Ville de Paris

Évènement

"Thérèse et Isabelle", de Violette Leduc : du roman au théâtre !

Le samedi 17 septembre 2022
À l’occasion de la commémoration du cinquantenaire de la disparition de Violette Leduc (1907-1972), et des Journées du Matrimoine, adaptation théâtrale de « Thérèse et Isabelle », l’un des romans majeurs et longtemps censuré de l’écrivaine, dans le cadre d'un travail de création en cours, avec une mise en scène signée Azani V. Ebengou.
Dans le cadre d'une adaptation théâtrale du roman de Violette Leduc "Thérèse et Isabelle", Azani V. Ebengou, Héloïse Gaubert, Tara Veyrunes, et la Compagnie Les Pleureuses de feu, présentent une mise en voix extraite d'un travail de création en cours : restitution exceptionnelle programmée à l'occasion du cinquantenaire de la mort de Violette Leduc, et des Journées du Matrimoine.
Synopsis. Dans l'internat d'un collège du début du siècle dernier, Thérèse, 17 ans, et Isabelle, 18 ans, sont élèves. Pendant trois jours et trois nuits, elles se cherchent, se trouvent, font l'amour et se découvrent.
Du roman au théâtre… "J'ai découvert Thérèse et Isabelle par hasard. Ce fut une rencontre fulgurante. Je découvrais une langue inédite, surréaliste et érotique, puissante, à la fois métaphorique et concise, poétique et concrète. C'est par les mots, leur délicatesse, leur préciosité et leur onirisme que Violette Leduc nous transmet ce que vivent les deux amoureuses. Immédiatement, cet univers résonne en moi, je l'imagine au théâtre. Censurée pendant plus de cinquante ans, le silence qui entoure cette œuvre est symptomatique du traitement des vies et des voix de femmes dans notre société : on ne doit pas les entendre. Mettre Thérèse et Isabelle sur la scène n'est pas anodin. C'est se réapproprier la subjectivité d'une femme, sa sensibilité propre, sa vision du monde et de la sensualité. C'est un acte émancipateur, qui, je l'espère, résonnera dans les corps et les les cœurs de tous.tes celleux qui s'y reconnaîtrons, et au-delà." Azani V. Ebengou.
Adaptation et mise en scène : Azani V. Ebengou. Jeu : Héloïse Gaubert et Tara Veyrunes. Régisseur lumière : Nemo Gaulon.
Les Pleureuses de feu. Nées au printemps 2022, les Pleureuses de feu sont une compagnie de théâtre, réunies par Azani Ebengou qui en assure la direction artistique. Comédien.ne.s, metteur.euse.s en scène et auteur.ice.s sont rassemblé.e.s autour d'un projet commun : porter haut et fort des voix oubliées, tues, silenciées ou marginalisées. Celles des femmes, de personnes noir.e.s, de personnes lesbiennes ou queer…des voix qui les concernent. La marge est le lieu d'où elles parlent, mais pas leur sujet. Les Pleureuses font leur travail : pleurer. C'est très sérieux, oui oui. Les Pleureuses de feu sont une tentative de réconcilier l'incendie révolutionnaire avec la puissance aqueuse de leurs émotions humaines. La compagnie a pour centre névralgique Saint-Étienne, et se développe aussi là où ses membres résident : Lyon, Marseille, Bruxelles. Contact : yrfcyrherhfrfqrsrh@tznvy.pbz[lespleureusesdefeu puis gmail.com après le signe @]

Gratuit sur réservation à : [mediatheque.violette-leduc puis paris.fr après le signe @]zrqvngurdhr.ivbyrggr-yrqhp@cnevf.se[mediatheque.violette-leduc puis paris.fr après le signe @]

Mise à jour le 05/07/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations