Stationnement résidentiel : mode d'emploi

Le stationnement résidentiel facilite le stationnement des résidents Parisiens près de leur domicile et les incite à utiliser d’autres moyens de transport à Paris.

Pensez à anticiper votre demande. C’est possible jusqu’à 2 mois à l’avance !

Semaine du 17 juin : le service traite les demandes de cartes virtuelles réalisées via le téléservice à compter du 13 juin et par courrier à partir du 4 juin. 

Le délai de traitement des demandes de cartes virtuelles de stationnement est habituellement de 10 jours ouvrés, soit jusqu'à 15 jours calendaires. Il peut être rallongé en raison d’un nombre important de demandes. Il est donc conseillé d’anticiper votre demande de renouvellement de carte virtuelle : celle-ci peut être réalisée jusqu’à 2 mois à l’avance, sans perte de durée de validité des droits en cours (la nouvelle carte virtuelle sera active au lendemain de la date d’échéance de la précédente).

Les cartes virtuelles

Les cartes de stationnement sont dématérialisées : l'enregistrement de vos droits au stationnement permet le contrôle à partir de l'immatriculation de votre véhicule. Il n'y a plus de carte à afficher derrière le pare-brise.

Carte virtuelle résident

Caractéristiques de l'offre

Pour qui ?

Les habitants ayant leur résidence principale à Paris (les résidences secondaires sont refusées). La carte virtuelle est attachée à un véhicule 4 roues, inférieur à 3.5 tonnes de catégorie M1, N1 et L à 3 ou 4 roues.

Pour quoi ?

Le titulaire peut stationner dans les voies mixtes (pastille jaune sur l’horodateur) des 4 zones situées autour de son domicile.

Quels tarifs ?

Attention : la carte virtuelle résident donne droit à un tarif plus avantageux que celui des visiteurs. Elle n’exonère pas du paiement du stationnement à l’horodateur ou via P Mobile. 

Prix de la carte :

  1. Propriétaires de véhicules

    • Carte 3 ans (36 mois) : 90 €
    • Carte 1 an (12 mois) : 45€

2. Locataires de véhicules

  • Carte au mois (contrat de location de 1 à 12 mois): 10€/mois
  • Carte au semestre (contrat de 1 à 24 mois) : 22.5€/semestre
  • Carte à la durée du contrat (contrat de 24 à 36 mois) : 90€

3. Cas de gratuité :

  • Imposition nulle sur les revenus avant réduction ou crédit d'impôts. La ligne (14) de votre dernier avis d’impôt sur le revenu doit indiquer une valeur nulle. Téléchargement sur www.impots.gouv.fr dans votre espace personnel, rubrique « mes documents »
  • Véhicules "basse émission" (critères sur Paris.fr)

Tarif journalier du stationnement résident

  • 1,50 € pour une journée ;
  • 9 € pour 7 jours consécutifs hors jours fériés ( selon l'article R417-12 du code de la route, considérant le stationnement sur un même emplacement supérieur à 7 jours consécutifs comme abusif, et donc passible de sanctions );
  • Gratuit les dimanches et jours fériés.

NB : en cas de pic de pollution, le paiement sera reculé en fonction du nombre de journées concernées par la mesure.

Quelles pièces fournir ?

Ses règles sont définies par les délibérations 2017 DVD 14-1 et 2017 DVD 14-2 du Conseil de Paris des 30, 31 janvier et 1er février 2017, et la délibération 2018 DVD 81 des 2,3 et 4 juillet 2018.

1. Justificatifs liés au domicile

Pour une carte valable 3 ans :

- Soit le dernier avis d’imposition à la taxe d’habitation de votre résidence principale parisienne (fournir toutes les pages : la mention « P », désignant le domicile principal, doit figurer dans le cadre « Régime » sur la dernière page). Vous devez figurer nommément en tant qu’occupant du logement.

- Soit le dernier avis d’imposition sur le revenu à vos nom, prénom et indiquant l’adresse parisienne comme lieu d’imposition (le document doit mentionner l’adresse d’imposition au 1er janvier de l’année d’imposition). Fournir toutes les pages.

Pour une carte valable 1 an :

- Soit un des deux justificatifs de la carte 3 ans

- Soit un des justificatifs suivants au nom, prénom et adresse figurant sur le certificat d’immatriculation :

  • Facture d’énergie, ou attestation de titulaire de contrat d’énergie de moins de 3 mois, ou échéancier d’énergie couvrant le mois en cours : l’adresse de consommation doit être identique à celle du certificat d’immatriculation. L’adresse postale ne fait pas foi. Une facture d’énergie éditée sous un format de « client professionnel » ne peut justifier d’un logement utilisé à des fins d’habitation.
  • Attestation d'ouverture de contrat d'énergie de moins de 2 mois : l'adresse de livraison doit être identique à celle du certificat d'immatriculation (emménagement récent).
  • Dernière quittance de loyer établie par un organisme professionnel (bailleur social, hors société civile immobilière). Les quittances manuscrites ne sont pas acceptées.
  • Bail de moins de 2 mois établi par un organisme professionnel. (emménagement récent).
A propos des justificatifs de la carte 1 an

Les justificatifs ci-dessus sont acceptés pour les emménagements, lorsque l'adresse d'imposition n'est pas encore actualisée sur la taxe d'habitation ou le dernier avis d'imposition sur le revenu. Une carte valable 1 an créée suite à la présentation de ces documents ne pourra pas être renouvelée à cette adresse plus d’une fois sans présentation de la taxe d’habitation ou du dernier avis d’imposition sur le revenu justifiant du caractère « principal » de votre résidence parisienne. La mise à jour de votre adresse d'imposition est une démarche à faire auprès des services fiscaux.

Les quittances de loyers ou les baux établis sur papier libre par un propriétaire privé ne seront pas acceptées. Ils doivent être établis par un bailleur ou une agence immobilière dont la location est l’activité principale. Les quittances établies par les Sociétés civiles immobilières ne sont pas acceptées.

2. Justificatif lié au véhicule

Le certificat d'immatriculation du véhicule à vos nom et prénom et obligatoirement à l'adresse de votre résidence principale à Paris - 75

A noter : le changement de l'adresse figurant sur le certificat d’immatriculation s’effectue auprès de la Préfecture de Police de Paris.

Stationnement résidentiel d'un véhicule de fonction

La carte de stationnement résidentiel est ouverte au véhicules de fonction

Caractéristiques de l'offre

Pour qui ?

Les salariés disposant d’un véhicule de fonction (les véhicules de fonction des sociétés ou entités unipersonnelles, ainsi que ceux des indépendants et des dirigeants ne sont pas éligibles).

Pour quoi ?

Le titulaire peut stationner son véhicule à Paris dans le cadre du stationnement résidentiel.

Quelles pièces fournir ?

  • Certificat d’immatriculation au nom et à l'adresse de l'employeur.

    Dans le cas d’un contrat de location ou d’un leasing (pour une durée d’1 mois minimum), le nom de l’employeur doit figurer sur le certificat d’immatriculation.
    À défaut, fournir le contrat de location prouvant le lien entre l’employeur et la société de location propriétaire du véhicule.

  • Justificatif de domicile : les mêmes que pour la carte virtuelle résident
  • Attestation de l’employeur établissant que le demandeur dispose d’un contrat de travail en cours au sein de l’entreprise et que le véhicule considéré est un véhicule de fonction déclaré à l’administration fiscale
  • Fiche de paie de moins de 3 mois portant la mention « avantage en nature : voiture » avec un montant non nul.

Attention : Les 3 derniers documents doivent être établis aux nom et prénom(s) du bénéficiaire de la carte. 

Demander une carte virtuelle pour un véhicule de fonction

La procédure est la même que pour un véhicule particulier, voir le chapitre demander une carte virtuelle

      La carte virtuelle basse émission

      Si votre véhicule propre est éligible, vous pouvez stationner gratuitement sur les places payantes de surface (durée de stationnement autorisée variable selon les places concernées).

      La carte virtuelle basse émission est créée en même temps que votre carte virtuelle résident. Vous devez sélectionner l’icône « 3 ans VBE » ou « 1 an VBE » dans le téléservice.

      Demander une carte virtuelle

      Demandez en ligne votre carte virtuelle de stationnement sous les 10 jours

      Le service en ligne vous permet de demander votre carte virtuelle de stationnement, sans vous déplacer.

      1. Vérifiez quels sont les documents justificatifs à fournir ci-dessus 
      2. Scannez vos documents et enregistrez votre demande en ligne (attention, le navigateur Safari ne permet pas la transmission des pièces à fournir)
      3. Un mail vous informe du résultat de l’instruction de votre demande (sous un délai indicatif de 10 jours), et, si votre demande a été validée, vous permet d’effectuer un paiement sécurisé par carte bancaire,
      4. Après paiement, la carte virtuelle est automatiquement activée dans la journée
      5. A tout moment, vous pouvez vérifier l'état d'activation de votre carte, numéro d'immatriculation, adresse et durée de validité sur le téléservice ou via votre compte parisien

      Pour un traitement plus rapide et un accès aux outils de suivi du Compte Parisien, il est conseillé d’utiliser le téléservice. Toutefois, votre demande peut également être faite par courrier sur papier libre, accompagné d'une photocopie des pièces justificatives et d'un chèque du montant correspondant (45 € pour 1 an, 90 € pour 3 ans) à l’ordre de « Régie du stationnement » à :

      Direction de la voirie et des déplacements
      Section du Stationnement sur Voie Publique
      Demande de cartes de stationnement
      15, boulevard Carnot
      75012 Paris

      Vous recevrez une réponse par courrier. Conservez la précieusement, elle vous sera utile pour vérifier les caractéristiques de votre carte virtuelle (plaque d’immatriculation, adresse et durée de validité) et anticiper son renouvellement.
      En cas de demande par courrier, il n’y a pas de possibilité de suivi via le compte Parisien.

      Prenez rendez-vous pour demander une carte virtuelle de stationnement

      La méthode la plus pratique pour obtenir votre carte virtuelle est le téléservice.

      Toutefois, si vous souhaitez vous déplacer pour demander une carte virtuelle de stationnement, la Section du Stationnement sur Voie Publique vous reçoit sur rendez-vous uniquement du lundi au vendredi de 9h à 18h.

      1. Vérifiez quels sont les documents justificatifs à fournir >> Conditions et pièces justificatives,
      2. Prenez rendez-vous en ligne - ou via le 3975 -  pour la date et l’heure de votre choix (attention, le navigateur Safari ne permet pas la transmission des pièces à fournir)
      3. Présentez-vous avec tous les documents justificatifs à votre rendez-vous . Le règlement peut se faire par carte bancaire, par chèque (à l’ordre de « Régie du stationnement ») ou en espèces.
      4. En cas d’instruction favorable, la carte de stationnement est activée et reconnue par les horodateurs le jour du rendez-vous après un délai de transmission de quelques heures.
      5.  Conservez précieusement les documents remis. Ils vous seront utiles pour vérifier les caractéristiques de votre carte virtuelle (plaque d’immatriculation, adresse et durée de validité) et anticiper leur renouvellement. En cas de demande au guichet, il n’y a pas de possibilité de suivi via le compte Parisien.
      Section du Stationnement sur Voie Publique (SSVP)
      15, boulevard Carnot
      75012 Paris
      • Porte de Vincennes, ligne 1
      • Lignes 29, 56, 86 et 351
      • Station n° 12114, 33 avenue Courteline, Paris 12e Station n° 12215, 22 avenue de la Porte de Vincennes, Paris 12e Station n° 12021, 1-3 et 5 avenue Courteline, Paris 12e Station n° 12020, face au 118 Cours de Vincennes, Paris 20e Station n° 20047, face au 107 Course de Vincennes, Paris 20e
      Voir la fiche

      L’équipe de la Section du Stationnement sur la Voie Publique s’engage pour vous fournir des services de qualité, certifiés par le label QualiParis.

      Comment repérer une place ouverte au stationnement résidentiel ?

      Paris est divisée en 160 zones de stationnement payant, comprenant des voies mixtes (ouvertes aux bénéficiaires du stationnement résidentiel) ) et des voies rotatives (interdites au stationnement résidentiel).

      Les places de stationnement mixte sont repérables grâce à une pastille jaune collée sur les horodateurs.

      Pour savoir si vous bénéficiez d'un tarif spécifique sur une voie, tapez le numéro d'immatriculation de votre véhicule à l'horodateur.

      Si vous êtes éligibles sur la voie concernée, l'horodateur vous proposera alors automatiquement le tarif correspondant à vos droits.

      Dans le cas contraire, cela veut dire que vous êtes stationné en dehors des zones auxquelles les droits votre carte de stationnement sont attachés.

      L'horodateur ne vous proposera alors que le tarif visiteur.

      Les zones de stationnement résidentiel

      La carte ci-dessous indique les voies mixtes des 4 zones autour de votre domicile dans lesquelles vous pouvez stationner au tarif résident.

      Entrez le numéro et le nom de la voie de votre lieu d'habitation dans la barre de recherche, sans accents ni abréviations, pour les voir apparaître. 

      Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

      accepter

      A noter : les résidents des voies limitrophes de Paris côté banlieue sont éligibles au tarif résidentiel parisien dans la zone où se trouve leur adresse.

      Questions-réponses sur le stationnement résidentiel

      Pour toutes vos questions, suivez le lien ci-dessous

      Lexique

      Carte virtuelle : depuis le 1er janvier 2018, aucune carte physique n’est plus distribuée. Les contrôleurs reconnaissent les droits des usagers en interrogeant le système de gestion des tickets virtuels de stationnement à partir du numéro de plaque d’immatriculation.

      Voies rotatives : ce sont les voies les plus commerçantes. Elles sont interdites au stationnement résidentiel. Pour les repérer, consulter les zones de stationnement résidentiel (en zoomant, ce sont les voies rouges).

      Voies mixtes : elles sont ouvertes au stationnement résidentiel. Pour les repérer, les horodateurs ont une pastille jaune, et dans la carte des zones de stationnement résidentiel (en zoomant, ce sont les voies jaunes).

      Zone de stationnement résidentiel : Paris est découpé en 160 zones. Attention, les bénéficiaires du tarif résidentiel ne peuvent pas stationner dans toutes les rues des 4 zones autour de leur domicile. Seules les voies mixtes leur sont autorisées.

      Le stationnement pour les professionnels

      Pour les professionnels, il existe différents abonnements et cartes de stationnement à Paris. Découvrez les conditions, avantages et démarches à suivre selon votre situation en consultant la rubrique sur le stationnement pour les professionnels.

      Vous avez une demande ?

      Contactez le service concerné en utilisant ce formulaire :

      Accéder
      Dernière mise à jour le lundi 17 juin 2019
      Crédit photo : © Christophe Belin / Mairie de Paris

      Restez connecté

      La newsletter

      Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

      Je m'abonne

      Paris j'écoute sur twitter

      Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.