Évènement

Le langage de l'exil : rencontre avec Kéthévane Davrichewy et Elena Botchorichvili

Le jeudi 23 novembre 2023
Dans le cadre du festival Un week-end à l'Est, cette année placé sous le signe de la ville de Tbilissi, la bibliothèque André Malraux accueille une rencontre entre Kéthévane Davrichewy et Elena Botchorichvili autour du langage de l'exil.
Elena Botchorichvili, née en Géorgie, vit à Montréal. Kéthévane Davrichewy est née à Paris au sein d’une famille géorgienne. L'expérience de l’exil qu’ont vécue ses grands-parents a marqué son enfance. Comment rendre compte de son arrachement à la terre natale ? Comment le déracinement des aïeux s’invite-t-il dans la fiction ? Les œuvres des deux romancières sont traversées par les histoires de famille, l’Union soviétique, la Géorgie quittée ou rêvée.
Elles évoqueront la place de l’exil dans leur œuvre et dans leur imaginaire, lors d'une discussion animée par Julie Clarini, cheffe du service Idées de L'Obs.
Elena Botchorichvili est née en Géorgie et vit à Montréal. D’abord journaliste pour Sovietski Sport, elle est devenue l’autrice d’une œuvre romanesque traduite dans différentes langues. Initiatrice du « roman sténographique », elle a notamment publié : Le tiroir au papillon (Traduit du russe par Anne-Lise Birukoff Éditions du Boréal 1999), Opéra (traduit du russe par Carole Noël, Les allusif, 2001), Faïna (traduit du russe par Carole Noël, Éditions du Boréal, 2006), Sovki (traduit du russe par Bernard Kreise, Éditions du Boréal, 2008), La tête de mon père (traduit du russe par Bernard Kreise, Éditions du Boréal 2011 / éditions Naïve), Seulement attendre et regarder (traduit du russe par Bernard Kreise, Éditions du Boréal, 2012).
Kéthévane Davrichewy est née à Paris au sein d’une famille géorgienne. Depuis 2010, elle publie ses romans chez Sabine Wespieser éditeur : La Mer Noire (Prix Landerneau 2010, Prix Version Femina/Virgin Megastore 2010, Prix Prince Maurice 2011), Les Séparées (2012),Quatre murs (2014) et L’Autre Joseph (Prix des Deux Magots, 2016), qui tous ont rencontré le succès. Elle est également journaliste, collabore à l’écriture de scénarios et a écrit de nombreux livres pour enfants et pour adolescents à L’École des loisirs. Récemment, ont paru deux récits consacrés à la chanson française : Barbara, notre plus belle histoire d’amour (Tallandier, 2017) et Un chanteur, sur Alex Beaupain (Fayard, 2020). Son dernier roman, Nous nous aimions, a paru chez Sabine Wespieser éditeur en 2022 et vient de sortir au format poche chez Points.
Mise à jour le 21/09/2023

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations