Actualité

Les résultats de la votation sur la tarification des SUV

Mise à jour le 13/02/2024
SUV dans les rues de Paris.
La Ville de Paris organisait le 4 février une votation sur la place des SUV les plus lourds encombrants et polluants dans la capitale, et notamment sur un tarif spécial de stationnement pour ces véhicules. Toutes les infos sur cette votation.
Dimanche 4 février, les Parisiennes et Parisiens inscrits sur les listes électorales étaient invités à voter «Pour ou contre la création d’un tarif spécifique pour le stationnement des voitures individuelles lourdes, encombrantes, polluantes ? » dans l’un des 222 bureaux de vote déployés pour l’occasion, avant que la Ville de Paris ne prenne sa décision.
78 121 Parisiens se sont exprimés et 54,55 % d'entre eux ont voté pour la création d’un tarif spécifique.
Pour rappel, depuis dix ans, la place de la voiture individuelle a diminué à Paris du fait d'une politique volontariste de la municipalité. Dans le même temps, la taille et le poids moyens des véhicules n'ont eu de cesse d'augmenter en raison du développement exponentiel des SUV. Ces derniers, qui représentent désormais 40 % des ventes, présentent de nombreux problèmes de pollution, de sécurité et de partage équitable de l’espace public.
Après un vote au Conseil de Paris, cette réforme sera mise en œuvre au 1er septembre prochain.

Résultats de la votation

Sur les 1 374 532 personnes inscrites sur les listes électorales parisiennes, 78 121 électeurs ont pris part au scrutin.
  • Bulletin « Pour » : 42 415 votants soit 54,55 % des suffrages exprimés
  • Bulletin « Contre » : 35 340 votants soit 45,45 % des suffrages exprimés
  • Nombre de bulletins blancs et nuls : 366
Conformément à l’article 29 du règlement de la votation, les six membres de la commission de contrôle ont procédé, lors d’une réunion qui s’est tenue le 5 février 2024 à l’Hôtel de Ville, à l’examen des procès-verbaux centralisateurs et des procès-verbaux des bureaux de vote de la votation.
Elle a examiné par ailleurs plusieurs des bulletins blancs et nuls. À l’issue de cet examen, la commission de contrôle n’a procédé à aucune rectification des résultats de la votation. En conséquence, les résultats de la votation du 4 février 2024 sont considérés comme définitifs.
Conformément à l’article 29 du règlement de la votation, le compte-rendu des travaux de la commission de contrôle est mis en ligne, sous la forme de procès-verbaux, sur paris.fr.

Résultats par arrondissement

Arrondissement POUR Contre
Paris Centre 62,67 % 37,33 %
5e 60,18 % 39,82 %
6e 47,38 % 52,62 %
7e 25,95 % 74,05 %
8e 26,95 % 73,05 %
9e 61,34 % 38,66 %
10e 76,79 % 23,21 %
11e 71,54 % 28,46 %
12e 60,07 % 39,93 %
13e 63,66 % 36,34 %
14e 59,20 % 40,80 %
15e 40,36 % 59,64 %
16e 18,05 % 81,95 %
17e 37,63 % 62,37 %
18e 71,99 % 28,01 %
19e 73,12 % 26,88 %
20e 73,57 % 26,43 %
Arrondissement
Paris Centre
POUR
62,67 %
Contre
37,33 %
5e
POUR
60,18 %
Contre
39,82 %
6e
POUR
47,38 %
Contre
52,62 %
7e
POUR
25,95 %
Contre
74,05 %
8e
POUR
26,95 %
Contre
73,05 %
9e
POUR
61,34 %
Contre
38,66 %
10e
POUR
76,79 %
Contre
23,21 %
11e
POUR
71,54 %
Contre
28,46 %
12e
POUR
60,07 %
Contre
39,93 %
13e
POUR
63,66 %
Contre
36,34 %
14e
POUR
59,20 %
Contre
40,80 %
15e
POUR
40,36 %
Contre
59,64 %
16e
POUR
18,05 %
Contre
81,95 %
17e
POUR
37,63 %
Contre
62,37 %
18e
POUR
71,99 %
Contre
28,01 %
19e
POUR
73,12 %
Contre
26,88 %
20e
POUR
73,57 %
Contre
26,43 %

Résultats des votations locales par arrondissement

Paris Centre

Pour ou contre le réaménagement significatif de la place du Louvre faisant davantage de place aux piétons, à la végétation et aux transports en commun ?
  • Pour : 3 100 votants soit 71,51 % des suffrages exprimés
  • Contre : 1 235 votants soit 28,49 % des suffrages exprimés
  • Nombre de bulletins blancs et nuls : 75
  • Taux de participation : 6,46 %

8e arrondissement

Pour ou contre accélérer la piétonnisation et la végétalisation des voies du 8e arrondissement et plus particulièrement certaines portions de la rue de Monceau et de la rue de Liège ?
  • Pour : 907 votants soit 41,08 % des suffrages exprimés
  • Contre : 1 301 votants soit 58,92 % des suffrages exprimés
  • Nombre de bulletins blancs et nuls : 13
  • Taux de participation : 8,69 %

10e arrondissement

Pour ou contre réserver les trottoirs du boulevard de Magenta aux piétons et créer de nouvelles pistes cyclables sécurisées sur la chaussée ?
  • Pour : 2 930 votants soit 75,83 % des suffrages exprimés
  • Contre : 934 votants soit 24,17 % des suffrages exprimés
  • Nombre de bulletins blancs et nuls : 47
  • Taux de participation : 6,8 %

12e arrondissement

Pour ou contre la réalisation de nouveaux espaces piétonnisés aux abords des équipements municipaux fréquentés par les enfants (crèches, bibliothèques, gymnases, etc.) ?
  • Pour : 4 000 votants soit 69,88 % des suffrages exprimés
  • Contre : 1 724 votants soit 30,12 % des suffrages exprimés
  • Nombre de bulletins blancs et nuls : 62
  • Taux de participation : 6,2 %

20e arrondissement

Pour ou contre l'expérimentation d'une caisse alimentaire solidaire dans le 20e arrondissement ?
  • Pour : 4 161 votants soit 81,86 % des suffrages exprimés
  • Contre : 922 votants soit 18,14 % des suffrages exprimés
  • Nombre de bulletins blancs et nuls : 94
  • Taux de participation : 4,35 %

Comment s'organisait la votation ?

La votation était organisée le 4 février 2024 dans tous les arrondissements de la capitale, exclusivement physique et se déroulait entre 9 h et 19 h.
Le vote s’effectuait dans l’arrondissement correspondant à l’adresse d’inscription sur les listes électorales.
Les 38 lieux de vote étaient installés dans la capitale, avec 222 bureaux de vote répartis dans tous les arrondissements.

Ce contenu est hébergé par capgeo.maps.arcgis.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

5e arrondissement

Mairie du 5e arrondissement
21, place du Panthéon

6e arrondissement

Mairie du 6e arrondissement
78, rue Bonaparte

7e arrondissement

Mairie du 7e arrondissement
116, rue de Grenelle

8e arrondissement

Mairie du 8e
56, boulevard Malesherbes

9e arrondissement

CPA Jacques Bravo
14-18, rue de la Tour des Dames
Mairie du 9e arrondissement
6, rue Drouot

10e arrondissement

Collège Valmy
199, quai de Valmy
Mairie du 10e
72, rue du Faubourg Saint-Martin

11e arrondissement

Mairie du 11e
12, place Léon Blum
École Parmentier
109/111, avenue Parmentier
École Titon
16, rue Titon

12e arrondissement

Groupe scolaire Daumesnil
253 bis, avenue Daumesnil
Groupe scolaire Jean Bouton
5, rue Jean Bouton
Mairie du 12e
130, avenue Daumesnil


13e arrondissement

Mairie du 13e
1, place d'Italie

14e arrondissement

Mairie du 14e
2, place Ferdinand Brunot

15e arrondissement

Mairie du 15e
31, rue Péclet

École maternelle Cardinal Amette
3, place du Cardinal Amette

Écoles élémentaires Vigée Lebrun :
11, rue Vigée Lebrun
17, rue Vigée Lebrun

Écoles élémentaires Saint-Lambert :
10, rue Saint-Lambert
12, rue Saint-Lambert

16e arrondissement

École élémentaire Parc des Princes
1, rue Du Sergent Maginot
Gymnase Henry de Montherlant
32, boulevard Lannes
Mairie du 16e
71, avenue Henri Martin

17e arrondissement

Groupe scolaire Epinettes-Kellner
1, rue Jacques Kellner
École élémentaire Ampère
18, rue Ampère
Groupe scolaire Pereire
221, boulevard Pereire
Mairie du 17e
18, rue des Batignolles

18e arrondissement

Mairie du 18e
1, place Jules Joffrin

19e arrondissement

Gymnase Jean Jaurès
87, avenue Jean Jaurès

20e arrondissement

Groupe scolaire Maryse Hilsz
20, rue Maryse Hilsz
Gymnase Pyrénées
296, rue des Pyrénées
Mairie du 20e
Place Gambetta

Paris Centre

Quartier Jeune - (ex-mairie du 1er arrondissement)
4, place du Louvre
La Fabrique de la solidarité (ex-mairie du 2e arrondissement)
8, rue de la Banque
Mairie de Paris Centre (3e arrondissement)
2, rue Eugène Spuller
Académie du Climat (ex-mairie du 4e arrondissement)
2, place Baudoyer

Cliquez sur un arrondissement pour voir les informations.

Qui pouvait voter ?

Toutes les Parisiennes et tous les Parisiens inscrits sur les listes électorales à la date du 8 janvier 2024 pouvaient prendre part à cette votation. S’agissant des ressortissants communautaires, seuls ceux inscrits sur la liste complémentaire pour les élections municipales pouvaient participer à cette votation.

Pourquoi une consultation sur les SUV ?

La consultation visait à répondre à plusieurs enjeux de sécurité, de partage de l'espace public et de pollution. Si, depuis dix ans, la place de la voiture n’a eu de cesse de diminuer dans Paris, dans le même temps, la taille moyenne des voitures, elle, a augmenté dans la capitale.
Cela s'explique par l’explosion des ventes de SUV et 4x4 en France.
Depuis trois décennies, la taille et le poids moyens des voitures en France augmentent, prenant de plus en plus de place sur la chaussée, les trottoirs et l’espace public en général : en moins de trente ans, les voitures se sont ainsi alourdies de près de 250 kilos. Le poids moyen d’un véhicule représentait 975 kilos en 1990, il est aujourd’hui de 1 233 kilos.
Enfin, du fait de leur taille toujours, les SUV sont aussi plus dangereux pour les piétons : en cas de collision avec un enfant, un adulte ou une personne âgée, ces accidents impliquant un SUV sont deux fois plus mortels pour les piétons qu’avec une voiture standard.
Pour un meilleur partage de l’espace public dans Paris, faire baisser la pollution et réduire les accidents, la Ville a donc consulté, le 4 février, les Parisiennes et les Parisiens sur l’augmentation des tarifs de stationnement non résidentiel des SUV et 4x4.
Qu'est-ce qu'un SUV ?
SUV est le sigle anglais de Sport Utility Vehicle. C'est un type de véhicule qui combine des caractéristiques d'une voiture de tourisme avec celles d'un véhicule utilitaire, souvent caractérisé par sa taille plus grande et son poids plus important : un SUV pèse 200 kg de plus qu’un véhicule standard, mesure 25 cm plus long et 10 cm plus large.

Quelle est la mesure ?

La création d’un tarif spécifique de stationnement destinée aux véhicules lourds, polluants et encombrants. La Ville de Paris propose un triplement des tarifs de stationnement visiteur pour les véhicules concernés.
Par exemple :
  • de Paris Centre à Paris 11e : 18 euros par heure
  • de Paris 12e à Paris 20e : 12 euros par heure
Création d'un tarif SUV
Création d'un tarif SUV
Crédit photo : Ville de Paris

Qui sera concerné par la mesure ?

  • les visiteurs détenteurs d'un SUV dépassant le poids réglementaire
  • les propriétaires d'un véhicule thermique ou hybride rechargeable de 1,6 tonne ou plus
  • les propriétaires d'un véhicule électrique de 2 tonnes ou plus

Qui ne sera pas concerné ?

  • les résidents parisiens et les professionnels sédentaires stationnés dans leur zone de stationnement autorisé
  • les chauffeurs de taxi dans les stations dédiées
  • les artisans, professionnels de santé et éligibles au tarif pro
  • les PMR et titulaires d'une carte mobilité Inclusion - stationnement

Les questions locales posées le 4 février 2024

Par ailleurs, pour la première fois cette année, les mairies d’arrondissement pouvaient soumettre à la votation du 4 février 2024 une question d’intérêt local propre à l’arrondissement.
À l’issue d’un échange entre les maires d'arrondissement, la Ville et la commission de contrôle, voici les cinq questions locales mises au vote le 4 février prochain :

Paris Centre

Pour ou contre le réaménagement significatif de la place du Louvre faisant davantage de place aux piétons, à la végétation et aux transports en commun ?

8e arrondissement

Pour ou contre accélérer la piétonnisation et la végétalisation des voies du 8e arrondissement et plus particulièrement certaines portions de la rue de Monceau et de la rue de Liège ?

10e arrondissement

Pour ou contre réserver les trottoirs du boulevard de Magenta aux piétons et créer de nouvelles pistes cyclables sécurisées sur la chaussée ?

12e arrondissement

Pour ou contre la réalisation de nouveaux espaces piétonnisés aux abords des équipements municipaux fréquentés par les enfants (crèches, bibliothèques, gymnases, etc.) ?

20e arrondissement

Pour ou contre l'expérimentation d'une caisse alimentaire solidaire dans le 20e arrondissement ?

Comment est contrôlé le vote ?

La Ville de Paris met en place une commission de contrôle, instance collégiale indépendante, dotée de plusieurs missions visant à garantir le bon déroulé du scrutin.
Cette commission présidée par Yves Charpenel, premier avocat honoraire à la Cour de cassation, est également composée d’une personnalité qualifiée, de deux représentants de l’assemblée citoyenne tirés au sort et de deux représentants de la commission de déontologie de la Ville de Paris.
Elle est installée depuis le 4 décembre 2023. Elle a notamment pour missions de formuler un avis sur les grands principes d’organisation des votations, de garantir la validité des questions d’arrondissement, de répondre à toutes questions ou réclamations relatives au déroulement des opérations de vote et du dépouillement qui lui auront été transmises, de proclamer, par la voix de son président, les résultats des votations, et d’établir un rapport final sur les conditions d’organisation et le déroulement des opérations de vote.

En lien avec les missions précitées, tout Parisien peut saisir cette commission par voie postale (Commission de contrôle des votations du 4 février 2024 - Hôtel de Ville, 4, rue de Lobau, 75 004, Paris) ou par courrier électronique à l’adresse [votation puis paris.fr après le signe @]ibgngvba@cnevf.se[votation puis paris.fr après le signe @].

Le règlement de la votation, son annexe (liste des lieux de vote) et les décisions de la commission de contrôle sur les questions locales sont disponibles ci-dessous.
L'actualité municipale vous intéresse ?
Default Confirmation Text
Settings Text Html

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations