Ouvrir la recherche
Focus

Connaissez-vous l'arboretum de Paris ?

Mise à jour le 03/08/2020
En lisère du bois de Vincennes, à une poignée de minutes à pied de la station de RER de Joinville-le-Pont, l'arboretum de Paris abrite une collection d'arbres d'exception dans un écrin de verdure et de fraîcheur qui invite au voyage.
« Chaque arbre est unique », écrit l'Allemand Peter Wohlleben, auteur du livre à succès La Vie secrète des arbres. En cheminant à travers les 12 hectares de l'arboretum de Paris, ses propos prennent tout leur sens. Dans une ambiance qui oscille entre musée arboricole et forêt naturelle, 1200 arbres indigènes et exotiques appartenant à plus de 45 familles différentes cohabitent, animée par une harmonie singulière. Une exposition vivante à vocation pédagogique, partie intégrante du Jardin botanique de Paris, avec la parc de Bagatelle, le parc floral et le jardin des serres d'Auteuil.
Sapin de Corée ou d'Algérie, noisetier de Chine, orme du Caucase et autre châtaignier d'Amérique se découvrent ainsi au gré d'une balade bucolique pendant laquelle chacun est libre de circuler comme il veut. Quand certains suivront sagement les chemins courant sous la canopée, d'autres s'amuseront à sortir des sentiers battus. Mais tous débuteront certainement leur promenade par l'allée centrale bordée d'érables et de tilleuls qui débouche, non pas sur un château de la Renaissance, mais sur un magnifique if de plusieurs dizaines de mètres.
Dans tous les cas, un étiquetage méticuleux permet de ne pas manquer un seul spécimen digne d'intérêt. On y apprendra que le Ginkgo Biloba, originaire de chine, est issu de la plus ancienne famille d'arbres connus, ou que les haies champêtres constituent des réservoirs essentiels de biodiversité.

D'espaces ombragés en zones humides

Un plan à l'entrée de l'arboretum (téléchargeable en fin d'article) permet aussi de s'orienter facilement. Le centre du parc est dédié aux conifères. Parmi eux, le mélèze au bois si recherché en ameublement, qui sécrète une substance aux propriétés purgatives. Non loin de là, un cèdre pleureur tout droit sorti d'un conte de fée avec ses branches touffues semblant dissimuler l'antre de quelques elfes parisiens. Les enfants adoreront jouer à cache-cache à l'intérieur.
En s'éloignant du cœur de l'arboretum, on évolue au milieu des chênes (vert, tauzin, pédonculé), des tilleuls et des peupliers. Un petit étang accueille « l'arbre au caramel », dont les feuilles répandent une douce odeur de caramel en automne lorsqu'on les froisse. En face de lui, un gommier noir présente son large tronc et son éclatant feuillage rouge en automne. L'image d'un cunninghamia, arbre rare originaire de Chine, se reflète à la surface de l'eau. Entre eux se dressent bambous, roseaux et autres jonc des chaisiers.
Cette végétation luxuriante s'épanouit en toute quiétude, en lisière du bois de Vincennes, dérangée par le seul passage de quelques amoureux de la nature et de quelques lapins, écureuils, hérissons ou autres fouines qui s'aventurent parfois dans ses allées. Plus sûrement, vous apercevrez libellules et batraciens le long des ruisseaux qui émaillent le lieu. Le long de ces cours d'eau ou à l'abri des arbres, vous y trouverez tout comme eux, une fraîcheur salvatrice au cœur de l'été.
Arboretum de Paris
50, route de la Pyramide
75012 PARIS
Complément d'adresse Autres accès par la route de la Ferme et la route du Fort
Bus
77, 201
RER
Joinville-Le Pont, ligne A
Velib
Station 43401, parc du
Stationnement / gare rer Station 44101, place montgolfier Station 41301, 2 rue georges clemenceau

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.