Ouvrir la recherche
Focus

Les chefs-d'œuvre des églises parisiennes (2e partie)

Mise à jour le 30/11/2020
Découvrez les richesses des églises parisiennes à travers une sélection commentée d'une dizaine de sculptures exceptionnelles.
La statuaire publique, comme les 40 000 œuvres d’art conservées dans les 96 lieux de culte appartenant à la Ville de Paris, est un témoignage unique de l’histoire de la capitale et participe de son rayonnement culturel. La Conservation des œuvres d’art religieuses et civiles (COARC) de la Ville de Paris a pour mission d’inventorier, de restaurer et de valoriser ce patrimoine municipal.
Au cœur des églises parisiennes, les visiteurs peuvent découvrir de somptueuses collections de sculptures acquises au fil des siècles. Elles sont le fruit de dons, de commandes, d’achats de particuliers, des paroisses, de la municipalité ou de l’État.

De sainte Marie l’Égyptienne à Keith Haring

La sélection de chefs-d’œuvre proposée ici se déploie sur cinq siècles et permet d’en apprécier la diversité. Elle est sensible tant dans les matériaux choisis - bois, bronze ou marbre de toutes couleurs - que dans la multiplicité des formes. Ainsi, aux courbes harmonieuses de sainte Marie l’Égyptienne répond le dessin marqué par la culture pop de Keith Haring, qui tapisse son somptueux triptyque en bronze doré à l’or blanc, La Vie du Christ.
Chaque artiste a su traduire, dans des compositions parfois spectaculaires et avec la sensibilité de son temps, toute la palette des émotions qui nourrit les grands thèmes de l’art chrétien : joie du baptême du Christ et souffrances de la crucifixion, extase mystique, ravissement d’une sainte ou espérance d’un défunt dont on fige le souvenir au-delà de la mort.
Prises de vues : © Christophe Fouin, Emmanuel Michot, J.M Moser, Claire Pignol / Ville de Paris. Keith Haring artwork © Keith Haring Foundation

À voir également

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.