Ouvrir la recherche
Actualité

Coronavirus : protéger les personnes âgées et handicapées

Mise à jour le 11/05/2020
Durant la crise sanitaire, de nombreuses mesures ont été prises pour prévenir, freiner et lutter contre l'épidémie de coronavirus, notamment auprès des personnes âgées ou en situation de handicap. D'autres initiatives pour garder le lien avec les aînés, tout en observant une mise à distance physique, ont vu le jour à Paris.

Inscription sur le registre de vigilance pour les personnes vulnérables

La Ville de Paris se mobilise pour vous accompagner pendant toute la durée de la crise sanitaire. Vous êtes âgé(e) de 65 et plus ou en situation de handicap ? Inscrivez-vous en ligne pour figurer sur le registre de vigilance et de veille pour les personnes vulnérables et isolées. Vous pouvez également inscrire un proche, avec son accord.
Vous serez contacté(e) par les services de la Ville afin de vous proposer, en cas de besoin, une aide et un accompagnement adaptés pendant cette période de confinement (portage de repas, appels de convivialité…).
Les services de la Ville de Paris s’engagent à rester proches de vous et à votre écoute.

Reprise des visites dans les Ehpad de la Ville de Paris

Les personnels des Ehpad redoublent d’attention vis-à-vis de nos aîné·e·s, tant d’un point de vue médical que dans la proposition d’activités pour pallier l’absence de visites régulières. Les mesures d’isolement des personnes ont été mises en place avec les repas servis en chambre.

Jusque là interdites depuis début mars, les visites dans les Ehpad sont de nouveau possibles depuis le 22 avril.Trois à cinq visites sont organisées par jour et par Ehpad. Dans un premier temps, les visites de deux personnes maximum par résident peuvent être autorisées tous les quinze jours en extérieur ou dans un espace collectif. En chambre, une seule personne est autorisée à rendre visite.
> plus d'informations sur les visites dans les Ehpad
La Ville de Paris a pris la décision de lancer lundi 6 avril des tests systématiques dans l’ensemble des EHPAD parisiens (publics et privés). Ces tests ont débuté dans deux EHPAD, Annie Girardot (13e) et Le Jardin des Plantes (5e). Les autres seront testés dans la foulée selon un calendrier défini en coordination avec l’ARS et tenant compte de la disponibilité des tests.
Les clubs loisirs Séniors du Centre d’action sociale de la Ville sont fermés jusqu’à nouvel ordre, ainsi que les restaurants Émeraude. Certains restaurants Emeraude du Centre d’action sociale de la ville de Paris proposent des repas à emporter. Des moyens alternatifs de portage de repas à domicile sont mis en œuvre.

Mobilisation des équipes de la Maison départementale des personnes handicapées de Paris (MDPH)

Les accueils physiques et LFS (Langue des signes Française) ouvrent de nouveau leurs portes à compter du lundi 8 juin. Mais attention, accueil limité avec des consignes sanitaires à respecter : limitation du nombre de personnes en salle d’attente, port du masque recommandé et désinfection des mains.

Nous vous conseillons, SAUF URGENCE, de continuer à privilégier le téléphone, 01 53 32 39 39, de 9 h à 16 h, du lundi au vendredi, et le mail [contact puis mdph.paris.fr après le signe @]pbagnpg@zqcu.cnevf.se[contact puis mdph.paris.fr après le signe @], afin de respecter les mesures de distanciation sociale et les préconisations sanitaires en cette période.

Vous trouverez plus d’informations sur le site : handicap.paris.fr
Bon à savoir
L’ordonnance prise en application de l'article 11 de la loi du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19 prolonge certains droits sociaux de trois ou six mois, lorsque ces droits expirent entre le 12 mars 2020 et le 31 juillet 2020.

Sont notamment concernés les bénéficiaires :
. de la complémentaire santé solidaire (CSS) ;
. de l'aide médicale d'État (AME) ;
. de l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
. de l'allocation d'éducation d'un enfant handicapé (AEEH) ;
. de la prestation de compensation du handicap (PCH) ;
. d'un parcours de sortie de la prostitution et d’insertion sociale et professionnelle et de l’aide financière à l’insertion sociale et professionnelle (AFIS).

Mobilisation des gardiens des immeubles

Les personnes fragiles et isolées, dont les aidants rencontrent des difficultés pour être à leurs côtés, doivent être particulièrement suivies. Un dispositif de recensement des situations dans tous les immeubles parisiens est en train d'être mis en place. L'ensemble des gardiens des logements sociaux de la Ville sont ainsi mobilisés dans le strict respect des consignes sanitaires en vigueur. Un contact avec les gardiens des immeubles privés a également été pris. Le dispositif sera adapté pour tous les immeubles ne comptant pas de gardien. Toutes les situations seront remontées au 3975, le centre d'appel de la Ville de Paris.

Signalement des personnes en difficulté

Dans le contexte de confinement et d’expansion de l’épidémie de coronavirus, les professionnels de santé peuvent signaler aux services de la Ville des besoins concrets relatifs :
  • aux prestations de soins à domicile,
  • aux livraisons de repas et de courses,
  • à l’accompagnement de patients isolés pour répondre à leurs inquiétudes.
Pour ce faire, cliquez ici et remplissez le formulaire en ligne de cette même page. Il sera automatiquement traité par les services de la Ville de Paris.

Le centre d’appels 3975 accessible aux personnes malentendantes ou sourdes

Acceo est une solution multi-supports (tablette, smartphone, et ordinateur) qui vous permet d’avoir gratuitement une transcription en temps réel, une traduction en langue des signes française ou en langue française parlée complétée, pour faciliter vos échanges.

Ce nouveau service du centre d’appels 3975 est à votre écoute de 9h à 17h du lundi au vendredi.

La Fabrique de la Solidarité recherche des volontaires pour assurer des missions

La Fabrique de la Solidarité, lieu de mobilisation citoyenne de la Ville de Paris dans le domaine de la grande exclusion, lance un appel en direction de celles et ceux qui souhaitent donner de leur temps aux plus vulnérables.
Vous êtes majeur·e, en bonne santé, ne présentez aucun symptôme et ne faites pas partie d'une population à risque (seniors, personne ayant des antécédents médicaux)? Complétez ce formulaire pour recevoir des proposition de missions bénévoles près de chez vous.

Adaptation de l'activité des CASVP

Depuis le jeudi 19 mars 2020, l’activité des CASVP d’arrondissements est réorganisée pour protéger la santé de chacun et garantir notre capacité à répondre aux besoins du public dans la durée. Les usagers peuvent ainsi adresser leurs demandes par messagerie ou courrier.
Plusieurs CASVP d’arrondissement sont fermés à compter du 19 mars, mais des services restent cependant ouverts au public, en cas d’urgence, de 10h à 15h, dans certains arrondissements (10, 11, 14, 15, 18 et 19). Nous vous invitons à prendre contact par téléphone, avant de vous déplacer, aux numéros suivants :
  • Si vous êtes domicilé·e dans les arrondissements 1, 2, 3, 4, 9 ou 10, vous pouvez appeler le CASVP du 10e arrondissement en composant le 01 53 19 26 26.
  • Si vous êtes domicilé·e dans les 11e ou 12e arrondissements, vous pouvez appeler le CASVP du 11e arrondissement en composant le 01 53 36 51 00.
  • Si vous êtes domicilé·e dans les arrondissements 5, 6, 13 ou 14, vous pouvez appeler le CASVP du 14e arrondissement en composant le 01 53 90 32 00
  • Si vous êtes domicilé·e dans les arrondissements 7, 15 ou 16, vous pouvez appeler le CASVP du 15e arrondissement en composant le 01 56 56 23 15.
  • Si vous êtes domicilé·e dans les arrondissements 8, 17 ou 18, vous pouvez appeler le CASVP du 18e arrondissement en composant le 01 53 09 10 10.
  • Si vous êtes domicilé·e dans les 19e ou 20e arrondissements, vous pouvez appeler le CASVP du 19e arrondissement en composant le 01 40 40 82 00.
"Lulu dans ma rue" mobilisé avec les CASVP
La Ville de Paris et les Centres d’action sociale (CASVP) font appel à Lulu dans ma rue pour apporter une solution à la problématique du maintien à domicile des personnes âgées et vulnérables. Depuis l’annonce du confinement, les équipes de Lulu dans ma rue répondent aux demandes d’interventions urgentes transmises par les CASVP et le 3975 pour la préparation et achats de première nécessité, livraisons express de médicaments ou encore interventions pour des réparations urgentes (bricolage et dépannage informatique).

Plus d'informations sur la page Centre d'action sociale de la Ville de Paris.

La ligne d'écoute et la livraison solidaire de la Croix-Rouge

Toute personne confinée en situation d’isolement social peut appeler 7j/7, de 8h à 20h, le 09 70 28 30 00 pour bénéficier d’écoute, de soutien psychologique, d’informations fiables sur la situation, de produits de première nécessité (denrées alimentaires, produits d’hygiène et d’entretien, médicaments) que des volontaires de la Croix-Rouge leur livreront chez elles en toute sécurité dès le lendemain.
Plus d'infos sur le dispositif de conciergerie solidaire de la Croix-Rouge.

Les appels de convivialité avec l'association Paris en compagnie

Pour lutter contre l'isolement des seniors, la Ville de Paris a confié la création du dispositif Paris en Compagnie à trois acteurs de la solidarité : Les Petits Frères des Pauvres, Autonomie Paris Saint-Jacques et Lulu dans ma rue. Ce dispositif permet à toutes les personnes âgées de plus de 65 ans d'être accompagnées dans leurs déplacements de proximité par des citoyens bénévoles de leur quartier. Près de 900 aînés sont inscrits chez Paris en Compagnie.
Depuis le 10 mars, toutes les sorties loisirs ont été remplacées par des appels de convivialité. Il s'agit de prendre quelques minutes pour discuter avec un aîné et s'assurer qu'il dispose de tout pour envisager les prochains jours en toute sérénité. Les inscriptions à la plateforme ont grimpé en flèche : 150 nouveaux aînés se sont inscrits en même temps que 1 400 nouveaux bénévoles depuis le début de la période de confinement. Près de 2900 appels de convivialité ont été passés, notamment par des personnalités du monde de la culture.
Comment participer?
Il suffit de s'inscrire sur le site Internet ou de télécharger l'application mobile Paris en compagnie sur Play Store ou sur l'App Store. Toutes les demandes d'appels sont visibles sur l'application et peuvent être sélectionnées par les citoyens en fonction de leurs disponibilités.
Pour les seniors qui souhaitent être accompagnés, ll faut composer le 01 85 74 75 76, ou compléter ce formulaire de demande.

Solidaritel, la plateforme d'appel solidaire de la Protection civile

La Protection Civile Paris Seine a mis en place une plateforme téléphonique permettant aux bénévoles d’appeler les personnes les plus vulnérables. Ce sont les bailleurs parisiens (Paris Habitat et RIVP) qui ont souhaité, dès le début du confinement, permettre à leurs locataires les plus fragiles de bénéficier d'appels de convivialité. Ces coups de téléphone visent à rompre l’isolement, à maintenir le lien social et à recenser les besoins urgents de ces personnes (défaut de portage des repas à domicile, absence de l'auxiliaire de vie, soins médicaux). Ainsi, 3 435 volontaires de la Protection Civile Paris Seine ont passé 102 000 appels qui ont permis de traiter 2 400 demandes d’accès aux soins ou à l’alimentation.

Pour faire bénéficier de ces appels de convivialité ou se porter volontaire, écrire à l'adresse : [volontaires puis protectioncivile.org après le signe @]ibybagnverf@cebgrpgvbapvivyr.bet[volontaires puis protectioncivile.org après le signe @]

Depuis le début de la crise sanitaire, la Protection Civile Paris Seine continue également les maraudes auprès des personnes sans-abri, distribue des repas aux plus démunis, prête renfort aux SAMU et à la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris.

Les Petits frères des Pauvres et la plateforme Solitud'écoute

Les Petits Frères des Pauvres, association qui soutient les personnes âgées, ont aussi dû suspendre les visites à domicile de ses bénévoles. Pour maintenir le lien social, la structure invite ses adhérents à téléphoner régulièrement aux aînés qu'ils avaient l'habitude de visiter.
Elle appelle aussi à envoyer ou laisser dans la boîte aux lettres une carte postale ou un petit mot, de communiquer par les réseaux sociaux avec les seniors les plus connectés. L'association enjoint les citoyens à demander de quoi les aînés auraient besoin et de leur rendre des services, comme faire les courses, déposer un courrier, aller chercher des médicaments…
Enfin, pour les plus de 50 ans souffrant de solitude et d'isolement, la plateforme d'appel Solitud'écoute au 0 800 47 47 88 est ouverte tous les jours, de 15h à 20h. L'appel est anonyme et gratuit.

SOS confinement, du réconfort au téléphone

Pour faire face à l'isolement et à la pesanteur du confinement pendant cette période de crise sanitaire, une nouvelle plateforme d'écoute téléphonique gratuite, le 0 800 19 00 00, a été mise en place le lundi 6 avril par le Samu Social International et l'association « Les Transmetteurs ».

Le dispositif « Veiller sur mes parents »

Durant toute la durée du confinement, le dispositif de La Poste « Veiller sur mes parents » est gratuit. Ce service propose une visite hebdomadaire par un facteur aux seniors, avec un compte-rendu des visites aux proches qui ont souscrit à l’abonnement. Lors des visites au domicile sur rendez-vous, le facteur applique les mesures sanitaires de protection : port du masque de type chirurgical, usage de gel hydro-alcoolique et respect des distances.

Plus d’infos

Depuis de nombreuses semaines, élu·e·s et services municipaux travaillent en étroite collaboration avec les autorités publiques nationales pour prévenir et freiner l’épidémie de coronavirus.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.