Évènement

Créer une œuvre musicale à partir du "Journal" d’Hélène Berr

Le vendredi 9 juin 2023
Montage de photos du Quatuor Béla, d'A. Charvet, B. Foccroulle et J. Bleuse
Rencontre avec le compositeur Bernard Foccroulle et Mariette Job, nièce d'Hélène Berr
Hélène Berr, étudiante juive parisienne, a écrit son Journal entre 1942 et 1944. Déportée à Auschwitz le 27 mars 1944, elle meurt au camp de Bergen Belsen début avril 1945. Le manuscrit du Journal est conservé aujourd’hui au Mémorial de la Shoah, suite au don fait par la nièce d’Hélène Berr, Mariette Job. Il a été édité, grâce à cette dernière, par les éditions Tallandier en 2008.
À sa lecture, le compositeur belge Bernard Foccroulle, bouleversé, se lance dans l'écriture d'un monodrame lyrique pour voix, piano et quatuor à cordes dont le livret, qu'il termine en 2020, est tiré du Journal. Convaincue de la force de ce projet, La Belle Saison (saison musicale en France) décide de créer cette nouvelle œuvre en version de concert et de contribuer ainsi au devoir de mémoire.
La Belle Saison, le compositeur et le Quatuor Béla (Julien Dieudegard, violon ; Frédéric Aurier, violon ; Julian Boutin, alto et Luc Dedreuil, violoncelle) sont rejoints par la pianiste Jeanne Bleuse et choisissent la mezzo-soprano Adèle Charvet pour incarner Hélène Berr.
Le 3 mai 2023 aura lieu la création mondiale de l’œuvre au Trident - scène nationale de Cherbourg, puis elle sera diffusée dans plusieurs lieux prestigieux en France dont le Théâtre des Bouffes du Nord à Paris le 12 juin 2023.
Ce projet artistique impliquera divers partenaires et personnalités et donnera lieu à divers événements, rencontres et ateliers autour des œuvres musicales, littéraires et cinématographiques, toutes nées du Journal d'Hélène Berr. Enfin, en décembre de cette année, l’Opéra national du Rhin créera la première version mise en scène par Matthieu Cruciani.
« La diversité des émotions, les citations musicales et littéraires, le goût de la vie, le témoignage sur cette époque terrible, constituent autant de motivations fortes. Aujourd’hui, dans une période où l’antisémitisme reprend vigueur, où populismes, extrémismes, racismes et violences de toutes sortes se répandent à travers toute l’Europe et le monde, n’est-il pas primordial de faire acte de mémoire et de résistance contre les amnésies ? »
Bernard Foccroulle
Le site du Théâtre des Bouffes du Nord et billetterie : ici
NB - Changement d'horaire : la rencontre, initialement prévue à 19 h , aura lieu à partir de 16 h
Mise à jour le 01/06/2023

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !