Ouvrir la recherche
Actualité

Coronavirus : grande campagne de dépistage dans tous les Ehpad parisiens

Mise à jour le 07/05/2020
Les mesures prises par la Ville de Paris pour endiguer l’épidémie de coronavirus se poursuivent pour protéger les personnes les plus exposées, en particulier les personnes âgées et dépendantes. Une grande campagne de dépistage débutée dès le 6 avril permet de tester les 15 Ehpad gérés par la Ville et se poursuit dans les autres Ehpad du territoire parisien.
Pour faire face à la progression de l’épidémie de Covid-19 et protéger les personnes les plus exposées, la Ville de Paris a décidé lundi 6 avril dernier de lancer une grande campagne de tests systématiques dans l’ensemble des Ehpad parisiens, publics et privés. Au total, Paris compte plus de 7000 places d’accueil en Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).
Quinze établissements sont gérés par les Centres d’action sociale de la Ville de Paris (CASVP), dont 10 situés à Paris et 5 en région Ile-de-France, soit plus de 2100 résidents et quelque 1800 personnels soignants. A ce jour, 2810 tests ont été réalisés sur 1382 résidents et 1428 personnels, alors que les Ehpad du 13e (Annie-Girardot) et du 5e (Le Jardin des Plantes), particulièrement touchés par l’épidémie, avaient été testés en priorité la semaine dernière.
Dans les Ehpad du CASVP situés en dehors de Paris, la campagne se poursuit à Cachan, Bondy et Neuilly avec 434 tests réalisés ; les Ehpad de Villers-Cotterêts et Boissy-Saint-Léger sont quant à eux en passe d’être testés ces prochains jours.

13000 personnes testées au total

Parallèlement, les tests se poursuivent dans les établissements privés et associatifs accueillant des personnes âgées dépendantes. Cette campagne de tests concerne 79 Ehpad, dont 17 sont testés en priorité. Plus de 13000 personnes (quelque 8000 résidents et 5000 personnels soignants) devraient à terme être dépistées, selon un calendrier défini en concertation avec l’Agence régionale de santé (ARS).
Cette campagne s’inscrit dans le plan de mobilisation de la Ville en faveur des Ehpad qui a été lancé dès le début de la crise et qui s’est traduit notamment par la livraison d’équipements de protection. Objectifs : disposer d’une connaissance exacte de la situation de l’épidémie et pouvoir mettre en place des dispositifs de confinement encore plus efficaces pour freiner la diffusion de l’épidémie.

D’autres structures municipales dépistées

Par ailleurs, la Ville a également étendu sa campagne de dépistage à d’autres structures d’accueil de personnes fragilisées et exposées. Les foyers d’accueil médicalisés pour adultes handicapés et d’autres structures d’accueil collectif sont ainsi également testés, à l’image de la Halte Femmes, qui a été entièrement dépistée. Dans le 19e arrondissement, boulevard de la Commanderie, un système Visiotech a en outre été installé afin de permettre la téléconsultation médicale de 400 travailleurs migrants.

Plus d'infos

Depuis de nombreuses semaines, élu·e·s et services municipaux travaillent en étroite collaboration avec les autorités publiques nationales pour prévenir et freiner l’épidémie de coronavirus.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.