Ouvrir la recherche
Actualité

Coronavirus : les visites de nouveau possibles dans les Ehpad

Mise à jour le 30/04/2020
Interdites depuis début mars afin de protéger les personnes âgées les plus exposées au Covid-19, les visites dans les Ehpad sont de nouveau possibles, mais sous certaines conditions.
Le droit de visite, « à la demande du résident », dans les Ehpad et les établissements accueillant des personnes en situation de handicap est de nouveau possible depuis le 22 avril..

Ces dernières semaines, la seule exception à l’interdiction des visites portait sur les résidents en fin de vie, avec un dispositif très réglementé pour permettre aux proches de dire au revoir à leur parent ou grand-parent.

Peut-on aller voir un proche dans un Ehpad parisien ?

Concernant Paris, les premières visites ont démarré le 22 avril. Trois à cinq visites sont organisées par jour et par Ehpad. Dans un premier temps, les visites de deux personnes maximum par résident peuvent être autorisées tous les quinze jours en extérieur ou dans un espace collectif. En chambre, une seule personne est autorisée à rendre visite.
Par la suite, et en fonction de la capacité des établissements à organiser ces visites dans les meilleures conditions de sécurité, le rythme d'accueil pourra éventuellement augmenter.
Une grande campagne de dépistage débutée dès le 6 avril a permis de tester les 15 Ehpad gérés par la Ville et se poursuit dans les autres Ehpad du territoire parisien.
Au quotidien, les personnels des Ehpad redoublent d’attention vis-à-vis de nos aînés, tant d’un point de vue médical que dans la proposition d’activités pour pallier l’absence de visites régulières.

Comment se met en place le droit de visite ?

Comme l'a précisé le ministre de la santé, le droit de visite dans les Ehpad ne sera possible qu'à la demande du résident et dans des conditions limitées. C'est la direction de l’établissement, en concertation avec le médecin coordonnateur et l’équipe soignante, qui décide de la priorité accordée aux résidents. La réouverture des visites est d’abord prévue pour les résidents dont certains supportent mal le confinement et commencent à présenter des symptômes de glissement (perte d’appétit, déprime…). Une charte de responsabilité doit être par ailleurs signée par les familles.

Chaque structure, selon son organisation, doit mettre en place des espaces spécialement aménagés, par exemple le jardin de l'établissement, et déterminer les conditions permettant une reprise sécurisée des visites.
Les visites familiales auprès de résidents ayant le Covid-19 sont également possibles, mais avec un protocole spécialisé et très sécurisé.

Quelles sont les mesures de protection pour garantir la sécurité des visiteurs, des résidents et du personnel ?

Outre les équipements de protection fournis aux visiteurs (masques chirurgicaux, blouses, sur-chaussures et charlotte), l’utilisation de solution hydroalcoolique pour la friction des mains, le respect de la distance de 1,50 m et l’absence de contact et d’échange d’objet ou denrée sont obligatoires. De plus, un itinéraire précis est mis en place pour éviter au maximum les autres éventuelles interactions, avec la présence permanente mais discrète d’un accompagnateur.

Combien de temps pourra durer la visite ?

La durée des visites à un proche en Ehpad devra être d’une heure au maximum avec toutes les règles de distanciation et les gestes barrières pratiqués au quotidien : se laver les mains, porter un masque et garder une distance d'au moins 1,50 m.
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.