Ouvrir la recherche
Actualité

Volontariat : la Fabrique de la Solidarité appelle à la mobilisation

Mise à jour le 05/05/2020
Nombreuses sont les personnes qui souhaiteraient se rendre utiles devant l'ampleur de la crise sanitaire. La Fabrique de la Solidarité, un lieu de la mobilisation citoyenne dans le domaine de la grande exclusion à Paris, lance un appel en direction de celles et ceux qui souhaitent donner de leur temps aux plus vulnérables.
Solidarité COVID-19 : collecte de produits d'hygiène
Du 8 au 12 mai, participez à la collecte de produits d’hygiène organisée par la Fondation Monoprix, l’association La Cloche, l’association La Chorba et la Fabrique de la Solidarité.
Retrouvez des boîtes à dons dans 36 magasins Monoprix à Paris : consultez la liste des magasins participants en cliquant sur ce lien.
Plus d'informations dans la lettre d'information de la Fabrique de la Solidarité.
La Fabrique de la Solidarité, portée par le Centre d'action sociale de la Ville de Paris, est l'un des lieux de la mobilisation citoyenne dans le domaine de la grande exclusion à Paris. Le 19 mars, elle a lancé un appel aux Parisiennes et aux Parisiens qui souhaiteraient s'engager pour apporter leur aide aux personnes sans-abri. Petit tour d'horizon des questions que l'on peut se poser avant de s'engager.

Pourquoi s'engager auprès de la Fabrique de la Solidarité ?

La Fabrique de la Solidarité fonctionne en collaboration avec des associations qui s'investissent en faveur des personnes vulnérables.
Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, la Fabrique de la Solidarité accompagne les associations pour les appuyer dans le recrutement de bénévoles nécessaires à la poursuite de leurs missions essentielles auprès des personnes sans-abri et vulnérables.
« La Fabrique de la Solidarité est le trait d'union entre les Parisiennes, les Parisiens et les acteurs de la solidarité », complète Soraya Ouferoukh, directrice de la Fabrique de la Solidarité. Autrement dit, « il s'agit de relayer les besoins en bénévoles à celles et ceux qui ont envie de s'engager ».

Comment fonctionne l'appel aux volontaires ?

La Fabrique de la Solidarité existe depuis la fin de l'année 2018 et a déjà formé de nombreuses personnes volontaires lors de ses ateliers. Ces personnes forment une communauté qui compte 1400 membres et qui ont tou·te·s reçu l'appel à s'engager pendant la crise du COVID-19.
À la communauté de volontaires déjà formé·e·s par la Fabrique se sont ajoutés 1500 Parisien·ne·s qui ont répondu à l'appel du 19 mars et ont fait part de leur souhait de s'engager.

1. Remplir le formulaire de la Fabrique de la Solidarité

En parallèle, toutes les personnes qui le souhaitent peuvent encore s'engager. Depuis le 19 mars, plus de 1500 personnes se sont portées candidates en remplissant le formulaire créé par la Fabrique de la Solidarité. Ce formulaire est disponible ici.

2. Répondre présent·e à l'une des missions proposées

Une fois la candidature enregistrée via le formulaire, les candidat·e·s reçoivent des missions dans une newsletter envoyée par la Fabrique de la Solidarité. Celle-ci relaie les missions dès qu'elles sont proposées par des associations dans différents arrondissement, rendant possible un engagement près de chez soi qui vise à limiter les déplacements au maximum.
Ensuite, charge à chacun·e de prendre contact avec l'association en question. Cela permet aux associations de rester « souples et réactives » en gérant directement les bénévoles disponibles pour la mission, deux qualités primordiales face à l'urgence de la situation.

3. Penser à télécharger l'attestation de déplacement

Se déplacer pour se rendre à une mission de bénévolat reste autorisé. Il suffit pour cela de cocher le motif d'assistance aux personnes vulnérables sur l'attestation de déplacement dérogatoire.
Sur place, l'association gère les bénévoles et les oriente vers les tâches à accomplir. Les gestes barrières doivent être respectés afin que chacun·e soit protégé·e, bénévole, salarié·e et usager·ère du service.

Quelles sont les missions proposées aux volontaires ?

Dans le contexte actuel, « l'accent a beaucoup été mis sur la distribution alimentaire », explique la directrice de la Fabrique de la Solidarité. Les missions de confection et de distributions de repas peuvent avoir lieu dans les lieux ouverts récemment à destination des personnes sans-abri par la Ville de Paris en lien avec l’État.
Distribuer des paniers-repas peut aussi se faire dans la rue, en partenariat avec l'Armée du Salut par exemple, lors de maraudes auprès de celles et ceux qui ne se rendent pas aux distributions alimentaires, comme dans le nord-est parisien par exemple.
La crise sanitaire a complètement bouleversé l'aide habituelle offerte aux personnes sans-abri et nécessitera un engagement fort et dans la durée de la part de tous les acteurs de la solidarité. Les missions peuvent donc évoluer au fur et à mesure des besoins des associations et des usager·ère·s. En attendant, il est nécessaire de se montrer patient·e envers les associations qui doivent retrouver une organisation en temps de crise, ce qui peut prendre un peu de temps.

Qui peut se porter volontaire auprès de la Fabrique de la Solidarité ?

Pour devenir volontaire, il suffit d'être majeur·e et en bonne santé et de remplir le formulaire dédié. Surveillez ensuite votre boîte mail, une newsletter avec les différentes missions ne devrait pas tarder à arriver !

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.