Ville de Paris

Actualité

Des équipements sportifs rénovés pour les Jeux de Paris 2024

Mise à jour le 01/02/2023
Plus de confort, une meilleure accessibilité, des bâtiments sobres en énergie… cinq équipements, bien connus des sportifs parisiens, bénéficient d’une rénovation globale dans l’optique des Jeux olympiques et paralympiques.
Default Confirmation Text
Settings Text Html
Améliorer les conditions d’accueil du public et des sportifs, ainsi que l’accessibilité des équipements sportifs, c'est l'objectif des travaux engagés sur cinq sites sportifs en vue des Jeux de Paris 2024. Ces travaux sont nécessaires à l’accueil des athlètes et des usagers.
Ces opérations d’aménagement, matérialisées par la signature d’une convention tripartite entre Paris 2024, la SOLIDEO (Société de livraison des ouvrages olympiques) et la Ville de Paris, maître d’ouvrage, mettent en avant des enjeux d’accessibilité, d’emploi et de développement territorial, d’impact carbone, et des ambitions environnementales.
La fin des rénovations est prévue fin 2023. Hormis les piscines Vallerey et Dauvin, les autres équipements restent ouverts au public pendant la durée des travaux.
Des chantiers où la revalorisation des déchets est la règle : 90 % de ceux produits (plastique, bois, gravats…) sont réemployés grâce à des filières spécifiques.

Second souffle pour le centre sportif Max-Rousié (17e)

Le centre sportif Max-Rousié accueillera les entraînements de boxe dans le cadre des Jeux en 2024.
Pour l’occasion, la salle de boxe est totalement rénovée, mais aussi le dojo, la salle de sport et le gymnase. « Les travaux vont apporter de la visibilité à nos disciplines, parfois peu connues du public, et du renouveau au centre sportif », se réjouit Stéphanie Gicquel, championne de course ultra fond, qui s’y entraîne. Une nouvelle tribune est également construite pour le terrain de rugby.
Sans oublier une meilleure accessibilité pour les publics à mobilité réduite, avec la création d’un ascenseur. Le bâtiment consommera moins d’énergie grâce une rénovation totale de sa chaufferie, le remplacement des menuiseries et une nouvelle isolation thermique des façades.
Prévisualisation du Centre sportif Max Rousié | Image non-contractuelle
Prévisualisation du Centre sportif Max Rousié | Image non-contractuelle
Crédit photo : © Aodren ANTIEN
Le périmètre de l’opération intègre l’ensemble du bâtiment. Le projet consiste à :

Améliorer les conditions d’accueil du public et des sportifs

  • Réaménagement et mise en accessibilité du site depuis l’espace public, ainsi que sa sécurisation ;
  • Réorganisation et rénovation des locaux et des circulations (vestiaires, sanitaires, locaux sociaux du personnel et locaux annexes) afin d’obtenir une configuration plus appropriée aux attentes des usagers ;
  • Rénovation de la salle de dojo située au Rdc haut ;
  • Rénovation de la salle de sport située au Rdc bas ;
  • Rénovation du gymnase situé au R+1 ;
  • Rénovation du bâtiment tribune au niveau des terrains extérieurs.

Améliorer l’accessibilité à l’intérieur de l’équipement

  • Amélioration de l’accessibilité verticale, du guidage et de la signalétique à l’attention des sportifs ;
  • Mise en place d’un ascenseur desservant tous les niveaux (sportifs et publics).

Améliorer les installations techniques

  • Rénovation du réseau de production et de distribution du chauffage ;
  • Rénovation du réseau de distribution d’eau chaude sanitaire ;
  • Reprise de la ventilation générale du bâtiment.

Améliorer les performances de l’enveloppe du bâtiment et la structure

  • Remplacement des menuiseries ;
  • Réfection des bardages des pignons nord et sud ;
  • Remplacement du polycarbonate des façades est et ouest.

La piscine et le centre sportif Bertrand Dauvin (18e) rénovés du sol au plafond

Les entraînements de pentathlon moderne auront lieu au sein du centre et du bassin.
Pour l’occasion, la piscine et le centre sportif Bertrand-Dauvin (18e) bénéficient d’une réhabilitation en profondeur : des gymnases, du dojo, de la salle de danse, de la piscine (avec notamment un nouveau plafond en bois, un nouveau système de chauffage et de ventilation…), une nouvelle tribune pour les terrains de football, une couverture en bois pour les terrains de tennis… Une rénovation du sol au plafond !
Prévisualisation de la piscine Bertrand Dauvin | Image non-contractuelle
Prévisualisation de la piscine Bertrand Dauvin | Image non-contractuelle
Crédit photo : © Atelier les Particules
Pour la piscine, le projet consiste à :

Améliorer les conditions d’accueil du public et des sportifs :

  • Réaménagement et mise en accessibilité de l’accueil du site depuis l’espace public, ainsi que sa sécurisation. Le périmètre de l’intervention intègre l’accueil piscine et l’accueil gymnase au Rdc et l’escalier extérieur et le hall au R+1 ;
  • Rénovation de la salle accueillant le bassin.

Améliorer les conditions d’accueil du public et des sportifs dans les vestiaires

  • Modernisation des installations techniques des vestiaires et des douches (réseau électrique et ventilation) ;

Améliorer les installations techniques de la piscine

  • Modernisation du système de distribution de la ventilation hall / bassin ;
  • Modernisation de la distribution du chauffage de la salle accueillant le bassin ;
  • Modernisation du traitement de l’eau.

Améliorer les installations techniques du bâtiment

  • Rénovation du réseau de distribution d’Eau Chaude Sanitaire de l’ensemble du bâtiment ;
  • Modernisation du SSI.
Pour le centre sportif le projet consiste en :

Améliorer les conditions d’accueil du public et des sportifs au Rdc et au R+1 avec :

  • Réfection des plafonds et des éclairages du gymnase B ;
  • Réfection du sol sportif du gymnase C ;
  • Rénovation des vestiaires du dojo ;
  • Rénovation et mise en accessibilité des vestiaires des arbitres, des installations au niveau de la piste d’athlétisme, côté gymnase et à l’étage.

Améliorer l’accessibilité à l’intérieur de l’équipement

  • Amélioration de l’accessibilité verticale, du guidage, de la signalétique à l’attention des sportifs.

Améliorer les équipements aux abords du bâtiment

  • Rénovation complète de la piste d’athlétisme,
  • Mise en place d’une couverture des tennis,
  • Rénovation des terrains de tennis et création d’un espace de convivialité

Au centre sportif des Poissonniers (18e), deux gymnases refaits à neuf

Le site accueillera les entraînements de volleyball durant les Jeux.
Construit dans les années soixante, le centre sportif des Poissonniers (18e) bénéficie d’une rénovation de grande ampleur. Cela concerne d’abord l’accessibilité, avec l’installation d’un ascenseur desservant tous les niveaux du site. Les deux gymnases vont être totalement refaits à neuf, ainsi que l’ensemble des vestiaires et sanitaires. Autres progrès : un meilleur confort thermique pour les usagers grâce à une isolation des façades et de nouvelles menuiseries extérieures, ainsi que de multiples améliorations techniques (rénovation du réseau de chauffage, d’eau chaude, meilleure ventilation du bâtiment…).
Prévisualisation du Centre sportif Poissonniers | Image non-contractuelle
Prévisualisation du Centre sportif Poissonniers | Image non-contractuelle
Crédit photo : © Thomas Saint-Guillain, Tu Verras
Le projet consiste à :

Améliorer les conditions d’accueil du public et des sportifs au Rdc bas / au Rdc / au R+1 et au R+2

  • Réaménagement et mise en accessibilité de l’accueil du site depuis l’espace public ;
  • Réorganisation et rénovation des locaux (vestiaires, sanitaires, locaux sociaux du personnel et locaux annexes) afin d’obtenir une configuration la plus appropriée aux attentes des usagers ;
  • Rénovation du gymnase situé au RdC bas ;
  • Rénovation du gymnase situé au R+2.

Améliorer l’accessibilité à l’intérieur de l’équipement

  • Amélioration de l’accessibilité verticale, du guidage et de la signalétique à l’attention des sportifs ;
  • Mise en place d’un ascenseur desservant tous les niveaux (sportifs et publics).

Améliorer les installations techniques

  • Rénovation du réseau de production de chauffage ;
  • Rénovation du réseau de distribution de chauffage ;
  • Rénovation du réseau de distribution d’eau chaude sanitaire ;
  • Reprise de la ventilation générale du bâtiment.

Améliorer les performances de l’enveloppe du bâtiment avec :

  • Mise en place d’une isolation thermique extérieure (ITE) sur la façade sud et est et le remplacement des menuiseries extérieures ;
  • Remplacement du polycarbonate de la façade nord.

Un toit flambant neuf pour la piscine Georges-Vallerey (20e)

La piscine accueillera les entraînements de natation, natation marathon et triathlon (natation) lors des Jeux olympiques de 2024.
C’est la doyenne des sites rénovés : la piscine Georges-Vallerey (20e) a été construite à l’occasion des Jeux de… 1924 ! C’est ici que Johnny Weissmuller est entré dans l’histoire en remportant quatre médailles olympiques, dont trois en or. En 2024, elle sera le site d’entraînement des nageurs. D’ici là, la piscine prend un bain de jouvence, avec notamment la réfection de son fameux toit ouvrant et le remplacement de sa verrière, un espace d’accueil totalement reconfiguré, mais aussi de nombreuses améliorations techniques (modernisation de la centrale de traitement de l’air, du traitement de l’eau, du chauffage, meilleure accessibilité pour le public handicapé…).
Le périmètre de l’opération intègre l’ensemble du bâtiment. Le projet consiste à :

Améliorer les conditions d’accueil du public et des sportifs dans l’équipement

  • Réaménagement et mise en accessibilité de l’accueil du site depuis l’espace public, ainsi que sa sécurisation ;
  • Amélioration de l’acoustique en abaissant la hauteur de chute du renouvellement d’eau des goulottes du bassin ;
  • Création d’un sanitaire, accessible pour le public, à niveau avec les gradins ;
  • Amélioration de l’accessibilité à l’intérieur de l’équipement ( l’accessibilité verticale, du guidage, de la signalétique à l’attention des sportifs, et l’adaptation de l’ascenseur actuel).

Améliorer les installations techniques de la piscine

  • Modernisation de la centrale de traitement de l’air et du système de distribution de la ventilation hall / bassin ;
  • Modernisation de la distribution de chauffage ;
  • Modernisation du traitement de l’eau ;
  • Mise aux normes d’une partie des installations électriques de l’équipement ;
  • Modernisation du système de sécurité incendie (SSI).

Améliorer les performances de l’enveloppe du bâtiment et la structure

  • Remplacement du polycarbonate de la verrière ;
  • Remplacement de la charpente en bois ;
  • Reprise des chéneaux et de descentes d’eau pluviale.
Dans le cadre de cette opération, une démarche ambitieuse visant à réemployer les éléments déposés a été mise en œuvre.
Pour éviter de nouveaux déchets, on réutilise les anciens matériaux. L’ancienne charpente de Georges-Vallerey servira à réaliser du mobilier et la signalétique de la piscine.

A Coubertin, cap sur l’accessibilité

Le Stade Pierre-de-Coubertin (16e) accueillera les entraînements de la gymnastique rythmique, du trampoline et du goalball.
Le bâtiment a été construit en 1937. Priorité de la rénovation : l’accessibilité, avec notamment la modification des rampes d’accès sur les deux avenues jouxtant le gymnase, la mise en accessibilité des coursives, tribunes et vestiaires, et l’installation de trois nouveaux ascenseurs. Le bâtiment sera beaucoup plus économe, avec des éclairages basse consommation et la réfection de toutes les menuiseries extérieures, ainsi qu’un meilleur confort.
Les spectateurs et les sportifs profiteront aussi d’une acoustique plus agréable grâce à l’installation d’enceintes suspendues.
Le projet consiste à :

Améliorer l’accessibilité du site

  • Modification des dessertes verticales, niveau de plancher et niveau d’accès pour la mise en accessibilité du site (ajout de trémie d’ascenseur, réaffectation de locaux, modification de niveau de plancher) ;
  • Rénovation des abords extérieurs avec la modification des rampes accessibles sur les deux avenues qui bordent le centre et la mise en place de jardinières ;
  • Refonte globale du dispositif de guidage et de signalétique du site.

Améliorer les performances de l’enveloppe du bâtiment

  • Amélioration du confort acoustique du hall d’accueil, du hall sportif, du court central et des locaux supports (vestiaires, sanitaires etc.), des circulations publiques autour du court central ;
  • Changement de la totalité des terminaux d’éclairage en terminaux basse consommation, ainsi que la mise en place d’un nouvel éclairage conforme aux exigences des retransmissions télévisuelles pour le court central et la modernisation des plafonds et des éclairages des cours annexes ;
  • Amélioration du confort thermique avec la modernisation de l’ensemble des menuiseries extérieures.

Améliorer les installations techniques du gymnase

  • Réaménagement de certains locaux (3 vestiaires du R-1, sanitaires publics du Rdc et R+1, salle de presse en R-2).

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations