Ville de Paris

Évènement

Projection documentaire

Le vendredi 25 novembre 2022
Cet évènement fait partie de Party en exil contre la guerre 4
54 ans d'occupation par Israël, de la Cisjordanie à la bande de Gaza, à travers les témoignages de soldats israéliens, récemment recueillis par l'ONG « Breaking the silence »
Résumé
Ce n’est que très récemment que Breaking the Silence a commencé à recueillir des témoignages de soldats israéliens ayant servi dans les territoires occupés depuis 1967. Les archives de l’organisation couvrent maintenant les 54 années d’occupation de la Cisjordanie et la bande de Gaza par Israël. Les témoins parlent à visage découvert alors que l’occupation se poursuit. D’autres, ayant participé à de graves exactions, parlent le visage flouté. Ils ont 80 ans et plus pour les soldats réguliers et réservistes qui ont servi dans les années 1960, moins de 30 ans pour ceux qui viennent d’achever leur conscription et sont encore réservistes.
projection documentaire le vendredi 25 novembre à 20h30 et en présence du réalisateur, Avi Mograbi.
Avi Mograbi
Né en 1956 à Tel Aviv, en Israël, Avi Mograbi est réalisateur et acteur. De 1979 à 1982, il suit des études de philosophie à l’Université de Tel Aviv et une formation artistique à l’École d’Art de Ramat Hasharon. Il réalise Deportation en 1989, primé au Festival du court métrage de Cracovie. Il s’oriente ensuite vers le documentaire, privilégiant des sujets en relation avec la situation de son pays. Après le court métrage The Reconstruction en 1994, il réalise en 1997 son premier long métrage, Comment j’ai appris à surmonter ma peur et à aimer Ariel Sharon. En 1999, avec Happy birthday Mr Mograbi, il livre une vision sans concession d’une armée israélienne qui réprime violemment les manifestants palestiniens durant l’Al Nakba. Il signe d’autres long métrages, qui, malgré les difficultés et les pressions font entendre une voix dissonante et autocritique en Israël.
Dans le cadre de la 5e édition du festival Visions d'exil "Stop wars" de l'atelier des artistes en exil à Paris et à Marseille.
Mise à jour le 21/11/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations