Ouvrir la recherche
Actualité

Signaler une incivilité : le centre d'appels de la Ville de Paris élargit ses compétences

Mise à jour le 04/07/2019
Le centre d’appels de la Ville de Paris s’ouvre à une nouvelle fonctionnalité dès le 1er juillet : chacun pourra désormais contacter le 3975 pour signaler une incivilité ou une infraction dans son quartier. Explications.
Afin de garantir la tranquillité publique, la municipalité met tout en œuvre et s’engage pour faciliter le quotidien des usagers comme le travail des agents concernés. Ainsi, alors que le nouveau statut de Paris a permis à la Ville de récupérer certaines compétences de la Préfecture de police, la Direction de la prévention, de la sécurité et de la protection (DPSP) s’organise pour assurer ses nouvelles missions : faire respecter les « règles du quotidien » (propreté, dépôts sauvage, nuisances sonores, stationnement gênant, circulation interdite des trottinettes, etc.).

L’engagement des Parisiens

Les agents chargés d’assurer ses missions de tranquillité et de sécurisation de l’espace public (inspecteurs de sécurité de la Ville de Paris-ISVP, agent de surveillance de Paris-ASP, agents d'accueil et de surveillance-AAS) comptent aussi sur l’engagement des Parisiennes et Parisiens. Raison pour laquelle le renforcement des pouvoirs de police de la municipalité s’accompagne de l’optimisation du centre d’appels de la Ville de Paris, le 3975.
Désormais, les usagers peuvent entrer en contact avec les services compétents lorsqu’ils sont témoins d’une incivilité ou une autre infraction en composant le 3975 (au prix d'un appel normal), du lundi au vendredi, de 9h à 17h.

Une mise en relation adaptée

En fonction de la nature de l’infraction, les téléconseillers proposeront aux usagers d’être mis en relation avec les services compétents sur l’arrondissement (circonscriptions territoriales de la DPSP) , ou les inviteront à contacter le commissariat de quartier si l’infraction relève de la Préfecture.
Les agents de la Ville de Paris (ASP pour les stationnements gênants ou la régulation de la circulation, ISVP pour les dépôts sauvages, nuisances sonores, jets de mégots, etc.) pourront intervenir sans délai si l’infraction est en cours ou programmeront des opérations ciblées s’il s’agit d’incivilités récurrentes. À noter qu’en fonction de l’infraction ou de l’incivilité constatée, d’autres canaux de signalement peuvent s’avérer plus efficaces, comme l’application Dans Ma Rue.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.