Ouvrir la recherche
Grand format

Les 150 ans de la Commune de Paris

Mise à jour le 31/05/2021
À l'occasion des 150 ans de la Commune, retrouvez notre série pour mieux comprendre les 72 jours de cette insurrection populaire, devenue une expérimentation sociale et politique.
Le 18 mars 1871, les Parisiens et les Parisiennes se rebellent contre le gouvernement de Thiers. C'est le début de la Commune, qui durera 72 jours. Un épisode historique qui a marqué les esprits. Mais pour comprendre ce qui a amené ces citoyens à se rebeller, il faut revenir quelques mois en arrière…
Le bombardement de Paris, pendant son siège.
DOSSIER

Paris assiégée, Paris affamée, Paris bombardée

Épuisée et affamée, Paris a résisté de septembre 1870 à janvier 1871 aux assauts des Prussiens, en vain. Une fois la fin du siège et de la guerre proclamée, les Parisiens se sentent trahis par leur gouvernement. L'insurrection est proche.
Lire plus.

Les causes de la Commune et son déroulement

Comment Paris en est venue à se rebeller

Les Parisiens sont humiliés par le cessez-le-feu signé avec les Prussiens. Alors qu'ils ont résisté des mois durant au siège qui les opprimait, le gouvernement français les contraint à la reddition. Mais dans la nuit du 18 mars 1871, les choses ne vont pas se dérouler comme prévu.
Parc d'artillerie de la Butte Montmartre (18 mars 1871). Planche 175 de l'album sur la Commune :
Parc d'artillerie de la butte Montmartre (18 mars 1871).
©Musée Carnavalet / Roger-Viollet

Paris se transforme en champ de bataille

Difficile de s'imaginer Paris avec des barricades dans les rues et des postes d'artillerie sur les buttes. Les traces de la Commune ont été bien vite effacées. Mais un peu d'imagination et quelques photographies permettent de reconstituer dans les esprits les lieux emblématiques de la Commune.
Barricade de la Barrière d'Enfer, 14ème arrondissement, Paris
Barricade de la barrière d'Enfer, 14e arrondissement, Paris
Hippolyte Jouvin / CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet

La Commune et ses idéaux : égalité, laïcité, autogestion

Les figures incontournables

Les femmes et les hommes de la Commune se caractérisent par leur diversité. D'origine sociale variée, certains viennent de Paris, d'autres de l'étranger. Certaines sont ouvrières, d'autres sont écrivaines. Mais toutes et tous se rassemblent autour d'un idéal : la Commune à construire ensemble.
Les femmes de la Commune
Paule Minck, Louise Michel et Anna Jaclard
©Musée Carnavalet / Roger-Viollet

Les réformes audacieuses

Portées par des femmes et des hommes issus de différentes classes sociales, les réformes menées lors de la Commune reflètent leurs préoccupations. Egalité femme-homme, enseignement laïc, journée de travail limitée à 10 heures, droit des enfants, mariage laïc, etc. Si ces réformes ont été rapidement abrogées à la fin de la Commune, on en retrouve certaines quelques années plus tard sous la IIIe République.
Ouverture d'une école des deux sexes.1870.
Ouverture d'une école "des deux sexes". 1870.
Imprimerie De Soye et fils / CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet

La fin sanglante et les conséquences

Dès ses débuts, la Commune est isolée et doit lutter pour garder le contrôle de la capitale. Une lutte inégale s'engage avec les Versaillais, menée par Adolphe Thiers.
Du 21 au 28 mai, c'est la Semaine sanglante à Paris. Versaillais et Communards se battent dans les rues. Des monuments de Paris sont incendiés, de même que des immeubles d'habitation, pour retarder l'ineluctable. Pourtant, la Commune vit bel et bien ses dernières heures, dans le chaos et le sang.
Le mur des Fédérés. Paris, cimetière du Père-Lachaise.
Le mur des Fédérés
Roger-Viollet / Roger-Viollet

La Commune, objet d'études, de débats et de commémorations

Lagonie de la Commune : marins, infanterie de marine et 74ème de ligne purgeant le Père Lachaise des derniers insurgés le samedi 27 mai 1871 à 8 heures du soir
ENTRETIEN

« La Commune, mythe mondial… et objet d'histoire »

Laure Godineau, historienne et membre du comité d'histoire de la Ville de Paris, revient sur les questions que soulève encore la Commune aujourd'hui.
Lire plus.

Sur les traces visibles de la Commune à Paris

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Les commémorations en images

Aller plus loin

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations