Ville de Paris

Sélection

K! chanteuse onirique et rock

Mise à jour le 27/03/2018
Un soir à la Passerelle.2, lieu cosy de découvertes, nous avons écouté K! Coup de coeur immédiat pour cette artiste autodidacte dont l'univers onirique et rock enchante et balade entre magie et fantastique. Elle sera le 5 avril au Nouveau Casino pour un concert de lancement de son premier album. Rencontre avec cette parisienne d'adoption.
K ! C’est Karina Duhamel, chanteuse, compositrice et interprète. Autodidacte, elle est tombée dans la musique un peu "par accident" comme elle dit. Elle vient de Vendôme, d’une famille où rien ne la prédestinait à un métier de saltimbanque. Pourtant la musique c'est ce qui la faisait rêver. «Mais c’était pas un métier pour des gens comme nous. J’habitais à la campagne, mes parents étaient ouvriers. Pour eux, devenir musicien c'était impensable" Pourtant, quelques années plus tard, par hasard elle va se retrouver à passer des auditions pour un groupe de bal et en trois mois, elle devient chanteuse professionnelle. Elle enchaîne 10 ans de bal, la meilleure école à ses yeux. "Il faut savoir tout chanter. On travaille toutes les tonalités, on se forge les cordes vocales et on peut chanter pendant 7 heures. Ce sont les derniers troubadours, un monde à part."

Ce contenu est hébergé par www.youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Paris, à l'abordage

Mais elle souhaite en sortir, car ce qu'elle veut, c'est, écrire ses propres chansons, raconter ses histoires… Elle travaille alors avec un guitariste sur des chansons un peu pop avec des textes en français. Lui compose. Elle chante. Et puis un jour son papa décède brusquement, trop tôt, trop vite. Et c’est le déclic. Elle ne veut plus attendre, elle veut vivre et tenter sa chance à Paris. De la façon dont elle nous le raconte, on l’aurait bien vue arriver en chantant Paris Paris avec autant de flamme et de fougue que Lisa Minelli chantait New York New York. Car K ! a cette énergie qui ne demande qu’à sortir et elle a le partage dans les tripes. Mais l'hymne à la capitale elle va devoir le ravaler quelques temps «J'étais exaltée, je croyais que tout le monde m’attendait, mais en fait non» dit-elle en riant. Elle a laissé son musicien qui ne veut pas suivre, elle trouve quelques dates mais le succès fulgurant n’arrive pas. Elle investit une péniche où elle se terre. C’est un peu les heures sombres. Jusqu’au jour où un homme se trompe de quai et la rencontre. Elle lui livre son histoire, Il lui livre un piano le lendemain. "C'était le destin et je l'ai même épousé". En revanche, elle ne sait pas jouer du piano. Qu'à cela ne tienne, elle apprend.

Magie et fantaisie

Oui, il y a un peu du conte de fée dans la vie de K ! Et des princes charmants… Et ce n’est d’ailleurs pas forcément un hasard que son premier album "La femme en boite" s’ouvre sur un extrait de «l’homme qui aimait les femmes » Car cet album est bien aussi celui d’une femme qui aime les hommes, qui les attire dans ses filets de sirène. Elle veut tout, K ! qu’on la désire, qu’on l’aime, qu’on la garde. Et comment résister ? Elle sait si bien user de son charme et de ses yeux d’un bleu infini. "Mais mes chansons sont des chansons simples de femme". Elle y livre ses émotions et elle a une capacité aussi à convoquer l'humour comme dans "l'Adultère" pour raconter quelques fantasmes de jalousie ou aussi dans la "Femme en boite." "Je pense que je fais comme un travail de clown je pars d'une réalité et je grossis le trait. Du coup cela donne quelque chose d'exacerbé que j'aime. Cela vient de mon univers cabaret je pense. "
Spectacle de K!
Spectacle de K!
Spectacle de K!
Elle a aussi une belle extravagance et part dans des envolées rock bien senties. Elle mène son auditeur à la baguette l’emporte dans ses fantaisies et son univers baroque. D'ailleurs, elle avait lancé il y a quelques temps un show, seule sur scène au milieu de machines et d’un décor qu’on a pu comparer à celui de Tim Burton. Elle faisait vivre mille personnages insolites, fantasques mais toujours épouvantablement attachants.

Un premier album et un concert

Car K ! est plurielle. Il y a des mondes fantaisistes dans sa tête, des mondes gardés de l’enfance, des émerveillements permanents. Et puis il y a des rêves qui se réalisent. Car, avec sa volonté, son talent et cet amour immodéré de la musique, elle a fini par arriver à sortir son premier album, "en diffusion nationale chez tous les distributeurs dit-elle en riant. Elle va en fêter la sortie le 5 avril au Nouveau Casino, rue Oberkampf. Elle a choisit cette salle pour sa taille à dimension humaine et aussi pour le bar le Charbon juste à côté où elle veut que tous ses amis se retrouvent, après, autour d’elle. Elle sera accompagnée de Samuel Cajal à la guitare et Matthieu Lesenechal au clavier qui apportent à ses chansons intensité, rythme et profondeur.

La musique où l'art de faire plaisir

Dans la vie, à côté de la musique, elle est "cuistot" comme elle dit. Elle cuisine pour les musiciens dans les salles de concert parisiennes, à l'Olympia par exemple. Avant ou après les concerts, elle fait dîner tout le monde. Pour elle, cuisine et musique c'est un peu la même chose: "On prépare des petits plats pour que les gens soient heureux, que ce soit bon et que cela leur fasse du bien".
K! Olympia
K! Olympia
K! Olympia
Le partage c’est dans son ADN et parfois, après le départ des artistes, elle monte en douce, sur la scène de la mythique salle du boulevard des Capucines et se prend à rêver d'y jouer un jour. Nous on lui souhaite ! Après tout, il y a toujours eu un peu de magie dans le destin de K!

Ses adresses parisiennes

Elle nous confie que, venant de province, finalement ce qu'elle préfère à Paris, ce sont les endroits qui font penser qu'on n'est pas à Paris. Et comme elle aime les bonnes choses, elle nous livre aussi quelques adresses gourmandes.

K! la gourmande

Un petit tour dans les Pyrénées, un petit saut dans le Cantal, une visite éclair en Corse. Accueil incroyable. On voyage, on s’évade. Les papilles en prennent plein la vue. J'adore!
Fromagerie Beaufils
20 rue cadet Paris 9E
Buttes Chaumont
Buttes Chaumont
DR

K! la gourmande (suite)

Dans le parc des Buttes de Chaumont. Dés que le printemps arrive, au coeur du parc, Il y a la terrasse, les chaises longues, pas un bruit de voiture…. et de surcroît on y mange bien.
Le pavillon du Lac
place armand carrel Paris 19E
Salle Musée Rodin
Salle Musée Rodin
Musée Rodin

K! la rêveuse

Tout, Absolument tout dans ce musée est magique: les oeuvres, la maison, le jardin. Je peux reste assise devant la Porte de l’Enfer pendant des heures Secrètement je rêve que c'est chez moi.
Musée Rodin
77 rue de Varenne PARIS 7E

K! la rêveuse (suite)

Pas trop fan de luxe mais le lieu et le travail de ce monsieur me bouleversent. Tu fermes les yeux, tu sens les vents chaud du désert, le gout de la lune, De la poésie dans les flacons.
Parfumeur Lutens
142 Galerie de Valois, Paris 1E

Ce contenu est hébergé par www.youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

K! la musicienne

Amoureuse de vinyle. C'est devenu une quête, une chasse aux trésors, dans les brocantes ou vide greniers, chez les disquaires et particulièrement ceux où on est bien accueilli comme celui-ci
L’International Record
12 Rue Moret Paris 11E
"La femme en boîte» de K! est disponible depuis le 2 mars 2018 chez La Couveuse / Differ-Ant / Believe
Evènement
K! + TONY MELVIL
Adresse 109 Rue Oberkampf, 75011 Paris
Date(s)Le jeudi 5 avril 2018

Le Nouveau Casino
109 Rue Oberkampf, 75011 Paris

Le jeudi 5 avril 2018

Actualité
La passerelle.2 : disquaire café et lieu de lien(s)
Date(s)Publié le lundi 23 janvier 2017

Publié le lundi 23 janvier 2017

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations