Ouvrir la recherche
Service

Collecte des déchets alimentaires : l'expérimentation se concrétise

Mise à jour le 26/08/2019
La Ville de Paris expérimente depuis 2017 la collecte des déchets alimentaires. Une opération qui s’inscrit dans la loi sur la transition énergétique qui prévoit que toutes les villes françaises proposent un système de collecte des déchets alimentaires à la source d'ici 2025.

Pourquoi une collecte des déchets alimentaires ?

Nos déchets alimentaires (restes de repas, épluchures, etc.) représentent presque un tiers de nos ordures ménagères que l’on jette dans la poubelle verte, celle des déchets non triés. À l'heure actuelle, cela signifie qu'ils sont incinérés, comme presque 80% des déchets produits par les Parisiens.
Avec cette collecte spécifique, on réduit le volume des déchets à incinérer ou à enfouir en les valorisant. Ils sont utilisés pour faire du terreau destiné aux agriculteurs franciliens ou transformés en biogaz pour faire rouler les bus et les camions-bennes de la Ville de Paris.
Le potentiel de ressources est donc important puisque ces déchets représentent environ un quart du poids total de notre poubelle.
Affiche expliquant la collecte des déchets alimentaires dans les arrondissements pilotes

Quels sont les arrondissements pilotes dans la collecte des déchets alimentaires ?

Les 2e, 12e et 19e arrondissements sont pilotes en la matière.

Le 2e arrondissement

Cet arrondissement s'engage de longue date pour le recyclage des déchets.
Il organise la collecte des déchets alimentaires dans les sept cantines scolaires du territoire depuis le début de l'année 2015, après avoir lancé une expérimentation en 2014 dans deux établissements pilotes. Une entreprise locale récupère ces déchets et les transforme en compost et en biogaz. Trente-neuf tonnes de déchets par an sont ainsi récupérés.
En 2017, le 2e arrondissement a souhaité étendre la collecte des déchets alimentaires à ses habitants.

Le 12e arrondissement

Engagé en faveur d’une meilleure valorisation des déchets et de la promotion du geste tri, le 12e expérimente depuis 2017 la collecte des déchets alimentaires. Un arrondissement qui s’inscrit dans l’objectif parisien de zéro déchets en 2025 et qui s'engage sur le chemin de la transition écologique.
Retrouvez ci-dessous le témoignage d'habitants de ces deux arrondissements.

Le 19e arrondissement

Depuis le 1er octobre jusqu'à la fin du mois de novembre 2019, une nouvelle collecte se déploie dans le 19e arrondissement. Déjà testée dans le 2e et le 12e arrondissement, une collecte sélective des déchets alimentaires se met en place dans cet arrondissement avec l'installation progressive de 3000 bacs marron dans les immeubles et la distribution de 84 000 kits de tri aux habitants.

Quels déchets alimentaires trier ?

Les déchets alimentaires, c'est quoi?
  • Préparation de repas : épluchures de légumes, de fruits, coquilles d’œuf, découpes de viande et de poisson…
  • Fin de repas : les sachets de thé, les filtres à café et les serviettes de table en papier…
  • Restes de repas : tous les restes de légumes, de fruits, les salades, avec ou sans sauce, les pommes de terre, pâtes, riz, tous les restes de viande, de charcuterie, de poisson y compris coquillages et crustacés (coquilles d’huîtres, de moules…), les restes de fromage, de pain, de pâtisserie…
  • Produits alimentaires périmés : débarrassés de leurs emballages.

Dans ma cuisine

Mon p'tit sac
Il s’agit d’un sac compostable suffisamment transparent afin de permettre des contrôles visuels des professionnels chargés de la collecte. Ces contrôles sont importants car des erreurs de tri peuvent empêcher le traitement de l’ensemble du bac. En effet, tout ce qui n’est pas du déchet alimentaire pollue la matière et empêche son traitement.
Deux rouleaux de 36 sacs vous sont fournis par la Ville de Paris et son partenaire Novamont, ce qui représente environ six mois de collecte des déchets alimentaires. Par la suite, il vous appartiendra d’acheter ces sacs spécifiques dans les magasins et grandes surfaces, ou de vous fournir au moment de faire vos courses sur les marchés alimentaires parisiens ou au rayon « fruits et légumes » de votre commerce de proximité.
Mon p'tit bac
Bac de collecte sélective des déchets alimentaires
Bac de collecte sélective des déchets alimentaires
Sophie Robichon / Ville de Paris
Il s’agit d’un petit seau individuel de 7 litres, dont les nombreuses aérations permettent de limiter la dégradation des déchets alimentaires. Cela permet d’éviter les jus et les mauvaises odeurs. Il est pratique à manipuler grâce à son anse et il prend peu de place.

Dans mon local poubelle

Un grand bac à couvercle marron
Sur ce bac, est apposé un autocollant rappelant les consignes de tri et l’indication des deux jours de collecte et des horaires, une affiche avec les mêmes consignes est apposée sur les murs du local poubelle.
La collecte sera réalisée par les services de la Ville avec des bennes spécifiques à étanchéité renforcée, roulant au biogaz (biogaz produit à partir des déchets alimentaires collectés !).
Elle a lieu deux fois par semaine, entre 17h et 22h, par secteur. Trois secteurs dans le 2e et trois secteurs dans le 12e : lundi et jeudi, mardi et vendredi, mercredi et samedi.

Quelques astuces pour réussir !

  • Fermer le couvercle du p’tit bac après chaque utilisation
  • Ne pas mettre de sacs plastique classiques
  • Vider le p’tit bac dans le bac de collecte au minimum deux fois par semaine, les jours de collecte, avant le passage de la benne
  • Laver régulièrement le p’tit bac
  • Mettre un papier ou un petit carton au fond du p'tit bac pour absorber les jus
  • Des sacs compostables transparents sont généralement disponibles aux rayons fruits et légumes des supermarchés
SYCTOM

Documentation

Vous ne trouvez pas l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.