Le Centre d'action sociale de la Ville de Paris (CASVP)

Le Centre d'action sociale de la Ville de Paris (CASVP) met en œuvre la politique municipale d’action sociale en proposant notamment les nombreuses prestations créées par la Ville de Paris pour ses habitants au sein de ses 20 sections d’arrondissement. Ces sections ont obtenu le label Qualiparis, garant de la qualité des services du CASVP.


Le CASVP participe à l’instruction des prestations d’aide sociale légale pour le compte du Département et de l’État. Il joue un rôle majeur dans l’animation de nombreux dispositifs sociaux parisiens.

Il assure la prise en charge des publics en situation de précarité grâce aux services sociaux.

Il gère des antennes de Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) ainsi qu’un service d’aide à domicile (Paris Domicile) et 284 établissements dont :


L'action sociale pour tous les Parisiens

Lutter contre toutes les formes d'exclusion, réduire les inégalités, garantir les droits et faciliter l'accès aux droits sont les objectifs permanents du Centre d’action sociale de la Ville de Paris.

C’est au travers des différentes activités d'aide et d'accompagnement qu’il a développées en faveur des personnes âgées, des personnes en situation de handicap, des familles et des plus précaires qu’il apporte des solutions pour améliorer le quotidien et faire face aux difficultés de la vie des parisiens .

Le CASVP a développé de nombreux services pour répondre aux aspirations ou aux besoins des personnes âgées parisiennes et de leurs familles et, le moment venu, pour trouver les structures et services adaptés à leurs besoins, selon leur âge et leur situation.

Pour en savoir plus sur les aides, droits et lieux de ressource

La restauration des personnes âgées (restaurants Émeraude, port de repas à domicile)


Culture, sport et loisirs des personnes âgées :

Clubs seniors,

Université permanente


L'hébergement des personnes âgées (résidences appartements, EHPAD)

Bien vivre à domicile

Mobilisé contre l’exclusion des personnes en situation de handicap, le Centre d’action sociale de la Ville de Paris s’est engagé dans cette lutte par la mise en place d’aides et services variés pour faciliter le quotidien des parisiens handicapés et de leurs familles.

Les restaurants Paris Émeraude

Bien vivre à domicile

Culture, sport et loisirs des personnes handicapées

Concourir à l’amélioration de la qualité de vie des familles parisiennes reste une des préoccupations majeures du Centre d’action sociale de la Ville de Paris. Des aides ciblées en fonction des différents besoins sont proposées (dépenses de logement, frais de garde ou d’éducation des enfants, difficultés financières ponctuelles…)

Paris accompagne les familles dans leur quotidien en les soutenant financièrement

- Alléger vos charges de logement,

- Faire face à vos factures d’énergies,

- Financer vos travaux d’amélioration du logement ou vos travaux d’adaptation au handicap ou au vieillissement,

- Vos aides à la fonction parentale,

- Les aides pour faire face aux difficultés financières à certains moments de votre vie.

Pour en savoir plus sur les services et aides aux familles

En savoir plus sur la nature et critères d'attribution des aides

Une personne vivant seul(e) ou en couple sans enfant à charge

Réduire vos dépenses de logement

Paris logement

Faire face à des difficultés financières temporaires et imprévues après évaluation de votre situation

Allocation exceptionnelle

Distribution de repas aux Parisiens en difficulté

Fonds solidarité logement énergie curatif

Fonds solidarité logement énergie préventif

Améliorer et adapter votre logement

Aide à l'amélioration de l'habitat


Pour les personnes en grande précarité ou sans abri, le CASVP est un acteur majeur sur le territoire parisien en assurant à la fois l'accueil, l'hébergement, la restauration, l'accompagnement et l'insertion sociale de ces personnes dans ses établissements : permanences sociales d’accueil, centres d’hébergement et de réinsertion sociale, restaurants solidaires, espaces solidarité insertion.

Les Permanences sociales d'accueil

Les Espaces solidarité insertion

Les Centres d'hébergement et de réinsertion sociale

Devenez bénévole 

Vous avez envie d’être utile, de transmettre votre passion, de faire profiter les autres de vos compétences personnelles et professionnelles, et de vivre des moments forts à la rencontre des parisiens les plus fragiles ? Devenez bénévole du CASVP.


Informations et contacts (sections locales d'arrondissement)

Par décret n°95-563 du 6 mai 1995, le Bureau d’aide sociale de la Ville de Paris prend la dénomination de Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris.

Le CASVP est un établissement public, dont les missions et le statut résultent du code de l'action sociale et des familles, et notamment des articles L 123.4 à L123.9 et R123.7 à R123-26 et R123.39 à R123.61.


Organigramme

Directrice générale

Florence Pouyol

---------------

Directrice générale adjointe 

Vanessa Benoit

Sous-direction des services aux personnes âgées

Sous-direction des interventions sociales

Sous-direction de la solidarité et de la lutte contre l'exclusion

Sous-direction des ressources

Sous-direction des moyens

Hervé Spaenlé

David Soubrié

Cédric Heranval-Mallet

Vanessa Benoit

Marie-Pierre Auger

Informations et contact

Mission Communication:

casvp-did-dg-communication@paris.fr

Responsable de la mission communication

Christine DELSOL

Adresse du siège du CASVP

5 boulevard Diderot (12e)

75589 Paris Cedex 12

Tél : 01 44 67 16 07

Rapport d'activité

Développer l’aide sociale facultative pour la population la plus en difficulté, améliorer l’accès aux droits et garantir la qualité de service offert aux Parisiens dans les sections d’arrondissement.

Améliorer l'offre de service aux personnes âgées avec la réforme du service d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD).

Renforcer l’accueil qualitatif des personnes en grande précarité.

L'Analyse des Besoins Sociaux

L'Analyse des Besoins Sociaux (ABS) a pour objectif principal d'améliorer la connaissance de la population et de ses besoins.

Cette démarche s'opère selon 3 axes: le cadrage du territoire au travers de données socio-démographiques et économiques, la qualification de l’offre de services existante et l'appréciation du niveau d’adéquation entre les besoins induits et les réponses apportées par la commune. Vient ensuite une phase prospective permettant de combler les éventuels manques et de répondre au mieux aux évolutions attendues.

L'ABS est une obligation réglementaire qui impose à tous les centres communaux et intercommunaux d’action sociale de "procéder annuellement à une analyse des besoins sociaux de l’ensemble de la population qui relève d’eux, et notamment de ceux des familles, des jeunes, des personnes âgées, des personnes handicapées et des personnes en difficulté".

Dans ce cadre, le CASVP publie chaque année un rapport


En France, la nécessité de l’aide sociale a toujours été reconnue et a revêtu au cours des siècles des constructions et des visages différents.

Au Moyen-âge, « la bienfaisance » est privée. Elle est dispensée, essentiellement, par la noblesse et par l’Église. Les enfants abandonnés sous les porches des églises sont placés dans les monastères. De même, tout seigneur a « ses pauvres » qui le suivent partout et à qui, il distribue les restes de son repas. Enfin, dans toutes les familles, on place au moment du repas, un couvert supplémentaire, « la part du pauvre », pour le visiteur de passage. « A cette époque, aider les nécessiteux est une bonne façon de gagner le paradis ».

A partir du XVIe siècle, les institutions publiques d’assistance se développent et en 1544, François 1er, ouvre un « Grand Bureau des Pauvres » pour secourir à domicile les indigents de la capitale.

En 1656, Louis XIV crée, à Paris, l’Hôpital Général qui a pour mission de réunir l’ensemble des établissements hospitaliers de Paris. L’Hôpital des Enfants Trouvés et différentes Maisons « d’accueil » lui sont rattachés. C’est à cette même époque que datent les Hôpitaux tels que la Salpêtrière, la Pitié ou Bicêtre.

En 1789, la Révolution Française proclame le principe de droit pour tous à l’assistance et en 1790, l’Assemblée Constituante affirme que « l’assistance des Pauvres se trouve au rang des obligations les plus sacrées de l’État… ». Le 24 juin 1793, la Constitution déclare « que les secours publics sont une dette sacrée… La société doit assistance aux citoyens malheureux ».

Depuis lors, ce droit n’a jamais été contesté mais les lois promulguées pendant la période révolutionnaire n’ont jamais été appliquées.

Il faudra attendre la Troisième république, plus précisément, la fin du XIXème siècle et le début du XXe siècle pour passer du stade de principe à celui de l’application effective.

La moitié du XIXe siècle sera, cependant, marquée par la création de l’Assistance Publique en 1849 qui a pour mission de dispenser l’aide sociale aux parisiens en difficultés.

Un système assez complet d’assistance obligatoire voit le jour entre 1893 et 1913. Il s’adresse aux malades, aux personnes âgées, aux invalides, aux enfants assistés et aux familles. Ce système sera suivi par la création de la sécurité sociale en 1945.

En janvier 1969, Paris est doté de son propre Bureau d’aide sociale.

L’année 1977 sera marquée par un nouveau statut pour la Ville de Paris. Le Bureau d’aide sociale de la Ville de Paris devient un établissement public de droit commun dont le Président du Conseil d’Administration est le Maire de Paris.

« du refuge à la réinsertion sociale »

« Charité, bienfaisance et solidarité »

« De la maison François 1er aux Ehpad de demain »


Nos publications

Retrouvez en 16 pages chaque trimestre l'actualité des seniors à Paris, un programme culturel et de loisirs, des dossiers thématiques, des informations sur les associations, vos droits, les aides et établissements de la ville plus spécialement destinés aux seniors.

Bon à savoir: Il n'y a pas d'abonnement , ni envoi d’exemplaires au domicile du journal Paris info seniors. Il est disponible chaque trimestre au hall d’accueil de l’hôtel de ville, dans les sections du CASVP et dans les accueils des mairies d’arrondissement

Paris Info Seniors Automne-Hiver 2015

Paris Info Seniors Eté 2015

Paris Info Séniors Printemps 2015

Paris info Séniors Hiver 2014-2015

Retrouver la brochure programme de l'Université Permanente de Paris (UPP)  qui propose autour d’un même thème, des conférences, des ateliers, des randonnées, des stages, des visites ainsi que des possibilités de sorties culturelles.

UPP Automne Hiver 2015

UPP l’Été des séniors 2015

UPP Printemps 2015

Retrouvez la brochure des clubs seniors qui présente les nombreuses activités gratuites ainsi que des stages et des ateliers avec une participation financière calculée en fonction du montant d'imposition.

 Brochure Clubs Seniors

A votre arrivée en PSA, un personnel d'accueil évaluera votre situation. A votre arrivée à l'ESI, vous serez accueilli par le personnel de l'établissement qui vous informera sur les différentes prestations dont il dispose (cafétéria, douches, buanderie, coiffure, bibliothèque. . . )

Vous pouvez consulter les dépliants de nos différents supports PSA et ESI :

Vous pouvez consulter les dépliants de nos différents

 Dépliant PSA Global 2015

 Dépliant PSA Bastille 2015

 Dépliant PSA Chemin Vert 2015


ESI Halle Saint-Didier

ESI René Coty

Dernière mise à jour le mercredi 27 janvier 2016
Crédit photo : © CASVP / Mairie de Paris

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

L’essentiel de Paris

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

2h82h15
@PaulNader2
Je voudrais avoir des renseignements sur les procédures pour créer mon food truck et les emplacements sur la ville de Paris.
@Parisjecoute
Bonjour, les informations et l'adresse à laquelle envoyer votre demande sont disponibles ici : http://ow.ly/XosJl
3h53h11
@delphinesbooks
Apparemment il y a des émanations de monoxyde de carbone dans ma cage d'escalier, je fais quoi ? j'appelle les pompiers ?
@Parisjecoute
Appelez le 112 ou le 18 en urgence. Aérez si possible la cage d'escalier sans vous mettre en danger.
8h38h11
@ClaireduLap
Comment obtenir le versement de la subvention 2 roues électrique? Accord reçu le 9 oct 2014 et toujours rien...
@Parisjecoute
La subvention est versée (par le Trés. Publ.) en principe dans un délai de 3 mois sur votre compte. Soit le 9 février pour vous
2h102h26
@Margauxgorce
Dites, @Parisjecoute on est le 27, je fais quoi de mon sapin de Noël maintenant que les collectes sont fermées ?
@Parisjecoute

Bonjour, vous pouvez le déposer dans un CVAE : http://ow.ly/XAbxY

16h1623h4
@SantaCruz761
Le site de la mairie du 12e annonce que l'on peut s'inscrire sur les listes électorales via le site : faux. Rétabli bientôt ?
@Parisjecoute

Bonjour, voici le lien adéquat pour l'inscription sur les listes électorales > http://ow.ly/XzR8H cc @Mairie12Paris

5h536h2
@philou10eme
Comment faire pour suivre une formation pour les 1ers secours ? Vu ce que j’ai failli vivre je me dis qu’il est temps ^^
@Parisjecoute

Bonjour, vous pouvez vous inscrire à une initiation aux 1ers secours sur cette page > http://ow.ly/XjtwT