Ouvrir la recherche
Actualité

Covid-19 : ressources pour les personnes LGBTQI+ victimes de violences et discriminations

Mise à jour le 28/04/2020
Aux côtés des associations, la Ville de Paris reste mobilisée pour prévenir et lutter contre les violences et discriminations LGBTphobes durant le confinement. Retrouvez tous les dispositifs et services d’aides aux personnes LGBTQI+ en période de crise sanitaire.
Retrouvez dans cet article toutes les ressources à disposition des personnes LGBTQI+ en cas de violences ou discriminations durant la crise sanitaire.

Les violences faites aux personnes LGBTQI+

En droit pénal, les violences commises à l’égard des personnes LGBTQI+ peuvent désigner aussi bien des agressions corporelles que des agressions verbales. Des réquisitions judiciaires prises dans le cadre d’une enquête de police permettent d’évaluer les blessures physiques d’une victime ainsi que son retentissement psychologique. Les violences exercées à l’encontre d’une personne LGBTQI+ en raison de son orientation sexuelle ou de son identité de genre constituent une circonstance aggravante.
Une discrimination LGBTQI+ se définit comme le traitement défavorable d’une personne par rapport à toute autre personne, sur le fondement de son orientation sexuelle ou de son identité de genre. Les discriminations sont punies par la loi (art. 225-1 du code pénal) dès lors qu’elles consistent à refuser la fourniture d’un bien ou d’un service, à entraver l’exercice normal d’une activité économique quelconque, à refuser d’embaucher, à sanctionner ou à licencier une personne (art. 225-2 du code pénal).

Police et Justice

En cas d’urgence :

Police secours : 17 (appel) ou 114 (SMS) - 24h/24 et 7j/7
Enfance en danger : 119

Pour porter plainte

Dans les commissariats de police, les situations urgentes sont prises en charges en priorité.
Officier de liaison LGBTQI+ en commissariat

Accueil et orientation des victimes LGBTQI+ - prise de plainte et suivi de procédures.
Commissariat Centre - 4bis - 6 rue des Ours - 75003 Paris
Actuellement en télétravail, joignable au : 06 37 98 17 47.
Adresse mail officielle : qfcnc-ytog@vagrevrhe.tbhi.se[dspap-lgbt puis interieur.gouv.fr après le signe @] (Elle sera consultée une fois par semaine jusqu'au déconfinement).

Pour trouver un accompagnement social et psychologique au commissariat

Les professionnel·les parisien·nes, quel que soit leur arrondissement, peuvent joindre l’un·e des 5 intervenant·es sociaux en commissariat (ISC) actuellement en télétravail :
  • Claire THEVENOUX (Commissariat du 14e), 07 50 65 47 13 - pynver.gurirabhk@cnevf.se[claire.thevenoux puis paris.fr après le signe @]

  • Cédric BIENFAIT (Commissariat du 15e), 07 77 81 00 99 - prqevp.ovrasnvg@cnevf.se[cedric.bienfait puis paris.fr après le signe @]

  • Nadia OUMOUSSA (Commissariat du 19e), 07 77 81 01 08 - nadia.oumoussa@paris.f
  • Damien LECUYER (Commissariat du 20e), 06 40 70 91 41 - qnzvra.yrphlre@cnevf.se[damien.lecuyer puis paris.fr après le signe @]

Les psychologues en commissariat :
  • Corinne BOULAY (11e) : 06 33 49 37 39
  • Axelle GARNIER de SAINT SAUVEUR (13e) : 06 45 37 02 33
  • Charlotte BROUSSOUX (18e) : 06 14 46 26 23
  • Audrey DOLBEAU (20e) : 06 07 15 04 06

Les Unités médico-judiciaires de l'Hôtel-Dieu (UMJ)

Pour les examens de victimes sur réquisition judiciaire, les UMJ assurent les consultations urgentes: agressions sexuelles récentes, examens de coups et blessures pour les victimes dont l'auteur est en garde à vue (urgence procédurale).
Les permanences associatives ont été suspendues, néanmoins, certaines associations (le RAVAD, MAG jeunes) assurent des entretiens par téléphone. Les UMJ communiquent leur numéro de téléphone et leur mail aux patient·es, en fonction des situations.

Faire face aux messages de haine sur internet et les réseaux sociaux

La lutte contre les discriminations sur internet est l'affaire de tou·te·s, comme en témoigne cette vidéo réalisée par MALD agency, et à l'initiative d'un collectif d'associations et de personnalités, que la Ville de Paris invite à diffuser largement.

Pour solliciter de l'aide, une écoute, être informé et faire valoir ses droits

Les points d’accès au droit (PAD)

Ils sont joignables par mail et maintiennent un service minimum d'urgence :

La permanence généraliste SOS avocats (avocats du barreau)

Opérationnelle depuis le jeudi 26 mars :
  • pour les victimes de violences conjugales du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h sur la ligne 01 44 32 49 01.
  • généraliste du lundi au vendredi matin de 9h30 à 12h30 sur la ligne 01 44 32 49 95.
  • en droit du travail du lundi au vendredi après-midi de 14h à 17h sur la ligne 01 44 32 49 95.
  • en droit du logement depuis le 8 avril du lundi au vendredi de 9h30 à 12 30 au 01 80 27 00 78.
Les appels des justiciables sur ces lignes sont renvoyés sur les téléphones portables des avocats de permanence.

Le défenseur des droits

Contacter le Défenseur des droits pour faire valoir ses droits, par téléphone : 09 69 39 00 00 et/ou via https://formulaire.defenseurdesdroits.fr/code/afficher.php?ETAPE=accueil_2016

Les affiches éditées par la Ville de Paris

Accompagnement par les associations

ACCEPTESS-T
ACCEPTESS- T maintient son dispositif d’alerte durant la période de confinement via deux adresses mail (pbagnpg@npprcgrff-g.pbz[contact puis acceptess-t.com après le signe @] et snfg@npprcgrff-g.pbz[fast puis acceptess-t.com après le signe @]) et deux numéros de téléphone (06 73 37 95 67 ou 01 42 29 23 67).
Les personnes trans ou « en transition », dont le confinement est synonyme de violences intra-familiales sont accompagnées dans leurs démarches (solutions de relogement, accompagnement psychologique et relations avec l’administration).
Espace de santé sexuelle communautaire pour les personnes trans et leurs partenaires :
39, bis bd Barbès - 75018 Paris
Tél. : 01 42 29 23 67

E-mail : pbagnpg@npprcgrff-g.pbz[contact puis acceptess-t.com après le signe @]

Accueil du public du lundi au jeudi, de 10h30 à 17h30.
ACCUEIL MIGRANT.E.S
Envoyez un mail à hetrapr@pragerytogcnevf.bet[urgence puis centrelgbtparis.org après le signe @][urgence puis centrelgbtparis.org après le signe @]et laissez votre numéro pour qu’un.e bénévole vous rappelle.
ARDHIS
L’ARDHIS a adapté son fonctionnement. Les permanences d’accueils au Centre LGBTQI+ Paris - Ile-de-France pour les demandeur·ses d’asile et pour les couples binationaux sont annulées. Les bénévoles resteront mobilisé·es au maximum.

Les personnes peuvent envoyer un mail à pbagnpg@nequvf.bet[contact puis ardhis.org après le signe @] ou téléphoner au 09 72 47 19 55, du lundi au vendredi, de 13h à 20h.

CENTRE LGBT PARIS - ÎLE-DE-FRANCE

Le Centre LGBT est actuellement fermé au public mais il a maintenu une adresse mail - hetrapr@pragerytogcnevf.bet[urgence puis centrelgbtparis.org après le signe @] - sur laquelle il est répondu aux demandes les plus pressantes.

CONTACT
L'association Contact a pour objectifs d’aider les familles et ami·es à comprendre et à accepter l’orientation sexuelle et/ou l'identité de genre de leurs proches, d'aider les personnes lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) à communiquer avec leurs parents et leur entourage en leur apportant la compréhension nécessaire pour s’accepter, de lutter contre les discriminations et notamment celles dont peuvent être victimes les personnes LGBT, ou considéré·es comme tel·les, et de prévenir du suicide et des conduites à risques liés à l’orientation sexuelle et/ou l'identité de genre.
En raison des événements sanitaires liés au coronavirus, l’association a été dans l'obligation de suspendre ses activités de terrain.
Cependant, la ligne d'écoute confidentielle et gratuite est maintenue aux jours et horaires habituels. L'ensemble des bénévoles restent disponibles au 0 805 69 64 64 du lundi au jeudi de 15h à 21h, le vendredi de 15h à 20h, le samedi de 13h30 à 15h30.
FLAG!
Association LGBT+ des agents des Ministères de l'Intérieur et de la Justice, Pompiers, Policiers municipaux et des allié·es, FLAG! est une association reconnue d'intérêt général. Créée en 2001 pour lutter contre les LGBT-phobies au sein du ministère de l’Intérieur et, depuis 2018, au sein du ministère de la Justice. Elle est de plus en plus sollicitée par le public LGBTQI+ pour le signalement des difficultés dans les échanges avec les services de police ou de gendarmerie (accueil, dépôt de plainte, etc…).
L’association FLAG! a développé une application mobile dédiée aux signalements des actes de LGBTphobes, sérophobes et violences conjugales.
Pour la télécharger, cliquez ici pour la version Google et ici pour la version Apple(adresse en cours de validation par l’opérateur)
L’INTER LGBT
De son côté, l’Inter-LGBT a mis en ligne la liste de toutes les associations qui, dans le contexte de pandémie, aident les populations LGBTQI+ les plus vulnérables.
Toutes les informations utiles figurent sur cette page : www.inter-lgbt.org/urgence-covid-19/
LE REFUGE
Reconnue d’Utilité Publique, la Fondation Le Refuge a pour objet de prévenir l’isolement et le suicide des jeunes LGBTQI+, de 18 à 25 ans, victimes d’homophobie ou de transphobie et en situation de rupture familiale. Le Refuge héberge et accompagne ces jeunes majeurs vers leur reconstruction émotionnelle et matérielle.
Tous les jeunes LGBTQI + de Paris ou d'Ile-de-France qui se trouvent à la rue, peuvent contacter à tout moment le N° d’urgence 06.31.59.69.50 pour trouver un hébergement.
LIGNE D'ECOUTE SENIORS
Appelez le 01 44 93 74 03. Des bénévoles de GreyPride et du Centre vous répondront ou vous rappelleront.
MAG JEUNES LGBT

La cellule d’écoute de l’association demeure en activité durant la période de confinement. Elle est joignable via l’adresse mail - hetrapr@znt-wrharf.pbz[urgence puis mag-jeunes.com après le signe @] - les réseaux sociaux de l’association (Twitter, Facebook et Instagram) ou encore le site www.mag-jeunes.com.

La cellule, composée de bénévoles, propose une écoute et un soutien aux jeunes LGBTQI+ qu’ils / elles soient mineur·es ou majeur·es victimes (15 à 26 ans) de rejet familial ou d’agression en raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité genre.
Mouvement d’Affirmation des Jeunes Gais, lesbiennes, bi & trans (MAG Jeunes LGBT), victimes d’agressions en raison de l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.
106, rue de Montreuil - 75011 Paris
Tél. : 01 43 73 31 63
PERMANENCE JURIDIQUE
Envoyez vos questions par mail à whevqvdhr@pragerytogcnevf.bet[juridique puis centrelgbtparis.org après le signe @] en précisant le motif, votre numéro de téléphone et les créneaux horaires auxquels le notaire peut vous rappeler.
PERMANENCE PSYCHOLOGIQUE

Envoyez un mail à cfl@pragerytogcnevf.bet[psy puis centrelgbtparis.org après le signe @][psy puis centrelgbtparis.org après le signe @]et laissez vos coordonnées ou appelez le 01 42 74 16 02. PsyGay vous rappellera dans les 48h dans un créneau de 14h à 18h.

PERMANENCE ACCOMPAGNEMENT EMPLOI

Envoyez vos demandes et documents à rzcybv@pragerytogcnevf.bet[emploi puis centrelgbtparis.org après le signe @][emploi puis centrelgbtparis.org après le signe @]. Vous aurez une réponse sous une semaine. Ou demandez un rendez‐vous d’une 1/2 H le samedi de 15h30 à 17h, par visio conférence sur l’appli Zoom.

PERMANENCE SOCIALE

Envoyez votre demande à fbpvnyr@pragerytogcnevf.bet[sociale puis centrelgbtparis.org après le signe @] et laissez votre numéro de téléphone. Des professionnels vous rappelleront dès que possible.

PERMANENCE TRANS

Envoyez un mail à nanfgnfvn.nlerf@tznvy.pbz[anastasia.ayres puis gmail.com après le signe @][anastasia.ayres puis gmail.com après le signe @]et laissez vos coordonnées. Elle vous rappellera au plus vite.

RAVAD
Le Réseau d'Assistance aux Victimes d'Agression et de Discrimination - RAVAD est une association qui assiste les victimes d’agressions et de discriminations, en particulier pour les agressions en raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre.

Le numéro (06 17 55 17 55) et le mail d’urgence - hetrapr@eninq.bet[urgence puis ravad.org après le signe @] - sont en service durant la période de confinement.

RAVAD c/o Centre LGBT Paris
63, rue Beaubourg - 75003 PARIS
Tél. : 06 17 55 17 55 (en cas d’urgence)
Pour toute question d’ordre général :

E-mail : hetrapr@eninq.bet[urgence puis ravad.org après le signe @]

SHAMS FRANCE
Shams-France est une association qui vient en aide aux personnes LGBTI vivant en France et ayant des origines maghrébines et moyen-orientales. L’association tient des permanences chaque jour et réalise un travail quotidien d'orientation et d'alerte. Durant cette période, l’association demeure joignable.

Courriel : [contact puis shams-france.org après le signe @]pbagnpg@funzf-senapr.bet[contact puis shams-france.org après le signe @]
Ligne d’urgence : 07 69 36 34 13

SOS HOMOPHOBIE
Pour venir en aide aux personnes victimes de discrimination LGBTQI+, SOS homophobie a renforcé pour la durée du confinement son dispositif d'écoute :
Un service Courriel permettant de laisser des témoignages en ligne : https://www.sos-homophobie.org/temoigner
Un service ligne d'écoute : 01 48 06 42 41 du lundi au vendredi de 18 à 22h, le samedi de 14 à 16h et le dimanche de 18 à 20h.
Un service Chat'écoute permettant un dialogue en direct : https://www.sos-homophobie.org/chat. Le service est ouvert 7j/7 de 18h à 20h.
STOP HOMOPHOBIE
Ligne d'écoute 24h/24 : 07 71 80 08 71
Numéro d'appel national pour toutes les victimes d'infractions pénales: 116 006, accueil, écoute et orientation des victimes et de leurs proches.
URGENCE HOMOPHOBIE
L’association Urgence Homophobie accueille et accompagne les personnes LGBTQI en demande d'asile en s'appuyant sur un réseau de partenaires sur toute la France. Elle participe activement à la lutte contre les LGBTphobies et à la promotion des droits.

Contact par mail – [urgence.homophobie puis gmail.com après le signe @]hetrapr.ubzbcubovr@tznvy.pbz[urgence.homophobie puis gmail.com après le signe @] - sur le site - www.urgencehomophobie.com – via le formulaire ou encore via le compte Twitter -@uhomophobie


Informations diverses

Impact sur l’accès aux droits sociaux et administratifs

Les services ont été fermés (Pôle Emploi, Préfecture, OFPRA, CAF). Dans la majorité des cas, il y a un suivi à distance, mais toutes les victimes n’ont pas aisément accès aux télécommunications. Pour les préfectures, les titres de séjour et récépissés sont prolongés de 3 mois durant la période de confinement.

Espaces Parisiens pour l'Insertion (EPI) et prévention des expulsions (ESPEX)

Pour les urgences (détresse psychologique, violences conjugales, protection de l'enfance, rupture alimentaire/ hébergement), le public bénéficiaire du RSA, suivi en EPI ou par une association conventionnée, devra contacter le 3975 qui redirigera les appels vers les boîtes mail génériques des EPI. Les professionnel·les pourront les contacter :
De plus, des permanences à distance ont pour mission de recontacter les usager·es et traiter les demandes.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.