Évènement

Rencontre organisée en partenariat avec l’INSERM : Quelle santé pour nos enfants ?

Le jeudi 1er février 2024
Cet évènement fait partie de Les jeudis de l'actualité
Une table ronde, pour échanger ensemble sur les impacts que la dégradation de l'environnement peut avoir sur notre santé et celle de nos enfants.
Les enjeux environnementaux contemporains nous invitent à repenser nos modes de vie et à prendre conscience de leurs impacts sur notre santé et sur celle de nos enfants. Sylvie Issanchou, spécialiste des préférences et comportements alimentaires, nous aidera à comprendre et décrypter ce qui se joue autour de l’alimentation des plus jeunes : comment les comportements alimentaires se forment-ils dans la petite enfance ? Quel rôle avons-nous à jouer dans ce processus ?
L’épidémiologiste Orianne Dumas nous parlera quant à elle des pathologies respiratoires dans la population infantile, en lien avec la qualité de l’air, et notamment dans leur environnement préscolaire. Elle évoquera plus particulièrement le cas de l’asthme, maladie chronique la plus fréquente chez l’enfant.
Orianne Dumas est chargée de recherche à l’Inserm et exerce son activité au sein du Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations de Villejuif (unité Inserm 1018 / Université Paris-Saclay / Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines). Spécialiste des maladies respiratoires, elle s’intéresse particulièrement au risque de développer ce type de pathologies chez les enfants dans leur environnement pré-scolaire (crèches). Elle conduit notamment le projet CRESMINA, financé par l’Agence nationale de la recherche, consacré à l’étude de la corrélation des profils de microbiote nasal en fonction de la qualité de l’air dans ces établissements.
Sylvie Issanchou est directrice de recherche honoraire de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE). Elle est également membre correspondante de l’Académie d’Agriculture de France à la Section 8 Alimentation humaine. Elle est spécialiste des préférences et comportements alimentaires chez l’humain. Elle a mis sur pied un groupe de recherche multidisciplinaire qui étudie les déterminants sensoriels et cognitifs du comportement, leur développement durant l’enfance et leur dynamique tout au long de la vie, et a coordonné le projet européen HABEAT, destiné à étudier le développement précoce des préférences et comportements alimentaires. Elle a obtenu plusieurs récompenses pour ses travaux (Food Quality and Preference Award pour chercheur senior et Chevalier dans l’Ordre du Mérite agricole en 2017, Prix Benjamin Delessert en 2015).
Les échanges seront modérés par Annalisa Plaitano, communicatrice scientifique.
Sur réservation vers ce lien
Crédit photo : Inserm
Mise à jour le 10/01/2024

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations