR LE TERRAIN
Vous animez et pilotez, en binôme avec votre collègue CSE, sur le pôle géographique du SAMF, le travail mis en œuvre par les équipes du pôle ;
Vous avez la responsabilité hiérarchique et technique d’une équipe territoriale au sein du pôle pour :
- la définition des objectifs de travail et des moyens à mettre en œuvre afin de les réaliser,
- la gestion de la procédure d’agrément, de renouvellement et de retrait d’agrément des assistant.e.s maternel.le.s et des assistant.e.s familiaux.liales, de leur formation et du suivi de leurs dossiers administratifs et sociaux
- impulser des actions de promotion de l’accueil des enfants chez les assistant(e)s maternel(le)s,
- favoriser l’accueil en stage d’étudiants en travail social et médico-social.
Vous pouvez être amené à avoir des missions transversales particulières sur l’ensemble du pôle géographique, en fonction de l’organisation définie avec votre collègue CSE sur le pôle (avec l’accord de l’Inspectrice technique), et assurez dans ce cas leur pilotage, et l’encadrement technique de l’ensemble des équipes du pôle y concourant. Vous pouvez aussi avoir des missions transversales particulières sur l’ensemble du territoire parisien.
Vous avez la responsabilité du fonctionnement matériel du ou des sites où est implantée votre ou vos équipe(s) territoriale(s).
Vous travaillez en partenariat avec les différentes structures sociales et médico-sociales des arrondissements concernés.
Vous êtes l’interlocuteur de l’élu chargé de la petite enfance de chaque arrondissement concerné pour le mode d’accueil «assistant maternel employée par des particuliers».

RELATION AVEC LE SERVICE CENTRAL
Vous participez aux réunions de travail initiées par le chef de bureau de l’agrément des modes d’accueil et/ou l’Inspecteur.trice Technique pour le choix d’orientations du service prenant en compte les besoins des usagers et des équipes identifiés par l’analyse de l’activité des équipes de terrain.
Vous êtes en relation constante avec l’Inspecteur.trice Technique pour :
- la gestion courante des dossiers,
- des rencontres régulières pour conseils techniques et prises en compte des besoins particuliers du terrain,
- des réunions de travail pour garantir la cohérence des actions mises en œuvre dans le cadre des missions de service et de la gestion du personnel (affectation, création de postes, formation…).
Vous vous référez à l’Inspectrice Technique pour les questions de protection de l’enfance.
Vous travaillez en liaison avec les autres services de la direction suivant les sujets et avec les autres services de la Ville ou du CASVP.
Spécificités du poste / contraintes : Le.la Conseiller.ère Socio-éducatif.ve
participe à la mise en œuvre des missions de prévention et de protection de l’enfance à partir du mode d’accueil «assistant(e)s maternel(le)s»

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Sens de l’organisation et rigueur
- Sens de la communication et du travail en équipe
- Capacité d’analyse et de synthèse (y compris sur le plan rédactionnel)

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Famille et de la Petite Enfance Service
Sous-direction de la PMI et des familles
Bureau de l’agrément des modes d’accueil
76 rue de Reuilly
75012 Paris
Accès : M° Montgallet ou Reuilly Diderot

POUR POSTULER, Contactez :
Roselyne SAROUNI
Responsable du SAMF de Paris
Bureau de l’agrément des modes d’accueil
76 rue de Reuilly
75012 Paris
Tél : 01 71 18 76 12 - 06 37 92 41 57
Email : ebfrylar.fnebhav@cnevf.se[roselyne.sarouni puis paris.fr après le signe @]


Poste à pourvoir à compter du : 01/01/2022

La Ville de Paris recrute 5 Psychologues cliniciens (F/H) au sein du Service de PMI pour sa Direction de la Famille et de la Petite Enfance (DFPE).

Le service de PMI de Paris assure les missions que le code de la santé publique a confiées à la PMI en tant qu’entité départementale. Il est réparti en sept territoires qui couvrent l’ensemble de la collectivité parisienne, articulé autour des 3 territoires de périnatalité et avec les territoires de la petite enfance, de l’aide sociale à l’enfance et du service social polyvalent.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Sous l’encadrement de la Coordinatrice des psychologues
Attributions : Poste à pouvoir dans les établissements d’accueil de la petite enfance et au service d’agrément des assistants maternels et familiaux sur le territoire parisien
Activités et spécificités principales :
- Vous accueillez, accompagnez les élèves, les stagiaires et les nouveaux arrivants
- Vous exercez vos missions dans le cadre des orientations du service de PMI.
Au titre des missions municipales :
- Vous intervenez dans les établissements d’accueil de la petite enfance pour favoriser le développement et l’épanouissement individuel des enfants dans un environnement collectif ou en crèche familiale.
Au titre des missions départementales :
- Vous participez à l’élaboration et à la mise en œuvre des missions réglementaires de Protection maternelle et infantile (PMI).
- Vous contribuez au travail pluridisciplinaire dans la prise en charge des familles et dans l’accompagnement des équipes.
- Vous contribuez aux recueils des statistiques.
Les différentes activités selon les fonctions exercées :
- 1. Fonctions municipales dans les établissements d’accueil de la petite enfance.
Clinique individuelle :
- repérage et diagnostic des troubles psychologiques des enfants,
- orientation, en relation avec le médecin de l’établissement, et le (la) responsable de l’établissement, vers des structures de suivi ou de prise en charge adaptées ; accompagnement le cas échéant,
- en matière de soutien à la parentalité, écoute, conseil et orientation aux parents ou aux familles.
Clinique institutionnelle :
- aide à la réflexion sur les pratiques professionnelles,
- soutien aux équipes pour l’accueil de chaque enfant,
- accompagnement soutenu des équipes pour l’accueil des enfants qui le nécessitent,
- en matière de soutien à la parentalité, en partenariat avec le (la) responsable de l’établissement, participation aux actions collectives menées dans l’établissement.
2. Fonctions départementales en consultation
Clinique individuelle :
- évaluation psychologique des situations,
- conseil et soutien à la parentalité,
- accompagnement psychologique des enfants et des familles,
- si besoin, orientation des enfants et des familles vers les prises en charge thérapeutiques nécessaires,
Clinique institutionnelle :
- soutien aux équipes de consultation, et/ou de secteur dans le suivi des familles,
- en matière de soutien à la parentalité, participation à l’élaboration et à la mise en œuvre des actions de prévention collective
3. Fonctions départementales en territoire.
Activité de territoire
- Soutien aux équipes de territoire par un travail collectif et réflexif sur des situations particulières, préoccupantes voire complexes.
Activité de référent technique auprès du pilote
- Donne un avis sur les projets d’action de santé publique menée au sein du territoire
- Apporte son expertise en psychologie, en psychopathologie de même qu’en clinique institutionnelle sur des problématiques ou des dossiers qui relèvent du service de PMI en interne ou avec les partenaires.
4. Fonctions départementales auprès du service social de PMI Pour l’agrément
- Pour l’agrément des assistant-e(s) maternel-le(s) et des assistant-e(s) familiaux-ales, si besoin, il évalue les capacités du candidat ou de la candidate à exercer cette activité.
- Pour le suivi- Participation, si besoin, à l’évaluation et à l’accompagnement des assistant-e(s) maternel-le(s) concernant la manière d’exercer leur activité professionnelle.
- Répartition du temps de travail :Le travail hebdomadaire comprend trois quart temps consacré à l’exercice des missions précitées et un quart temps de travail personnel appelé temps FIR (formation, information, recherche). - Le ¼ temps FIR est pris par ½ journées (ou journée entière) déterminées à l’avance. Chaque psychologue en fixe les modalités en début d’année, en relation avec son supérieur hiérarchique.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
1- Grande capacité d’écoute et d’adaptation
2- Esprit d’analyse, de synthèse et capacité à formuler des préconisations concrètes
3- Bon équilibre personnel, bonne communication et capacité à faire circuler l’information dans le travail pluridisciplinaire Aisance relationnelle et rédactionnelle
4 -Empathie, diplomatie, rigueur
5 - Esprit d’équipe et d’initiative
Connaissances professionnelles :
- 1- Développement de l’enfant
2- Psychopathologie de l’enfant et de l’adulte
3- Evaluations psychologiques et leurs outils
4- Connaissances des différents types de prises en charge psychothérapeutiques en fonction des problématiques
5- Connaissance des dispositifs de protection de l’enfance
6- Connaissance des personnes en situation de migration
Savoir-faire :
1- Analyse des enjeux institutionnels
2- Animation de réunion
3- Soutien technique et méthodologique de l’observation
4- Aisance relationnelle et rédactionnelle

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de la Famille et de la Petite Enfance
Service de PMI
76,78 rue de Reuilly
75012 Paris
Accès : métro : Montgallet, Daumesnil, Nation

POUR POSTULER, contactez :
Agathe Stark
Service de PMI
76,78 rue de Reuilly
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 73 78
Email : ntngur.fgnex@cnevf.se[agathe.stark puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un·e Infirmier·ère de santé scolaire sur le 5-13e arrdt dans le corps des infirmiers de catégorie A - Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville et du Département. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. Elle est un acteur de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le bureau de la santé scolaire et des CAPP de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé(e) sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement responsable du territoire.
Encadrement : Non
Activités principales :
Le Bureau de la santé scolaire est en charge de la santé des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un.e médecin chef.fe de Bureau, assisté de deux adjoint.e.s, et est composé de médecins de santé scolaire, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 territoires géographiques, répartis au sein de 4 coordinations territoriales. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves dans le cadre du Parcours éducatif de santé. Les équipes de santé scolaire ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Elles ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d’accompagnement et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Elles assurent un lien entre la communauté éducative et le système de prévention et de soins. Elles travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Elles sont garantes du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Vous contribuez à l’organisation de la continuité de service sur le territoire.
Dans le cadre du projet de service de santé scolaire, vos missions se déclinent selon les axes suivants :
- Actions systématiques en faveur des élèves de PS et GS de maternelle :
- Dépistages des élèves en particulier concernant les troubles sensoriels, troubles du langage et le développement staturo-pondéral en collaboration le.la secrétaire médical.e et social.e
- Mener des entretiens infirmiers
- Sous la responsabilité du médecin de santé scolaire, organisation du parcours de suivi des élèves repérés lors des dépistages (orientation, revue…) Participation à une synthèse des concertations par classe, avec orientation des élèves repérés en vue d’examens à la demande complémentaires et assurés par le médecin de santé scolaire.
- Actions de coordination entre les écoles et le service de santé scolaire :
- Contribuer à la gestion des situations complexes, à l’intégration des enfants présentant un handicap ou des maladies chroniques, dans le cadre de leur scolarité.
- Contribuer à l’accompagnement vers le médecin de santé scolaire et vers les soins en général des enfants en difficulté et leur famille
- Participer au traitement des urgences sanitaires, notamment celles liées à la crise Covid (ex tests salivaires en école)
- Actions de promotion de la santé :
- Participer à l’organisation et à la mise en œuvre d’actions collectives de promotion et d’éducation à la santé en concertation avec l’équipe
- Participer à l’élaboration des statistiques du service et à l’élaboration du bilan d’activité annuel.
- Participer aux études et enquêtes de santé publique du service.
Spécificités du poste / contraintes : Vous exercez vos fonctions principalement dans les écoles. A ce titre, vous êtes amené.e à effectuer de nombreux déplacements entre les lieux d’exercice mais aussi au sein des écoles.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :

- Qualités relationnelles
- Rigueur et disponibilité
- Organisation
- Aptitude au travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du développement de l’enfant
- Maîtrise de l’outil informatique
- Formée aux outils de dépistage
Savoir-faire :
- Savoir appréhender les familles et les enfants
- Savoir travailler en partenariat
- Savoir transmettre
Formation : Titulaire d’un diplôme d’état d’infirmier.

LOCALISATION DES POSTES :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
15-17 rue Charles Bertheau
75013 Paris
Accès : Métro Olympiades

POUR POSTULER, Contactez :
Judith BEAUNE
Sous direction de la santé
Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée, - 75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir à compter du : 1/09/2021

La Ville de Paris recrute un.e Travailleur.euse social·e contractuel·le de parcours de jeunes majeurs en CDD pour une durée de 12 mois pour la Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé (Service éducatif auprès des jeunes majeurs (SEJM)

Vous êtes Diplômé·e d’État d’assistant socio-éducatif spécialité ou d’assistant de service social ou d’éducateur spécialisé ? Vous disposez d’une expérience en protection de l’enfance ou maîtrisez les dispositifs d’insertion socio-professionnelle?

Nous vous proposons d’intégrer une équipe pluridisciplinaire en sein du service dédié aux jeunes majeurs de moins de 21 ans pris en charge par la Ville de Paris.
Vous intervenez auprès des jeunes et en appui des secteurs mineurs de l’ASE, pour apporter l’aide et le conseil favorisant l’élaboration d’un parcours d’insertion et de citoyenneté à l’âge adulte.
Vous maîtrisez les techniques d’écoute, d’entretien et de rédaction d’écrits professionnels permettant de réaliser une évaluation partagée, d’accompagner la formalisation de la demande auprès de la commission d’attribution en vue d’une contractualisation (contrat jeune majeur), d’orienter le jeune vers une structure adaptée, d’organiser des bilans d’étape et de préparer avec le jeune et la structure les conditions de sortie du dispositif vers le droit commun.
Dans le cadre de vos missions, vous serez amené.e.s à vous déplacer régulièrement auprès des jeunes.

LOCALISATION DU POSTE : 4 bis, Boulevard Diderot dans le 12ème arrondissement de Paris (Gare de Lyon)

MODALITES DE CANDIDATURE ET CONTACT : envoyez votre lettre de motivation et CV à : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute des assistant.e.s socio-éducatif.ve.s référent de parcours sur les secteurs mineurs et majeurs (de 0 à 21 ans). Le Poste est ouvert aux agents titulaires et aux contractuel.les sous conditions.

Dans le cadre de sa nouvelle organisation, le pôle parcours au sein de la sous-direction de la prévention et de la protection de l’enfance (DASES de la ville de Paris) vous offre la possibilité d’enrichir votre parcours professionnel dans un domaine de politique publique majeur, la prévention et protection de l’Enfance.

Vous êtes Diplômé.e d’État d’assistant socio-éducatif spécialité, assistant de service social ou d’éducateur spécialisé ? Vous avez un intérêt tout particulier pour l’enfance et l’adolescence en danger ? Vous maîtrisez les techniques d’écoute, d’entretien et de rédaction d’écrits professionnels permettant de réaliser les évaluations et les rapports sociaux ?

Rejoignez une équipe pluridisciplinaire, pour accompagner les enfants et leur famille en tant que référent·e de parcours tout au long de leur suivi en assurant le rôle de coordinateur·rice de parcours. Vous intervenez aux moments clés du parcours (accompagnement à domicile en milieu ouvert admission en cas de placement, mise en œuvre suivi santé, scolarité, insertion et préparation à l’autonomie en lien avec les services dédiés). Vous travaillez avec l’ensemble des services sociaux et médico-sociaux de Paris et de nombreux autres partenaires, en particulier la justice, les services scolaires, les lieux d’accueil. Vous êtes placés sous l’autorité d’un conseiller socio- éducatif en lien avec le responsable de secteur garant de la mise en œuvre des mesures de protection de l’enfance.

Dans le cadre de vos missions vous serez amenés à vous déplacer régulièrement auprès des enfants, des adolescents et de leur famille. L’ouverture de ces recrutements aux candidats contractuels doit permettre d’appréhender les missions de prévention et de protection de l’enfance au sein de l’Aide Sociale à l’Enfance parisienne tout en offrant aux candidats la possibilité d’intégrer la durablement la collectivité parisienne. Les candidats s’engagent à passer le concours d’ASE à la Ville de Paris.

Pour demander des renseignements ou postuler : envoyez votre lettre de motivation et CV à : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute des conseillers socio-éducatifs titulaires et contractuels (H/F), adjoint·es au responsable, sur les secteurs mineurs et majeurs (de 0 à 21 ans).

Dans le cadre de sa nouvelle organisation, le pôle parcours au sein de la sous-direction de la prévention et de la protection de l’enfance (DASES de la ville de Paris) vous offre la possibilité d’enrichir votre parcours professionnel dans un domaine de politique publique majeur, la prévention et protection de l’Enfance.

La Protection de l’Enfance vous intéresse ? Pédagogue, rigoureux et organisé, vous disposez d’une expérience dans l’encadrement et de connaissances en protection de l’enfance?

Venez encadrer une équipe socio-éducative !
Au sein d’une équipe de cadres, en cohérence avec les orientations de la collectivité parisienne, vous développez votre expertise métier auprès des professionnels et des partenaires : appui technique dans les situations individuelles, validation des écrits professionnels et des orientations, appui dans la définition et la mise en œuvre projet pour l’enfant.
Vous :
- encadrez l’équipe psycho-sociale
- accompagnez les professionnels dans l’évolution de leurs pratiques (référence de parcours, AED, AEMO, entretiens avec les familles et les adolescents etc )
- secondez le responsable de secteur et participez avec lui au pilotage du partenariat opérationnel
- représentez le secteur dans différentes instances
- contribuez au suivi et à l’analyse de l’activité du service ainsi qu’aux missions de reporting.

L’ouverture de ces recrutements aux candidat.es contractuel.les doit permettre d’appréhender les missions de prévention et de protection de l’enfance au sein de l’Aide Sociale à l’Enfance parisienne tout en offrant aux candidats la possibilité d’intégrer durablement la collectivité parisienne.

Les candidats s’engagent à passer le concours de CSE à la Ville de Paris et doivent être détenteurs du CAFERUIS (ou équivalent) ainsi que d’un DEAS ou DEES ( ou équivalent) pour prétendre au poste.

Pour demander des renseignements ou postuler : envoyez votre lettre de motivation et CV à : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un Médecin (F/H) de centre de santé de la Ville de Paris dans la spécialité médecine générale au sein du Centre de Santé médicale et dentaire Yvonne Pouzin et pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S) - Sous Direction de la Santé (SDS) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables;

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Encadrement :
non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet – Durée à débattre – Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
- Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire Yvonne Pouzin
14 rue Volta
75003 - Paris

POUR POSTULER, contactez :
Valérie MARIE-LUCE
Cheffe du bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 71 09
Email : inyrevr.znevr-yhpr@cnevf.se[valerie.marie-luce puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute 1 psychologue clinicien (H/F) pour le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé.
Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé. La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Les 10 Centres d’Adaptation Psychopédagogique (CAPP) font partie du Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) dépendant de la sous-direction de la santé. Le service social des CAPP relève du Bureau du service social scolaire qui travaille en lien étroit avec le BSSC. L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED).
Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé·e sous la responsabilité du médecin responsable du centre et sous la responsabilité administrative du directeur du CAPP.
Encadrement : Non
Activités principales :
Vous participerez aux missions suivantes :
- Sous la responsabilité du médecin responsable, vous participez à titre préventif et thérapeutique à la prise en charge des élèves scolarisés dans les établissements de Paris.
- Dans la pratique vous vous réfèrez aux règles de déontologie propres à la profession, en particulier vos obligations concernant le secret professionnel et l’indépendance du choix des méthodes et de vos décisions.
- En tant que consultant, vous assurez les premières consultations et dans ce cadre, vous évaluez les situations sur le plan clinique. Pour disposer d’un bilan complet de l’élève, vous avez la possibilité de réaliser des bilans psychologiques ou d’en solliciter. Vous demandez, si nécessaire, des bilans orthophoniques, psychomoteurs ou psychopédagogiques, pouvant donner lieu à un suivi régulier dont il vous restez le référent.
- Vous travaillerez sur l’aspect psychique des difficultés de l’enfant en dépassant l’aspect manifeste des symptômes, notamment l’échec scolaire.
- Vous prennez en charge des suivis individuels d’enfants et d’adolescents et de leur famille, (psychothérapies, entretiens mère-enfant…)
- Vous pouvez être amené·e à travailler avec des groupes thérapeutiques d’enfants ou de parents.
Relations internes et externes :
- Avec les membres de l’équipe du CAPP, vous participez à la synthèse hebdomadaire du centre, et aux mini synthèses autour d’un cas.
- En qualité de consultant, vous assurerez la coordination du suivi des cas cliniques le concernant, au sein du centre et en externe.
- Dans l’intérêt de la prise en charge de l’enfant, vous pouvez être en lien avec les différents partenaires institutionnels (partenaires privilégiés: les assistantes sociales et médecins scolaires, RASED, personnels éducation nationale, CMPP, services judiciaires, hôpitaux, intersecteur…)
- En cas de difficultés dans la prise en charge, vous avez l’obligation de se référer au médecin responsable. - En coordination avec le médecin responsable, vous contribuez, en accord avec les parents, à l’orientation des enfants et des adolescents vers les services compétents ou les structures adaptées, si nécessaire.
- Vous participez avec les membres de l’équipe à la réflexion sur les pratiques professionnelles, à la mise en place du plan de formation, au projet d’établissement et à l’évaluation de l’activité du centre.
- Avec les autres CAPP, vous participez à des réunions et réflexions inter-professionnelles.
Autres :
- Un quart du temps de travail est consacré aux travaux, recherches ou formation prévus par votre statut. Ce temps peut être effectué en totalité ou en partie à l’extérieur du centre: vous entreprennez ou participez à tous travaux, recherches ou formations que nécessitent l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de son action. Vous pouvez collaborer à des actions de formation organisées par le Département de Paris.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire
Connaissances professionnelles :
- Spécialisation en psychopathologie clinique de l’enfant et de l’adolescent.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP
CAPP Convention,
18 rue de la Convention
75015 Paris
Accès : Métro :Convention ou RER Javel

POUR POSTULER, Contactez:
Judith BEAUNE
Sous direction de la santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 20/09/2021

La Ville de Paris recrute un.e Coordinateur.trice santé au sein de la Maison pour la Jeunesse dans le corps des infirmier.ères ou des cadres de Santé - Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La sous-direction de la Santé élabore et met en œuvre la politique sanitaire de la Ville de Paris. Elle intervient dans les champs de la prévention, du dépistage, de la promotion de la santé et de la réduction des risques.
La Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques (MMPCR), créée en 2013, est l’outil de la politique de prévention des conduites à risques de la Ville de Paris et du département de la Seine-Saint-Denis. Elle impulse et coordonne le partage d’expérience des acteurs de la prévention.
Un équipement dédié aux jeunes Parisien.ne.s et Francilien.ne.s ouvrira ses portes en septembre 2021 et leur proposera des services et activités gratuits pour répondre aux problématiques qu’ils.elles rencontrent en matière d’accès à l’emploi et l’insertion professionnelle, au logement, aux droits, à la santé, aux loisirs, aux sports et à la culture. Un « espace santé » y sera implanté, conçu comme une réponse novatrice aux besoins des jeunes dans une approche de promotion de la santé. Son rattachement à la MMPCR lui permettra de bénéficier des ressources en matière d’outils d’intervention et d’animation et des rencontres thématisées avec l’équipe.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique de la directrice de la MMPCR
Encadrement : Non
Activités principales :
En lien avec la direction de la Maison pour la Jeunesse, vous serez chargé.e de concevoir, organiser et animer le volet santé proposé dans ce lieu. Vous travaillerez avec 3 objectifs principaux :
1/ Promouvoir la santé, dans une approche globale qui fera alterner la déambulation au sein de la Maison pour la Jeunesse, l’organisation d’accueils collectifs ou groupes de parole, décidée notamment dans le cadre de la programmation, et des démarches de prévention plus ciblées. Il s’agira d’accompagner les jeunes dans la prise en charge de leur santé et dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs projets sur les questions de santé.
2/ Sensibiliser / former aux questions de santé les professionnels de 1ère ligne auprès des jeunes (éducateurs spécialisés, enseignants, intervenants sociaux…), leur donner les clés d’une posture adaptée vis-à-vis des jeunes, en s’appuyant sur l’expérience de la MMPCR. Les associations de jeunes pourront trouver un espace leur proposant des outils de prévention et un accompagnement pour organiser leurs projets de prévention et veiller à la prise en compte de la santé dans tous les espaces de la Maison.
3/ Orienter et assurer l’efficacité des articulations et de la prise en charge : l’espace santé doit garantir une prise en charge efficiente à tous les jeunes, de la plus simple (réponse sur site) à la plus compliquée via une orientation vers une structure de santé. Il doit aussi permettre de répondre aux situations urgentes si un jeune a besoin d’une prise en charge sans délai. Des liens devront donc être construits tant avec les réseaux spécialisés dans la prise en charge des jeunes qu’avec l’offre de soins de premier recours, en incluant les ressources médico-sociales et sociales.
Ainsi, vous assurerez les missions suivantes :
- Observer et évaluer les besoins en santé des jeunes, notamment pendant la phase de préfiguration de l’équipement, et veiller à l’adaptation, en lien avec le.la chargé.e de programmation et dans le cadre de la gouvernance de la Maison, de l’offre de services, d’activités et d’événements ;
- Coordonner les activités santé au sein de la Maison, qu’elles relèvent des services de la sous-direction de la santé ou des partenaires, et veiller à la cohérence des messages de promotion de la santé et de prévention et à la transversalité des actions au sein de la SDS, avec les autres directions de la Ville et les partenaires ;
- Préparer les actions collectives répondant aux demandes des jeunes, en mobilisant les services de la Ville et les partenaires ;
- Apporter son appui à la direction de la Maison pour l’animation des partenariats dans les champs sanitaire et médico-social notamment en construisant des parcours avec les réseaux de prise en charge des jeunes ; il.elle sera garant des liens avec les établissements du 2nd degré en lien avec la DASCO et le Rectorat de Paris ; en lien avec les services de la DASES, la DJS et la DDCT, il.elle veillera aux développement d’actions en direction des jeunes des quartiers populaires et des jeunes vulnérables,
- Mettre en place des sessions de sensibilisation / formation sur les questions de santé auprès des autres professionnel.le.s intervenant au sein de la Maison, afin de leur proposer un appui méthodologique dans les situations où ils.elles sont amené.e.s à parler de santé dans leur intervention auprès des jeunes et de promouvoir des postures adaptées dans les modalités d’accueil et de prise en charge ;
- Ponctuellement, répondre aux demandes d’entretien individuel des jeunes et pratiquer des dépistages.
Spécificités du poste / contraintes : Des horaires élargis en soirée ou le week-end sont à prévoir en fonction du planning des projets et/ ou des événements/animations mis en place.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :

- Aptitude au développement de projets et sens du travail en équipe
- Bonnes aptitudes relationnelles, notamment dans l’accueil du public
- Sens du partenariat, du travail en réseau et du service public
- Réactivité, Rigueur, capacité d’adaptation, organisation, autonomie
Connaissances professionnelles :
- Maîtriser les techniques d'élaboration et de conduite de projets en santé
- Maîtriser l’organisation d’actions de formation/sensibilisation
- Maîtriser la réalisation de tests de dépistage (TROD, autotests…)
- Maîtriser l’approche participative ou communautaire en santé
Savoir-faire :
- Expérience en gestion de projets
- Qualité rédactionnelles et sens de la communication et de la synthèse
- Techniques d’animation de projets de groupe
- Techniques d’évaluation des impacts des actions en santé

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques
Maison pour la Jeunesse
4 place du Louvre
75001 PARIS
Accès : Métro :Louvre

POUR POSTULER, Contactez :
Carmen BACH
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-direction de la santé / MMPCR
41 rue Delizy
93 500 PANTIN
Tel : 01 01 71 29 26 91
Email : pnezra.onpu@cnevf.se[carmen.bach puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1/09/2021

La Ville de Paris recrute un médecin encadrant - chargé de missions d’observation et d’évaluation en santé (H/F) pour la Sous-Direction de la santé - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé

La sous-direction de la santé (SDS), forte de près de 800 agents, met en œuvre la politique sanitaire de la Ville de Paris, en lien avec l’ensemble des services de la Ville de Paris, dont le service de protection maternelle et infantile (PMI, près de 600 agents).
La sous-direction santé formera avec la PMI dans les prochains mois la nouvelle Direction de la Santé de la Ville de Paris.
La sous-direction de la santé est aujourd’hui constituée de trois bureaux (Bureau de l’accès aux soins et des centres de santé, Bureau de la prévention et des dépistages, Bureau de la santé scolaire et des CAPP), de deux services (Service parisien de santé environnementale et Service ressources et contrôle de gestion), d’une mission (Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques) et d’une cellule centrale d’expertise des politiques territoriales de santé.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé·e sous l’autorité directe de la sous-directrice de la santé, préfiguratrice de la Direction de la Santé
Encadrement : Non à court terme
Activités principales :
Vous participerez aux missions suivantes :
Observation en santé publique :
• Assurer l’organisation de la veille sanitaire
• recueillir et analyser les données
• conduire des analyses épidémiologiques, construit des indicateurs, rédige des synthèses de la littérature, s’implique dans des groupes de travail
• réaliser des enquêtes, quantitatives ou qualitatives,
• Contribuer à la rédaction et la diffusion de publications par les services de la Ville (étude, article…) ;
Gestion de crise sanitaire : • Assurer l’organisation de l’alerte sanitaire en particulier la détection, le suivi et la participation à la gestion des épidémies
Évaluation et contrôle des programmes en santé :
• Contribuer à l’analyse et l’évaluation de la politique de la ville en matière de santé publique
• Contribuer à la définition, au recueil des données épidémiologiques et d’activité, puis à l’analyse des résultats et de leur évolution en lien avec les services
• comprendre les déterminants sociaux et environnementaux de la santé ;
Diffusion de l’expertise en santé :
• Développer une expertise et un appui méthodologique dans son domaine de compétence auprès des professionnels dans : o la formalisation de projets de santé publique ; o la formalisation de conventions, de protocoles partenariaux ;
• Intervenir en qualité d’expert en santé publique, prévention et promotion de la santé dans les instances institutionnelles et associatives (ex : délégation territoriale de l’ARS, CPAM, APHP…) ;
• Aider à l’identification des besoins et recherches de formations ;
Spécificités du poste / contraintes : Travail à forte dimension partenariale, avec l’ensemble des services de la sous-direction, les autres directions de la Ville, les partenaires extérieurs
Vous aurez vocation à rejoindre les équipes de la Direction de la Santé.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Autonomie, esprit d'initiative
- Capacité de synthèse
- Travail en équipe
- Rigueur scientifique
Connaissances professionnelles :
- Techniques d'analyse statistiques
- Santé publique/épidémiologie
Savoir-faire :
- Qualité rédactionnelles
- Animation de réseau
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience dans le domaine de la santé publique / épidémiologie / gestion de crise

LOCALISATION DU POSTE :

Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Sous - Direction de la Santé
94 quai de la rapée 75012 Paris
Accès : Métro : Quai de la Rapée ou Gare de Lyon

POUR POSTULER, Contactez:
Hausherr Elisabeth
Sous - Directrice de la Santé
94 Quai de la Râpée, 75012 Paris
Tél : 01 43 47 77 00
Email : ryvfnorgu.unhfuree@cnevf.se[elisabeth.hausherr puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : Dès que possible

La Ville de Paris recrute un médecin - chargé de missions d’observation et d’évaluation en santé (H/F)pour la Sous-Direction de la santé - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé

La sous-direction de la santé (SDS), forte de près de 800 agents, met en œuvre la politique sanitaire de la Ville de Paris, en lien avec l’ensemble des services de la Ville de Paris, dont le service de protection maternelle et infantile (PMI, près de 600 agents).
La sous-direction santé formera avec la PMI dans les prochains mois la nouvelle Direction de la Santé de la Ville de Paris.
La sous-direction de la santé est aujourd’hui constituée de trois bureaux (Bureau de l’accès aux soins et des centres de santé, Bureau de la prévention et des dépistages, Bureau de la santé scolaire et des CAPP), de deux services (Service parisien de santé environnementale et Service ressources et contrôle de gestion), d’une mission (Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques) et d’une cellule centrale d’expertise des politiques territoriales de santé.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé·e sous l’autorité directe de la sous-directrice de la santé, préfiguratrice de la Direction de la Santé
Encadrement : Non à court terme
Activités principales :
Vous participerez aux missions suivantes :
Observation en santé publique :
• Assurer l’organisation de la veille sanitaire
• recueillir et analyser les données
• conduire des analyses épidémiologiques, construit des indicateurs, rédige des synthèses de la littérature, s’implique dans des groupes de travail
• réaliser des enquêtes, quantitatives ou qualitatives,
• Contribuer à la rédaction et la diffusion de publications par les services de la Ville (étude, article…) ;
Gestion de crise sanitaire : • Assurer l’organisation de l’alerte sanitaire en particulier la détection, le suivi et la participation à la gestion des épidémies
Évaluation et contrôle des programmes en santé :
• Contribuer à l’analyse et l’évaluation de la politique de la ville en matière de santé publique
• Contribuer à la définition, au recueil des données épidémiologiques et d’activité, puis à l’analyse des résultats et de leur évolution en lien avec les services
• comprendre les déterminants sociaux et environnementaux de la santé ;
Diffusion de l’expertise en santé :
• Développer une expertise et un appui méthodologique dans son domaine de compétence auprès des professionnels dans : o la formalisation de projets de santé publique ; o la formalisation de conventions, de protocoles partenariaux ;
• Intervenir en qualité d’expert en santé publique, prévention et promotion de la santé dans les instances institutionnelles et associatives (ex : délégation territoriale de l’ARS, CPAM, APHP…) ;
• Aider à l’identification des besoins et recherches de formations ;
Spécificités du poste / contraintes : Travail à forte dimension partenariale, avec l’ensemble des services de la sous-direction, les autres directions de la Ville, les partenaires extérieurs
Vous aurez vocation à rejoindre les équipes de la Direction de la Santé.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Autonomie, esprit d'initiative
- Capacité de synthèse
- Travail en équipe
- Rigueur scientifique
Connaissances professionnelles :
- Techniques d'analyse statistiques
- Santé publique/épidémiologie
Savoir-faire :
- Qualité rédactionnelles
- Animation de réseau
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience dans le domaine de la santé publique / épidémiologie / gestion de crise

LOCALISATION DU POSTE :

Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Sous - Direction de la Santé
94 quai de la rapée 75012 Paris
Accès : Métro : Quai de la Rapée ou Gare de Lyon

POUR POSTULER, Contactez:
Hausherr Elisabeth
Sous - Directrice de la Santé
94 Quai de la Râpée, 75012 Paris
Tél : 01 43 47 77 00
Email : ryvfnorgu.unhfuree@cnevf.se[elisabeth.hausherr puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : Dès que possible

La Ville de Paris recrute en CDD un.e Psychomotricien.ne par voie contractuelle au CAPP Omer Talon (11e) pour le Bureau de la santé scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé.
Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé. La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Les 10 Centres d’Adaptation Psychopédagogique (CAPP) font partie du Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) dépendant de la sous-direction de la santé. Le service social des CAPP relève du Bureau du service social scolaire qui travaille en lien étroit avec le BSSC. L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED).
Sous la responsabilité d’un.e directeur.trice administratif.ve et pédagogique (DAP) et d’un.e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé.e sous l’autorité hiérarchique directe du médecin responsable du centre et sous la responsabilité administrative du directeur du centre
Activités principales :
Sous la responsabilité du médecin responsable, sur indication du consultant et avec l’accord de la famille, vous :
- Réalisez et rédigez des observations ou des bilans psychomoteurs des enfants et adolescents, et transmettez les conclusions au consultant et à la famille. Vous élaborez un diagnostic et un projet thérapeutique.
- Etes autonome, après le bilan, dans l’indication et l’organisation des prises en charge, dans le choix de vos médiations et de vos méthodes, et dans la mise en place du cadre thérapeutique. - Vous préparez et assurez les séances de rééducation en psychomotricité, individuelles, ou en groupe d’enfants (seul.e ou avec un autre professionnel du Centre.)
- Vous informez, sensibilisez et accompagnez l’entourage
- Vous procédez à l’évaluation de la prise en charge, et la communiquez au consultant et à la famille en fin d’année et à chaque fois que cela vous semble nécessaire.
- Vous tenez à jour le dossier de l’enfant
- Vous pouvez être référent pour des enfants suivis au CAPP (le référent du projet de l’enfant est l’interlocuteur de première intention pour la famille, les intervenants au sein du CAPP et les partenaires).
Relations institutionnelles internes et externes :
- Avec les membres de l’équipe du CAPP, vous participez à la synthèse hebdomadaire du centre et aux mini synthèses autour d’un cas.
- Vous participez avec les membres de l’équipe à la réflexion sur les pratiques professionnelles, à la mise en place du plan de formation, au projet d’établissement et à l’évaluation de l’activité du centre.
- Avec les autres CAPP, vous participez à des réunions et réflexions trans et interprofessionnelles
- Avec les partenaires extérieurs (écoles, médecins scolaires, RASED, hôpitaux, intersecteur…), vous êtes en relation par contacts téléphoniques, réunions ou autres…
- Vous référez à l’équipe et au médecin responsable en cas de difficultés.
Autres :
- Vous vous documentez sur l’évolution des concepts, des techniques…, de son champ professionnel et du champ médico-social, dans le cadre du plan de formation et dans une démarche individuelle.
- Vous pouvez encadrer et former des stagiaires (étudiants en psychomotricité).
- Vous êtes tenu.e au respect du secret professionnel
- Vous contribuez au recueil des données retenues par le bureau et au bilan d’activité
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet (50%). CDD de remplacement de 5 mois (1/9/2021-1/2/2022).

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire
- Capacités relationnelles et d’écoute
- Capacités d’adaptation, créativité et empathie

LOCALISATION DU POSTE :

Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP
CAPP Paul Omer Talon,
3 rue Omer Talon
75011 Paris
Accès : Métro Père Lachaise

POUR POSTULER, Contactez:
Judith BEAUNE
Sous direction de la santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1/09/2021

La Ville de Paris recrute un.e Psychomotricien.ne au CAPP Paul Meurice (20e arrt) pour le Bureau de la santé scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé.
Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé. La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Les 10 Centres d’Adaptation Psychopédagogique (CAPP) font partie du Bureau de la santé scolaire et des CAPP (BSSC) dépendant de la sous-direction de la santé. Le service social des CAPP relève du Bureau du service social scolaire qui travaille en lien étroit avec le BSSC. L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED).
Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé.e sous l’autorité hiérarchique directe du médecin responsable du centre et sous la responsabilité administrative du directeur du centre
Activités principales :
Sous la responsabilité du médecin responsable, sur indication du consultant et avec l’accord de la famille, vous :
- réalisez et rédigez des observations ou des bilans psychomoteurs des enfants et adolescents, et transmettez les conclusions au consultant et à la famille. Vous élaborez un diagnostic et un projet thérapeutique.
- êtes autonome, après le bilan, dans l’indication et l’organisation des prises en charge, dans le choix de vos médiations et de vos méthodes, et dans la mise en place du cadre thérapeutique. - préparez et assurez les séances de rééducation en psychomotricité, individuelles, ou en groupe d’enfants (seul.e ou avec un autre professionnel du Centre.)
- informez, sensibilisez et accompagnez l’entourage
- procédez à l’évaluation de la prise en charge, et la communiquez au consultant et à la famille en fin d’année et à chaque fois que cela vous semble nécessaire.
- tenez à jour le dossier de l’enfant
- pouvez être référent pour des enfants suivis au CAPP (le référent du projet de l’enfant est l’interlocuteur de première intention pour la famille, les intervenants au sein du CAPP et les partenaires).
Relations institutionnelles internes et externes :
- Avec les membres de l’équipe du CAPP, vous participez à la synthèse hebdomadaire du centre et aux mini synthèses autour d’un cas.
- participez avec les membres de l’équipe à la réflexion sur les pratiques professionnelles, à la mise en place du plan de formation, au projet d’établissement et à l’évaluation de l’activité du centre.
- Avec les autres CAPP, vous participez à des réunions et réflexions trans et interprofessionnelles
- Avec les partenaires extérieurs (écoles, médecins scolaires, RASED, hôpitaux, intersecteur…), vous êtes en relation par contacts téléphoniques, réunions ou autres…
- référez à l’équipe et au médecin responsable en cas de difficultés.
Autres :
- documentez sur l’évolution des concepts, des techniques…, de son champ professionnel et du champ médico-social, dans le cadre du plan de formation et dans une démarche individuelle.
- pouvez encadrer et former des stagiaires (étudiants en psychomotricité).
- êtes tenu.e au respect du secret professionnel
- contribuez au recueil des données retenues par le bureau et au bilan d’activité.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire
- Capacités relationnelles et d’écoute
- Capacités d’adaptation, créativité et empathie

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP
CAPP Paul Meurice,
17 rue Léon Frapié
75020 Paris
Accès : Métro Porte des Lilas ou tram. Adrienne Bolland

POUR POSTULER, Contactez:
Judith BEAUNE
Sous direction de la santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 27/09/2021

La Ville de Paris recrute un·e coordinateur-trice social-e territorial-e pour les 5ème et 13ème arrondissements dans le corps des conseiller·ères supérieur·es socio-éducatif·ves (CSSE) ou des attaché·es de la Ville de Paris - Direction Sociale de Territoire Sud (5e, 13e et 6e, 14ème arrondissements) - Direction de l’action sociale, de l'enfance et de la santé

La Direction Sociale de Territoire Sud (DST sud), à l’instar des 3 autres DST, assure la déclinaison stratégique des politiques sociales, médico-sociales et de santé de la collectivité parisienne à l’échelle des 4 arrondissements de son territoire (5, 6, 13 et 14ème arrondissements : environ 500 000 habitants), elle est rattachée à la direction de la DASES. Interlocutrice privilégiée des mairies d’arrondissement, la DST est chargée de missions d’observation, d’analyse et d’évaluation de dispositifs, services et projets. Elle organise un dialogue permanent et dynamique avec l’ensemble des acteurs afin d’identifier les enjeux sociaux spécifiques au territoire et adapter, ainsi, les politiques thématiques portées par la DASES (insertion, solidarité, lutte contre la grande exclusion, personnes âgées, personnes handicapées, protection de l’enfance, santé). Pour répondre aux enjeux identifiés localement, elle pilote des projets territoriaux et transversaux dans une dynamique de développement social. Elle est garante des coopérations par son travail d’animation locale et de coordination des services sociaux et des partenaires intervenant sur le territoire. La DST sudt est composée d’une directrice, de deux coordinatrices sociales de territoire, d’un chargé de missions et de deux assistantes. Une évolution est à prévoir dans le cadre du rapprochement entre la DASES et le CASVP.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Rattaché-e à la Directrice Sociale de Territoire
Encadrement : non
Sur le territoire des 5ème et 13ème arrondissements (250 000 habitants environ)
• Vous assurez une fonction de représentation des services sociaux de la collectivité, auprès des mairies d’arrondissement dont vous êtes l’interlocuteur-trice privilégié-e, et auprès des partenaires institutionnels et associatifs du champ social et médico-social.
• Vous mettez à jour les diagnostics sociaux d’arrondissement, dans l’objectif d’actualiser la connaissance des problématiques sociales du territoire et d’ajuster les priorités d’actions,
• Vous coordonnez les services, institutions et associations exerçant des missions relevant des champs de compétences de la DASES : services sociaux de proximité, espaces parisiens d’insertion, services sociaux scolaires, secteurs de l’aide sociale à l’enfance, Maison des ainées et des aidants, centres sociaux, clubs de prévention spécialisée, coordination des maraudes, fédération des acteurs de la solidarité…
• Vous préparez et organisez des temps d’information, d’échange et de dialogue avec les partenaires, les usagers et les citoyens, pour favoriser une meilleure compréhension, appropriation, adaptation des politiques sociales aux situations des personnes et aux réalités des territoires.
• Vous favorisez l’émergence, pilotez la mise en œuvre et mobilisez les ressources autour de projets territoriaux permettant une réponse adaptée aux problématiques sociales locales, comme par exemple le développement social des quartiers comme celui de la ZAC Rive gauche dans le 13ème …
• Vous conduisez ou participez à la déclinaison, sur votre territoire, de politiques, dispositifs, stratégies portées par la DASES : stratégie de prévention des rixes entre jeunes, commissions d’insertion territoriales du PPIE, plan de lutte contre la grande exclusion, stratégie d’inclusion numérique …
• Vous contribuez à des projets d’initiative locale engagés avec les acteurs de l’arrondissement : services sociaux de proximité, sections du CASVP, mairies d’arrondissement, services de la collectivité parisienne (PMI de la DFPE, EDL de la DDCT, DJS, DPSP, DAC, DASCO …) et les partenaires locaux (associations, bailleurs sociaux, CAF…)
• Vous assurez une fonction d’expert des dispositifs d’action sociale de la collectivité parisienne au sein d’instances locales (cellules d’échanges d’informations nominatives mineurs en difficultés, commissions locales d’appel à projets du contrat de ville, CPSA, commissions et conseils locaux divers)
• Vous mettez en œuvre un projet d’accueil et d’information sociale avec la mairie d’arrondissement, le CASVP et le service social de proximité sur chacun des arrondissements de votre territoire.
• Vous organisez le traitement des affaires signalées (hormis celles qui concernent les aides municipales, la protection de l’enfance et le logement) que vous traitez dans le respect du secret professionnel (sur saisine du maire d’arrondissement et/ou de la DST).
• Vous participez à l’évaluation des dispositifs, projets ou structures sur le champ social et médico-social
Vous vous appuyez, dans la mise en œuvre de vos missions, sur le collège des responsables des services sociaux déconcentrés dans l’arrondissement
Spécificités du poste / contraintes : Réunions en soirée et présence sur sites le week-end de manière ponctuelle. Participation aux astreintes de la DASES (2 semaines par an). Représentation de la DASES dans la coordination des interventions sociales en situation de gestion de crise.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Autonomie ; capacité d’adaptation aux différents contextes et niveaux d’interlocuteurs
- Qualité et aisance relationnelle et capacité de communication
- Capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction,
- Esprit d’initiative, sens de l’organisation
Connaissances professionnelles :
- Connaissance et expérience du champ social et médico-social (acteurs et politiques publiques)
- Développement social
- Conduite de projet
Savoir-faire :
- Conduite de travail partenarial et transversal, animation de réseaux
- Relations de travail avec les élus et leurs représentants
- Élaboration de diagnostic et conduite de projet
- Maîtrise des techniques d’animation participative et d’intelligence collective
- Maîtrise de la bureautique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Conseiller-ère socioéducatif-ve expérimenté-e

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’action sociale, de l'enfance et de la santé
Direction Sociale de Territoire Sud (5e, 13e et 6e, 14ème arrondissements)
3 rue de Ridder (évolution probable vers place d’Italie)
75014 Paris
Accès Métro : Plaisance

POUR POSTULER, Contactez :
Catherine Buisson
Directrice sociale de territoire sud Tél : 01 58 14 30 10
3 rue de Ridder
75014 PARIS
Email : pngurevar.ohvffba@cnevf.se[catherine.buisson puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er septembre 2021

La Ville de Paris recrute 2 psychologues (H/F) en charge de consultations bilan psychosomatiques auprès du public jeune et/ou étudiant, à mi-temps et en contrat à durée déterminée de 1 an renouvelable pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (BASCS) et le Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé ( SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville de Paris. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la Santé. C’est un acteur majeur de l’accès aux soins qui participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la Santé de Paris.
Dans ce cadre, le Bureau Prévention et Dépistages (BPD) a pour mission de participer à la lutte contre les grandes pathologies via le dépistage et/ou le diagnostic (IST, VIH, tuberculose) et la vaccination en s’appuyant sur des structures de proximité (Centres de vaccination, Centres Médico-Sociaux…).
Le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (BASCS) a pour mission de piloter les 7 Centres de Santé (CDS) de la SDS.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique de la Cheffe du Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (BASCS) et du Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) et sous l’autorité fonctionnelle du responsable du Pôle Santé Mentale et Résilience (PSMR)
Encadrement : Non
Contexte de la création de poste :
Pour faire face à l’impact de la pandémie de la COVID sur la santé psychique de toute la population et en particulier celle des jeunes, le Conseil de Paris a décidé la création de consultations somatiques et psychiques dédiées pour repérer les problématiques du public jeune (18-30 ans) et étudiant et d’y apporter une réponse spécifique (suivi et orientations).
Sont donc créées des consultations bilan psychosomatiques inscrites dans un parcours de soins coordonnées, au sein des centres de santé (CDS) municipaux de la Ville de Paris et des centres médico-sociaux (CMS).
Vous viendrez renforcer l’équipe de psychologues du Bureau de la Prévention des Dépistages pour assurer une offre d’aval d’accompagnement et d’écoute psychologique graduelle en accord avec le médecin traitant du centre à initiative de l’orientation.
Vous serez chargé.e des missions suivantes :
• Assurer un suivi psychologique individuel (dans une démarche psycho-éducative) et d’accompagnement des jeunes de 18 à 30 ans en articulation avec le médecin référent du centre à l’initiative de l’orientation ;
• Mettre en place et animer des groupes de parole de jeunes en lien avec les centres concernés ;
• Assurer l’orientation et l’accompagnement du patient vers d’autres dispositifs d’aval (psychologique et psychiatrique) dans le cadre d’un travail en réseau et de partenariat ;
• Assurer le reporting d’activités ;
• Assurer des échanges cliniques avec le médecin référent responsable du parcours coordonné du patient.
Spécificités du poste / contraintes :
• Numéro d’inscription ADELI obligatoire
• Postes à mi-temps (50%) à pourvoir au sein des Centres de Santé et Centres Médico-Sociaux de la Ville de Paris.
• CDD 1 an renouvelable.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Sens de la relation, de l’écoute et du contact avec un public jeune
- Capacité d’adaptation en fonction des besoins
- Rigueur et sens de l’organisation
- Esprit d’initiative
Connaissances professionnelles :
- Expérience dans la psychopathologie des jeunes adultes
- Formation appréciée en psychologie clinique
- Méthodes de reporting
Savoir-faire :
- Capacité à travailler en partenariat et au sein d’une équipe pluri professionnelle
- Capacité à créer à s’inscrire dans un cadre hiérarchique
- Capacité de travail en réseau
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : exercice et pratique dans la prise en charge des jeunes majeurs en situation de précarité

LOCALISATION DES POSTES :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES)
Centres de Santé et Centres Médico-Sociaux de la Ville de Paris

POUR POSTULER, Contactez :
Valérie MARIE-LUCE
Bureau Prévention et Dépistages- Bureau de l’accès aux soins et des centres de santé
Bureau 710
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 71 09
Email : inyrevr.znevr-yhpr@cnevf.se[valerie.marie-luce puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute 8 médecins de santé scolaire (H/F) pour sa Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé - Bureau de la Santé scolaire et CAPP

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le service de santé scolaire de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien être physique mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement de territoire
Encadrement : Non
Activités principales :
Le service de santé scolaire a en charge le suivi des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un médecin-chef et est composé de médecins scolaires, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 secteurs géographiques. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves. Les médecins ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Ils ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Ils assurent un lien entre le système éducatif et le système de prévention et de soins. Ils travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Ils sont garants du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Le médecin scolaire, affecté sur un arrondissement ou groupe d’arrondissements, sur plusieurs établissements scolaires, assisté de secrétaire(s) médico-sociale (s) scolaire(s), a en charge le suivi des enfants scolarisés dans les écoles primaires publiques de son secteur.

Le titulaire du poste :
- est le conseiller médical auprès des équipes éducatives
• met en œuvre sur son secteur scolaire les missions définies par le service : bilans de santé, dépistages sensoriels, dépistage des troubles des apprentissages, actions d’éducation pour la santé…
• est le référent médical sur ses écoles notamment pour la scolarisation des enfants porteurs de maladie chronique ou de handicap
• participe au dispositif de protection de l’enfance en concertation étroite avec les assistantes sociales scolaires
• en cas de secteurs vacants, assure avec les autres médecins de(s) l’arrondissement(s) les bilans prioritaires notamment les urgences, les situations de maltraitance, la scolarisation des enfants porteurs de maladie chronique ou de handicap …
• réalise avec l’aide des secrétaires médico- sociaux (ales) les statistiques annuelles de son secteur
• participe aux études et enquêtes de santé publique du service.
• peut participer à des projets spécifiques au sein de son arrondissement.
• peut participer à des missions liées à la crise sanitaire (cellule centrale de tracing écoles…).

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Rigueur
- Autonomie
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Expérience en médecine préventive auprès des enfants (santé scolaire, PMI…)
- Et / ou expérience en santé publique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : médecin intéressé par la prévention et/ou prise en charge des populations précaires

LOCALISATION DES POSTES :
2 postes pour le grand centre
2 postes pour les 7e, 15e et 16ème arrondissements
1 poste pour les 11e et 12ème arrondissements
1 poste pour le 18ème arrondissement
1 poste pour les 5e, 8e, 13e et 17ème arrondissements
1 poste pour les 8e et 17ème arrondissements

POUR POSTULER, Contactez:
Judith BEAUNE
Sous direction de la santé Bureau de la Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 1er/09/2021

La Ville de Paris recrute 6 Infirmier·ères diplômé·es d’état de santé scolaire dans le corps des infirmiers de catégorie A - Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville et du Département. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. Elle est un acteur de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le bureau de la santé scolaire et des CAPP de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé(e) sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement responsable du territoire.
Encadrement : Non
Activités principales :
Le Bureau de la santé scolaire est en charge de la santé des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un.e médecin chef.fe de Bureau, assisté de deux adjoint.e.s, et est composé de médecins de santé scolaire, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 territoires géographiques, répartis au sein de 4 coordinations territoriales. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves dans le cadre du Parcours éducatif de santé. Les équipes de santé scolaire ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Elles ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d’accompagnement et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Elles assurent un lien entre la communauté éducative et le système de prévention et de soins. Elles travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Elles sont garantes du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Vous contribuez à l’organisation de la continuité de service sur le territoire.
Dans le cadre du projet de service de santé scolaire, vos missions se déclinent selon les axes suivants :
- Actions systématiques en faveur des élèves de PS et GS de maternelle :
- Dépistages des élèves en particulier concernant les troubles sensoriels, troubles du langage et le développement staturo-pondéral en collaboration le.la secrétaire médical.e et social.e
- Mener des entretiens infirmiers
- Sous la responsabilité du médecin de santé scolaire, organisation du parcours de suivi des élèves repérés lors des dépistages (orientation, revue…) Participation à une synthèse des concertations par classe, avec orientation des élèves repérés en vue d’examens à la demande complémentaires et assurés par le médecin de santé scolaire.
- Actions de coordination entre les écoles et le service de santé scolaire :
- Contribuer à la gestion des situations complexes, à l’intégration des enfants présentant un handicap ou des maladies chroniques, dans le cadre de leur scolarité.
- Contribuer à l’accompagnement vers le médecin de santé scolaire et vers les soins en général des enfants en difficulté et leur famille
- Participer au traitement des urgences sanitaires, notamment celles liées à la crise Covid (ex tests salivaires en école)
- Actions de promotion de la santé :
- Participer à l’organisation et à la mise en œuvre d’actions collectives de promotion et d’éducation à la santé en concertation avec l’équipe
- Participer à l’élaboration des statistiques du service et à l’élaboration du bilan d’activité annuel.
- Participer aux études et enquêtes de santé publique du service.
Spécificités du poste / contraintes : Les postes s’adressent aux infirmiers de catégorie A. Vous exercez vos fonctions principalement dans les écoles. A ce titre, vous êtes amené.e à effectuer de nombreux déplacements entre les lieux d’exercice mais aussi au sein des écoles.

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :

- Qualités relationnelles
- Rigueur et disponibilité
- Organisation
- Aptitude au travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du développement de l’enfant
- Maîtrise de l’outil informatique
- Formée aux outils de dépistage
Savoir-faire :
- Savoir appréhender les familles et les enfants
- Savoir travailler en partenariat
- Savoir transmettre
Formation : Titulaire d’un diplôme d’état d’infirmier.

LOCALISATION DES POSTES :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
94-96 quai de la Rapée
75012 Paris
Accès : Métro Gare de Lyon
Et :
9 rue de Moussy
75004 Paris
Accès : Métro Hôtel de Ville

POUR POSTULER, Contactez :
Judith BEAUNE
Sous direction de la santé
Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée, - 75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email :
qnfrf-cff@cnevf.se[dases-pss puis paris.fr après le signe @]
DASES-Recrutement Santé Scolaire
whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir à compter du : 1/09/2021

La Ville de Paris recrute un.e médecin attaché.e au secrétariat du comité médical en temps plein au sein du Pôle Aptitudes Maladies Accidents - Direction des Ressources Humaines (DRH).

Au sein de la Direction des Ressources Humaines, le Pôle Aptitudes Maladies Accident (PAMA) se compose du service de médecine statutaire (embauche/aptitude, accident de travail/maladies professionnelles) et du secrétariat du comité médical départemental et du secrétariat de la commission départementale de réforme.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique du médecin secrétaire du comité médical
Encadrement : Oui, 6 personnes à encadrer
Activités principales :
Les missions du PAMA, au travers de ses différents composants, sont :
1. d’assurer le bon fonctionnement de la médecine statutaire qui donne son avis sur l’aptitude des candidats aux emplois de la Ville (aptitude aux emplois publics), contrôle l’aptitude en cours de carrière et statue sur l’imputabilité des accidents et des maladies au service
2. d’assurer le secrétariat du comité médical départemental qui est une instance consultative composé de médecins agréés désignés par l’administration, dont l’avis est obligatoire pour l’octroi ou le renouvellement des congés de longue maladie ou de longue durée, d’un temps partiel thérapeutique, et pour la reprise de fonction à l’issue de congés de maladie
3. d’assurer le secrétariat de la commission départementale de réforme dont l’avis est obligatoire lors de la contestation de l’imputabilité au service des accidents et des maladies professionnelles, pour le placement en retraite pour invalidité, et pour l’attribution et la révision des allocations temporaires d’invalidité (ATI) des agents.
Activités principales du ou/de la titulaire du poste seront les suivantes :
1. d'assister et de seconder le médecin secrétaire du comité médical dans sa mission principale en rédigeant des expertises sur pièces pour des dossiers devant être rapidement présentés devant le comité médical
2. dans le cadre de la procédure de mise en retraite pour invalidité, d’instruire et de constituer un dossier médical complet avec l’objectif de le présenter rapidement devant les instances compétentes
3. suivre les procédures en place pour le traitement des dossiers du comité médical
4. d’assister aux séances du comité médical
5. Maintenir des relations professionnelles avec les différents partenaires et intervenants médicaux. Conditions particulières
Conditions particulières : Médicales, temps complet 100%

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Rigueur
- Qualités relationnelles
- Sens de l'organisation
Connaissances professionnelles :
- Demande d’agrément auprès de l’ARS obligatoire
- Expérience en management requise
- Outils bureautiques (logiciel métier, formation prévue)
Savoir-faire :
- Expérience professionnelle de plus de cinq ans d'exercice
- Rédaction de rapports médicaux et d'expertise
Formation Souhaitée : Médecin inscrit au conseil de l'ordre exerçant depuis plus de 3 ans

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des Ressources Humaines
Pôle Aptitudes Maladies Accidents
7, rue WATT
75013 PARIS
Accès : Métro / RER Bibliothèque François Mitterrand

POUR POSTULER, Contactez:
Emilie COURTIEU/ Dr Roger VIVARIE
Pôle Aptitudes Maladies Accidents
7 rue Watt, 75013 Paris
Tél : 01.42.76.60.47
Email : emilie.courtieu@paris - ebtre.ivinevr@cnevf.se[roger.vivarie puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 09/09/2021

La Ville de Paris recrute un·e Chargé·e de la coordination des cellules anti COVID dans le corps des Médecins pour la Sous-Direction de la Santé - Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé

Dans le cadre de la crise sanitaire, la sous-direction de la santé (SDS) a mis en place différentes cellules Anti COVID en charge d’assurer les activités de dépistage, vaccination…: cellule centre de vaccination, cellule de dépistages Hors les Murs et cellule de dépistage dans les écoles.
La SDS va également recruter des Médiateurs.trices de Lutte Anti COVID (MLAC) qui, sous la responsabilité d’un professionnel de santé et sous réserve d’avoir validé une formation préalable concourront aux actions de prévention et de limitation des conséquences de l’épidémie de COVID-19, notamment le risque infectieux lié à la transmission du virus.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé.e sous l’autorité hiérarchique de la Sous-Directrice de la Santé
Encadrement : oui / encadrement fonctionnel de 4 cellules
Activités principales :
Rattaché directement auprès du Médecin, Sous-Directrice de la Santé, le titulaire du poste aura pour missions principales de coordonner les activités des quatre cellules Anti COVID et des Médiateurs.trices de Lutte Anti COVID mise en place au sein de la SDS. Le chargé.e de coordination aura l’encadrement fonctionnel de 4 Cellules anti-Covid à savoir :
- La Cellule des Centres de Vaccinations qui assure l’interface avec le Service de Gestion de Crise (SG) : traitement des demandes des centres de vaccination, organisation et animation de réunions hebdomadaire avec les centres de vaccination, reporting quotidien au SG et hebdomadaire pour les mairies d’arrondissement
- La Cellule des Vaccinations Éphémères assure l’interface avec le Service de Gestion de Crise (SG) pour les centres éphémères implantés dans les Quartiers Prioritaires de Politique de la Ville (QPPV) : lien avec les CTS et les partenaires pour la mise en place de centres de vaccinations éphémères en QPPV.
- La Cellule Dépistages Hors les Murs assure les actions de dépistages sur le terrain : composé d’un médecin responsable, d’un cadre administratif, de 2 personnels administratifs et d’équipes de terrain qui s’inscrivent sur un planning et annulent leur activité pour réaliser les opérations Hors les Murs.
- La Cellule Dépistages Écoles en charge de l’organisation du dépistage dans les écoles. Assure également le développement des dépistages salivaires avec les laboratoires.

Ces 4 cellules sont chacune placées sous la responsabilité d’un cadre A administratif ou d’un médecin responsable.
La/le chargé.e de la coordination des cellules anti COVID aura également pour missions :
- être force de proposition pour les stratégies de dépistages et de vaccination,
- être en interaction entre ces différentes entités,
- rationnaliser les demandes,
- faire l’interface avec les différentes entités de la SDS et notamment entre les demandes « terrain » et le central, - assurer le reporting et synthèse à l’attention des partenaires…,
- encadrer la personne en charge de la coordination des Médiateurs de la lutte anti-covid.
- assurer le lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), le Service de Gestion de Crise placé auprès du Secrétariat Général et la Sous-Direction de l’Autonomie de la DASES : le/la titulaire du poste sera notamment la/le référent.e de la sous-direction de la santé pour ces partenaires.
Spécificités du poste / contraintes : horaires variables / forte disponibilité

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- capacité d’analyse et de synthèse
- rigueur, méthode et organisation
- esprit d’équipe
Connaissances professionnelles :
- expérience dans le domaine de la coordination en gestion de crise
- expérience dans le domaine de l’éducation à la santé
- maîtrise des outils informatiques et bureautiques (Word, Excel, Power Point)
Savoir-faire :
- animation d’équipe
- conduite de partenariats, animation de réseaux
- mise en place et suivi des projets
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : médecin de santé publique ou médecin généraliste

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
94-96 Quai de la Rapée
75012 Paris
Accès : Métro : Quai de la Rapée ou Gare de Lyon

POUR POSTULER, Contactez :
Dr Elisabeth HAUSHERR
Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
94-96 Quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 00
Email : ryvfnorgu.unhfuree@cnevf.se[elisabeth.hausherr puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute un·e orthophoniste pour sa Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé - Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP


La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Les 10 Centres d’Adaptation Psychopédagogique généralistes font partie du Bureau de la santé scolaire et des CAPP. Cogérés par le Département de Paris et l’Académie de Paris (Éducation Nationale), les Centres d'Adaptation Psychopédagogique (CAPP) sont des structures d’aide et de soutien visant à favoriser l’adaptation et l’intégration scolaires des enfants et adolescents scolarisés dans les établissements de Paris.
L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED). Placée sous l’autorité d’un directeur administratif et pédagogique et d’un médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé(e) sous l’autorité hiérarchique directe du médecin responsable du centre et sous la responsabilité administrative du directeur du centre.
Activités principales :
Sous la responsabilité du médecin responsable, sur indication du consultant et avec l’accord de la famille :
- Vous réalisez et rédigez des bilans orthophoniques ou des observations des enfants et adolescents, et transmettez les conclusions au consultant et à la famille, vous élaborez un diagnostic et un projet thérapeutique.
- Vous êtes autonome, après le bilan, dans l’indication et l’organisation des prises en charge, dans le choix des médiations et des méthodes, et dans la mise en place du cadre thérapeutique.
- Vous préparez et assurez les séances de rééducation orthophonique, individuelles, ou en groupe d’enfants (seul-e ou avec un autre professionnel du centre).
- Vous informez, sensibilisez et accompagnez l’entourage.
- Vous procédez à l’évaluation de la prise en charge, et vous la communiquez au consultant et à la famille en fin d’année et chaque fois que vous le jugez nécessaire. Vous tenez à jour le dossier de l’enfant.
- Vous pouvez être référent pour des enfants suivis au CAPP (le référent du projet de l’enfant est l’interlocuteur de première intention pour la famille, les intervenants au sein du CAPP et les partenaires).
Relations institutionnelles internes et externes:
- Avec les membres de l’équipe du CAPP, vous participez à la synthèse hebdomadaire du centre, et aux mini synthèses autour d’un cas.
- Vous participez, avec les membres de l’équipe, à la réflexion sur les pratiques professionnelles, au projet d’établissement du CAPP et à l’évaluation de l’activité du centre.
- Avec les autres CAPP, vous participez à des réflexions et réunions inter et trans-professionnelles.
- Avec les partenaires extérieurs (écoles, RASED, médecins scolaires, hôpitaux, intersecteur…), vous êtes en relation par contacts téléphoniques, réunions ou autres…
- Vous vous référez à l’équipe et au médecin responsable en cas de difficultés.
Autres :
- Vous êtes tenu-e au respect du secret professionnel.
- Vous vous documentez sur l’évolution des concepts, des techniques…, de votre champ professionnel et du champ médico-social, dans le cadre du plan de formation et dans une démarche individuelle
- Vous pouvez encadrer et former des stagiaires (étudiants en orthophonie).
- Vous contribuez au recueil des données retenues par le bureau et au bilan d’activité.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire.
- Capacités relationnelles et d’écoute.
- Capacités d’adaptation, créativité et empathie.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
CAPP Paul Meurice
17 rue Léon Frapié
75020 Paris
Accès : métro Porte des Lilas ou tramway Adrienne Bolland

POUR POSTULER, Contactez :
Judith BEAUNE
Sous direction de la santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Rapée,
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 51
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 16/10/2021

La Ville de Paris recrute un·e Chargé·e de la coordination des cellules anti COVID dans le corps des Médecins d’Encadrement Territorial groupe III pour la Sous-Direction de la Santé - Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé

Dans le cadre de la crise sanitaire, la sous-direction de la santé (SDS) a mis en place différentes cellules Anti COVID en charge d’assurer les activités de dépistage, vaccination…: cellule centre de vaccination, cellule de dépistages Hors les Murs et cellule de dépistage dans les écoles.
La SDS va également recruter des Médiateurs.trices de Lutte Anti COVID (MLAC) qui, sous la responsabilité d’un professionnel de santé et sous réserve d’avoir validé une formation préalable concourront aux actions de prévention et de limitation des conséquences de l’épidémie de COVID-19, notamment le risque infectieux lié à la transmission du virus.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé.e sous l’autorité hiérarchique de la Sous-Directrice de la Santé
Encadrement : oui / encadrement fonctionnel de 4 cellules
Activités principales :
Rattaché directement auprès du Médecin, Sous-Directrice de la Santé, le titulaire du poste aura pour missions principales de coordonner les activités des quatre cellules Anti COVID et des Médiateurs.trices de Lutte Anti COVID mise en place au sein de la SDS. Le chargé.e de coordination aura l’encadrement fonctionnel de 4 Cellules anti-Covid à savoir :
- La Cellule des Centres de Vaccinations qui assure l’interface avec le Service de Gestion de Crise (SG) : traitement des demandes des centres de vaccination, organisation et animation de réunions hebdomadaire avec les centres de vaccination, reporting quotidien au SG et hebdomadaire pour les mairies d’arrondissement
- La Cellule des Vaccinations Éphémères assure l’interface avec le Service de Gestion de Crise (SG) pour les centres éphémères implantés dans les Quartiers Prioritaires de Politique de la Ville (QPPV) : lien avec les CTS et les partenaires pour la mise en place de centres de vaccinations éphémères en QPPV.
- La Cellule Dépistages Hors les Murs assure les actions de dépistages sur le terrain : composé d’un médecin responsable, d’un cadre administratif, de 2 personnels administratifs et d’équipes de terrain qui s’inscrivent sur un planning et annulent leur activité pour réaliser les opérations Hors les Murs.
- La Cellule Dépistages Écoles en charge de l’organisation du dépistage dans les écoles. Assure également le développement des dépistages salivaires avec les laboratoires.

Ces 4 cellules sont chacune placées sous la responsabilité d’un cadre A administratif ou d’un médecin responsable.
La/le chargé.e de la coordination des cellules anti COVID aura également pour missions :
- être force de proposition pour les stratégies de dépistages et de vaccination,
- être en interaction entre ces différentes entités,
- rationnaliser les demandes,
- faire l’interface avec les différentes entités de la SDS et notamment entre les demandes « terrain » et le central,
- assurer le reporting et synthèse à l’attention des partenaires…,
- encadrer la personne en charge de la coordination des Médiateurs de la lutte anti-covid.
- assurer le lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), le Service de Gestion de Crise placé auprès du Secrétariat Général et la Sous-Direction de l’Autonomie de la DASES : le/la titulaire du poste sera notamment la/le référent.e de la sous-direction de la santé pour ces partenaires.
Spécificités du poste / contraintes : horaires variables / forte disponibilité

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- capacité d’analyse et de synthèse
- rigueur, méthode et organisation
- esprit d’équipe
Connaissances professionnelles :
- expérience dans le domaine de la coordination en gestion de crise
- expérience dans le domaine de l’éducation à la santé
- maîtrise des outils informatiques et bureautiques (Word, Excel, Power Point)
Savoir-faire :
- animation d’équipe
- conduite de partenariats, animation de réseaux
- mise en place et suivi des projets
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : médecin de santé publique ou médecin généraliste

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
94-96 Quai de la Rapée
75012 Paris
Accès : Métro : Quai de la Rapée ou Gare de Lyon

POUR POSTULER, Contactez :
Dr Elisabeth HAUSHERR
Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
94-96 Quai de la Rapée
75012 Paris
Accès : Métro : Quai de la Rapée ou Gare de Lyon
Tél : 01 43 47 74 00
Email : ryvfnorgu.unhfuree@cnevf.se[elisabeth.hausherr puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute un·e assistant·e socio éducatif·ve par voie contractuelle pour une durée de 6 mois - Bureau des territoires - Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions de la SDPPE relèvent de la compétence du Département et visent à apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leurs familles, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : sous l’autorité hiérarchique directe des conseillers·ères socio-éducatifs·ves
Encadrement : non
Activités principales :
La Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance a conduit ces deux dernières années un projet ambitieux visant à réaffirmer le rôle de l’Aide Sociale à l’Enfance en tant que garant de l’ensemble des décisions individuelles relevant de la prévention et de la protection -administrative et judiciaire - de l’enfance, en milieu ouvert ou dans le cadre d’une mesure de placement. Elle s’est également fixé comme objectif de donner les moyens à chacun de remplir ses missions en clarifiant celles-ci et en mettant en place une véritable référence administrative complétant la référence socio-éducative.
Dans le cadre des missions d’aide sociale à l’enfance, en tant qu’assistant·e socio-éducatif·ve référent·e de parcours, vous assurez le rôle de fil rouge et de coordinateur·rice du parcours auprès du mineur. A ce titre, conformément aux textes, vous êtes garant du recueil, de l’analyse, du partage et de la traçabilité de l’information concernant les situations individuelles dont vous assurez la référence. Vous intervenez aux moments clés du parcours du mineur (suivi des mesures d’AED en lien avec les services dédiés, admission, orientation, changement de statut, entretien à 17 ans, sortie) formalisés dans un PPE, outil central dans son accompagnement.
Au sein d’une équipe pluridisciplinaire, vous êtes chargé(e) :
- d’assurer les permanences d’accueil et d’évaluation afin de procéder à l’évaluation socio-éducative des nouveaux arrivants et de répondre aux demandes urgentes concernant les mineurs confiés se présentant au service,
- d’organiser le recueil initial des éléments nécessaires à la prise en charge de l’enfant en lien avec les gestionnaires du dossier et rechercher l’orientation adaptée en vue de son admission - de réaliser l’entretien d’admission
- d’évaluer les situations familiales dans leur globalité et identifier avec la famille et les partenaires les indications d’orientation et principaux objectifs du PPE
- de préparer et rédiger le premier PPE
- de participer aux commissions, synthèses et audiences pour les situations dont vous assurer la référence
- de rédiger des comptes-rendus, notes et rapports socio-éducatifs, notamment à l’intention du juge des enfants
- d’organiser des liens et échanges réguliers avec les différents interlocuteurs intervenant auprès de l’enfant (autorité judiciaire, lieux d’accueil, scolarité, santé.)
- d’évaluer régulièrement la situation pour mettre à jour le PPE, respecter les échéances (via le logiciel IODAS), anticiper le passage à la majorité et préparer la sortie du dispositif.
Par ailleurs, vous participez aux réunions d’équipes sociales et institutionnelles des secteurs, aux rencontres partenariales sur le territoire, notamment à l’initiative ou avec l’appui des directions sociales de territoire. Vous vous inscrivez dans les actions collectives portées par le secteur ou d’autres acteurs du territoire en direction des familles y résidant.
Il est attendu que vous développiez une dynamique de Co-construction des projets par objectif avec les familles et que vous participiez à la formation des futurs professionnels en accueillant des stagiaires. Les assistants socio-éducatifs doivent se remplacer en cas d’absence pour assurer une continuité de prise en charge des jeunes.
L’anticipation et la planification des échéances se fait par l’utilisation des outils métiers (Iodas), Excel et Outlook en collaboration avec les gestionnaires ou les secrétariats.
Spécificités du poste / contraintes : poste de contractuel (CDD 6 mois)
Participation par tour de rôle aux permanences d’urgence du secteur pour toute situation dont le secteur est saisi avant 17h30 et jusqu’à sa résolution. Déplacements nécessaires y compris en région quand la téléconférence n’est pas possible.
Fonctionnement en équipe (réunion d’équipe hebdomadaire) Travail avec un partenariat élargi.
Interfaces fréquentes, individuelles ou collectives, avec le public bénéficiaire et leur environnement humain.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Rigueur méthodique et sens de l’organisation
- Adaptabilité et capacité à évoluer dans ses pratiques professionnelles
- Capacité d’écoute
-Disponibilité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Connaissances du cadre juridique et des acteurs du domaine de la protection de l’enfance
- Connaissances du développement de l’enfant et de l’adolescent
- Maîtrise de l’outil informatique (traitement de texte, messagerie)
Savoir-faire :
- Travail en équipe et capacité à utiliser les ressources internes et externes.
- Fonctionnement en partenariat
- Capacité rédactionnelle
- Technique d’entretien
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience dans le domaine de la protection de l’enfance souhaitée. Un accompagnement à la pratique professionnelle est proposé.
Accompagnement à la prise de poste et formations spécifiques en lien avec le contexte d’exercice des missions, le champ de la protection de l’enfance et les procédures et outils.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE)
Bureau des Territoires ASE Secteur 19
4 rue David d’Angers
75019 PARIS
Accès : Métro OURCQ

POUR POSTULER, Contactez :
Mme TOURNAIRE Isabelle ou Mme KALBFUSS Sophie
Tel. 01 42 76 81 40
Bureau : DASES-PPE-BAG
Email : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un Médecin (F/H) dans la spécialité médecine générale au sein du Centre de Santé médicale et dentaire Marcadet et pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S) - Sous Direction de la Santé (SDS) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables;

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Encadrement :
non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet – Durée à débattre – Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
- Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire Marcadet
22 rue de Marcadet
75018 - Paris
Accès - Métro : Marcadet-Poissonniers (ligne 4 ou 12) Bus : 31, 56 et 60

POUR POSTULER, contactez :
Valérie MARIE-LUCE
Cheffe du bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 71 09
Email : inyrevr.znevr-yhpr@cnevf.se[valerie.marie-luce puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un Médecin (F/H) dans la spécialité médecine générale au sein du Centre de Santé médicale et dentaire Yvonne Pouzin et pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S) - Sous Direction de la Santé (SDS) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables;

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Encadrement :
non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet – Durée à débattre – Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
- Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire Yvonne Pouzin
14 rue de Volta
75003 - Paris

POUR POSTULER, contactez :
Valérie MARIE-LUCE
Cheffe du bureau de l’accès aux soins et des centres de santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 71 09
Email : inyrevr.znevr-yhpr@cnevf.se[valerie.marie-luce puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un Médecin (F/H) dans la spécialité médecine générale au sein du Centre de santé médical et dentaire Épée de bois et pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S) - Sous Direction de la Santé (SDS) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé Encadrement : Non
Activités principales :
- Consultations et téléconsultations médicales au centre et au domicile
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet – Durée à débattre – Possibilité d’exercice sur plusieurs centres – Exercice mixte au centre et au domicile.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire ÉPÉE DE BOIS
3, rue de l’Epée de bois
75005 PARIS
Accès - Métro : Monge – Censier Daubenton (ligne 7) Bus : 47

POUR POSTULER, Contactez :
Dr Marie-Françoise RASPILLER
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un·e Infirmier·ère diplômé·e d’état pour le Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) – Sous-Direction de la Santé - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES) - Centre Belleville

Les missions du Bureau Prévention et Dépistages (BPD) s’articulent autour de plusieurs axes : 1/ des missions de la Ville de Paris déléguées par l’État : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des infections sexuellement transmissibles.
2/ des missions volontaristes de la Ville de Paris : information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.
Ces missions s’exercent au sein de 7 centres de vaccinations, 3 centres médico-sociaux, 3 centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH et des IST et 3 Accueils Cancer gérés par la Ville qui regroupent des équipes pluridisciplinaires de médecins, infirmières, assistantes sociales, psychologues, secrétaires médico-sociales, etc.
L’Équipe mobile Santé a pour objectif de proposer une prise en charge médico-sociale à l’intention des personnes en situation de rue, notamment les populations migrantes installées sur des campements, ou des populations précaires hébergées en centre d’hébergement, en lien avec les équipements de santé gérés par la SDS et les partenaires extérieurs.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé.e sous l’autorité hiérarchique directe de la responsable de l’Équipe mobile Santé
Encadrement : non
Activités principales :
• Consultations infirmières d’évaluation et d’orientation dans le cadre des interventions « hors les murs » de l’équipe mobile santé, sur des sites d’hébergement, lieux d’accueil de jour ou à bord d’un véhicule d’intervention santé
• Gestion des orientations médicales et paramédicales en lien avec le parcours patient.
• Soins techniques infirmiers.
• Interventions en centres d’hébergement ou résidences de publics précaires pour des d’actions de prévention en santé, de dépistage (tuberculose, VIH…) ou de vaccinations en lien avec le CLAT, les centres de vaccinations, les CeGIDD et les CMS.
• Organisation logistique des consultations en collaboration avec les médecins
• Gestion du stock du matériel médical, de la pharmacie.
• Encadrement de stagiaires.
• Participation aux réunions de l’Équipe mobile Santé.
• Remplacements ponctuels sur les centres du BPD.
Ces missions peuvent évoluer en fonction des activités du BPD et des priorités de la Sous-direction de la Santé en matière de prise en charge des publics précaires.
Spécificités du poste / contraintes : temps complet, horaires variables avec badgeages, déplacements fréquents. Ce poste ouvre droit à une NBI

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :

- sens du service public
- organisation, rigueur, autonomie
- qualités d'écoute et de dialogue
Connaissances professionnelles :
- compétences cliniques infirmières
- maîtrise des fonctions de base de la bureautique (Outlook, Word, Excel)
Savoir-faire
- capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES)
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)
Centre Belleville
218 rue de Belleville
75020 Paris
Accès : Métro : ligne 11 Télégraphe ou place des fêtes

POUR POSTULER, Contactez :
Corinne Rouhaud
Bureau Prévention et Dépistages
Tél : 06 89 48 42 55
Email : pbevaar.ebhunhq@cnevf.se[corinne.rouhaud puis paris.fr après le signe @]
ou snovra.pbhrtanf@cnevf.se[fabien.couegnas puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute un·e Infirmier·ère responsable administratif.ve du CLAT au sein du Centre Bertheau - Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) – Sous-Direction de la Santé (SDS) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES) -

Les missions du Bureau Prévention et Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes :
1/ des missions du Département de Paris exercées par délégation de l’Etat : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST.
2/ des missions volontaristes du Département de Paris : information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.
Ces missions s’exercent au sein de 7 centres de vaccinations, 4 centres médico-sociaux, 3 centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH et des IST qui regroupent des équipes pluridisciplinaires de médecins, infirmières, assistantes sociales, psychologues, secrétaires médico-sociales, etc.
Le centre Bertheau est composé d’un centre de vaccination, du centre d’information et de dépistage de la drépanocytose (CIDD) et du centre de lutte antituberculeuse (CLAT) de Paris. La cellule tuberculose au sein du CLAT a pour mission de coordonner la lutte antituberculeuse à Paris. Elle coordonne l’activité de dépistage autour des cas de tuberculose réalisée au sein des centres médico-sociaux et centre de santé. Elle travaille en partenariat étroit avec les services de la Ville de Paris : Santé scolaire, PMI, ASE, Médecine préventive. Elle est également en relation avec les institutions ARS, réseau CLAT, le SAMU social et les associations (Médecins du Monde, etc.)

Contexte hiérarchique : placé.e sous l’autorité hiérarchique directe de l’adjoint·e au chef du BPD
Encadrement : oui
Activités principales :
Vous coordonnez les activités paramédicales et administratives du centre de lutte anti tuberculeuse du centre Bertheau en collaboration avec la responsable médicale du CLAT.
Vous êtes garant.e de la qualité du service rendu au public et du suivi des procédures.
Vos missions sont les suivantes :
1. Gestion de la planification des activités paramédicales et administratives en collaboration avec la responsable médicale,
2. Management de l’équipe infirmière et administrative,
3. Collaboration avec l’équipe médicale,
4. Gestion des démarches administratives en lien avec le parcours de l'usager et participation aux projets d'amélioration de la qualité et de la sécurité des prises en charge.
5. Interventions sur des sites extérieurs (foyers d’hébergement, campements…)
6. Missions d'éducation et d’information en santé dans le cadre d’actions de prévention et d’information
7. Planification des prises en charge/tutorat des stagiaires et des nouveaux agents,
8. Participation aux réunions de service.
9. Participation à des activités transversales au sein du BPD dans le cadre d’action de prévention/promotion santé
10. Suivi de l’activité statistique et des relations avec la Caisse Primaire d’Assurance Maladie
11. Rôle pouvant évoluer en fonction des activités du BPD.
Spécificités du poste / contraintes : temps complet, horaires variables avec badgeages

PROFIL SOUHAITÉ
Qualités requises :
- Sens du service public
- Organisation, rigueur, autonomie
Connaissances professionnelles :
- Intérêt pour l'infectiologie et la prévention
- Maîtrise des fonctions de base de la bureautique (Outlook, Word, Excel)
Savoir-faire :
- Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
- Ecoute et dialogue
Expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience d’encadrement

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES)
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)
Centre Bertheau
15-17 rue Charles Bertheau
75013 Paris
Accès : Métro : Maison Blanche, Porte de Choisy (Tram) ou Olympiades

POUR POSTULER, Contactez :
Sabine ROUSSY ou Fabien COUEGNAS
Bureau Prévention et Dépistages
Bureau : 716
94/96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 81 06 - 01 43 47 70 87
Email : fnovar.ebhffl@cnevf.se[sabine.roussy puis paris.fr après le signe @] ou snovra.pbhrtanf@cnevf.se[fabien.couegnas puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute un Médecin responsable (F/H) ) du CAPP Omer Talon (11e)
dans la spécialité
Médecin psychiatre pour le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Sous-Direction de la Santé - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Cogérés par le Département de Paris et l’Académie de Paris (Éducation Nationale), les Centres d'Adaptation Psychopédagogique (CAPP) sont des structures pluridisciplinaires de prévention, d’aide et de soutien pour accompagner et favoriser l’adaptation et l’inclusion scolaires des élèves parisiens en difficultés scolaires, ou dont les difficultés psychiques, sociales, familiales ont des répercussions sur leur scolarité.
Les CAPP participent au parcours éducatif de santé et à la prévention en santé mentale. Ils contribuent à la réduction des inégalités sociales et territoriales en termes de santé et de scolarité.
L’action des CAPP s’inscrit dans les dispositifs de prévention, d’aide et de soutien en faveur des élèves mis en place par le Département de Paris et l’Académie de Paris : service de santé scolaire, service social scolaire, réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED).
Sous la responsabilité d’un-e directeur-trice administratif-ve et pédagogique (DAP) et d’un-e médecin responsable, une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, enseignants spécialisés de l’Éducation nationale, psychologues de l’Éducation nationale spécialité «éducation, développement, apprentissages», assistantes sociales et secrétaires médicales et sociales) offre aux enfants en difficulté scolaire un accueil et un suivi personnalisés, voire, selon les situations, une orientation vers une structure sanitaire ou médicosociale adaptée.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé.e sous l’autorité hiérarchique du médecin chef du BSSC
Encadrement : Oui
Activités principales :
Dans le cadre des missions du CAPP, vos principales activités sont :
1) Direction médicale
- Garant de l’orientation des pratiques mises en œuvre au sein du CAPP, de la mise en œuvre des indications internes et du respect des procédures de prises en charge
- Garant du projet d’aide élaboré par les professionnels de santé pour l’enfant et sa famille, et de la pluridisciplinarité et la cohérence de ce projet d’aide de chaque enfant
- Garant du respect du secret médical qui engage sa responsabilité (articles R4127-4, R4127-72, R4127-73 du Code de la Santé Publique)
- Etes le/la supérieur·e hiérarchique des agents du CAPP relevant de la DASES que vous encadrez :
- Validation des formations et des congés
- Réalisation des évaluations professionnelles (FMCR) notamment.
- Vous assurez, en accord avec les parents, les liaisons avec les médecins extérieurs concernés par le suivi médical : médecin scolaire, service hospitalier, structure de soins du secteur pédopsychiatrique (CMP, hôpital de jour…), structure médico-sociale (SESSAD, CMPP….), médecin traitant…
- Vous participez aux réunions organisées par le médecin chef du BSSC

2) Equipe de direction (en lien avec le/la directeur·trice administratif·ve et pédagogique)
- Vous assurez le pilotage des missions du centre dans le respect des priorités d’intervention et de leurs modalités d’application définies dans le nouveau projet de service des CAPP et de son plan d’action.
- Vous pilotez ou participe au pilotage d’actions transversales à l’échelle du réseau des CAPP
- Vous vous assurez de la cohérence des emplois du temps, met en place des indicateurs de pilotage, donne son avis pour les rapports de stage, est consulté pour le recrutement d’un professionnel médical, paramédical ou d’un psychologue
- Vous pouvez être force de proposition sur les besoins de formation continue et collective de l’équipe, en lien avec les missions des agents
- Vous participez à la rédaction du rapport d’activité et du projet de centre.
- Vous assurez l’animation du partenariat institutionnel au niveau local
- Vous avez la responsabilité de la communication entre l’équipe du centre, les institutions (Rectorat, DASES) et le Conseil de Gestion
- Vous procèdez à l’examen des dossiers d’admission et à l’attribution à un consultant désigné comme référent, qui s’adresse à lui/elle en cas de difficulté et afin de procéder à une actualisation annuelle du projet de prise en charge de l’enfant
- Vous déterminez le référent et les intervenants du projet, les modalités de réévaluation approfondie du projet pour les situations accompagnées depuis plus de 2 ans.
De façon globale, vous assurez la supervision des projets des enfants en lien avec leurs référents
- Vous contribuez au suivi et à l’évaluation des prises en charge en co-présidant et en co-animant les synthèses générales et en participant aux synthèses individuelles à la demande des professionnels.
- Vous supervisez les réorientations éventuelles des enfants dont le profil le nécessite vers d’autres structures.

3) Activité clinique
- Vous pouvez exercer une activité clinique, conformément aux modalités prévues dans la fiche de poste de médecin psychiatre consultant en CAPP.

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Capacités d’encadrement et de management
- Capacités de travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Pédopsychiatre ou psychiatre ayant une expérience avec le public enfant
- Expérience de travail en équipe
- Pilotage de projet de service

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP
CAPP Omer Talon
3 rue Omer Talon Code Postal
75011 Paris
Accès : métro Père Lachaise

POUR POSTULER, contactez :
Judith BEAUNE
Sous-Direction de la Santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP (BSSC)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 74 01
Email : whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 01 septembre 2021

La Ville de Paris recrute un Médecin (F/H) d’encadrement du territoire des 8-17e arrondissement(s) dans le corps des Médecins d’Encadrement Territorial groupe III pour le bureau de la santé scolaire et des CAPP - Sous-Direction de la Santé - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville et du Département. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. Elle est un acteur de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le bureau de la santé scolaire et des CAPP de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé.e sous l’autorité hiérarchique du chef du Bureau de la santé scolaire et des CAPP
Encadrement : Oui
Activités principales :
Le Bureau de la santé scolaire est en charge de la santé des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un.e médecin chef.fe de Bureau, assisté de deux adjoint.e.s, et est composé de médecins de santé scolaire, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 territoires géographiques, répartis au sein de 4 coordinations territoriales. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves dans le cadre du Parcours éducatif de santé. Les équipes de santé scolaire ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Elles ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d’accompagnement et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Elles assurent un lien entre la communauté éducative et le système de prévention et de soins. Elles travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Elles sont garantes du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie). Elles ont une obligation de formation continue. Dans le cadre du statut du médecin de la Ville de Paris, ils/elles consacrent 10% de leur temps à cette formation.
Assisté.e d’un(e) secrétaire médical(e) et social(e) de territoire, le/la médecin est responsable de l’encadrement hiérarchique et technique de l’équipe de santé scolaire affectée sur un arrondissement ou groupe d’arrondissements. Il/elle est également chargé.e d’une mission d’expertise thématique transversale. Il peut, éventuellement, participer aux missions de santé scolaire dans les écoles. Il/elle contribue à l’organisation de la continuité de service sur le territoire.
Fonction d’encadrement de l’équipe de santé scolaire d’un territoire :
- est garant de la déclinaison territoriale des missions de la santé en faveur des élèves et de l’application des évolutions le cas échéant
- encadre l’équipe de santé scolaire
- engage l’équipe à participer aux actions de promotion de la santé
- engage l’équipe à être conseil technique des actions menées dans le cadre du service sanitaire
- organise et administre le service sur son territoire : sectorisation et affectation des écoles aux professionnels, validation des congés, avis sur temps partiel, formations, recrutements
- est le référent médical sur son territoire notamment pour la scolarisation des enfants à besoins particuliers, dont la protection de l’enfance
- est responsable de l’organisation du volet médical du dispositif de protection de l’enfance à l’école, et collabore avec le conseiller socio-éducatif responsable du service social scolaire pour l’évaluation et le suivi des situations relatives aux informations préoccupantes
- représente le Bureau dans différentes instances et auprès de partenaires locaux à l’échelle du territoire
- accueille les nouveaux professionnels de son secteur et participe au recueil des besoins en formation des équipes de santé scolaire de son territoire
- relaie, diffuse et porte les informations entre le central et l’équipe de santé scolaire
- participe à la réunion de l’encadrement de santé scolaire
- établit et analyse les statistiques de son territoire
- participe à l’élaboration de projets, d’études et enquêtes de santé publique et veille à leur mise en œuvre
- propose des projets spécifiques pour son territoire, dans le cadre de la politique de la Ville
- est le référent médical pour le territoire concernant les situations d’urgence sanitaire.
Mission d’expertise thématique transversale :
- est garant.e de la veille des évolutions médicales, scientifiques, techniques, institutionnelles et législatives dans une thématique définie, contribue à l’établissement de propositions d’évolution des méthodes et des pratiques à l’attention du collectif d’encadrement et de la direction du Bureau et dans le cadre des évolutions (règlementaires et projet de service).
- peut aussi initier et piloter un projet scientifique transversal.
- assure la conduite et l’animation de la réflexion technique, le partenariat et la représentation techniques à l’échelle de la collectivité en collaboration avec le Bureau. Fonction optionnelle d’intervention dans des écoles du territoire.
Spécificités du poste / contraintes : emploi fonctionnel d’une durée de 3 ans, renouvelable une fois dans la limite de 6 ans.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- rigueur
- autonomie
- sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- expérience en médecine préventive auprès des enfants (santé scolaire, PMI…)
- et / ou expérience préalable en santé publique (travaux ou diplôme).
Savoir-faire :
- animation et encadrement d’équipe
- partenariat de proximité
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Expérience d’encadrement, de conduite de projet.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
23 rue Truffaut
75017 Paris
Accès : Métro Pont Cardinet ou Place de Clichy

POUR POSTULER, Contactez :
Dr Jocelyne GROUSSET
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
94/96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 74 50
Email : wbprylar.tebhffrg@cnevf.se[jocelyne.grousset puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 03/09/2021

La Ville de Paris recrute un Médecin scolaire-évaluateur (H/F) pour la Maison Départementale des Personnes Handicapées à mi-temps et le Bureau de la Santé Scolaire et des CAPP - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le service de santé scolaire de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes. La MDPH est le guichet unique pour les Parisiens en situation de handicap. Elle instruit et évalue leurs besoins de compensation aussi bien dans le domaine scolaire, professionnel que celui de la vie quotidienne.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé·e sous l’autorité fonctionnelle du Coordonnateur de l’Unité enfants/ jeunes, du Responsable de Pôle et du Médecin Coordonnateur du Pôle Evaluation et sous l’autorité hiérarchique du chef du Bureau de la santé scolaire et des CAPP.
Encadrement : Non
Activités principales :
Vous assurez les fonctions de médecin scolaire-évaluateur 1er degré au sein de la MDPH.
Dans le cadre du partenariat entre le bureau de la santé scolaire et la MDPH, vos missions à la MDPH sont les suivantes :
1) Évaluation globale des demandes d’enfants relevant d’une scolarisation (1er degré) : - Évaluation des demandes relatives aux aménagements des conditions de scolarisation (tant dans le milieu ordinaire, que médico-social, voire sanitaire), ainsi que de l’ensemble des demandes associées (prestations financières, orientations médico-sociales, cartes)
- Participation aux équipes pluridisciplinaires, notamment pour les demandes d’orientations scolaires, dossiers complexes liées à la problématique de l’orientation médico-sociale
- Suivi et prise de contact avec les différents partenaires en charge d’un enfant en situation de handicap (médecins scolaires, professionnels médico-sociaux, PMI, professionnels de santé…)
- Participation à l’élaboration des projets personnalisés de scolarisation (PPS)
- En lien avec les professionnels de l’équipe pluridisciplinaire, élaboration de Plans d’Accompagnements Globaux (PAG) pour les orientations médico-sociales complexes non effectives
- Sur appréciation du médecin, rencontre avec l’enfant et les familles
2) Participation et suivi des dispositifs de l’Education Nationale concernant le 1er degré:
- Unités d’enseignements externalisées (notamment dans le champ de l’autisme)
- Dispositifs innovants : repérage des situations, participation aux commissions d’affectation
- Réunions au rectorat sur les situations difficiles (TCC)
- Participation aux réunions mensuelles avec les enseignants référents
3) Référent technique auprès du Bureau de la santé scolaire de la DASES, en lien avec le Coordonnateur de l’Unité enfants/ jeunes :
- Remontée des besoins, état des lieux de l’existant et identification des priorités communes Santé scolaire/ MDPH (rencontres régulières avec la direction du bureau de la santé scolaire et CAPP)
- Participation ponctuelle aux réunions (d’équipe) des médecins d’encadrement de territoire
- Formation des nouveaux médecins sur les questions concernant le handicap
- Conseil technique et participation aux réunions partenariales, en lien avec la direction du bureau
- Collaboration avec le BSSC sur l’aspect stratégique du volet handicap, par des temps de réunion dédiés réguliers.
4) Participation aux réunions de l’Unité enfants/jeunes et contribution aux différents chantiers en cours.
Spécificités du poste / contraintes : Poste à mi-temps 50% (avec 50% MDPH et 50% en santé scolaire). Horaires variables (avec plages fixes).

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Rigueur
- Discrétion
- Autonomie et sens de l’initiative
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Expérience en médecine préventive auprès des enfants (santé scolaire, PMI…)
- Et / ou expérience en santé publique
- Connaissance du public en situation de handicap
- Connaissance des techniques d’évaluation
Savoir-faire :
- Maîtrise de l’outil informatique (traitement de texte, messagerie électronique, intranet, internet)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Intérêt pour la prévention et la prise en charge des populations précaires et du public en situation de handicap.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP-MDPH
94-96 quai de la Râpée
75012 - Paris

POUR POSTULER, contactez :
Dr Jocelyne Grousset
Sous-Direction de la Santé
Bureau de la Santé scolaire et CAPP
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 74 50
Email : wbprylar.tebhffrg@cnevf.se[jocelyne.grousset puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 01 novembre 2021

La Ville de Paris recrute un·e Psychologue pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (BASCS) et le Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)- Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La sous-direction de la santé met en œuvre la politique sanitaire de la Ville de Paris. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la Santé. C’est un acteur majeur de l’accès aux soins qui participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la Santé de Paris.

Dans ce cadre, les missions du Bureau Prévention et Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes : 1/ des missions exercées par délégation de l’Etat : vaccination, lutte contre la tuberculose (CLAT), dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST (CeGIDD). 2/ des missions volontaristes : information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité (PMS), prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.

Ces missions s’exercent au sein de 7 centres de vaccinations, 4 centres médico-sociaux, 3 centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH et des IST, 1 centre Paris Espace Cancer qui regroupent des équipes pluridisciplinaires de médecins, infirmières, assistantes sociales, psychologues, secrétaires médico-sociales, etc. Par ailleurs, le bureau de l’accès aux soins et des centres de santé compte 7 centres de santé dont 2 spécialisés sur les soins dentaires.

LE POSTE :
Contexte de la création de poste :
À compter du mois de Novembre 2019, une pandémie d'une maladie infectieuse émergente, appelée Covid-19, se propage dans le monde. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) prononce l'état d'urgence de santé publique de portée internationale le 30 janvier 2020. Un premier état d'urgence a été instauré sur l'ensemble du territoire national le 24 mars 2020 avec la publication de la loi du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de Covid-19. Il a été prolongé jusqu'au 10 juillet 2020 par la loi du 11 mai 2020. Face à la deuxième vague épidémique, un second état d'urgence sanitaire a été mis en place depuis le 17 octobre 2020 et déclaré par un décret du 14 octobre 2020. Il a été prolongé une première fois jusqu'au 16 février 2021 par la loi du 14 novembre 2020. Face à l'aggravation de la propagation de l'épidémie de Covid-19, l'état d'urgence sanitaire en place depuis le 17 octobre 2020 est prolongé jusqu'au 1er juin 2021 inclus. L’impact de cette pandémie mondiale à l’échelle nationale génère des conséquences graves à tous les niveaux de la société Santé publique et font peser des incertitudes et des craintes sur la santé psychique de toute la population et en particulier celle des jeunes. En effet, un bon nombre d’études montrent une dégradation de la santé mentale de la population jeune renforcée par 3 confinements successifs.
Face à cette situation, le Conseil de Paris a émis un vœu au mois de Février 2021, visant à la création de consultations somatiques et psychiques dédiées pour repérer les problématiques du public jeune (18-30 ans) et étudiant et d’y apporter une réponse spécifique (suivi et orientations). En réponse, sont créées des consultations bilan psychosomatiques inscrites dans un parcours de soins coordonnées, au sein des centres de santé municipaux de la Ville de Paris et des centres médico-sociaux. Le/la psychologue recruté.e viendra renforcer l’équipe de psychologues du bureau de la prévention des dépistages pour assurer une offre d’aval d’accompagnement et d’écoute psychologique graduelle en accord avec le médecin traitant du centre à initiative de l’orientation.
Contexte hiérarchique : placé·e sous l’autorité hiérarchique de la cheffe du BASCS et du BPD et sous l’autorité fonctionnelle du responsable du Pôle Santé Mentale et Résilience
Encadrement : Non
Activités principales :
- Assurer un suivi psychologique individuel (dans une démarche psycho-éducative) et d’accompagnement des jeunes de 18 à 30 ans en articulation avec le médecin référent du centre à l’initiative de l’orientation
- Mettre en place et animer des groupes de parole de jeunes en lien avec les centres concernés
- Assurer l’orientation et l’accompagnement du patient vers d’autres dispositifs d’aval (psychologique et psychiatrique) dans le cadre d’un travail en réseau et de partenariat
- Assurer le reporting d’activités
- Assurer des échanges cliniques avec le médecin référent responsable du parcours coordonné du patient.
Au-delà de ces missions en lien avec la crise sanitaire vous assurez également la prise en charge des patients atteints de cancer.
Spécificités du poste / contraintes :
- Poste à temps plein
- Déplacements fréquents sur 6 arrondissements de Paris (1 vacation hebdomadaire par Centre) : CDS Yvonne Pouzin (3ème), CDS Epée de Bois (5ème) - CDS Edison (13ème) - CDS Tisserand (14ème) - CMS Boursault (17ème)- CDS Marcadet (18ème).
- CDD de 6 mois avec possibilité de renouvellement.

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Sens de la relation, de l’écoute et du contact avec un public jeune
- Capacité d’adaptation en fonction des besoins
- Rigueur et sens de l’organisation
- Esprit d’initiative
Connaissances professionnelles :
- Connaissance dans la psychopathologie des adolescents et des jeunes adultes
- Maitrise de l’outil informatique (word, excel)
- Méthodes de reporting
Savoir-faire :
- Capacité à travailler en partenariat et au sein d’une équipe pluri professionnelle
- Capacité à créer à s’inscrire dans un cadre hiérarchique
- Capacité de travail en réseau
Expérience professionnelle souhaitée(s) : Exercice et pratique dans la prise en charge des jeunes majeurs en situation de précarité

LOCALISATION DU POSTE :
Ville de Paris
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-direction de la Santé (SDS)
Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (BASCS)
et
le Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)

POUR POSTULER contactez :
MARIE-LUCE Valérie
Bureau Prévention et Dépistages - Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
N° de Bureau : 710
94/96 quai de la Rapée
75012 PARIS
Tel : 01 43 47 71 09
Email : valéevr.znevr-yhpr@cnevf.se[rie.marie-luce puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute deux Assistant·es socio-éducatif·ves dans la spécialité Assistant·e de service social ou Conseiller·ère en économie socilae et familiale au sein de l’Équipe Sociale de Prévention des Expulsions -Service de l’Insertion par le Logement et de la Prévention des Expulsions (SILPEX) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Le Service de l’insertion par le logement et de la prévention des expulsions locatives (SILPEX), participe et contribue :
- Aux politiques d’insertion par le logement et de prévention des expulsions locatives : gestion et pilotage du Fonds de solidarité pour le logement de Paris (FSL) ainsi que des Mesures d’Accompagnement Social Personnalisé (MASP), expertise sociale auprès d’organismes financés, interventions d’une équipe sociale spécialisée dans la prévention des expulsions, élaboration et mise en œuvre de la Charte parisienne de prévention des expulsions locative, co-présidence de la Commission de coordination des actions de prévention des expulsions (CCAPEX) et participation à la Commission de médiation du DALO avec la Direction régionale et Interdépartementale de l’hébergement et du logement (DRIHL), co-pilotage du dispositif de relogement de l’Accord collectif départemental, contribution à l’élaboration des objectifs dans le domaine du logement temporaire et des projets sociaux des résidences sociales, etc., avec la Direction de l’Habitat et du Logement (DLH)
- A la politique de prévention du surendettement : financement d’organismes et participation à la commission de surendettement de la Banque de France.
Le SILPEX est composé d’un effectif de 66 agents, dont une adjointe à la cheffe de service et 3 responsables de pôle.
Ses missions se structurent autour de 3 pôles répartis sur 3 sites :
- Pôle Fonds de solidarité pour le logement Habitat (7 rue de Minimes - 3ème),
- Pôle Accompagnement et intermédiation locative (94/96, quai de la Râpée –12ème),
- Pôle Intervention sociale et prévention des expulsions qui comprend l’Équipe sociale de prévention des expulsions intervenant sur l’ensemble du territoire parisien (173 avenue du Maine - 14ème).

Le Pôle Intervention Sociale et Prévention des Expulsions, placé sous la responsabilité de 2 cadres, est constitué : - D’une équipe composée de 3 chargés de mission et de 3 secrétaires en charge du traitement des signalements Prévention des expulsions, des situations CCAPEX et de l’interface avec les services sociaux parisiens
- D’une équipe sociale constituée de 19 travailleurs sociaux et de 4 secrétaires, amenés à intervenir auprès des ménages en risque d’expulsion et notamment en binôme avec les juristes de l’Association départementale d’information sur le logement (ADIL).

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé·e sous l’autorité hiérarchique du Responsable du Pôle Intervention Sociale et Prévention des Expulsions
Encadrement : Non
Activités principales :
Sur un ou plusieurs arrondissements, vous intervenez au titre d’une action spécialisée auprès des ménages confrontés à une problématique locative. En étroite collaboration avec le secrétariat, vous :
- Assurez des permanences sur rendez-vous dans les services implantés dans les arrondissements, pour recevoir les personnes signalées dans le cadre des impayés précoces CAF, des assignations devant les tribunaux d’instance ou des affaires signalées expulsion émanant de la Préfecture de Police
- Réalisez des visites à domicile dès lors que la situation justifie ce mode d’intervention
- Procèdez à une évaluation approfondie de la situation sociale et budgétaire des personnes et transmet le diagnostic social et financier soit à la CAF pour les impayés précoces, soit au juge du tribunal d’instance au titre des assignations, soit à la préfecture de police lorsque l’expulsion est proche
- Mettez en œuvre autant que de besoin un accompagnement social, engage toutes les démarches pouvant prévenir la perte du logement (évaluation, conseils, orientations, ouverture des droits, aides financières, suivi budgétaire, accompagnement aux démarches, médiation avec les bailleurs, …) et active les dispositifs tels que le Fonds de Solidarité pour le Logement Habitat, la commission de surendettement ou les demandes de protection des majeurs …
- Intervenez en activant le partenariat, dès lors que les situations nécessitent l’intervention d’autres services (service social généraliste, RSA, protection de l’enfance…).
En outre, en lien étroit avec l’ADIL, le travailleur social est amené à recevoir et à accompagner en binôme avec un juriste, les locataires du parc privé assignés au tribunal pour impayés locatif ou ceux ayant reçu un commandement de quitter les lieux. Cette action s’inscrit dans le cadre du renforcement des actions de prévention des expulsions au niveau national en lien avec la crise sanitaire.
Enfin, dans le cadre de la mission d’accompagnement social lié au logement exercée auprès des ménages relogés dans le cadre de l’Accord collectif départemental, il.elle intervient en privilégiant l’intervention au domicile et travaille sur l’autonomisation des ménages confrontés à la gestion d’un logement pour la première fois ou après une longue période de rupture locative.
Sur l’ensemble de ces missions, vous :
- Rendez compte de votre activité par l’enregistrement de l’ensemble de ses actes professionnels dans le logiciel de suivi de l’activité (ISIS PEPS)
- Contribuez à l’analyse de son activité en participant au recueil statistiques
- Pouvez participer à la formation des futurs professionnels en accueillant des stagiaires
- Pouvez mettre en œuvre des interventions d’intérêt collectif
- Participez temporairement, en soutien à la mission des cadres, et notamment à l’élaboration des réponses aux affaires signalées pour le bureau des expulsions de la Préfecture de Police.
Ces missions sont susceptibles d’évoluer en fonction des besoins du Pôle
Spécificités du poste / contraintes : nombreux déplacements sur le territoire parisien

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Adaptation, autonomie, disponibilité, dynamisme
- Rigueur et sens de l’organisation
- Qualités rédactionnelles
- Esprit de synthèse
- Curiosité professionnelle
Connaissances professionnelles :
- Intérêts pour les questions sociales et d’insertion par le logement
- Bonne connaissance de l’organisation des services sociaux parisiens et des dispositifs
- Maîtrise des outils bureautiques (Excel, Word, ISIS)
Savoir-faire :
- Savoir travailler en équipe et avec les différents partenaires
- Qualités relationnelles
- Être force de proposition

LOCALISATION DU POSTE :
Ville de Paris
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-direction de l’insertion et de la solidarité (SDIS)
Service de l’insertion par le logement et de la prévention des expulsions (SILPEX)
Pôle Intervention sociale et prévention des expulsions
173 avenue du Maine 75014 PARIS
Accès : Métro : Mouton-Duvernet - Denfert-Rochereau - Alésia - Pernety
Bus : 28/38/50/68/62/94 - RER : Denfert Rochereau

POUR POSTULER contactez :
Christelle POULAIN
Adjointe à la responsable du Pôle Intervention sociale et prévention des expulsions
Service de l’insertion par le logement et de la prévention des expulsions (SILPEX)
Pôle Intervention sociale et prévention des expulsions
173 avenue du Maine
75014 PARIS
Tel : 01 71 28 74 05
Email : puevfgryyr.cbhynva@cnevf.se[christelle.poulain puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute un·e Infirmier·ère responsable administratif.ve pour le bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) - Sous-Direction de la Santé - Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé - Centre Ridder

Les missions du Bureau Prévention et Dépistages (BPD) s’articulent autour de deux axes :
• des missions conventionnées avec l’État : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD)
• des missions volontaristes de la Ville de Paris : prise en charge des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psycho-sociale de personnes atteintes de cancer, dépistage de la drépanocytose.
Le centre médico-social Ridder propose des activités de CeGIDD, de Centre de Planification et d’Éducation Familiale (CPEF) ainsi que des Permanences médico-sociales (PMS).

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé·e sous l’autorité hiérarchique directe de la cadre de santé du territoire
Encadrement : oui
Activités principales :
L’infirmier.ère responsable admiistrati.f.ve coordonne les activités paramédicales et administratives du centre Ridder en collaboration avec la responsable médicale en charge des activités médicales du centre et de l’équipe médicale. Elle/il est garant.e de la qualité du service rendu au public et du suivi des procédures. Ses missions sont les suivantes :
1. Gestion de la planification des activités paramédicales et administratives en collaboration avec la responsable médicale,
2. Management de l’équipe infirmière et administrative,
3. Collaboration avec l’équipe médicale, sociale et psychologues
4. Gestion des démarches administratives en lien avec le parcours de l'usager et participation aux projets d'amélioration de la qualité et de la sécurité des prises en charge.
5. Gestion des stocks de matériel nécessaires aux activités du centre
6. Interlocut·eur·rice des travaux du centre en lien avec les services gestionnaires
7. Gestion des interventions sur des sites extérieurs (foyers d’hébergement, associations, campements…)
8. Planification des prises en charge/tutorat des stagiaires et des nouveaux agents,
9. Participation aux réunions de service
10. Suivi de l’activité statistique (en lien avec la responsable médicale)
11. Participation au projet d’évolution du centre
12. Participation à des activités transversales au sein du BPD.
Rôle pouvant évoluer en fonction des activités et des évolutions de l’organisation du Bureau. Spécificités du poste / contraintes : temps complet, horaires variables avec badgeages et travail le samedi matin par roulement. Déplacements sur des sites extérieurs.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- sens du service public
- organisation, rigueur, autonomie
Connaissances professionnelles :
- intérêt pour l'infectiologie et la prévention
- maîtrise des fonctions de base de la bureautique (Outlook, Word, Excel)
Savoir-faire :
- capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
- écoute et dialogue

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)
Centre Ridder
3 rue de Ridder
75014 Paris
Accès : Métro : Plaisance – Tram : Porte de Vanves

POUR POSTULER, Contactez :
Sabine ROUSSY ou Fabien COUEGNAS
Bureau Prévention et Dépistages
Bureau 716
94/96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 81 06 / 01 43 47 70 87
Email : fnovar.ebhffl@cnevf.se[sabine.roussy puis paris.fr après le signe @] ou snovra.pbhrtanf@cnevf.se[fabien.couegnas puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute un·e Contrôleur·euse de gestion au sein de la Cellule expertise-qualité du Service des Aides Sociales à l’Autonomie (SASA) par voie de détachement ayant le grade d'Attaché pour la Sous Direction de l’Autonomie (SDA) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

118 agents travaillent au sein du Service des Aides Sociales à l’Autonomie (SASA) qui est chargé de :
- La mise en œuvre de la réglementation nationale relative à l’aide sociale légale en faveur des personnes âgées et en situation de handicap (compétence départementale de la Ville de Paris)
- L’instruction et le paiement des dossiers individuels de demande d’aide sociale légale, d’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et de prestation de compensation du handicap (PCH)
- La défense des intérêts de la Ville devant les juridictions compétentes, en cas de recours contentieux ; - La fixation et la récupération de l’obligation alimentaire due aux bénéficiaires
- La récupération des frais avancés par l’aide sociale après le décès des bénéficiaires
- La mise en œuvre des nombreuses évolutions normatives et pratiques relatives à ces aides et à leur paiement. Pour ces missions, le SASA gère un budget de 477 M€ et 60 M€ en recettes, pour 40 000 bénéficiaires
- Développement de mission de contrôle de gestion de la cellule, dans le cadre de la certification des comptes de la Ville de Paris notamment, développement des indicateurs financiers et d’activités métier
- Maintenance et enrichissement des tableaux d’activité du service, établissement du rapport d’activité
- Production de statistiques à la demande du service, de la sous-direction et des autres partenaires institutionnels, à partir de requêtes créées dans les outils métiers
- Études de situations particulières (par exemple : accueils de bénéficiaires en Belgique, mise en œuvre comparative de la PCH…), analyses et propositions d’évolutions
- Participation aux projets d’évolutions pilotées par le service et la sous-direction

LE POSTE :
Activités principales
:
- Développement de mission de contrôle de gestion de la cellule, dans le cadre de la certification des comptes de la Ville de Paris notamment, développement des indicateurs financiers et d’activités métier
- Maintenance et enrichissement des tableaux d’activité du service, établissement du rapport d’activité
- Production de statistiques à la demande du service, de la sous-direction et des autres partenaires institutionnels, à partir de requêtes créées dans les outils métiers
- Études de situations particulières (par exemple : accueils de bénéficiaires en Belgique, mise en œuvre comparative de la PCH…), analyses et propositions d’évolutions
- Participation aux projets d’évolutions pilotées par le service et la sous-direction

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Autonomie
- Sens de l’initiative
- Aisance dans la pratique et l’acquisition de logiciels métier et d’outils de requête
Savoir-faire :
- Créativité dans l’analyse
- Capacité à faire évoluer les indicateurs et à en proposer de nouveaux
- Valoriser les données obtenues dans leur présentation écrite et formelle
- Capacité d’acquérir une connaissance fine des dispositifs de plusieurs aides sociales

LOCALISATION DU POSTE :
Ville de Paris
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
94/96 quai de la Rapée 75012 PARIS

POUR POSTULER : Candidatures à adresser par mail
contactez :
Grégoire HOUDANT
Chef du SASA
tertbver.ubhqnag@cnevf.se[gregoire.houdant puis paris.fr après le signe @]
ou
Laurence VAGNER
Responsable de la Cellule expertise qualité
Email : ynherapr.intare@cnevf.se[laurence.vagner puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute un·e Assistant·e socio-éducatif·ve dans la spécialité éducateur·trice spécialisé·e ou assistant·e de service social pour le Bureau d'Accueil Familial Parisien à Sens - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

Le Service d’Accueil Familial de SENS est une structure déconcentrée du Bureau de l’Accueil Familial Parisien (BAFP) de la Sous-Direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance de la DASES. Ce service a pour mission d’organiser et d’accompagner le dispositif de placement familial des jeunes de 0 à 21 ans confiés sous sa responsabilité par le bureau de l’aide sociale à l’Enfance et de recruter, former, soutenir et encadrer les assistants familiaux (familles d’accueil). Le SAFP accompagne les jeunes dans leur projet de vie et favorise le maintien du lien parent-enfant.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous l’autorité de la Directrice du service et de son Adjointe
Activités principales
:
- Travail d’équipe au sein du service d’accueil en famille pour les jeunes confiés à l’aide sociale à l’enfance de Paris
- Participation au recrutement et au suivi des familles d’accueil
- Collaboration avec le Bureau de l’Aide Sociale à l’Enfance pour le Projet Global de l’enfant et de sa famille
- Suivi socio-éducatif du projet d’accueil du jeune en équipe pluridisciplinaire. Participation aux audiences et aux synthèses sur PARIS ou banlieue proche, voire en province
- Mise en place et suivi des relations parents / enfants (participation par rotation entre RSE aux rencontres organisées le samedi, soit plusieurs samedis par an).
- Participation à l’évaluation des demandes d’accueil en urgence présentées par les secteurs du bureau de l’ASE et organisation de ces admissions
– Permanence socio-éducative au Service par rotation avec les autres RSE.

Spécificités du poste / contraintes : titulaire du permis B. Travail plusieurs samedis par an, en rotation avec les 12 autres RSE (ouverture de l’espace familles pour les rencontres enfants / parents)

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Sérieux et disponibilité
- Curiosité professionnelle
- Apprécier le travail en équipe
- Capacité d’écoute, de synthèse, d’analyse et de conceptualisation
Connaissances professionnelles
:
- Être sensibilisé à la protection de l’enfance
- Savoir utiliser les outils bureautiques contemporains (word, Outlook)
- Connaissance du circuit de placement administratif et judiciaire
Savoir-faire
:
- Aptitude à la rédaction et rigueur dans les écrit
- Être organisé
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Diplôme d’éducateur spécialisé ou d’assistant social

LOCALISATION DU POSTE :
Ville de Paris
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Prévention de la Protection de l'Enfance
Bureau d’Accueil Familial Parisien
55 rue Carnot
89100 - Sens
Accès : gare de Paris-Bercy (55 min, un train direct toutes les heures)

POUR POSTULER, contactez :
Nadine PRILLIEUX VINCENT (Directrice)
ou
Stéphanie MARIA (Directrice Adjointe)
Service : SAFP de SENS
Tél : 03 86 83 26 05
Email : anqvar.cevyyvrhk-ivaprag@cnevf.se[nadine.prillieux-vincent puis paris.fr après le signe @] ou fgrcunavr.znevn@cnevf.se[stephanie.maria puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute un·e Infirmier·ère diplômé·e d’État pour le bureau de l’Accès aux soins et des centres de santé - Sous-Direction de la Santé - Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé - Centre de santé Edison

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
- il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
- il assure la gestion des centres de santé qui lui sont administrativement rattachés (5 polyvalents et 2 dentaires) et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses ainsi que des soins infirmiers. Ils sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables
- il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
sous la responsabilité hiérarchique du responsable du centre Encadrement : Non
Activités principales :
Pour l’activité de lutte anti-Covid :
- activités de dépistage (au sein du centre ou en opérations hors les murs)
- activités de vaccination (au sein du centre ou dans un centre de vaccination)
Pour l’activité centre de santé :
- réalisation des soins infirmiers (pansements, injections, vaccins sur prescription, …)
- consultations dans le cadre de protocole de coopération (vaccination)
- enregistrement des actes sur Maidis et prise de rendez-vous en soins infirmiers
- conseils en prévention • réalisation de la stérilisation
- préparation des consultations et désinfection des salles
- organisation des IVG médicamenteuses en lien avec les gynécologues
- encadrement des stagiaires et élèves infirmiers
- suivi des stocks et commandes du matériel et médicaments, gestion du chariot d’urgence
- participer à la mise en œuvre de la politique de santé de la Ville/Département de Paris définie par la sous-direction de la santé
- participer aux actions ponctuelles de santé publique en interne et à l’extérieur (semaine de la vaccination, maladies rénales, bouger malins…)
Pour l’activité lutte anti tuberculose
- assurer le suivi des patients
- assurer les enquêtes à l’hôpital
- participer aux consultations de pneumologie en collaboration avec le médecin
- suivre le dossier médical du patient
- saisir les résultats et assurer les statistiques
Pour l’activité laboratoire
- effectuer les prélèvements et la gestion des dossiers
Spécificités du poste / contraintes : Centre ouvert au public de 8h30 à 19h sans interruption. Planning organisé pour la continuité du service sur cette amplitude horaire (selon un planning établi à l’avance)

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Rigueur et organisation
- Sens du service public
- Intérêt pour les actions collectives et partenariales
- Qualités d’écoute et de dialogue
Connaissances professionnelles :
- Connaissances en santé publique :
- Connaissances au niveau de la prise en charge contraceptive par l'IDE
- Maîtrise de l'outil informatique
Savoir-faire :
- Maîtrise du rôle propre de l'IDE
- Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Diplôme d'Etat Infirmier. Une formation sur le logiciel MAIDIS sera effectuée à la prise de poste.

POUR POSTULER, contactez :
Sylvie DECOUFLET
Cadre de santé responsable de centre
Bureau de l’Accès aux soins et des centres de santé (BASCS)
Centre de santé Edison
44 rue Charles Moureu
75013 PARIS
Tél : 01-44-97-86-54 ou le 06-74-95-29-76
Email : flyivr.qrpbhsyrg@cnevf.se[sylvie.decouflet puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute 3 Médecins Généralistes (F/H) de centre de santé pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S) - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables;

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont
conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Encadrement :
non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet – Durée à débattre – Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

Qualités requises :

- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
- Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire TISSERAND
92 rue de Gergovie
75014 - Paris
Accès : Métro : Plaisance (ligne13) Alésia (ligne 4) Bus : 52 et 68

POUR POSTULER, contactez :
Dr Marie-Françoise RASPILLER
ou madame Valérie MARIE-LUCE
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62 / 01 43 47 71 09
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @] ou inyrevr.znevr-yhpr@cnevf.se[valerie.marie-luce puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un·e Conseiller·ère technique pour le Bureau de l’Accueil Familial Parisien dans le corps des conseiller·ère socio-éducatif·ve.

La sous-direction de la prévention et de la protection de l'enfance (SDPPE) met en œuvre les missions de protection de l'enfance définies par le Code de l'Action Sociale et des Familles pour la collectivité, c'est-à-dire qu'elle :
- Conduit des actions de prévention des situations de danger concernant les mineurs,
- Apporte un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs et à leurs familles,
- Pourvoit aux besoins des enfants qui lui sont confiés,
- Soutient les jeunes majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales,
- Soutient matériellement les femmes enceintes ou isolées avec un enfant de moins de 3 ans.
Elle est organisée autour de deux pôles, le pôle parcours de l'enfant et le pôle accueil de l'enfant.Le Bureau de l'Accueil Familial Parisien (BAFP) compte 220 agents en Service d'Accueil Familial Parisien (SAFP) et 660 assistants familiaux. Il est l’un des 3 bureaux du pôle accueil de l'enfant.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Vous serez placé·e sous l’autorité de la Cheffe du Bureau de l’Accueil Familial Parisien.
Encadrement : non
Activités principales :
Le BAFP organise et pilote le dispositif d'accueil familial, coordonne l'action de 8 SAFP, une situés à Paris , quatre en région parisienne, une dans la Sarthe et deux en Bourgogne. Depuis peu, il concourt aussi, avec le bureau des établissements et des partenariats associatifs, au pilotage de l'activité des 9 services d'accueil familial associatifs autorisés et tarifés par la Ville de Paris, afin notamment de pouvoir formuler des préconisations d'évolution de l'ensemble de ce segment d'accueil. Il travaille en lien étroit avec les secteurs du pôle parcours de l’enfant qui orientent les enfants vers les SAFP et assurent leur référence de parcours.
Les SAFP recrutent et encadrent des assistants familiaux, chez qui environ 1100 mineurs et jeunes majeurs sont accueillis. Ils assurent la référence socio-éducative et administrative de proximité de ce public.Ce sont des services déconcentrés, gérés en régie, qui ne disposent pas de l'autonomie juridique et financière. Ils rassemblent de 15 à 44 personnes aux compétences variées : 2 à 3 cadres de direction, une équipe de référents éducatifs, 1 à 2 psychologues, une équipe administrative et des agents de logistique générale.
L'équipe du bureau central est composée de 7 agents autour de la cheffe de bureau : le·la chef·fe de bureau adjoint·e; 3 chargés de mission cat A (ressources et contrôle de gestion, conseil technique, RH AF et accueil bientraitant) ; une cellule RH/travaux/logistique composée d'un·e agent de cat B, d'un adjoint·e administratif·ve et d'un·e assistante en charge du secrétariat.
Attributions :
Vos activités au sein du BAFP sont :
• La contribution à la réflexion sur les sujets socio-éducatifs en accueil familial et l’animation des réseaux de professionnels de la filière socio-éducative
• Référence métier socio-éducatif et le conseil technique auprès de la cheffe de bureau, de son adjoint-e et des directrices, directeurs et adjoint·e·s des SAFP
• Animation de groupes de travail et de conférences à destination de référents socio-éducatifs et de psychologues, visant à l’amélioration des pratiques et des prises en charge
• Contribution au travail transversal avec les autres bureaux de la SDPPE et la participation aux réunions des conseillers techniques de la SDPPE
Parmi les sujets à investir :
• Mise en œuvre du guide de la référence socio éducative
• Diagnostic sur les admissions en SAF et sur les sorties (profil des demandes, des accueils, propositions d’évolution, contribution à la réflexion sur l’évolution de l’accueil familial et sur la prévention des ruptures)
• Diagnostic sur les rythmes de l’enfant accueilli en SAF et l’évolution des problématiques socio-éducatives• organisation de retours d’expériences sur les prises en charges complexes
La participation à l’activité de contrôle interne qualité de prise en charge des enfants :
• Procédures éducatives et gestion du dossier enfant
• Contribution aux contrôles et inspections en lien avec la CAEC suite à événement grave
L’accompagnement des SAF et du BAFP sur le suivi individuel de situations :
• Accompagnement des directeurs et adjoints des SAFP sur des situations individuelles
• Participation par délégation de la cheffe de bureau aux différentes commissions pilotées et animées par le bureau des Territoires du pôle Parcours portant sur les situations individuelles (commission 0-3 ans, commission jeunes majeurs)
• Animation de la commission d’accueil familial (traitement des demandes d’orientation des secteurs ASE n’ayant pas trouvé de place via la procédure classique d’admission)
• Mise en place d’une commission express « situations complexes » sur sollicitation des SAF (mutualisation de l’expertise des directions de SAFP)
• Suivi des projets d’autonomie des jeunes majeurs et de leurs conditions de sortie du dispositif ASE, en lien avec les SAFP
• Suivi des événements graves, IP, fiches espri (pour les questions relevant du socio-éducatif) et accompagnement sur ces situations des SAFP, ainsi que des SAF associatifs en lien avec la conseillère technique du BEPA.
Le poste présente donc une forte dimension relationnelle, de suivi de situations individuelles, mais aussi de dynamique de projets.
Spécificités du poste / contraintes : Astreinte de sous-direction (2 à 3 semaines par an environ)

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :

- Capacité d’organisation et pilotage de projets
- Qualités relationnelles et sens du travail en équipe
- Sens de l’initiative et de l’accompagnement décisionnel
- Disponibilité
Connaissances professionnelles :
- Cadre législatif et réglementaire de la protection de l'enfance
- Connaissances des statuts et droits de l’enfant
- Connaissance des besoins fondamentaux de l’enfant
- Connaissance des spécificités cliniques et éducatives du public de la protection de l’enfance
Savoir-faire :
- Aptitude à la rédaction, rigueur dans les écrits
- Capacité d’analyse et de synthèse
- Techniques d’animation de groupes de travail
- Outils bureautiques (Word, Excel, Outlook, Powerpoint)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience d’encadrement fonctionnel et hiérarchique

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).
Bureau de l’Accueil Familial Départemental
94/96 quai de la râpée
75012 PARIS
Accès : M° Quai de la Rapée ou Gare de Lyon

POUR POSTULER, contactez :
Mme Françoise Dorlencourt
Cheffe du Bureau de l’Accueil Familial Départemental
Bureau de l’Accueil Familial Départemental
Tel. 01 42 76 49 36
Email : senapbvfr.qbeyrapbheg@cnevf.se[francoise.dorlencourt puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute un Médecin (F/H) de centre de santé dans la spécialité dermatologie pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela :
· Il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
· Il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
· Il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables.Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Encadrement :
non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes :
Poste à temps partiel - Durée à débattre - Possibilité d’exercice sur plusieurs centres.

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) :
Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).
Sous direction de la Santé
Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Centre de santé Yvonne Pouzin
14 rue Volta
75003 PARIS
Accès : M° Arts et Métiers

POUR POSTULER, contactez :
Dr Marie-Françoise RASPILLER
ou
Mme Valérie MARIE-LUCE
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62 ou 01 43 47 71 09
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @] ou inyrevr.znevr-yhpr@cnevf.se[valerie.marie-luce puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute, par voie contractuelle et pour une durée de 6 mois, un·e Assistant·e socio-éducatif·ve dans la spécialité Assistant·e social·e (AS) ou éducateur·rice spécialisé·e (ES) diplômé·e d’État pour le Service des Educateurs des Jeunes Majeurs (SEJM) au sein du Bureau de l’Accompagnement à l’Autonomie et à l’Insertion (BAAI) - Sous direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions de la SDPPE relèvent de la compétence du Département et visent à apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leurs familles, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous l’autorité hiérarchique directe de l’adjoint à compétences socio-éducatives socio-éducatif (ACSE).
Encadrement : non
Activités principales :
La Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance a conduit ces deux dernières années un projet ambitieux visant à réaffirmer le rôle de l’Aide Sociale à l’Enfance en tant que garant de l’ensemble des décisions individuelles relevant de la prévention et de la protection -administrative et judiciaire - de l’enfance, en milieu ouvert ou dans le cadre d’une mesure de placement. Elle s’est également fixé comme objectif de donner les moyens à chacun de remplir ses missions en clarifiant celles-ci et en mettant en place une véritable référence administrative complétant la référence socio-éducative.
Intégré au Bureau de l’Accompagnement vers l’autonomie et l’insertion, le secteur éducatif auprès des jeunes majeurs (SEJM) est le service dédié aux jeunes majeurs de moins de 21 ans pris en charge par la Ville de Paris depuis leur minorité ou qui, après 18 ans, sollicitent une aide pour leur insertion sociale. Le SEJM est dirigé par un responsable assisté de deux adjoints à compétence socio-éducative et d’un adjoint à compétence administrative et composé d’une équipe socio-éducative et d’une équipe administrative.
En tant que référent socio- éducatif de parcours, vous êtes garant des modalités d’accompagnement du jeune majeur.
Au sein d’une équipe pluridisciplinaire, vous êtes chargé :
• d’intervenir auprès des futurs jeunes majeurs, et en appui des secteurs mineurs de l’ASE, pour apporter l’aide et le conseil favorisant l’élaboration d’un parcours d’insertion et de citoyenneté à l’âge adulte.
• de procéder auprès du jeune sollicitant une mesure d’aide jeune majeur au titre de l’ASE (accueil provisoire jeune majeur ou Action Educative à Domicile jeune majeur) ou un renouvellement de la mesure, à une évaluation partagée avec le jeune lui-même et les services intervenant auprès de lui, de sa situation et de son projet.
• d’accompagner le jeune dans la formalisation de sa demande auprès de la commission d’attribution : rédaction synthétique et argumentée de présentation de la situation.
• de notifier au jeune son admission et de contractualiser avec le jeune et le référent de proximité les modalités du CJM
• d’orienter le jeune admis vers une structure adaptée
• de veiller à la coordination des différents intervenants et des actions mises en place afin de garantir leur cohérence avec le cadre et les objectifs posés dans le contrat jeune majeur: organisation de bilans d’étape.
• de rédiger les notes sociales aux différentes étapes de la mesure
• de veiller en lien avec le jeune, le référent de proximité et le référent de parcours administratif à la réalisation des démarches administratives
• de préparer avec le jeune et la structure d’accueil les conditions de sa sortie du dispositif dans le droit commun
• d’anticiper les échéances par l’utilisation des outils métiers (IODAS, PEPS), Excel et Outlook en collaboration avec les gestionnaires
De plus vous développez une expertise dans les champs de l’insertion sociale et professionnelle, du droit des étrangers et de l’aide sociale.
Vous contribuez à la construction et à la mise en œuvre de projets partenariaux en faveur de l'insertion des jeunes majeurs dans le cadre d’actions collectives.
Spécificités du poste / contraintes : Participation aux permanences d’accueil d’urgence du secteur. Déplacements possibles y compris en région quand la téléconférence n’est pas possible.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Rigueur, méthode et sens de l’organisation
- Adaptabilité et capacité à évoluer dans ses pratiques professionnelles
- Capacités d’écoute et d’ouverture d’esprit
- Sens du travail en équipe et en partenariat
- Réactivité, sens des priorités, capacité à évaluer des situations dans l’urgence et à faire face au stress
Connaissances professionnelles :
- Intérêt pour le domaine de la Protection de l’Enfance et pour les questions d’insertion socio-professionnelle des jeunes
- Connaissance des dispositifs de droit commun (hébergement, logement, emploi)
- Connaissance des dispositifs de la collectivité parisienne appréciée
- Maîtrise des écrits professionnels
- Maîtrise de la bureautique et de l’outil informatique
Savoir-faire :
- Bonne maîtrise des techniques d’entretien
- Forte capacité à intégrer dans sa pratique les évolutions de service
- Esprit de synthèse
- Compétences dans la gestion des publics difficiles
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Expérience en protection de l’enfance souhaitée

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).
Sous direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE)
Bureau de l’accompagnement à l’autonomie et à l’insertion (BAAI)
Secteur Éducatif des jeunes majeurs (SEJM)
4bis, Boulevard DIDEROT
75012 PARIS
Accès : M° Gare de Lyon ou Quai de la Rapée

POUR POSTULER, contactez :
Mme Isabelle TOURNAIRE ou Mme Sophie KALBFUSS
4 bis, Bd Diderot
75012 PARIS
Tel. 01 42 76 81 40 ou 01 56 95 20 24
Email : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute un·e Chirurgien·ne Dentiste de Centre de santé de la Ville de Paris dans le corps des médecins pour la Sous-Direction de la Santé (SDS) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela:
• Il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• Il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• Il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables
Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Encadrement : Non
Activités principales :
- Consultations et actes de soins, prothèses et radiologie
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps partiel – Durée à débattre – Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail d’équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé
Centre de santé médical et dentaire TISSERAND
92 rue de Gergovie
75014 Paris
Accès : Métro : Plaisance (ligne13) Alésia (ligne 4) Bus : 52 et 68
POUR POSTULER, contactez :
Dr Marie-Françoise RASPILLER
Mme Valérie MARIE-LUCE
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 67 62 - 01 43 47 71 09
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @] inyrevr.znevr-yhpr@cnevf.se[valerie.marie-luce puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un·e psychologue clinicien·ne pour sa Direction de l’action Sociale de l’Enfance et de la Santé - Service d'Accueil Familial Parisien - Enghien les Bains

Le Service d’Accueil Familial Parisien (SAFP) est une structure déconcentrée du Bureau de l’Accueil Familial Parisien (BAFP) de la Sous-Direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance (SDPPE) de la DASES. Ce service a pour mission d’organiser et d’accompagner le dispositif de placement familial des jeunes confiés sous sa responsabilité et de recruter et encadrer les assistants familiaux. Actuellement le SAFP d’Enghien accueille 190 enfants et jeunes chez 110 assistants familiaux.

Les jeunes confiés à l’aide sociale à l’enfance de la Ville de Paris peuvent être confiés soit à un établissement, soit à un SAFP. Le BAFP pilote et coordonne l’action de 8 SAFP, 1 à Paris, 4 en région parisienne et 3 en province. Ces services ont pour mission d’organiser et d’accompagner le dispositif de placement familial des jeunes confiés sous leur responsabilité et de recruter et encadrer les assistants familiaux. Les SAFP sont des services déconcentrés, gérés en régie, qui ne disposent pas de l’autonomie juridique et financière. L’intervention des SAFP s’effectue conformément aux dispositions du Code de l’action sociale et des familles, suivant les compétences dévolues aux départements par les lois de décentralisation dans le domaine sanitaire et social et l’enfance (de 0 à 21 ans). De même, l’action du SAFP doit s’inscrire dans le cadre du Schéma parisien de prévention et de protection de l’enfance adopté par le Conseil de Paris en décembre 2015.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Le/la titulaire du poste est placé·e sous l’autorité de la directrice du SAFP et de son adjointe, elles-mêmes placées sous l’autorité de la Cheffe du BAFP.
Encadrement : Non

Missions principales :
- Mettre en place des suivis psychothérapiques ponctuels ou réguliers pour les enfants et adolescents confiés,
- Aider et accompagner les assistants familiaux dans la prise en charge des enfants et adolescents, par une écoute active et des échanges relatifs aux problèmes et souffrances rencontrées,
- Fournir un apport clinique lors des temps d’échanges pluridisciplinaire,
- Soutenir les référents éducatifs par une lecture et une approche psychanalytique des enjeux inconscients et des signes repérables dans l’agir et le verbal chez l’enfant ou dans la famille d'accueil ; et contribuer à la réalisation des orientations retenues,
- Rédiger la synthèse de suivi et le bilan clinique (pour le milieu scolaire, des praticiens, juges, pour les notes de synthèse de l’équipe),
- Participer au recrutement des assistants familiaux et exercer son expertise auprès des travailleurs sociaux dans le cadre du renouvellement ou de la modification de l’agrément,
- Participer aux actions de formations organisées auprès des assistants familiaux,
- Entreprendre, susciter ou participer à tous travaux, recherches ou formations que nécessitent l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de l’acte du psychologue,
- Travailler en partenariat au sein de la SDPPE, rencontrer les partenaires de Paris, avec les psychologues de l’aide sociale à l’enfance (ASE), les pouponnières et autres SAFP,
- Assurer les visites en présence de tiers.

Spécificité du poste / contraintes :
Le/la psychologue au Service d'Accueil Familial fait partie intégrante d’une équipe pluridisciplinaire. Vous êtes amenés à travailler avec cette dernière, ainsi qu’avec l’enfant confié, l’assistant familial, autour des enjeux et questionnements.
Le psychologue bénéficie d’un temps FIR (formation, information, recherche). Ce travail hebdomadaire comprend un quart temps de travail personnel consacré à la mise à jour des connaissances des psychologues et à la participation à tout travail de recherche ou formations de leur initiative concernant l’élaboration, la réalisation et l’évaluation de leur exercice professionnel (Décret DH/FH3/92 N°23 du 23 juin 1992)

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
-
Sens de la relation, de l’écoute, du contact
- Capacité d’analyse et d’élaboration
- Capacité de travail pluridisciplinaire
- Rigueur, sens de l’initiative, de l’autonomie et créativité
Connaissances professionnelles :
- Connaissance des enjeux de l’accueil familial
- Connaissance souhaitée dans le domaine social ou de la protection de l’enfance
- Maîtrise des outils bureautiques de base (Excel, Word, Outlook, internet)
Savoir faire :
- Maitrise d’un entretien clinique
- Connaissance des outils psychométriques
- Aptitude à la rédaction et rigueur dans les écrits
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience dans le domaine de la Protection de l’Enfance vivement souhaitée

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Service d’Accueil Familial Parisien
1 rue de la Barre
95880 Enghien les Bains (Val d'Oise)
Accès : ligne H Gare du Nord arrêt La Barre Ormesson (3 stations)

POUR POSTULER, contacter :
Magali SEROUART
Directrice du Service d’Accueil Familial Parisien
Tél : 01 30 10 92 20
Email : zntnyv.frebhneg@cnevf.se[magali.serouart puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un·e Infirmier·ère diplômé·e d’état de santé scolaire pour le Bureau de la santé scolaire et des CAPP - Direction de l’action Sociale de l’Enfance et de la Santé (DASES)

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville et du Département. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. Elle est un acteur de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le bureau de la santé scolaire et des CAPP de la DASES a pour objectif essentiel de veiller au bien-être physique, mental et social des élèves scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques parisiennes, et de proposer une évaluation approfondie des élèves en difficultés scolaires.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : sous l’autorité hiérarchique du médecin d’encadrement responsable du territoire.
Encadrement : Non
Activités principales :
Le Bureau de la santé scolaire est en charge de la santé des enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Paris. Il est dirigé par un.e médecin chef.fe de Bureau, assisté de deux adjoint.e.s, et est composé de médecins de santé scolaire, secrétaires médico-sociaux(ales) et infirmier(e)s réparti(e)s en 9 territoires géographiques, répartis au sein de 4 coordinations territoriales. Sa mission s'inscrit dans la politique de promotion de la santé en faveur des élèves dans le cadre du Parcours éducatif de santé. Les équipes de santé scolaire ont pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Elles ont aussi un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d'évaluation des situations pathologiques aussi bien d'ordre somatique que psychique, et d’accompagnement et d'orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Elles assurent un lien entre la communauté éducative et le système de prévention et de soins. Elles travaillent en lien avec le bureau du service social scolaire. Elles sont garantes du respect du secret médical qui engage leur responsabilité (art 4,72 et 73 du code de déontologie).
Vous contribuez à l’organisation de la continuité de service sur le territoire.

Dans le cadre du projet de service de santé scolaire, ses missions se déclinent selon les axes suivants :
Actions systématiques en faveur des élèves de PS et GS de maternelle.
- dépistages des élèves en particulier concernant les troubles sensoriels, troubles du langage et le développement staturo-pondéral en collaboration le.la secrétaire médical.e et social.e
- mener des entretiens infirmiers
- sous la responsabilité du médecin de santé scolaire, organisation du parcours de suivi des élèves repérés lors des dépistages (orientation, revue…) Participation à une synthèse des concertations par classe, avec orientation des élèves repérés en vue d’examens à la demande complémentaires et assurés par le médecin de santé scolaire.
Actions de coordination entre les écoles et le service de santé scolaire
- contribuer à la gestion des situations complexes, à l’intégration des enfants présentant un handicap ou des maladies chroniques, dans le cadre de leur scolarité.
- contribuer à l’accompagnement vers le médecin de santé scolaire et vers les soins en général des enfants en difficulté et leur famille
- participer au traitement des urgences sanitaires
Actions de promotion de la santé
- participer à l’organisation et à la mise en œuvre d’actions collectives de promotion et d’éducation à la santé en concertation avec l’équipe
- participer à l’élaboration des statistiques du service et à l’élaboration du bilan d’activité annuel.
- participer aux études et enquêtes de santé publique du service.
Spécificités du poste / contraintes : Vous exercez ses fonctions principalement dans les écoles. Vous êtes, à ce titre, amené·e à effectuer de nombreux déplacements entre les lieux d’exercice mais aussi au sein des écoles.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Qualités relationnelles
- Rigueur et disponibilité
- Organisation
- Aptitude au travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du développement de l’enfant
- Maîtrise de l’outil informatique
- Formation aux outils de dépistage
Savoir-faire :
- Savoir appréhender les familles et les enfants
- Savoir travailler en partenariat
- Savoir transmettre
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Titulaire d’un diplôme d’état d’infirmier.ère

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’action Sociale de l’Enfance et de la Santé
Bureau de la santé scolaire et des CAPP
125 bis rue de Reuilly
75012 Paris
Accès : Métro Daumesnil

POUR POSTULER, contactez :
Judith Beaune
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-direction de la Santé Santé scolaire et CAPP
94/96 quai de la Rapée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 74 51
whqvgu.ornhar@cnevf.se[judith.beaune puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du 1er avril 2021

La Ville de Paris recrute un·e Assistant·e de service sociale dans le corps des Assistant·e socio-éducatif·ve pour le Bureau de la Prévention et des Dépistages à la Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions du Bureau Prévention et Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes :
1/ des missions du Département de Paris exercées par délégation de l’Etat : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST.
2/ des missions volontaristes du Département de Paris : information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.
Ces missions s’exercent au sein de différentes structures : Centres de vaccinations, Centres Médico-Sociaux (CMS), Centres Gratuits d’Information, de Dépistage et de Diagnostic du VIH, des hépatites et des IST (CeGIDD).
Les centres susvisés proposent des activités de Dépistages et de Diagnostic du VIH, des IST et des hépatites, une prise en charge des patients en situation de vulnérabilité au sein des Permanences médico-sociales (PMS) ainsi que des activités de vaccination et de planification et d’éducation familiale (CPEF).
L’Assistante de Service Social travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, infirmières, psychologue et de secrétaires médico-sociales, etc.
Une Équipe Mobile Santé (EMS) est créée dans l’objectif de proposer une prise en charge médico-sociale à l’attention des personnes en situation de rue.
Le centre Belleville propose des activités de centre gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic du VIH, des IST et des hépatites, de prise en charge des cas de tuberculose et sujets contacts, de Permanences Médico-Sociales (PMS) ainsi que de vaccination.Le centre de santé sexuelle propose une prise en charge globale en santé sexuelle.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous l’autorité hiérarchique de la CSE responsable de l’Équipe Mobile Santé
Encadrement : non
Activités principales :
Vous travaillez au sein d’une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, infirmières, psychologue et de secrétaires médico-sociales, etc. Votre intervention vise à favoriser l’articulation du sanitaire et du social et l’insertion par la santé en permettant l’accès aux soins et aux droits des consultants.
Vous intervenez au CMS/Cegidd de Belleville 7 à 8 demi-journées par semaine et au Centre de Santé Sexuelle Paris centre (hôpital hôtel-Dieu) 2 à 3 demi-journées par semaine (lundi matin et jeudi matin et/ou après midi).
Vos principales missions consistent à :
- accueil des personnes fréquentant le centre (écoute, évaluation, orientation, information)
- travail en pluridisciplinarité avec l’équipeo
- accès aux soins et aux droits
- Accompagnement social des consultants pour lesquels la problématique santé est dominante et impacte les domaines de la vie quotidienne : ressources, hébergement, emploi…
- Accompagnement social et suivi en lien avec les équipes, la cellule de coordination du CLAT, l’EMLT et les organismes gestionnaires de centres d’hébergement, des personnes vulnérables dépistées et/ou traitées dans le cadre de la lutte contre la tuberculose
- Participation à la mise en place et à l’animation, dans et hors les murs, d’actions de prévention des risques sanitaires et sociaux (séances d’information, dépistage auprès de publics ciblés : foyers d’hébergement, centres d’hébergement d’urgence, etc.).
- Participation à des commissions d’attribution d’aide.
- Participation à la collecte des indicateurs d’activité nécessaires à l’évaluation du travail social à partir d’écrits et de statistiques (rapport d’activité, outil Voozanoo.).
- Accueil de stagiaires AS.
- Interventions sur les autres centres médico-sociaux et avec l’EMS en fonction des besoins.
Spécificités du poste / contraintes : temps plein, horaires variables avec badgeages

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Goût du contact avec le public
- Écoute et disponibilité
- Sens de l’organisation
- Rigueur
Connaissances professionnelles :
- Connaissance des dispositifs d’action sociale et médico-sociale
- Connaissance des problématiquesdes personnes en situation de précarité et/ ou de migration
Savoir-faire :
- capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
- capacité à s’inscrire dans un réseau de partenaires territoriaux (institutionnels et associatifs)
- utilisation de l’outil informatique
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : intérêt pour la prise en charge des personnes vulnérables et/ou précaires.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages
Centre Médico-Social et CeGIDD Belleville
Centre de Santé Sexuelle Paris-Centre (hôpital hôtel-Dieu)
218 rue de Belleville
75012 PARIS
Accès : Métro : ligne 11 Télégraphe ou place des fêtes

POUR POSTULER, contactez :
Mme Corinne ROUHAUD
Bureau Prévention et Dépistages
Tel : 06 89 48 42 55
Email : pbevaar.ebhunhq@cnevf.se[corinne.rouhaud puis paris.fr après le signe @][corinne.rouhaud puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un·e Référent·e social·e dans le corps des assistant·e socio-Educatif·ve pour le Service de la Prévention et de la Lutte contre les Exclusions (SEPLEX) - Sous direction de l'Insertion et de la Santé (SDIS) à la Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Au sein de la sous-direction de l’insertion et de la solidarité de la DASES, le SEPLEX est en charge de la définition et de la mise en œuvre des politiques en faveur des personnes en très grande exclusion, des migrants, des jeunes en difficulté, ainsi que des dispositifs destinés à l’insertion sociale de leurs familles. Pour ce faire, il s’appuie sur un réseau de partenaires, institutionnels et associatifs, qu’il contribue à animer et à piloter aux plans administratif et financier.
Le SEPLEX est organisé en trois pôles :
- Le pôle urgence sociale est chargé de l’animation et la mise en œuvre des mesures et actions en direction des publics vulnérables (personnes sans-abri et personnes migrantes notamment)
- Le pôle prévention jeunesse a pour rôle la coordination des actions de prévention et d’insertion en direction des jeunes de 12 à 25 ans
- Le pôle animation de la vie sociale assure la coordination des actions des centres sociaux et des espaces de proximité parisiens, ainsi que les actions linguistiques et la mise en œuvre de la stratégie parisienne d’inclusion numérique.
Le SEPLEX compte 20 agents répartis dans les 3 pôles.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous l’autorité hiérarchique directe de la Cheffe du Pôle Urgence Sociale
Encadrement : non
Activités principales :
- Co Animation de la cellule pluridisciplinaire mise en place pour coordonner la prise en charge des Familles en errance résidentielle, regroupant une quinzaine de partenaires de structures intervenant dans le champ de l’exclusion
- Analyse des situations individuelles et lien avec les partenaires impliqués pour garantir l’effectivité de la mise en place d’un référent de parcours pour chaque situation
- Lien avec la Mission sans-abri du Secrétaire Général et les partenaires des structures pour les orientations des familles en entrée et sortie des dispositifs ouverts par la ville
- Pilotage de la mise en place et de la gestion de l’espace numérique ISIS dans les structures
- Production des statistiques quantitatives et qualitatives sur les situations individuelles en lien avec les ouvertures de structures spécifiques Familles à la rue
- Participer à la réflexion stratégique visant à proposer des évolutions de dispositifs ou émergences de projets expérimentaux
- Participer à la veille sur les dispositifs de l’urgence sociale, et contribuer aux cycles de qualification programmés par la Fabrique de la Solidarité en direction des professionnels et des bénévoles
- Participer à la dynamique et à la transversalité de l’activité et des projets au sein de l’équipe du pôle, et plus particulièrement avec le chargé de mission en charge du sujet des familles ainsi que, plus globalement, au sein du service et avec la conseillère technique en travail social de la Sous-direction de l’insertion et de la solidarité.Ce poste requiert une vision élargie de nombreux dispositifs et réclame à la fois une polyvalence certaine (techniques sociale et administrative), une approche transversale et une prise en compte des données de terrain.Il s’agit par ailleurs d’une thématique qui fait l’objet d’une attention politique forte, et marquée par une forte dimension de l’urgence, ce qui nécessite une grande réactivité et un grand sens du dialogue.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Capacité de travail en équipe, en transversalité et en partenariat
- Rigueur et sens de l’organisation, sens des priorités, capacité d’alerte
- Qualités relationnelles, capacités d’écoute
- Autonomie et force de proposition
- Discrétion et sens du service public
Connaissances professionnelles :
- Bonne maîtrise des dispositifs de mise à l’abri et d’hébergement
- Connaissance des institutions et de l’organisation des services sociaux parisiens
- Maîtrise de l’utilisation des logiciels ISIS / PEPS
Savoir-faire :
- Capacité de proposition et d'élaboration de plans d'action partagés
- Capacités d’analyse, de synthèse et compétences rédactionnelles
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Expérience souhaitée d'au moins 5 ans prioritairement dans le secteur de la protection de l'enfance et de la prévention ou de l'insertion

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages
Centre Médico-Social et CeGIDD Belleville
Centre de Santé Sexuelle Paris-Centre (hôpital hôtel-Dieu)
218 rue de Belleville
75012 PARIS
Accès : Métro : ligne 11 Télégraphe ou place des fêtes

POUR POSTULER, contactez :
Myriam LORTAL
Cheffe du Service de la Prévention et de la Lutte contre les ExclusionsBureau
Pôle Urgence SocialeService
Service de la Prévention et de la Lutte contre les Exclusions (SEPLEX)
94-96 quai de la Rapée - 75012 PARIS
Tel : 01 43 47 75 64
Email : zlevnz.ybegny@cnevf.se[myriam.lortal puis paris.fr après le signe @] [corinne.rouhaud puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un·e Travailleur·euse social·e pour la Cellule d’Évaluation et d’Orientation des Mineurs Non Accompagnés (CEOMNA) dans la spécialité Assistant·e social·e ou Educateur·rice spécialisé·e au sein du Bureau de l’Accompagnement à l’Autonomie et à l’Insertion (BAAI) - Sous direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE) - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

Les missions de la SDPPE relèvent de la compétence du Département et visent à apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leurs familles, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous l’autorité hiérarchique directe de du responsable de la CEOMNAl
Encadrement : non
Activités principales :
La Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance a conduit ces deux dernières années un projet ambitieux visant à réaffirmer le rôle de l’Aide Sociale à l’Enfance en tant que garant de l’ensemble des décisions individuelles relevant de la prévention et de la protection -administrative et judiciaire - de l’enfance, en milieu ouvert ou dans le cadre d’une mesure de placement. Elle s’est également fixé comme objectif de donner les moyens à chacun de remplir ses missions en clarifiant celles-ci et en mettant en place une véritable référence administrative complétant la référence socio-éducative.
Dans ce cadre et afin de répondre aux besoins spécifiques de la collectivité parisienne en matière d’évaluation de la minorité et de l’isolement des jeunes se présentant comme mineurs non accompagnés, la SDPPE a crée la CEOMNA au sein du BAAI. Cette spécificité parisienne est construite telle une « CRIP MNA » et vise à garantir qualité et continuité de traitement des signalements visant des Mineurs Non Accompagnés. , Constituée de 6 agents, la CEOMNA est ainsi en charge du pilotage du dispositif d’évaluation, de mise à l’abri temporaire le temps de l’évaluation, du suivi des signalements , et du processus de répartition nationale des MNA évalués dans le cadre du dispositif parisien.
Vos principales missions consistent à :
- Garantir la qualité de prise en charge des situations individuelles et être l’interlocuteur privilégié des partenaires sur celles-ci : DEMIE, MIE PAJOL, Halte Oasis mais également la Cellule de répartition nationale de la PJJ, associations, Juges des enfants, départements, CRIP, autres secteurs et bureaux de la SDPPE. À ce titre, il est garant, en lien avec le responsable de la CEOMNA, de la qualité des évaluations, de la maîtrise des délais d’évaluation, et de l’optimisation des modalités de mise à l’abri selon l’âge et les profils des jeunes. Il facilite au plan opérationnel l’orientation des jeunes les plus vulnérables vers des dispositifs adaptés qu’ils aient été évalués majeurs ou mineurs, isolés ou non isolés. Il est garant des délais d’orientation des jeunes vers les départements désignés par la cellule de répartition nationale et leur interlocuteur privilégié en cas de besoins d’articulation sur un plan technique. Il est également l’interlocuteur des départements d’accueil sur les questions socioéducatives, notamment pour les situations présentant des vulnérabilités particulières et/ou un accompagnement spécifique.
- Procéder à la lecture et l’analyse des rapports d’évaluation établis par les services des opérateurs associatifs et formuler des préconisations de décision auprès du Responsable de la Cellule.
- Intervenir en lien avec les opérateurs et les partenaires sur les situations complexes.
Vous veillez à ce titre à :
- Apporter du conseil technique auprès des services évaluateurs des opérateurs associatifs dans le cadre des évaluations qu’ils mènent et des prises en charge qu’ils opèrent
- Intervenir sur les situations complexes de manière réactive par un travail de liaisons et d’investigations auprès des partenaires et services concernés (contact direct avec les responsables de service, Magistrats du Parquet, Juges des Enfants, service de police, hôpitaux, clubs de prévention spécialisée…)
- Participer, de manière occasionnelle et en lien avec les partenaires associatifs et les professionnels de la DASES, à des maraudes auprès du public migrant se déclarant MNA pour repérage, recensement, analyse de la situation et orientation vers les dispositifs adéquats (jeunes en errance Goutte d’or, opération de mise à l’abri, évacuation de campement, etc.)
- Etre force de proposition auprès du Responsable de la Cellule sur les décisions et suites à donner sur ces situations
- Réaliser l’écriture de notes complémentaires, sur demande du Responsable de la cellule, pour des situations exceptionnelles (liens ASE/justice, départements d’orientation, affaires signalées, etc.)
- Etre l’interlocuteur technique référent auprès du Chargé de mission mineurs en errance de la DASES ainsi que des partenaires prenant en charge les jeunes mineurs non accompagnés en errance sur le territoire parisien sur les questions d’orientation et d’évaluation de ces situations. Participer à ce titre aux réunions de coordination locales, intervenir au besoin et en appui des intervenants ville et associatifs auprès des mineurs en errance.
- Participer aux réunions du secteur, aux rencontres partenariales sur la question des jeunes mineurs en errance et ce à la demande du Responsable de la CEOMNA.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Compétences relationnelles. Capacité d’écoute et de conseil (appel relatif à l’enfance en danger)
- Adaptabilité et capacité à évoluer dans ses pratiques professionnelles
- Esprit d’initiative et sens du travail en équipe indispensable
- Polyvalence, autonomie et capacité à gérer son stress
- Discrétion et sens du service public
Connaissances professionnelles :
- Connaissances du cadre juridique et des acteurs du domaine de la protection de l’enfance
- Connaissances du public MNA et des questions liées aux parcours migratoires
- Maîtrise de l’outil informatique (Word, Outlook, Excel, Power Point), Connaissance logiciel dédié IODAS, ISIS appréciée
- Connaissance de l’organisation, des compétences et des interlocuteurs institutionnels de la collectivité
- Connaissance des dispositifs de droit commun majeur
Savoir-faire :
- Capacité à apprécier le degré d’importance et d’urgence des situations
- Capacité à collaborer avec des acteurs institutionnels et associatifs
- Capacité rédactionnelle, maitrise des écrits professionnels
- Capacité à organiser ses taches en fonction du planning et des règles de travail en équipe.
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : expérience dans le domaine de la protection de l’enfance souhaitée, expérience du domaine de l’action sociale. La maîtrise de langues étrangères constitue un plus.

LOCALISATION DES POSTES :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous direction de la Prévention et de la Protection de l’enfant
Bureau de l’Accompagnement à l’Autonomie et à l’Insertion
Cellule d’Évaluation et d’Orientation des Mineurs Non Accompagnés (CEOMNA)
94-96 quai de la Rapée - 75012 PARIS
Accès : Métro : Gare de Lyon ou Quai de la Rapée

POUR POSTULER, Contactez :
Madame TOURNAIRE Isabelle ou Madame KALBFUSS Sophie
Sous direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance
Bureau de l’Accompagnement à l’Autonomie et à l’Insertion
4bis, Bd Diderot
75012 PARIS
Tel. 01 42 76 81 40 ou 01 56 95 20 24
Email : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir dès maintenant

La Ville de Paris recrute des médiateurs·trices de la lutte anti COVID par voie contractuelle d'une durée de 6 mois renouvelable une fois pour la Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES) - Sous-Direction de la Santé (SDS)

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de :
- 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé),
- la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques,
- deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion)
- une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé coordonnée par l’adjointe au sous-directeur, composée de 2 pôles (Le pôle Promotion de la Santé et Réduction des Inégalités Sociales de Santé, le pôle santé mentale et résilience), et 4 équipes territoriales de santé.

Vu l’arrêté Ministériel du 24 Décembre 2020 prescrivant les mesures d’organisation et de fonctionnement du système de santé nécessaire pour faire face à l’épidémie du COVID 19 dans le cadre de l’urgence sanitaire, la ville de Paris recrute des médiateurs- trices de lutte anti Covid.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Sous l’autorité hiérarchique du coordinateur des médiateurs de la lutte anti-Covid MLAC
Activités principales :
Le/la médiateur-trice de lutte anti-covid-19 concourent, sous la responsabilité d’un-e professionnel-le de santé et sous réserve d’avoir validé une formation préalable, aux actions de prévention et de limitation des conséquences de l’épidémie de covid-19, notamment le risque infectieux lié à la transmission du virus, suivantes :
- Le prélèvement, l’analyse et la communication du ré sultat des tests rapides d’orientation diagnostique antigéniques nasopharyngés pour la détection du SARS-Cov 2;
- La délivrance de messages de sensibilisation individuelle portant sur les mesures de prévention et la promotion des gestes barrières, la conduite à tenir en fonction des résultats du test, l’information sur l’accompagnement sanitaire et social dont les personnes sont susceptibles de bénéficier et les méthodes d’identification des contacts des personnes infectées;
- La collecte des informations relatives aux contacts des personnes infectées, l’enregistrement des données permettant l’identification des personnes infectées et des personnes présentant un risque d’infection et la contribution aux enquêtes sanitaires;

Au terme de ces formations, organisées par l’ARS IDF, et sous réserve de validation, le/la médiateur-trice réalise, en équipe, les missions suivantes :
- L’accueil, l’explication du déroulement du test et la saisie des informations relatives à la personne prise en charge;
- Le prélèvement, l’analyse et la communication des résultats des tests rapides d’orientation diagnostique antigéniques nasopharyngés pour la détection du SARS –cov2;
- La délivrance de messages de sensibilisation portant sur les mesures de prévention et de promotion des gestes barrières, sur la conduite à tenir en fonction des résultats du test, de l’information sur l’accompagnement sanitaire et social dont les personnes sont susceptibles de bénéficier;
- La collecte des informations relatives aux contacts des personnes infectées;
- L’enregistrement des données permettant l’identification des personnes infectées et de leurs contacts pouvant faciliter la réalisation d’enquêtes sanitaires.
Il/elle pourra être amené-e à participer à des actions d’accompagnement social au bénéfice des personnes testées positif ou identifiées comme contact à risque, mises en isolement.
Le/la médiateur-trice est affecté-e en fonction des besoins.

Spécificités du poste / contraintes : Actions possibles le Samedi et Dimanche, en soirée

PROFIL SOUHAITE :
- Qualités requises :
- Bon sens relationnel, capacités d’écoute et d’ empathie et de bienveillance
- Capacité à exercer avec discrétion et dans le respect des données portées à sa connaissances dans le cadre de ses missions
- Capacité à identifier les situations qui nécessitent de faire appel au professionnel qui supervise l’équipe
-Connaissances professionnelles :
- Diplôme reconnu au moins au niveau 4 du répertoire national des certifications professionnelles ( BAC et plus)
- Diplôme du secteur sanitaire et social au niveau 3 du répertoire national des certifications professionnelles
-Savoir-faire :
- Outils informatiques et bureautiques
- Sens du service public

POUR POSTULER, contactez :
Monsieur LAPAUSE Bernard
Section RH
Service des ressources et du contrôle de gestion
94/96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01.43.47.74.73
oreaneq.yncnhfr@cnevf.se[bernard.lapause puis paris.fr après le signe @]

Postes à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute un·e médecin de santé publique ou médecin généraliste chargé.e de la coordination des cellules anti COVID pour la Sous-Direction de la Santé - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

Dans le cadre de la crise sanitaire, la sous-direction de la santé (SDS) a mis en place différentes cellules Anti COVID en charge d’assurer les activités de dépistage, vaccination…: cellule centre de vaccination, cellule de dépistages Hors les Murs et cellule de dépistage dans les écoles.
La SDS va également recruter des Médiateurs.trices de Lutte Anti COVID (MLAC) qui, sous la responsabilité d’un professionnel de santé et sous réserve d’avoir validé une formation préalable concourront aux actions de prévention et de limitation des conséquences de l’épidémie de COVID-19, notamment le risque infectieux lié à la transmission du virus.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé.e sous l’autorité hiérarchique de la Sous-Directrice de la Santé .
Encadrement : oui / encadrement fonctionnel de 4 cellules
Activités principales :
Rattaché directement auprès du Médecin, Sous-Directrice de la Santé, vous aurez pour missions principales de :
- Coordonner les activités des différentes cellules Anti COVID et des Médiateurs.trices de Lutte Anti COVID mise en place au sein de la SDS :
- Force de proposition pour les stratégies de dépistages et de vaccination,
- Interaction entre ces différentes entités,
- Rationalisation des demandes,
- Interface avec les différentes entités de la SDS et notamment entre les demandes « terrain » et le central,
- Reporting et synthèse à l’attention des partenaires…,
- Assurer le lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), le Service de Gestion de Crise placé auprès du Secrétariat Général et la Sous-Direction de l’Autonomie de la DASES : le/la titulaire du poste sera notamment le référent de la SDS pour ces partenaires.

Spécificités du poste / contraintes : horaires variables / forte disponibilité

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Capacité d’analyse et de synthèse
- Rigueur, méthode et organisation
- Esprit d’équipe
Connaissances professionnelles :
- Expérience dans le domaine de la coordination en gestion de crise
- Expérience dans le domaine de l’éducation à la santé
- Maîtrise des outils informatiques et bureautiques (Word, Excel, Power Point)
Savoir-faire :
- Animation d’équipe
- Conduite de partenariats, animation de réseaux
- Mise en place et suivi des projets
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : médecin de santé publique ou médecin généraliste

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
94-96 quai de la Rapée
75012 Paris
Accès : Métro : Quai de la Rapée ou Gare de Lyon

POUR POSTULER, contactez :
Mathilde MARMIER
Service de Protection Maternelle et Infantile
76 rue de Reuilly - 75012 Paris
Tél. : 01 71 28 56 76
znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute 10 travailleur·euse·s sociaux·ales en Espace Parisien pour l’Insertion dans le corps des Assistant·e Socio-Educatif·ve à la Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).
Les postes sont à pourvoir dans 7 arrondissements différents.


L’Espace Parisien pour l’Insertion (EPI) est la structure de la collectivité parisienne qui assure, sur le territoire qu’il couvre, le pilotage du dispositif du Revenu de Solidarité Active (RSA).

L’EPI a plus particulièrement en charge :
- un accueil inconditionnel de proximité, quelle que soit la situation des personnes du point de vue du RSA et de leurs démarches d’insertion,
- une facilitation de l’accès aux droits avec la diffusion d’informations adaptées, actualisées et la mise à disposition d’outils de communication au sein de l’espace accueil,
- l’instruction des droits au RSA, l’évaluation et l’orientation des allocataires parisiens vers le parcours et la structure les plus adaptés à leur situation,
- un accompagnement socioprofessionnel adapté à leur situation et à leurs besoins,
- le développement d’une offre d’actions collectives, axées sur la remobilisation des allocataires et le retour à l’emploi,
- le respect du cadre légal du RSA et de l’égalité de traitement des allocataires, en veillant notamment à la qualité des contrats d’engagements réciproques émis sur le territoire de l’EPI et l’homogénéité de la procédure de suspension.

L’EPI propose un accompagnement global, social et professionnel, qu’il met en œuvre à travers :
- l’intervention conjointe de travailleurs sociaux et de conseillers emploi détachés de Pôle emploi au sein de l’EPI,
- l’intervention de conseillers d’insertion qui assurent un accompagnement à la fois social et professionnel.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Vous êtes rattaché·e hiérarchiquement à la responsable des l’EPI, mais vous êtes sous la responsabilité fonctionnelle des responsables de Pôle Accompagnement des EPI, en charge des équipes sociales.
Encadrement : non
Activités principales :
Dans un contexte marqué par une hausse très importante du nombre de nouveaux allocataires du RSA sur le territoire parisien, les Espaces Parisiens pour l’Insertion sont très mobilisés dans la prise en charge de ces publics.L’enjeu, pour les EPI, est de pouvoir recevoir ces nouveaux entrants dans le RSA dans les meilleurs délais afin d’évaluer leur situation sociale et professionnelle et les ré-orienter vers la structure la plus adaptée pour assurer leur accompagnement leur situation, leur demande et leurs besoins.
En tant que référent, vous contribuez à cette mission en assurant principalement des missions d’évaluation sociale et professionnelle et de réorientation des nouveaux entrants dans le RSA.
Vous travaillez au sein dans une équipe pluridisciplinaire dynamique composée de référents de parcours et d’agents administratifs chargés de missions de secrétariat, d’instruction et d’orientation, de traitement des contrats d’engagement réciproque.
Au sein de l’EPI, vous êtes rattaché-e au Pôle social composé de travailleurs sociaux, de conseillers insertion et conseillers Pôle Emploi avec lesquels vous travaillez étroitement.
Vous bénéficiez de l’appui du/de la Chef-fe de projet Dynamique Emploi de l’EPI en matière d’information et d’expertise sur l’emploi ainsi que sur les opérations de recrutement en cours.
Vous disposez également de leviers permettant de dynamiser le parcours des allocataires : actions de remobilisation, de définition de projet, de recrutement,…portés par la Ville ou ses partenaires.
Au quotidien, vous assurez un suivi et une mise à jour régulière et continue de vos files actives. Vous enregistrez sur le logiciel métier ISIS les actes et interventions professionnels de suivi que vous accomplissez.
Vous assurez vous-même la gestion de votre agenda et des RV avec les allocataires tout en vous inscrivant dans les temps collectifs fixés par la Responsable de l’équipe (réunions d’équipe, séances de travail spécifiques, matinées consacrées à l’évaluation des nouveaux entrants dans le RSA…).

Spécificités du poste / contraintes : poste de contractuel (CDD) ouvert aux assistant(e) de Service Social ou conseiller(e) en économie sociale et familiale, éducateur/trice spécialisé-e diplômésOuverture aux conseillers d’insertion expérimentés.
Des formations-métier sont proposées lors de la prise de poste (réglementation, logiciels métiers, immersions dans d’autres EPI). Des formations thématiques ciblées pourront également être proposées pendant la durée du contrat.

Les postes à pourvoir sont rattachés à des EPI en particulier mais en fonction des besoins, il pourra être demandé à des référents d’intervenir en renfort dans un EPI différent du 1er EPI d’affectation, au terme des premiers mois de contrat.

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :

- Capacité d’écoute, intérêt pour le contact avec le public
- Sens de l’initiative, implication, esprit d’équipe
- Respect de la confidentialité, discrétion
Connaissances professionnelles :

- Bonne maîtrise des outils de communication
- Connaissance du dispositif parisien d’insertion et de ses acteurs appréciée
- Etre à l’aise sur l’outil informatique pour une bonne appréhension des applications métiers. Maîtrise du Pack Office
Savoir-faire :
- Savoir travailler en binôme

LOCALISATION DES POSTES :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-direction de l’Insertion et de la Solidarité
Service du RSA Espaces Parisiens pour l’Insertion
- EPI Château Landon : 44 rue du Château Landon 75010 Paris, Accès : Métro Stalingrad
- EPI 11e/12e : 125 bis rue de Reuilly 75012 Paris, Accès : Métro Daumesnil
- EPI Italie : 163 avenue d’Italie 75013 Paris, Accès : Métro Porte d’Italie
- EPI Moisant : 14 rue Armand Moisant 75015 Paris, Accès : Métro Montparnasse
- EPI Championnet : 192 rue Championnet 75018 Paris, Accès : Métro Guy Môquet
- EPI Flandre : 114 avenue de Flandre 75019 Paris, Accès : Métro Crimée - Bus 60 et 54 - Tram T3b
- EPI Buzenval : 79 rue Buzenval 75020 Paris, Accès : Métro : Buzenval

[vincent.planade puis paris.fr après le signe @]POUR POSTULER, contactez :
Marion BLANCHARD
Assistante de la responsable des EPI
Sous-direction de l’Insertion et de la Solidarité
Service du RSA
94-96 quai de la Râpée - 75012 Paris
Tél : 01-43-47-76-47 - Email : znevba.oynapuneq2@cnevf.se[marion.blanchard2 puis paris.fr après le signe @]

Prises de postes échelonnées à compter de décembre jusqu’au recrutement du nombre de professionnels visé.

La Ville de Paris recrute un Médecin Généraliste (F/H) de centre de santé pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.

Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela :
- Il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
- Il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
- Il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables.

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé Encadrement : non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle

Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps incomplet – Durée à débattre – Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Centre de santé médical et dentaire Tisserand
92, rue de Gergovie
75014 Paris
Ligne 13 station : Plaisance ou ligne 4 station : Alésia
bus 62 ou 58 arrêt Alésia-Didot

POUR POSTULER Contactez :
Dr Marie-Françoise RASPILLER
Médecin Adjoint à la cheffe du BASCS
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Service : Central
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un Médecin Endocrinologue (F/H) de centre de santé pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.

Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Encadrement : non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps partiel – Durée à débattre - Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire EDISON
44 rue Charles Moureu
75013 - Paris
Accès : Métro : Place d’Italie ou Olympiades - Bus : 27, 47, 57, 62, 64, 67 et 83

POUR POSTULER, contactez :
Dr Marie-Françoise RASPILLER
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un·e médecin de santé publique ou médecin généraliste pour le Bureau de la Prévention et des Dépistages - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

Le Bureau de la Prévention et des Dépistages est rattaché à la Sous-direction de la Santé (SDS) qui met en œuvre la politique sanitaire de la Ville et du Département. La SDS intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation et de la promotion de la santé. Elle est un acteur de l'accès aux soins à Paris et participe à l'action sur les déterminants sociaux et environnementaux pouvant avoir un impact sur la santé des Parisiens.
Les missions du Bureau de la Prévention et des Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes : 1/ des missions du Département de Paris exercées par délégation de l’Etat : vaccinations, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST. 2/ des missions volontaristes du Département de Paris : information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou de leur entourage atteintes de cancer et enfin, information, éducation et promotion de la santé.
Ces missions s’exercent au sein de 7 centres de vaccinations, 4 centres médico-sociaux, 3 centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH et des IST et du Paris Espace Cancer.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : placé.e sous l’autorité hiérarchique de la Cheffe du Bureau.
Encadrement : Non
Activités principales :
- Participer à l’élaboration de la stratégie vaccinale dans la future direction de la santé publique ;
- Observatoire de la santé : élaborer des indicateurs d’activité et de suivi ;
- Développer, animer et évaluer des formations en éducation pour la santé ;
- Développer, coordonner et évaluer des programmes d’éducation thérapeutique du patient et d’éducation à la santé en lien avec les pathologies et les publics cibles dont le BPD a la charge, et accompagner méthodologiquement les professionnels de terrain dans la mise en œuvre et l’évaluation de ces programmes ;
- Participer aux réseaux d’acteurs associatifs et institutionnels ;
- Organiser et animer des colloques, rencontres.
En fonction des besoins, le médecin pourra être chargé d’autres dossiers transverses au sein du BPD.
Spécificités du poste / contraintes : horaires variables

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Capacité d’analyse et de synthèse
- Rigueur, méthode et organisation
- Esprit d’équipe
Connaissances professionnelles :
- Expérience dans l’éducation à la santé
- Expérience dans le domaine de la prise en charge des populations précaires
- Maîtrise des outils informatiques et bureautiques (Word, Excel, Power Point)
Savoir-faire :
- Animation d’équipe
- Conduite de partenariats, animation de réseaux
- Mise en place et suivi des projets
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : médecin de santé publique ou médecin généraliste

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages
94 quai de la Rapée
75012 Paris
Accès : Métro : Quai de la Rapée ou Gare de Lyon

POUR POSTULER, contactez :
Sabine ROUSSY
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau Prévention et Dépistages
94/96 quai de la Rapée
75012 Paris
Tél : 01 43 47 81 06
Email : fnovar.ebhffl@cnevf.se[sabine.roussy puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un Médecin Dermatologue (F/H) de centre de santé pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.

Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·les de santé Paris Med’
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·nes en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
• il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables.

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé Encadrement : non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle
Spécificités du poste / contraintes : Poste à temps partiel - Durée à débattre - Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire EDISON
44 rue Charles Moureu
75013 - Paris
Accès : Métro : Place d’Italie ou Olympiades - Bus : 27, 47, 57, 62, 64, 67 et 83

POUR POSTULER, contactez :
Dr Marie-Françoise RASPILLER
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un Médecin ORL (F/H) de centre de santé pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.

Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela :
- Il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
- Il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
- Il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables.

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé
Encadrement :
non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle

Spécificités du poste / contraintes :
Poste à temps partiel – Durée à débattre - Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
Savoir-faire :
- Participation à des actions de santé publique
- Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)

Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire EDISON
44 rue Charles Moureu
75013 - Paris
Accès : Métro : Place d’Italie ou Olympiades - Bus : 27, 47, 57, 62, 64, 67 et 83

POUR POSTULER, contactez :
Dr Marie-Françoise RASPILLER
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62 -
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un Médecin Généraliste (F/H) de centre de santé pour le Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.

Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela :
- Il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
- Il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
- Il assure la gestion des centres de santé (5 polyvalents et 2 dentaires) qui lui sont administrativement rattachés et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses, d’orthodontie pour le centre Eastman, ainsi que des soins infirmiers et de pédicurie. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables.

Les centres de santé de la Ville de Paris sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils sont conventionnés, pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Rattaché·e au Bureau de l’Accès aux Soins et des Centres de Santé Encadrement : non
Activités principales :
- Consultations médicales
- Actions de prévention
- Coordination pluri-professionnelle

Spécificités du poste / contraintes : Poste de mi-temps minimum à temps complet – Durée à débattre – Possibilité d’exercice sur plusieurs centres

Qualités requises :
- Capacité d’adaptation à l’exercice pluri-professionnel
- Capacité d’adhésion aux projets de santé portés par la collectivité
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Doctorat dans la spécialité de recrutement
- Savoir-faire :
Participation à des actions de santé publique
Maîtrise des outils informatiques (DMI, agenda partagé)

Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Inscription au Conseil de l’Ordre obligatoire

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
Centre de santé médical et dentaire EDISON
44 rue Charles Moureu
75013 - Paris Accès :
Métro : Place d’Italie ou Olympiades - Bus : 27, 47, 57, 62, 64, 67 et 83

POUR POSTULER, contactez :
Dr Marie-Françoise RASPILLER
Bureau de l’Accès Aux Soins et des Centres de Santé (B.A.S.C.S.)
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01 43 47 67 62 -
Email : znevr-senapbvfr.enfcvyyre@cnevf.se[marie-francoise.raspiller puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un·e Infirmier·ère diplômé·e d’État - pour le Bureau de la Prévention et des Dépistages (BDP) - Sous-Direction de la Santé - Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé - Centre Belleville

Les missions du Bureau Prévention et Dépistages (BPD) s’articulent autour de plusieurs axes :

1/ des missions de la Ville de Paris déléguées par l’État : vaccination, lutte contre la tuberculose, dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des infections sexuellement transmissibles.
2/ des missions volontaristes de la Ville de Paris : information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge des patients en situation de vulnérabilité, prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.

Ces missions s’exercent au sein de 7 centres de vaccinations, 3 centres médico-sociaux, 3 centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH et des IST et 1 centre Paris Espace Cancer gérés par la Ville qui regroupent des équipes pluridisciplinaires de médecins, infirmières, assistantes sociales, psychologues, secrétaires médico-sociales, etc.

Le centre Belleville propose des activités de Centre Gratuit d’Information, de Dépistages et de Diagnostic du VIH, des IST et des hépatites, de prise en charge de cas de tuberculose et sujets contacts, de Permanences médico-sociales (PMS) ainsi que de vaccination.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé.e sous l’autorité hiérarchique directe de l’Infirmier·ère/Responsable administratif.ve
Encadrement : non

Activités principales :
• Soins techniques infirmiers
• Consultation infirmière (ex : Tests Rapides à Orientation Diagnostic du VIH) ou dans le cadre de protocole de coopération (vaccination).
• Enquêtes autour des cas de tuberculose pour dépister les sujets contacts et gestion administrative relative à ces enquêtes.
• Suivi infirmier des patients sous traitement avec possibilité de visites à domicile.
• Participation à l’organisation des opérations de dépistage.
• Rôle d'éducation à la santé dans le cadre de la prévention des IST et de la vaccination.
• Gestion du stock du matériel paramédical et de la pharmacie.
• Gestion des démarches administratives en lien avec le parcours de l'usager et participation aux projets d'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.
• Encadrement de stagiaires.
• Participation aux réunions de service.
• Interventions sur des sites extérieurs (sites scolaires, foyers d’hébergement, associations…)
. Activités supervisées par l’Équipe mobile Santé et/ou le Centre Belleville.
• Remplacements ponctuels sur les autres centres du BPD.
Ces missions peuvent évoluer en fonction des activités du BPD et des priorités de la sous-direction de la santé en matière de prise en charge des publics précaires.

Spécificités du poste / contraintes :
temps complet, horaires variables avec badgeages et travail le samedi matin par roulement. Déplacements sur des sites extérieurs. Ce poste ouvre droit à une NBI

PROFIL SOUHAITE :
Qualité requises :
- sens du service public
- organisation, rigueur, autonomie
- qualités d'écoute et de dialogue
Connaissances professionnelles
- intérêt pour l'infectiologie et la prévention
- maîtrise des fonctions de base de la bureautique (Outlook, Word, Excel)
Savoir-faire
-
capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat

Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) :
diplôme d’Etat infirmier.ère et intérêt pour la conduite d’actions à destination des publics précaires

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD) – Centre Belleville
218 rue de Belleville - 75020 Paris
Accès : Métro ligne 11 Télégraphe ou place des fêtes

POUR POSTULER, Contactez :
Véronique TEYSSIER
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Bureau Prévention et Dépistages
94/96 quai de la Râpée
75012 Paris
Tél : 01 42 34 80 75
irebavdhr.grlffvre@cnevf.se[veronique.teyssier puis paris.fr après le signe @] ou snovra.pbhrtanf@cnevf.se[fabien.couegnas puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un·e Chef-fe de projet Santé Mentale et Résilience du territoire Nord (1e,2e,3e,4e, 9e,10e et 19ème arrondissements) dans le corps des Attaché·es d’Administration ou Cadres de Santé ou Conseiller·ères Socio-Educatif·ves .

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la Ville et du Département. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la santé. Elle participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé à Paris.

La SDS est constituée de 3 bureaux(Bureau de l’accès aux soins et des centres de santé, Bureau de la prévention et des dépistages, Bureau de la santé scolaire et des CAPP), de deux services (Service parisien de santé environnementale et Service ressources et contrôle de gestion), d’une mission (Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques) et d’une cellule centrale d’expertise des politiques territoriales de santé à laquelle sont rattachés deux pôles : pôle promotion de la santé et réduction des inégalités et pôle santé mentale et résilience. Le pôle santé mentale et résilience coordonne une démarche transversale dans les champs de la santé mentale et de la résilience, en proposant des orientations et priorités, programmant des actions et événements parisiens, animant les partenariats et en apportant un appui méthodologique sur ces questions aux équipes territoriales de santé.

Depuis 2018, la SDS a territorialisé ses actions de santé en créant 4 équipes territoriales de santé – ETS- (Nord/Sud/Est/Ouest). L’ETS Nord couvre les 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 9ème, 10ème et 19ème arrondissements. Ces ETS contribuent, par leur observation et la connaissance des territoires, à l’établissement des diagnostics territoriaux en santé, déclinent le pilotage stratégique et transversal des politiques de santé au niveau du territoire, animent les partenariats avec les acteurs locaux, assurent la visibilité de l’offre et des dispositifs de la Ville de Paris, conduisent ou soutiennent des projets locaux transversaux et contribuent à l’évaluation des dispositifs de santé.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : sous l’autorité hiérarchique du/de la coordinateur·rice territorial·e de la santé du territoire Nord et l’autorité fonctionnelle de la cheffe de pôle santé mentale et résilience
Encadrement : non
Activités principales :
Vous êtes chargé·e, au sein de l’équipe territoriale de santé, d’animer, rassembler et sensibiliser un collectif d’acteurs locaux en lien avec la santé mentale et de coordonner la mise en réseau et l’animation des projets et actions de santé mentale et résilience dans son ressort territorial

A ce titre :
- Vous participez à la conduite et la mise à jour des travaux de diagnostic territorial de santé partagé, en lien avec les bureaux et missions de la sous-direction de la santé et en articulation avec les travaux de la direction sociale de territoire sur l’évaluation des besoins sociaux
- Vous impulsez et coordonnez ou mettez en place des projets et actions en santé mentale, et en assurez le suivi opérationnel. Pour ce faire, vous contribuez à la définition des ressources nécessaires.
- Vous appuyez les instances de gouvernance du conseil local de santé mentale (comité de pilotage, groupes de travail et plénières).
- Vous favorisez la mise en réseau les acteurs locaux intervenant dans le champ de la santé mentale et de la résilience ainsi que la diffusion d’expériences et de bonnes pratiques, notamment dans un objectif de réduction des inégalités sociales et territoriales de santé.
- Vous contribuez à l’élaboration d’outils d’évaluation des actions et projets locaux et met en œuvre un reporting régulier.
- Vous participez au plan d’information et de communication autour des conseils locaux de santé mentale et actions menées dans les champs de la santé mentale et de la résilience. - Vous pouvez être amené·e à représenter l’ETS dans différents groupes de travail ou comités de pilotage locaux.

Spécificités du poste / contraintes : Rythmes de travail particuliers (réunions possibles en soirée), actions possibles en soirée, WE et déplacements fréquents. Le bureau est localisé au 44, rue Château Landon - 75010 Paris.

PROFIL SOUHAITÉ :

Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) :
Bac +4/5 avec au moins une 1ère expérience souhaitée dans le domaine de la santé et/ou santé mentale /et/ou social

Qualités requises :
- expérience ou intérêt pour les questions de santé et de santé mentale
- savoir animer un groupe, communiquer, s’affirmer, argumenter
- capacité à travailler en équipe en transversalité
- adaptabilité, organisation, autonomie
- expérience ou intérêt pour les questions de santé et de santé mentale
- savoir animer un groupe, communiquer, s’affirmer, argumenter
- capacité à travailler en équipe en transversalité - adaptabilité, organisation, autonomie
Connaissances professionnelles :
- connaissances des politiques publiques en santé en lien avec la santé mentale
- connaissances en Santé Publique
- connaissance de l’environnement local et territorial parisien
- connaissance des différents enjeux politiques/politiques territoriales
Savoir-faire :
- animation d’un réseau complexe de partenaires institutionnels et associatifs, savoir fédérer les différents acteurs
- accompagnement des partenaires de proximité
- identifier les besoins des partenaires et des publics - conception et gestion de projets

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-direction de la Santé- Équipe Territoriale de Santé du territoire Nord
44 rue Château Landon
75010 PARIS
Accès : Métro : château landon

POUR POSTULER, contactez :
Muriel PRUDHOMME : [muriel.prudhomme puis paris.fr après le signe @]zhevry.cehqubzzr@cnevf.se[muriel.prudhomme puis paris.fr après le signe @] ou Nora BELIZIDIA : [nora.belizidia puis paris.fr après le signe @]aben.oryvmvqvn@cnevf.se[nora.belizidia puis paris.fr après le signe @] ou Dominique-François RAYMOND : [dominique-francois.raymond puis paris.fr après le signe @]qbzvavdhr-senapbvf.enlzbaq@cnevf.se[dominique-francois.raymond puis paris.fr après le signe @]

Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-direction de la Santé-Équipe Territoriale de Santé du territoire Nord
44 rue Château Landon
75010 PARIS

Tél. : 01.43.47.74.87 / 01.71.27.16.86

Merci d’indiquer « Candidature SMR » en objet de votre mail de candidature

Poste à pourvoir à compter de janvier 2021

La Ville de Paris recrute un·e infirmier·ère en centre de santé - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé (DASES).

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.

La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.

Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur
1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il assure la gestion des centres de santé qui lui sont administrativement rattachés (5 polyvalents et 2 dentaires) et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses ainsi que des soins infirmiers. Ils sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : sous la responsabilité hiérarchique du responsable du centre
Encadrement : Non
Activités principales :
Participe à la mise en œuvre de la politique de santé de la Ville de Paris définie par la sous-direction de la santé et aux missions du centre.
A des fonctions polyvalentes dans les domaines suivants :
• réalisation des soins infirmiers (pansements, injections, vaccins sur prescription, …)
• consultations dans le cadre de protocole de coopération (vaccination).
• enregistrement des actes sur Maidis et prise de rendez-vous en soins infirmiers
• conseils en prévention
• réalisation de la stérilisation
• préparation des consultations et désinfection des salles
• encadrement des stagiaires et élèves infirmiers
• suivi des stocks et commandes du matériel et médicaments, gestion du chariot d’urgence
Activités secondaires :
• organisation des IVG médicamenteuses en lien avec les gynécologues
• participer aux actions ponctuelles de santé publique en interne et à l’extérieur (semaine de la vaccination, maladies rénales, bouger malins…)
Spécificités du poste / contraintes : Centre ouvert au public de 8h30 à 19h sans interruption. Planning organisé pour la continuité du service sur cette amplitude horaire.
Horaires : 8h15/16h48 ou 9h30/18h03 ou 10h42/19h15 ou 11h27/19h15

PROFIL SOUHAITÉ :
Qualités requises : Rigueur et organisation / Sens du service public / Intérêt pour les actions collectives et partenariales / Qualités d’écoute et de dialogue / Intérêt à travailler auprès des publics vulnérables
Connaissances professionnelles : Connaissances en santé publique / Connaissances au niveau de la prise en charge contraceptive par l'IDE / Maîtrise de l'outil informatique
Savoir-faire : Maîtrise du rôle propre de l'IDE / capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé
Sous-Direction de la Santé
Bureau de l’Accès aux soins et des centres de santé Marcadet
22 rue Marcadet 75018
Métro : Marcadet-Poissonniers (ligne 4 ou 12)Bus : 31, 56 et 60

POUR POSTULER :
Christine SABATIER
Adjointe au responsable du centre de santé Marcadet
Tél : 01 71 28 76 27
Email : puevfgvar.fnongvre@cnevf.se[christine.sabatier puis paris.fr après le signe @]
Sous-Direction de la Santé
Centre de santé Marcadet
22 rue Marcadet
Paris 75018

Poste à pourvoir dès que possible

La Ville de Paris recrute un-e infirmier-ère pour le Centre de Santé Yvonne Pouzin - Sous-direction de la santé (S.D.S.) - Direction de l’action sociale, de l’enfance et de la santé (DASES)

La Sous-Direction de la Santé (SDS) met en œuvre la politique sanitaire de la collectivité parisienne. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé. Elle concourt à l’amélioration de l’accès aux soins à Paris et participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la santé.
La SDS est composée de 3 bureaux (bureau de la santé scolaire et des CAPP, bureau de la prévention et des dépistages, bureau de l’accès aux soins et des centres de santé), d’une cellule d’expertise des politiques territoriales de santé et 4 équipes territoriales de santé, de la Mission métropolitaine de prévention des conduites à risques, ainsi que de deux services (service parisien de santé environnementale et service des ressources et du contrôle de gestion). Ce dernier vient en support à l’ensemble de ces entités.
Le BASCS concourt à la lutte contre les inégalités territoriales de santé en développant l’offre de soins primaires en secteur 1. Pour cela,
• il déploie le dispositif d’aide à l’installation des professionnel·le·s de santé Paris Med’
• il assure la gestion des centres de santé qui lui sont administrativement rattachés (5 polyvalents et 2 dentaires) et qui proposent des consultations médicales de généralistes, de spécialistes, de soins dentaires et prothèses ainsi que des soins infirmiers. Ils sont ouverts à tous les assurés sociaux. Ils pratiquent le tiers payant et reçoivent les bénéficiaires de la CMU et de l’AME. Dans le cadre de la politique de la collectivité, ils sont amenés à contribuer à favoriser l’accès aux soins des publics les plus précaires ou vulnérables
• il favorise une meilleure fluidité des parcours de santé des Parisien·ne·s en participant à la coordination des réseaux de professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, et notamment des Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : 1 Cadre de Santé
Encadrement : Non
Activités principales :
Participe aux missions du centre et a des fonctions polyvalentes dans les domaines suivants en lien avec l’autre infirmière de la structure et l’équipe médicale :
- Réalisation des soins infirmiers (pansements, injections, vaccins sur prescription, …)
- Consultations dans le cadre de protocole de coopération (vaccination).
- Réalisation de la stérilisation
- Préparation des consultations et désinfection des salles
- Organisation des IVG médicamenteuses en lien avec les gynécologues
- Réalisation de dépistage COVID, dépistage Trod (Test Rapide d’Orientation Diagnostic), dépistage Vih en lien avec les médecins généralistes et santé sexuelle
- Enregistrement des actes sur Maidis (logiciel du dossier médical informatisé) et prise de rendez-vous en soins infirmiers
- Suivi des stocks et commandes du matériel et des médicaments, gestion du chariot d’urgence
- Participation à la mise en œuvre de la politique de santé de la Ville de Paris définie par la sous direction de la santé
- Encadrement des stagiaires/élèves infirmiers
Participation aux actions ponctuelles de santé publique en interne et à l’extérieur (semaine de la vaccination, maladies rénales, « bouger malins », « octobre rose », mois sans tabac…)
Les fonctions peuvent être amenées à évoluer en fonction du projet de santé du centre et de la mise en place d’une coordination médicale
Spécificités du poste / contraintes :
Centre ouvert au public de 8h30 à 19h sans interruption. Planning organisé pour la continuité du service sur cette amplitude horaire.
Horaires : 8h15/16h48 ou 9h30/18h03 ou 10h42/19h15 ou 11h27/19h15

PROFIL SOUHAITE :
Compétences professionnelles :
- Organiser, gérer, et prodiguer des soins aux patients, sur prescription médicale.
- Assurer la surveillance des personnes en soin dans son service
Qualités requises :
- Qualité d’écoute et de dialogue
- Disponibilité, réactivité adaptabilité et polyvalence.
- Intérêt pour les actions collectives et partenariales
- Sens du service public, Goût pour les relations humaines
- Sens du travail en équipe
Connaissances professionnelles :
- Connaissances en santé publique
- Connaissances au niveau de la prise en charge contraceptive
- Connaître les règles d’hygiènes, de déontologie et d’éthique
Savoir-faire :
- Maîtrise du rôle propre
- Maîtrise de l'outil informatique
- Rigueur et organisation
Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Diplôme d'Etat Infirmier

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’action sociale, de l’enfance et de la santé
Centre de Santé Yvonne Pouzin
14, rue Volta Code Postal
75003 Paris
Accès : Métro : Arts et métiers, République

POUR POSTULER Contacter :
Madame Fabienne PAQUEREAU
Centre de Santé Yvonne Pouzin
14, rue Volta - 75003 PARIS
Tél : 01 71 18 77 28 ou 06 89 48 31 60
Email : snovraar.cndhrernh@cnevf.se[fabienne.paquereau puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

La Ville de Paris recrute par détachement un·e responsable de l'Espace Parisien pour l'Insertion (8ème, 17ème, 18ème arrondissements) dans le corps des conseillers socio-éducatifs ou des attaché·es - Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé - Sous-Direction de l’Insertion et de la Solidarité

L’Espace Parisien pour l’Insertion (EPI) est la structure de la Ville de Paris qui assure, sur le territoire qu’il couvre, le pilotage du dispositif du Revenu de Solidarité Active (RSA) : accueil inconditionnel de proximité, facilitation de l’accès aux droits, instruction des droits au RSA, évaluation et orientation des allocataires parisiens vers le parcours et la structure les plus adaptés à leur situation, accompagnement global social et professionnel, développement d’une offre d’actions collectives, garantie du respect du cadre légal du RSA et de l’égalité de traitement des allocataires.

MISSIONS :

Le/la responsable de l’EPI assure sa direction générale en lien avec deux adjoint-e-s, respectivement responsables des Pôle accompagnement et pôle administratif. Il/elle encadre en direct un secrétariat de contractualisation et un·e chef·fe de projet de dynamique emploi chargé·e de favoriser le développement d’actions relatives à l’emploi au niveau de l’EPI et du territoire parisien.
Chef·fe de file du dispositif RSA le/la responsable de l’EPI assure le pilotage du dispositif sur le territoire de l’EPI : animation ou participation au réseau de partenaires, mise en place d’actions partenariales destinées à favoriser l’insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires du RSA, contribution à la bonne articulation entre les interventions locales.
Vous êtes responsable de l’organisation, du pilotage et du suivi de l’activité de l’EPI, au regard des objectifs fixés par le service du RSA.
Vous assurez un suivi régulier des indicateurs d’activité du dispositif du RSA et êtes force de proposition en matière de réorientation des suivis entre les différentes structures partenaires présentes sur le territoire de l’EPI.
Vous apportez une attention particulière à la bonne mobilisation du dispositif de l’accompagnement global avec Pôle Emploi au sein de l’EPI.
Vous êtes le(la) président(e) de l’équipe pluridisciplinaire et vous êtes garant(e) de la procédure de validation et de suspension des contrats d’engagements réciproques du territoire de l’EPI.
Vous supervisez également, par la mise en œuvre d’un contrôle a posteriori, la qualité des contrats d’engagements réciproques rédigés et validés par les structures partenaires présentes sur le territoire de l’EPI.

PROFIL SOUHAITE :
Responsabilité, sens de l’organisation, écoute, management d’une équipe pluridisciplinaire, pilotage et suivi de projets, travail en partenariat, en équipe, animation de réseaux partenariaux, maîtrise de l’outil informatique. Une expérience de l’encadrement est exigée. Une connaissance du dispositif du RSA est appréciée.

LOCALISATION DU POSTE :
192 rue Championnet
75018 Paris

POUR POSTULER Contacter :
Marion BLANCHARD
Sous-direction de l’Insertion et de la Solidarité
Service du RSA
94-96 quai de la Râpée
75012 PARIS
Tél : 01-43-47-76-47
Email : znevba.oynapuneq2@cnevf.se[marion.blanchard2 puis paris.fr après le signe @]

La ville de Paris recrute un·une psychologue pour le Bureau des droits de l'enfant et de l'adoption (BDEA) - Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance – (SDPPE) - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé

Le bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (35 agents) assure l’ensemble des missions relatives aux droits de l’enfant, à la défense des intérêts des mineurs confiés à l’aide sociale à l’enfance (ASE), à l’adaptation de leur statut au regard de leur intérêt supérieur et à l’adoption.

Il est organisé en 3 pôles :
- un pôle « statuts et droits de l’enfant » : engagement et suivi de l’ensemble des procédures juridiques relatives aux mineurs confiés à l’ASE ; suivi des demandes de consultation et de communication de dossiers par des bénéficiaires et anciens bénéficiaires de l’ASE ; accompagnement des personnes à la recherche de leurs origines ; conseil juridique auprès des professionnels de l’ASE ;
- un pôle « pupilles et adoption » : instruction des demandes d’agrément en vue d’adoption ; recueil et admission des pupilles de l’État ; élaboration des projets de vie concernant ces enfants et suivi des pupilles non adoptés ; suivi post-adoption des enfants adoptés à Paris comme à l’étranger ; actions d’accompagnement et de soutien à la parentalité adoptive ;
- un pôle « ressources / relations aux usagers » qui pilote le dispositif de veille sur les statuts des enfants confiés à l’ASE et l’ensemble des missions transversales au service (notamment relation usagers et suivi du label « Qualiparis »).

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
Placé(e) sous l’autorité de la Cheffe du Bureau et en lien fonctionnel avec son Adjointe
Encadrement : non
Activités principales :
Au sein du BDEA, le·la psychologue travaille en équipe pluridisciplinaire tant en interne qu’au niveau de la SDPPE, en lien avec les psychologues des autres services (ASE, services d’accueil), le médecin psychiatre de la cellule santé de l’ASE et plus largement avec le réseau parisien.

Ses missions sont les suivantes :
Mission dans le cadre des recueils d’enfant et des rétractations :
- Recueillir, en binôme avec un travailleur social, le consentement à l’adoption des parents qui avaient établi un lien de filiation avec leur enfant et accompagner également les demandes de rétractation des mères de naissance ayant accouché sous le secret
Mission de veille sur le délaissement parental :
- Participer au travail de veille et d’évaluation sur les statuts et sur les risques de délaissement parental des enfants confiés à l’ASE, en apportant un avis sur la dimension psychique des situations
Mission dans le cadre des projets de vie et de l’adoption :
- Piloter les bilans d’adoptabilité psychique, en binôme avec un travailleur social du service
- Veiller à la bonne articulation avec les services d’accueil des enfants
- Veiller à la prise en compte des processus psychiques à l’œuvre chez l’enfant et chez sa famille d’accueil à chaque étape du processus
- Évaluer par des entretiens cliniques réguliers et approfondis l’adoptabilité psychique de l’enfant
- Assurer le travail clinique auprès de l’enfant et rédiger le bilan destiné au Conseil de Famille
- Participer à l’élaboration du projet d’adoption (recherche des candidats à l’adoption et évaluation de leurs projets au regard des besoins de l’enfant) et à la mise en œuvre de ce projet ainsi qu’au suivi post-adoption
- Participer au travail autour du projet de vie des pupilles non adoptés
- En appui du travailleur social, il·elle assure la référence psycho-éducative des pupilles non adoptés et veille à la prise en compte des enjeux psychiques liés à leur situation.
Mission auprès des candidats à l’adoption :
- Assurer la préparation à la parentalité adoptive par le biais de modules de sensibilisation, d’entretiens individuels
- Répondre aux demandes de soutien à la parentalité adoptive et être en mesure d’orienter vers un suivi ajusté à la problématique présentée
Mission en tant que Correspondant CNAOP (Conseil National pour l’Accès aux Origines Personnelles) et dans le cadre de la consultation de dossiers :
- Accompagner dans la consultation de leur dossier les anciens pupilles de l’Etat nés à Paris, désireux de connaître les éléments se rapportant à leur histoire et/ou à leurs origines
- Accompagner également des anciens bénéficiaires de l’ASE dans la consultation de leur dossier
- Se voir confier des mandats du CNAOP afin d’organiser, soutenir et accompagner la reprise de lien avec les mères de naissance le cas échéant
Mission en clinique institutionnelle :
- Apporter son expertise clinique pour les situations complexes rencontrées par les travailleurs sociaux dans le cadre de leurs missions (réunions d’équipes, synthèses)
- Contribuer à la mise en œuvre efficiente du travail pluridisciplinaire par la facilitation du dialogue au sein du BDEA et avec les partenaires

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :

- Aptitude au travail pluridisciplinaire et en partenariat
- Connaissance du secteur social et du domaine de la protection de l'enfance
- Réactivité, initiative, aptitude à la prise de décision
- Disponibilité, sens du dialogue
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du développement de l’enfant
- Expérience souhaitée dans le domaine de la protection de l’enfance
- Connaissances du domaine de l’adoption appréciées
- Maîtrise des outils bureautiques de base
Savoir-faire :
- Maîtrise de l’entretien clinique
- Capacité à mobiliser le réseau partenarial
- Aptitude à la rédaction et rigueur dans les écrits

Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) : Psychologue diplômé(e) d’Etat

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l’action sociale, de l'enfance et de la santé
Sous-direction de la prévention et de la protection de l’enfance
Bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (BDEA)
54, avenue Philippe Auguste
75011 Paris
Métro Nation Ligne 1-2-6-9 ou RER A Nation : 500 m. Métro Rue des Boulets (100m)

POUR POSTULER Contacter :
Mme Marie Berdellou
Cheffe du bureau des droits de l’enfant et de l’adoption (BDEA)
54, avenue Philippe Auguste
75011 Paris
Tél: 01 71 28 70 86
mail : znevr.oreqryybh@cnevf.se[marie.berdellou puis paris.fr après le signe @]

La Ville de Paris recrute un médecin (F/H) responsable médical du Centre médico-social Boursault pour la Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé - Sous Direction de la Santé – Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)

La sous-direction de la santé met en œuvre la politique sanitaire de la Ville de Paris. Elle intervient dans le champ de la prévention, du dépistage et de l’éducation à la Santé. C’est un acteur majeur de l’accès aux soins qui participe à l’action sur les déterminants environnementaux et sociaux de la Santé de Paris.
Dans ce cadre, les missions du Bureau Prévention et Dépistages s’articulent autour de plusieurs axes :
- des missions exercées par délégation de l’Etat : vaccination, lutte contre la tuberculose (CLAT), dépistage du VIH et des hépatites, diagnostic et traitement des IST (CeGIDD).
- des missions volontaristes : information et dépistage de la drépanocytose, prise en charge médico-sociale des patients en situation de vulnérabilité (PMS), prise en charge psychologique et sociale de personnes et/ou entourage atteintes de cancer.
Ces missions s’exercent au sein de 7 centres de vaccinations, 3 centres médico-sociaux, 2 centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH et des IST, 1 centre Paris Espace Cancer qui regroupent des équipes pluridisciplinaires de médecins, infirmières, assistantes sociales, psychologues, secrétaires médico-sociales, etc.
Le centre médico-social Boursault propose :
- des consultations de vaccination au sein du centre et des séances de vaccination sur site extérieur,
- des consultations dites « Permanences médico-sociales » (PMS), médicales et sociales, pour des personnes sans couverture sociale,
- des consultations de pneumologie, dans le cadre de la lutte contre la tuberculose.
- et enfin des consultations sociales.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique :
placé sous l’autorité hiérarchique directe de la cheffe de Bureau
Encadrement :
oui : hiérarchique pour 4 médecins et fonctionnel sur les équipes para-médicales qui regroupent une responsable administrative, 4 infirmier.es, 7 secrétaires médico-sociales et 1 assistant.e social.e
Activités principales :
- coordination de l’activité de lutte antituberculeuse du Centre, voire consultation de dépistages, selon les compétences, (environ 30% du temps de travail)
- coordination de l’activité de médecine générale dans le cadre des permanences médico-sociales du centre Boursault, voire consultation, selon les compétences (environ 20% du temps de travail)
- activités vaccinales dans le centre (10% du temps de travail)
- participation aux missions hors les murs menées par les médecins de la sous-direction de la santé (dépistages Covid, actions d’information, etc)4/ développement et animation du réseau des partenaires du Centre,
- encadrement des agents, en collaboration avec la responsable administrative
- participation à des activités transversales du Bureau
- gestion administrative (évaluation des médecins, rédaction de rapport d’activité, statistiques…)
Ces activités sont susceptibles d’évoluer en fonction des missions du BPD et de l’évolution du projet de service en cours de réalisation visant à travailler plus étroitement sur l’axe soins-prévention.
Spécificités du poste / contraintes : temps complet, horaires variables avec badgeages, mobilité due aux interventions sur site extérieur

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Sens du service public
- Organisation, rigueur, autonomie
- Qualités d’adaptation à un public précaire
- Qualités d'écoute et de dialogue
Connaissances professionnelles :
- Expérience dans le domaine de la vaccination et/ou dans le dépistage de la tuberculose
Savoir-faire :
- Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et en partenariat
- Capacité de management

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)
Centre médico-social Boursault
54b, rue Boursault
75017 Paris
Accès : Métro : Rome

POUR POSTULER Contacter :
Valérie MARIE-LUCE
Sous-Direction de la Santé
Bureau de la Prévention et des Dépistages (BPD)
94-96, quai de la Râpée
75 012 PARIS
Tél : 01-43-47-71-09
Email : inyrevr.znevr-yhpr@cnevf.se[valerie.marie-luce puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir immédiatement

Le Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP) recrute en urgence des aide-soignant.es, infirmier.es, cadres de santé diplômé(e)s d’Etat et des médecins pour veiller à l’accompagnement et aux soins des personnes âgées hébergées ou prises en charge à domicile. e.

Postes de titulaires , contractuel.les ou en vacation à pourvoir au Service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et dans les 15 Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) qu’il gère à Paris et en banlieue. Candidature par mail (CV + lettre de motivation) à l’adresse suivante :[casvp-did-sdspa puis paris.fr après le signe @]pnfic-qvq-fqfcn@cnevf.se[casvp-did-sdspa puis paris.fr après le signe @]ost

La Ville de Paris recrute un médecin de secteur de PMI- Direction des Familles et de la Petite Enfance- Service Départemental de la protection maternelle et infantile

Le service de PMI de Paris assure :
Les missions départementales définies par le Code de la Santé Publique.
Les missions municipales au sein des établissements d'accueil de la Petite Enfance.
Le service de PMI est divisé en sept territoires qui couvrent l'ensemble de la collectivité parisienne. Il s'articule avec les 3 territoires de périnatalité,les territoires de la petite enfance, l'aide sociale à l'enfance, le service social polyvalent et le service de santé scolaire.

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : Vous êtes placé(e) sous l'autorité hiérarchique d'un médecin, pilote de Territoire ou par délégation du médecin-adjoint de territoire.
Encadrement : NON
Activités principales :
Vous participez à l'élaboration et la mise en œuvre sur votre secteur : des actions de prévention et de promotion de la santé des enfants de moins de 6 ans et de protection de l'enfance et de la politique d'accueil de la petite enfance.
Vous exercez vos missions dans le cadre des orientations du service. L'institution s'assure que vous avez les moyens nécessaires à l'exercice de vos missions, notamment en organisant des réunions d'échange de pratiques professionnelles.

Activités cliniques :
Dans les consultations de protection infantile départementales et/ou de planification familiale, vous assurez des consultations médicales de prévention. Dans les établissements d'accueil de la petite enfance municipaux, vous êtes chargé(e) des missions telles que définies dans l'article R2324-39 du code de la santé publique.
Prévention et protection de l'enfance :
Vous êtes en charge des actions de prévention de l'enfance sur votre secteur. Vous participez à la coordination de la protection de l'enfance en partenariat avec les autres services.
Mise en œuvre des actions du service :
Vous participez aux actions : de promotion de la santé et des programmes de santé publique du service, en partenariat avec l'ensemble des acteurs concernés de pluridisciplinarité et aux autres activités institutionnelles
Évaluation :
Vous recueillez les données épidémiologiques et statistiques d'activités. Vous encadrez et évaluez des stagiaires et assurez le tutorat de nouveaux professionnels. Vous pouvez également être maître de stage des internes en médecine générale.

Spécificités du poste / contraintes : Formation continue : vous êtes soumis(e) à l'obligation de formation médicale continue et d'évaluation des pratiques professionnelles à hauteur de 10 % du temps de travail.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Sens du service public
- Disponibilité
- Sens de la rigueur et de l'organisation
- Capacité : d'écoute, d'analyse et de synthèse - capacité pour le travail en équipe et en partenariat.
- Utilisation de l'outil informatique et des logiciels de bureautique.
Connaissances professionnelles
- Être médecin
- Expérience confirmée en PMI notamment en protection de l'enfance.

LOCALISATION DU POSTE :
Direction des familles et de la petite enfance
Service Départemental de la protection maternelle et infantile
76 rue de Reuilly
75012 Paris
Accès : Métro MONTGALLET, DAUMESNIL, NATION

POUR POSTULER Contacter:
Mme Mathilde MARMIER
Service de Protection Maternelle et Infantile
76 rue de Reuilly - 75012 Paris
Tél. : 01 71 28 56 76
znguvyqr.znezvre@cnevf.se[mathilde.marmier puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir à compter du : 01/01/2021

La ville de Paris recrute un·une psychologue pour le Bureau des territoires (Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance – SDPPE) - Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé

Les missions de la SDPPE relèvent de la compétence du Département et visent à apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leurs familles, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans confrontés à des difficultés sociales et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre

LE POSTE :
Contexte hiérarchique : le psychologue est placé sous la responsabilité hiérarchique du responsable de secteur. Le médecin pédopsychiatre de la cellule santé assure l’encadrement technique des psychologues.
Encadrement : non.
La Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’Enfance mène un projet ambitieux visant à réaffirmer le rôle de l’Aide Sociale à l’Enfance en tant que garant de l’ensemble des décisions individuelles relevant de la prévention et de la protection -administrative et judiciaire - de l’enfance, en milieu ouvert ou dans le cadre d’une mesure de placement. Elle a également pour objectif de donner les moyens à chacun de remplir ses missions en clarifiant celles-ci et en mettant en place une véritable référence administrative complétant la référence socio-éducative.
Pour réaliser ces missions, un renforcement significatif des postes budgétaires est prévu sur 2 ans avec la mise en place d’un plan d’accompagnement individuel et collectif (réunions transverses, plan de formation dédié, accueil et formation des nouveaux arrivants).
Chaque secteur est composé d’un·e responsable de secteur (cadre A) et secondé par un·e ou plusieurs adjoint·es (cadre socio-éducatif) et d’un·e adjoint·e à compétence administrative (Attaché·e), d’un·e ou deux psychologues, d’un secrétariat, d’une équipe de gestionnaires et d’une équipe d’assistant·es sociaux éducatifs.

Activités principales :
Dans le cadre de la réforme de la sous-direction de la prévention protection de l’enfance, les psychologues du bureau des territoires interviennent auprès des enfants et de leur famille tout au long de leur parcours à l’aide sociale à l’enfance (milieu ouvert ou placement) de la façon suivante :
- Contribution à la définition et à la mise en œuvre du projet pour l’enfant, tout particulièrement concernant l’évaluation des besoins psycho-affectifs du mineurs en articulation avec les autres professionnels de l’équipe et de la chargée de mission auprès de la direction de bureau pour les situations les plus complexes
- Contribution à l’analyse pluridisciplinaire dans le cadre de l’évaluation continue des besoins de l’enfant et de la définition des modalités de prises en charge adaptées en lien avec les psychologues des services et lieux d’accueil
- Éclairage clinique sur les mécanismes psychiques agissant sur les dysfonctionnements familiaux et le développement des enfants accompagnés
- Contribution à l’évolution du statut de l’enfant confié au long court
- Interventions cliniques directes, entretiens individuels et familiaux, (visite en présence d’une tiers afin de contribuer à l’évaluation de la relation parents-enfants, orientation vers le soin) avec un appui tout particulier des travailleurs sociaux dans les situations familiales comprenant des troubles psychiques voir psychiatriques
- Construction/animation d’un réseau partenarial, dans le cadre d’une approche territorialisée avec les services de soin (CMP, hôpitaux, services spécialisés…) pour une prise en charge adaptée au plus près de la problématique de chaque enfant
- Participation au fonctionnement et à l’animation sur le territoire des binômes mis en place dans le cadre du partenariat entre les secteurs ASE et les secteurs de pédopsychiatrie
- Participation aux instances internes au secteur ASE du bureau des territoires : réunions d’équipes, cliniques, instances d’admission, synthèses
- Participation à certaines instances inter institutionnelles (commissions microstructures, Staff de parentalité.)
- Rédaction d’écrits professionnels
Spécificités du poste / contraintes : Le travail hebdomadaire comprend un quart de temps de travail personnel consacré à la mise à jour des connaissances, à tous travaux de recherches ou de formations afin de mieux répondre aux problématiques des jeunes confiés et de leur famille.

PROFIL SOUHAITE :
Qualités requises :
- Capacité de travail pluridisciplinaire et en partenariat
- Capacité rédactionnelle
Connaissances professionnelles :
- Connaissance du secteur social et du domaine de la protection de l’enfance
- Connaissances approfondies de la psychologie clinique et psychopathologie
- Connaissances juridiques appréciées (droit de la famille)
Savoir-faire :
- Capacités d’écoute et d’empathie
- Travail en équipe

LOCALISATION DU POSTE :
Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé
Sous-direction de la Prévention et de la Protection de l’enfance (SDPPE)
Secteur 6-14 et Secteur 7-15-16
Bureau des Territoires
94/96 quai de la Rapée
75012 PARIS
Accès : GARE DE LYON

POUR POSTULER, Contacter :
Mme Sophie Kalbfuss ou Mme Isabelle Tournaire
Bureau : BAG
Tél : 01 56 95 20 24 ou 01 42 76 81 40
Email : qnfrf-erpehgrzrag-nfr@cnevf.se[dases-recrutement-ase puis paris.fr après le signe @]

Poste à pourvoir Immédiatement

La Ville de Paris recrute un·e Infirmier·ère Diplômé·e d'Etat- Professionnel.le de santé préleveur.e (agent contractuel CDD)
pour les RT-PCR et les TROD - Direction de l’action Sociale de l’Enfance et de la Santé - Sous-Direction de la Santé - Cellule COVID


Dans un contexte de reprise de l’épidémie de la COVID19 en IDF et particulièrement dans la capitale, la Maire de Paris a décidé la mise en place de nombreux sites de prélèvement sur l’ensemble du territoire parisien. Ils permettront de faire bénéficier gratuitement et sans rdv l’ensemble des Parisiennes et des Parisiens qui le souhaitent de tests PCR et sérologiques. En lien étroit avec l’ARS et l’Assurance maladie, ce dispositif inédit se traduit par la mobilisation de l’ensemble des agents de la Ville. Il nécessite également la mobilisation de ressources supplémentaires, notamment de personnels préleveurs
La Sous-Direction de la Santé de la DASES pilote le dispositif à l’échelle du territoire parisien.

LE POSTE :
Encadrement :
non

Missions principales :

Le/la professionnel.le de santé préleveur.e recruté.e exercera les fonctions de prélèvement dans le respect des recommandations en vigueur et des protocoles techniques lors des séances programmées dans des établissements d’hébergement collectif, de laboratoires itinérants ou de centres de dépistage ouverts au public parisien dans l’objectif de dépister les personnes atteintes par le SARS-CoV-2 ou l’ayant hébergé auparavant.

Selon les éléments d’interrogatoire sur la présence actuelle ou d’antécédent de signes cliniques relevés par un médecin, le/la professionnel.le de santé préleveur.e effectuera un prélèvement nasopharyngé pour une analyse par RT-PCR et/ou d’une goutte de sang pour la réalisation d’un TROD du SARS-CoV-2.

Le/la professionnel.le de santé préleveur.e transmettra le résultat du TROD au médecin qui le commentera aux personnes prélevées et leur communiquera la conduite à tenir dans l’attente de la transmission du résultat définitif de la RT-PCR dans les tout prochains jours.

Spécificités du poste / contraintes :
Maitrise des techniques de prélèvements nasaux-pharyngés
Contact avec le public
Agent contractuel CDD

PROFIL :
Qualités requises :
- Autonomie
- Rigueur, méthode et organisation
- Esprit d’équipe
Connaissances professionnelles :
- Maitrise des prélèvements

Formation et / ou expérience professionnelle souhaitée(s) :
professionnel.e intéressé.e par la prévention

POUR POSTULER, Contacter :
Marc LAULANIE
(Coordinateur administrati