Ville de Paris

Service

Covid-19 : toutes les infos sur la vaccination

Mise à jour le 08/04/2022
La vaccination de toutes les personnes éligibles permet de se protéger individuellement et collectivement. C’est le moyen le plus efficace pour assurer la sortie pérenne de la crise sanitaire. Retrouvez toutes les infos sur la dose de rappel, la vaccination des enfants…
Le Covid circule toujours. Il est toujours temps pour vous faire vacciner ou vacciner votre enfant. Faites un test au moindre doute et restez chez vous si vous êtes positif.

Le saviez-vous ?
- Pour les primovaccination des jeunes de 18 ans et plus, le vaccin NoVovax (Nuvaxovid) , un vaccin sans ARN messager, est mis à disposition en centres de santé chez les professionnels de santé qui le souhaitent. Le délai est de 18 à 28 jours entre la première et la seconde injection.
- Les personnes âgées de 60 ans et plus, et les personnes immuno- déprimées ont la possibilité d'effectuer un 2e rappel auprès d’un professionnel de santé de ville habilité à prescrire et à administrer le vaccin, dans une officine, un cabinet ou à domicile.

>> Prendre RDV sur Doctolib ou sur www.sante.fr.

Qui peut se faire vacciner ?

La primo vaccination

La vaccination est ouverte à tous à partir de 5 ans.
Selon les situations, trois vaccins sont à ce jour disponibles en France : les vaccins à ARN messager de Pfizer-BioNTech ou Moderna et le vaccin sans ARN messager, NoVovax (Nuvaxovid).

Comment faire vacciner mon enfant de 5 à 11 ans à Paris ?

En application des directives et des dispositions sanitaires, tous les enfants de 5 à 11 ans, à risque ou non, peuvent se faire vacciner depuis le mercredi 22 décembre dans les centres de vaccination disposant de doses pédiatriques de Pfizer-BioNTech.
Il n'est pas nécessaire que l’enfant soit accompagné par un de ses parents. La personne qui l'accompagne doit pouvoir établir qu’elle détient l’accord d’un des parents et présenter un formulaire d’autorisation parentale dûment signé par l’un d'entre eux.
Les rendez-vous peuvent être pris dans un centre proposant la vaccination pédiatrique.
>> Prendre RDV sur Doctolib ou sur www.sante.fr.

Le rappel vaccinal

Dose de rappel
Les personnes âgées de 80 ans et plus, et les personnes immuno-déprimées ont la possibilité d'effectuer un 2e rappel auprès d’un professionnel de santé de ville habilité à prescrire et à administrer le vaccin, dans une officine, un cabinet ou à domicile.

>> Prendre RDV sur Doctolib ou sur www.sante.fr.

Pourquoi une dose de rappel ?

L'épidémie n’est pas encore finie, le virus circule toujours notamment parmi les personnes insuffisamment protégées, et l’arrivée de l’automne et de l’hiver est propice à la transmission en milieux clos. De plus, les scientifiques ont observé, chez les personnes vaccinées, une baisse de l'efficacité vaccinale quelques mois après la primovaccination complète contre la Covid-19. C’est pourquoi, un rappel vaccinal a été mis en place en France. Cela permet de stimuler le système immunitaire des personnes les plus vulnérables et les plus à risque face à la maladie.

Qui est concerné ?

Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès 3 mois après la dernière injection.
  • Depuis le 24 janvier 2022, le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes âgées de 12 ans à 17 ans sans obligation, 6 mois après la dernière injection.
    Important :
    - la dose de rappel n’est pas obligatoire pour les 12-15 ans (passe sanitaire).
    - les adolescents de 16 à 17 ans inclus n’ont pas l’obligation de faire leur dose de rappel pour avoir un passe vaccinal valide.
  • Depuis le 14 mars 2022, la quatrième dose de vaccin est ouverte aux personnes immunodéprimées et aux plus de 80 ans ayant reçu leur dose de rappel depuis plus de trois mois.
Une infection=une injection
Ainsi, si vous avez contracté la Covid-19 plus de 3 mois après votre schéma vaccinal initial vous n'avez pas besoin de faire une dose de rappel. Pour les personnes souhaitant sortir du territoire national, il est possible de faire le rappel vaccinal pour avoir un certificat de vaccination valide aux frontières.

Avec quel vaccin ?

La dose de rappel se fait avec un vaccin à ARN messager (Moderna ou Pfizer-BioNTech), quel que soit le vaccin utilisé précédemment. Ainsi, si j'ai été vacciné avec le vaccin Pfizer, je peux recevoir un rappel avec le vaccin Moderna et inversement.
  • Pour les plus de 30 ans, les vaccins Moderna Pfizer-BioNTech sont équivalents: Ils s'appuient sur la même technologie et présentent une efficacité et une tolérance comparables.
  • Pour les patients de moins de 30 ans, le vaccin Pfizer-BioNTech est recommandé pour le rappel.

Y a-t-il des effets secondaires ?

Les effets secondaires lors de la dose de rappel sont similaires ou moindres à ceux ressentis lors des précédentes administrations.

Rappel vaccinal et validité du passe sanitaire ?

Les personnes qui ont effectuées leur rappel vaccinal disposeront d’un nouveau QR Code valide 7 jours après l’injection. Le QR Code de la précédente vaccination restera actif 7 jours pour conserver la validité de leur passe.
Les informations au sujet du rappel vaccinal sont en en cours d'actualisation , pour en savoir plus sur le site de Santé publique France ou le site du ministère des Solidarités et de la Santé.

Où se faire vacciner (primo-vaccination, 1er et 2e rappels)?

Auprès des professionnels de santé

Médecin traitant (généraliste ou spécialiste), à la médecine du travail, en pharmacie, en cabinet infirmier , ainsi qu’à domicile ou au sein des services où les publics concernés sont suivis.
  • Pour les publics âgés de 12 à 29 ans compris, le vaccin recommandé préférentiellement pour la primo vaccination, comme pour le rappel destiné aux personnes présentant une pathologie à haut risque ou une comorbidité, est le vaccin Comirnaty ARN messager de Pfizer-BioNTech
  • Pour les publics de 30 ans et plus, les vaccins à ARN messager de Pfizer-BioNTech ou Moderna sont prescrits pour la primo-vaccination comme pour le rappel destinés personnes présentant une pathologie à haut risque ou une comorbidité.
  • Les publics de 65 ans et plus sont éligibles pour le rappel vaccinal depuis septembre, avec les vaccins à ARN messager de Pfizer-BioNTech ou Moderna.
  • Les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen sont éligibles à la dose de rappel 1 mois après la monodose de vaccin
  • Quel que soit le vaccin administré en primo-vaccination, les vaccins à utiliser pour la dose de rappel sont ceux à ARN messager de Pfizer-BioNTech ou Moderna

Comment prendre rendez-vous pour se faire vacciner (primo-vaccination, 1er et 2e rappels) ?

Pour se faire vacciner avec ou sans rendez-vous, les personnes peuvent se rendre :
  • sur le portail du ministère de la Santé actualisé quotidiennement plateforme mise en place par le gouvernement www.sante.fr.
  • Par téléphone au 0 800 009 110 (7 jours/7 de 6h à 22h)
  • Des demandes de visite à domicile pour les patients âgés de plus de 80 ans ou ayant des difficultés à se déplacer sont possibles en appelant le 0 800 730 957
  • Pour toute question médicale sur coronavirus les personnes sont invitées à consulter leur médecin traitant ou N° vert national 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000
Prise en charge
La vaccination est prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie.

Des questions sur la campagne de vaccination contre le Covid-19 ?

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Le Conseil constitutionnel a validé, jeudi 5 août 2021, la loi n° 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire (paragraphe I de l’article 14) concernant l’obligation aux soignants de se faire vacciner contre le Covid-19.
La vaccination devient obligatoire, sauf contre-indication médicale, pour les personnes travaillant dans les secteurs sanitaire et médico‑social.
Sont concernés :
- les professionnels médicaux et paramédicaux qui exercent en libéral ou dans les hôpitaux, les cliniques, les Ehpad et les maisons de retraite, ainsi que les professionnels, étudiants ou élèves qui travaillent dans ces établissements.
- les professionnels en contact avec des personnes vulnérables, comme les pompiers, les ambulanciers, les employés au domicile de certains bénéficiaires de l'allocation personnalisé d'autonomie (APA) ou de la prestation de compensation du handicap (PCH).
- les personnels non vaccinés ont jusqu'au 15 septembre 2021 pour le faire, ou jusqu'au 15 octobre 2021 s'ils ont déjà reçu une première dose de vaccin.

Du 15 janvier au 14 février 2022 : toutes les personnes âgées de plus de 18 ans et un mois doivent recevoir une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection pour bénéficier d'un passe vaccinal valide (3 mois pour l'éligibilité plus 4 mois pour le délai supplémentaire).
> En savoir plus

Au 15 février prochain, les règles changent concernant la dose de rappel et le passe vaccinal.
> En savoir plus sur le site de l'Assurance Maladie

Pour renseigner les personnes éligibles au rappel, l’Assurance Maladie met en ligne le téléservice Mon rappel Vaccin Covid. Il permet de connaître en quelques clics la date à laquelle il convient de recevoir sa dose de rappel.

Comme il s’agit d’une 2e dose de rappel, il faut cocher « dose de rappel » parmi les propositions Doctolib. C'est dans un deuxième temps dans la procédure de RDV, que les personnes doivent préciser si c'est un 1er rappel ou un 2e rappel.

L'administration concomitante des vaccins contre la grippe et contre la Covid est possible pour les personnes les plus fragiles, présentant un risque élevé de co-infection. En centre de vaccination, vous pouvez apporter votre vaccin contre la grippe qui vous sera administré dans un bras et la dose de rappel dans l’autre bras.

Pour l’obtenir il faut :
- Se rendre sur le téléservice développé par l’Assurance maladie
- Se rapprocher d’un professionnel de santé, qui peut être votre médecin généraliste ou votre pharmacien et qui vous aidera à effectuer la démarche.
- Si vous ne parvenez pas à obtenir votre passe ou si vous ne disposez pas d’un ordinateur, vous pouvez contacter l’Assurance maladie : Assurance maladie de Paris 75948 PARIS Cedex 19 Et demander votre passe sanitaire, en précisant votre numéro de sécurité sociale et votre adresse postale

de nouvelles dispositions précisent qu'il n'y aura pas de poursuite pénale si les personnes détenant un faux cycle vaccinal justifie l’administration d’une dose dans les trente jours..
> En savoir plus sur le site vie-publique.fr

Le jour du rendez-vous au centre de vaccination, les personnes doivent se munir d'une pièce d'identité et de leur carte de sécurité sociale.
- La personne est reçue par un infirmier et remplit un questionnaire de santé.Celui-ci porte sur des informations médicales (âge, facteurs de risques éventuels, antécédents d’allergie). Ce questionnaire de santé fait l’objet d’une relecture par le médecin qui vérifie l’aptitude à la vaccination et appose sa signature sur le document faisant ainsi office de prescription.
- Le médecin effectue ensuite une consultation médicale avec le candidat à la vaccination uniquement en cas de doute lié au remplissage du questionnaire.
- La vaccination s’effectue dans un box, assurant ainsi une certaine confidentialité. L'injection du vaccin est assurée par un infirmier diplômé d’Etat. Le vaccin Comirnaty® de Pfizer-BioNTech nécessite 2 injections, de trois à sept semaines d'intervalle conformément aux indications données par les autorités sanitaires .
- Il est proposé, après la vaccination, un temps de repos de 15 minutes dans un espace dédié.

À noter que la vaccination est intégralement prise en charge par l’Assurance maladie. Aucun frais ne sera à avancer.

La Ville a assuré toute la logistique du dernier kilomètre. Elle a gèré le transport des flacons de la pharmacie centrale de l’AP-HP (supercongélateur) vers chacun des centres, même ceux qui n'ont pas été pas gérés par la Ville en direct.
La Ville et les mairies d'arrondissements ont mis à disposition de tous les centres leur appui technique, administratif et logistique.
Enfin, la Ville a participé à la coordination en bonne intelligence avec les professionnels de santé qui ont assuré cette campagne de vaccination.

« aller vers » les Parisiens
La Ville de Paris en partenariat avec l'Assurance Maladie de Paris propose des dispositifs de proximité « d’aller vers » pour les habitants des quartiers populaires parisiens qui rencontrent des difficultés d’accès à la vaccination malgré leur éligibilité. Ce dispositif est aussi déployé en direction des personnes âgées isolées qui n’ont pas la possibilité de se rendre seule dans les centres de vaccination.
« ramener vers » la vaccination
Il est apparu nécessaire de se rapprocher au plus près des publics éloignés de l’accès aux soins, afin de les « ramener vers » les centres de vaccination. Des actions de sensibilisation et d'accompagnement sont mises en places à l'attention des publics en situation de précarité:
- personnes en situation de rue,
- personnes hébergées en Foyers de Travailleurs Migrants et en résidences sociales
- personnes hébergées dans des structures d’accueil d’urgence Ces personnes peuvent bénéficier d' un bon de vaccination comportant l’adresse du centre le plus proche leur permettant d'aller se faire vacciner sans rendez-vous.
Pour tous les jeunes de l’Aide sociale à l’enfance (ASE)
Tous les jeunes de l’ASE âgés de 12 à 21 ans vont pouvoir se faire vacciner. L’ASE doit au préalable recueillir l’accord des mineurs et les autorisations nécessaires (des parents, de l’ASE ou du juge des enfants). Les mineurs souhaitant se faire vacciner seront systématiquement accompagnés par les éducateurs référents de leur structure d’accueil.

Plus d'infos

Default Confirmation Text
Settings Text Html

Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations