Ouvrir la recherche
Le saviez-vous ?

Réinventer l’espace public à Bethléem (2019-2021)

Mise à jour le 30/11/2020
Les villes de Paris et de Bethléem entretiennent des liens d’amitié et de coopération depuis le début des années 2000. Aujourd'hui, Paris soutient Bethléem qui souhaite transformer la place de la Nativité en un espace public convivial et adapté à tous les usagers. À terme, le confort des piétons et des touristes doit être amélioré.
À Paris comme à Bethléem (Cisjordanie), l'urbanisme évolue. Le partage de l'espace public est repensé, notamment au profit des piétons. Depuis 2019, Paris coopère avec Bethléem pour y réinventer l’espace public, grâce au soutien financier de l’Agence française de développement (AFD) pour .
Face à une mobilité centrée sur la voiture individuelle, le projet vise à reconquérir l’espace public au bénéfice des piétons et de la vie sociale. Des activités de sensibilisation sont menées pour transformer la place de la Nativité en un espace ouvert à tous.

Tout comprendre sur la coopération Paris-Bethléem

Le youtubeur Cyrus North a réalisé une vidéo pédagogique sur le contexte et les objectifs de la coopération. Il explique pourquoi Paris travaille avec la municipalité de Bethléem et comment une transformation de la place est possible. La vidéo a été réalisée en partenariat avec la Ville de Paris et l'AFD :

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Les citoyens mobilisés

Les citoyens sont au cœur de la démarche. Des outils d’urbanisme culturel et participatif sont mobilisés avec des expérimentations, des chantiers collectifs et des animations, pour imaginer avec les habitants les futurs aménagements et activer la vie culturelle et le vivre ensemble. Face à la pandémie, des activités de concertation en ligne ont été mises en place : questionnaires, photo marathon, musée virtuel de la place, activités créatives pour les enfants avec le Conseil Architecture Urbanisme et Environnement de Paris (concours de dessins, tutoriels pour des pop-up et mini-théâtre, rallye photo).
Le dialogue ouvert avec les habitants révèle l’identité plurielle de Bethléem et les multiples lignes de fracture locales : socio-économique, confessionnelle, politique ou encore géographique.
Des esquisses pour le réaménagement de la place sont en cours de réalisation par les architectes palestiniens AAU Anastas. Les travaux pourraient débuter avant l’été pour une inauguration fin 2021.

Des événements pour réinventer la ville

En lien avec le label « Bethléem, Capitale arabe de la culture » en 2021, plusieurs activités phares sont programmées :
  • Création de la première biennale d’architecture palestinienne. Des architectes, designers et artistes locaux proposeront leur regard sur l’usage contemporain de l’espace public et le vivre ensemble à Bethléem ;
  • Des chantiers participatifs pour construire du mobilier urbain en valorisant les savoir-faire ancestraux autour de la pierre et de l’artisanat (bois d’olivier, broderie, nacre, etc) ;
  • La production de vidéos, dont un flash mob sur la place #We are Bethlehem ;
  • Des aménagements auprès de 4 écoles pilotes pour améliorer les cheminements piétons (passage piéton 3D et créatifs, plantation d’arbres, réfection de trottoirs) ;
  • La création d’une ludothèque et le design d’un jeu éducatif sur la transformation de la place ;
  • Une exposition photos avec des portraits géants des habitants sur la place pour renforcer l’identité commune ;
  • Une campagne de promotion de la marche avec notamment des parcours touristiques à pied dans la vieille ville et une signalétique repensée ;
  • Un chantier d’insertion encadré par le collectif d’architectes « collaboratifs » Ya+k avec des jeunes Parisiens issus de clubs de prévention de la délinquance ;
  • Une programmation évènementielle pour proposer une expérience de Noël « authentique » en partenariat avec la ville de Strasbourg (illuminations, video-mapping, marchés).

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations