« Embellir votre quartier » : la transformation de Peupliers - Rungis (13e)

Actualité
Mise à jour le 09/04/2024
Photo
En 2022, le quartier Peupliers - Rungis a bénéficié de la démarche « Embellir votre quartier » pour sa deuxième édition dans le 13e arrondissement. découvrez les aménagements retenus lors de la concertation
La Ville de Paris a initié cette démarche afin de transformer les espaces de votre quotidien. Davantage de végétalisation, d’espace pour les piétons, une circulation plus apaisée, c’est ensemble que nous identifierons les interventions utiles et prioritaires pour faire de votre quartier ou de votre rue un lieu plus agréable, plus accessible et plus respirable.
La démarche « Embellir votre quartier » permet de concentrer autant que possible sur une même période l’ensemble des transformations d’un quartier et de mieux organiser les travaux dans les rues de Paris.

Les aménagements retenus

Image

Plantation d'arbres et végétalisation

De nombreuses rues du quartier Peupliers-Rungis seront végétalisées afin d’embellir et de rafraîchir la ville : au total près de 200 arbres seront plantés dans les rues et places du quartier.
Les projets de végétalisation retenus s’inscrivent également dans le trajet historique de la Bièvre, rivière emblématique des faubourgs et de l'arrondissement jusqu’à ce qu’elle soit recouverte au début du XXe siècle, et permettront de créer une véritable « trame verte » arborée et végétalisée là où la topologie ne permet pas de la faire émerger. Ainsi, le tronçon sud de la rue Brillat-Savarin, la rue Boussingault, la rue de la Fontaine à Mulard ou encore la place de Rungis seront végétalisés.
À savoir
Pour planter un arbre en pleine terre, il faut une distance suffisante entre l’arbre et les bâtiments, mais également entre l’arbre et les nombreux réseaux situés dans le sol (eau, chauffage, télécommunications…).
Une partie de ces arbres sera installée dans des espaces spécialement aménagés dans les actuelles files de stationnement lorsque ces conditions sont réunies.

Des rues mieux adaptées aux piétons

L’ensemble des aménagements vise à accroître l’espace dévolu aux piétons.
Les plantations d’arbres s’accompagneront ainsi d’élargissements de trottoirs pour améliorer les cheminements piétons et renforcer l’accessibilité de l’espace public.
Certaines rues deviendront des « rues aux écoles » pour sécuriser et faciliter la circulation des familles, et ouvrir de nouveaux espaces de promenade et de loisirs dans l’espace public.
La rue du Docteur Bourneville, entre le collège Evariste Galois et le square Robert Bajac, ainsi que les abords de l’école élémentaire Damesme ont été fermés à la circulation et végétalisés. Les rues du Docteur Landouzy et du Docteur Lecène font l’objet d’un aménagement similaire devant le jardin d’enfants.
La liaison piétonne entre le parc Montsouris, la rue de Rungis et la Petite Ceinture sera également améliorée grâce au réaménagement du carrefour Rungis/Amiral Mouchez.
Les modifications du plan de circulation permettront également de renforcer la sécurité aux abords des écoles Küss, des Longues Raies et de la crèche collective Fontaine à Mulard.
Expérimentées dans le cadre du déconfinement pour le respect de la distanciation physique et contre la pollution, les « rues aux écoles » se multiplient à Paris. Ces piétonnisations de voies ont pour objectif de sécuriser le trajet de vos enfants jusqu'à leur établissement.

Améliorer la desserte des bus et les déplacements à vélo

La reconfiguration du plan de circulation et l’apaisement général du quartier fluidifieront la desserte en transports en commun et profiteront aux cyclistes.
Ce nouveau plan de circulation permettra de faciliter le passage des bus, notamment du bus 57 et de la Traverse Bièvre-Montsouris.
Par ailleurs, un itinéraire cyclable nord-sud permettant de traverser le quartier de manière sécurisée via les rues Vergniaud et Lançon est à l’étude.
Des pistes cyclables sécurisées seront également créées sur les tronçons du boulevard Kellermann où elles manquent aujourd’hui.

Le nouveau plan de circulation

L’objectif est de décourager le trafic dit « de transit », c’est-à-dire la circulation liée aux véhicules qui ne desservent pas le quartier mais l’utilisent comme raccourci pour contourner les grands axes, tout en permettant aux riverains et usagers du quartier d’entrer et de sortir sans contraintes excessives.
Le nouveau plan de circulation de l’ouest de l’arrondissement (quartiers Peupliers-Rungis et Croulebarbe-Butte aux Cailles) fera l'objet d'une communication dédiée dans les prochains mois.
Figureront notamment parmi les modifications : la mise en sens unique sortant de la rue des Peupliers (de la place de l'Abbé Georges Hénocque à la rue Küss), ainsi que la mise en sens unique des rues Küss et du Docteur Tuffier dans le sens est-ouest.

Le réaménagement de la place de Rungis

La transformation de la place de Rungis s’inscrit dans la continuité du premier éco-quartier parisien, Gare de Rungis, réalisé dans les années 2010.
D’une place minérale, marquée par sa configuration giratoire (rond-point) et routière, le projet vise à créer un véritable îlot de fraîcheur accueillant au cœur du quartier, qui ferait le trait d’union entre les différents espaces verts environnants (la Petite Ceinture, le jardin Charles Trenet, le square Paul Grimault) et les rues voisines qui seront bientôt arborées.
Au-delà d’une végétalisation importante avec plus de 100 arbres plantés, l’ambition du projet est d’étendre les espaces piétons en joignant le terre-plein central au sud de la place, en créant de nouvelles traversées ou encore en piétonnisant et végétalisant la rue de la Fontaine à Mulard.
Afin d’assurer la desserte du quartier, la place de Rungis restera ouverte à la circulation motorisée et aux bus dans les deux sens, et du stationnement supplémentaire sera créé rue Brillat-Savarin en compensation des places supprimées rue de la Fontaine à Mulard.
Ce nouvel aménagement entend poursuivre le travail entrepris il y a une dizaine d’années pour façonner un éco-quartier plus agréable, plus respirable et capable de s’adapter au réchauffement climatique.

Retour sur la concertation

La concertation en chiffres
3 réunions publiques
4 marches exploratoires avec le CAUE et le Conseil local du handicap
293 participants
285 contributions
1212 votes en ligne sur la plateforme decider.paris

La réunion de lancement

La mairie du 13e arrondissement a organisé une réunion publique de lancement de la concertation le mardi 15 mars 2022 à l'école élémentaire de la Providence.

La plateforme participative

Vous y avez déposé vos avis et contributions sur les aménagements qui pourraient rentre le quartier Peupliers - Rungis plus beau, plus agréable à vivre.

Les marches exploratoires

Des marches exploratoires ont été organisées par la Mairie du 13e.
Elles ont été l’occasion d’arpenter votre quartier et d’échanger sur les aménagements possibles.

Éléments clés et diagnostic

Végétalisation

Le quartier Peupliers - Rungis est doté de nombreux espaces verts, 11 au total, de surfaces variables, et principalement répartis au sud du quartier.
Cependant, au cœur du quartier, peu de rues bénéficient d’alignements d’arbres.
La végétalisation de l’espace public pourrait ainsi être améliorée à travers la plantation d’arbres ou encore l’aménagement de jardinières.

Déplacements

Le quartier Peupliers - Rungis est entouré de grands axes majeurs et est moins fréquenté à l’intérieur.
De nombreuses rues telles que les rues des Peupliers et Küss sont néanmoins utilisées comme des raccourcis pour un certain nombre d’automobilistes.
Le quartier accueille également de nombreuses écoles et bénéficie d’une rue aux écoles, la rue de la Providence. Nous avons initié un premier aménagement à l’été 2021 dans cette rue qui permet de mieux comprendre le programme.
Plusieurs axes sont également inscrits au Plan Vélo de la Ville de Paris 2021-2026, notamment la création d’un aménagement cyclable rue de l’Amiral Mouchez.
Image