Ouvrir la recherche
Reportage

Campagne de vaccination : la préparation des seringues pour l'injection

Mise à jour le 06/05/2021
Ils sont près de 120 infirmier·e·s à œuvrer, chaque jour, dans les 27 centres de vaccination depuis le 18 janvier. Sylvie Decouflet, responsable administrative de la Ville de Paris au centre Edison, est revenue à son métier d'infirmière le temps de la campagne de vaccination au centre Bertheau dans le 13e arrondissement. Elle nous explique ses missions.

Tout préparer pour l'injection

« Les infirmier·e·s sont en charge de la préparation des seringues en fonction du nombre de rendez-vous prévus dans la journée. Un flacon de Pfizer permet de préparer 6 seringues d'injection. Dans un premier temps, pour le suivi des stocks, nous récupérons le flacon dans le frigo, nous y indiquons la date de sortie, le stock restant, le nombre de flacons sortis, la date de péremption (le vaccin peut être conservé 48 h au frigo) et le numéro du lot du vaccin. La préparation des seringues se fait dans une pièce dédiée avec tout le matériel médical requis. Le vaccin Pfizer nécessite une dilution avec du sérum physiologique, 6 doses individuelles sont ainsi extraites dans des seringues que nous déposons sur un plateau. Les seringues préparées peuvent être conservées 6 h à température ambiante. Les informations d'identification du vaccin sont également reportées sur chaque plateau en précisant également l'heure de préparation des seringues. Toutes ces données sont ensuite saisies par le médecin sur l'application de l'assurance maladie « Vaccicovid ». Une fois les plateaux seringues préparés, les doses identifiées, les infirmier·e·s accompagnent le médecin lors de l'entretien médical pré-vaccinatoire, puis procèdent à l'injection. »

Objectif : ne perdre aucune dose

« Les plateaux sont préparés en fonction de l'arrivée des patients pour ne perdre aucune dose. Si des rendez-vous ne sont pas honorés, le responsable et les agents du centre contactent les personnes sur liste d'attente. Il arrive également que nous demandions aux patients dans les salles d'attente s'ils connaissent des personnes éligibles ou, tout simplement, les personnes qui attendent à l'extérieur du centre de vaccination. Les critères d'éligibilité s'étant élargis (âges, métiers), chaque dose trouve son patient ! »

Les coulisses de la préparation des seringues pour l'injection en vidéo

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations