Ouvrir la recherche
Actualité

Candidatez pour devenir agriculteurs et agricultrices dans le quartier de la Ferme Saint Lazare !

La Ville de Paris et Poste Immo mettent à disposition dans un appel à projets d’agriculture urbaine, deux sites en toiture dans le quartier de la Cour de la Ferme Saint-Lazare (10e). si vous êtes porteurs de projets intéressés par cet appel, inscrivez-vous avant le 25 novembre aux visites des sites. Puis vous aurez jusqu'au 10 janvier pour déposer votre dossier de candidature.

Qui est éligible ?

Cet appel à projets s’adresse aux porteurs de projet d’agriculture urbaine. Il n’est pas exigé qu’ils se présentent sous la forme d’une entité disposant de la personnalité morale pour candidater.

Toutes les informations sur l'appel à projets

les informations, le règlement, les inscriptions aux visites et le dossier de candidatures sont disponibles sur le site internet des parisculteurs.

Comment présenter son projet ?

Vous pourrez présenter votre projet à partir des fiches de sites téléchargeables sur le site internet des Parisculteurs.fr, Des possibles visites des sites du quartier de la ferme Saint Lazare progrémmées fin novembre 2019 sont possibles.
Envoyez vos questions sur la boîte mail des Parisculteurs en écrivant à qrircnevfphygrhef@cnevf.se[deveparisculteurs puis paris.fr après le signe @].

Les réponses aux questions seront rendues publiques sur le site des Parisculteurs.

S'inscrire dans des démarches respectueuses de l'environnement

À titre de recommandation, la Ville de Paris incite les candidats porteurs de projet à respecter les démarches respectueuses de l’environnement que la Ville applique dans les projets dont elle est maître d’ouvrage. Cela concerne la mise en oeuvre de différents plans dont voici une liste non exhaustive :
Le Plan Climat de la Ville de Paris
Le Plan Biodiversité 2018-2024
Le Plan Alimentation Durable et la Stratégie de Paris pour une alimentation durable
Le Plan Paris Pluie
Le Plan Local de Prévention des Déchets
Le Plan Économie Circulaire
La non-utilisation de produits phytosanitaires chimiques et dangereux pour l’environnement ;
Les initiatives utilisant des matériaux innovants, issus notamment du recyclage ;
La bonne intégration paysagère des projets dans leur environnement (tenant compte des cônes de visibilité et de la proximité de monuments historiques) et la cohabitation avec les riverains et usagers du quartier ;
Une exigence sur la qualité du végétal (origine, production, diversité de la palette végétale et pertinence des essences…) et la favorisation des plantes régionales d’Île-de-France. Cette dernière intègre la non– prolifération des espèces exotiques envahissantes. À ce titre, la plateforme vegetalisonsparis peut être utilement consultée ;
La mise en place d’espaces fonctionnels sur le plan écologique (assurant le « gîte et le couvert » à la faune, par la diversité et la complémentarité des essences végétales proposées) pour favoriser les continuités écologiques ;
Une conception et une réalisation favorisant la gestion économes et écologique des ressources (eau potable, eau non-potable, électricité) ainsi que la limitation des pollutions et des nuisances ;
Une adéquation entre le support de culture, ses capacités de rétention en eau et en nutriments et les besoins du couvert végétal attendu ;
Un souci de pérennité des projets et de leurs supports bâtis, notamment par un soin apporté à la question du drainage, cruciale pour la pérennité du système et la protection du bâti.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.