Ouvrir la recherche
Service

Paris pour le climat

Mise à jour le 05/03/2019
Paris, carrefour des préoccupations citoyennes et nationales, consciente des enjeux environnementaux, s’est très tôt engagée dans la lutte contre le changement climatique.

Le Plan Climat Énergie de Paris

Paris est une ville leader dans la lutte contre le changement climatique. Adopté pour la 1ère fois en 2007, puis actualisé en 2012, le Plan Climat de Paris franchit un cap en 2018. Il fixe de nouveaux objectifs, toujours plus ambitieux car nécessaires pour mettre en œuvre l’Accord de Paris, en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et détaille plus de 500 mesures dans plusieurs domaines d’actions (bâtiment, transports, énergie, alimentation, déchets, cadre de vie, mobilisation, finance…),
D’ici 2020, la Ville accélère les actions définies dans le précédent Plan climat afin d’atteindre ses objectifs (réduire de 25% les émissions de GES et les consommations énergétiques de Paris, avoir 25% d’énergies renouvelables dans la consommation d’ici 2020 par rapport à 2004) et répondre à l’urgence de la transition écologique.
D’ici 2030 un plan d’actions opérationnel sera mis en œuvre dans l’objectif de réduire de 50% les émissions de GES, de 35% les consommations et d’atteindre 45% d’énergies renouvelables.
Plan climat objectifs 2030
Plan climat objectifs 2030
MDP
Enfin, l’objectif d’ici 2050 est de construire une ville neutre en carbone et 100% à énergies renouvelables.
Plan climat objectifs 2050
Plan climat objectifs 2050
mdp


Les principales mesures du Plan Climat 2017

Plan climat : une action globale
Plan climat : une action globale
Mairie de Paris

Énergies

  • Produire localement 20% d’énergies renouvelables en 2050.Ex : centrale solaire dans le parc floral du Bois de Vincennes (entre 5 000 et 10 000 m²) et puits géothermique à Bercy-Charenton.
  • Créer de nouvelles coopérations entre territoires pour atteindre le 100% ENR en 2050.Ex : partenariats gagnants/gagnants entre les territoires urbains et ruraux.
  • Réduire de 20% la précarité énergétique, via un Pacte territorial de lutte contre la précarité énergétique en partenariat avec les acteurs du territoire élaboré d’ici 2020.

Bâtiments

  • Objectif : éco-rénover 1 million de logements parisiens et plus de 50 millions de m² de commerces, bureaux,hôtels, équipements publics d’ici 2050.
  • Rénover les équipements publics les plus énergivores d’ici 2030 parmi lesquels 300 écoles, 40 collèges et 15 piscines, pour une diminution de 40% des consommations énergétiques du parc municipal.
  • Créer des éco-quartiers neutres en carbone et résilients. Ex : Saint Vincent-de-Paul sera le premier projet urbain à objectif neutre en carbone.

Mobilités

  • Objectif zéro véhicule diesel en 2024 et zéro véhicule essence en 2030 à Paris.
  • Imaginer et préparer la transformation du boulevard périphérique, et des autoroutes métropolitaines en lienavec le Forum métropolitain du Grand Paris.
  • Paris capitale 100% cyclable dès 2020.

Alimentation

  • Promouvoir l’évolution vers un régime flexitarien à horizon 2050, ce qui implique des menus plus végétaux et moins carnés, ayant un plus faible impact sur l’environnement.
  • Atteindre 20% de surfaces agricoles utiles biologiques en Île-de-France en 2030 et 30% en 2050.

Qualité du cadre de vie

  • Multiplication des rues apaisées et végétalisées dans tous les arrondissements d’ici à 2020.
  • Des espaces de respiration offerts aux Parisiens et visiteurs dans la totalité des arrondissements de Paris, tous les dimanches et jours fériés d’ici 2024.
  • Atteindre 40% du territoire en surfaces perméables végétalisées d’ici 2050.

Déchets

  • Objectif « zéro déchet non valorisé » en 2050 Ex : recycler et valoriser 100% des déchets, engager la pose de 1000 stations Trilib’ dans Paris en 2020 et la généralisation de la collecte des déchets alimentaires d’ici 2020. Inciter tous les chantiers à s’engager dans une logique d’économie circulaire pour atteindre 50% de chantiers « zéro déchet enfoui » en 2030 et 100% en 2050.

Finance

  • Lancer une étude de faisabilité en vue de la création d’une plateforme locale de compensation carbone de Paris : outil de mobilisation des acteurs du territoire pour les inciter et leur permettre de réduire leur impact carbone.
  • Poursuivre la création d’un fonds d’investissement territorial dédié à la transition écologique.


10 ans d’action contre le dérèglement climatique

La Ville a été pionnière en matière de lutte contre le réchauffement climatique en adoptant, dès 2007, son 1er Plan Climat, révisé en 2012. Pour relever les défis de la transition climatique, un nouveau Plan Climat a été voté au Conseil de Paris de mars 2018. Retour sur 10 années d'actions.
Près de 36.200 logements sociaux rénovés ou en cours de rénovation : plus de 300 M d’euros investis par la Ville et 1 milliard d’euros avec les bailleurs et 360€ d’économie annuelle en moyenne par foyer.
Plus de 51.000 logements privés accompagnés dans des travaux d'éco-rénovation
16 000 ménages aidés par le volet énergie du Fond solidarité logement
240 écoles municipales rénovées : 2 300 teqCO2 et 30 700 MWh économisés/an
50 000 m² de panneaux solaires installés dans Paris
17% de l’énergie consommée par la Ville provient d’énergies renouvelables et de récupération
23% d’énergie économisée sur éclairage public : 33 GWh économisés
23% du territoire parisien végétalisé, 10% en opérations d’aménagement
La moitié des espaces verts ouverts 24h/24h en été
700 îlots de fraîcheur recensées et accessibles au public pendant l’été 2017
772 km de linéaires cyclables
1 000 bornes de recharges pour les véhicules électriques, 6 M d’euros investis
8 000 locations Autolib’ et 95 000 trajets Velib’ en moyenne par jour
16% de véhicules en moins dans la flotte municipale entre 2008 et 2016
Zéro citadines-berlines diesel dans la flotte municipale depuis 2015
37% d’aliments durables servis dans la restauration collective en 2016 : Paris 1er ache¬teur public de produits BIO de France
3500 ha de terres agricoles exploitées en agriculture biologique sur les aires d’alimentation de captage d’Eau de Paris
70 kg de déchets en moins par habitant/an entre 2006 et 2016
47 entreprises et organismes ont signé la Charte « Paris action climat »

Charte Paris Action Climat

Comment maîtriser l’empreinte carbone des activités parisiennes tout en garantissant la compétitivité et l’attractivité touristique économique des entreprises ?
Pour valoriser les initiatives déjà engagées par les entreprises et les organismes parisiens, la Ville de Paris propose aux acteurs du territoire de devenir partenaires de la Charte Paris Action Climat.
En signant la charte, l’entreprise s’engage à inscrire son activité dans les objectifs du Plan Climat Énergie de Paris par la maîtrise de ses consommations énergétiques et la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre dans un programme d’actions d’ici à 2020. En contrepartie, la Ville anime un club des partenaires de la Charte permettant l’échange et le partage d’expérience entre les différents acteurs et valorise les bonnes pratiques des partenaires au travers de ses supports de communication.

Bleu Climat

Le rapport d’activité annuel, appelé « Bleu Climat », est l’outil d’information et d’évaluation pour suivre toutes les actions entreprises dans le cadre du Plan Climat Energie de Paris. Il s’inscrit dans une démarche de performance de la Ville.
Chaque année, le Bleu Climat recense les engagements de la collectivité parisienne en terme de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de consommations d’énergie, secteur par secteur, dans ses champs de compétence mais aussi dans les domaines où elle intervient comme organisatrice du territoire et comme mobilisatrice des acteurs. Ce document permet de faire le point sur l’exécution budgétaire et l’avancement des actions de l’année précédente et de présenter les actions qui seront engagées les années suivantes.

Rapports développement durable - Sustainable development Reports

Paris développe des politiques publiques renforcées autour de la solidarité, du développement économique, de la préservation de l’environnement, de la biodiversité et de l’économie circulaire.
Pour présenter ces actions, déclinées sur le territoire et au sein de l’administration, la Ville publie chaque année, depuis 2011, un rapport développement durable. Il émane de l’obligation fixée par décret en juin 2011, pour les communes de plus de 50 000 habitants. Il est présenté au moment du débat d'orientations budgétaires.

Cadastre solaire

Pour atteindre son objectif en matière d’énergie renouvelable, la Ville de Paris incite au développement du solaire sur son territoire. Mais dans une ville à forte densité urbaine comme Paris, où mettre des panneaux solaires ?
Le cadastre solaire donne une information sur l’ensoleillement moyen reçu par les toits parisiens et sur le potentiel d’installation de panneaux solaires.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.