Évènement

Microbiodiversité, ou penser la biodiversité à une autre échelle ?

Le samedi 9 décembre 2023
Logo en couleur
Conférence de Laurent Palka, en partenariat avec les Editions Matériologiques
Notre vision des virus, bactéries, archées, protozoaires, microalgues et champignons force à questionner notre conception globale de la biodiversité. Celle-ci est-elle la même quelle que soit l’échelle le long d’un continuum ou bien implique-t-elle une rupture entre deux mondes, une macrobiodiversité et une microbiodiversité ? Si un continuum existe, pourquoi est-il si difficile de concevoir une politique de conservation pour des organismes qui ne provoquent aucune émotion ou cas de conscience ? Si non, la biodiversité ne se conçoit-elle qu’à travers le prisme de la menace qui pèse sur elle et dans ce cas, la microbiodiversité est-elle aussi menacée ? Une unification est-elle possible ou souhaitable ?
Piste de lecture : Laurent Palka (dir.), Microbiodiversité. Un nouveau regard, Editions Matériologiques, 2018.
Retrouvez les ouvrages de Laurent Palka dans les bibliothèques de la Ville de Paris.
Laurent Palka - PhD, Maître de conférences du Muséum national d’Histoire naturelle à Paris
Laurent Palka a fait un DEA et une thèse de doctorat à l’université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand avant d’intégrer le laboratoire d’écologie générale du Musée National d'Histoire Naturelle à Brunoy (Essonne) pour étudier le rôle des protistes (micro-organismes unicellulaires eucaryotes) des sols forestiers. Aujourd’hui, il est membre d’une unité mixte de recherches intitulée CESCO pour Centre d’Écologie et des Sciences de la Conservation et fait partie d’une équipe d’écologie urbaine où il mène des recherches sur le rôle des micro-organismes dans l’adaptation des plantes sur les toitures végétalisées à Paris. Laurent Palka est aussi responsable de l’inventaire taxonomique des protistes des sols de France, dans le cadre d’un projet sur la biodiversité des sols initié par l’Office Français de la Biodiversité et piloté par l’INRAE (Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement). Laurent Palka a publié en 2018 un ouvrage collectif intitulé Microbiodiversité, un nouveau regard aux éditions Matériologiques et en 2020 le livre Le peuple microbien aux éditions Quae.
Les Éditions Matériologiques (Publications en sciences, histoire et philosophie des sciences) ont vu le jour en 2010 et depuis, plus de 100 livres et plus de 600 auteurs ont été publiés. Rien ne les définit mieux que leur slogan : « L'éditeur au service de la connaissance. »
Forts de liens tissés de longue date avec de nombreux milieux savants (philosophie, sciences de la nature, médecine, sciences humaines et sociales), notre maison d’édition se consacre principalement à des ouvrages traitant de sciences et d’épistémologie. Les EM publient des œuvres scientifiques et philosophiques inscrites dans un vaste ensemble de domaines, de l’histoire des sciences et des techniques au savoir le plus contemporain, de l’épistémologie générale à l’analyse de travaux scientifiques de pointe, de la philosophie de la connaissance à l’histoire des pratiques. Sans exclure d’autres sensibilités, les EM privilégient des approches que l’on peut qualifier de naturaliste et de matérialiste – en prenant ces termes dans leurs acceptions contemporaines, par exemple chez Mario Bunge ou chez nombre de philosophes analytiques. Elles revendiquent une filiation avec les Lumières françaises, tant sur le plan des valeurs que des buts et des moyens du savoir. C'est dans le creuset de l'encyclopédisme de Diderot et d'Alembert que leur nom a été forgé (« logiques du matérialisme », condensé en « matériologiques »).
Les livres que nous publions s’interrogent sur la richesse de la science, en associant un intérêt pour ses pratiques et ses théories à une réflexion historique et/ou conceptuelle qui permet d’éviter les discours simplistes, les propos purement idéologiques et les « grands récits » téléologiques. Fuir les fresques grandioses d'une science triomphale et idéalisée ou, à l'inverse, les récits d'une anti-science toujours vigoureuse, défendre une science qui pense et fait penser, telles sont les ambitions des Éditions Matériologiques.
Mais cet accent n’exclut pas d’autres centres d’intérêt. Les EM peuvent ainsi publier des ouvrages relevant du genre de l’essai et, à l’occasion, de la littérature.

Retrouvez tous les débats organisés par les Editions Matériologiques ici
Logo des éditions
Crédit photo : © editions matériologiques
Mise à jour le 21/09/2023

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations