Ville de Paris

Évènement

Apéro Polar, rencontre avec Laurent Bettoni

Le samedi 10 décembre 2022
Attention la date de la rencontre a changé. Ce sera le samedi 10 décembre La bibliothèque Parmentier est heureuse de vous inviter à un de ces fameux Apéro Polar. Nous recevons cette fois un auteur qui a de nombreuses autres cordes à son arc. Il est notamment aussi éditeur et chroniqueur littéraire, mais pas que ! Cet auteur trop peu connu du grand public, malheureusement, c’est Laurent Bettoni

Notre Invité

Écrivain, chroniqueur pour revues et magazines culturels, ghostwriter, éditeur, le travail de Laurent Bettoni puise souvent ses références dans la pop culture et explore la fragilité des êtres. Il s’illustre également depuis plusieurs années en qualité d’éditeur lié à d’importants succès de librairie.
Il est notamment l’auteur de Ma place au paradis (Robert Laffont, 2005), Écran total (Les cow-boys & les indies, 2012), Les Corps terrestres (Les cow-boys & les indies, 2012) et Arthus Bayard et les Maîtres du Temps (Don Quichotte, 2013), Le repentir : thriller (Marabout, 2014), (les Indés, 2016), Les larmes de l'assassin, Les remords de l'assassin (Marabout, 2016 et 2017), La double vie de laura_73 (Cosmopolite, 2021) et Mauvais garçon : thriller (Mécanique générale du livre, 2022)
Laurent Bonelli a dirigé la librairie Virgin Megastore des Champs-Élysées, tout en étant force de proposition pour les éditions Robert Laffont.
En 2006, il participe à l’écriture de projets cinématographiques et de bibles de séries télévisées pour la société Aubes productions, aux côtes de Delphine de Vigan et Jean-Marc Parisis.
Il a travaillé en presse écrite (groupe Figaro, Ushuaïa magazine…) ainsi que dans l’édition (éditions Flammarion, Albin Michel, Hachette, Michel Lafon…)
En 2012, il accompagne Agnès Martin-Lugand dans l’écriture de son premier roman, Les gens heureux lisent et boivent du café (Michel Lafon). Il poursuit cet accompagnement dans le cadre du deuxième roman de l’autrice. Il accompagnera d’autres auteurs
De 2013 à 2015, il prend la direction éditoriale de la maison La Bourdonnaye
En 2016, il fonde son propre label, les indés dont la vocation première est de faire découvrir aux lecteurs des talents encore méconnus de la scène littéraire francophone, issus pour bon nombre de l’autoédition
Par ailleurs, il signe régulièrement des chroniques littéraires pour plusieurs magazines et revues : Service littéraire, La Fringale culturelle, IDBOOX, Wiib, Meet le mag, La Cause littéraire
Mise à jour le 05/10/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations