Ouvrir la recherche
Découvrir

Corine, starlette des nuits parisiennes

Mise à jour le 20/06/2019
Vous avez certainement croisé Corine quelque part, sur youtube, en concert ou dans le 11e. Avec sa remarquable crinière blonde, cette parisienne d'adoption défie les charts de la musique indé avec son néo disco acidulé. Invitée à inaugurer le Champs-Elysées Film Festival, nous avons pu rencontrer une starlette aussi déterminée que haute en couleur.
17h30 aux Champs-Elysées. Tandis que les touristes se pressent sur la plus belle avenue du monde, Corine promène son aura pailletée dans les différents espaces de la maison du Danemark. Ce soir, elle offre une performance en ouverture du Champs-Elysées Film Festival. Elle nous revient parée de mille feux, prête à commencer l'interview comme on monte sur scène.
Sa présence aujourd'hui est tout à fait naturelle. Le Champs-Elysées Film festival est dédié au cinéma français et américain indépendant. C'est la programmatrice du festival, Justine Lévêque qui a pensé a Corine, avec l'envie de créer un pont entre la musique indé et le cinéma. Corine n'a pas pu dire non: "ça a beaucoup de sens pour moi d'être ici. Dans ma musique, il y a plein de références au cinéma, à Godard, à Truffaut, j'ai même placé quelques répliques dans mes chansons. Et puis, c'est un festival audacieux, il met en avant du cinéma qui prend des risques et va jusqu'à ramener les parisiens sur les Champs-Élysées… Cinémas, musées, on a tellement oublié la culture qu'il y a ici!"

Ce contenu est hébergé par www.dailymotion.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Parisienne ou Rognasse ?

"J'avais un désir, une flamme, je trouvais tout sublime." À 19 ans, Corine quitte sa Rogne natale pour monter à la Capitale. "J'ai un peu fui un univers tout petit où tout le monde se connait rapidement. Ce que j'ai trouvé génial à Paris, c'est que tout se réinvente en permanence, tu changes de quartier et hop, c'est une autre ville que tu découvres."
Néanmoins, dans son premier EP "Fille de ta région", elle rend hommage aux femmes de province en se jouant des codes érotiques de l'époque minitel. "J'avais envie de leur dire, vous avez le droit de rêver, d'avoir envie de briller, d'avoir envie d'être une star, pas besoin d'être née à Paris, il faut juste oser!" Le projet Corine prend sa source dans cette enfance dans les Bouches-du-Rhône, à Rogne, ses années de théâtre, de cirque et de cabaret, dans le cinéma de la nouvelle vague, les synthés 70's et l’esthétique 80 pour se révéler enfin à Paris.

Ce contenu est hébergé par www.youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

"Corine est le prolongement de moi-même et quand je monte sur scène, je suis Corine du début à la fin". Un rôle naturel mais qui demande beaucoup de travail de mise en scène. "Comme au cinéma, j'ai envie de plonger le spectateur dans une ambiance totale et qu'il en sorte déboussolé, alors il faut que ce soit spectaculaire."

La vie parisienne

A la rentrée, elle fera l'Olympia pour fêter la sortie de son premier album "Un air de Fête" et Corine a une idée très précise de ce qu'elle veut donner. Entre l'écriture des textes, les heures passées en studio avec les compositeurs, les résidences de mise en scène, la recherche perpétuelle de son univers et de son esthétique, des costumes, Corine se ressource dans son nouveau village.

Costumes

En bas de chez moi, cet atelier de jeunes créateurs, made in France, fabrique certaines de mes tenues de scène. J'ai connu cet endroit grâce à Shérif, une figure incontournable du quartier!
Atelier Meraki
14-16 rue Neuve Popincourt Paris 11E

Inspiration

Paris est un musée à ciel ouvert, l'inspiration est partout. Ma dernière expo, c'était Hammershøi dans cet incroyable Hôtel Particulier.
Musée Jacquemart André
158 Boulevard Haussmann PARIS 8E
"J'ai eu de la chance, j'ai tout de suite habité dans le 11e!" Arrivée dans le quartier il y a 10 ans, Corine, après quelques papillonnages, est de nouveau installée dans le quartier Parmentier. En plus de son solide réseau du Sud et ses amis artistes, elle trouve ici une vraie vie de quartier. "Tout le monde se connait et il y a une vraie solidarité!"

Gourmande

J'aime le gluten mais je viens dans cette patisserie sans gluten parce que c'est dément: Les gâteaux sont fous, les fougasses et la pissaladière sont dingos (et je viens du sud).
Boulangerie Chambelland
14 Rue Ternaux Paris 11E

Apéro sur les Berges

Très jeunes, avec mes ami.es, on faisait ça et puis on le fait à nouveau: se poser sur les Berges avec du rosé et des tapas à la tombée du jour.
Berges de Seine
Ile de la Cité Paris 4E
Avec ses ami.e.s, elle fréquente pas mal les bars comme le Pavillon Puebla aux cœur des Buttes Chaumont, ou encore le Perchoir, "pour le coucher de soleil, en fait, j'aime tous ces nouveaux lieux insolites qui réinventent Paris. Ground control aussi est un lieu très inspirant. j'y organise une boum le 21 juin!"

J'aime le Ceviche

Je ne mange pas beaucoup d'animaux mais j'aime le ceviche et je cours à la Cave de l'Insolite quand ils en ont parce qu'il est frais et issu d'une pêche durable.
La Cave de l'Insolite
30 Rue de la Folie Méricourt Paris 11E

Ce contenu est hébergé par www.youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Corine, noctambule

Qui dit fête, dit nuit: "Paris la nuit m'inspire beaucoup, On retrouve ça dans Un Air de Fête mais aussi Marche Nocturne qui est un titre qui parle des âmes esseulées qu'on peut croiser la nuit dans la rue ou en club avec cette mélancolie particulière aux grandes villes. Mais je découvre aussi avec Corine, une forme de lâcher prise, j'ai été invitée dans des lieux un peu avant-gardistes comme le Manko Cabaret ou chez Madame Arthur. J'y ai trouvé un esprit que je pensais perdu, ils m'ont beaucoup inspiré pour cet album."

Madame Arthur

Un cabaret, à la fois traditionnel et avant-gardiste parce que queer et totalement déjanté.
Madame Arthur
75 bis de la rue des Martyrs Paris 18E
Un album que nous découvrirons en tournée et sur la scène de l'Olympia le jeudi 3 octobre. Réservez vite, cela risque d'être spectaculaire! Les mots de la fin: "Plus je voyage, plus je me rends compte de la chance qu'on a d'être à Paris!"

Evènement
Corine enchante l'Olympia
Adresse28 boulevard des Capucines , 75009 PARIS
Date(s)Le jeudi 3 octobre 2019

Olympia
28 boulevard des Capucines , 75009 PARIS

Le jeudi 3 octobre 2019

Une autre occasion de découvrir Corine sur scène :

Evènement
Le PARIS EST TÊTU Festival
AdresseHippodrome d'Auteuil - But Mortemart - Route d'Auteuil aux lacs, 75016 Paris
Date(s)Du samedi 21 septembre 2019 au dimanche 22 septembre 2019

Jockey Disque
Hippodrome d'Auteuil - But Mortemart - Route d'Auteuil aux lacs, 75016 Paris

Du samedi 21 septembre 2019 au dimanche 22 septembre 2019

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations