Évènement

45e édition du festival Cinéma du Réel, festival international du film documentaire

Du vendredi 24 mars au dimanche 2 avril 2023
Cinéma du réel : Mekong Hotel de Apichatpong Weerasethakul
Le festival cinéma du réel met à l’honneur les films documentaires internationaux les plus remarquables du 24 mars au 2 avril au centre Pompidou, au Forum des images, dans les salles parisiennes et dans plusieurs bibliothèques.
Du 24 mars au 2 avril 2023, Cinéma du Réel explore le cinéma documentaire, ses différentes formes et ses évolutions, à travers sa compétition de 40 films français et étrangers, inédits en France, et de programmations originales qui dialoguent avec la mémoire du genre.
Le festival Cinéma du Réel présente au public la diversité des approches cinématographiques de la production documentaire mondiale. Tout au long de la semaine, films rares et patrimoniaux côtoient les œuvres les plus récentes, rendant compte du monde dans lequel nous vivons et du cinéma d’aujourd’hui, au regard de son histoire.
Voir aussi : les séances du Cinéma du Réel au Forum des images, classées par catégories.

Quarante films en compétition

La section compétitive du festival comprend une quarantaine de courts et longs métrages tous inédits en France et dont plus de la moitié sont montrés en première mondiale. Cette sélection témoigne de la polysémie d’un cinéma qui se transforme par contamination et s’enrichit de la diversité des modes narratifs et des gestes artistiques.

Nous habitons tous et toutes le même monde

Cinéma du Réel a choisi cette année de rendre compte de l’aventure du cinéma direct au Vietnam. Une aventure portée par le collectif Varan Vietnam qui témoigne aussi de la transformation d’un pays, depuis son ouverture au début des années 2000. La programmation Le monde, autre présente un ensemble de cinéastes et notamment Franssou Prenant, Olivier Zabat, Jean-Pierre Gorin, qui opèrent par leur mise en scène une distorsion de la réalité et rendent compte de notre monde, autrement. De son côté, le programme Front(s) Populaire(s) interroge la manière dont nous habitons ce monde, et comment nous pourrions, face au capitalisme, œuvrer dans l’esprit de la terre. Des films qui résistent à la convention du récit, aux normes formelles et à l’homogénéisation de la pensée et qui nous rappellent que nous habitons tous et toutes le même monde.

La création documentaire en ébullition

Il y a 10 ans, le festival a créé son volet professionnel, ParisDOC, afin de renforcer l’innovation, tout autant que la dimension artisanale d’un secteur à la fois foisonnant et précaire. Face à la fragilisation de la création et à l’obligation pour la production d’inventer toujours de nouveaux chemins, le Forum public assure la dimension politique de ce laboratoire. Chaque année, il met en lumière les préoccupations que rencontre le secteur du documentaire, partage expériences et réflexion, propose des solutions pour le devenir de la production documentaire. Cette année, le Forum public fait écho aux discussions menées par l’ensemble du milieu du cinéma dans le cadre de l’appel à des États généraux du cinéma.

Le monde, autrement

Le festival a choisi cette année de rassembler sous cette bannière des cinéastes qui, dans un formidable geste de profanation des dispositifs dominants, ne font pas le récit d’un autre monde qu’il s’agit d’atteindre, mais de notre monde, autrement. Pour conclure cette programmation, quatre séances en présence des cinéastes Olivier Zabat, Franssou Prenant et Fern Silva sont programmées le samedi 1er avril.

Hommage à Jean-Louis Comolli

Jean-Louis Comolli avait réalisé en 1976 un premier film, La Cécilia, l’histoire d’une communauté anarchiste au Brésil. Réflexion sur la liberté, le savoir et le pouvoir, le film questionne la réalisation d’une utopie. C’est autour de ces mêmes notions que se structure toute sa pensée critique autour du cinéma et du documentaire. La projection de La Cécilia est précédée du film inédit de Dominique Cabrera, Bonjour monsieur Comolli, conversation à la fois amicale et profonde autour du travail, du cinéma et de la vie. Une rencontre Jean-Louis Comolli, l’utopie et le cinéma permettra d’évoquer avec ses ami·es la personne et le penseur qu’il était. Les deux séances spéciales en hommage à Jean-Louis Comolli, dimanche 2 avril.
Mise à jour le 16/03/2023

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations