Ouvrir la recherche
Actualité

Mobilier urbain, végétalisation… Une nouvelle méthode pour l'aménagement de l'espace public

Mise à jour le 18/01/2022
Consciente de l'enjeu autour de l'esthétique du paysage parisien, la Ville se dote d'une nouvelle doctrine d'aménagement de l'espace public : un manifeste pour la beauté de Paris. On fait le point sur les actions qui seront lancées en 2O22.
Afin d'anticiper et d'harmoniser les changements à venir, la Ville de Paris a choisi de créer un « manifeste pour la beauté de Paris », un document-cadre pour construire le Paris de demain, avec et pour tous les Parisiens. Objectif : concilier fidélité patrimoniale et transition écologique.

Quelles actions pour 2022 ?

Retirer le mobilier inutile et supprimer le mobilier inesthétique

  • Suppression des bancs mikado avec remplacement par des bancs granit : en cours.

Préserver et mettre en valeur le mobilier historique

Banc Davioud
Banc Davioud
Christophe Belin / Ville de Paris
  • Recensement du mobilier historique et création d’un outil de cartographie et visualisation : en cours.
  • Publication de l’atlas du mobilier urbain de l’Atelier parisien d'urbanisme (Apur) : en mars 2022.
  • Recensement et protection de l’ensemble du mobilier Second Empire : dans le cadre de la révision du plan local d'urbanisme.
  • Implantation du banc Davioud offert à la Ville : inauguration en juin 2022, rue du Temple (4e).

Pérenniser les coronapistes et l’urbanisme tactique

Avenue de la Republique
Piste cyclable de l'avenue de la République.
Christophe Belin / Ville de Paris
  • Pérennisation de 35 km de pistes temporaires : en 2022.
  • Suppression de tous les marquages jaunes et remise en état sous 6 mois des pistes temporaires qui seront pérennisées en 2023, avec de nouvelles balisettes noires et des modèles de glissières en béton armé (GBA) plus discrets.

Végétaliser et habiller les pieds d’arbre

Vegetalisation du Boulevard Pasteur
Clement Dorval / Ville de Paris
  • Pavage avec pavés réemployés pour une meilleure accessibilité et un entretien facilité : mise en œuvre dès maintenant.
  • Une nouvelle gamme dédiée de lisses (entourage de pieds d'arbres) : mise en œuvre dès maintenant.
  • Reprise des pieds d’arbre : soit remise en état du pied d’arbre dans le respect du linaire avec la grille Davioud, soit retrait des pavés, mais maintien d’une bande débitumée pour végétaliser.

Entretenir le mobilier électrique et lumineux

Piste cyclable 75004 rue de Rivoli
Clement Dorval / Ville de Paris
  • Réalisation d'un audit sur 100 % du patrimoine « éclairage public », dont les feux tricolores, pour un plan d’action précis : finalisation en mars 2022.
  • Remplacement de 350 mâts d’éclairage public accidentés et dont la base est attaquée par la corrosion.
  • Nouveaux dispositifs plus robustes et discrets (cerclage) pour les mises en sécurité en attendant la fourniture du matériel commandé : dès maintenant.

Lutter contre les incivilités

Désaffichage sur un mur de la capitale.
Désaffichage sur un mur de la capitale.
Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris
  • Lutte contre l’affichage sauvage : envoi de 1600 factures aux entreprises qui salissent pour un montant de 970 000 €, soit multiplié par 3 en 2 ans.
  • Lutte contre les tags : un travail est engagé avec la procureure de la République pour identification et ciblage des multirécidivistes.
  • Opérations « coup de propre » : 840 km de chaussée traités et à traiter, soit la moitié de Paris.
  • Dépôts sauvages et dégradations : expérimentation de nouveaux outils d’identification avec la police municipale et systématisation des actions en justice.

Les actions déjà mises en œuvre

Par ailleurs, de nombreux autres aménagements ont déjà été réalisés :
  • Une végétalisation de l’espace public dès que cela est possible : grands axes, mais aussi placettes, pieds d’arbres, forêts urbaines.
  • La révolution des mobilités : une nouvelle place donnée au vélo avec 1094 km de voies cyclables recensées en 2021 contre 200 km en 2001, et un boom de la pratique du vélo avec une fréquentation des pistes cyclables en hausse de 47 % en moyenne entre 2019 et 2020 et de 22 % entre 2020 et 2021.
  • Pérenniser 17 km de pistes cyclables temporaires.
  • Suppression des assises dites « champignon ».
  • La libération de l’espace public avec un rééquilibrage en faveur des piétons et des mobilités actives pour le développement de nouvelles activités (ludothèque, marchés, assises, promenades…).

Ce que contient le manifeste

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Ce document encadrera l’ensemble des aménagements de l’espace public ainsi que les projets concernant le bâti. Il repose sur le travail et l’expertise de l’administration parisienne. Il est composé de 4 livres, dont le premier a été achevé en janvier, pour une publication commune en mars 2022 :
  • un volume d'introduction,
  • un volume sur les aménagements de voirie et la végétalisation,
  • un volume sur le mobilier urbain et les nouveaux usages,
  • un volume sur les bâtiments et le paysage : ce 4e volume lié au calendrier de la révision du PLU ne sera publié qu’à l’été 2022.
Ce manifeste est composé de trois types de données :
  • Un référentiel d'action pour l'administration parisienne sur l'architecture, le design urbain et le mobilier urbain ;
  • l'intégration normative dans le plan local d'urbanisme (PLU) bioclimatique, révisé en 2023. Cette intégration au PLU permettra d'affiner l'harmonisation, la hauteur et les matières qui feront les bâtiments de demain.

Une démarche participative

La conception de ce manifeste sur l'esthétique urbaine a été réalisée de manière participative. Plusieurs événements permettent aux Parisiens de donner leur avis : consultation citoyenne, organisation de balades urbaines, exposition… Les habitants ont notamment pu donner leur avis sur cette nouvelle esthétique sur idee. paris du 10 mars au 30 juin 2021.
Cette consultation visait à la fois à recueillir des contributions libres de Parisiennes et de Parisiens, d’architectes, de designers, d’associations de riverains et à poser des questions afin de recueillir des tendances générales sur l’avis des Parisiennes et des Parisiens.
Les chiffres clés de la concertation
- 2333 participants sur idee. paris
- 268 propositions reçues
- 162 réponses réceptionnées
- Plus de 2000 votes recueillis

Le calendrier

Printemps 2021

  • Ouverture au public d’une exposition au Pavillon de l’Arsenal sur les mouvements urbanistiques et le mobilier urbain à Paris depuis plusieurs siècles, avec la publication d’un catalogue d’exposition et la mise en place d’une boîte à idées.
  • Organisation d’une consultation des enfants à l’école élémentaire (6-11 ans) dans le cadre de trois ateliers périscolaires afin d’avoir leur vision de « la ville à hauteur d’enfants » par le CAUE (Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement), avec des promenades urbaines et restitutions lors d’ateliers de photomontages.
  • Organisation de balades urbaines spécifiques avec des interlocuteurs externes pour les Parisiens.

Automne 2021

Restitution des groupes de travail des adjoints à la maire de Paris :

Fin d'année 2021/début d'année 2022

  • Rendu public du manifeste et de ses déclinaisons normatives et internes.
  • Intégration du manifeste au plan local d'urbanisme révisé en 2023.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations