Évènement

On a adoré danser et chanter devant Black Legends

Du jeudi 5 octobre 2023 au dimanche 28 janvier 2024
Un hommage est rendu à Diana Ross et aux Supremes
La première saison de ce spectacle avait fait chanter, danser et se lever plus de 90 000 spectateurs. Black Legends revient au 13e Art pour une plongée dans l’Amérique de la soul, du gospel, du Motown, du disco, et même du R&B ! Notre avis sur cette comédie musicale.

L'histoire

Sur scène, les artistes retracent un siècle de musique noire américaine à travers 37 tableaux mythiques qui résonnent avec l’histoire. De Cab Calloway à Beyoncé, en passant par Ray Charles, Otis Redding, Tina Turner, Aretha Franklin et Whitney Houston, les tableaux s’enchaînent à un rythme fou, dans un tourbillon d’une centaine de costumes. Les musiciens sont en transe, les chanteurs dansent de toute leur âme… C’est ça, l’âge d’or de la soul music : un concentré d’énergie !

L'avis de la rédaction

Impossible de rester assis sur son siège devant ce spectacle musical qui embarque dans un voyage dédié à la musique afro-américaine des années 1920 aux années 2000. Durant deux heures, les numéros s’enchaînent, présentant dans des tableaux inspirants, toute la couleur politique de certains succès musicaux. La ségrégation, les problématiques socioculturelles… sont mises en lumière par la troupe composée d’une vingtaine de chanteurs et danseurs, époustouflants d’énergie. On passe de la douceur d’un Otis Redding à l’énergie folle d’une Tina Turner, d’une sensuelle Donna Summer à une Mary J. Blige engagée et à un Tupac plus influent.
Comme s’ils étaient réunis là pour un concert exceptionnel, les grands noms de la musique noire se donnent à fond et on ne peut s’empêcher de suivre les artistes pour transformer la salle du 13e Art en boîte de nuit. On sort de Black Legends euphoriques, habités d’une drôle d’énergie. On en a même vu certains esquisser un moonwalk avant de sauter dans le métro…

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Mise à jour le 18/12/2023

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations