Appel à projets du « 1% marché de l’art »

La Ville de Paris et le Crédit Municipal de Paris (CMP) lancent l’appel à projet du « 1% marché de l’art », dispositif innovant de soutien à la création artistique à destination des artistes franciliens dans le domaine des arts visuels. 

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 31 janvier 2019, pour une désignation des lauréats le 30 avril 2019.

Le Crédit Municipal soutient la création artistique

Anne Hidalgo, Maire de Paris, a présenté lors du Conseil de Paris de mai de nouvelles mesures pour continuer à soutenir l’essor et le développement de la vie culturelle parisienne. A cette occasion, la Ville de Paris et le Crédit Municipal de Paris (CMP) ont souhaité renforcer l’aide publique à la création artistique en dédiant 1 % du montant du chiffre d’affaires des ventes aux enchères du CMP, au financement de projets portés par des artistes plasticiens.

« Depuis 2001, notre ville s’engage auprès des artistes pour faire rayonner leurs œuvres. En lançant le dispositif "1 % marché de l’art" avec le Crédit Municipal de Paris, Paris s’affirme une nouvelle fois comme l’une des capitales mondiales de l’art et de la création », selon Christophe Girard, adjoint à la Maire de Paris pour la Culture.

Le Crédit Municipal de Paris, établissement public de la Ville de Paris, réalise chaque année près de 12 millions d'euros de chiffre d’affaires avec l’organisation de ses 80 ventes aux enchères. Il va ainsi consacrer pour cette première édition 110 000 € à des artistes franciliens dans le domaine des arts visuels, pour soutenir leur production et leur diffusion, notamment à l’international.

« Le Crédit Municipal de Paris soutient depuis de nombreuses années les projets culturels, à travers le mécénat des expositions de Paris Musées et de Nuit Blanche notamment. Nous sommes heureux de lancer l’initiative du "1% marché de l’art" et de renforcer ainsi notre engagement pour la création artistique », précise Frédéric Mauget, Directeur général du Crédit Municipal de Paris.

Fabrice Hergott, président du jury

Pour cette première édition, la Ville de Paris et le Crédit Municipal de Paris ont souhaité confier à Fabrice Hergott, directeur du musée d’Art moderne de la Ville de Paris, la présidence du jury qui sélectionnera entre trois et cinq lauréats. Parmi les critères de sélection, les candidats devront démontrer leur capacité à accomplir un projet d’envergure qui pourrait notamment rayonner à l’international.

Pour candidater

Marché de l'Art

Toute candidature est adressée au service instructeur de la Ville de Paris, Direction des Affaires culturelles, Bureau des Arts visuels par voie électronique dac-unpourcent@paris.fr

Pour candidater

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 31 janvier 2019, pour une désignation des lauréats le 30 avril 2019.

Présentation des œuvres à l'automne 2019, au moment de la FIAC (Foire internationale d'art contemporain).

Toute candidature comporte les pièces justificatives suivantes :

  •  le formulaire de candidature, disponible en ligne, dûment rempli ;
  •  un curriculum vitae détaillé attestant le cas échéant de l’activité professionnelle régulière de l’artiste en Ile-de-France ;
  •  un dossier artistique comprenant 10 à 15 visuels significatifs des pièces déjà réalisées et le cas échéant des articles de presse ;
  •  une note de présentation de l’œuvre assortie des travaux préparatoires, visuels, descriptifs, etc.
  •  un dossier technique concernant la faisabilité de l’œuvre, son calendrier de réalisation compatible avec le calendrier du dispositif, les besoins en production (technique, matériel, résidence, missions, locaux le cas échéant) nécessaires pour concrétiser la réalisation de l’œuvre ;
  •  le budget prévisionnel de production et de diffusion à l’international le cas échéant qui intègre les participations financières obtenues ou demandées, ainsi que des apports en nature ou en industrie le cas échéant.

L’ensemble des coûts de gestion et/ou de diffusion de l’œuvre, notamment les dépenses d’entreposage, d’assurance, de transport, d’entretien et de maintenance de l’œuvre une fois qu’elle est réalisée, sont à la charge de l’artiste, à l’exception des dépenses strictement afférentes à l’exposition des œuvres lauréates prévue au moment de l’édition de la FIAC 2019.

La demande doit précisément identifier les besoins en production (technique, matériel résidence, missions, locaux le cas échéant) nécessaires pour concrétiser la réalisation de l’œuvre :

  • un descriptif du projet d’exposition programmé dans l’institution ainsi qu'une attestation du dirigeant de l’institution accueillant cette exposition ;
  • la liste des partenaires engagés pour l’œuvre ;
  • les conditions de diffusion à l’étranger si elles sont connues, avec à l’appui tout document justificatif ;
  • un justificatif de résidence.

Au besoin, les services instructeurs de la Ville de Paris et du CMP pourront demander au candidat des pièces complémentaires attestant la véracité ou l’actualité des éléments du dossier.

Un artiste ne peut être soutenu qu’une seule fois ; le lauréat d’une session ne sera donc pas habilité à présenter de nouveaux projets.

Dernière mise à jour le mardi 20 novembre 2018
Crédit photo : Partoftime

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.