Ville de Paris

Évènement

CINÉ-CLUB • STANLEY DONEN

Du dimanche 15 mai au dimanche 12 juin 2022
Du 15 mai au 12 juin, CINÉ-CLUB STANLEY DONEN animé par Fabienne Duszynski, enseignante à l’Université de Lille et membre du comité de rédaction de la revue Vertigo.
«Né en 1924 à Columbia en Caroline du Sud, Stanley Donen est ébloui à 9 ans en voyant, au cinéma, Fred Astaire danser la Carioca, dans Flying Down to Rio : sa vocation est irrésistible et ses parents se résolvent à ce qu’il prenne des cours de danse. Il en suit jusqu’à 16 ans et part pour Broadway. Nous sommes en 1940 et le voilà chorus dancer dans Pal Joey qui fait de Gene Kelly une star. Dès 1943, Donen quitte Broadway, engagé à la MGM dans la troupe permanente de danseurs. Il y croise à nouveau Kelly, si bien que lorsque ce dernier est "prêté" par la MGM à la Columbia pour danser et chorégraphier Cover Girl, Kelly le demande comme assistant : Donen a 20 ans. Le fait qu’il n’adorait pas se trouver sous les projecteurs et préférait organiser les choses allait très vite le mener aux fonctions de chorégraphe et de l’assistanat à la co-direction des numéros dansés de Gene Kelly : une équipe de légende était née.»
René Prédal, Jeune Cinéma, n°302, 2006
UN JOUR À NEW YORK (ON THE TOWN)
DE STANLEY DONEN , GENE KELLY – USA – 1950 – 1H38 – VOSTF - AVEC GENE KELLY, FRANK SINATRA, ANN MILLER
D’APRÈS ON THE TOWN, LE MUSICAL DE BETTY COMDEN, ADOLPH GREEN ET LEONARD BERNSTEIN
Trois marins, Gabey, Chip et Ozzie ont une permission d’un jour sur le sol new-yorkais.
«Chef-d’oeuvre de nouveauté (il n’y a pratiquement pas de dialogue qui ne soit chanté), ce petit film marqua à la fois l’entrée de Donen comme réalisateur à la M.G.M, le début de son association avec Kelly et le premier triomphe indiscuté de celui-ci. Ce fut aussi un chef-d’oeuvre de drôlerie, de ravissement pur et de style, dont la recette fut souvent imitée, mais de loin.»
Dictionnaire Mondial des Films, Larousse, 2001
--> DIMANCHE 15 MAI • 10H45
CHANTONS SOUS LA PLUIE (SINGIN' IN THE RAIN)
DE STANLEY DONEN , GENE KELLY – USA – 1952 – 1H42 – VOSTF – AVEC DONALD O'CONNOR, GENE KELLY, DEBBIE REYNOLDS
SCÉNARIO DE BETTY COMDEN ET ADOLPH GREEN
Don Lockwood et Lina Lemont forment le couple star du cinéma muet à Hollywood. Quand le premier film parlant sort, tous deux doivent s’accommoder et tournent leur premier film du genre.
«C’est le sommet du style Donen-Kelly-Comden-Green-Freed. Pourtant ce film fut réalisé dans l’urgence et l’euphorie habituelles, nullement avec l’impression de tourner un des dix meilleurs films de l’histoire du cinéma. Ainsi plusieurs musiques faciles de chansons populaires de l’époque ont-elles été adaptées, et Arthur Freed lui-même a composé les paroles.»
René Prédal, Jeune Cinéma, n°302, 2006
--> DIMANCHE 22 MAI • 10H45
DRÔLE DE FRIMOUSSE (FUNNY FACE)
DE STANLEY DONEN – USA – 1957 – 1H43 – VOSTF - AVEC AUDREY HEPBURN , FRED ASTAIRE
Choisie comme égérie par un grand magazine de mode new-yorkais, une libraire de Greenwich Village s’envole vers les podiums parisiens.
«Moins dynamique, mais plus réfléchi qu’à l’accoutumée, Donen profite de son sujet pour signer son film le plus "glamourous". Remarquables, le numéro en rose du début, la série des photographies avec arrêt sur image à Paris et toutes les chansons de Gershwin.»
Dictionnaire Mondial des Films, Larousse, 2001
--> DIMANCHE 29 MAI • 10H45
CHARADE
DE STANLEY DONEN – USA – 1963 – 1H54 – VOSTF - AVEC CARY GRANT , AUDREY HEPBURN
OSCAR DE LA MEILLEUR CHANSON 1964 - MEILLEUR ACTRICE BRITANIQUE BAFTA AWARDS 1965
Une jeune parisienne découvre que son mari a été assassiné et qu’il a camouflé 250 000 dollars durant la guerre. Trois hommes la pourchassent, mais elle est aidée par un énigmatique et séduisant aventurier.
«Peu de films parviennent autant que Charade à condenser les personae respectives de leurs acteurs principaux – son titre, dans son acception française, prend en ce sens valeur de rébus cinéphile. C’est en fait une bonne partie du cinéma de Stanley Donen qui s’affaire à montrer, à la surface des voix et des visages des acteurs, la sédimentation du passé.»
Charlotte Garson, L’Avant Scene Cinema, n°643, 2017
--> DIMANCHE 5 JUIN • 10H45
VOYAGE À DEUX (TWO FOR THE ROAD)
DE STANLEY DONEN – GRANDE-BRETAGNE – 1967 – 1H52 – VOSTF – AVEC AUDREY HEPBURN , ALBERT FINNEY
Au cours d’un voyage en voiture en France, un architecte et sa femme se rappellent leurs douze années de vie commune et tentent de repartir comme au tout début de leur mariage.
« À mi-chemin entre le classicisme hollywoodien, qui vivait ses derniers mois, et la modernité très franco-italienne des années 1960, le film de Stanley Donen s’amuse à jouer sur deux tableaux. (…) Un film à la fois glamour et désespéré, drôle et déchirant, virevoltant et introspectif : comme l’amour en somme. »
Alexandre Mathis, Revus & Corrigés, n°6, 2020
--> DIMANCHE 12 JUIN • 10H45
Mise à jour le 29/04/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations