Ouvrir la recherche
Actualité

De nouvelles aides financières pour la création et la culture à Paris

Mise à jour le 19/11/2020
Les acteurs culturels parisiens continuent d'être soutenus économiquement. Dix millions d'euros supplémentaires ont été débloqués au Conseil de Paris de novembre, pour un total de 25,7 millions d'euros d'aides attribuées à la création artistique et à la culture.
La Ville de Paris maintient et amplifie son soutien aux acteurs du monde culturel parisien. Après avoir attribué d’importantes aides financières en mai, juillet et octobre, le Conseil de Paris a voté en faveur de mesures supplémentaires en novembre.

Des aides adaptées en fonction des acteurs culturels

La diversité des acteurs et structures culturels parisiens implique des aides et subventions différentes selon leurs statuts et leurs besoins. Le soutien économique a par conséquent pris plusieurs formes :

Structures culturelles habituellement soutenues par la Ville de Paris

Chaque structure a fait l’objet d’un examen attentif de sa situation. Après des premiers versements en mai et en octobre, 56 structures vont bénéficier d’aides supplémentaires, qui atteindront le montant de 5,9 millions d’euros.

Artistes et acteurs peu ou pas subventionnés

Précédemment, la Ville avait abondé aux fonds de soutien pour les acteurs de la musique et des théâtres privés. Durant ce conseil, un soutien de 30 000€ a été accordé aux auteurs, par l’intermédiaire de la Société des gens de lettres (SGDL). Puis en décembre, la Ville participera au fonds du Centre national des arts plastiques (CNAP).
En outre, l’organisation en juillet et août d’ « un été particulier » visait spécifiquement à soutenir la création artistique contemporaine en allouant des aides directes aux artistes participant. Le Fonds d’art contemporain – Paris collection a aussi vu son budget d’acquisition augmenter, toujours dans l’objectif de soutenir les artistes directement.

Musées municipaux

En raison de la baisse conséquente des visites, les musées municipaux sont aussi concernés par la crise. Après avoir reçu 7,5 millions d’euros en juillet, une aide supplémentaire de 2,5 millions d’euros leur a été accordée.

Exonération des loyers ou redevances

Enfin, des exonérations partielles ou totales des loyers et redevances des établissements culturels se trouvant dans le parc immobilier de la Ville continuent d’être appliquées. Il en va de même pour les loyers des ateliers et des ateliers-logements d’artistes habituellement perçus par les bailleurs sociaux de la Ville de Paris qui sont partiellement ou totalement exonérés.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.