Ville de Paris

Évènement

Victor Hugo. Dessins

Du jeudi 10 juin au dimanche 21 novembre 2021
Cette exposition présente de façon exceptionnelle la collection de dessins de Victor Hugo du musée. Dessinateur singulier, d’une entière liberté, son œuvre fascine par sa modernité et sa puissance onirique.
Né du regard sur la nature et de l’imaginaire, créé pour le partage et l’intimité, le dessin chez Hugo engage toute sa personnalité, le poète, l’amoureux autant que l’homme engagé. Du fait de la fragilité des œuvres, l’exposition est une occasion à ne pas manquer de voir réunis autant de chefs-d’œuvre et de feuilles rares pour appréhender le génie artistique de Victor Hugo.

Le parcours de l’expo

L’amitié pour atelier : Célestin Nanteuil et Victor Hugo

Célestin Nanteuil semble avoir joué un rôle important dans l’évolution de la pratique du dessin chez Victor Hugo, née lors de ses voyages d’été. Même si les échanges entre les deux hommes, dans l’intimité de leurs conversations, nous sont perdus, leurs œuvres témoignent de cette amitié artistique.

L’atelier partagé : Victor Hugo et ses graveurs

Victor Hugo, s’il a gardé ses dessins dans le cercle étroit de ses intimes, voire pour son seul plaisir, a cependant accepté, et très tôt, de les voir publiés par la gravure, le plus souvent pour des motifs philanthropiques. La confrontation de ces œuvres montre le lien profond entre le dessin de Victor Hugo et l’art de la gravure, dans le traitement de l’ombre et de la lumière. La transcription de ses dessins majeurs a aussi suscité la création de planches particulièrement spectaculaires.
Tours et flèches d une cathédrale gothique
Tours et flèches d une cathédrale gothique
Crédit photo : Maison de Victor Hugo

L’amour pour atelier : Juliette Drouet, collectionneuse de Victor Hugo

Juliette Drouet fut véritablement la première et plus passionnée collectionneuse de dessins de Victor Hugo. Ce désir de possession continuait le désir amoureux. Mais ce lien intime, s’est prolongé dans la création. Si les voyages d’été avec Juliette furent le creuset du dessin pour Victor Hugo, c’est dans sa salle à manger, qu’en 1850, il installe un véritable atelier et réalise ses plus grands chefs-d’œuvre.

L’humanité pour atelier : Victor Hugo et la sorcière

Le cycle de dessin, Le Poème de la Sorcière, est le dernier grand cycle de dessins créé par Victor Hugo. D’une incroyable vivacité de trait, juges, inquisiteurs, badauds et bourreaux, sorcières et démons incarne le combat de Victor Hugo pour la justice et les valeurs humanistes.
Cette exposition accompagne la parution de l’ouvrage Victor Hugo. Dessins aux éditions Paris Musées. Ce beau livre propose une monographie de l’œuvre dessinée de Victor Hugo, à partir de la collection du musée et rédigée par son directeur Gérard Audinet.=
Mise à jour le 10/05/2021

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations