Ouvrir la recherche
Actualité

Quelles alternatives aux transports en commun ?

Mise à jour le 05/12/2019
S'il est impossible d'emprunter le métro ou le bus, plusieurs alternatives existent pour se déplacer à Paris et en Île-de-France. À vélo, en trottinette, en autopartage, en court-voiturage… Panorama de ces solutions.
En raison d'un mouvement social national, les journées du 5 et 6 décembre risquent d’être compliquée pour les déplacements des Parisiens et des Franciliens. Voici quelques alternatives possibles pour faciliter votre vie quotidienne.

À vélo personnel

Vélos sur piste cyclable
Vélos sur piste cyclable
Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris
C’est le moyen le plus pratique pour circuler dans Paris intramuros et en petite couronne. Et, même en hiver (en témoignent les écoliers finlandais), le vélo est une alternative pour se déplacer à l’échelle locale. Avec un réseau cyclable de plus en plus dense, la Ville vous donne accès à des itinéraires variés. Géovélo, appli GPS pour cyclistes, peut vous aider à retrouver votre chemin.
Nous vous incitons à la prudence sur les pistes cyclables, car vous devriez être nombreux à les emprunter.

À Vélib’

©Alain Longeaud / MIEUX
Vélib’ Métropole vous donne accès à plus de 16 500 vélos en libre-service, électriques et mécaniques, répartis sur près de 1400 stations dans Paris et la métropole.
Jusqu’au 15 décembre, le premier mois est gratuit pour tout nouvel abonnement. Cette offre est valable pour toute nouvelle souscription (hors réabonnement automatique) et pour toute demande d’évolution vers une offre supérieure (upgrade) entre le 21 novembre et le 15 décembre 2019 (les courses d’une durée hors forfait non incluses).

À trottinette

 Trottinette sur une piste cyclable bidirectionnelle sur la rive gauche  dans le cadre de l'opération "Paris fête le printemps"
Trottinette sur une piste cyclable bidirectionnelle sur la rive gauche
Henri Garat / Ville de Paris
Autre alternative, la trottinette ou encore la gyroroue. Leur circulation est possible sur les pistes cyclables et sur les routes. Circuler sur les trottoirs est strictement interdit et passible d'une amende de 135 euros. Le port d’un casque, d’un gilet réfléchissant et de gants est conseillé.

Le service des scooters électriques en libre accès

Cityscoot, le service de location de scooters électriques en libre accès à Paris offre à chacun un tout nouveau mode de déplacement fluide pour circuler librement tout en contribuant à désengorger la ville, la rendre moins bruyante et mieux respirer !

La marche à pied, saine et non polluante

Si vous avez un peu de temps devant vous, vous pouvez choisir la marche à pied. Pour cela, équipez-vous d'une bonne paire de chaussures de marche. Selon la dernière Enquête Globale Transport (EGT), pilotée par Île-de-France Mobilités, deux-tiers des déplacements en Île-de-France sont inférieurs à 3 km et la moyenne est de 4,7 km.

En voiture partagée

Trois opérateurs proposent du "freefloating" à Paris
© Sophie Robichon / Mairie de Paris

Offres de « freefloating » (autopartage sans stations dédiées)

Vous pouvez utiliser les offres labellisées par la Ville de Paris. Trois opérateurs proposent ce service sur la capitale. Chacun dispose de ses propres offres commerciales.

Mobilib’ : véhicules partagés sur abonnement

Avec Mobilib’, vous disposez d’emplacements réservés pour ramener votre véhicule après utilisation. Quatre opérateurs proposent le service Mobilib' à Paris. Chaque entreprise propose des offres commerciales spécifiques.

En « court-voiturage »

Et si vous tentiez le « court-voiturage » ? Le court-voiturage est une forme de covoiturage réservé aux petits et fréquents trajets, en particulier entre le domicile et le lieu de travail. Voici quelques opérateurs qui proposent ce service.
Outre ces opérateurs, les réseaux sociaux de proximité comme Nextdoor permettent d'entrer en contact avec des voisins afin, par exemple, d'organiser des déplacements en commun.

Solutions complémentaires avec la RATP

Pour aider les voyageurs, la RATP met en place, à partir du 5 décembre, des partenariats pour offrir des services de mobilité complémentaires et des services hors mobilité. VTC, véhicules en "freefloating", taxis et motos taxis…. 31 entreprises ont été retenues dans le cadre d'un appel à candidatures.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.