Ouvrir la recherche
Actualité

Découvrez le lauréat "Reinventing cities" pour la porte de Montreuil

Mise à jour le 28/10/2019
Le jury du concours Reinventing Cities, lancé par la Ville et le C40, a désigné jeudi 26 septembre le projet lauréat qui réunit Nexity, Engie et Crédit agricole immobilier. Ils auront pour mission de contribuer à la transformation de la porte de Montreuil.
La porte de Montreuil, une des principales portes d’entrée de Paris, va connaître une transformation d'envergure. Le projet de réaménagement global prévoit sa mise à niveau et sa transformation en une place faisant la part belle aux circulations douces et intégrant une esplanade piétonne et végétalisée en remplacement du rond-point actuel.
Le projet lauréat porté par Nexity a pour objectif de renforcer les liaisons entre Paris et Montreuil et de créer une continuité urbaine par la réalisation de sept bâtiments répondant aux dix défis pour le climat prévus par l’appel à projets Reinventing cities. Cette porte est en effet caractérisée par la forte présence d’infrastructures routières, notamment le boulevard périphérique qui crée une rupture physique avec les communes limitrophes.

Un projet respectueux de l'environnement

Montreuil
Montreuil
Playtime
Afin d'adapter le quartier au changement climatique, le projet lauréat propose un plan Zéro Carbone qui prend en compte l’impact de la construction, l’énergie des bâtiments et les modes de mobilité des usagers. Pour aboutir à une architecture construite avec les ressources locales, 80% des matériaux utilisés seront issus d’Île-de-France : terre crue, pierre, bois et béton de chanvre.
Sur le plan énergétique, et pour répondre à la transition bas carbone, la totalité des bâtiments sera alimentée par géothermie et une partie de l’énergie électrique produite localement par des toitures biosolaires. Ainsi, la production d'énergie géothermique et photovoltaïque sur place profitera à tout le quartier. En parallèle, le projet de réaménagement du site mettra en avant les espaces verts, avec 7000 mètres carrés de surfaces végétalisés qui verront le jour au pied des immeubles. Plus de 300 arbres plantés offriront de véritables forêts urbaines, et quatre "oasis de fraîcheur" seront créés.
Le projet encourage également la mobilité à faible émission de carbone avec la création de 1 208 places vélos et d’un Relais des mobilités.

Une nouvelle économie du quartier

Montreuil
Montreuil
Playtime
De nombreux projets de commerces et de logements participeront également à la métamorphose du quartier. 37 000 mètres carrés de bureaux et coworking, près de 10 000 mètres carrés dédiés à un hôtel et des logements en coliving, 4000 mètres carrés de commerces et activités, dont un café, et 7000 mètres carrés consacrés aux nouvelles puces de Montreuil modèleront le nouveau visage économique de la porte de Montreuil. Un incubateur pour artisans de 1000 mètres carrés verra également le jour, ainsi que des espaces dédiés à l'économie circulaire, un pavillon ouvert aux associations du quartier et à des acteurs de l'insertion professionnelle.

Le marché aux puces

La reconquête de la place de la Porte de Montreuil passe par la transformation d’un lieu emblématique : le marché aux Puces. Les puces vont devenir un marché couvert moderne et vivant, ouvert sur l’espace public par de grandes portes en bois. Celui-ci s'installera dans une halle aux volumes généreux. Avec 8,50 mètres de hauteur, de larges portes en bois et des piles en pierre, cet espace pensé avant tout pour les puciers proposera un espace divisé en 3 parties : deux larges halles séparées par une place végétalisée.

Reinventing Cities

Piloté par le Cities Climate Leadership Group (C40), réseau des métropoles mondiales engagées dans la lutte contre le changement climatique, « Reinventing Cities » s’inscrit dans la dynamique portée par des appels à projets urbains innovants « Réinventer Paris », « Réinventer la Seine » et « Inventons la métropole du Grand Paris ». Plus d'une dizaine de métropoles mondiales y participent : Auckland, Chicago, Houston, Le Cap, Madrid, Milan, Montréal, Oslo, Paris, Reykjavik, Rio, Salvador, San Francisco et Vancouver.
L’objectif « Reinventing Cities », est d’encourager la régénération urbaine neutre en carbone et de répondre aux 10 défis pour le climat en portant sur diverses composantes telles que : l'efficacité énergétique, la résilience, la gestion de l'eau, la mobilité, la gestion des déchets et les matériaux de construction durable et autres éléments qui permettront de donner naissance à un projet sans carbone.
Vous ne trouvez pas l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.