Ville de Paris

Actualité

Le Parc des Princes vibrera football pour les Jeux de Paris 2024

Mise à jour le 04/01/2022
Augustin Masurel, directeur du Parc des Princes, nous explique comment le stade se prépare à accueillir les épreuves de football en 2024. Quant à Grace Geyoro, capitaine de l’équipe féminine du PSG, elle espère participer à l’aventure olympique avec l’équipe de France.
En 2024, la planète football a rendez-vous au Parc des Princes. Le célèbre stade de la porte de Saint-Cloud (16e) accueillera les épreuves de football féminines et masculines des Jeux olympiques, et notamment les deux finales de ces compétitions. C’est l’une des sept enceintes françaises retenues pour accueillir des rencontres de ballon rond lors de la quinzaine olympique.

« Les équipes du Parc des Princes ont l’expérience des grands événements »

Augustin Masurel, Directeur du site du Parc des Princes
Augustin Masurel, directeur du site du Parc des Princes
PSG / PSG
3 questions à Augustin Masurel, directeur du site du Parc des Princes au Paris Saint-Germain.

Comment le Parc des Princes se prépare-t-il aux Jeux olympiques de Paris 2024 ?

Grâce à la grande rénovation entreprise par le Paris Saint-Germain entre 2013 et 2015, le Parc des Princes a été métamorphosé. Il est devenu en quelques années un stade emblématique du football mondial. C’est d’ailleurs aujourd’hui le premier choix des joueurs qui s’adonnent au jeu FIFA.
Nous sommes ravis que l’enceinte ait été désignée pour accueillir plusieurs matches des Jeux olympiques dont les emblématiques finales homme et femme. Pour les besoins du mouvement olympique, nous enlèverons bien évidemment le « branding » [nom de marque, ndlr] Paris Saint-Germain spécifique ainsi que celui des partenaires, mais il gardera son identité parisienne.
Nous travaillons toujours plus pour innover et faire du Parc des Princes une enceinte à la pointe de la modernité et de la technologie. Nous sommes actuellement 100 % accessible, mais nous avons pour projet d’améliorer encore l’accueil des personnes à mobilité réduite, notamment en doublant la capacité actuelle (127 places).
En collaboration avec les services de la Ville de Paris, nous prévoyons également plusieurs aménagements techniques comme un second point de livraison électrique et d’autres ajustements à venir.
Parc des princes
Le Parc des Princes est 100% accessible.
Emilie Chaix / Ville de Paris

Comment préparez-vous les équipes du Parc ?

Les équipes de la Société d'exploitation sports événements (SESE) auront la charge de l’exploitation du Parc des Princes pour le compte des Jeux olympiques et de la Ville de Paris. Nos équipes ont l’expérience et l’habitude de préparer de grands événements (Euro 2016, Coupe du monde féminine ces dernières années). Nous disposons d’une équipe de grande qualité, très expérimentée et qui connait parfaitement son stade. Plus de 250 évènements par an sont organisés au Parc des Princes. Plus de 4000 personnes travaillent les soirs de matchs.

Quels sont les grands événements sportifs accueillis par le Parc des Princes depuis sa création ?

Parc des princes
Depuis sa création, le Parc des Princes a accueilli les plus grands évènements sportifs de la planète comme la Coupe du Monde de football en 1998 ou encore la Coupe du Monde de rugby en 2007.
PSG
Le Parc des Princes accueille une vingtaine de matchs du Paris Saint-Germain chaque saison, ce qui représente des événements colossaux puisque chaque rencontre se joue à guichets fermés. Nous organisons également plusieurs matchs de l’équipe féminine, notamment les grandes confrontations européennes.
Depuis sa création, le Parc des Princes a accueilli les plus grands événements sportifs de la planète comme la coupe du monde de football en 1998 ou encore la coupe du monde de rugby en 2007.
Plus surprenant, le Parc des Princes a accueilli des événements spéciaux comme la venue du pape Jean Paul II ou un meeting de l’ancien président de la République Jacques Chirac.
Plus encore, le Parc des Princes a été le lieu de concerts d’artistes légendaires tels que Michael Jackson, U2 ou encore Johnny Halliday. Nous sommes évidemment très heureux du retour des concerts au Parc des princes en juin 2022 avec les venues de DJ Snake et Dadju.

« Les Jeux olympiques à Paris sont un rêve pour tout athlète »

Grace Geyoro, joueuse du PSG
Grace Geyoro, internationale française
PSG / PSG
Grace Geyoro, capitaine du Paris Saint-Germain et internationale française

Qu’attendez-vous d’un tel événement ?

Les Jeux olympiques à Paris sont un rêve pour tout athlète. En tant que joueuse de football et Parisienne, j’espère vraiment pouvoir jouer au Parc des Princes pendant ce tournoi. Le Parc est notre maison, cela ne peut que nous être bénéfique.

Vous imaginez-vous porter le maillot de l’équipe de France olympique ?

Bien évidemment ! Personnellement, je n’ai jamais eu l’opportunité de participer à des Jeux olympiques, ceux de Paris pourraient être mes premiers. Cela serait un honneur de porter les couleurs de la France, à Paris, lors de cet événement si prestigieux.

Quelle équipe rêvez-vous d’affronter aux Jeux olympiques ?

Des équipes hors Europe, comme le Brésil ou bien le Japon. Ce sont deux équipes que nous affrontons rarement, et qui sont de très haut niveau.

Le Parc des Princes, une histoire débutée au XIXe siècle

Construit en 1897, le Parc des Princes a été rénové et reconstruit plusieurs fois. L’enceinte d'origine est un stade vélodrome et compte seulement 3 200 places assises. Outre le cyclisme, le Parc accueille alors des rencontres de rugby et de football, sports naissants dans l’Hexagone.
En 1922, l'agrandissement du Parc pour en faire un stade olympique pour les Jeux de 1924 est envisagé. Mais le projet ne verra jamais le jour, faute de financements.
Le 23 avril 1932, le stade s’agrandit : après neuf mois de travaux, le Parc rénové ouvre ses portes au public. Il offre alors 40 000 places, dont 26 000 assises.
C'est aussi au Parc des Princes que les soldats des Etats-Unis, restés en France après la Première Guerre mondiale, introduisent le football américain. Le stade accueille le premier match disputé sur le sol français devant 25 000 spectateurs le 10 décembre 1938.

Le nouveau visage du Parc depuis 1972

De 1967 à 1972, une nouvelle ère débute pour le Parc : c’est la construction du stade que l'on connaît actuellement. Son architecte, Roger Taillibert, est aussi l’auteur du stade olympique de Montréal.
Sa silhouette détonne dans le paysage de la porte de Saint-Cloud, avec son toit caractéristique hérissé de nervures acérées en béton. L’édifice est à sa création considéré comme une prouesse architecturale. Son design unique offre aux spectateurs une excellente visibilité, aucun siège n’étant installé à plus de 45 mètres du terrain.
Le Parc des Princes a aussi été le premier stade d’Europe où les systèmes d’éclairage ont été incorporés dans le toit elliptique. Il est depuis toujours reconnu pour son acoustique sans équivalent, très appréciée des spectateurs.
L'enceinte, propriété de la Ville de Paris, est aujourd'hui capable d'accueillir au maximum 47 929 personnes. Le saviez-vous ? Le Parc est longtemps resté le plus grand stade de l’Hexagone… jusqu’à la construction du Stade de France en 1998 !
La rénovation la plus récente s’est achevée en 2016 avant l’accueil de l’Euro de football. Elle a intégré la création de deux nouveaux rangs plus près du terrain et permis le remplacement des 45 000 sièges, l’installation d’une pelouse nouvelle génération et la refonte complète des zones joueurs et grand public.
Pourquoi s’appelle-t-il le Parc des Princes ?
Son nom, donné à la création du stade en 1897, tire son origine de la famille royale de France. Les enfants du roi (les princes) venaient chasser dès le XVIIIe siècle sur une parcelle située sur l’actuel bois de Boulogne. Puis le terrain fut utilisé comme endroit de chasse ou de détente au XIXe siècle.

Le Parc, terre de football, de rugby… et de concerts !

Outre les matches du Paris Saint-Germain depuis 1974, le Parc des Princes a aussi été l’hôte de nombreux matchs des équipes de France de football et de rugby, ainsi que de grandes compétitions internationales comme la coupe du monde de football 1998 et l’Euro de football 2016.
C’est aussi au Parc des Princes que la France, emmenée par son capitaine Michel Platini, remporte en 1984 son premier titre international, en devenant championne d'Europe face à l’Espagne.
Pendant plus de 25 ans, le Parc a reçu chaque année les finales de Coupe de France de football et du championnat de France de rugby à XV. Sans oublier les grands concerts de stars françaises (Johnny Hallyday) ou mondiales (Michael Jackson, U2, Les Rolling Stones…)
Le Paris Saint-Germain club-résident depuis 1974
La rénovation du Parc s’achève en 1972 : mais il faut attendre 1974 et la montée en Première Division du Paris Saint-Germain pour qu'il devienne résident du Parc des Princes. Le PSG y joue toutefois son premier match officiel en novembre 1973 face au Red Star pour une rencontre de Deuxième Division.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations