Ville de Paris

Évènement

Rite de passage – Solo II

Du vendredi 25 au samedi 26 novembre 2022
Dans ce spectacle imaginé pour le danseur Michel Onomo alias « Meech », Bintou Dembélé continue de relier la danse à une histoire tissée de flux migratoires et marquée par la colonisation.
À quoi ressemblerait une danse « marronne » ? Si le marronnage a historiquement qualifié la fuite des esclaves africains loin des plantations esclavagistes qui les maintenaient en captivité, le terme en est venu à designer, en art comme en philosophie, un espace de liberté face aux contraintes imposées par un système. La chorégraphe Bintou Dembélé développe une esthétique transdisciplinaire propre et poursuit sa recherche d’une pensée et d’une danse marronne par le biais de ce spectacle qui met en avant la mémoire du corps. Dans ce solo, le danseur Meech, référence de la danse hip-hop, déploie une gestuelle libératrice sur la musique envoûtante du compositeur et musicien Charles Amblard.

Bintou Dembélé

Bintou Dembélé est l’une des pionnières du hip-hop en France. Sa démarche artistique aux influences plurielles, mêle la musique répétitive et les polyphonies rythmiques aux danses urbaines. En 2002, elle fonde Rualité, structure à travers laquelle elle interroge la notion de rite, la persistance de l’héritage colonial dans les corps, le genre et les cultures de la marge. Elle créée plusieurs pièces chorégraphiques dont S/T/R/A/T/E/S – Quartet (2016) et Le Syndrome de l’initié.e (2018), présentées en France et à travers le monde.
En 2019, Bintou Dembélé fait son entrée à l’Opéra de Paris, où elle signe la chorégraphie des Indes galantes, opéra-ballet mis en scène par Clément Cogitore et dirigé par Léonardo García Alarcón. En 2021, elle est accueillie en résidence à la Villa Médicis à Rome, puis à la Villa Albertine à Chicago où elle a inauguré un nouveau programme de résidences. Bintou Dembélé est artiste associée aux Ateliers Médicis (Clichy-Montfermeil).

Michel Onomo alias « Meech »

Michel Onomo s’initie très jeune à la danse hip-hop. Formé dans les écoles de Thony Maskot School et au Centre National de la Danse de Paris, il s’illustre régulièrement dans des battles et est sacré quatre fois vainqueur de la compétition Juste debout, grande rencontre internationale de hip-hop à Bercy. Devenu une référence sur la scène mondiale, il rejoint les compagnies Sanrancune, Mastoc Production ou encore Quality Street. Il a collaboré avec les chorégraphes Franck II Louise, Iffra Dia et Rabah Mahfoufi. Michel Onomo a également performé dans la pièce Les Indes Galantes à l’Opéra de Paris, chorégraphiée par Bintou Dembélé.
Interprète, chorégraphe et DJ, Michel Onomo est un artiste pluridisciplinaire qui développe depuis 2007 ses propres projets de création avec sa compagnie. Ses solos de danse dont Music Beat my Feeling et Ghôst Flow, présentés en 2008 à la Biennale de la Danse de Lyon, ont fait l’objet d’une tournée internationale (Etats-Unis, Japon…). La compagnie a joué dans de nombreux festivals et salles de spectacles dont le festival Kalypso (Créteil), le Summer Dance Forever (Amsterdam), la Maison de la Danse (Lyon) ou encore le Session 2 Style Festival (Juvisy-sur-Orge/Athis Mons).
Mise à jour le 26/10/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations