Évènement

[rencontre] La France qui a faim avec Bénédicte Bonzi et Guillaume Le Blanc

Le mardi 16 janvier 2024
Rencontre d’une anthropologue spécialiste de la faim et d’un philosophe qui a beaucoup écrit sur la précarité pour penser les erreurs d’un pays riche où 8 millions de Français doivent recourir à l'aide alimentaire tandis que 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées par an en France.
Alors que plus de 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année en France, 8 millions de français doivent recourir à des dispositifs d’aide alimentaire.
Pour comprendre l’absurdité de ce paradoxe et la faillite de notre agriculture productiviste, nous recevons l’anthropologue Bénédicte Bonzi qui a mené une longue étude aux Restos du cœur. Sur le terrain, elle mesure la souffrance de bénévoles qui constatent que leur action, loin d’aider à sortir de la pauvreté, consiste surtout à maintenir une paix sociale en évitant des vols et des émeutes de la faim.
Et si, dans une société démocratique, l’urgence consistait moins à donner de la nourriture que des droits pleins et entiers ? Le regard du philosophe Guillaume Le Blanc nous permettra de questionner la violence qui s’exerce contre les plus pauvres. Comment penser la vulnérabilité au cœur de la cité ?
Une rencontre programmée par Olivier Martinaud et modérée par Rémi-Kenzo Pagès.

Bénédicte Bonzi, La France qui a faim, Le Seuil (2023)
Bénédicte Bonzi, Le blé dans la tourmente, Panthéon Sorbonne (2016)
Guillaume Le Blanc, La Solidarité des éprouvés, Payot-rivages (2022)
Guillaume Le Blanc, Que faire de notre vulnérabilité ?, Bayard (2011)
Mise à jour le 03/01/2024

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations