Ville de Paris

Évènement

Days, months, years

Du mercredi 11 janvier au dimanche 5 février 2023
Nge Lay et Aung Ko ont été forcés de quitter leur pays, la Birmanie, en 2021, à la suite du coup d’État. Aujourd’hui en résidence à la Cité internationale des arts avec leur fille, leurs pensées et leurs projets sont pour toujours bouleversés.
Nge Lay et Aung Ko ont été forcés de quitter leur pays, la Birmanie, en 2021, à la suite du coup d’État. Aujourd’hui en résidence à la Cité internationale des arts avec leur fille, leurs pensées et leurs projets sont pour toujours bouleversés.
La série d’œuvres exposée ici raconte leur exil et représente une étape dans leur processus de reconstruction personnelle. Les dessins et vidéos d’Aung Ko mettent en scène ses souvenirs et expériences quotidiennes à la manière d’un journal intime qui exprime la condition et les espoirs collectifs du peuple birman. Nge Lay présente une sculpture et un ensemble de photographies de quartiers et de bâtiments qui lui sont familiers. Elle utilise aussi la lithographie et la gravure pour combiner ces images avec ses souvenirs passés et le paysage parisien qui l’entoure aujourd’hui, par exemple les perruches vertes à collier, de plus en plus présentes à Paris, marque de la capacité des êtres vivants à s’adapter à un environnement étranger.
Aung Ko & Nge Lay (Birmanie) sont en résidence dans le cadre du programme de résidence “Institut français x Cité internationale des arts”, avec le soutien du ministère de la Culture.
Une exposition organisée dans le cadre d’Émersions : archive vivante, 2 • une histoire de l'hospitalité qui se tient à la Cité internationale des arts à partir du 11 janvier 2023 (Corridor et Hall).
Mise à jour le 13/01/2023

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations