Ville de Paris

Évènement

Sandra Rocha, le moindre souffle

Du mardi 5 au samedi 30 juillet 2022
Après une première présentation d’envergure au CPIF, la galerie Les filles du calvaire a le plaisir de présenter « Le moindre souffle » de Sandra Rocha, un projet né de la rencontre féconde entre des images, fixes et en mouvement, élaborées par l’artiste au cœur même de ses Açores natales, et les lectures qui accompagnent sa quête : Ovide, E. Coccia ou J.-C. Bailly, dont elle s’inspire pour le titre de l’exposition.
Dans la continuité de ses précédentes séries, Sandra Rocha replace la figure humaine dans son environnement naturel mais insiste, pour cette nouvelle composition, sur les liens de communauté qui se tissent entre les vivants.
Les paysages réconfortants qu’elle convoque invitent des corps juvéniles à entrer en communion avec cette mère-nature dont la luxuriante végétation semble protéger ces humains, en fusion avec les éléments naturels.
Notre civilisation peut-elle permettre à chacune des espèces qui la composent d’exister en harmonie les unes avec les autres ? Comment vivre avec son identité, sa sexualité, son genre, comment appréhender celle ou celui qui nous ressemble mais qui nous est aussi étranger ? Comme une invitation à cette réflexion, les séquences d’images mettent en scène des micro-récits symboliques.
Au loin se fait entendre le chant millénaire des Métamorphoses. C’est Narcisse que l’on voit attaché à se chercher. C’est Hermaphrodite, en perte d’identité, dont le corps fusionne avec celui de la nymphe Salmacis… Ce sont tant d’autres mythes portant en eux les méandres de la vie, auxquels Sandra Rocha offre une continuité dans un hymne à la beauté du monde et à ses agitations, dans le souffle d’une polyphonie du vivant. – Fannie Escoulen
De l’ensemble Persée et la Méduse, 2016
De l’ensemble Persée et la Méduse, 2016
Sandra Rocha
Mise à jour le 17/06/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations