Conférences Capitales & droits humains

Focus
Mise à jour le 14/05/2024
Personnes se tenant la main.
Dans le contexte des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024, la Ville de Paris, sous l'impulsion de la Maire, organise un cycle de « conférences Capitales » rassemblant des personnalités du monde entier pour analyser les principaux défis sociaux. Les Parisiens et les Parisiennes peuvent assister à ces rencontres qui informent sur les enjeux fondamentaux des droits humains.
Prévus entre décembre 2023 et juillet 2024, ces événements profitent de la renommée des Jeux pour mettre en lumière des enjeux cruciaux, encourager les échanges d’expériences, renforcer les partenariats et influencer les politiques dans ces domaines

75 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme

État de droit et droits humains dans le monde, où en sommes-nous ?

11 décembre 2023

Paris, capitale d’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) le 10 décembre 1948, célèbre ce texte fondateur. Socle de la codification des droits et libertés fondamentales, il consacre le caractère inaliénable et indivisible des droits individuels et collectifs, qui influence un système international en évolution constante et pose le principe de responsabilité des États. Cet évènement a pour objectif de rassembler des experts, des militants et des décideurs du monde entier pour partager les bonnes pratiques et élaborer des stratégies d’avenir.
La maire de Paris, Anne Hidalgo, réunit des experts d’organisations non gouvernementales (ONG), de l’Université, d’institutions étatiques, d’organisations internationales de citoyens d’honneur de la Ville de Paris, et plus généralement de la société civile, pour adresser les problématiques auxquelles se confrontent les démocraties modernes.
Prix Nobel de la Paix, Défenseure des droits, président d’ONG et sociologue analysent sous différents prismes la réalité des risques qui menacent les démocraties : ascension des populismes, déclin de la liberté de la presse, le désengagement… La conférence soulève la question cruciale de l’adaptation du droit international aux nouveaux enjeux du monde contemporain. Experts et citoyens engagés abordent la question du droit des générations futures à bénéficier d’un environnement sain, et leurs moyens de défense. Les enjeux climatiques ne se limitent pas aux actions politiques, ils s’étendent également à la sphère juridique.

Journée internationale des droits des femmes

En 2024, une femme = un homme ? Une question de pouvoir

8 mars 2024

L’égalité femme homme, la garantie d’une protection des femmes est un combat que la Ville de Paris mène chaque jour. Il est opportun de bénéficier des témoignages des sociétés étrangères, d’ouvrir le dialogue pour se préparer à demain et aux nouvelles luttes qui se présenterons. L’inscription du droit à l’IVG dans la constitution est saluée par Shirin Ebadi, prix Nobel de la Paix, qui alerte sur l’instauration d’un apartheid de genre en Iran et Afghanistan. Dilma Rousseff porte la voix des femmes noires et autochtones dominées par un patriarcat violent en Amérique latine. Paris donne une tribune à l’ancienne Haute-Commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet, qui adresse les inégalités de genre au cœur des conflits armés.
  • Cette conférence capitale interroge l’état des droits des femmes au XXIe siècle, en examinant à la fois les régressions constatées dans certaines régions et les progrès réalisés dans d’autres.
  • La notion de pouvoir s’est mêlée à la question de genre. Les femmes exerçant des fonctions à haute responsabilité et détenant une forme de pouvoir décrivent leur parcours de différentes manières. Les témoignages de ces femmes ministres, maires, gouverneure ou porte-parole de la société civile éclairent sur la réalité de l’influence du genre sur le parcours d’accès aux postes de pouvoirs.
  • Une discussion en tête-à-tête avec Judith Godrèche offre un regard approfondi sur la réception du mouvement #MeToo en France et aux États-Unis d’Amérique. Elle exprime son désarroi devant la réaction de la France concernant les cas d’abus et d’agressions sexuelles, mettant en doute la capacité des autorités à condamner les comportements répréhensibles.

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Vidéo Youtube
La prochaine « Conférence capitale » s’interroge sur le sujet de la fin de vie, le mardi 21 mai à 19 h dans les salons de l’Hôtel de Ville.