Service

L'Observatoire de la tranquillité publique

Mise à jour le 15/02/2024
policier municipale 2023
L'Observatoire est dédié à la représentation, au suivi et à l'évaluation des actions réalisées par la police municipale. Il est amené à travailler avec l'ensemble des acteurs de la tranquillité publique à Paris.
L’Observatoire de la tranquillité publique créé en mars 2023 est rattaché à la direction de la police municipale et de la prévention.
Il doit également permettre de mener une démarche partenariale et participative afin de renforcer le lien social et d’améliorer la prévention en veillant à la tranquillité publique et au respect des règles de la vie en société. L’enjeu de l’Observatoire de la tranquillité publique est de donner de la visibilité au champ professionnel de la police Municipale, au suivi des dynamiques de représentation et de réflexion que recouvre le domaine de la tranquillité publique, et de répondre à la demande d’un retour sur l’efficacité des actions mises en œuvre.

Un observatoire, trois missions

L’Observatoire de la tranquillité publique poursuit trois missions :
  • rendre compte de l’activité statistique de la police municipale ;
  • recueillir les doléances des Parisiennes et des Parisiens aux différents points de rencontre dans l’espace public (Totems), dans les parcs et jardins, via les différents canaux de la Ville de Paris (Dans ma Rue) ou à travers le centre d’appel de la police municipale (joignable au 3975) ;
  • orienter les opérations de la police municipale à partir des attentes formulées par le public pour répondre plus efficacement aux priorités locales.

Le baromètre du mois

L’Observatoire de la tranquillité publique diffuse un baromètre mensuel afin de donner un panorama général de l’action de la police municipale. Cette publication permet de donner les chiffres structurants de son action sur le nombre de missions et le nombre de verbalisations effectuées.
Il permet aussi d’illustrer un fait marquant durant le mois écoulé.

Le bulletin de l'Observatoire de la tranquillité publique

À ses baromètres mensuels s’ajoutent des bulletins trimestriels, pour informer les Parisiennes et les Parisiens de l’action de leurs policiers municipaux, et communiquer sur les attentes des habitants.
Enfin, l’Observatoire dressera un rapport annuel d’activité.

Paris DATA verbalisations

Chaque trimestre, les données concernant les verbalisations réalisées par les agents de la police municipale sont mise à jour sur Paris DATA Verbalisations.
Ces données de verbalisation sont communiquées sous réserve des procédures en cours devant l'autorité judiciaire.
Un glossaire est mis en ligne pour faciliter la compréhension des différents types de verbalisation.

La police municipale fête ses 2 ans

Venez rencontrer la police municipale de Paris qui vous ouvre ses portes
Le vendredi 17 novembre de 14h à 20h et le samedi 18 novembre de 11h à 17h, 1 place Baudoyer, 75004.
Au programme : des rencontres avec des agents de la police municipale, des informations sur leur métier (recrutement, concours, formations) ; des animations et des jeux pour petits et grands (exposition, démonstrations de gestes techniques professionnelles d’intervention, véhicules, photocall, quiz,…).
Le samedi 18 novembre à 14h30 s’ajoutera à ces festivités, une conférence autour des enjeux de la police municipale dans la salle du Conseil de Paris.

Le programme des journées

Inscription à la conférence du samedi 18 novembre "Tranquillité publique à Paris : la police municipale aux côtés des Parisiennes et des Parisiens"

Rencontre avec…

En mai 2023, la Ville de Paris a dévoilé son plan de prévention contre les tirs de pétards et mortiers. Pour mieux comprendre ce plan, nous avons posé nos questions à Florence, cheffe du bureau des accompagnements et de la médiation à la direction de la Police municipale et de la prévention (DPMP).
Florence, cheffe du bureau des accompagnements et de la médiation
Florence, cheffe du bureau des accompagnements et de la médiation
Crédit photo : Bertrand BAJER / DPMP-Ville de Paris

Pourquoi la Ville de Paris a-t-elle jugé pertinent de se doter d’un plan de prévention de pétards et mortiers ?

À Paris, plusieurs arrondissements sont touchés par des tirs de pétards et mortiers, en particulier autour du 14 juillet. Nicolas Nordman, adjoint à la maire de Paris en charge de la prévention, de l'aide aux victimes, de la sécurité et de la police municipale, a élaboré ce plan de prévention pour répondre aux problématiques de nuisances sonores, mais également dans un but de prévention des risques puisque des incendies et des blessures graves des utilisateurs ne sont pas rares.

Quels sont les éléments de ce plan de prévention ?

Le premier axe est la prévention en milieu scolaire à destination des jeunes de 13-14 ans, qui, souvent ne sont pas au courant des dangers de ces produits. À ce jour, douze interventions ont eu lieu dans des collèges, sensibilisant 247 élèves. Cette action sera poursuivie à la rentrée.
Le deuxième axe concerne les commerçants qui sont avertis des autorisations nécessaires et de la réglementation en vigueur, distinguant quatre catégories d’articles avec des conditions de vente différentes.
Enfin, le troisième axe consiste à mobiliser l’ensemble des acteurs avant le 14 juillet (police municipale, police nationale, le GPIS, les sapeurs-pompiers, etc.), et les mairies d’arrondissement en première ligne pour prévenir les risques et confisquer un maximum de stocks illégaux.

Comment les agents sont-ils formés pour les interventions en milieu scolaire ?

La DPMP a organisé une journée de formation pour une centaine de ses agents (tous corps confondus : policiers municipaux, médiateurs, agents d'accueil et de surveillance…). Un séminaire rappelant la problématique et les risques encourus tant en termes de santé que de sanctions applicables. Une mallette pédagogique contenant tous les outils nécessaires aux interventions a été présentée.
Entrer en contact avec la police municipale :
- Par téléphone au 39 75
- En utilisant le formulaire de contact
- Aux totems « Rencontrez votre police municipale »
En cas de litige avec un agent de police municipale vous pouvez saisir le comité d'éthique :
- Par mail à l'adresse [pmp-ethique puis paris.fr après le signe @]czc-rguvdhr@cnevf.se[pmp-ethique puis paris.fr après le signe @]
- Par courrier à l'adresse suivante :
Comité d’éthique de la Police municipale, bureau 145,
1, place Baudoyer
75004 Paris
Default Confirmation Text
Settings Text Html
Default Confirmation Text
Settings Text Html

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations