Ouvrir la recherche
Attention, cet article n'a pas été mis à jour depuis le 22/02/2019, il est possible que son contenu soit obsolète.
Actualité

De nouvelles mesures pour la propreté

Mise à jour le 21/06/2019
Cette année 2019, de nouvelles mesures vont être déployées pour rendre la Ville encore plus propre avec notamment des poubelles inaccessibles aux rats et d'autres fonctionnant à l'énergie solaire. Les dispositifs en détail.

3 000 poubelles de rue inaccessibles aux rats cet été dans Paris

Visuel prototype poubelle anti-rats
jean-baptiste Gurliat/Ville de Paris
La Ville de Paris va échanger 10% de ses 30.000 poubelles de rue par des modèles inaccessibles aux rats. Expérimentées depuis l'automne 2018 devant Notre-Dame, ces poubelles sont également équipées d'un cendrier afin d'encourager les fumeurs à y jeter leurs mégots.

Davantage de poubelles compactantes

Poubelle compactante
Loïc Journet -Mairie de Paris
L'installation de plusieurs centaines de poubelles dites "intelligentes" qui compactent les déchets sont en cours d'installation dans des lieux fréquentés. Ce nouveau modèle de poubelles grand format fonctionne à l’énergie solaire et permet de stocker 4 à 6 fois plus de déchets que les poubelles classiques. Trois modèles sont testés depuis plusieurs mois à gare du Nord (10e), République (10e, 11e) et aux Grands Magasins (9e).

Trilib' : 1 000 nouvelles stations

Trilib'
Trilib'_vignette
©Sophie Robichon/Mairie de Paris
Initié par Citeo, Trilib' vise à développer le tri sélectif à Paris en apportant une nouvelle alternative à la collecte à domicile. Les Parisiens pourront trier plus et mieux grâce à ces nouveaux espaces dédiés, accessibles 24 heures sur 24. Déjà testées depuis deux ans dans les 2e, 13e, 18e et 19e arrondissements, mille stations de tri déchets Trilib’ vont être déployées dans tout Paris à partir de fin 2019.

Une présence renforcée des brigades "Urgence propreté"

Vignette urgence propreté.jpg
Ville de Paris/Joséphine Brueder
Les équipes "Urgence propreté" apportent une solution adaptée et rapide à chaque problème de malpropreté constaté par les habitants : dépôts sauvages, épanchements d’urine, déchets de toutes sortes. Ces équipes sont facilement identifiables dans les rues de Paris, avec leurs chasubles et leurs véhicules électriques floqués.
Ce dispositif mobile polyvalent et très réactif, a été expérimenté avec succès depuis un an dans le nord de la capitale, puis progressivement étendu à tous les arrondissements.

Le 19e se lance dans la collecte des déchets alimentaires

Après avoir lancé la collecte des déchets alimentaires dans les 2e et 12e arrondissements en installant le bac marron dans les immeubles, celle des déchets alimentaires sera testée, dès cet automne, dans un nouveau bac de couleur marron, dans le 19e arrondissement.
Après le tri tel qu’il existe déjà avec les bacs jaunes et blancs, c’est une nouvelle étape que la Ville vous propose de franchir en mettant en place une collecte sélective des déchets alimentaires. Déjà testée dans le 2e et le 12e arrondissement, c'est au tour du 19e de se lancer dans cette nouvelle expérimentation.
Collecte des déchets alimentaires

Pour des rues sans mégots

Rue sans mégot vignette
Ville de Paris
Chaque jour, 10 millions de mégots sont ramassés dans les rues de Paris, soit 350 tonnes ramassées par an. Ce ramassage des mégots au sol représente un coût très important pour les collectivités. En février 2019, le Conseil de Paris a approuvé à l’unanimité la création de "rues sans mégots" qui seront déterminées par les maires d’arrondissement sur la base du volontariat.

Infractions dans les espaces publics : faire respecter la loi

La lutte contre les infractions en matière d’hygiène et de salubrité s’est intensifiée.
-> Découvrez les chiffres sur le tableau de bord des indicateurs de la Ville
Pour des rues de Paris plus propres et agréables, le nombre de procès-verbaux (PV) dressés par les agent·e·s de la Ville a presque doublé en une année : 19 000 PV pour jets de mégots, 39 000 PV pour dépôts irréguliers sur la voie publique, 5 000 PV pour épanchements d’urine, sans oublier les déjections canines, les nuisances sonores…
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.